AccueilFAQRechercherMembresS'enregistrerConnexion

Partagez | .
 

 Sucreries & Rivalité

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Kagome Katsuya

avatar

Admin
Hatamoto

Messages : 1164
Date d'inscription : 26/04/2013

Feuille personnage
Age: 28 ans
Titre: le Tigre blanc de Fuyu
Liens:

MessageSujet: Sucreries & Rivalité Ven 28 Juin - 14:35

ி  SUCRERIE & RIVALITE  ி

dans les plaines de Raimei



Les voix des commerçant résonnaient dans les moindres ruelles de Raimei alors que le soleil illuminait de toute son ardeur la populace qui ressemblait à des insectes tant ils étaient nombreux. Bijoux, tissus, habitats, nourriture. La ville était très reconnu pour ces marchandises mais jamais il n'y avait eu autant de monde. Le commerçant était assailli par la moindre personne. Nul n'osait quitter sa bourse des mains de peur de se la voir arracher.
C'est parmi cette pullulation que Katsuya essaya tant bien que mal de se faufiler. Après quelques accrochages avec des hommes plus petits que lui, ou encore le contact avec les charmantes silhouettes des demoiselles (ce qu'il adora) il réussit à se traîner jusqu'à la boutique vendant les meilleurs sucreries. Cependant, le nombre de personne faisait que personne ne pouvait plus rentrer dans le bâtiment. Abasourdi par tant de personne, le jeune homme décida d'être plus malin. Prenant la ruelle se trouvant non loin, parallèle à l'échoppe, il rejoignit l'autre côté de cette dernière. Par chance, une autre entrée s'y trouvait. Se positionnant juste en face, il s'exclama.


« Excusez moi! Je voudrais savoir si ma commande est arrivé! »

Un jeune homme aux cheveux bruns et court pointa la bout de son nez. Donnant le nom du jeune samurai, celui-ci fit un signe de la tête pour s'identifier. Le vendeur repartit dans la boutique avant d'y revenir avec une petite sacoche.

« Voilà ce que vous nous avez demandé. »

