AccueilFAQRechercherMembresS'enregistrerConnexion

Partagez | .
 

 Destinée spirituelle [Quête - Terminée][Tetsuo&Juubei]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Invité

avatar

Invité


MessageSujet: Destinée spirituelle [Quête - Terminée][Tetsuo&Juubei] Jeu 12 Mar - 16:33

Avec les événements récents, Sen se retrouvait avec bien des charges sur le dos. Comme celle d’aller s’assurer que l’organisation de la défense de Raimei se passait bien et que la population restait calme malgré la situation critique. Il avait aussi pris sur lui de passer les ordres de ses collègues les ministres de l’intérieur et des finances pour organiser l’ensemencement puis les récoltes à venir afin que malgré tout, le risque de famine puisse être sinon endigué, au moins limité.

L’opération était périlleuse. Les hommes valides, les jeunes garçons, tous avaient subi la conscription et se retrouvaient éparpillés sur les frontières, entraînés à la guerre quand ils n’étaient que des fermiers, mélangés à tout un ramassis de sans-papiers, de mendiants, des criminels peu dangereux. C’étaient les vieillards, les infirmes, les femmes et les enfants qui devraient aller aux champs et s’assurer que ceux qui n’étaient pas endormis ne mourraient pas de faim. Il fallait donc organiser dans les villes et villages et les patrouilles (et c’était là que son passé militaire aidait) et tout un service de garde des trop jeunes, des trop vieux, de surveillance sanitaire également pendant que ce qui restait de la population civile valide irait aux champs. Il fallait convaincre les nobles et les marchands de mettre leurs épouses et leurs filles au travail. Que des joyeusetés en perspective.

Et comme ils n’avaient guère de soldats à gaspiller, c’est seul ou presque que le Kuge voyageait. Presque, car il n’était pas convenable qu’il se promène sans escorte. Hélas. Shigeru Juubei, le taisa qui l’accompagnait, et avait d’ailleurs été sous ses ordres, ne l’appréciait pas et il le savait. Ce n’était pas une surprise étant donné qu’il rentrait dans la catégorie des personnes à qui Sen pouvait en quelques mots rendre l’existence bien plus difficile... sans parler du fait qu’il pouvait aussi faire pression sur l’enfant naturelle que le samouraï avait abandonnée dans une Okiya de Geki, une ravissante métisse Yokai-humain. A dire vrai, il se méfiait autant de Juubei qu’il comptait sur son appui et ne baissait jamais un instant sa garde depuis leur départ, ne dormant que d’une oreille, évitant de perdre l’homme de vue. Il n’avait pas du tout envie de se retrouver avec un poignard entre les omoplates.

De Raimei, où il avait expliqué à chaque autorité compétente les tâches qui leur étaient confiées, puis avait rencontré les représentants des principales confréries, des nobles locaux, il était allé un peu plus loin, dans les campagnes, faire passer les mêmes messages, et s’assurer qu’ils étaient compris, et mis en place. Les paysans n’étaient, de fait, pas les plus difficiles à convaincre. Leurs femmes étaient habituées à devoir aider au travail de la terre ou de la ferme. Non, ce qui était délicat, c’était les familles de notables.

L’après-midi finissait sur un ciel lourd et bas comme un couvercle, où l’horizon versait un jour noir aussi triste que les nuits, promesse s’il en était de violents orages. Les kenshus étaient habitués et ne se formalisaient pas pour une petite tempête, aussi quand au sortir du bourg des cris angoissés, d’autres de colère, arrivèrent à ses tympans, il haussa un sourcil et se dirigea vers la source de ce bruit. Des paysans s’étaient regroupés vers une motte de foin fraîchement bâché pour le protéger de la pluie qui, sans nul doute, ne tarderait pas à tomber à flot dès que l’orage qui menaçait au loin éclaterait. Démontant, le Kuge s’approcha et avec une expérience née de l’habitude de l’armée, poussa sa voix pour qu’elle couvre sans mal les protestations ambiantes.

« Que se passe-t-il ? »
pas de reproche dans le ton, seulement l’autorité de son rang. Avec sa tenue d’officiel, le kimono à cinq kamons à l’éffigie de Kenshu, le Hakama et le Haori blancs, impossible pour les manants ici présents de ne pas comprendre qu’ils avaient affaire à quelque haut gradé. « Shigeru-Taisa, si vous voulez bien, » ajouta-t-il d’un ton qui n’autorisait pas la rebuffade en tendant les rênes de son coursier, un étalon aussi caractériel qu’intelligent voire retord à la belle robe gris fumé fortement floconné, répondant au doux nom de Nowaki*. Autant qu’il serve à quelque chose le grand blond et Sen aimait qu’il ait les deux mains bien occupées quand il lui tournait le dos.  

*Nowaki=ouragan/typhon
Revenir en haut Aller en bas
Shigeru Juubei

avatar

Taisa

Messages : 183
Date d'inscription : 12/08/2013
Age : 24

Feuille personnage
Age: 38 ans
Titre: /
Liens:

MessageSujet: Re: Destinée spirituelle [Quête - Terminée][Tetsuo&Juubei] Mar 31 Mar - 0:17


« Shigeru-Taisa, si vous voulez bien, »

Le "grand blond" attrapa la bride du coursier en grognant légèrement. Ce ne fut qu'après quelques secondes qu'il put enfin détacher son regard le plus assassin de la silhouette de la vipère en habit de ministre qui s'avançait vers la scène qu'entouraient quelques badauds en colère.

Le moins que l'on pouvait dire était que Juubei demeurait légèrement irritable ces temps-ci. Non, en fait, il n'avait jamais été comme cela et avait dû imaginer la mort de son supérieur plus d'une centaine de fois en quelques jours. Il ne comprenait pas ce qui lui arrivait, mais les conditions étaient exceptionnelles et bientôt, peut-être, éclaterait-il de rage, mettant à mal son honneur jusqu'au seppuku devant l'un des plus éminents représentants du pouvoir Kenshu. Il n'avait pas même voué une haine si pure et si ardente à son oncle et père adoptif qui l'avait pris comme esclave alors qu'il avait été bien plus jeune et ce, pendant des années. Mais ce n'était pas seulement ce couard Hakushi Sen qu'il abhorrait.

D'abord, la disparission de son jeune Taisho lui avait asséné un coup au coeur, puis la fuite de sa bien-aimée qui lui avait promis de revenir plus tard alors qu'il vieillissait et redoutait que sa chevelure ne se teinte de blanc, et enfin, cette catastrophe fantastique qui avait touché tout Yokuni du jour au lendemain et qui faisait qu'il était obligé de suivre ce Kuge, Hakushi Sen, un homme qu'il n'appréciait guère tant il avait le bras long et pouvait se montrer particulièrement fourbe, pour assujettir la population au travail de masse. Tous les jours depuis qu'ils avaient quitté la capitale, ils essuyaient les regards haineux du peuple sur leurs personnes. Il fallait mettre tout le monde au travail et les souffrants et les jeunes enfants n'y manquaient pas. Tous, aux champs ou autre part tant que cela pouvait aider le clan dans cette impasse. Tant qu'ils étaient capables de marcher, tout allait. En fait, le ministre savait bien des choses qu'il ne devait connaître et depuis, ce fouineur se montrait particulièrement prudent. S'il pensait que Juubei ne remarquait pas son manège, il se fourrait le doigt dans l’œil jusqu'au coude. D'ailleurs, cette manie à faire en sorte de se garder de toutes attaques que pourrait lui asséner Juubei horripilait ce dernier plus que tout. Il fallait qu'il lui dise un jour, et qu'il comprenne qu'un samouraï ne poignarde pas dans le dos...

