AccueilFAQRechercherMembresS'enregistrerConnexion

Partagez | .
 

 Le lotus bleu [PV Akatsuki Riku]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Invité

avatar

Invité


MessageSujet: Le lotus bleu [PV Akatsuki Riku] Dim 10 Avr - 20:19

Plus de missions … Comme s'il arrivait un moment où on pouvait ne plus avoir de missions … Genin est à la fois le poste le moins respecté qui existe et pourtant sans nous il n'existerait pas de royaume… à nous seul on fait plus que la plupart des samouraïs qui existent qui sont pour la plupart juste guerrier levé à un rang qu'ils ne méritent pas … Les alcooliques de la taverne pourraient faire mieux … Il n'est d'ailleurs pas très compliqué de me faire passer pour l'un deux … C'est dire si leurs importance est essentiel ! Non … Des fils à papa qui ne veulent pas se retrouver les mains ensanglantées voilà ce que sont la plupart des samouraïs aujourd'hui. Mais qu'importe. Quand la justice viendra ils seront bien obligés d'accepter leurs incompétences et se prosterneront face à leurs incommensurables inutilités. S'ils faisaient le tiers de ce que l'on faisait ils craqueraient… m'enfin cette voie je l'ai choisi et elle m'offre bien des avantages… En vrai ils devaient être à cours d'information … Récupérer des informations… C'était tout de même moins exaltant que l'assassinat ou le vol … Mais ça m'offrait le fait de pouvoir continuer dans mes recherches de l'élue. Vu qu'ils voulaient de l'information générale sur comment ça se présentent l'ennemie pas besoin de monter jusqu'à la capitale … Raimei suffirait largement … Le tout c'est de trouver les bonnes personnes à qui parler. Des gens qui entendent des choses mais surtout des gens prêts à parler sans rechigner. Quelqu'un de naïf en soit. Quelqu'un qui se retrouverait sous mon joug sans vraiment sens rendre compte.


Le lotus bleu. En voilà un nom d'auberge comme je les aime… Anodins et sans intérêt… à en juger par le nombre de personnes rentré et sortie sur les 10 dernières minutes et vue le bruit que j'entendais à l'intérieur … Ce n'est pas une bonne auberge… Pile ce qu'il me fallait. Je poussais la porte et inspectais rapidement la pièce de fond en comble. 18 personnes dans le bar au premier abord, un escalier qui donne sur les chambres de l’étage, 4 étrangers, 3 habitués peut-être plus, 4 personnes qui montrent leurs armes et 2 sorties possible. Il y avait une fenêtre par chambre situé l'étage et les toits étaient communs avec le bâtiment à côté… En cas de problème j'ai 4 sorties possibles donc. Parfait. La cheminée est éteinte… Il fait à peine 20 dans sa taverne il abuse quand même… Bon maintenant, dans les personnes qui restent on va prendre une femme pour moi et surtout quelqu'un de pas armé… Ca me laisse 3 personnes… Celle qui a pris un verre de saké n’est pas d'ici, sa tenue est différente, elle doit venir de Setsu. Il me semble avoir déjà vue un tissu pareil en Hai… 2 personnes… la vieille femme pourrait se douter de quelque chose … L'autre a l'air innocente … parfait… Je m'approchais donc lentement jusqu'au comptoir regardant la jeune femme de bas en haut pour essayer de la comprendre et de mieux la connaître. La tenue était en assez bonne état bien qu'usé et confectionné avec un tissu assez bas de gamme vu qu'il s’effilait au niveau de son pied droit. Mais elle ne laissait pas grand-chose transparaître sur son corps … Juste cette envie de vivre … elle ne devait pas faire un travail manuel ses mains était en trop bonne état pour ça … religion sûrement … je viens jusqu'à elle lentement mon verre à la main et je lui dis innocemment :


« Excusez-moi de vous déranger, Nous sommes bien à Raimei ? Je suis un peu loin de chez moi et je suis un peu perdu … »


