AccueilFAQRechercherMembresS'enregistrerConnexion

Partagez | .
 

 Depuis l'éther s'enterre l'élémentaire de terre [Quête Duo]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Invité

avatar

Invité


MessageSujet: Depuis l'éther s'enterre l'élémentaire de terre [Quête Duo] Sam 10 Sep - 23:51

L'escorte arriva sur place. Le ciel était grisâtre et formait un ensemble uni avec la couleur des massifs rocheux où étaient creusés les mines. Temudjin, à la tête d'une petite unité d'une quinzaine de fusiliers, qu'il avait lui-même dépêché pour les besoins de la mission, toisa le petit groupe qui l'attendait un peu plus loin en contrebas. Dans ce paysage monochrome, ses vêtements somptueux et colorés le rendait parfaitement voyant et imposant, ainsi qu'il aimait paraître.
On l'avait informé il y avait quelques jours de cela que des mineurs avaient signalé un problème dans la mine principale de Raiu: un ogre y avait élu domicile. Très préoccupé par les problèmes de la province dont il était en charge, il n'avait pas attendu une semaine pour s'occuper de cet incident et avait donc monté ce petit groupe armé pour faire cette marche d'une petite heure jusqu'aux exploitations minières.

Ils arrivèrent au niveau du petit groupe de mineurs, qui semblaient tous très préoccupés. En voyant l’apparat et l'escorte de Temudjin, ils ne doutèrent pas de son identité et s'inclinèrent tous respectueusement face au Taisa. Celui-ci leur indiqua de se relever, avant de les questionner.

" Je suis Amakusa Temudjin, Taisa en charge de cette région, et je me suis déplacé pour résoudre ce problème personnellement, dont j'ai entendu parler. J'aimerai connaître tous les détails. "

Les mineurs se regardèrent entre eux un moment, puis celui qui devait être le chef du groupe s'avança au devant, salua une nouvelle fois, puis raconta.

" Ça a commencé y a queq' semaines de ç'la. Mes gars et moi, j'étions entré dans la mine, comme d'hab'. Et puis, c'est là que j'voyons c'te gros machin qu'est assis par terre et qui nous regarde comme un ahuri. Alors que j'lui fait la causette, mais lui pardi il veut pas et v'la qui s'met à balancer d'la caillasse sur nous. Alors, pour sûr on s'est tiré d'là. Et puis alors j'sommes revenus là dedans pour réessayer, mais c'est là que j'voyons que le type, y s'est enfermé derrière un mur de caillasse, et pour sûr aucun d'mes gars n'ose la retirer. D'ailleurs, j'lentendons grogner de la mine d'à côté, et les gars y veulent pas approcher pardi. Alors bon, c'est pas trop mon souci si j'pouvons pas aller dans c'te maudite mine, mais l'souci c'est que c'est l'une des meilleures, et c'est nous qu'on s'fait engueuler. Donc, si vous pouvez faire queq'chose, vot' seigneurie, j'vous serions infiniment reconnaissants. "

Temudjin se lissa la barbe tout en méditant. Un ogre qui s'était enfermé dans la caverne... Voilà bien un problème qui était inhabituel. Évidemment, il ne pouvait pas simplement envoyer les forces armées dans la caverne, car non seulement il était nécessaire de faire céder le mur d'abord, ce qui n'était pas une mince affaire, mais en plus, dans un lieu étroit comme une mine, cela représenterait beaucoup trop de risques... Il fallait donc faire sortir l'ogre de lui-même, ça lui paraissait être la meilleure solution. Il s'adressa une dernière fois au supposé chef des mineurs.

" Puis-je vous demander simplement où se trouve cette mine?

- Oh, ça pour sûr, vot' seigneurie! Regardez, c'est l'entrée là bas, j'ai posté un de mes gars juste devant au cas où. "

Le Taisa suivit du regard la direction que pointait le doigt de l'homme, et repéra en effet une entrée de mine. Il remercia donc le mineur et fit signe à son escorte de le suivre en contrebas pour pouvoir étudier le terrain.
C'est alors qu'un homme arriva en courant devant lui. Un messager. Les deux hommes se saluèrent, puis le nouveau venu prit la parole sans perdre un instant.

" Amakusa-dono, je vous prie de vous arrêter un instant!

- Que se passe-t-il?