Ce jour-là, alors qu'un orage se préparait, Sen avait entendu des protestations de paniques et se dirigea vers elle, laissant son cheval à Juubei qui profita de sa grande taille pour surveiller de loin ce qu'il se tramait. Apparemment, il y avait quelque chose dans le foin qui effrayait les paysans. Malheureusement, il ne put en savoir plus, il était trop loin pour. Alors, il se résigna à patienter malgré les premières gouttes qui s'écrasèrent sur son armure.
Revenir en haut Aller en bas
Souteigai

avatar

Maître du Jeu

Messages : 438
Date d'inscription : 20/06/2013

MessageSujet: Re: Destinée spirituelle [Quête - Terminée][Tetsuo&Juubei] Mer 8 Avr - 20:24


Des gueux armés de fourches tenaient à distance l'objet de leur crainte, acculé dans la meule de foin, couverte de vos regards par leur nombre et l'herbe séchée rassemblée. A la demande du Kuge, un brave homme entièrement chauve vêtu de simples braies lui couvrant tout juste le torse et d'un fundoshi plus gris que blanc vint se présenter au noble. Il s'écrasa plus bas que terre dans une révérence outrancièrement polie. Lorsqu'il leva la tête vers Sen, son visage était prit par la peur :

Ah ! Monseigneur ! Y'a que l'démon est là dans nos terres, voyez ? J'veux dire... Il est bien petit, mais c'est d'la graine de saloperie ça ! On n'est que d'honnêtes travailleurs des champs, Monseigneur, et on sait pas vraiment ce qu'on peut faire dans c'te situation, voyez ? Y'a le vieux Bungo qui dit qu'faut pas le tuer et que sinon, on sera maudit ou j'sais pas quoi.

Vous embettez pas pour ça, Monseigneur... C'est qu'des affaires bien trop basses pour vot'rang j'veux dire.


Et en un sens, c'était totalement vrai. Mais du démon dont il parle, vous ne savez rien. Il va vous falloir vous rendre directement en face de la chose pour en aviser les tenants et les aboutissants.
Revenir en haut Aller en bas
Invité

avatar

Invité


MessageSujet: Re: Destinée spirituelle [Quête - Terminée][Tetsuo&Juubei] Lun 13 Avr - 11:03

A peine avait-il démonté et remis les rênes de Nowaki dans les mains de Shigeru, que les premières gouttes de pluie se mirent à se faire sentir. Cela ne le fit même pas broncher. Né dans le clan du Tigre, habitant de Kenshu depuis plus de dix ans, il se moquait bien d’un petit orage. Tout comme il se moquait de ce que les gens pensaient de lui, s’il avait des airs de tyran. Il n’avait pas choisi ces mesures -bien qu’il les ait encouragées. Et puis, certes, le petit peuple était saigné à blanc au travail, mais cela n’était-il pas mieux que de voir les survivants au sommeil qui plombait tout Yokuni crever de faim à l’hiver, ou pire, s’il y avait un réveil des endormis avant les temps les plus froids, de voir la majorité de la population dépérir faute de denrées alimentaires suffisantes ? Lui avait fait son choix.

Alors qu’il s’avançait vers les pauvres gens apeurés plus que réellement en colère, il entendit Nowaki essayer de mordre l’épaule du Taisa, et retint un sourire. Il adorait cet animal. Une sale bête, à n’en pas douter, car son caractère était vraiment déplorable. Mais Sen avait ce côté taquin et joueur qui le rendait heureux d’avoir une monture que peu de gens, même parmi les meilleurs cavaliers, aurait accepté de garder, qu’importe les indéniables qualités physiques de la bête. Il laissa Juubei s’amuser à gérer l’étalon qui sans nul doute ferait tout pour tester sa patience, et se concentra sur l’homme qui vint vers lui.

« Relevez-vous, » dit-il simplement quand l’homme et d’autres aussi s’inclinaient devant lui, les derniers seulement hésitant entre tenir en respect le ‘démon’ et s’agenouiller devant le ministre. « Il n’y a pas d’affaires trop basses pour mon rang, mon brave... puis-je avoir votre nom ? »

Le kuge s’avança parmi la foule, vers la botte de foin, pour y découvrir... un tout jeune Kitusne. Pas étonnant qu’il y ait des superstitions et des désaccords quant à la marche à suivre. Mais ce qui l’inquiétait le plus, était que la créature pourrait très bien vendre sa nature de métisse auprès des paysans ou de Juubei. Et faire un massacre dans les règles de l’art pour s’échapper n’était pas dans ses projets immédiats.

« Calmez-vous, il n’est pas dangereux... » lança-t-il avec calme, avant de poser sur la créature un regard perçant. « N’est-ce pas ? » La question était pour le Kistune, et naturellement, elle était à double sens. Affirmation tacite d’un accord qui pouvait être passé entre eux, l’aide de Sen contre le silence du Kistune. Après, ce serait à qui serait le plus retord des deux pour tirer avantage de l’autre parti.

Les cartes étaient dans les mains du jeune Yokaï, mais l’assassin en Sen était sur ses gardes, tous ses sens aux aguets, et une lame cachée glissa le long de son bras, un léger éclat pointant sur son poignet. Au moindre geste de travers, il tuait la jeune créature. Un éclair zébra le ciel, le tonnerre retenti peu après mais le Kuge n’en avait cure. La pluie désormais tombait à verse, collant les vêtements des humains à leur peau, les cheveux de Sen sur son visage et dans son cou.
Revenir en haut Aller en bas
Shigeru Juubei

avatar

Taisa

Messages : 183
Date d'inscription : 12/08/2013
Age : 24

Feuille personnage
Age: 38 ans
Titre: /
Liens:

MessageSujet: Re: Destinée spirituelle [Quête - Terminée][Tetsuo&Juubei] Mar 21 Avr - 17:20


Après avoir esquivé la morsure de la bête, la sentant venir -Juubei avait appris à décrypter les signes avant coureur de l'agressivité chez certains animaux-, il lui poussa très franchement le mufle en grognant et entreprit d'attacher l'étalon quelque part et de le laisser seul pour le punir. Un peu plus et il l'aurait insulté, mais l'homme était trop doux pour se laisser aller à ces bêtises inutiles et ainsi, ce fut au petit trot et en serrant les dents qu'il alla nouer les rênes de l'étalon à une barrière bien solide qu'il ne pourrait pas détruire. En tout cas, ce fut ce qu'il espéra tandis qu'il s'éloignait de lui.

