AccueilFAQRechercherMembresS'enregistrerConnexion

Partagez | .
 

 Chronique Hors-série Event

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Souteigai

avatar

Maître du Jeu

Messages : 415
Date d'inscription : 20/06/2013

MessageSujet: Chronique Hors-série Event Lun 24 Nov - 17:57



CE QU'IL S'EST PASSE EN YOKUNI


Pillage et Massacre ~Lien



L'Ouest fut bientôt sur le point de former une puissante alliance à Raimei afin de mettre un terme aux Yokais. Shimada Toshiro, Kagome Katsuya ainsi qu'Akinaru Daishiro s'unirent pour le bien de leur clan respectif.

Alors que tous se chargeaient de monter un plan de défense et de contre-attaque, les éclaireurs vinrent bientôt les prévenir de l'approche des créatures. Archers et fusiliers se rendirent sur la montagne pour tendre une embuscade tandis que les cavaliers et le reste de l'infanterie se positionnèrent devant les faibles remparts de la ville. Les membres de Kara, dirigés par Daishiro, allèrent se cacher dans l'ombre afin de prendre par surprise leurs adversaires. Toshiro et Katsuya, quant à eux, prirent place en hauteur afin de donner leurs ordres. Pendant ce temps, les villageois furent bientôt envoyés au temple le plus proche qui assurerait leur protection. L'alliance était en place et prête à faire face à son assaillant. C'était malheureusement sans compter sur l'odorat des Inugamis.

A peine quelques instants plus tard, les créatures apparurent en haut de la montagne, sur le point d'anéantir l'embuscade de l'alliance. Les fusiliers essayèrent de les arrêter. En vain. Après un massacre, les créatures s'enfuirent, mystérieusement paniquées tandis qu'une grande partie de l'assistance perdit connaissance.
Par Kagome Katsuya


Le Jour des Morts Vivants ~Lien




Les hauts monts de Miyuki résonnent de faits étranges et macabres poussant le Général des Armées Fuukyu à agir dans les plus bref délais. Il enquête pour se rendre compte de l'étendue de la menace yokaï et de l'existence d'une armée entière de revenants dont l'origine, si ce n'est le sol même des terres du gel éternel, est inconnue. La bataille se prépare alors tandis que le Daimyo du clan, Yukimura, amené à être au courant des faits marquants son vaste domaine, infiltre sa propre armée pour en avoir le cœur net.

C'était sans compter les yeux embusqués et inquiets du genin Akimune, de Setsu, ou plutôt de l'organisation Kara, qui vint à proposer son aide au Taisho borgne des neiges. Échappant de peu à une atteinte à son intégrité, l'invitation du shinobi du feu passe au plus mal et ce dernier se voit rapidement écroué en compagnie d'un soldat inconnu de son armée, le Seigneur du clan déguisé qui n'a pas souhaité délivrer sa véritable identité à un officier suspicieux.

Le général Izokuro tombe finalement sous la lame d'un zombie, ancien éclaireur du clan récemment passé à l'ennemi, tandis que pour une raison mystérieuse, la moitié des disciples d'Itegami sombre dans un sommeil étrange.  Alors que le monde des esprits semble se déchaîner sur celui des vivants, l'élu du kami du bœuf est irrémédiablement façonné à l'image d'un démon, fuyant les siens dans sa nouvelle forme maudite et laissant pour fou son voisin de cellule, impuissant devant cette transformation, perdant l'esprit à ce changement et au cri de celui qui fut le Seigneur des glaces.

Par Amadotsu Kodan


La Chasse est ouverte ~Lien



L'alliance entre Kenshu et Setsu était surprenante en ces temps de tensions, néanmoins nécessaire au vue de la tâche qui les incombait : un groupe de kitsunes avait été aperçu et dévastait tout sur son passage. C'est dans l'un des villages ravagés que Setsu Gekido ainsi que Suzue Aiko, se rejoignirent et se prêtèrent main forte. Découvrant que leur ennemi se dirigeait vers le Nord-Ouest, ils se mirent en marche. Inuko fit de même lorsqu'elle apprit cette nouvelle.

Arrivées à destination, les troupes de l'alliance tombèrent dans l'embuscade des Kitsunes. Bientôt, Aiko se chargea de l'un des leadeurs, un kitsune écarlate tandis que le Daimiyo était attaqué par une créature au pelage ocre. Inuko, s'étant chargé d'une des créatures, rejoignit le champ de bataille, perturbée par de nombreuses palpitations et troubles mais prête à affronter ses ennemis.

