AccueilFAQRechercherMembresS'enregistrerConnexion

Partagez | .
 

 La détente c'est tellement rare (Pv Kihaya Haku)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Kuhoko Keikoku

avatar

Taisho

Messages : 182
Date d'inscription : 24/09/2015

Feuille personnage
Age: 35 ans
Titre: Taisho
Liens:

MessageSujet: La détente c'est tellement rare (Pv Kihaya Haku) Mer 31 Aoû - 15:13

Le taisho de Kenshu n'avait pas eu beaucoup le temps de pouvoir profiter de ses journées ces derniers temps, heureusement aujourd'hui il avait tout prévu pour pouvoir le faire, ses paperasses étaient faites, ses ordres donnés, ses enfants occupés, si bien que Kei se retrouva désemparé au début, qu'allait-il faire aujourd'hui ? La réponse vint d'elle-même : profiter.

Donc le Taisho décida d'aller faire un petit tour dans la capitale, il connaissait la ville, mais pas aussi bien qu'un habitant qui y vit depuis toujours, après tout il est d'Ariake à la base, enfin pas vraiment, mais c'est là-bas qu'il avait vécu quasiment toute sa vie. Il profita donc de ce petit moment de tranquillité pour visiter cette ville qu'il ne connaissait pas parfaitement au final. Il était, comme à son habitude, habillé très simplement, il portait son daisho à la ceinture, seule preuve qu'il était effectivement samurai, mais rien n'indiquait vraiment qu'il était Taisho, il aimait se balader ainsi, personne ne le reconnaissait ou le reconnaitrait comme cela.

Il arriva rapidement dans un petit marché, le mélange des odeurs, les bruits et les paroles des marchands vantant leur produit amusait beaucoup Keikoku, ce dernier allait et venait d'étales en étales, tranquillement, parlant avec certains commerçants, testant des produits qu'il ne connaissait pas ou peu. Il repartit de cet endroit avec un simple petit sac de confiserie qu'il grignota tranquillement. Il décida pour finir de se poser sous un arbre et de regarder le ciel, il ne pleuvait pas aujourd'hui donc il en profitait pleinement, cela faisait tellement longtemps qu'il n'avait pas eu une telle tranquillité et regrettait son ancien rang, mais il fallait un Taisho à Kenshu et il avait décidé de prendre cette responsabilité, malheureusement.
Revenir en haut Aller en bas
Invité

avatar

Invité


MessageSujet: Re: La détente c'est tellement rare (Pv Kihaya Haku) Mer 28 Sep - 11:18

Des jours était passer depuis ma mise en poste sur la capitale, une belle ville, des habitants toujours avec le sourire dans les marchés, les enfants jouant dans le ruelles sous la surveillance de leurs mères sachant que les hommes, souvent envoyer au combat ne reviendrais peut-être pas, et les autres étant ouvrier ou commerçant, moi, et bien, je m'étais permis une pause, prenant comme excuse d'allez faire un tour de garde dans la ville, Katana à la ceinture, mais pas d'armure, je n'aimer pas la porter devant les gens, de peur d'effrayer certains, et mon masque sur le visage, pourquoi un masque ? et bien, cela remonte à longtemps, mais je ne préférer pas m'en souvenir, comme d'autres disent, "il vaut mieux se cacher derrière un masque plutôt que de laisser paraître ses émotions devant son ennemie".

Après quelques minutes de marche, je vis une personne contre un arbre, l'observant rapidement, je vis qu'il portait à la ceinture un signe montrant son affiliation aux samouraï, me dirigeant vers lui, l'esprit quelque peu curieux, voulant demander en premier lieux pourquoi il rester posé ainsi, mais je n'étais pas vraiment mieux, j'avais bien pris une excuse pour pouvoir faire un tour, je me posais alors sur l'arbre, posant ensuite une question plutôt rapide, mais pas tellement directe.


- Vous avez réussi à avoir un moment de repos, mais si on vous attrape, je me demande se qui arrivera.