Par la suite poussé par la curiosité, il fendit la foule de sa grande silhouette, la parsemant ci et là d'excuses polies quoiqu'un poil sèches tant le comportement de la monture et la présence de son maître avaient mis à l'épreuve ses nerfs. Mais qu'est-ce qui lui arrivait ?! Il n'avait pas le sang chaud en tant normal, c'était bien peu de le dire ! Il poussa une vieille dame, annonçant sa venue en lui posant les mains sur les épaules, puis héla les paysans pour qu'ils lui créent un chemin parmi eux. Enfin, le guerrier atteignit la vue de la paille où était recroquevillée sur son séant et sur les planches de fortunes du mur, une petite boule de poils.

Sen lui parlait, mais Juubei doutait qu'il comprenait vraiment ce que cet homme était en train de lui dire. Il se permit de le dépasser brusquement et enfin, alors qu'il avait perçu un éclat agressif dans son poignet, puis tendit sa main vers la petite créature.

"Sauf votre respect, Hakushi-dono, il ne répondra pas. C'est un bébé."

Il avait passé assez de temps en terres neutres pour en voir des pareils, mais jamais il n'avait été si près d'une de ces bêtes...Enfin, si. Et bien plus près, biiien bien plus. Cependant, il s'était agi d'une kitsune bien plus âgée et il n'en avait guère eu conscience. Enfin, Juubei donnait de sa grande main vers le petit renard, essayant tant bien que mal de l'amadouer  pour l'attraper.

"Viens, petit, je ne te veux aucun mal. On va te ramener chez toi." murmura-t-il, comme pour lui-même et dans un souffle à peine audible, alors que la vue de la fourrure lui rappelait tant de souvenirs douloureux...
Revenir en haut Aller en bas
Invité

avatar

Invité


MessageSujet: Re: Destinée spirituelle [Quête - Terminée][Tetsuo&Juubei] Lun 27 Avr - 10:28

Sen soupira intérieurement à l’intervention de Shigeru. Évidemment, qu’il voyait qu’il s’agissait là d’un jeune. Il n’aurait pas dit bébé lui. Le kitsune était d’ores et déjà capable de s’aventurer loin de son terrier. Et pour ce qu’il en savait, il fallait un certain nombre d’années à ceux de son espèce pour prendre forme humaine. Ce qui signifiait que la bestiole apeurée pouvait très bien avoir déjà une bonne dizaine d’années.

« Se fier à la taille apparente d’un Yokai n’est pas la chose la plus sage qui soit pour juger de son intelligence et de sa capacité de compréhension, Taisa, » répondit-il sur le même ton, mais le laissant aller faire ami-ami avec le petit renard. Lui-même n’était qu’un métisse, or, il avait tué avant même que son corps ne ressemble à celui d’un adolescent, mu par un instinct violent qui appelait au sang, au meurtre. La nature des Kitsune étant de tromper leurs victimes pour mieux les utiliser, il ne comptait pas baisser sa garde ou se laisser attendrir. A d’autres.

Sen n’avait pas de cœur à faire battre devant la joliesse de la petite créature. Et il ne comptait pas risquer sa main à essayer d’attraper la bestiole, puisque son garde du corps semblait si prompt à vouloir le faire lui-même. Juubei avait l’air de plus ou moins savoir ce qu’il faisait, et d’un mouvement discret de ses doigts, sen rentra la lame qui était cachée sous sa manche. Il n’était pas étonné outre mesure que le militaire sache s’y prendre, étant donné que sa fille était une métisse. Il avait aimé, du moins, il avait couché avec une Yokai. Et avait réussi à s’en sortir vivant.

Sen se retourna vers les villageois. « Rentrez chez vous, avec cet orage, je suppose que votre journée de travail est finie, et vous méritez tous amplement le repos. Nous nous occupons du jeune Kitsune. Aucune malédiction ne tombera sur vous ou vos champs, » assura-t-il avec un sourire calme et bienveillant tout à fait convaincant, « vous pouvez rentrer chez vous en paix. Merci pour votre dur travail, » ajouta-t-il avec une légère inclinaison de la tête -vu son rang, il ne pouvait décemment aller plus loin sans mettre les villageois mal à l’aise. « Je sais que nous, Kuge, en demandons beaucoup à la population en ces temps troublés. Nous n’oublierons pas les efforts fournis. »

C’était la moindre des choses. Même s’il ne voyait pas trop comment récompenser ceux qui avaient remis la main à la patte pour faire en sorte que la famine soit endiguée. Plus tard, sans doute, quand les endormis se réveilleront, selon ce qui leur resterait de réserves, ces-dernière pourraient être redistribuées pour offrir aux paysans une amélioration de leur quotidien. S’il n’était pas doté d’empathie, Sen savait qu’un peuple heureux de son sort généralement coopérait mieux avec les autorités et ne se rebellait pas.
Revenir en haut Aller en bas
Souteigai

avatar

Maître du Jeu

Messages : 438
Date d'inscription : 20/06/2013

MessageSujet: Re: Destinée spirituelle [Quête - Terminée][Tetsuo&Juubei] Jeu 21 Mai - 21:05

L'heimin dévisagea le Kuge un instant avant satisfaire à sa requête, ses yeux passant de ce dernier au Taisa puis à leur invité des fourrés avec nervosité. Puis finalement, il annonça d'une voix peu assurée :

J'suis l'bon Junpeï, Kuge-dono, l'veilleur des grains sortis des cultures j'veux dire...

Et c'était tout. Que pouvait il dire de plus alors que vous vous avanciez tout deux déjà, curieux de ce spectacle que fut pour vous un petit renard... Non... Invariablement un Kitsune. Son pelage immaculé et ses appendices caudaux trop nombreux auraient pu mettre la puce à l'oreille du plus inculte des gueux locaux, ce qui semblait d'ailleurs être le cas.

Le petit démon n'en menait pas large, couinant d'une peur évidente. Mais l'arrivée du ministre, scindant la petite foule le fit passer de sa peur panique retranché dans le fourrage à une simple nervosité. Les deux billes d'un étrange bleu lui servant d'iris dévisageaient le nouveau venu avec curiosité. Ses grognements cessèrent alors, sa truffe reniflant le vent en direction du noble éborgné.

Ses queues dansèrent étrangement en une lancinante ronde penchant la tête, comme d'incompréhension, devant les propos du représentant administratif. Il recula néanmoins, conscient d'un fait qu'il n'aurait pu révéler à quiconque et siffla quelque peu. Puis vint le militaire, tentant de se montrer apaisant. à nouveau, la petite truffe s'agita au gré d'un vent pourtant contraire, il ouvrit grand son regard, percevant une humeur surprenante, à n'en pas douter.

Les paysans assistant à cela se querellèrent, toujours indécis sur le jugement qu'ils réserveraient à la créature, mais n'osaient plus approcher alors que vous vous teniez à proximité. Devant l'autorité masquée derrière le titre et pris par la voix du borgne, l'auditoire cessa néanmoins ses tergiversations et après nombre de salues au ras du sol, la foule sembla s'éparpiller au quatre vent.