Restons calme, poli, perdu, avec un grand sourire … C’est comme ça que les gens sont le plus à l’aise. Quand ils pensent avoir l’avantage intellectuel…
Revenir en haut Aller en bas
Akatsuki Riku

avatar

Lectrice
Miko

Messages : 99
Date d'inscription : 22/01/2016

Feuille personnage
Age: 28
Titre: Miko
Liens:

MessageSujet: Re: Le lotus bleu [PV Akatsuki Riku] Lun 11 Avr - 10:01

Riku écoutait d'une oreille distraite les conversations autour d'elle, d'une nature curieuse elle aimait cette taverne où elle pouvait entendre maintes histoires sur ce qui se tramait en Kenshu. De la réussite du petit dernier qui voulait devenir samouraï au couronnement d'un futur Daimyo, en passant par les promotions distribuer à droite à gauche aux guerriers méritant. Parfois et c'était ce qu'elle écoutait avec le plus de ferveur on murmurait sur les Yokais, où l'un deux avait été vu, ce qu'il avait détruit... La jeune Miko prit son verre regardant le liquide qui clapotait gentiment attendant d'être bue. Les gens avaient beaucoup d'à-priori sur les Yokais et c'était bien dommage, mais elle n'allait pas leur lancer la pierre pour autant, ce serait d'une part idiot, et de l'autre totalement inutile.

Son esprit dévia quelques secondes tandis qu'elle imaginait un monde ou enfin Yokais et Humains vivraient en paix, une idylle qui n'était pas prête de se réaliser si personne ne faisait rien. Secouant son esprit elle se remémora la raison de sa venue... Seulement l'envie de sortir un peu du temple et de voir autre chose, d'entendre des gens parlaient de tout de rien, cela la changeait agréablement du temple ou le silence régnait la plupart du temps, à moins qu'ils n'accueillent des réfugies. En général la conversation tournait alors autour du pauvre malheureux à qu'il il fallait offrir tout son soutien. Riku aimait ce qu'elle faisait, c'était même un grand honneur à ses yeux, mais parfois elle appréciait aussi de pouvoir ce ressourcer.

Buvant un peu de sa boisson elle ferma les yeux appréciant le liquide chaud qui la réchauffait, se répandant en douce rivière dans son organisme, elle soupira de bien être et reposa sa tasse dans un sourire écoutant à nouveau ce qui se disaient. Elle sursauta légèrement quand une voix lui parvint, elle n'avait pas remarqué sur le moment qu'on s'approchait d'elle.

« Excusez-moi de vous déranger, Nous sommes bien à Raimei ? Je suis un peu loin de chez moi et je suis un peu perdu … »

Riku lui sourit gentiment tout en l'observant brièvement, seulement quelques secondes, son métier lui ayant donné l'habitude de ne pas s'attarder sur les traits des gens, même si sa curiosité lui faisait faire l'inverse. Teint plus foncé que les gens présents en Kenshu qu'elle avait vu jusque ici, des iris rubis et un sourire aimable, quant à sa tenue elle n'y porta aucune attention préférant lui répondre.

-c'est exact, vous vous trouvez bien à Raimei. Vous cherchez un endroit précis ? Je peus peut-être vous aidez en ce cas.

Elle était comme ça, toujours prête à aider tout le monde si elle le pouvait, d'un naturel gentil et généreux. L'homme en face d'elle avait l'air perdu, mais il faisait preuve d'un grand calme et son sourire indiqué qu'il n'était pas méchant. La miko se retient de lui demander d'où il venait et ce qu'il venait faire ici même si ça lui brûlait les lèvres. Ce ne serait pas très poli, du moins de demander la raison de sa présence à Raimei, elle l'apprendrait peut-être au cours de la discussion à venir.


L M M J V S D

Je ne viens pas? Normal je cours après ma connexion...