D'une voix plutôt neutre, essayant de ne pas trop parler, qui sais, je m'adresser peut-être à quelqu'un supérieur, étant simple samouraï, je ne pouvais pas parler comme je le voulais non plus.
Revenir en haut Aller en bas
Kuhoko Keikoku

avatar

Taisho

Messages : 182
Date d'inscription : 24/09/2015

Feuille personnage
Age: 35 ans
Titre: Taisho
Liens:

MessageSujet: Re: La détente c'est tellement rare (Pv Kihaya Haku) Jeu 29 Sep - 0:24

Un endroit tranquille, un temps agréable, personne pour venir lui demander comptes ou des faveurs, une petite brise, c'était ça la vraie vie. Kei se demandait parfois s'il n'aurait pas été plus heureux en temps qu'agriculteur ou que simple Sensei... hum non il n'était pas fait pour apprendre à des gens en réalité. Il était autrefois un bon pratiquant du kenjutsu, mais avec son corps en partie brisé il ne l'était plus, il est devenu par la suite un bon gestionnaire assez polyvalent et cela lui servait toujours certes, mais le poste de Taisho... ce n'était peut-être ps fait pour lui, ce n'était peut-être pas son destin réel. En ce moment il était un peu perdu, il avait prit ce rôle presque de force parce que Kenshu avait besoin d'un Taisho, mais il n'aimait pas cela.

Mais que faire d'autre ? Il ne savait rien faire d'autre de toute manière et quelle image il donnerait ? Il se foutait de ce qu'on pensait de lui, mais il n'y avait pas que lui maintenant, il y avait son fils et sa fille, il ne pouvait pas se permettre d'être non honorable, il y avait toute sa famille qui en pâtirait, mais alors quoi ? Se résoudre à un rôle qu'il n'appréciait pas ? Un rôle où il pourrait peut-être faire du mal à tout un clan ? Qu'est-ce qui était le mieux, partir de lui-même ou se faire sortir à cause d'une incompétence ? Tout cela devait être murement réfléchit et quoi de mieux pour cela qu'un moment à soi, un moment solitaire où il pouvait y penser sans s'arracher les cheveux.

La somnolence arrivait tranquillement, il ne luttait pas contre, mais il ne s'endormait pas non plus, derrière ses lunettes fumées ses yeux froids et morts étaient mi-clos, embrumés et rêveur, il regardait nul part et partout en même temps, l'Oeil de Kenshu semblait pas réellement présent là tout de suite, il semblait absent, vacant dans des contrées qui lui étaient propre, en un mot et un seul : Tranquillité.

Bientôt une voix se fit entendre, quelqu'un lui disait que si on le voyait ici il lui arriverait peut-être des bricoles, ne reconnaissant pas la voix il savait donc que cette personne n'était pas l'une des rares qui pouvaient lui donner des ordres. Keikoku tourna simplement la tête pour observer le jeune homme qui venait de lui parler et cela faisait naître un petit sourire chez lui, il se faisait faire la morale, par un de ses jeunes samurais sous ses ordres, voilà qui était cocasse. Keikoku repositionna sa tête comme il l'avait mise plus tôt et répondit simplement :


C'est vrai, ça pourrait me jouer des tours... alors... gardons ce secret pour nous ce sera mieux non ?


Keikoku eu un petit rire discret, mais assez auditif, cette situation l'amusait beaucoup c'était certain, mais il ne le montrait pas, affichant juste un amusement de part la réplique du jeune homme.

De plus comme le dirais notre Taisho ''Y'a pas de mal à se faire du bien de temps en temps''. Comment t'appelles-tu jeune samurai ? Tu es d'une division de Geki ?
Revenir en haut Aller en bas
Invité

avatar

Invité


MessageSujet: Re: La détente c'est tellement rare (Pv Kihaya Haku) Ven 30 Sep - 12:47

Je continuais à regarder l'homme derrière mon masque, il piquer toujours plus ma curiosité, d'abord par son calme certain, mais aussi par sa façon de parler, quand ont parler de problèmes qui pourrait arrivait, les autres ont d'habitude assez peur de se voir puni, mais lui, il restait dans son calme absolu, qui était-il ? Mais la question se tourna d'abord vers moi.

- Je me nomme Kihaya Haku, je suis poster a la zone de défense nord de la capital, et vous ?

Portant mon regard au ciel, un ciel avec quelques nuages, inspirant une journée plutôt calme, que pourrait-il arriver de toute façon, il n'y a pas de guerre que je sache, après, je ne suis pas au courant de tout, on m'envoie un ordre, et je l'exécute, tel est ma fonction dans les rangs de samouraï, faillir reviens à avoir du déshonneur, les combat jusqu'à la mort, fuir reviendrait a se faire tuer par son propre pays.

- Vous n'éte pas un simple samouraï, je me trompe ?