- Oh, rien de grave, n'ayez crainte! Simplement que les gens de la capitale ont été informés que vous souhaitiez résoudre cet incident seul, et ils ont alors jugé sage de faire dépêcher une onmyouji pour vous aider dans votre mission.

- Une onmyouji dîtes-vous?

- Oui Amakusa-dono, elle arrive justement. "

En effet, il vit arriver une jeune femme aux vêtements qui n'étaient pas ceux d'une personne de basse classe. Il attendit donc qu'elle arrive, après avoir remercié et congédié le messager. Une fois que la nouvelle venue fut arrivée à son niveau, il la salua avec respect et s'assura de son identité.

" L'on m'a dit qu'une onmyouji avait été envoyée de la capitale afin de m'aider dans cette tâche ardue qu'est de déloger l'ogre. Je n'ai pas pensé avoir besoin d'une telle aide, mais puisque tu es à présent ici, je ne peut qu'être honoré de la présence d'une telle personne. Tu dois déjà le savoir mais je suis Amakusa Temudjin, modeste Taisa de ce clan vénérable. Puis-je avoir l'honneur de connaître ton nom avant que nous nous mettions à la tâche? "
Revenir en haut Aller en bas
Ishikawa Chiaki

avatar

Onmyôji

Messages : 109
Date d'inscription : 15/08/2016
Age : 22

Feuille personnage
Age: 20
Titre: Onmyoji
Liens:

MessageSujet: Re: Depuis l'éther s'enterre l'élémentaire de terre [Quête Duo] Dim 11 Sep - 15:21

Étant encore à la capitale Geki, Chiaki venait de recevoir une requête urgente.

« Ceci est une requête pour l'Onmyoji Ishikawa Chiaki. Un Ogre ayant élu domicile dans une mine à Raiu crée une situation dangereuse pour la population aux alentours. Nous aimerions que vous vous y rendiez immédiatement. Actuellement, le Taisa Amakusa Temudjin-dono, s'y rend avec une escorte et nous aimerions qu'il soit accompagné par une onmyoji qui puisse le guider. »


Cette requête n’enchantait pas Chiaki, elle ne côtoyait pas l'armée généralement. Le nom du Taisa n'était pas inconnu pour autant, elle en avait entendu parler à la capitale. De toute façon, elle avait du mal avec l'armée, elle n'y connaissait rien et n'aimait pas trop s’attarder à leur côté. Quoi qu'il en soit elle devait lui assurer protection et conseils face au yokaï.

Elle se mit en marche vers Raiu en espérant que la situation n'avait empiré et qu'elle arrive à temps. Plus elle se rapprochait des mines et plus le temps s'était couvert. Le changement de temps fit frisonner Chiaki qui n'avait pas pensée à prendre plus de vêtements pour ne pas avoir froid.
Bizarrement, à son arrivée au village, il n'y avait pas un chat. Déambulant dans les rues jusqu'à apercevoir une foule de villageois attroupés au même endroit, elle se rapprocha pour apercevoir le Taisa.
Il était d'une élégance pure. Il ne passait pas inaperçu, surtout ici. Tout ce qu'elle avait entendu sur lui était bien fondé de ce qu'elle pouvait apercevoir en s'approchant. Quand il se présenta à Chiaki, la jeune femme était assez intimidée.

« Enchantée Amakusa-dono, je suis Ishikawa Chiaki une onmyoji envoyée pour vous assister dans cette tâche. »

Chiaki pensa qu'il était mieux de prévenir le Taisa de certains détails au sujet de l'ogre et de lui demander ce qu'il comptait faire.
«  Excusez moi Amakusa-dono, comptez vous allez dans la mine avec votre escorte ? Cela ne me dérange pas en soi, mais je pense que l'ogre risque de ne pas apprécier et de nous attaquer à vue. Nous serions désavantagés. Si c'est possible, je préférais que nous y allions seulement à deux pour le moment. Le but étant de faire sortir l'ogre, il serait judicieux de ne pas l’énerver bêtement. Dans tous les cas, nous devrons être sur nos gardes, les ogres sont comment dire … un peu en manque d'intelligence. Voir totalement bête en fait, ce qui peut être à double tranchant. »

Avec ses questions, la jeune onmyoji allait vite savoir le sort réservé à l'ogre. Le mieux serait qu'il sorte sans faire d'histoires, mais c'est fort peu probable. Ce qui la dérange le plus c'est pourquoi un ogre a élu domicile dans une mine. Qu'elles étaient ses raisons ? Était-il seul ? Se cache-t-il de quelque chose ?
Elle arrêta vite de se poser plus de questions pour le moment, ce serait étonnant venant d'un ogre de toute façon d'avoir des raisons. Quoi qu'il en soit elle attendait la réponse de l'homme se trouvant en face d'elle.