La bataille fit rage.

C'est à cet instant qu'une lumière salvatrice vint s'abattre sur le champ de bataille, réduisant au silence chaque créature. Inuko, quant à elle, se sentit plus apaisée que jamais, sentant son corps purgé de son sang-mêlé.
Les cris de victoire s'arrêtèrent cependant bien vite : de nombreux hommes s'écroulèrent d'un seul mouvement. Près de la moitié de la troupe venait ainsi de perdre connaissance. Parmi eux, le Daimyo Setsu Gekido s'était écroulé...
Par Kagome Katsuya


La Révolte des Gardiens~Lien




Un matin, La citée Sainte de Hibana se réveille en proie d'un chaos soudain, imprévisible. Veillant sur les citoyens de sa cité, de ses prêtres et miko et plus particulièrement, de l'incarnation vivante de Moegami, Shimizu Ame, les Gardiens Komainu, Chiens sacrés de pierre, prennent vie et mettent à sac le cœur spirituel même du feu des Setsu. Les soheis du Temple Kaigen tâchent de sortir la Kannushi de là, contre son gré et sa volonté de protéger les siens et son peuple de ce terrible coup du sort.

Autour de leur fuite se dessine le théâtre d'une destruction que rien ne semble vouloir arrêter, malgré de frêles victoires portées à l'encontre des statues vivantes. Des émissaires de Kara chutent sous les coups des yokaïs anciennement protecteur, des voyageurs cherchant le défi tournent les talons et dans la panique générale, la dépositaire du Chat vient à tenter de sauver celle du Phénix. Mais alors que le saint lieu brûle dans les flammes qu'il est censé représenter, Une lueur aveuglante s'impose à tous, les Komainu retrouvent leur place, intacts dans le chaos ambiant et au comble du désespoir, Setsu voit sa plus haute prêtresse s'endormir pour ne plus se réveiller.
Par Amadotsu Kodan


Murmures d'Outre-tombe ~Lien




La sombre fille des enfers, Enma Hiyoko finissant ses sanglantes affaires s’apprêtait à quitter Hokori. Avant même qu'elle n'ait pu approcher les portes du petit village si connu pour ses somptueux alcools, elle remarquait la grande cohue au centre de la bourgade : les habitants étaient d'une violence inouïe ! Colériques, ils se battaient entre-eux tous avec ardeur et... folie ? Intriguée, la jeune assassin demanda renseignement à un jeune homme de pauvre aspect et à la santé visiblement déplorable. Celui-ci avait le même regard que les autres villageois et la renvoya en l'insultant vivement.

Mais alors qu'elle tourna les talons sans trop de regrets, elle se fit attraper par une prêtresse, implorant son aide : Les habitants étaient contrôlés par des voix maléfiques, il fallait faire quelque chose pour les délivrer. Enfin, dans un élan d'une tout autre folie, le jeune mendiant, qui n'était autre que Kazegumo Seiki, se disposa, comme il l'avait toujours fait, en serviteur, et cela, devant la jeune fille aux yeux rouges .

Ensemble, ils protégèrent le groupe de prêtres et prêtresses qui priaient pour délivrer la commune du mal qui y siégeait. Mais ce fut dans un halo de lumière qu'une grande partie du village tomba dans un sommeil profond.
Par Hakuto Miyuki


La Mort Noire ~Lien





En ces temps agités, les terres Okarutos furent la proie de Yokaïs par trois fois, cependant Riyu décida d'emmener Unzen Haruya et et ses troupes à Asagiri pour y maintenir une quarantaine. En effet, une maladie létale se propageait rapidement au sein de la ville, il fallait enquêter là-dessus avant que celle-ci  se révolte ou soit décimée. Aussitôt arrivés que Haruya et Riyu se séparèrent. Tandis que cette dernière gardait son oeil sur les portes,
son Taisa eut le cran de pénétrer dans la ville. Il y trouva de rares compagnons. Parmi eux, Zenmyo Nadeshiko.

Riyu organisa ses troupes. Supposant qu'il s'agissait encore de quelques Yokaïs, elle envoya ses cavaliers dans l'enceinte de la ville. Presque aussitôt, des citadins mécontents se réunirent devant les portes d'Asagiri pour protester. Bien sûr, le chef d'armée se montra ferme,et cela ne plut pas à quelques hommes qui forcèrent le passage. Il se trouva alors et tout à coup obligé d'attaquer les civils qu'il protégeait jusque là.