Je pouvais aussi en déduire cette conclusion, si il était la depuis un moment, il se ferait réprimandait, comme moi d'ailleurs, mais il est encore là, si cela aurait était moi, on m'aurait envoyer en zone dangereuse a mon avis, mais bon, je ne pouvais pas vraiment rester longtemps, sauf si j'avais une raison permettant une absence prolongée de ma zone de défense.
Revenir en haut Aller en bas
Kuhoko Keikoku

avatar

Taisho

Messages : 182
Date d'inscription : 24/09/2015

Feuille personnage
Age: 35 ans
Titre: Taisho
Liens:

MessageSujet: Re: La détente c'est tellement rare (Pv Kihaya Haku) Ven 30 Sep - 19:33

Keikoku, toujours allongé nonchalamment dans l'herbe, sorti son kiseru qu'il bourra de tabac pour l'allumer par la suite, tirant quelques bouffées et expulsant des volutes de tabac tranquillement, faisant des ronds presque parfaits avec, ça sentait l'habitude mine de rien. Kihaya Haku donc ? Il ne connaissait pas, mais il ne connaissait tous les noms des samurais sous ses ordres, ce serait compliqué pour lui de faire le contraire d'ailleurs. Il était donc posté à la zone de défense au nord de la capitale et pourtant il était là à présent. Ce n'était pas folichon tout cela, Keikoku pourrait facilement le punir pour ne pas être à son poste actuellement. Mais il avait peut-être été relevé et d'une certaine manière il s'en fichait un peu, un homme de moins n'allait rien changer, il n'y avait pas de menaces tangibles pour le moment et il était certainement le mieux placé pour le savoir. Bref, le jeune homme lui retournait sa question pour connaître le nom de son interlocuteur, ce dernier lui répondit simplement :

Je m'appelle Kei, simplement Kei. Heureux de te connaître Kihaya-san.

Il ne voulait pas vraiment ce cramer tout de suite, il aimait bien cette situation pour être honnête. Il pouvait apprendre beaucoup de cela, mais il n'en avait pas envie, il voulait simplement profiter du moment sans avoir à trop réfléchir non plus, il n'était pas là pour cela et il ne le ferait pas dans son moment détente, fallait pas abuser, on n'est pas des bêtes. C'est vrai qu'il pourrait en profiter.

Kei rigola suite à la phrase du jeune samurai, par un rire moqueur, mais plutôt un rire simplement amusé, rien de bien méchant, il espérait que le jeune homme ne prendrait pas ombrage de cela. C'était une question un peu étrange de la part d'un samurai qui masquait son visage aux autres non ? Keikoku recracha quelques petits ronds de fumées avant de répondre tranquillement au jeune homme.

Tout dépend de ce qui est simple non ? Mais navré de te décevoir jeune homme, on ne peut plus simple que moi. D'ailleurs n'est tu pas spécial toi ? Pourquoi porter ce drôle de masque ? Aurais-tu fait des bassesses qui t'obligent à le porter ? Ou serais-tu honteux de son statut de samurai de Kenshu ?

Il se pouvait que cela soit aussi pour ne pas qu'on le reconnaisse en train de glander ici plutôt que là où il devait être. Le samurai avait posé ces questions avec un petit sourire en coin, on voyait bien qu'il n'était pas totalement inquisiteur, il voulait seulement avoir une réponse simple si le jeune homme le lui permettait bien entendu.
Revenir en haut Aller en bas
Invité

avatar

Invité


MessageSujet: Re: La détente c'est tellement rare (Pv Kihaya Haku) Mer 5 Oct - 12:52

Mon masque, encore la même question, je n'avais ni fais de bassaise, ni honte d'être un samouraï du Kenshu, j'en étais même fière, honnoré, un sourire en coin venait alors d'afficher sur mon visage, un peu amuser, je ne pas spécial, mais au moins, je pourrais dire l'origine du masque à cette personne peut-être, mais bon, après réfléction, je me résigna, répondant simplement et calmement.

- Je porte se masque pour mame r'appeller ce que je suis et aussi, pour ne pas me faire reconnaître quand je ne le porte pas, c'est aussi simple que cela.

Je dissimulé un peu la vrai raison, mais je ne pouvais rien dire, par simple manque de confiance en cette personne, puis, quelque chose me viens en tête, j'avais entendu qu'il y avait eu une attaque de Kitsune dans une ville plus loin, je n'arrivais pas à me r'appeller du nom, peut-être le serait-il.

- Vous ête au courant pour l'attaque des Kitsune, d'après un journal il y aurait eu beaucoup de mort civil et militaire, c'est vraiment dommage pour les civils surtout, il ne demande pas de mourrir sur commande.