C'est alors que le petit surgit de sa paille, fondant, fusant, mais ne fuyant guère. Tremblant et couinant à nouveau, il s'était réfugié en un lieu qui lui sembla plus propice à sa propre sécurité. Reniflant avec passion les jambes du Taisa géant, il se terrait à présent entre les cuisses de Juubeï, bien incapable de savoir quel mal il pouvait lui laisser en pensé, mais étrangement en confiance.
Revenir en haut Aller en bas
Shigeru Juubei

avatar

Taisa

Messages : 183
Date d'inscription : 12/08/2013
Age : 24

Feuille personnage
Age: 38 ans
Titre: /
Liens:

MessageSujet: Re: Destinée spirituelle [Quête - Terminée][Tetsuo&Juubei] Ven 22 Mai - 19:51


Bien qu'il était content d'affirmer le contraire, Juubei ne s'y connaissait pas si bien que ça en Yokaï, ni même en Kitsune. Avec un regard triste puis un sourire béat, il vit la petite créature trouver refuge entre ses jambes et les lui renifler avec insistance. Il était dès lors profondément touché. Cependant, à ses traits, passant de la tristesse à la joie puis de la joie à la tristesse, on voyait qu'il luttait contre une force mystérieuse qui le laisserait complètement sous le charme du kitsune. Son passé y était pour quelque chose, à n'en point douter et l'intention du Kitsune à son propos lui faisait retrouver confiance. Pauvre âme brisée qu'il était !

Cependant, le guerrier ne voulait absolument pas réitérer les mêmes erreurs qui l'avait séparé de Yuuki puis qui l'avait contraint à abandonner sa fille. Jamais il ne s'était tant déçu qu'à ce moment. Il voyait d'ailleurs, dans ce jeune Kitsune, le regard de celle-ci, bien moins accusateur et complètement rempli d'amour. Son sourire disparut soudain.

"Vous avez raison, Hakushi-dono." souffla-t-il en soupirant.
Je ne devrais pas m'attacher à ce Yokai.
"Ces créatures aiment tromper les hommes, mais nous ne savons pas pourquoi celui-ci s'est caché dans cette grange."

C'était à n'y rien comprendre. S'il avait laissé sa fille dans une maison de Geisha, par peur des conséquences et persuadé qu'elle aurait une belle vie, ce n'était pas pour adopter une autre bête quelques années après !

Il souleva la petite chose, qui pesait tout de même son poids pour la détailler au mieux. Et tandis qu'une parti de lui-même lui assénerait bien une puissante gifle, il demeura ainsi plusieurs secondes. Convaincu que ce Kitsune l'avait adopté, il le déposa sur ses jeunes pattes.

"Il y a tout un tas de Yokaïs dans les Terres Neutres. Je m'y suis déjà rendu, vous savez ? Il y a toutes sortes de créatures là-bas, et à mon avis, ce petit-là ne nous veut aucun mal...Simplement rentrer chez lui. Il nous sera reconnaissant si nous l'y amenions ! Je pourrais m'en charger ! Dans les Terres Sud-Est, il trouverait certainement quelqu'un pour s'occuper de lui, un des siens !"
Revenir en haut Aller en bas
Invité

avatar

Invité


MessageSujet: Re: Destinée spirituelle [Quête - Terminée][Tetsuo&Juubei] Ven 25 Sep - 11:57

Sen soupira intérieurement. Il allait devoir gérer les sentiments encombrants de son escorte et ses remords vis-à-vis des Yokaïs. Pourtant, ses premières paroles furent pour les geux qu'il remercia de leur clairvoyance de bien vouloir leur laisser gérer la situation. Un peu d'humilité feinte et des paroles rassurantes, généralement, cela suffisait amplement à désamorcer une situation qui aurait pu facilement tourner au vinaigre. Son œil unique les suivit un moment, s'assurant que la menace d'un mouvement de foule en colère était écartée.

« Son innocence apparente est sa meilleure arme, n'en doutez pas, mais cela ne signifie pas, en effet, que cet enfant doive souffrir ou même mourir, » répondit-il aux remarques du Taisa en se retournant vers lui. Il s'accroupit, le menton dans la main, observant le jeune Kitsune. « Tu n'es pas si jeune que ça, pas vrai ? Il faut du temps pour avoir plusieurs queues... » Sen réfléchissait à toute allure. Avait-il été abandonné par les siens ? Si oui, pourquoi ? Il était calme et posé comme il s'adressait à son semblable, demandant : « peux-tu déjà prendre forme humaine ? Ce serait bien plus simple pour communiquer. Ton clan t'a-t-il abandonné ? »

A moins qu'il n'ait été décimé. Avec les conflits actuels, ce n'était pas à exclure. Et il était hors de question que Kenshu se passe de l'un de ses généraux encore debout alors que les maladresses de certains leur valaient l'inimitié d'un de leurs puissants voisins.

« Hors de question que vous quittiez Kenshu, Taisa. Nous ne pouvons nous passer de vos services, et je suis certain que vous avez conscience de cela. » Il soupira. « Nous n'avons guère le choix, faute de retrouver la famille de ce petit, je le prendrai avec moi. Mon statut devrait suffire à le protéger. La priorité reste de le rendre aux siens. »

Surprenant, d'entendre le Kuge accepter de but en blanc de prendre un Yokaï sous son aile ? Peut-être. Sen n'était pas réputé pour son altruisme, mais il ne l'était pas non plus pour son sens de la morale et de la bienséance.
Revenir en haut Aller en bas
Shigeru Juubei

avatar

Taisa

Messages : 183
Date d'inscription : 12/08/2013
Age : 24

Feuille personnage
Age: 38 ans
Titre: /
Liens:

MessageSujet: Re: Destinée spirituelle [Quête - Terminée][Tetsuo&Juubei] Dim 25 Oct - 0:11


Bien sûr, Juubei rêvait tout haut. Il était hors de question qu'il mène ce Yokaï en Terres Neutres, il s'en doutait bien, mais que faire alors pour le ramener auprès des siens ? Il doutait que le garder à Kenshu soit une bonne idée, d'autant plus si le Kuge et ancien Taisa Hakushi Sen disait qu'en réalité, il était beaucoup plus âgé qu'espérer. On savait que ce genre de créature pouvait être extrêmement puissante,  téméraire et vicieuse. Aussi, le renardeau ne se transforma pas à la demande du ministre, pourtant et se contentait de le fixer de ses yeux nyctalopes. Certainement se méfiait-il des humains et pourrait-il mieux s'enfuir en restant sous cette forme.

Hakushi Sen disait que cette petite chose ne méritait pas de souffrir ni de mourir, mais il s'agissait d'Hakushi Sen. Il avait déjà vu ce dont cet homme était capable et Juubei ne lui faisait guère confiance, même pour prendre un Yokaï sous son aile. Cependant, il était bien obligé de rester à Kenshu puisque l'armée avait besoin de tous ses piliers, surtout en ce moment où elle se retrouvait sans véritable tête et vulnérable. Le clan avant tout.
Il pointa un regard désolé sur la douce fourrure de la créature qui avait de nouveau retrouvée refuge dans ses jambes.

"Comme il vous plaira, Hakushi-dono." prononça-t-il d'une voix désincarnée et avec beaucoup de peine.

