AccueilFAQRechercherMembresS'enregistrerConnexion

Partagez | .
 

 Folle nuit dans un bar [Abandonné]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Invité

avatar

Invité


MessageSujet: Folle nuit dans un bar [Abandonné] Dim 4 Sep - 19:42

« Qu’il est bon de profiter de la nature » pensa Junpei en se prélassant au soleil, les mains derrière la tête et les yeux vers le ciel où se dessinaient les petites brumes habituelles en terres Okaruto.

« Maman, maman, pourquoi le monsieur est couché par terre ? » demanda une petite voix.

Junpei croisa le regard d’une fillette blonde au teint clair. Elle tenait la main d’une ravissante femme à l’allure fine et élancée. Junpei frissonna de désir en pensant à sa chance de rencontrer une telle créature. Il se redressa et lui fit face en une demi-seconde.

« Koda Junpei, pour vous servir. »

Il lui prit la main et l’embrassa. La fillette semblait fascinée mais aussi un peu effrayée et s’accrochait fermement à la main de la femme.

« Kasu est une si belle ville, vous ne trouvez pas ? Son accord parfait avec la nature me fait parfois oublier que nous sommes dans une cité humaine, dit Junpei avec un grand sourire.

— Ah… Je ne sais pas, c’est la première fois que je viens, je vis à Asagiri, répondit timidement la femme.

— Voulez-vous une visite ? demanda-t-il en invitant aussi la fillette du regard.

Junpei savait par expérience que séduire l’enfant était essentiel dans la dure tâche de séduire la mère, quand la fillette sauta de joie à l’idée de découvrir Kasu, la femme ne pu pas refuser. Il les entraina par les rues, agrémentant sa visite de clins d’œil, d’effleurements subtils et d’insinuations délicates sur une nuit d’amour entre elle et lui.

À la fin de la journée ils se séparèrent. Junpei et la jeune femme avaient convenu de se revoir bientôt ce qui le réjouit. Il sautilla dans les rues en chantonnant des airs salaces à l’idée de toutes les galipettes qui l’attendaient.

Un râle sourd l’arrêta net. Sans s’en rendre compte il était allé dans une ruelle étroite et sombre, le crépuscule tombait mais ici c’était comme si la nuit déjà avait recouvert Kasu. Une respiration venait de derrière lui.

« Qui est là ? » s’inquiéta Junpei.

La respiration sembla alors être à sa gauche, puis à sa droite, Junpei tournait sur lui-même comme une toupie.

« Elle est à moiiiii », siffla une voix, quelque part.

Junpei s’enfuit courageusement en poussant un hurlement strident. Porté par son penchant héroïque il fit cinq fois le tour de la ville puis épuisé il ne remarqua pas l’homme qui se tenait sur sa route et le plaqua violemment au sol avant de gigoter virilement en pleurant.

« Junpei, pile à l’heure ! » s’enthousiasma Izaki.

Il l’aida à se relever et il fallut un instant à Junpei pour comprendre. Il devait retrouver Izaki au bar ce soir-là et dans sa course effrénée était venu au rendez-vous par réflexe. « Quel bon ami je suis ! » se dit-il et il se mit à interpréter sa fuite comme une preuve incontestable de sa fidélité en amitié. Évidemment que ce n’était pas de la peur ! Qui a peur, seul, à la tombé de la nuit ? Persooooone !

Autour de quelques verres de saké Junpei raconta sa rencontre avec la jeune femme et s’apprêtait à aller plus en détail dans les raisons qui lui donnaient vraiment envie de coucher avec elle quand Izaki l’arrêta d’un geste dégouté.

« JE NE VEUX PAS SAVOIR ! Je… je me remets à peine de ce que tu m’as raconté la dernière fois… Excuse-moi je dois… »

Et Izaki s’enfuit aux toilettes près à vomir.