Récupérant l'objet, Katsuya l'ouvrit afin de vérifier son contenu. Tout était en règle. Il plaça sa main au niveau de son torse pour sortir de son kimono un petit sac avec les pièces pour régler la note. Se remerciant mutuellement, les deux hommes s'inclinèrent et Katsuya reprit le chemin inverse... Enfin jusqu'à ce qu'il remarque qu'il y avait encore plus de monde. Retournant à l'arrière du magasin, d'un air gêné, il demanda au commerçant s'il n'y aurait pas une autre voie pour quitter la ville. Amusé, le jeune homme indiqua un autre itinéraire au samurai. D'un simple de signe de main, ce dernier l'en remercia et s'empressa de prendre la route.


~~~~~~

Enfin sortit de la ville, Katsuya se dirigea non loin du lac qui séparer les trois régions de Kenshu. Là, il put assister un spectacle qui ne se lassait jamais de voir : bien que le soleil était à son zénith, on pouvait apercevoir au loin des nuages aussi noir que la poudre à canon au dessus du village d'Akina. Nul ne sait réellement ce qui peut provoquer un tel climat mais c'est un phénomène qu'on ne voit pas tous les jours.

L'hatamoto s'arrêta sur le bord de l'eau afin d'y faire une pause. L'atmosphère y était agréable : la fraîcheur de l'eau lui rappelait sa terre natale alors que le vent qui se glissait dans les cheveux lui remémora les souvenirs de sa mère lui caressant les cheveux. Inspirant à plein poumon l'air frais qui l'entourait, Katsuya se posa sur un rocher avant d'y sortir la sacoche préalablement achetée. Il en sortit le contenu qui n'était constitué que de sucreries toutes aussi colorés les unes que les autres. Mochi, manju, senbei ou encore dangos. Toutes étaient réunis en une quantité suffisante pour deux personnes. Le jeune homme aux cheveux de neiges les déposa sur l'herbe. Souriant de gaieté de voir tous ces gâteaux, il s'exclama :


« Je pense que ça devrait suffire. Bon et bien, itadakimasu! »

Empoignant une brochette de dango, le samurai ferma les yeux et ouvrit grand la bouche afin de venir y plonger la sucrerie. Cependant, il s'arrêta et ouvrit les yeux lorsqu'il sentit qu'on l'observait. Qu'on l'observait de près. Même de trop près...!
Revenir en haut Aller en bas
Enako Shinsuke

avatar

Non Joueur

Messages : 82
Date d'inscription : 05/05/2013
Age : 28

Feuille personnage
Age: 22 ans
Titre: Nura
Liens:

MessageSujet: Re: Sucreries & Rivalité Lun 1 Juil - 1:12


Amai Raibaru

- Rivalité sucrée -


    Ah, Raimei. Une ville magnifique lorsqu'il s'agit de dépouiller les pèlerins dans le but de revendre leurs biens sur un autre marché. Toutefois en ce jour, aucun objet de valeur n'avait attiré l’œil perçant du voleur. Rien à voler, rien à revendre, et qui dit pas d'argent, dit pas de sucreries.
    Bref, c'était l'une des pires journées que Shinsuke ait connu.

    Affamé, déprimé, au bord de l'hypoglycémie - les dernières sucreries ingurgitées datant de ce matin-là -, le jeune homme sortit de la grande ville animée pour se rendre près du lac. Le même lac qui bordait son village natal, Akina. Il pointa d'ailleurs son regard vers celui-ci ; des nuages grondaient au-dessus de lui, d'une noirceur aussi noire que les ténèbres.

    L'investissement personnel de Shinsuke envers son clan ou sa famille aurait dû le pousser à aller voir si ce climat était normal ou non, toutefois sa faim le clouait littéralement au sol. Affalé dans les hautes herbes, le shinobi laissa sa tête basculer en arrière. Et puis, de toute façon si personne n'était venue le chercher, c'est qu'ils n'avaient sans doute pas besoin de son aide.

    Durant quelques instants, le jeune homme s’assoupit. Sentant la brise soufflait sur son visage endormi, il ne pu résister à l'appel des bras de Morphée.
    Il fit un rêve des plus agréables. Il volait dans les airs, ou plutôt entre des nuages uniquement constitués de sucreries et autres gourmandises, donnant au ciel une couleur acidulée de miel. Le paradis d'un instant.

    « Je pense que ça devrait suffire. Bon et bien, itadakimasu! »

    - C'est même plus que suffisant, fit Shinsuke encore dans son phantasme.

    Un magnifique et mignon petit cumulus s'offrit généreusement à sa vue. D'un rose pâle, il lui évoquait une pêche, ou encore le dernier sakura-mochi qu'il avait pu déguster. Il était si délicieux, si doux, que le gourmet voulu y gouter une nouvelle fois pour le sentir fondre sur sa langue avec volupté.

    Toutefois, au moment de croquer dans le nuage imaginaire, le jeune homme se mordit la langue, et la douleur subie le réveilla en sursaut. Se grattant derrière la tête, il regardait autour de lui d'un air blasé : un retour brutal à la triste réalité.

    Son regard se posa cependant sur un homme qui n'était pas encore là avant qu'il ne se soit endormi. Grand et élancé, les cheveux d'un blanc éclatant... Mochi ?