Je ne répond pas ? Ma connexion me poursuit...
Revenir en haut Aller en bas
Invité

avatar

Invité


MessageSujet: Re: Le lotus bleu [PV Akatsuki Riku] Dim 17 Avr - 19:17

Elle avait l’air tellement fragile… Tellement gentille… Tellement inoffensive… Une cible parfaite…  Je m’assis lentement sur la chaise à côté d’elle histoire de m’imposer sans trop gêner non plus. Délicatement, je vins apporter mon verre à mes lèvres, buvant une gorgée en lui lançant un regard fin et satisfait. J’écoutais rapidement les conversations autour de nous, me concentrant rapidement, mais le brouhaha général m’empêchait de bien discerner les voix. Je compris que la table la plus proche parlait d’Yokais … La belle affaire. Passant ma main dans mes cheveux, me gratouillant rapidement le crâne, je répondis à la jeune femme.

« Vous êtes bien aimable ma bonne dame. Je suis Akira Yoribata. Voyageur itinérant. Je suis de passage ici, voulant découvrir un peu plus les coutumes de chaque ville… Simplement, j’ai perdu mon guide en venant jusqu’ici… Un escroc de plus en soit… Cela fait plusieurs jours que je marche sans vraiment savoir où je vais et arriver enfin ici est une grande satisfaction ! »


Je lui fis un sourire des plus sincères en fermant les yeux brièvement. J’identifiais un peu plus la jeune femme, cherchant à trouver la moindre marque sur son corps et en savoir plus sur elle d’un simple regard. Elle avait apparemment l’habitude de parler à des inconnus vu qu’elle n’était pas choquée le moins du monde que je vienne lui parler. De plus, spontanément, elle m’avait proposé son aide. C’est donc quelqu’un qui a l’habitude d’aider des inconnus…

Sa marque sur le poignet droit montrait qu’elle devait porter régulièrement des bijoux. Sûrement des bijoux de cérémonie. Qui plus est, sa trace de sang sous l’ongle de son index gauche montre qu’elle avait du soigner quelqu’un. Vu son âge et son sexe, on peut en déduire qu’elle ne se situait pas très haut dans la hiérarchie religieuse. Elle avait une légère marque sur son avant-bras gauche… Imperceptible pour quelqu’un qui n’a pas l’habitude de faire attention à ce genre de détails.

Elle utilisait un arc et le frottement de la corde sur son bras avait du la marquer il y a quelque temps. Elle devait être une archère de bon niveau pour que la marque soit aussi discrète et ne devait pas l’utiliser souvent. Elle est Miko … Ses yeux étaient légèrement plus humides que ceux d’une personne normale… Elle devait pleurer souvent.

Ses cernes montraient son investissement dans son travail… Elle devait être la seule Miko dans son temple… Le temple le plus proche était à 800 mètres d’ici, sur l’extérieur de la ville… Vu l’heure et le jour, elle ne devait pas avoir fini sa journée. Alors  pourquoi venir à la taverne… ? Elle n’avait pas l’air d’attendre quelqu’un, sinon elle n’aurait pas était surprise lorsque j’ai engagé la conversation. Elle avait pris un verre… Elle comptait rester seule alors… Avec un verre… Elle devait être là depuis plus de 5 minutes au vu de la quantité de liquide qui restait dans son verre… Elle devait écouter les conversations… Curieuse ? Possible…

Je repris rapidement une gorge de mon breuvage avant de continuer.


« Et vous ? Vous attendiez quelqu’un ici ? »
Revenir en haut Aller en bas
Akatsuki Riku

avatar

Lectrice
Miko

Messages : 99
Date d'inscription : 22/01/2016

Feuille personnage
Age: 28
Titre: Miko
Liens:

MessageSujet: Re: Le lotus bleu [PV Akatsuki Riku] Mar 19 Avr - 16:35

Ainsi donc le pauvre homme s'était fait escroquer par son guide alors qu'il aspirait à visiter paisiblement les villes en quêtes de découverte culturelle. Certaines personnes étaient malheureusement trop désespérés pour être honnête. Elle en avait connu des gens ainsi, elle avait même grandit parmi certains d'entre eux, apprenant que même ceux qui agissent mal ont une part de générosité enfoui que l'on peut faire resurgir. Son esprit ranima le souvenir d'un chef de brigand venue piller Doko sa ville natale, si leur rencontre avait été terrorisante, il s'était ensuite révélé une personne fiable avec des valeurs.  

