AccueilFAQRechercherMembresS'enregistrerConnexion

Partagez | .
 

 Echanges amicaux aux sombres desseins

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Invité

avatar

Invité


MessageSujet: Echanges amicaux aux sombres desseins Ven 5 Déc - 16:33

Hiyoko, éclairée par la faible lumière d’une bougie et s’était installée à une petite table, seule, dans sa chambre. Il était tard dans la nuit –ou très tôt au matin-, elle ne voulait pas être dérangée alors qu’elle écrivait ces mots. Le destinataire de cette lettre était connue uniquement d’elle, et personne ne devait le connaître, que ce soit un client de l’auberge, un des jumeaux, Shefu-kun, et encore moins quelqu’un de la Main.

Ce n’était pas la première lettre qu’elle envoyait à cette personne, et à chaque fois, elle devait doubler de prudence dans son écriture et son envoi. Elle devait faire attention à ses mots. N’importe qui pourrait intercepter cette lettre et la lire… Tout ce qui pouvait être écrit explicitement en rapport avec les activités sombres de Hiyoko devait être proscrit. Elle devait donc rester évasive. Le cryptage de la lettre aurait pu être pensé, mais ce serait plus suspect qu’autre chose. Cela devait apparaître comme une lettre comme beaucoup d’autres.

Elle avait longuement réfléchi à ces mots, à ce qu’il s’était passé, et ce qu’il allait se passer, et ses plans pour l’avenir. Chaque détail était crucial, elle devait faire attention à chaque petite chose. La réussite était primordiale, le  calcul de chacun des événements se devait être parfait. Il n’y avait pas le droit à l’erreur. L’erreur signifierait la mort. Et il y avait bien quelque chose qu’elle disait tous les jours à la Mort, depuis sa résurrection, c’était
« pas aujourd’hui et ni demain».

Elle prit le pinceau, le trempa légèrement dans le petit pot d’encre et le dirigea doucement vers le papier disposé sur la table.


Enma Hiyoko a écrit:
«  Hasegawa Kioshi,

Je t’écris ces mots en te remerciant pour les dernières informations que tu m’as envoyé, elles étaient tout à fait correctes, comme toujours. A cela, le dernier contrat a été un succès, naturellement. Je commence à me demander comment je faisais à l’époque pour les exécuter sans t’avoir eu à mes côtés. Je suppose que la grande expertise que j’ai dans mon métier doit jouer, n’est-ce pas ?

Je suis ravie de notre collaboration.

Ses remerciements faits, je pense que nous nous devons de réfléchir à mon grand dessein. Ou plutôt, le nôtre ? Je n’en dis pas plus là-dessus, qui sait si mes collègues lisaient ça ! Je ne voudrais pas leur gâcher la magnifique surprise je leur prépare ! Haha !

Mais je me rends compte qu’il est impossible de tout dire en un seul bout de papier… Il y a trop de détails à prendre compte… Et je connais trop bien ta précision et ton gout pour le détail, et l’idée que tu puisses ronchonner par un oubli de ma part me terrifie… !


Il s’agit à peut-être d’un pauvre excuse pour te voir, mais tu dois savoir au nombre de fois où je te l’ai dit : j’aime ta compagnie !
Alors je t’en supplie, ne refuse pas encore une fois mon invitation… Je dirige une auberge, ce n’est pas les lits et la nourriture qui manquent ! Je serais tellement ravie de ta présence…

Réponds-moi vite, mon cher Kioshi !

Enma Hiyoko, ta fidèle amie »



Elle espérait ne pas en avoir trop fait, mais il fallait vraiment qu’elle lui parle. Elle ne pouvait plus attendre, sa soif de pouvoir au sein de la Main ne faisait que croitre les jours passants. Et c’est pourquoi, elle devait accomplir des contrats importants qui l’a propulserait dans les hautes sphères de la Confrérie.

Elle plia le papier et le scella avec de la cire qu’elle décora avec le symbole de l’Auberge. Hiyoko se leva et ouvra délicatement le panneau de sa chambre qui donnait sur un petit jardin qui lui était personnel. Non loin d’elle était accroché une petite cage où se trouvait un pigeon, lui aussi personnel. Elle le prit sur ses fin doigts blancs et frais et accrocha la missive. Elle lui chuchota quelques mots, inaudibles pour personne hormis pour l’animal et elle-même, bien entendu.

D’un léger mouvement, elle l’élança dans les airs, espérant qu’il n’ait pas de problème sur la route.
Revenir en haut Aller en bas
 

Echanges amicaux aux sombres desseins

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Deux match amicaux entre Haïti et la Jamaique
» Harry J. Potter | «On peut trouver du bonheur même dans les endroits les plus sombres. Il suffit de se souvenir d’allumer la lumière»
» Echanges de pokémons
» Aux sombres héros de l'amer [Rang A versus Kurohime]
» Nous vivons des jours sombres, mais le soleil reviendra ft. Dís


Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
-
..
.Abyndal.
...
...
..
..
...
.
.... .Ewilan RPG..
....La Sérénissime..