Cet homme était peut-être la pire ordure qu'il avait rencontré, il avait les moyens de protéger ce petit être qui, il l'espérait, saurait se protéger lui-même puisqu'il était plus vieux qu'il ne le pensait. Aussi, Juubei n'avait pas l'âme rebelle, du moins, pas maintenant. Il avait vu cette lueur d'acier dans la manche du ministre, mais il espérait qu'il tiendrait ses engagements. Il le surveillerait de toutes manières.

"Que fait-on, maintenant ? Les villageois savent que nous nous occupons de cette créature. Pensez vous qu'ils vous laisseront partir avec celle-ci alors que les attaques Yokaïs ont fait tellement de dégâts dans les environs...?"
Revenir en haut Aller en bas
Invité

avatar

Invité


MessageSujet: Re: Destinée spirituelle [Quête - Terminée][Tetsuo&Juubei] Mer 16 Déc - 15:03

<< Dépéchez-vous, Samouraïs-dono ! Le monstre peut nous attaquer à tout moments !>>
Le fermiers pressait le pas, ce qui embêtait grandement Tetsuo et ses cinq samoraïs. Mais même l'orage qui avait éclatait plus tôt n'aurais suffit à ébranler sa volonté. Se village n'avait beau pas êtres sous sa protection, il n'avait aucune raison de l'abandonner. Mais que valait l'empressement de Tetsuo ?

Alors que ce dernier patrouillait dans le village voisin, un fermier, apeuré, interpela Nonoshimaru :
<< Pitié ! Aidez nous samouraï !
- Calmez vous, répondit Tetsuo, que se passe t'il ?
- Un... un monstre ! Horrible ! Avec des dents acéré près à mordre tous se qui bouge ! Pour sur, c'est pas humain ! Protégez nous samouraï !>>
A ces mots, Tetsuo pris un tout petit temps de réflection
Vu son états je pense qu'il ne se moque pas de moi... Et puis rien n'empêche qu'un Oni ou pire soit entrer dans le village...
Alors, il pris une grande inspiration et hurla le rassemblement des troupes :
<< Je veux qu'un détachement de 5 hommes vienne avec moi. Pour les quinzes autres, votre mission est de protéger se secteur. La présence d'un Yokaï dans le village voisin prouve qu'il y en a surement d'autre. Rester sur vos gardes et défendez le village de toute vos force !>>
Suite à ce discours, Tetsuo, ses cinq samouraï et le fermiers se dirigèrent en courant vers le village "investit" par le Yokaï.

A l'entré du village, Tetsuo ne vit personne mais entendit quelque bruit de voix, masqué par la pluie.
<< Sortez vos katanas !
- Hai, Nonoshimaru-Taii !!>>
Cet sous cette averse que Tetsuo fit son entrée. Il vit d'abord deux hommes de dos, un tas de paille, les paysan derrière ce dernier et, surtout, il ressentit deux auras de Yokaï.
Hmm, je commence à voir le problème...
Cet à cet instant que le petit Kitsune se tourna vers le penseur. Tetsuo fut d’abord étonné puis agréablement surpris. Il rengaina son arme. Un Kitsune ! Cela faisait toujours plaisir au jeune Taii de croiser des Kitsune ! Il sortit alors son Tanto, tout en déroulant un peu le ruban autour de sa faux et ,le tenant de la main gauche, il colla le coté plat de la lame sur son cœur, montrant ainsi la rune. Il remarqua ses deux queux et dit :
<< Viens là, mon petit, je ne te veut pas de mal ! >>
Mais avant de voir la réaction du Kitsune, il vit les deux hommes se retourner. L'aura puissante se dirigea vers lui et il comprit qu'elle appartenait à l'un des deux hommes . Mais avant d'avoir le temps de savoir au quel des deux elle appartenait, il reconnu le visage du Taissa et la tenue du Kuge. Il s'inclina avec respect et dit :
<< Shigeru-dono, Kuge-sama je vous pris d’excuser mon comportement, dit-il honteux, Mais si je puis me permettre, que font deux personnes aussi gradé ici ? >>


Dernière édition par Nonoshimaru Tetsuo le Sam 9 Jan - 17:25, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Shigeru Juubei

avatar

Taisa

Messages : 183
Date d'inscription : 12/08/2013
Age : 24

Feuille personnage
Age: 38 ans
Titre: /
Liens:

MessageSujet: Re: Destinée spirituelle [Quête - Terminée][Tetsuo&Juubei] Mar 5 Jan - 20:42


Alors qu'il était en train de discuter avec le Kuge Hakushi Sen, Juubei se tourna lorsqu'il remarqua que le petit Kitsune avait aperçu quelques choses et se tourna donc vers le jeune Tetsuo. Il fut plutôt surpris de le voir ici ! La jeune recrue déjà Taii devait avoir été envoyé en mission dans les environs pour se trouver à Raimei.

"Nonoshimaru-kun !" prononça alors le colonel avant de le saluer. "Hakushi-dono et moi-même étions venus constater les dégâts que les kitsune ont laissé derrière eux et nous sommes tombés sur un paysan qui ne savait pas quoi faire de ce jeune yokaï renard. Nous allions le mener à Geki afin de décider de son sort là-bas."

Bien sûr, Juubei n'avait rien perdu de la vision de la scène, alors que le quasi-trentenaire avait posé son Tanto sur son coeur, apparemment à l'adresse du jeune kitsune qui n'était pas tant jeune puisqu'il avait deux queues.

"M'est avis que ce chenapan se moque de nous et qu'il sait prendre forme humaine. Alors, nous devons l'arrêter tant que nous ne sachons pas de quoi il est capable."

C'était dur, mais vrai et il en était lui-même désolé, mais c'était là les recommandations du Kuge ministre et il devait y obéir puisqu'il était seul maître à bord.
Revenir en haut Aller en bas
Invité

avatar

Invité


MessageSujet: Re: Destinée spirituelle [Quête - Terminée][Tetsuo&Juubei] Dim 21 Fév - 14:34

L'arrêter...
<< Je ne veux pas sembler mauvaise langue... mais je crois qu’arrêter se Kitsune serais la pire chose à faire. Vu son regard, sa manière de faire et son âge... Par expérience je peux vous dire qu'il n'est pas si dangereux.>>

Alors qu'il disait ces mots, Tetsuo observait les réactions du kitsune. Celui-ci semblait jauger le jeune samouraï. Ce derniers pensa que le kitsune n’en avait pas assez vu donc il enleva totalement la partie du ruban qui entourait la lame de sa faux tout en gardant son tanto contre lui.
<< Je crois plutôt que la meilleure solution serait de le ramener chez lui. Et si vous pensez comme moi, je suis prêt à assumer toute la responsabilité de ces actes lors de son transport.>>
Cela faisait louche, et il le savait. Mais Tetsuo ne pouvait pas laisser tomber un êtres échoué comme ce kitsune.
Revenir en haut Aller en bas
Shigeru Juubei

avatar

Taisa

Messages : 183
Date d'inscription : 12/08/2013
Age : 24

Feuille personnage
Age: 38 ans
Titre: /
Liens:

MessageSujet: Re: Destinée spirituelle [Quête - Terminée][Tetsuo&Juubei] Mer 16 Mar - 0:12


Le colonel sourit alors qu'il remarqua que le lieutenant avait la même idée que lui. Si cela se poursuivait, ils seraient bientôt trois pour amener ce petit auprès des siens, cependant, si Kenshu ne pouvait se passer des services d'un Taisa, cela valait aussi pour un Taii, encore plus pour un ministre.