    Cette fois, il ne serait pas celui à fuir. Non, non, non... Au moment où Shinsuke vit ce joli petit amas de confiseries, il le prit pour la réincarnation d'un kami sur terre.

    L'appel de la sucrette lui redonnant force et courage, le shinobi se faufila derrière lui, et grimpa avec l'agilité d'un chat sur le rocher. Cette brochette de dango avait l'air si délicieuse, qu'il s'approcha d'encore plus près.
    Ses yeux brillaient comme ceux d'un enfant qui venait de voir le jouet de ses rêves. Sans même qu'il y fut invité, Shinsuke se servit dans la réserve du blandinet. Aaaah, cette sensation et ce gout... Et d'un grand sourire, il dit la bouche pleine :

    - Yo Mochi. T'as l'air d'être en difficulté, je vais t'aider à les finir, t'inquiète pas.

    Très concentré sur son travail de sauvetage, Shinsuke mâchait goulument tout en choisissant le prochain méchant dango à annihiler.

    - Tu me sauves la vie, tu le sais ça, mon pote !..
    Oh et celui-ci aussi, il te fait des misères ?


    Le shinobi parlait en fait de la brochette que Mochi avait entre les doigts...

     







    “Fine then, I'll prove my sincerity... if you sweeten the deal.”
Revenir en haut Aller en bas
http://saigoseizon.forumgratuit.fr/t101-enako-shinsuke
Kagome Katsuya

avatar

Admin
Hatamoto

Messages : 1164
Date d'inscription : 26/04/2013

Feuille personnage
Age: 28 ans
Titre: le Tigre blanc de Fuyu
Liens:

MessageSujet: Re: Sucreries & Rivalité Lun 1 Juil - 10:48


Ce n'était donc pas juste une impression. Des yeux aussi brillants qu'effrayants regardaient le jeune homme ainsi que la multitude de friandises au sol. Le samurai avait réussi son coup. Enako Shinsuke avait mordu à l'hameçon. Cependant, il ne s'attendait pas à le voir rappliquer aussi vite. A croire qu'il n'y avait que son ventre qui dirigeait le reste de son corps ou peut être la faim tout simplement. Le visage du garçon paraissait plus fin et creusé que la dernière fois. Ces paupières étaient aussi plus cernées. Connaissant le chunin, il n'avait sûrement pas mangé depuis... ce matin peut être?

Sans attendre, le ninja ne se gêna pas pour piquer une à une les sucreries, diminuant considérablement celle-ci. L'hatamoto en était resté à manger son simple dango, ce qu'il ne fit pas lorsque son invité lui déclara que la brochette semblait lui faire des misères. C'est d'un air malicieux que Katsuya pointa la dite brochette vers le ninja en la remuant de gauche à droite. Il était évident qu'il essayerait de l'attraper en plein vol mais le samurai était un rapide lui aussi. Si Shinsuke tentait quoi que ce soit, il pointerait la friandise dans une autre direction et ainsi de suite.
Tout en jouant à ce petit jeu avec le singe, il ne put s'empêcher de le taquiner, comme il le faisait toujours :


« A voir ton appétit, on dirait que tu n'as rien pu voler depuis un moment. Serais-tu devenu incompétent? Ou bien serais-ce ta paresse qui aurait pris le dessus? »

Katsuya rigola en observant son invité aussi absorbé par la brochette. D'ailleurs, voyant le ninja bien trop intéressé par la brochette que par les dires de l'homme, celui-ci vint engouffrer la totalité du dango dans sa bouche, frottant le petit bâton de bois contre ses lèvres refermées pour faire glisser chaque boulette constituant le dango. Mâchant et avalant, il vint placer le bout de bois dans le coin de sa bouche et reprit la parole.

« Après ce que tu viens d'avaler, je crois que ce dango méritait toute mon attention et surtout, tout mon courage pour le dévorer. - Il prit un regard plus sérieux mais toujours avec un sourire sur le visage. Il plaça ensuite le coude sur son genou ainsi que son menton que la paume de sa main Te connaissant, tu n'en as pas eu assez n'est-ce pas? Je te propose donc un marché. »


Katsuya se leva et se tourna vers le ciel orageux qui recouvrait Akina. Il put apercevoir la foudre transperçant la masse cotonneuse.

« Cela fait un moment que je voyage et je dois dire que je n'ai rien eu de divertissant ces derniers temps. - Il se tourne vers Shinsuke avec un grand sourire affichant ses dents blanches ainsi qu'un clin d'oeilSi tu arrives à me distraire, je t'offre deux fois ce que je viens de manger. - Il chuchoteEnfin, si on arrive à rentrer dans la boutique... - Il reprit à haute voixAlors? Ça te tente? »

Shinsuke était certes un ninja avec des aptitudes remarquables mais avant tout un gourmand comme on n'en voit que très rarement. C'est pourquoi il pourrait très bien accepté ce défi. Ou bien enrichir la récompense. Il demanderait sûrement une quantité plus importante de sucrerie mais Katsuya n'avait plus énormément de quoi payer sur lui.