Ce fut à ce moment que Junpei aperçu un homme effrayant qui le fit glapir. Il était assis seul devant le comptoir du bar. Il tenait un couteau entre les dents et un liquide rouge dégoulinait le long de ses doigts et de son visage. Sans doute s’était-il battu contre le pétard qui avait explosé dans ses cheveux ? Il avait le torse de son armure ouvert qui laissait apparaitre une profonde cicatrice…

C’était tout ce qu’il restait à Junpei des souvenirs de cette journée.
Revenir en haut Aller en bas
Invité

avatar

Invité


MessageSujet: Re: Folle nuit dans un bar [Abandonné] Dim 4 Sep - 22:21

Tetsuo en avait bavait depuis peu. Sa rencontre avec l'oni était encore fraiche, tout comme sa cicatrice d'ailleurs, qui s'ouvrait pour un oui ou pour un non. Mais en plus voilà qu'il s'était attirait les foudres de ces bandits... Non pas qu'il avait peur d'eux, mais cela faisait depuis un moment qu'il n'avait pas eu de rapport amical avec qui que se soit... Donc un combat, là, maintenant... Il avait juste envie de s’arrêter et de se poser dans une auberge, boire un bon litre de saké et végétait dans un bon lit. Un lit dans lequel il pourrait profitait de son sommeil pour laisser cicatriser son buste. Il ne voulait qu'un peu de temps....

Mais avant de n'avoir le temps de se rendre compte qu'il ne dormait pas, un objet tranchant lui fit une coupure au front. Il eu le réflexe de prendre sa faux et de la brandir contre ses assaillant. Les bandits l'avais suivit jusqu'ici... Il arrêta de jouer au faible fuyard et asséna un violent coup horizontal en direction des bandits. Seul un des trois fut touché : ayant raté sa colonne vertébrale de peu, le bandit se retrouva plié en deux et sa colonne craqua dans un bruit affreux. Les deux autres bandits reculèrent instinctivement. Tetsuo les regarda seulement dans les yeux, et il commencèrent à trembler. Sans attendre leur réaction, il les décapita, et partit en courant, sans attendre son reste. Il n'aimait pas cette violence trop simple, mais il en avait marre de se caché du reste du monde pour chaque groupe de bandits qu'il rencontrait. Cela n'avait cependant plus d'importance. Il savait maintenant que l'humanité allait connaitre d'énormes problèmes... L'Oni noirs, cet être qui avait réussit à mettre au sol son compère Oni... Il en frissonnait d'horreur. Il continua son chemin en courant vers l'inconnue.

L'inconnue fut une ville. Il ne savait pas trop laquelle mais il supposa être en Okaruto... Il marchât un moment dans les rues avant de se rendre compte que les gens le regarder avec un regard emplie de peine et/ou d'horreur. Il compris le problème en voyant le sang sur son armure. Il n'avait pas trop le temps pour se nettoyer donc il enleva tout simplement son armure, ne laissant qu'un petit gilet de cuir ouvert. Et comme un malheur ne viens jamais seul, il rouvrit sa cicatrice en retirant l'armure... Le sang commença à couler. Il ne prit pas trois heures pour réfléchir et prit simplement un tout petit morceau de bandage qu'il accrocha sombrement et qu'il alluma ensuite avec son briquet à silex. Les gens avaient déjà déserté la rue depuis longtemps. Il poussa de légers cris de douleur puis jeta les lambeau encore fumant au sol. Soudain il cru entendre une voie sinistre puis un cri efféminé. Il aurait fait attention à se détail... S'il n'avait pas été trop fatigué pour réagir.

Il trouva sans peine la taverne du coin et s'y installa sans attendre. il commanda le plus de saké possible et il se laissa tomber sur sa table. Il se rendit alors compte que sa blessure n'était pas complétement guérit... Il ne chercha pas trop longtemps et attendit simplement que le saké soit servi. Il en prit un peu et s'en passa sur ses différente plaie pour désinfecté... Ou pour se saouler plus vite... Puis il reprit du saké et bu un peu. Après avoir bu sa troisième coupe, il vit un homme étrange le regarder. Il était blond... A part ça, rien ne semblait étrange chez lui a vrai dire... Mais il le regarda et cela ne lui plut pas. Il s’avança donc vers lui et essaya de bafouillé quelque chose avant de s'effondrer sur la table de cet homme.

Voilà son derniers souvenirs de ce jour.
Revenir en haut Aller en bas
 

Folle nuit dans un bar [Abandonné]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Une nuit dans le blizzard. Cauchemard ou début d'un rêve ? [Médée]
» La nuit au cimetière [Terminé]
» remise en vente des maisons abandonnees
» promenade de nuit dans une salle d'entrainement . (libre)
» Soirées au dortoir [Eli, Lou et Ashley] [Carrie en PNJ]


Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
-
..
.Abyndal.
...
...
..
..
...
.
.....Ewilan RPG..
....La Sérénissime..