Haruya et Nadeshiko peinèrent à trouver des volontaires et traversèrent la ville avec horreur. Ils demeurèrent bredouilles un bon moment avant de découvrir une Nue, d'en avertir les cavaliers puis Riyu et d’exécuter la créature. Le message ne parvint jamais à destination.

Car une puissante lumière noya tout Yokuni et les Nues, folles de peur, se ruèrent vers les portes de la ville, renversèrent et écrasèrent barrières, civils comme soldats avant de disparaître dans la campagne. Tout fut calme un très bref instant. Mais subitement, la moitié des survivants et des troupes amassées s'écroula, Nadeshiko et Riyu avec elle.
Par Kasuga Riyu


Quand le Berger tue ses Brebis ~Lien




C'est à Kokyuu, temple de Kazegami et Kasugami qu'un tragique incident provoqua la panique en ville. Effectivement, une nuée de Tengu passant au-dessus du temple, provoquant migraines et folies auprès des religieux, déclencha les hostilités. Les moines et bonzes de ce lieu, tels des pantins articulés, devinrent enragés et violents, alors que seul le Kannushi parvint à échapper à cette terrible malédiction.

Ce fut donc dans les bas de la ville qu'il rencontra un jeune garçon du clan Okaruto aux prises avec des soheis endiablés, prêt à le ruer de coups. Mais face à eux deux, les manipulés ne firent pas le poids.

Et c'est ainsi que la noble quête commence. La populace se rassembla et organisa la défense, alors qu'un petit groupe partit en avant garde. Et dans ce corpuscule improvisé, un être légendaire se révéla. Car alors que Kabukicho Kyo et Kagami Chikara se dirigaient vers le temple, Uroko Etsuro Chomei rejoignit les montagnes afin d'y accomplir un dernier devoir.

Les Tengus, après la frappe d'une lumière aveuglante, fuirent vers les cieux et la moitié de la population du temple s'écroula subitement.

Par Kabukicho Kyo
Revenir en haut Aller en bas
Souteigai

avatar

Maître du Jeu

Messages : 415
Date d'inscription : 20/06/2013

MessageSujet: Re: Chronique Hors-série Event Lun 24 Nov - 17:59



CHANGEMENTS D'ETATS




Ils sont morts...


Les batailles contre les Yokaïs ont fait rage et pas mal de victimes...


Takakasu Izoruko

A Miyuki, Izoruko aurait pu trouver la mort bien plus tôt tant Takahara Akimune, un des plus éminents agents Kara,était proche. Elle a cependant fini par le trouver le même jour, au bout de la lame d'un mort-vivant se faisant passer pour un soldat anodin. Et le Généralissime Fukyuu perdit la vie, assassiné, dans le sang, sur le mur de la ville. Pour avoir accompli son devoir jusqu'au dernier instant, il aurait obtenu une sépulture honorable et la reconnaissance éternelle de son clan.

Akinaru Daïshiro

Lui et sa troupe de Kara ont sombré au combat alors qu'ils protégeaient Raimei en compagnie de Kagome Katsuya, et de Shimada Toshiro et son armée. Dévorés par les Inugamis, ils ne restent plus rien d'eux si ce n'est quelques lambeaux de chaires. Leurs corps ont été emportés la nuit suivant leurs morts par les membres secrets de Kara vers les terres neutres.



Nous n'avons pas su les réveiller...



Ils sont entrés dans un profond et mystérieux comas, directement après la fuite des Yokaïs. Ils respirent, ils rêvent, tout le monde attend leurs retours avec impatience, certains qu'ils auront quelque chose à apporter pour sortir Yokuni de ses heures sombres...mais on perd petit à petit espoir...Il n'y a rien à faire. Ils ne se réveillent pas, et toute une partie de Yokuni avec eux. Chacun, villageois comme grand seigneur, est touché par l'inertie d'un proche...


Setsu Gekido

Le seigneur des Flammes se battait contre des Kitsune lorsqu'il a invoqué son golem de lave. On l'a vu épuisé après cette magnifique attaque et il est tombé dans le comas. Quelle terrible nouvelle pour Setsu ! Est-ce le moment tant attendu pour détruire le clan ? En tout cas, le Daimyo a été récupéré et dort maintenant dans ses appartements depuis quelques jours. Sa torpeur soudaine et inattendue touche beaucoup ses sujets qui attendent impatiemment son réveil. En attendant, la garde a été renforcée dans toutes les villes Setsu.