Quoi qu'il en soit, le jeune homme se retourna vers le ninja, main posée sur le fourreau de son katana avec le pouce près à s'appuyer sur la garde pour faire apparaître la lame de son arme, aussi noire que les nuages qui se rapprochaient à présent de plus en plus du lac. La distraction que recherchait l'hatamoto ne valait pas de la simple blague, pirouette ou autres actes digne d'un cirque. Shinsuke était un clown à lui tout seul aux yeux de l'homme. Non, ce qu'il recherchait, c'était l'adrénaline d'un combat où l'issue ne peut être prévu.

Sans attendre une quelconque réponse de son rival, Katsuya prit appuie sur son pied droit et s'enlaça vers le ninja qui terminait de manger la dernière friandise. Le samurai dégaina et vin fendre l'air horizontalement. Il savait que son camarade de jeu esquiverait facilement, mais ce n'était qu'une mise en jambe pour l'inciter à prendre une décision.
Revenir en haut Aller en bas
Enako Shinsuke

avatar

Non Joueur

Messages : 82
Date d'inscription : 05/05/2013
Age : 28

Feuille personnage
Age: 22 ans
Titre: Nura
Liens:

MessageSujet: Re: Sucreries & Rivalité Mar 2 Juil - 22:00



    Cette brochette de dango lui paraissait si appétissante, qu'elle absorbait entièrement l'attention du shinobi. Tandis que sa main droite essayait vainement d’attraper la méchante friandise dansante, sa vive main gauche se faufilait discrètement entre les autres gourmandises qu'elle fourra dans une poche intérieure. Le guerrier ne vit rien, la distraction était trop belle et jouée d'une main de maître... Il faut dire que Shinsuke avait prit cette habitude de jouer le boke, tandis qu'il mettait ses larcins à exécution.

    Les lèvres du guerrier bougèrent un moment, sans que le son parvint jusqu'aux oreilles du jeune homme, bien trop focalisé par cette magnifique douceur qui ne cesser de valdinguer dans tous les sens. Cette dernière alla se jeter dans la bouche de Mochi, et disparu à tout jamais dans les méandres de son gosier.

    Shinsuke fit la moue, et paru un instant désappointé. Se ressaisissant néanmoins, le chunin esquissa ensuite un sourire en coin ; il y en restait encore quelques unes, de quoi tenir deux heures tout au plus, avant de refaire une crise d’hypoglycémie... D'ailleurs, il en saisi le dernier dango de la panoplie dans le but de le déguster goulument.

    Du coin de l’œil, Shinsuke vit Mochi se lever avant de lui adresser la parole pour la première fois - selon lui - :

    « Cela fait un moment que je voyage et je dois dire que je n'ai rien eu de divertissant ces derniers temps.
    Si tu arrives à me distraire, je t'offre deux fois ce que je viens de manger.
    ...
    Alors? Ça te tente?
    »

    - Tu me prends pour un animal de foire auquel on lance des cacahuètes ?

    Répondit-il prestement en levant un sourcil, surplombant une mine relativement vexée et énervée. Quoique, des cacahuètes bien salées et grillées...
    Il y avait toutefois matière à marchander. Son regard se perdit un instant dans le paysage environnant, au-delà des eaux du lac, à la recherche d'un véritable marché digne de ce nom... Lorsqu'il trouva enfin, il afficha un air plein de confiance, et arrogant de surcroît.

    - Pour le triple du butin, je suis ton homme.

    En réponse à l'affaire, un coup d'épée fendit l'air juste après qu'il l'eut esquivé, faisant une roulade en arrière, se retrouvant ainsi accroupi dans les hautes herbes, et en tenant toujours le bâtonnet d'une main. Il leva l'autre main à la verticale devant son visage, et dit souriant sans quitter Mochi des yeux :

    - Gochisô sama deshita.

    Shinsuke engloutit la dernière boulette, et garda le bâtonnet dans la bouche ; il avait encore un petit gout sucré.

    Le jeune shinobi s'étira tel un gros chat paresseux, accompagnant le geste à un profond soupir, signe qu'il commençait à se concentrer sur son rival. Il passa ses deux mains dans son bas du dos, et sortit lentement, sans produire aucun son, deux lames de ninjatô aiguisées. Celle dans sa main droite était tenue conventionnellement, prolongeant son corps, tandis que l'autre venait coller son avant-bras de son plat.

    Son regard d'enfant capricieux laissa place à celui d'un félin prédateur, prêt à bondir sur sa proie et à se repaitre de ses entrailles après l'avoir vidé de son sang. Toutefois, le sourire qu'il affichait, montrait clairement qu'il prenait tout cela pour un jeu. Qui sera le chat, et qui sera sa souris ?

    Prenant une grosse accélération sur sa jambe, Shinsuke se jeta sur Mochi, et arriva en un clin d’œil à sa hauteur. Sans vouloir lui laisser le temps de respirer, il enchaina directement en lui assenant un coup de pied dans les côtes, fit pivoter son bassin afin de lui donner deux coups de ninjatô venant de la même direction.

