AccueilFAQRechercherMembresS'enregistrerConnexion

Partagez | .
 

 Fukyuu Kanzen

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Fukyuu Kanzen

avatar

Taii

Messages : 80
Date d'inscription : 17/04/2015

Feuille personnage
Age: 26
Titre: Shiroi Inu, le Chien Blanc
Liens:

MessageSujet: Fukyuu Kanzen Mar 28 Avr - 8:30




Fukyuu Kanzen








Rang : Otage politique, Taii Kenshu, Kuge Fukyuu

Age : 26

Race : Humain

Sexe : Masculin

Taille : 199 cm

Poids : 86 kg

Clan et lieu de naissance : Fukyuu, Domaine de Yama.

Élément(s): Glace

Signe(s) particulier(s): Grand, Albinos.






Chronologie






  • Né à Yama, dans l'une des retraites privées de la famille Fukyuu.

  • A 5 ans, sachant déjà lire et écrire de façon experte, il débute l'écriture de son journal. Il apprend la diplomatie et l'art oratoire dès cet age précoce, conscient des attentes qui reposent sur ses épaules.

  • A 6 ans, est éduqué à l'art du jitte, cette dague sans tranchant capable de désarmer un samuraï en plein assaut. Mais en réalité, il jalouse les bushi pour leur chance de pouvoir user du sabre. Naissance de sa sœur dans le secret, ce dont lui-même l'ignore.

  • A 7 ans, Kanzen rencontre le jeune Kagome Katsuya qui accompagnait sa mère alors à la démonstration de ses talents de musicienne. Il étudie le Jiu-Jutsu, tout comme le Jitte, cet art martial servant à tenir tête à un homme armé lorsqu'on ne l'est pas soit même, malédiction des Kuge.

  • A 8 ans, le sang-pur apprend l'existence de sa sœur après l’aveu de sa mère pleine de regret. Il débute ses lettres épistolaires à cette dernière pour le jour où il la trouverait.

  • A 9 ans, il commence ses études liées à l'art de la forge et s'essaie au kenjutsu par mimétisme, dans le secret de la nuit. Il fait la rencontre et devient l'apprenti de Hokurufubi, artisan forgeron réputé du domaine d'Itegami.

  • A 10 ans, Kanzen s'épanouit dans la maîtrise du fer, tant pour le façonner que pour le manier officieusement. Il fait la rencontre de la Dame des glace et tante, puis est présenté à son cousin, Yukimura. Il brille alors déjà par sa rhétorique et son art oratoire, ainsi que sa connaissance générale de la politique interne au clan.

  • A 12 ans, il perd son ami Gombeï, celui avec qui il s'exerçait au sabre en secret. Il prend conscience de son rang et de son héritage, gagnant en assurance et en autorité de ce fait.

  • A 13 ans, il fabrique sa première lame éveillée, Imoto, en l'honneur de sa sœur inconnue qu'il a du imaginer de toute pièce pour parvenir à la naissance de cette arme. Kanzen sent qu'il a dépassé son maître avec la création de cet aigushi, supérieur en tout aux sabres produit par Hokurufubi et prend congé de ses leçons.

  • A 14 ans, perd son innocence en compagnie de son amie et suivante et par la même occasion, tire un trait sur son enfance.

  • A 15 ans, exerce ses talents oratoire à des fins économiques au sein du clan et fait la rencontre de Hatakeyama Souzen et lui demande de devenir son maître d'arme, ce que le samuraï refuse immédiatement dans un premier temps. Ce n'est que six mois plus tard que le bushi daigne enfin inculquer son art au kuge, faisant fi de son rang. Kanzen est alors lié aux tractations militaire, au rang de diplomate et est détaché auprès des légions des Glaces, ce qui permet son rapprochement avec le guerrier.

  • A 18 ans, termine son katana, une arme lui étant dédiée. Se heurte à son Daimyo face au silence de ce dernier face aux demandes du noble de rentrer dans la caste militaire du clan. Est rappelé chez lui de sa mission auprès des Légions du clans, ces dernières réorientés aux frontières partagées avec Kenshu, le clan de l'Est se montrant quelque peu entreprenant.