Shimizu Ame

On sait de la douce Kannushi qu'elle est de constitution très faible, cependant cela ne résoud en rien son évanouissement dernier qui dure et dure encore. Les survivants du temple Kaigen s'inquiètent de la voir ainsi allitée, d'autant plus qu'il s'agit de la fiancée du Daimyo, lui aussi dans l'insconscience. Elle est entre de bonnes mains, mais pour combien de temps encore...?


Zenmyo Nadeshiko

Venue rendre une visite diplomatique à une autre branche de la Secte du Chat en Asagiri, la belle maman s'est retrouvée coincée dans la ville ! Là au mauvais endroit, au mauvais moment, Nadeshiko s'est écroulée pour ne plus se relever alors que l'on abattit des armes sur un Nue. Cette défaillance est certainement l'une des plus mystérieuse tant Nadeshiko se portait bien juste avant. Un Taisa Setsu serait venu la récupérer deux jours plus tard et elle dormirait à présent chez elle, bien entourée.



Kasuga Riyu

La générallissime Okaruto est tombée alors qu'elle s'occupait d'une quarantaine en Asagiri. Récupérée par son armée, elle ne présente aucune blessure récente, la dernière datant de plus d'une semaine. On l'a remarquée diminuée ses derniers temps mais on s'accorde à dire que ce ne fut pas cela qui la fit sombrer dans l'inconscience. Elle se repose maintenant dans ses quartiers de Kasu, peut-être pour l'éternité...


Un démon !




Fukyuu Oni Yukimura

Le Daimyo Fukyuu aurait disparu peu avant que l'on ne le croise sous forme démoniaque, après la fuite des Yokaïs. Le monstre aurait semé la destruction et aurait ensuite échappé aux soldats. Beaucoup le prenne pour responsable de ce qui est arrivé ces derniers jours en Yokuni et le traqueraient...Mais une chose est sûre: le clan Fukyuu a du soucis à se faire !


Par Kasuga Riyu


Revenir en haut Aller en bas
Souteigai

avatar

Maître du Jeu

Messages : 415
Date d'inscription : 20/06/2013

MessageSujet: Re: Chronique Hors-série Event Lun 24 Nov - 18:01



BILAN



Kenshu


Il est certainement parmi les clans les moins touchés par les attaques et les fuites des Yokaïs avec quelques pertes modérées dans son armée, envoyée contre les Inugamis et les Kitsunes. Cependant, ça ne l'empêche pas de voir la moitié de sa population dans le comas pour un bon moment. Quelques fermes et habitations isolées ont été dévastées par la bataille à Raimei.



Fukyuu


Miyuki est lourdement détruite et ressemble maintenant à une fausse mortuère; des milliers de cadavres, anciens morts-vivants, jonchent les sols de la ville et le mur d'enceinte s'est en partie écroulé. Une bonne part de la population survivante et éveillée fuit les lieux de peur des fantômes et des représailles Yokaïs.
Egalement, les pertes soudaines du Daimyo et du Taisho Fukyuu ainsi que quelques modérées dans l'armée provoquent l'insécurité dans les villes, elles aussi touchées par l'écroulement de la moitié de la population Yokuni.



Setsu


Une grande partie de la province de Kazan a été dévastée par les flammes des Kitsunes. Parmi elle, des champs et des villages ont été incendiés. Hibana a également connu la destruction, et malgré de nombreux morts autant militaires que religieux, les dégâts dans la ville sont principalement matériels.
De plus, l'évanouissement des deux personnalités les plus importantes du clan interpellent le peuple qui se croit pour la plupart maudits des Kamis. Chacun veille un de ses proches dans le comas. Le clan Setsu est sans conteste le plus touché par les attaques et la fuite yokaïs.



Okaruto


Un quart de la population d'Asagiri a été décimée par la maladie propagée par les Nues. Aussi, la province a connu de petits dégats matériels dont les portes de la ville, complètement détruites. Il semblerait que tous ceux qui aient été malades soient miraculeusement guéris, cependant la ville est encore placée en quarantaine pour un petit moment, le temps d'en connaître un peu plus sur le virus. Pas de casse à Noumu qui a pourtant été atteinte par les offensives Yokaï, il y eut cependant une vingtaine de décès religieux et civils. Aussi, l'armée a connu quelques pertes, là encore modérées.
Or, la perte de connaissance subite du Taisho et de la moitié des Okarutos impacte l'organisation de l'armée, la sécurité en ville et la vie au quotidien.