En échange du gîte et du couver qu'il avait imposé, -n'hésitant pas à menacer de tuer ceux qui refuseraient-, ainsi que tout objet de valeurs il avait avec ses hommes protéger le village dans l'ombre, il avait également joué le rôle d'un père pour elle qui n'en avait pas. Un père sévère, mais juste qui lui avait enseigné bien des choses, le tir à l'arc, la chasse, les différentes variétés de plantes et leurs vertus, encore que sa formation sur la flore est été un mélange de connaissances de sa mère et des brigands vivant à Doko.

Alors qu'elle se remémorait une période de sa vie, elle vit les yeux de son interlocuteur s'arrêter quelques secondes sur ses bras, intrigué elle en fit de même laissant de côté ses souvenirs pour découvrir les marques laissées par ses bijoux. Riku sourit amusé, elle avait eu beaucoup de travail dernièrement, au point ou elle ne quittait plus ses accessoires. Elle les avaient retiré ce matin pour venir ici afin de ne pas provoquer d'éventuelles âmes désespéraient au point de voler une miko. Elle n'eut pas le temps de lui répondre que déjà il lui demandait si elle attendait quelqu'un. Riku releva les yeux son sourire bienveillant ne la quittant pas  

-Il semblerait que ma venue ici était d'attendre votre arrivée puisque je n'avais aucune rencontre prévue.

Elle le ferait avec joie, en matière de coutumes elle pouvait aisément répondre à ses questions, il devait d'ailleurs s'en poser sur les traces qu'elle portait aux bras, elle décida donc d'éclaircir ce point avant tout.

-Les parures d'une miko laissent des marques quand elles ondulent trop longtemps aux grès des gestes exécutés, hélas en ces temps troublé il est difficile de s'en défaire plus de quelques heures.

Son regard se fit alors plus triste, les gens avaient tant besoin d'être aidé et même si Raimei se relevait péniblement il lui faudrait du temps pour panser ses plaies, cela devait être pareil dans le reste du clan, peut-être devrait elle se déplaçait dans d'autre ville pour apporter son aide ? Riku secoua son esprit pour se concentrer à nouveau sur son interlocuteur, pour l'heure c'était cet homme qu'elle pouvait aider.

-Vous disiez vouloir en apprendre plus sur les coutumes des villes, je pense pouvoir vous aider sur le sujet, que voulez-vous savoir ?


L M M J V S D

Je ne viens pas? Normal je cours après ma connexion...

Je ne répond pas ? Ma connexion me poursuit...
Revenir en haut Aller en bas
Invité

avatar

Invité


MessageSujet: Re: Le lotus bleu [PV Akatsuki Riku] Lun 23 Mai - 19:34

Le destin… Un bien grand terme pour désigner une expression qui n’existe pas réellement. Dans l’ensemble, croire que le destin fait rapprocher les gens, c’est ne pas prendre en compte réellement les choses. Les kamis ont autre chose à faire que d’écrire des rencontres romanesques entre des êtres aussi impurs que les humains. Pitoyables créatures sans avenir… Leur existence n’a de sens que pour détruire ce qu’elle s’amuse à bâtir. Se croire supérieur aux autres parce que l’on a du bon sens et que l’on n’arrive pas à communiquer avec les autres créatures, c’est se penser supérieur alors qu’ils sont désespérément inutiles….

Elle me révéla son identité… Sa main glissa le long de son bras lentement, un sourire simple et un regard sincère… Mes déductions avaient été bonnes, elle ne cherche pas à cacher son identité. Pire que ça, elle cherche à se rapprocher de moi… Elle doit avoir l’habitude de prendre du temps et d’écouter les histoires des autres. Elle devait donc bien être une base de données vivante … De quoi satisfaire largement mes demandes en connaissance de l’armée. Mais je devais être plus fin… Elle venait à moi, tant mieux … Autant ne pas la brusquer et prendre du temps.