  • Mois du Cochon de l'an 34, accueille chez lui Maeda Ryohei qui deviendra un véritable frère de cœur durant son séjour de deux mois.

  • Mois du Rat de l'an 34, avant qu'il n'ait pu terminer l'arme particulière qu'il lui eut promise, il est désigné comme otage politique afin d'apaiser les craintes de Kenshu à l'égard de Fukyuu dont l'économie brille de mille feux. Il s'en va se perdre dans le réconfort d'une Okiya et fait la rencontre de Suzu, une maiko des Hateku dont il tombera instantanément amoureux fou et auprès de laquelle il aidera à l'accomplissement de son mizuage. Une fois séparé par les frontières, il débute une correspondance avec elle afin d'entretenir la flamme la plus sincère qu'il n'ait jamais connu.

  • A 23 ans, vit en Kenshu comme un invité de marque des plus soignés. Il travail en tant qu'artisan forgeron à Raimei et se trouve souvent convié à la cour de Geki, sa présence y étant particulièrement appréciée. Il jouit d'une grande liberté de mouvement, lui permettant même de quitter parfois les frontières du Tigre vers lesquelles il retourne inexorablement pour honorer ses nouveaux maîtres sous la tutelle des Taisa Shigeru Juubei et Hisawara Kiyosuke.

  • A 24 ans, est intégré à la noblesse militaire de Kenshu par Hisawara Kiyosuke avec lequel il entretient une relation amicale complémentaire, le fait ne faisant qu'accroître sa fidélité envers les enfants de Gekigami sans pour autant lui faire oublier ses racines.

  • A 25 ans, côtoie la récente Voix du Tigre Divin, Nadeshige Hitoko et prétexte une foi grandissante pour rester à ses côtés le plus souvent possible.

  • Mois du Rat de l'an 41, fait la connaissance de Abe No Miwako qui lui ouvre les portes du monde des esprits par ses connaissances. La jeune femme ne le laissant pas indifférent raccommodant légèrement le vide de son cœur laissé par un amour vieux de six années dont le souvenir reste ancré en lui de façon intact.

  • Mois du Lièvre de l'an 41, reste au plus près qu'on lui autorise du Temple de Gekigami afin de veiller à la protection de son Kannushi durant les événements voyant les yokaïs devenir fous et frapper le pays de tout bords.

  • Mois du Cheval de l'an 41, est nommé au rang de Taii dans le chaos qui s'abat sur le domaine de Kenshu tandis que la moitié de la population sombre dans un sommeil que rien ne semble pouvoir délivrer.

  • Mois du Singe de l'an 41, est rappelé par Fukyuu des suites des divers conflits diplomatiques naissants entre son clan d'accueil et celui des neiges. Il se trouve alors escorté par Haiko Naraku, déguisé sous les traits d'un bushi de la foudre qui le laissera pour mort non sans maquiller son attaque dans le but d'envenimer la situation difficile à la frontière.




Liens


Hatakeyama Souzen
Il fut son maître d'arme officieux. D'un stoïcisme et d'une réserve consommés, lui et Kanzen sont aussi différents que complémentaires. Une certaine amitié les lies, au delà de celle d'un senseï et de son élève.

Kagome Katsuya
Il est une connaissance de très longue date et bien qu'ils ne se soient croisés qu'une seule fois, Kanzen a toujours nourrit pour le bushi un sentiment amical et bienveillant. A l'heure actuel, il tente de tout faire pour aider le Hatamoto, mais sa position chez le Tigre ne lui permet que trop peu par rapport à sa volonté de soutien.

Suzu (Hateku Bara)
Elle est son premier véritable amour et n'en a conçu aucun autre si éclatant et si pur depuis sa rencontre avec elle alors qu'il l'accompagna sur la voie de son Mizuage. Ils entretinrent depuis ce jour une correspondance.
Rencontre: Ici.

