AccueilFAQRechercherMembresS'enregistrerConnexion

Partagez | .
 

 Omiki la ville du crime.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Invité

avatar

Invité


MessageSujet: Omiki la ville du crime. Lun 15 Aoû - 19:30

Omiki :

A la sortie de la guerre écarlate, les hommes se heurtèrent aux yokais, tout le monde connait les histoires qui suivirent sur la création des cinq clans actuels.
Ce que tout le monde ne sait pas, c'est que certains hommes avaient trouvés refuges sur les mers avant que les yokais ne débarquent. Devenu pirates par la force des choses ils écumèrent les mers pendant la domination yokai.
Lorsque le clan Setsu fut crée ces hommes comprirent que d'autres clans suivraient et leur domination maritime s'en ressentirait. Ils leur fallaient trouver un endroit tranquille et en liaison avec la mer pour fonder une ville, un pied-à-terre.
Ils trouvèrent leur bonheur dans les futurs terres yokais, trouvant un fleuve remontant dans les terres et ils réussirent à établir un camp dans un endroit discret et facile à défendre. La proximité de l'eau leur permettant de rester mobile.
Les années passèrent et le camp devint une ville, une ville où l'autorité impériale n'avait pas court, une ville de criminels, de prostitués et de pirates. Depuis toutes ces années les chefs se sont succédé, celui qui était à la tête du plus large groupe devenant le maître des lieux et aujourd'hui Omiki est toujours une ville cachée des non-initiés ou les pirates et bandits peuvent revendre leur marchandises et se reposer.
Là-bas il n'y a pas de justice ou de représentant de l'ordre, chaque habitant est armé, volez les et il vous en cuira. Les filles de joies sont elle sous la coupe d'une femme au-dessus d'elle, roulez-les et vous finirez dans l'un des caniveaux d'Omiki, la gorge tranchée ou de la bave à la bouche. Malgré l'absence officielle de règles, certaines se sont mises en place au fur et à mesure, ainsi les faibles finissent par mourir ou à travailler pour les forts et chaque habitant a le droit de se faire justice soit-même.


Revenir en haut Aller en bas
Fukyuu Hankyou

avatar

Daimyo

Messages : 211
Date d'inscription : 20/09/2015

Feuille personnage
Age: 30
Titre: Daimyo
Liens:

MessageSujet: Re: Omiki la ville du crime. Mer 17 Aoû - 3:59

Yop !

Je passe signifier qu'il faudra penser à éditer la description de cette proposition en même temps que l'histoire de ton personnage. N'hésite pas à prendre en compte les remarques faites sur ta présentation (localisation, ce qu'il en est véritablement du secret autour de la ville, de son accès, de l'autorité du "chef/pas chef", des "règles/pas règles" et si tu en fais le QG d'une organisation, il faudra également y repenser) à ces fins.

Je te propose, à l'avenir, afin d'éviter le surmenage, d'attendre que l'un ou l'autre de tes projets soit valide avant de le faire apparaître plusieurs fois. Smile

Je garderais un œil là-dessus, on peut même attendre que ta fiche soit correcte pour le faire évoluer puis le valider.

N'hésite pas à contacter le STAFF pour de l'aide ! Very Happy


Où qu’il tombe
Le Flocon reste blanc, toujours
Suivi par l’Hiver.


L - M - Me - J - V - S - D
Revenir en haut Aller en bas
En ligne
Kasuga Daiki

avatar

Samouraï

Messages : 64
Date d'inscription : 28/05/2016

MessageSujet: Re: Omiki la ville du crime. Mer 17 Aoû - 14:24

Yop, merci Kyoukyou.

Mais comme je pense revoir le personnage totalement différemment et surtout que je ne le lierais pas à Omiki, pour le moment je garde les choses ainsi, car j'aimais cette version. Wink

Riyu à fait une très bonne proposition :
Citation :
Par exemple, en faisant d'Omiki une île ET une organisation secrète si tu veux que les clans connaissent ses terres mais n'en fassent rien.

J'aime cette idée, mais au final on peut se poser la question. Pour moi Omiki servait à pouvoir crée des personnages qui aurait eu un passé de hors la loi (parce que sur le forum il y en a visiblement, mais comment ils peuvent vivre ou vendre leur larcin ça...). Donc le but premier était cela et aussi de proposer un endroit ou les bandit et pirates pouvaient vendre leurs prise (pareil pour les pirates ou vendent-ils leur trésor ?).

Je partais sur le secret de la localisation car il ne s'agit que d'une ville, certes fréquenter par tout les malfrats de Yokuni, mais une simple ville, pas un clan. Et comme mon histoire ne marchera plus sur les pied du secret, ça me semble jouable.