«  Je m’intéresse un peu à tout, la vie paysanne, la politique du coin, les conditions de vie, les philosophie du coin  …. Vous savez, au travers de mes voyages, j’ai pu voir des gestions et des philosophies de vie uniques… Chaque région a sa spécialité, sa particularité et tout ceci me passionne… »

Je lui fis un sourire sincère tout en observant plus attentivement le reste des personnes dans la taverne… Autant dire qu’au moindre problème, il me fallait savoir qui pouvait se défendre et qui serait inoffensif. En tout, il y avait 6 personnes qui possédaient une arme visible au premier abord. Les personnes pouvant me bloquer sont au nombre de 4. Mes déductions du début étaient quelque peu sous-estimées. Il y avait plus de monde à l’étage que prévu. En tout, 8 personnes étaient montées et 12 sont descendues. Cela nous montait le total de la taverne à 22 personnes. La structure du bâtiment pourrait toujours m’offrir une possibilité de sortie même si en soit, niveau discrétion, on serait dans la pire des options. Sortir de la taverne serait une opportunité pour en apprendre plus, plus discrètement. Je finis rapidement mon verre

«  Cela vous dirait-il d’aller marcher ? L’ambiance ici est tranquille mais j’aime voir les bâtiments et la vie quotidiennes pour bien comprendre la vie des gens. »

Je passai ma main dans les cheveux. Chaque détail comptait, et pouvoir bien comprendre la structure politique et voir les gardes me permettraient de questionner innocemment la jeune Miko avec moi.


Dernière édition par Yoribata Akira le Dim 11 Sep - 17:18, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Akatsuki Riku

avatar

Lectrice
Miko

Messages : 99
Date d'inscription : 22/01/2016

Feuille personnage
Age: 28
Titre: Miko
Liens:

MessageSujet: Re: Le lotus bleu [PV Akatsuki Riku] Lun 30 Mai - 11:11

Tout, il voulait tout savoir ? Riku n'avait pas la prétention de tout savoir, néanmoins elle se réjouissait à l'avance de pouvoir lui donner les renseignements qu'il voulait. Être utile aux gens étaient primordiales à ses yeux et ne pas pouvoir leur venir en aide la désespérait. Elle était curieuse également d'en apprendre plus sur les us et coutume des villes qu'il avait vu. Elle qui rêvait de parcourir le monde, voir d'autres paysages, découvrir de nouvelles cultures, elle pourrait à travers ses récits voyager un peu en attendant que Gekigami lui en donne l'occasion. Riku vit bien qu'il observait le lieu avec attention, mais elle ne s'en formalisa pas, il devait vouloir graver chaque lieux dans sa mémoire, les comparé à d'autres architectures. 

Comme il devait le faire pour les vêtements, les coutumes et tout ce qui était différent en chaque lieu. Souriante Riku le laissa faire sans rien dire, elle n'était pas pressée bien au contraire. Elle se mit elle aussi à détailler l'auberge, la seule chose qu'elle vit et qu'elle retient de cet examen fut le bar, il paraissait neuf à côté du reste, pourtant lui aussi avait quelques années, la miko pouvait en témoigner.

Ce ne fut que lorsqu'il s'adressa à elle de nouveau qu'elle abandonna son examen. Il voulait marcher pour découvrir la vie des gens et le reste tout en ayant les explications. Riku eut un nouveau sourire, la proposition lui plaisait, elle l'invita donc à la suivre dehors pour lui faire visiter la ville. Un instant elle se demanda quoi lui montrait en premier. Elle décida de lui faire un résumé de la ville afin qu'il ne soit pas perdu.

-Raimei est principalement une ville commerçante. On peut trouver de tout ici. C'est d'ailleurs une des plus grandes villes aux abords de la frontière avec Fukyuu. Les habitants passent leurs temps à acheter ou vendre pour la plupart, il est possible de marchander avec eux, mais en général il vaut mieux s'abstenir, ils raffolent des touristes.