Eiichiro


La province de Kokyuu a vu la mort de plusieurs dizaines de personnes, religieux, militaires comme civils. A part une très grosse migraine généralisée, il n'y eut rien de détruit, ni rien très inquiétant à signaler.
En outre, le clan Eiichiro a été le moins atteint par les événements.




Par Kasuga Riyu et Kenshu Senkô



Revenir en haut Aller en bas
Souteigai

avatar

Maître du Jeu

Messages : 415
Date d'inscription : 20/06/2013

MessageSujet: Re: Chronique Hors-série Event Lun 24 Nov - 18:02



INTERVIEW DE SOUTEIGAI

Katsuya : Eeeeeeeeeet bien le bonsoir cher Soutei. Comment ça va?
Souteigai : Bonsoir à vous. Moi, très bien, comme toujours.
K : Très bien! Dans ce cas, passons au vif du sujet.
S : Avec plaisir.
K : Tu l'ignores peut-être mais beaucoup dans notre communauté se pose la même question : qui es-tu ou plutôt, qu'es-tu?
S : Cette question n'est pas très surprenante, mais il ne m'est pas moins difficile d'y répondre avec précision et clarté. Pour faire simple, je suis une entité immatérielle ayant pour but de transmettre aux mortels la volonté divine sous sa forme la plus primaire. Je ne suis qu'un messager en quelque sortes.
K : * entend les mouches volées* Youhou... quel poète. Cela veut donc dire que tu peux aussi bien recevoir des Kamis comme leur transmettre des messages?
S :  Disons qu'ils n'ont pas réellement besoin que je les leur transmette, mais les interactions que j'ai avec vous sont toutes autant de messages pour eux... Donc indirectement oui.
K : *prend note* et tu ne voudrais pas transmettre un message de ma part à Itegami?
S :  Je ne fais ni le courrier du cœur ni les doléances personnelles.
K :  Zut...
S :  En revanche il est très probable que ça soit moi qui t'apporte sa réponse... si tant est qu'il daigne répondre.
K : Je vois. Il va donc falloir que j'aille me recueillir. Mais nous verrons cela plus tard. Je vais noter dans mon suivi que je dois me rendre au temple. Une autre question me turlupine à ton sujet :  de quoi te nourris-tu vu que tu es une entité immatérielle?
S : D'essence spirituelle provenant directement des Kamis, le jour où ils n'auront plus besoin de moi, je disparaîtrai tout simplement.
K : WHAT?!!! *à la larme à l’œil* Tu ne peux pas disparaître, mon petit Souty!
S : Tant qu'il y aura des humains je serai nécessaire, il est donc très peu probable que les Kamis se passent de mes services.
K :  Ah tant mieux! On ne pourrait se passer de... Ah ! On me dit à l'oreillette qu'on peut très bien se passer de toi, en fait. Quoi?! Hey attendez....

PAGE DE PUB!

Le retour!


K : * se frotte les mains pour enlever la poussière de son combat* Nous avons besoin de toi Souty, comme tes proches. D'ailleurs, as-tu de la famille?
S : La famille est un concept assez délicat pour les entités immatérielles... En quelque sorte les Kamis sont mes parents, on pourrait donc considérer que toutes leurs créations sont mes frères et sœurs... ce qui ferait au final une très grande famille.
K : Une énorme famille tu veux dire! Je n'imagine même le budget 'énergie spirituelle'... Ça doit envoyer du lourd! Qui aurait cru que tu avais une famille, toi qui prend un malin plaisir à terroriser les gens. Malgré tout, as-tu un pitit coeur sous ta tite fourrure toute mignonne?
S : Etant immatériel, je ne dispose pas d'organes.
K : Mais encore? Pourquoi ce goût pour le sadisme?
S : Comme je l'ai dit plus tôt, je ne suis qu'un messager... ce n'est donc pas à moi qu'il faut poser cette question.
K :  Se pourrait-il... que tu sois si méchant parce que Souteimama t'a privé de dessert?
S : Je dispose sur votre route les épreuves que les Kamis ont décidé pour vous, rien de plus, rien de moins. N'y voyez de ma part aucune volonté de vous causer le moindre mal.
K : Je vois. Néanmoins, tu restes un bon...
*STOP des vulgarités ne peuvent être transcrites. C'est pourquoi nous allons passer à la question suivante. Cordialement, Le beau gosse de la direction...*