Mais après tout, vous êtes les admins, donc si vous voulez en faire une organisation (pertes de temps à mon avis, remplissons les autres d'abord) pourquoi pas, je vous laisserais décider.
Revenir en haut Aller en bas
Fukyuu Hankyou

avatar

Daimyo

Messages : 211
Date d'inscription : 20/09/2015

Feuille personnage
Age: 30
Titre: Daimyo
Liens:

MessageSujet: Re: Omiki la ville du crime. Mer 17 Aoû - 15:12

Je réponds sans avoir consulté mes camarades, à titre personnel donc :

Je pense que ce n'est pas aux admins de faire vivre les créations des membres, néanmoins je crois que ces dernières doivent être suffisamment claires et étoffées pour qu'il leur soit possible de les expliquer aux joueurs susceptibles de vouloir en profiter, voire d'utiliser ces créations mises à leurs dispositions (ne l'oublions pas), comme en créant des mécréants, ce que tu sembles vouloir proposer.

Je pense de ce fait que c'est à toi de choisir ce que tu veux faire de cette ville : si tu souhaites l'exploiter continuellement dans tes RPs, et permettre à d'autres de le faire, avec tes personnages ou les leurs, alors nous pourrons t'assister avec grand plaisir dans cette démarche. Il y a de quoi faire, mais nous ne le ferons pas pour toi, et pour toi nous ne pourrons pas non plus décider de ce qu'il en sera effectivement, organisation ou pas, seulement peser les incohérences et les possibilités offertes. Ce bébé est le tien, à toi de le nourrir ou de le laisser en chien maigre. En l'état, cette proposition ne peut être acceptée pour le moment.

Une organisation demande d'être entretenue, il est vrai, et si ce n'est pas ton objectif, alors peut-être serait-il effectivement plus intéressant de ne garder ce concept qu'à l'état de citation, offert à la vue de tous, et qui n'affecterait alors pas autant le contexte comme Omiki le fait actuellement.

Actuellement, ce projet a trop les airs d'un clan déguisé, d'un grand gouffre à l’expansion de sujet hors-contexte, libéré de tout le système mis en place sur le forum quand il n'en a rien des justifications. A mes yeux, Omiki ne prend le nom de "ville" que parce que tu la décris comme telle, et semble apparaître comme un bouton d’acnés le matin (l'image me semblait marrante en l'imaginant :^)) sur le joli visage de Yokuni.

Si ton projet est de permettre aux joueurs de trouver la ville, ou d'exploiter le trafic de la piraterie, alors il faudra revoir les ouvertures que tu leur laisses. Elles sont, pour l'instant, trop bancales.

Nous pouvons éventuellement y réfléchir ensembles, discuter du marché mis en place et de la visibilité de ce dernier sur l'ensemble de la carte si ça t'intéresse vraiment et que tu es prêt à y accorder un peu de temps. Very Happy


Où qu’il tombe
Le Flocon reste blanc, toujours
Suivi par l’Hiver.


L - M - Me - J - V - S - D
Revenir en haut Aller en bas
En ligne
Kasuga Daiki

avatar

Samouraï

Messages : 64
Date d'inscription : 28/05/2016

MessageSujet: Re: Omiki la ville du crime. Mer 17 Aoû - 16:30

Alors j'ai pas tout compris, mais ça vient surtout de moi Razz

Déjà je pense qu'une question légitime à se poser c'est : Les criminels (hors Main) sont-ils réellement jouables sur le forum ?

Déjà je pense que répondre à cette question répondrait à pas mal de choses concernant la ville.

A la base cette idée de ville me vient d'une réflexion que je me suis faite à savoir "Tous ces brigands PNJ qu'on tue parfois, ils viennent d'où ? Ils vivent comment ?" Parce que sauf erreur de ma part Yokuni est assez légère en ville et village (Un certain nombre par clan toute connue), donc je trouvais même illogique que des brigands ou des pirates arrivent à faire leur beurre sur Yokuni, il me semblait logique qu'ils aient une ville où se poser, une ville qui pourrait troquer leur butin et le revendre sur Yokuni via certains marchés (comme les Yakuza)

Le fait de ne pas avoir trop étoffé la ville c'était pour permettre à des joueurs de pouvoirs s'y intégré sans trop de problèmes et ainsi ne pas en faire une organisation (personnellement il y à plusieurs points qui me rebutent sur les organisations ^^).