"Qu'importe. Dans tous les cas, un voyage dans des terres aussi hostiles se prépare sur plusieurs jours. Nous restons des proies pour certains Yokaïs qui pullulent là-bas. N'est-ce pas, Nonoshimaru-kun ? Allons, le Kitsune restera avec nous le temps que l'on recense les dégâts des derniers événements ici. Il semblerait que Raimei ait perdu pas mal de ses récoltes à cause de ces bêtes. Nonoshimaru-kun, quels ont été les ordres qui vont ont été donnés ? Vous êtes ici dans quelle optique ? Avec vos hommes, je suppose ? "

S'ils n'étaient pas trop occupés, les soldats de Tetsuo pourraient garder ce petit kitsune le temps que le ministre Hakushi Sen fasse son office en ces terres. Ils le ramèneraient ensuite à Geki où il serait gardé sous bonne escorte et ils aviseraient si le voyage serait possible ou non. Il se pourrait que le Kitsune grandissent quelques mois parmi eux avant que le clan ne soit disposé à leur autoriser leur étrange expédition et ils auront sans doute besoin de puissants omnyojis pour se garder des mauvaises créatures et communiquer avec les autres.
Revenir en haut Aller en bas
Invité

avatar

Invité


MessageSujet: Re: Destinée spirituelle [Quête - Terminée][Tetsuo&Juubei] Mer 16 Mar - 15:17

Tetsuo sourit. Il regarda le kitsune et sourit encore plus. Enfin il regarda son Taissa droit dans les yeux, et avec un regard confiant il dit :

<< Je comprend votre avis et je m'y pli, Shigeru-dono. Mon unités et moi somme chargée de patrouiller autour des différents villages de Raimei. Cepandant, par sécurité, j'ai laisser cinq de mes hommes sous les ordres de Tasekawa Aijiro, un excellent membre de ma divion et fils du Taii précédent. De plus mon humble demeure est une ancienne base de l’ère écarlate et est donc construite de sorte d'êtres sécurisé. Sachez enfin que je connais des personnes qui pourrait s'occuper de son départ, cependant il faut juste que je prenne contact avec eux.>>

Mais je vous ne les montrerait pas... Vous seriez surement surpris de voir leur nature...

Tetsuo pris alors l'initiative de tendre sa main vers le kitsune, s'attendant à une réaction. Il est vrai qu'il avait oublié tout les humain autour de lui...
Revenir en haut Aller en bas
Shigeru Juubei

avatar

Taisa

Messages : 183
Date d'inscription : 12/08/2013
Age : 24

Feuille personnage
Age: 38 ans
Titre: /
Liens:

MessageSujet: Re: Destinée spirituelle [Quête - Terminée][Tetsuo&Juubei] Sam 26 Mar - 21:52


Juubei ne quitta pas des yeux le Taii tandis qu'il lui répondait. Il disait avoir laissé plusieurs de ses hommes à l'un de ses aides de camp. Certainement pour une ronde, il était judicieux de les augmenter tant les derniers événements avaient bousculé la population. Celle-ci devait sans doute se demander ce que faisait les autorités dans certains cas. Cependant, Juubei fut véritablement étonné que son subalterne lui avoue demeurer dans une ancienne base de l'Enfer Écarlate. Une base, vraiment ? Il pensait qu'il n'y avait que les baraquements ou le château du Taisa des environs qui pouvaient se permettre une telle appellation.

"Comment avez-vous acquis cette base, Tetsuo-kun ? Je serai bien curieux de l'apprendre. Je vous fais confiance, après tout, vous êtes un samouraï, cependant comment pouvez-vous nous prouver à Hakushi-dono et à moi-même que le petit Kitsune ne pourra s'enfuir ? Et quels sont ces gens dont vous nous parler ? Je serai ravi de les rencontrer. Voyez-vous, je suis Taisa, j'ai donc une certaine renommée dans le clan, je ne peux malheureusement pas confier une créature pouvant se révéler si dangereuse avec tant d'aisance,  vous comprenez ?"

Il remarqua que Tetsuo l'avait oublié et risquait une caresse sur le pelage chaud de la bête. Cela l'agaça, mais il était Shigeru Juubei, il ne perdit pas son calme et afficha un sourire de convenance, quoiqu'un peu forcé.

"Vous semblez véritablement apprécier ces créatures..." lui fit-il remarquer après un raclement de gorge.


Espoir qui vascille mais qui jamais ne s'éteint...
Revenir en haut Aller en bas
Invité

avatar

Invité


MessageSujet: Re: Destinée spirituelle [Quête - Terminée][Tetsuo&Juubei] Dim 27 Mar - 21:30

Le kitsune accepta la caresse mais se tendit lorsque le Taissa posa sa dernière question. Tetsuo, voyant l'inquiétude du kitsune, regardât les deux hommes pendant un instant. La dernière question du Taissa le pris de cour et il décida donc de jouer le tout pour le tout :

<< Le terme "intérêt" serait mieux placé. Pour ne rien vous cachez messire, j'ai un don qui me permet de sentir la présence des Yokaïs. Comprenait qu'un don comme celui-ci pousse un homme comme moi dans ses pensées. De plus, ce kitsune m'intrigue, car je ne ressent pas qu'une présence. Je n'ai jamais vécut ça. Alors disons qu'il m'intrigue d'autant plus. >>

Cette tirade lui semblait êtres potable. Mais même s'il avait délaissé les facteurs humains, il avait entendue les première question du Taissa et y répondit :

<< Je serais aussi précis avec vous, messires. Ma masure à été construit par un groupe militaire du clan du Sanglier. Elle n'est pas aussi sécurisé que les châteaux des Daimyos, mais ses concepteurs on fait un vrai travail d'architecture : Les fenêtres et les portes peuvent êtres protégées de volet coulissant en métal, et les murs eux même contiennent ce matériau, cacher en leurs seins. De plus une cave secrète à été creusé pour y entreposer les armes et les explosifs je pense... Quand à son acquisition, ce fût très simple : les gens qui me l'on vendu ne savait pas que cette maison étais aussi bien garnie. J'ai moi même découvert accidentellement la cave et à l'intérieur, un registre à moitié détruit contenant les information que je détient sur le bâtiment. Et si je n'en ai pas parler, cet que je ne voulais pas qu'on me prenne ma maison.