Maeda Ryohei
à venir.
Rencontre: Ici.

Yaiko
[PNJ] Elle fut éduquée en compagnie de Kanzen dans l'optique de le servir en Fukyuu. Ils furent ainsi autant des amis que des confidents et l'âge aidant, des amants. Lorsque le clan choisit de l'envoyer en Kenshu pour apaiser le Tigre, elle se réfugia au temple de Gakushiki pour en devenir une des Mikos.

Abe No Miwako
à venir.
Rencontre: Ici.

Shigeru Juubei
Il est son gardien et une forme de tuteur, chargé de le garder à l’œil.

Nadeshige Hitoko
Elle est la préceptrice de Kanzen au sein de Kenshu. Ce dernier lui voue une admiration qu'il soupçonne être plus que cela, mais rien n'est bien clair dans son esprit à son sujet, sinon son profond respect pour elle.



Caractéristiques, Pouvoirs et Maîtrises




ForceDextéritéRésistanceCouragePrestanceDestinée
4555101


Tamashii no koori

L'âme de glace, n'est en aucun cas le reflet du cœur chaleureux du bushi. Cette capacité octroyée par Itegami permet à Kanzen de contrôler les températures via une aura autour de sa propre peau, le rendant uniquement capable de les rafraîchir jusqu'au zéro absolu sans en subir lui-même les effets. Tout don relatif au gel ne pourrait guère l'atteindre lorsqu'il en use et il ne saurait être affecté non plus par un son opposé : les flammes les plus intenses ne laisseraient aucune marque sur le corps du guerrier si on venait à user d'une telle habilité sur lui. Il fait le plus souvent appel à ce pouvoir lorsqu'il forge afin de ne pas être affecté par l'environnement d'intenses chaleurs d'un lieu dédié à cet effet. La contre-partie de l'âme de glace est des plus critiques cependant, le poussant à en user avec parcimonie lors d'un affront. En effet, toute douleur issue de blessures d'une autre source que le feu ou la glace, que ce soit une estafilade, un coup ou les dons létaux liés aux autres éléments se voient démultipliée par plus d'une centaine de fois. Si une simple griffure ne pourrait guère l'achever cependant, son esprit ne fait pas la différence et il pourrait rapidement en subir un tel martyre que l'inconscience immédiate se révélerait la seule porte de sortie afin d'échapper au trépas. L'âme de glace n'étant pas un bouclier solide non plus, un talent tel qu'un katana auréolé de flammes verrait bien ces dernières s'étouffer, mais la lame de l'arme provoquerait bien une coupure si elle n'était pas parée, suivi des effets décrits plus haut dans l'instant suivant.
   
Shin'tai no koori

Le corps de glace, dérivé de l'âme, est la capacité de Kanzen de transformer sa propre enveloppe charnelle en une patine de gel jusqu'aux températures les plus basses qu'il soit, solidifiant cette dernière en soudant ses propres molécules de façon si condensées que rien ne pourrait en venir à bout. Il est tout à fait capable de ne geler que des parties définies de sa personne, allant d'un bras à une jambe, ainsi que son visage. Il use de cette capacité à la forge, gelant ses propres mains autour du métal en fusion afin de le refroidir plus rapidement sans en concevoir le moindre heurt. Néanmoins, les parties ou la totalité du corps de Kanzen affectées par ce don se retrouvent dans l'incapacité totale d’exécuter le moindre mouvement. Si il devait être amené à geler son bras tout entier jusqu'à l'épaule, il lui serait totalement exclu de parvenir à le plier. De plus, plus il se solidifie, plus longtemps il lui faut pour dégeler les membres ciblés. Pour cela, il dépend uniquement de la température externe, n'ayant pour talent que celui de refroidir, il pourrait se retrouver des jours entiers sans pouvoir exécuter le moindre mouvement si l'environnement est proche du zéro degré, voir négatif. Cela est d'autant plus dramatique si sa transformation est totale, car il subirait les effets de la faim et de la soif, ceci pouvant s'avérer fatal si aucune source de chaleur n'est à sa proximité ou si l'on ne l'y approche pas, le condamnant à une mort certaine en ce cas.