La petite miko se mit en route lui montrant les axe principaux, lui racontant l'histoire d'un commerce ou d'une famille au détour d'une rue. Elle ne lui en dit que très peu sur les gardes, parce qu'elle ignorait presque tout de ce qu'il faisait , c'était à peine si elle savait ou était leur garnison. Elle s'arrêta après avoir parlé de ces derniers pour faire une pause et renseigner un peu plus son visiteurs.

-Voilà c'est à peut-pres tout, la seule chose qu'il reste à visiter est le temple Koumyou à l'extérieur de la ville. Si cela vous plait je vous y emmène . Je pourrais vous parler de la religion du clan.


L M M J V S D

Je ne viens pas? Normal je cours après ma connexion...

Je ne répond pas ? Ma connexion me poursuit...
Revenir en haut Aller en bas
Invité

avatar

Invité


MessageSujet: Re: Le lotus bleu [PV Akatsuki Riku] Dim 11 Sep - 23:36

Elle ne marchait pas dans mon sens. Elle courait... Autant dire que pour une mission de renseignement, c'était plutôt agréable d'avoir un résultat aussi positif en si peu de temps. La ville, animée comme le sont la plupart des villes commerciales, ne me laissait que peu de temps d'analyser ce que je voyais. Le nombre de sorties, les gens armés, écouter les discussions, comprendre l'architecture globale, les coutumes des gens, le niveau de vie, les caractéristiques de chacun... Et tout ça dans les hurlements des enfants et des vendeurs capables de vendre leur âme pour quelque pièce. Tout un ramassis de personnes soi-disant indispensables et abusant des quelque points positifs des humains pour façonner un empire économique de mensonges et de problèmes. Un ramassis de vermines qui, par lâcheté, n'aurait même pas l’audace ou l'honneur d'affronter le combat.
Autant le dire … Cette balade, outre la quantité d'informations inutiles qu'elle m'offrait, ne me servait qu'à perdre mon temps … Et je hais perdre mon temps …

Après un tour rapide me permettant de juger, malgré tout, de la quantité de gardes moyenne en ville ainsi que de leur armement, leur répartition et leur non-efficacité... J'avais du voir cinq vols dans la rue sans qu'aucun n'aie réagi … ça avait au moins le mérite d'être rassurant. Ils ne me poseraient pas de problèmes.

La jeune Miko me proposa de visiter le temple. Hm. Après tout, il était toujours bon de savoir comment elle pouvait gérer sa vie … Une planque facile en soi … Et si j'en connaissais en plus les règles et coutumes, je pourrais en discuter plus facilement et m'en faire une identité plus en détails.

« Ce serait avec un très grand plaisir que je visiterais ce temple. Qui plus est, vous devez connaître un nombre de choses incroyable là-dessus … Je suis en plus un peu à la ramasse en termes de religions … Autant en apprendre plus ! »

Délicatement je lui souris. C'était ce qu'elle rêvait d'entendre. Quelqu'un qui s’intéresse à sa petite personne... Quelqu'un capable d'écouter ses problèmes à elle alors que son métier consistait à écouter les problèmes des autres. Autant le dire, c'était la clé pour entrer dans son monde sans trop d'insistance. Elle tisserait très rapidement un lien de confiance et d'affection pour si peu… Et c'est tout se qu'elle pouvait m'apporter... Sa misérable vie, malheureusement, n'a que peu de valeur mais… Autant qu'elle soit dans mon sens pour l'instant.
Revenir en haut Aller en bas
Akatsuki Riku

avatar

Lectrice
Miko

Messages : 99
Date d'inscription : 22/01/2016

Feuille personnage
Age: 28
Titre: Miko
Liens:

MessageSujet: Re: Le lotus bleu [PV Akatsuki Riku] Mer 14 Sep - 14:07

Ravie Riku se remit à marcher en direction du temple accompagner du pauvre homme qu’elle venait de rencontrer. Tout en marchand elle commença ses explications sur la religion en Kenshu, il y avait beaucoup à dire, mais il fallait procéder point par point afin de ne pas donner trop d’information d’un coup. Cela ne ferait qu’embrouillé le visiteur. Heureusement si la religieuse aimé parler et discuter elle faisait preuve de patience et prenait tout son temps pour expliquer.