    Lorsqu'il s'agit d'un combat en face-à-face contre un guerrier expérimenté, un shinobi sera toujours désavantagé. Il lui faut des parades, des obstacles à créer, voire des solutions de repli. Ainsi donc, il bondit sur le rocher où il se trouvait tantôt, et s'en servit comme tremplin pour lui sauter à nouveau dessus dans une gestuelle acrobatique, dans une attaque verticale. Mochi était un homme fort, et Shinsuke savait qu'il lui faudra plus que ça pour qu'il s'avoue vaincu.


    Spoiler:
     







    “Fine then, I'll prove my sincerity... if you sweeten the deal.”
Revenir en haut Aller en bas
http://saigoseizon.forumgratuit.fr/t101-enako-shinsuke
Kagome Katsuya

avatar

Admin
Hatamoto

Messages : 1164
Date d'inscription : 26/04/2013

Feuille personnage
Age: 28 ans
Titre: le Tigre blanc de Fuyu
Liens:

MessageSujet: Re: Sucreries & Rivalité Lun 8 Juil - 18:23

Spoiler:
 


Il n'y avait pas à dire : Shinsuke était un adversaire de taille pour l'hatamoto. Rapide, agile, il avait toutes les caractéristiques pour mettre à mal le jeune homme. Cependant, ce dernier ne devait pas être sous-estimé non plus. Son titre qui lui a été remis pour son seigneur n'est pas seulement là pour impressionner.

Bien qu'en position de défense, la vitesse du ninja surprit Katsuya. Le coup de pied atteint sa cible de plein fouet. Grimacent en recevant le coup, le samurai plaça sa lame noire de sorte à intercepter les deux armes ennemis avant que celles-ci ne viennent faire davantage de massacre. Le bruit du métal résonna et des étincelles crépitèrent à l'impact illuminant le visage des deux combattants. Repoussant son adversaire, celui-ci ne tarda pas à prendre appui sur le rocher et venir sauter au dessus du jeune homme. L'attaque étant horizontal, Katsuya n'eut cette fois aucun mal à parer. Il positionna le plat de sa lame contre la paume de sa main gauche et bloqua. Par la suite, il repoussa le ninja avec la force qu'il pouvait avoir. Ne voulant laisser aucun répits à son adversaire, ce fut à son tour de prendre les choses en main.

Le jeune homme fit un petit saut en arrière de quelques centimètres afin de se donner de l'élan avant de courir en direction de Shinsuke. Frôlant le sol avec la pointe de son katana, il remonta celle-ci d'une main dans un coup en diagonal avant de reprendre le manche de son arme à deux main et de l'abattre sur son ennemi du jour. Durant cet assaut, la lame noire de l'hatamoto devint de plus en plus brumeuse et on pouvait ressentir la glace qui s'en dégageait. Bien qu'elle ne fut pas recouverte par le cristal, une seule plaie pourrait être plus douloureuse qu'avec une simple arme. Voilà pourquoi Katsuya gagnait du temps avant tout. Plus le combat durerait plus les attaques à venir allait être dangereuses.
Après avoir abattu son arme vers le sol, le samurai exécuta plusieurs petits pas sautés sur le côté et vint se stabiliser en écartant les pieds et en pliant légèrement les genoux pour assener un autre coup horizontal venant de son flan fauche cette fois vers son adversaire. Afin de ne pas laisser d'ouverture après ce combo, l'homme recula d'un ou deux mètres pour envisager la moindre contre attaque de son adversaire.

Durant ce temps que Shinsuke allait profiter, Katsuya examina un instant sa lame où un brouillard courrait le long. On put observer une certaine déception sur le visage du jeune homme. Le combat ne se déroulait pas exactement comme il l'avait envisageait : Malgré les coups portés, il avait du mal à se concentrer comme d'habitude. L'attaque qu'il avait prévu pour la suite ne pourrait pas être accompli immédiatement et cela contrecarrait ces plans. De plus, il n'avait pas de temps à perdre. Avec le climat des environs, le ninja avait bien plus l'avantage puisqu'il connaissait l'endroit.

Katsuya décida donc de choisir une autre stratégie : écartant une nouvelle fois les jambes tout en pliant ses genoux, il plaça ces deux mains sur la tsuka* de son katana. De profil, il vint placer celles-ci près de son visage de sorte à pointer la pointe de son arme en direction de Shinsuke. Dans cette position, peu importante dans quelle direction il l'attaquerai, Katsuya aurait plus de chance de parer facilement l'attaque. De plus, il ferma un instant les yeux afin de prendre une grande inspiration avant de les rouvrir.

Il était temps de prendre ce petit jeu un peu plus au sérieux.


RP SUSPENDU pour cause de départ
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Sucreries & Rivalité

Revenir en haut Aller en bas
 

Sucreries & Rivalité

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» - | Terminé | -- | - Jalousie & Rivalité - | -
» Un jour, les sucreries domineront le monde et je serai leur plus fidèle serviteur [en cours]
» Rivalités
» [PM] Sucreries et discrétion • Ariel
» les bienfaits des sucreries


Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
-
..
.Abyndal.
...
...
..
..
...
.
.....Ewilan RPG..
....La Sérénissime..