Encore une réponse potable pour lui. Tetsuo espéra juste que le Taissa avait oublié son avant-dernière question. Alors il pensa déjà à ce qu'il pensait juste : il savait que la deuxième aura pouvait ce manifesté à tout moment, donc il pris le Kitsune dans ses bras. Le Kitsune leva sa truffe et prononça "Musu" sans le vouloir. A cet instant, Le Kitsune comme Tetsuo se crispèrent et se derniers essaya tant bien que mal de cacher son stress naissant. Tout ce jouait sur l'audition et l'imagination des deux hommes faces à lui.
Revenir en haut Aller en bas
Shigeru Juubei

avatar

Taisa

Messages : 183
Date d'inscription : 12/08/2013
Age : 24

Feuille personnage
Age: 38 ans
Titre: /
Liens:

MessageSujet: Re: Destinée spirituelle [Quête - Terminée][Tetsuo&Juubei] Jeu 7 Avr - 1:23

Juubei fut très ennuyé par les réponses que lui donnèrent Tetsuo. Non content d'en avoir éludé quelques unes, celui-ci lui donnait des informations abracadabrantes ! Qu'un Taii agisse de pareille sorte, Kenshu en plus, le mettait en rage. Cependant, il n'était pas homme à succomber à la colère et il demeurait parfaitement calme pour mieux percer à jour son subalterne.

"Un don qui permet de sentir les Yokaïs, hein ? Et vous ne ressentez pas une seule présence ? Pouvez-vous estimer l'étendue de ce don ? Il se peut qu'une autre créature se dissimule dans les environs et elle n'est peut-être pas aussi mignonne que ce jeune renard...Quant à cette maison, Nonoshimaru-kun, sachez qu'il est très grave de dissimuler une telle possession aux yeux de votre clan. Comment celui-ci peut-il se protéger des menaces extérieures s'il ne peut compter sur ses ressources ? Votre demeure n'est pas entièrement la vôtre. Elle appartient au domaine Kenshu, vous vivez simplement dedans. J'espère être clair."

Rien ne pouvait véritablement excuser cet égoïsme. Il n'était pas jeune et il avait un rang à responsabilités. Comment pouvait-il donc se comporter ainsi ?!

"Je ne vous demanderais pas le seppuku pour cela. Mais sachez que vous m'avez déçu. La prochaine fois, je ne serai pas aussi clément."

Il devait avoir honte. Il avait perdu en crédit devant un supérieur et Juubei, bien qu'il était connu pour être l'un des plus sympathiques colonels Kenshu, n'était pas en état d'entendre des excuses. Cependant, il eut les oreilles assez à l'affût pour écouter le kitsune.

""Musu ?""


Espoir qui vascille mais qui jamais ne s'éteint...
Revenir en haut Aller en bas
Invité

avatar

Invité


MessageSujet: Re: Destinée spirituelle [Quête - Terminée][Tetsuo&Juubei] Ven 8 Avr - 19:44

Et merde ! J'aurai jamais dut venir !

Tetsuo regarda Juubei dans les yeux puis réfléchit. Il étais dans une galère innommable. Alors il revit la lame du Kuge. Il compris dans l'instant qu'il n'aurai jamais dut parler de son pouvoir devant lui. Il regarda l'assemblé et dit alors :

<< Je comprend que ce n'est pas honorable de ma part de n'avoir rien dit... Mais je reçevrais ma punition plus tard, si vous n'y voyait pas d'inconvénient. Cette créature n'est pas seule.>>

Tetsuo fit demi-tour et posa le kitsune devant ses samouraïs. La situation devenait trop compliqué pour lui, alors il devait détourné l'attention des gens, même si cela impliqué qu'il y ait des problème pour un yokaï. Il se releva et prit son katana en main. Et alors qu'il se retournait, ses samouraïs firent de même. Alors face à tout ces paysans, le Kuge et Juubei, il déclara :

<< Personne ne bouge. La présence est dans se groupe. Un de vous est un Yokaï.>>

Il marquât une pose. Il semblait regardé le groupe mais sa vision étais concentrer sur le Kuge. Alors pour se sortir de se pétrin il dit :

<< Kuge-sama, Juubei-sama, sortaient vos armes. Le kitsune avec nous est une moindre menace face à l'autre présence.>>

En vérité, il supposé, puisque le Kuge n'avait que très peu réagit à son tanto et qu'il porté lui même une arme, que se derniers étais un danger. Son but étais d’effrayer les paysans pour qu'il fuit. Trop dangereux de les laisser dans un conflit où il pourrait êtres utilisé comme otages. Alors il dit, pour forcer Juubei à adhérer à son camp :

<< Je peux vous dire qui est la menace mais je vous suppli de me faire une confiance aveugle. La preuve en est que je vient de sceller mon destin en le disant devant l'assemblé... Et il lui serais fort plaisant de tous nous tuer>>

Cette dernière remarque fit partir une partit des paysans. Ceux qui restait tenais leur outils comme des armes, non pas pour tuer mais pour se défendre. Enfin Tetsuo initia très lentement la charge du coup éclair, de tel sorte que l’agglomération des nuages au dessus de lui ne se remarque pas. Il avertit enfin le Yokaï,en regardant la foule:

<< Si tu fais un geste brusque, je te décapite.>>

Un énorme stress gênait cependant Tetsuo : il savait que s'il ratait son coup où que le Taissa ne le prenait pas au sérieux, la finalité de ses actions serait dramatiques pour lui.
Revenir en haut Aller en bas
Shigeru Juubei

avatar

Taisa

Messages : 183
Date d'inscription : 12/08/2013
Age : 24

Feuille personnage
Age: 38 ans
Titre: /
Liens:

MessageSujet: Re: Destinée spirituelle [Quête - Terminée][Tetsuo&Juubei] Lun 18 Avr - 1:58


Il était évident à présent que Tetsuo lui cachait des choses, ce qui mit cette fois Juubei dans une sourde colère. Mais alors qu'il attendait des réponses de son subalternes, le Taii préféra changer de sujet et se retourna contre le ministre et les paysans. Le Taisa en était véritablement abasourdi et vit les cinq agriculteurs fuir à toutes jambes. Sen, quant à lui, ne disait rien mais devait bien rire de cette situation. Comment pouvait-il diffamer ainsi des supérieurs ? C'était tout bonnement impensable !

"Ca suffit ! Vous en avez assez fait, Nonoshimaru-san. Je vous mets aux arrêts. Personne n'est Yokaï ici et dégainer une arme contre un ministre et un Taisa est une grave insulte qui vous vaudra le déshonneur." déclara le Taisa, posant sur son subordonné un regard aussi dur que la pierre.

Il le fit glisser sur l'ensemble des soldats du Taii, bientôt de l'ancien Taii.

"Arrêtez cet homme. Désobéissez et vous perdrez vos privilèges, vous aussi...
Quant au Kitsune, je m'en occuperai moi-même."


Le Taisa resta parfaitement attentif, craignant une scission violente parmi l'unité. Si c'était cela alors Nonoshimaru n'en sortirait pas vivant ou bien serait poursuivit toute sa vie sans espoir de rédemption. Du moins à Kenshu.

"Restez calmes et cela sera vite résolu et nous ne vous ferons aucun mal outre mesure. A Geki, Vous paraîtrez devant un conseil, celui-ci décidera de votre sort."