L'event est enfin en place : les Yokais sont de plus en plus nombreux et sèment la terreur dans tout Yokuni. Es-tu heureux de prendre part à cet Event?
S : Je ne fais qu'accomplir mon devoir, néanmoins il s'agit du plus grand bouleversement que Yokuni a connu depuis l'Enfer Écarlate et je trouve très intéressant de pouvoir en être témoin.
K : Quel est ton but exactement pour cet event? A part transmettre la volonté des Kamis, bla bla bla.
S : Je ne poursuis aucun but personnel si telle est ta question, ensuite les Kamis, eux, bien que leurs motivations réelles me soient impénétrables, désirent visiblement chambouler votre quotidien bien réglé et voir qui de leurs protégés vont s'illustrer aux cours des troubles à venir.  
K : Je vais finir par croire que les Kamis veulent notre mort... Pauvre de nous. Néanmoins, nous l'avons cherché mais l'Enfer Écarlate nous a rappelé à la raison...
Tu arrives à intervenir à plusieurs endroits à Yokuni. Comment fais-tu? Tu as des petits camarades (lutins) qui t'aident?
S : Non, les Kamis m'ont accordé les dons nécessaires pour gérer l'ensemble du territoire par moi-même.
K : Tu es donc capable de te décupler?
S : Etant immatériel, je n'ai pas besoin d'être dans un endroit précis, je peux donc m'occuper de plusieurs affaires simultanément. Au final je suis partout à la fois.
K :  Mystérieux jusqu'au bout hein?
S : Simplement au delà de votre vision et de votre compréhension humaine.
K : ... *note : méga mystérieux!* J'ai demandé à certains membres de notre belle communauté s'il avait des questions pour toi et, tu les connais, ils n'ont pas tardé à m'envoyer leurs questions. Je me dois donc de te les poser.

K : Commençons par notre petit chat, Miseki. Elle demande si tu envisages de former une histoire d'amour avec une ptite Souteiguette.
S : Les Kamis jugeraient probablement contre-productif qu'une partie de mon énergie serve à autre chose que mon but premier, ils ne créeront donc sans doute jamais d'être susceptible de me distraire de mon but.
K : Mais n'était-il pas important de protéger ton espèce? et donc de te reproduire?
S :  Je ne suis pas réellement une espèce, et étant immortel je ne suis pas non plus en danger d'extinction. Le jour où les Kamis cesseront d'avoir besoin de mes services je disparaîtrais, et s'ils en ont de nouveau besoin un jour ils me recréeront.
K :  ... Donc spirituel jusqu'au bout également. Je note * spi-ri-tu-el-euh* Miseki demande également si tu vas donner une véritable personnalité aux yokais que tu envoies?
S :  Il est très possible que certains aient l'occasion de s'exprimer à travers moi et que, donc, leur personnalité soit dévoilée aux yeux de tous, cela dépendra avant tout de vous.
K :  Ooh ! on pourra peut-être en faire nos Yokaimon~ D'ailleurs, le petit chat aimerait adopter les nekomatas de la nuit des morts-vivants? Cela sera possible?
S :  Je doute qu'ils restent bien longtemps sur place à l'attendre patiemment... D'autant plus que l'extermination de chats à l'air de devenir la nouvelle activité à la mode dans la région.
K : La pauvre risque d'être déçu...

Alors attention, on va passer à Denbee. Il te demande, en tant que maître de ce monde, qu'est-ce que tu compte faire pour développer l'algoculture?
S :  Je crains qu'il n'y ait erreur sur le destinataire de cette question. Je ne suis nullement maître de Yokuni. Mais, pour répondre en partie à cette question, j'imagine qu'éloigner les Kitsune des champs de Kazan serait, à court terme, un bon moyen d'éviter le déclin de l'agriculture de Yokuni.
K :  Ne t'inquiète pas pour ça, je m'en occupe avec Inuko. Je vais les électrifié *^* Eisei aimerait savoir : tu es beau sous ton manteau? *chuchotte : bien que je connais déjà la réponse à cette question maintenant que je t'ai interrogé*
S :  J'imagine que cela dépend des goûts de chacun, je n'ai pas d'avis personnel sur la question. Cela n'est pas réellement une de mes préoccupations majeures.
K : *regard en direction de la caméra* Désolé Den, Souty reste mystérieux jusqu'à la fin on dirait.
Une autre question lié à ton physique : si tu pouvais avoir un visage, de qui serait-il inspiré?
S :  Une question intéressante... et très compliquée à la fois. Il faudrait nécessairement que ce visage ne soit associable à aucun des clans et qu'il soit sans âge. Il est de fait très difficile de trouver l'inspiration dans une seule personne.
K :  Ono Juzo peut-être?
S : Non, il faudrait un visage sur lequel la vie et ses tourments n'ont pas prise. Un visage... inhumain. Il m'est donc très difficile de répondre à cette question, sans doute vaut-il mieux que je reste dépourvu de visage.