J'avais pensé à crée une ''organisation'' de pirates, j'avais même une idée de perso dans ce sens (plus ancrée dans l'univers d'ailleurs Razz) et je suis près à donner du temps pour m'en occuper, mais sur les trois organisation du forum seul une est réellement joué, et encore, donc je ne voulais pas crée une organisation qui finirait tout simplement par mourir.

Kyoukyou a écrit:
semble apparaître comme un bouton d’acnés le matin (l'image me semblait marrante en l'imaginant :^)) sur le joli visage de Yokuni.
Heu justement, qu'une ville sans foi ni loi soi un bouton d'acnés c'est le but recherché, mais je comprend ce que tu veux dire Razz

Tout ça pour finalement me dire que je revient au point de départ sur cette idée de ville et de perso ^^.
Revenir en haut Aller en bas
Fukyuu Hankyou

avatar

Daimyo

Messages : 211
Date d'inscription : 20/09/2015

Feuille personnage
Age: 30
Titre: Daimyo
Liens:

MessageSujet: Re: Omiki la ville du crime. Mer 17 Aoû - 17:18

Je vais m'exprimer différemment, alors :

Il est possible de jouer des bandits et de mettre en place un système de recel. Ce que tu proposes est intéressant mais insuffisant.

Il n'est pas possible de créer une structure (ville = structure) qui fait plier le contexte à son existence. Ta ville est ancienne, et pourtant elle se défie de toutes les règles logiques de notre univers (autorité de l'empire, fonctionnement des villes, l'histoire elle-même flirte avec le vide, l'organisation de ta population est contradictoire). Si c'est volontaire, c'est aussi mal emmené.

Il est possible de créer des structures (ville = structure) dans chaque clan, dans chaque région du moment que son influence est contrôlée et qu'elle s'implante correctement au milieu de ce qui existe déjà, dans la région et dans le clan. Tu pourrais créer un village dans les arbres si ça te plaisait, qui serait défendu par des porcs dressés et vouant un culte à la couleur verte, si l'histoire était crédible, ce serait reçu. Notre carte nomme les axes et agglomérations principaux. Le reste n'est pas un no man's land infini où il n'y vit rien.

Il est possible d'emmener une culture différente sur Yokuni (la piraterie, en admettant qu'il s'agit d'une culture, autant que l'idée a priori incroyable que tous les bandits de la planète cultivent le même culte de l'enrichissement et l'envie farouche de se retrouver agglutinés les uns sur les autres dans un endroit pourri où ils affichent bien leur visage) tant que celle que nous utilisons reste considérée un minimum.

Les réponses à tes questions sont simples : les bandits sont des bandits. Ils viennent de partout et de nulle part. Ils ne sont pas pondus par la même mère et n'apparaissent certainement pas tous du jour au lendemain sur le même spot. Les bandits, c'est Michel le paysan qui en a eu marre de se faire cogner par son cousin, c'est Jason le "fil de" qui est victime de chantage, c'est Mélissa la dodue qui s'est faite kidnapper... Ce que tu présentes est trop flou et bâclé pour que nous nous contentions de : "ce sera étoffé par les autres."

Comme je l'ai dit, telle quelle, ta proposition ne permet pas d'être étoffée par ceux qui n'ont pas réfléchi l'idée. Elle est trop bordélique et ne traite pas assez de ces choses que nous utilisons sur le forum. Tu peux présenter quelque chose qui s'oppose à ce qui existe sur Yokuni et qui le revendique ouvertement, mais rien qui l'ignore aussi simplement.
Je pourrais m'amuser à résumer ta proposition en peu de mots : "Enfer écarlate. Apparition d'un clan. Bateau. Mer. Prémonition. Apparition de la ville. On est des méchants. Yarg ! Yarg ! De l'or !" mais je ne trouve, très personnellement, pas ça assez drôle.  

Raconte-nous l'histoire d'Omiki comme tu nous as raconté l'histoire des Usehagi et le tout sera, déjà, plus acceptable.

J'espère avoir été plus compréhensible. Smile


Où qu’il tombe
Le Flocon reste blanc, toujours
Suivi par l’Hiver.


L - M - Me - J - V - S - D
Revenir en haut Aller en bas
En ligne
Zenmyo Miseki

avatar

Kannushi

Messages : 520
Date d'inscription : 27/04/2013
Age : 103

Feuille personnage
Age: 15
Titre: Kannushi sans Seigneur
Liens:

MessageSujet: Re: Omiki la ville du crime. Mer 17 Aoû - 18:39

Si je puis me permettre, un membre avait déjà fait un pirate par le passé : Takahara Denji (un ancien RP : http://saigoseizon.forumgratuit.fr/t193-quete-une-sirene-a-bord-fini)
Cela pourrait t'intéresser.