Si le Taii était intelligent, il suivrait paisiblement ce que Juubei lui dicta alors dans l'espoir que l'on enquête sur Sen, le Taisa et lui pour tirer la vérité au clair.


Espoir qui vascille mais qui jamais ne s'éteint...
Revenir en haut Aller en bas
Invité

avatar

Invité


MessageSujet: Re: Destinée spirituelle [Quête - Terminée][Tetsuo&Juubei] Lun 18 Avr - 18:39

Stupide humain ! Stupide honneur ! Stupide... Je suis stupide...

Tetsuo serrait les dents faces à se yokaï qui se fichait bien de lui en se moment. Il avait gagné. Rien ne pouvais le toucher et bien sur, le pauvre qu'il était ne pouvait rien faire face à se gradé... La situation étais tombé en faveur de cette homme face à lui et bien sur, la stratégies qu'avait appliqué ne pouvait pas marcher. Il est vrai que pensait que les humain son tel des yokaïs face à lui, c'est une pauvre idée. La colère montait en lui alors qu'il pensait à toute les stratégies qu'il aurait peu effectuer : Ne pas parler de sa maison, ne pas parler de l'homme dangereux, où simplement laisser faire les grands de Kenshu. Cet à c'est instant qu'il se rendit compte de se qu'il n'étais pas et de se qu'il étais vraiment. Ni homme, ni Yokaï... Il étais la barrière entre ses deux mondes. Mais cet accidents lui montrait qu'il ne pouvait vivre parmis les hommes...

Dérière lui, ses hommes tremblait. Il était devant un grand dilemme : Il croyaient leur Taii, mais la cour martiale... Seulement Hidero ne bougea pas d'un poil. Tetsuo cédât alors non pour lui mais pour ses samouraïs. Il posa son sabre au sol mais ne put retiré électricité qui commença à le ronger. Il dit alors :

<< Je... Je mérite mon sort. Je suis désolé. >>

Il savait que se n'aurais pas d'impact après ça... Mais il se devait de le faire. Il s'agenouilla et baissa la tête. Des larmes de rages coulèrent le long de ses joue. Il dit alors dans un murmure :

<< Je vous en pris, Kami-sama, Soyez indulgents.>>

Cette prière eu son effet dès l'instant où il eu prononcés ces mots. Le kitsune, muet depuis le départ fit un rire maléfique. Tout les samouraïs, a cause de la pression, reculèrent. Le kitsune dit alors :

<< Tu as perdu ton utilité, humain !>>

Et sans crier gare, il se jeta vers les deux gradés, toute griffe dehors. Tetsuo ne chercha pas à savoir s'il avait vraiment manipulé ou non : il saisit cette chance pour laver ses propos. Il lâcha son épée et il libéra l'énergie électrique enfoui en lui. Il fit un bond vers les deux hommes puis utilisa les deux coup restant pour se mettre face au kitsune et se prépara à encaisser. Mais il activa son armure de feu avant que l’être ne frappe. Et il fit bien. Les coup puissant qu'asséna le kitsune traversèrent même cette armure, lui permettant de rouvrir la cicatrice de Tetsuo pour la deuxième fois. Mais Tetsuo utilisa son derniers coup pour repousser l'être. La somme des force produit éjecta Tetsuo, tandis que le kitsune, s'étant stoppé devant les deux gradés, prit la fuite, voyant que son offensive repoussé le mettait trop en danger. Tetsuo passa par dessus les deux hommes et tomba dans la rue derrière eux, inconscient.
Revenir en haut Aller en bas
Shigeru Juubei

avatar

Taisa

Messages : 183
Date d'inscription : 12/08/2013
Age : 24

Feuille personnage
Age: 38 ans
Titre: /
Liens:

MessageSujet: Re: Destinée spirituelle [Quête - Terminée][Tetsuo&Juubei] Sam 30 Avr - 18:24

Spoiler:
 

Tout le monde attendait un geste de Tetsuo qui décida de poser son arme au sol et de reconnaître ses erreurs, Juubei en était si soulagé qu'il voulut bien oublier la lame et son propriétaire crépitants d'éclairs qu'il s'apprêtait à lancer sur ce Yokaï mystérieux. Ce chef de division devrait maintenant apprendre de ses fautes et de ses impulsions pour devenir plus sage à l'avenir. Il se demandait ce que le conseil pourrait faire de lui. Ils ne lui demanderont pas le seppukku, Kenshu connaissait les bienfaits de la rédemption, mais l'envoyer en exil pour qu'il mûrisse et qu'il revienne au clan grandi après plusieurs années lui semblait une bonne punition.

Juubei se baissa et posa une main amicale sur l'épaule de Tetsuo alors qu'il était à genoux.

"Montrez-vous digne devant vos hommes, Nonoshimaru-san. Même dans l'adversité ou alors que votre destin se fait aussi sombre que la nuit. Ce que vous pouvez faire à votre hauteur les inspireront grandement et ils continuent à admirer leur supérieur même lorsque vous ne serez plus là pour les diriger."


Juubei se redressa ensuite. Le Taisa n'avait rien contre le Taii, au contraire même. Il éprouvait une certaine compassion pour cet être qui semblait tant égaré. Mais un samouraï ne devait pas montrer aussi facilement ses faiblesses, surtout devant les siens. Ce ne fut que l'histoire de quelques secondes pendant lesquelles ils se préparèrent à rentrer, avant que Juubei ne surprenne le petit kitsune les attaquer Nonoshimaru et lui.

Un Kitsune a deux queues était jeune et celui-ci devait tout juste avoir gagné sa deuxième queue et sa conscience au-delà d'un simple renard, mais l’agressivité avec laquelle il lança l'offensive fut surprenante pour une aussi petite chose. Il prit une fuite foudroyante après avoir vaincu Tetsuo.

"Par Gekigami... Que l'unité se sépare ! La première moitié part au baraquement militaire avec le ministre Hakushi-sama et s'occupe des soins de Nonoshimaru-san, l'autre poursuit le Yokaï avec moi."

Le Taisa partit donc en toute hâte, laissant là ceux qui ne pouvaient pas se battre, il encouragea les paysans à se montrer prudent et à ne pas jouer les héros si ceux-ci voulaient les aider à traquer la créature, un Kitsune, quel qu'était son âge, pouvant aisément incendier les champs. Aussi, il avait juré que le Yokaï avait prononcé quelque chose avant d'attaquer, mais il verrait cela plus tard. Il fallait maintenant le retrouver...

[FIN]


Spoiler:
 


Espoir qui vascille mais qui jamais ne s'éteint...
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Destinée spirituelle [Quête - Terminée][Tetsuo&Juubei]

Revenir en haut Aller en bas
 

Destinée spirituelle [Quête - Terminée][Tetsuo&Juubei]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» [Terminé] Un bon petit film [Emma]
» .~oO Cloud D. Cross | The Ashbringer Oo~. [ Retouches terminées]
» Hermione Granger ( terminée)
» 101 TH AIRBORNE (Armée terminée en 1 semaine de quickpainting)
» Prise en main de sa destinée!


Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
-
..
.Abyndal.
...
...
..
..
...
.
.... .Ewilan RPG..
....La Sérénissime..