K : Intéressant... Tout comme notre dernier membre qui n'est autre que notre érudit favori, Kioshi. Il te demande : pure guide ou aussi Kami IRL?
S :  Pur guide, je n'ai nullement la prétention de prétendre être un Kami.
K :  Dans ce cas, que se cache-t-il derrière ton visage si inhumain?
S :  Rien d'autre que la volonté des Kamis.
K : * confirme sur ses notes : immatériel jusqu'aux os... raille os*
Kioshi aimerait également savoir si on pourra avoir, dans un futur proche ou non, un event qui t'es totalement dédié?
S : Le concept même de la chose me parait peu plausible : cela demanderait en effet un évent totalement vide, ce qui n'a pas de sens.
K :  Donc nous n'aurons pas la chance de te voir apparaître devant nous. Quel dommage... D'ailleurs, le fait de mjiter doit avoir ses points positifs et négatifs, mais lesquels?
S :  Il est, je l'avoue, très plaisant de vous voir vous débattre et redoubler d'inventivité pour vous sortir des situations dans lesquelles je vous place. Je suis sans doute aussi intéressé que vous par la tournure future des événements et votre influence sur celle-ci.
En points négatifs... je dirai qu'être partout à la fois est parfois difficile... ensuite le plus dur est probablement votre propre gestion, parvenir à ce qu'autant de protagonistes avancent à peu près au même rythme, que chacun trouve sa place, de faire avec les départs et les absences... C'est plus la logistique qui est délicate que le travail en lui-même.
K :  La logistique et l'administration... Ça a toujours foutu la *biiiiiiiiiiiip* depuis le début. Hey mais, pourquoi j'ai un bip de censure!!!?
Et enfin, dernière question, pas des moindres. Es-tu prêt?
S :  Ce serait plutôt à vous tous qu'il faudrait poser la question, êtes-vous réellement prêt à ce qui vous attend ? Permettez-moi d'en douter. . .
K : * frisonne* bon et bien dernière question
attention


prêt?


Souty , es-tu plutôt....


PS3 ou Xbox?
S : PC
K : ET BIEN VOILA! Notre interview est sur le point de se terminer. As-tu un dernier mot à nous dire, ptit esprit des Kamis?
S : Que ce qui vous attend dépasse presque les Kamis eux-même...
K : Flippant... *se dépêche de fermer son calepin et court en criant* LES MECS ON EST DANS LA MEEEEERRRRRDDDEEEE!!!!!!

Contrairement aux autres interview, il n'y a pas de joueur qui se cache derrière Souteigai. Une enquête est en cours mais l'adresse IP nous emmène dans l'un des cimetières du Japon, sans trace de PC. Nous ne serons donc jamais qui se cache réellement derrière Souteigai. *souligne mystérieux plusieurs fois*

Par Kagome Katsuya et Souteigai

Revenir en haut Aller en bas
Souteigai

avatar

Maître du Jeu

Messages : 415
Date d'inscription : 20/06/2013

MessageSujet: Re: Chronique Hors-série Event Ven 22 Jan - 19:17



CE QU'IL S'EST PASSE EN YOKUNI


Partie 2


Les murmures du destin ~Lien




Attristée par les dernières nouvelles de sommeil et de carnage, l'entièreté de la maison Abe No ne tarde pas à offrir aide et assistance à son clan respectif. Cependant, ses efforts reste vain et leurs questions sans réponse, jusqu'à ce que Miwako entende une prédiction. Elle quitte alors le foyer en compagnie de ses deux gardiens afin de mener son enquête. En chevauchant vers le Sud,  l'Onmyoji s'aperçoit que les Kenshus redoublent d'efforts pour faire vivre le clan et se rend compte que le Jônin a pris les rennes du clan en l'absence ou en l’indisposition d'autres dirigeants.

La jeune fille finit par rallier Kousen où elle trouverait peut-être un début de réponse. Cependant, elle n'est accueillie que par des cadavres. En effet, les forces de Kousen avait livré une terrible bataille et l'avait malheureusement perdue. Alors, les yeux égarés sur ce macabre spectacle, Miwako ressent le besoin de fuir en direction de l'Est, mais encouragée par ses gardiens et malgré ses nerfs à vifs qui manquent de la faire basculer, elle s'enfonce dans la ville pour enquêter de plus belles et purifier les terres et les corps meurtris.