Je te conseille aussi de jeter un coup d'œil à la carte (section géographie de l'Encyclopédie). Tu pourras ainsi remarquer quelque chose qui semble t'avoir échappé : les sous-parties représentent des régions plus que des villes.

Après, je suis d'accord avec Hankyou, les bandits n'ont pas besoin de ville, d'organisation ou même d'un quelconque code d'honneur. Ils pillent, volent et je vois difficilement comment ils pourraient réussir à faire de tels complications ni même ce qu'ils en retireraient (surtout quand on voit le temps nécessaire pour réussir à rejoindre une ville si excentrée).


Revenir en haut Aller en bas
http://les-exiles-d-abyndal.forumactif.org/
Kasuga Daiki

avatar

Samouraï

Messages : 64
Date d'inscription : 28/05/2016

MessageSujet: Re: Omiki la ville du crime. Mer 17 Aoû - 22:14

Citation :
Il n'est pas possible de créer une structure (ville = structure) qui fait plier le contexte à son existence. Ta ville est ancienne, et pourtant elle se défie de toutes les règles logiques de notre univers (autorité de l'empire, fonctionnement des villes, l'histoire elle-même flirte avec le vide, l'organisation de ta population est contradictoire). Si c'est volontaire, c'est aussi mal emmené.
Alors ce n'est pas volontaire Razz. Mais encore une fois j'ai une question la-dessus, l'autorité de l'empereur, marche également sur les terres Yokais ? Et je parle pas d'une réponse « Logiquement oui », je parle de concrétement (d'ailleurs c'est bon à savoir je trouve, même sans parler de cette idée).

Citation :
Notre carte nomme les axes et agglomérations principaux. Le reste n'est pas un no man's land infini où il n'y vit rien.
Alors pour ça je ne savais pas, tout simplement. Cela me semblait plausible (en voyant les chiffres de l'armée d'ailleurs), qu'il n'y ai qu'une agglomération véritable par région et des petites maison et auberge (ou autre en japonnais) pour le reste.

Citation :
Je pourrais m'amuser à résumer ta proposition en peu de mots : "Enfer écarlate. Apparition d'un clan. Bateau. Mer. Prémonition. Apparition de la ville. On est des méchants. Yarg ! Yarg ! De l'or !" mais je ne trouve, très personnellement, pas ça assez drôle.  

Raconte-nous l'histoire d'Omiki comme tu nous as raconté l'histoire des Usehagi et le tout sera, déjà, plus acceptable.

Lol un peu facile non ? Very Happy . On peut tout résumer ainsi Kyoukyou. Comme les Usehagi « Banissement, enfer ecarlate, yokai, guerre, soumission, trahison patatra Fin. » Wink. Mais j'entend ^^.

Miseki --- Merci, je connaissais ce personnage de nom, l'homme qui avait un navire amiral Razz . Pour le coup j'ai une question là-dessus, combien de temps le personnage à t'il exister et combien de rp il a fait ? Very Happy

Miseki --- Encore une fois je ne savais pas qu'il pouvait y avoir plus d'une ville par région (sauf pour les vraiment petite j'imagine) et il me semblait plausible qu'il n'y en ai qu'une. J'avais remarqué surtout que les nom représente les région ET les villes. Oui je regarde cette map assez souvent mine de rien.

Pour finir je dirais simplement qu'effectivement si on considère qu'il y à bien plus qu'une ville par région, Omiki n'a pas grand intérêt pour l'usage que je voulais en faire. Donc en fait.... je pense qu'on peut clore ce sujet d'une certaine manière Razz, n'allez pas croire que j'abandonne ou autres hein ^^, c'est juste que cette information suffit je pense à ne pas s'embêter avec une telle idée. ^^
Revenir en haut Aller en bas
Kasuga Riyu

avatar

Admin
Taisho

Messages : 5093
Date d'inscription : 24/04/2013
Age : 23

Feuille personnage
Age: 28 ans
Titre: Higashi no Ryuu
Liens:

MessageSujet: Re: Omiki la ville du crime. Mer 17 Aoû - 22:46

Du coup, je t'ai répondu pour l'Empereur, je réponds ici aussi. Comme les Yokaïs n'ont pas d'organisation à proprement parler et sont terriblement chaotiques (bon, certains peuvent vivre ensemble, mais c'est rare (cf villages), aucune autorité ne peut présider sur leurs terres. Aussi, les terres neutres sont remplies de créatures en tout genre, donc l'autorité que peut avoir l'Empereur n'y a pas court. Un Yokaï qui suit l'autorité de l'Empereur sera certainement d'alignement bonne ou bien neutre à la limite.