Citation exemple: Barré devant son visage à l'expression froide et déterminée, le membre de l'esthète fumait d'une terrible fraîcheur, la surface de sa peau cyanosée reflétait une patine gelée d'un bleu azuré aussi clair que celui du ciel. D'un mouvement sec, l'ancien kuge se dégagea du contact de l'arme ennemie et prit immédiatement un pas de distance, ses yeux ambrés avisant son bouclier improvisé puis son adversaire.
 
Katan'yuki hateshinai

Le lit de fleurs de neige sans fin est la capacité la plus impressionnante et la plus vaste de Kanzen. Moyennant une heure de profonde méditation pour chaque kilomètre couvert, il est capable de modifier le climat lui-même sur une échelle sans limite, invoquant la puissance d'Itegami dans des chutes de flocons. Rien ne saurait échapper alors aux sens du bushi, immobilisé par son don, mais en aucun cas muet, ni sourd, il est alors capable de "ressentir" et de "voir" et même de "toucher" tout ce qui est effleuré par la neige invoquée. Il va aussi sans dire que les dépressions ainsi appelées sont tout à fait capable de modifier la température ambiante. Outre le fait que Kanzen ne puisse esquisser le moindre mouvement durant sa méditation, le lit de fleurs de neige ne révèle que les surfaces et ne pourrait en aucun cas traverser des toits et en distinguer ce qu'ils masquent. Un simple couvert naturel permettrait à qui s'en abriterait de ne pas apparaître aux sens ainsi multipliés du bushi. De plus, de par sa contrainte de temps, cette capacité n'est que d'une utilité médiocre au combat direct.

         

Soushin'kokoro

La transmission de l'âme est la capacité de l'artisan forgeron qu'est Kanzen d'insuffler à l'acier de ses armes un sentiment ou un concept. L'alliage du mental et du métal est impossible en soit, pourtant, il sent parfaitement ses sensations investir les sabre qu'il martèle inlassablement. Ce sentiment, une fois imprégné au cœur du sabre, lui octroi une teinte unique à chaque fois et ne pourrait être réitéré. Lorsque l'artisan fabrique une de ces œuvres sans égales, il apprend à connaître son futur propriétaire jusqu'à en savoir autant qu'un parent, qu'un frère, qu'un ami sincère ou qu'un amant. Si Kanzen ne sait pas tout ce qu'il y-a à savoir sur celui à qui il souhaite faire don du sabre ainsi forgé, il n'en ressortira qu'une lame d'excellente facture, mais en aucun cas éveillée. Le propriétaire de l'un de ces sabres éveillés est, dans une situation appelant à cet effet, capable de se laisser inonder du sentiment, de la vertu ou du concept investi dans l'arme. Cette dernière ne peut être utilisée que par la personne à laquelle elle est destinée, du moins, pour sa partie ésotérique. L'objet est ainsi capable de transcender, de pousser au delà de ses limites son possesseur sur un cas de figure précis. Par exemple, si la vertu insufflée dans l'épée se trouve être le Courage, selon le bushido, son propriétaire sera capable, dans des cas extrême, d'entreprendre des choses difficiles en surmontant sa peur, et en affrontant le danger, la souffrance, la fatigue. L'autre effet notable de ces armes si particulière est qu'elles ne s'émoussent pas, protégée par leur propre éveil.

Seule trois de ces armes sont sortie des forges de l'artisan à ce jour :
 
   
Kan'

Le sixième sens de Kanzen. Philanthrope averti et empathique en toute situation, le bushi parvient à déceler le vrai du faux lors d'un discours, d'une attitude, des gestes ou des actes d'un tiers qu'il a sous ses yeux. Il n'est cependant pas capable de voir les éléments d'une omission volontaire et ne peut guère user de ce talent face à un écrit. Cependant, cette capacité fonctionne parfaitement en combat. Feinter ou tenter de feinter Kanzen est une pure perte de temps.