Elle fait alors la soudaine rencontre d'une jeune femme gravement blessée qu'elle soulage grâce à l'un de ses dons divins et s'aperçoit que son interlocutrice est une mystérieuse créature. Celle-là même qui engendra le massacre de Kousen tandis qu'elle était souillée. Les civils, les femmes et les enfants ont pu fuir, mais les gens en armes ont péri de sa main.

D'abord attristée par cette découverte, Miwako qui fatigue progressivement de l'utilisation de son pouvoir, l'accepte sans rechigner, découvrant ainsi que cette créature est également capable d'amour. Finalement, elle s'effondre et se réveille à la capitale en compagnie de ses deux gardiens.



L'heure de la chasse a sonné ~Lien



Le Taisa Unzen Haruya décide de suivre les Nues -qui après la Lueur, fuient Asagiri- afin de comprendre les événements et la torpeur qui s'est abattu sur Yokuni. Cependant seul, il perd assez vite la trace des monstres. Contraint de demander de l'aide parmi ses subalternes, il organise rapidement les forces de la capitale et trouve main forte auprès de trois samouraïs plus ou moins expérimentés parmi les subalternes de son collègue, Daiyuki Raiken.

Ceux-ci parviennent à observer un point de ralliement Yokaï qui les effraie sur une plage Okaruto donnant sur la Mer Centrale. Le Taisa ordonne alors à son instructeur de rallier des renforts et tandis qu'il disparait, d'un coup, les créatures s'élancent dans la mer ou dans les cieux. Certaines meurent, incapables de nager. N'écoutant que son désir de savoir, c'est en barque que Haruya s'élance à la poursuite des autres, bien vivants.

Ainsi, dans sa folie, il trouve un absurde astre noir à l'horizon et s'en approche alors que la mer se calme mais il est dégagé de sa barque après un cri des plus stridents. Alors qu'il voit sa fin arriver, il change de plan d'existence en vérité et rencontre Nuregami,la divinité de l'eau... Avec de nouvelles réponses mais également de nouvelles questions, il rejoint finalement son plan d'origine, et se réveillé échoué sur une plage de galets, puis se débrouille pour s'excuser auprès de ses hommes en nombre, venus pour rien.




Une Perle peut-elle être brisée ? ~Lien



Les filles de l'Okiya des Perles ont subi comme tant d'autres la Torpeur de Yokuni. Peu sont encore éveillées et pleurent leurs compagnonnes endormies. On réfléchit à fermer l'Okiya pour un moment, ce qui diminuerait considérablement le prestige de celle-ci. Seulement, Akito, en sa qualité de geisha renommée, décide de la garder active et laisse le choix à ses soeurs de travailler ou non. Aussi, poussé par un besoin irrépressible de réconfort, des gens de moindres castes se joignent à la soirée sous son regard ambré et attentif. La soirée se passe agréablement malgré le peu de geisha et de maiko présentes jusqu'à ce que la jeune femme sente l'insatisfaction de certains de ses visiteurs. Un vieux Danna, inquiété de ne pas voir sa protéger s'occuper de lui, semble sur le point de s'énerver. Cependant, Akito a la présence d'esprit de laisser une jolie rencontre pour le consoler. Au final, tout se passe pour le mieux à l'Okiya des Perles de Kaze.

Par Kasuga Riyu


Revenir en haut Aller en bas
Kagome Katsuya

avatar

Admin
Hatamoto

Messages : 1155
Date d'inscription : 26/04/2013

Feuille personnage
Age: 28 ans
Titre: le Tigre blanc de Fuyu
Liens:

MessageSujet: Re: Chronique Hors-série Event Ven 22 Jan - 21:36

Hey!

Bravo encore pour cette chronique =D J'avais déjà oublié l'interview de Souty que j'avais faite. Tant mieux, car je me suis amusé à la relire ^^ Encore un très bon travail à l'équipe de Chronique =D
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Chronique Hors-série Event

Revenir en haut Aller en bas
 

Chronique Hors-série Event

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Chronique Hors-série Event
» Le ministre des Haitiens hors-Haiti visite la diaspora
» event coupe du monde la semaine prochaine
» Les Hors série
» [Tori] - Event - A l'Abri des Masques


Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
-
..
.Abyndal.
...
...
..
..
...
.
.....Ewilan RPG..
....La Sérénissime..