-Le Kami qui protége Kenshu est Gekigami. On le nome aussi Raijin. Née du corps défunt d’Iznami, il est le maître de la foudre, du tonnerre et de la condamnation.

Riku fit une pause tout en se demandant si elle devait en racontait un peu plus sur son Kami. Elle fini par décider que non, il valait mieux ne pas trop insisté, faire un tour un peu plus large de la religion permettrait au jeune homme qu’elle accompagnait de prendre des renseignements généraux sans devoir trié tout un tas d’information. Après tout si il voulait en savoir plus il n’aurait qu’à demander. Finalement quand ils parvinrent devant l’entrée du temple Riku repris ses explications.

-Voici le temple Koumyou, je vais vous faire visiter les lieux.

La visite commença et la petite religieuse nomma les pièces spécifiques du temple, tout en expliquant la vie des religieux dans son enceinte. Elle parla des taches de chacun et du déroulement normal d’une journée au temple sans forcément rentré dans les détails. Pas une seule fois elle ne critiqua son lieu de vie ou son travail, après tout elle avait choisi cette voie et elle s’y plaisait énormément. Aider ceux dans le besoin que ce soit en les écoutant ou en chassant les mauvais esprit était pour ainsi dire le fondement même de son existence. Jamais il ne lui viendrait à l’idée de dénigrer son travail ou celui de tout un chacun.

-En général nous autres miko ne sortons du temple que pour exercer notre art auprès des gens de la ville quand ils en font la demande. Bien souvent quand il s’agit d’un problème lié à un yokaï les habitant font appelle à un Onmyouji. Il arrive que nous lui prêtions assistance, mais en général nous sommes surtout la pour aider les gens moralement. La plupart du temps on nous demande de faire des rituel funéraires. De prier pour le salut d’un membre malade. Bref tout un tas de tracas de la vie quotidienne dont nous pouvons nous acquitter sans mal.

Suite à cette longue tirade Riku qui avait fini de faire visiter les lieux s’arrêta devant un banc dans la cour du temple tout en souriant.

-Voilà, j’ai du faire le tour je pense. Mais si vous avez des questions, c’est avec plaisir que j’y répondrais.

C’était là un aspect de son travail qu’elle apprécier par-dessus tout. Rencontrer des gens tel que ce voyageur qui s’intéresser un peu à tout et prenait plaisir à discuter sur tous les sujets. Evidemment quand il s’agissait de religion la petite miko en connaissait un rayon et elle s’efforçait depuis bien longtemps d’expliquer tout cela au néophyte de manière simple. Patiente elle lui laissa le temps de digérer ces nouvelles informations et attendit de savoir si il voulait en apprendre d’avantage ou si il désirait passer à autre chose.


L M M J V S D

Je ne viens pas? Normal je cours après ma connexion...

Je ne répond pas ? Ma connexion me poursuit...
Revenir en haut Aller en bas
Tobimaru

avatar

Aide à l’automatisation

Messages : 1193
Date d'inscription : 22/03/2014

MessageSujet: Re: Le lotus bleu [PV Akatsuki Riku] Dim 4 Déc - 18:38

Suite à l'abandon de Yoritaba Akira, ce RP est placé dans les abandonnés. Tu peux mettre à jour ton suivi et ajouter les posts RP à ton compteur.


Woof.
Merci de ne pas m'envoyer de MP.
Compte d'automatisation des suivis
Et de nettoyages de lieux
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Le lotus bleu [PV Akatsuki Riku]

Revenir en haut Aller en bas
 

Le lotus bleu [PV Akatsuki Riku]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Le "Carré Bleu"
» [Orks] Des orks tous bleu. Waaaght! Du Big Boss l'min bleu.
» Les rouge vs les bleu :Un jeune est assassiné à Montréal.
» SPA l'étang bleu
» Bleu présentation[Mise à jour]


Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
-
..
.Abyndal.
...
...
..
..
...
.
.... .Ewilan RPG..
....La Sérénissime..