Hatsuhinode

Il est peu d'êtres capables d'irradier son entourage comme Kanzen le fait. Qu'il en soit conscient ou non n'a pas la moindre importance, il n'en reste pas moins telle une oeuvre d'art vivante, déambulant parmi les hommes et provocant leur émoi, sans considération du genre. Ses manières, sa façon de parler et même celle de se déplacer paraissent sorties d'un autre plan d'existence, si bien qu'il est fort peu probable de ne pas se laisser captiver par le plus simple de ses actes et de se perdre dans la danse même de sa vie. Tel le premier levé de Soleil de l'année, il parait si unique que l'idée même de se soustraire à ses attentions semblerait fou. Sa voix ne peut être ignorée et son point de vu toujours considéré. Ses mouvements sont autant d’œuvres d'arts éphémères qu'il est difficile de se détacher de la vue de ces derniers. Un allié s’enorgueillirait de se trouver à ses côtés, ses talents transcendés afin de se montrer digne de l'amitié du parangon, tandis qu'un ennemi se montrerait réticent à porter la main sur un tel être, persuadé de commettre là le crime le plus honteux qui soit. Néanmoins, il est totalement impensable pour Kanzen de passer inaperçu, toute tentative de discrétion de sa part est vouée à un échec cuisant.
 
Spoiler:
 




Les pérégrinations




RPs en cours



Rps clos



Il était une première fois

L'histoire d'une rencontre issue d'un choix désespéré que de laisser sa marque dans la terre de ses ancêtres et des plus belles et précieuses femmes de l'Okiya des Hateku dont Kanzen était un client réputé et apprécié. Venu dans le seul but de réchauffer son cœur, il ne s'attendit pas à ce qu'on lui propose le mizuage d'une des apprenties de la maison. Bien ennuyé face à cette offre, il tomba immédiatement sous le charme de celle qu'il devrait accompagner sur la voie de son passage au rang de Geisha.

Très rapidement, ils trouvèrent en l'autre un confident, un ami puis enfin, un amant. L'aspect cérémoniel et les incidences sur la vie de celle que l'on appelait encore Suzu en ce temps n'eurent pas l'ombre d'une importance face au sentiment qui les unirent si instantanément. Malgré les années écoulées, il cultive toujours le souvenir de cette rencontre et de l'éclat de l'amour qu'il lui porta en ce jour, jamais inégalé depuis.

Ici avec Hateku Bara
Type du RP: Rp
Nombre de messages: 18


Le jeu du Destin

Résumé à venir

Ici avec Haiko Naraku
Type du RP: Rp
Nombre de messages: 7

messages RP d'office (55)+
messages RP 25+
messages RP bonus (0)
= Total des Rps (80).






Gains et inventaire




Arme(s) possédée(s) et maîtrisée(s)

  • Ha no Tamashi, Katana.
  • Hogosha Giri, Wakizashi.
  • Imōto, Aiguchi.


Participations aux animations


Inventaire
Gains

Autres





Dernière édition par Fukyuu Kanzen le Dim 16 Juil - 18:38, édité 6 fois
Revenir en haut Aller en bas
Fukyuu Kanzen

avatar

Taii

Messages : 80
Date d'inscription : 17/04/2015

Feuille personnage
Age: 26
Titre: Shiroi Inu, le Chien Blanc
Liens:

MessageSujet: Re: Fukyuu Kanzen Mer 29 Avr - 9:43

Suivi terminé et en attente de validation ou de demande de correction.
Merci beaucoup à Sen pour m'avoir laissé exploiter le code du sien pour parvenir à ce résultat ! Des bisous !
Revenir en haut Aller en bas
Kasuga Riyu

avatar

Admin
Taisho

Messages : 5093
Date d'inscription : 24/04/2013
Age : 23

Feuille personnage
Age: 28 ans
Titre: Higashi no Ryuu
Liens:

MessageSujet: Re: Fukyuu Kanzen Mer 29 Avr - 13:32

Maîtrises et pouvoirs validés


L - M - M - J - V - S - D

Spoiler:
 

Revenir en haut Aller en bas
http://saigoseizon.forumgratuit.fr
Kasuga Riyu

avatar

Admin
Taisho

Messages : 5093
Date d'inscription : 24/04/2013
Age : 23

Feuille personnage
Age: 28 ans
Titre: Higashi no Ryuu
Liens:

MessageSujet: Re: Fukyuu Kanzen Dim 27 Sep - 23:24

Tu n'oublieras pas de mettre ton suivi à jour Smile


L - M - M - J - V - S - D

Spoiler:
 

Revenir en haut Aller en bas
http://saigoseizon.forumgratuit.fr
Fukyuu Kanzen

avatar

Taii

Messages : 80
Date d'inscription : 17/04/2015

Feuille personnage
Age: 26
Titre: Shiroi Inu, le Chien Blanc
Liens:

MessageSujet: Re: Fukyuu Kanzen Mar 10 Mai - 19:25

Mises à jour du 10/05/2016


  • Création du lien avec Hateku Bara,
  • Il était une première fois Rp terminé, rédaction de résumé ok,
  • Mise à jour des Rps terminés.
  • Suivi mis à jour à 100%
Revenir en haut Aller en bas
Fukyuu Kanzen

avatar

Taii

Messages : 80
Date d'inscription : 17/04/2015

Feuille personnage
Age: 26
Titre: Shiroi Inu, le Chien Blanc
Liens:

MessageSujet: Re: Fukyuu Kanzen Mar 25 Avr - 11:25

Hatsuhinode

Il est peu d'êtres capables d'irradier son entourage comme Kanzen le fait. Qu'il en soit conscient ou non n'a pas la moindre importance, il n'en reste pas moins telle une oeuvre d'art vivante, déambulant parmi les hommes et provocant leur émoi, sans considération du genre. Ses manières, sa façon de parler et même celle de se déplacer paraissent sorties d'un autre plan d'existence, si bien qu'il est fort peu probable de ne pas se laisser captiver par le plus simple de ses actes et de se perdre dans la danse même de sa vie. Tel le premier levé de Soleil de l'année, il parait si unique que l'idée même de se soustraire à ses attentions semblerait fou. Sa voix ne peut être ignorée et son point de vu toujours considéré. Ses mouvements sont autant d’œuvres d'arts éphémères qu'il est difficile de se détacher de la vue de ces derniers. Un allié s’enorgueillirait de se trouver à ses côtés, ses talents transcendés afin de se montrer digne de l'amitié du parangon, tandis qu'un ennemi se montrerait réticent à porter la main sur un tel être, persuadé de commettre là le crime le plus honteux qui soit. Néanmoins, il est totalement impensable pour Kanzen de passer inaperçu, toute tentative de discrétion de sa part est vouée à un échec cuisant.

Troisième maîtrise en attente de validation.
Revenir en haut Aller en bas
Kasuga Riyu

avatar

Admin
Taisho

Messages : 5093
Date d'inscription : 24/04/2013
Age : 23

Feuille personnage
Age: 28 ans
Titre: Higashi no Ryuu
Liens:

MessageSujet: Re: Fukyuu Kanzen Mar 25 Avr - 16:19

Maîtrise validée !


L - M - M - J - V - S - D

Spoiler:
 

Revenir en haut Aller en bas
http://saigoseizon.forumgratuit.fr
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Fukyuu Kanzen

Revenir en haut Aller en bas
 

Fukyuu Kanzen

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Fukyuu - Carnet de naufrage - Kazegumo
» Fukyuu - Maeda Saya
» Face à face [Pv Fukyuu Yukimura]
» Fukyuu - Jounal de guerre d'un Taisho
» Fukyuu - Hakuto Miyuki, la nouvelle Kannushi de Fukyuu


Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
-
..
.Abyndal.
...
...
..
..
...
.
.....Ewilan RPG..
....La Sérénissime..