Citation :
Pour le coup j'ai une question là-dessus, combien de temps le personnage à t'il exister et combien de rp il a fait ?  Very Happy
C'était un des comptes de mon copain (Furuta Yoshifumi), il n'a que très peu joué avec, notamment parce que c'était un antagoniste (dur à tenir, un antagoniste) qu'il trouvait raté. Mais il te dira lui-même qu'il a toujours très peu tenu ses personnages, de toutes façons.

Me semble qu'il a fait trois ou quatre sujets dont peu ont été terminés et ne l'a joué pas plus de six mois.

Voilà Wink


L - M - M - J - V - S - D

Spoiler:
 

Revenir en haut Aller en bas
http://saigoseizon.forumgratuit.fr
Furuta Yoshifumi

avatar

Taisa

Messages : 125
Date d'inscription : 28/07/2015

Feuille personnage
Age: 37 ans
Titre:
Liens:

MessageSujet: Re: Omiki la ville du crime. Ven 19 Aoû - 0:23

Je me permets d'intervenir pour apporter un complément d'information au sujet de deux petites choses.


Kasuga Daiki a écrit:
l'autorité de l'empereur, marche également sur les terres Yokais ?

Tout dépend où sur les terres Yokai en fait. Techniquement ces terres font partie de Yokuni donc l’autorité de l'Empereur doit s'y appliquer. Ensuite les Yokai présent dans ses terres ne sont une menace directe pour personne et serait trop compliqués à exterminer (trop nombreux, sur un trop grand territoire, ...). En revanche, une ville côtière (ou tout du moins accessible en bateau) posant une menace réelle et directe sur les populations de Yokuni... l'Empereur aurait déjà fait appel aux flottes combinées des cinq clans pour en venir à bout. Ce n'est pas comme dans les caraïbes, c'est très simple d'attaquer Omiki parce que les différents clans ne sont pas en conflit permanent (et sont obligés de coopérer sur ordre impérial) et qu'il existe des bases d'opération assez proche pour pouvoir conduire facilement une force sur place (comme Mashiro par exemple).



Kasuga Daiki a écrit:
Merci, je connaissais ce personnage de nom, l'homme qui avait un navire amiral  Razz . Pour le coup j'ai une question là-dessus, combien de temps le personnage à t'il exister et combien de rp il a fait ?  Very Happy


Le personnage a fait peu de RPs (pour cause entre autre de quelques partenaires disparus), et n'a au final pas été plus joué parce qu'il était difficile de le faire jouer avec d'autre (par manque d'implication dudit personnage dans le monde en fait). Ensuite le côté piraterie avait été mûrement réfléchi au niveau couverture, mode opératoire et autres joyeusetés. Aujourd'hui Takahara Denji coule des jours tranquilles avec son équipage à Honolulu (ou n'importe quelle autre endroit paradisiaque en dehors des cartes connues) et ne reviendra jamais troubler les côtes de Yokuni ou mettre à mal l'alliance Eiichiro-Okaruto comme il a failli le faire par le passé.


Spoiler:
 

Revenir en haut Aller en bas
Fukyuu Hankyou

avatar

Daimyo

Messages : 211
Date d'inscription : 20/09/2015

Feuille personnage
Age: 30
Titre: Daimyo
Liens:

MessageSujet: Re: Omiki la ville du crime. Ven 19 Aoû - 22:35

A déplacer dans les brouillons.

Si toutefois tu souhaites retravailler la ville ou créer autre chose, je ne saurais que te conseiller vivement de hiérarchiser tes idées en suivant l'exemple de ce qui existe déjà. Cela nous permettra, à tous, de les juger correctement et d'en retenir le meilleur.

Merci pour ta proposition et merci à tous pour vos avis éclairés !


Où qu’il tombe
Le Flocon reste blanc, toujours
Suivi par l’Hiver.


L - M - Me - J - V - S - D
Revenir en haut Aller en bas
En ligne
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Omiki la ville du crime.

Revenir en haut Aller en bas
 

Omiki la ville du crime.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Le plan du Centre-ville de PAP devrait être confié à des Haitiens
» Jamaica struggles to fight crime
» Haiti : Cazal une ville , une histoire
» Pétion –Ville ; mairesse Ludie Parent ap danse kompas !
» Les bandits dictent leur loi, au centre ville les autorités abdiquent


Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
-
..
.Abyndal.
...
...
..
..
...
.
.....Ewilan RPG..
....La Sérénissime..