Venant alors plonger dans une sorte de médiation, essayant de réfléchir à une solution pour venir en aide le plus facilement possible, réparer les dêgats rapidement, donc protéger les ouvriers pendant les réparations, mais cela demanderais beaucoup de personnes, et ce n'est pas aussi simple que cela.
Revenir en haut Aller en bas
Kuhoko Keikoku

avatar

Taisho

Messages : 182
Date d'inscription : 24/09/2015

Feuille personnage
Age: 35 ans
Titre: Taisho
Liens:

MessageSujet: Re: La détente c'est tellement rare (Pv Kihaya Haku) Jeu 6 Oct - 13:59

Ce rappeler qui il était et ne pas être reconnu, n'était-ce pas étrange comme raisons ? Si totalement et pour tout dire Keikoku n'aimait pas le principe de ne pas reconnaître ses hommes. Encore s'il avait été un Taisho, Jonin ou même Taisa, qu'il ne veuille pas être reconnu, il pouvait le comprendre, mais il n'était qu'un samurai. Ne pas vouloir être reconnu ne lui permettait pas d'avoir une vie normal (vu qu'avec son rang c'était déjà acquis), donc c'était pour avoir une vie anormal, pour ne pas être reconnu quand il était en civil. Ce qu'encore une fois Kei ne comprenait pas, hormis sa division, personne ne le reconnaitrait dans une foule sans daisho ou vêtements militaires. Le taisho se demandait si ce n'était pas juste un effet de mode, pour se donner un genre, un style... Bon après tout ce n'est pas parce qu'il ne comprenait pas les explications du jeune homme qu'il devait imaginer n'importe quoi.

Le responsable des armées de Kenshu tapota tranquillement son Kiseru pour en faire sortir le reste du tabac consumé, toujours dans cette position négligemment posé, il continuait de regarder devant lui tout en écoutant le jeune homme. Ce dernier lui parla de Raimei, ce qui fit sourire puis rire un peu Keikoku, comment ne pas être au courant pour Raimei, que ce soit lui ou n'importe qui d'autre, les évènements de la torpeur étaient maintenant bien connus par pratiquement tout le monde, surtout dans la capitale de Géki. Le brun rangea sa pipe à l'intérieur de son habit et s'étira légèrement avant de se relever doucement, s'aidant même un peu de son katana pour cela.


Qui ne sait pas pour Raimei ? Heureusement les décisions ont déjà été prises concernant la reconstruction de la ville. En plus on peut se considérer heureux, certains clans ont pris plus cher que nous.

Une nouvelle fois Keikoku s'étira un bon coup, baillant aux corneilles tout en plaçant sa main devant sa bouche, cela faisait du bien un peu de détente, mais il n'aimait pas parler de la torpeur maintenant, c'était un sujet avec lequel il devait traiter tous les jours et en plus cela faisait un moment maintenant, certains endormis étaient réveillés, d'autres étaient déjà morts. Petit à petit les gens évacuaient cela, Kei quant à lui se tournait vers la suite, la Faille.

Bon ça te dirait d'aller manger ? Je t'invite, parce que mine de rien... j'ai faim et si j'appuie là... Il désigna son index qui vint alors appuyer au niveau de son estomac, ce dernier grogna de mécontentement.... ça fait ça.

Arborant un grand sourire il espérait que le jeune homme accepte son invitation. Il avait grand faim et n'aimait pas manger seul non plus, en plus c'est lui qui payerait. Malheureusement avant que le jeune homme ne réponde un militaire apparut.

Kuhoko-sama je vous trouve enfin, une situation requière votre présence.

Très bien. Répondit Keikoku après un petit soupire, il emboita donc le pas à ce militaire tout en finissant par un. Retournez donc à votre poste soldat...
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: La détente c'est tellement rare (Pv Kihaya Haku)

Revenir en haut Aller en bas
 

La détente c'est tellement rare (Pv Kihaya Haku)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» HAITI :LE DEUX CHARGES EST DEVENU UN LIQUIDE RARE ET PRECIEUX POUR NOS VIEUX !
» [Achat] Rare
» je cherche objet rare...
» [Flashback] Une petite journée de détente ! [PV Loyckh]
» Une bonne détente .....Ooh mais c'est Draka!


Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
-
..
.Abyndal.
...
...
..
..
...
.
.... .Ewilan RPG..
....La Sérénissime..