Disponibilités
L - M - M - J - V - S  - D

Thème Chiaki:
 
Revenir en haut Aller en bas
Invité

avatar

Invité


MessageSujet: Re: Depuis l'éther s'enterre l'élémentaire de terre [Quête Duo] Jeu 15 Sep - 17:23

L'onmyouji se présenta comme étant Ishikawa Chiaki. Elle s'avérait être une jeune femme dans la fleur de l'âge, tout ce qui a de plus charmant, mais malheureusement, il était fort peu probable que cela puisse influencer d'une quelconque façon l'ogre. Très vite, elle s'inquiéta de la présence de l'escorte armée d'arquebuses, et le renseigna dans le même temps sur le caractères des ogres. Évidemment, Temudjin s'était donné la peine de se renseigner avant d'accourir ici, et par conséquent, les informations de l'envoyée ne lui apprirent rien, cependant, cela ajouté à son inquiétude quant à la présence d'une force armée dans la caverne témoignaient de son bon sens. Il était rassurant de se savoir entourés de personnes sensées.

" Pas d'inquiétude au sujet de mon escorte, mes hommes resteront à l'entrée de la caverne. Ils sont simplement là pour m'assurer d'avoir un plan de secours si les choses venaient à tourner mal. Tout stratège qui se borne à un seul plan d'action ne fera pas de vieux os. Et cela est évidemment valable pour toute personne, quelque soit sa place dans la société, du roturier de base au très respecté Daimyo. Ma philosophie est que ce que si une méthode fonctionne pour un domaine précis, alors il faut être capable de l'adapter à tous les domaines, et toutes les échelles. Tout homme qui se borne à une seule voie deviendra aveugle au monde qui l'entoure. Oh, pardon, je me suis égaré. "

Tandis qu'il disait ces mots comme si il était là en train d'enseigner une leçon à un enfant, il avait commencé à descendre vers l'entrée de la grotte, aux côtés de la jeune femme, son escorte les suivants quelques pas derrière. Lorsqu'il furent arrivés, il fit signe à ses hommes de se poster à quelques mètres de l'entrée, prêts à intervenir.

" Rappelez-vous que vous ne devrez intervenir uniquement si j'en donne le signal. Autrement, restez ici, ne bougez pas et n'oubliez pas les consignes. "

Ces derniers rappels de faits, il s'avança prudemment à l'intérieur de la mine déserte, torche en main, après s'être assuré que sa partenaire onmyouji le suivait. Le duo marcha ainsi pendant un certain temps, tout en descendant en profondeur, Temudjin ouvrant la marche, jusqu'à ce que ce dernier finisse par apercevoir ce qui ressemblait à un éboulis qui bloquait le chemin. Il fit alors signe à Chiaki de reculer avec lui de plusieurs pas, et se concerta d'une voix basse avec elle, afin de ne pas éveiller l'indésiré.

" Bien, je pense que nous y sommes. Mon plan initial est de tenter de convaincre l'ogre pacifiquement par la simple discussion, et user de la ruse afin d'éviter tout mauvais déroulement. Cependant, pour ce faire, je ne dispose que de mes propres mots. Étant donné que tu es onmyouji, si tu as quelques stratégies spéciales, ou bien si tu connais une méthode précise pour s'y prendre avec les ogres, je suis tout ouïe. Prenons notre temps, il est inutile de se presser. "
Revenir en haut Aller en bas
Ishikawa Chiaki

avatar

Onmyôji

Messages : 109
Date d'inscription : 15/08/2016
Age : 22

Feuille personnage
Age: 20
Titre: Onmyoji
Liens:

MessageSujet: Re: Depuis l'éther s'enterre l'élémentaire de terre [Quête Duo] Sam 17 Sep - 2:16

Après avoir écouté les paroles du Taisa, elle était rassurée. Ce qui l'avait étonnée, c'est que le Taisa, c'était quand même renseigné au préalable au sujet de l'oni. Sa façon de parler n'était pas habituelle pour Chiaki, elle n'avait pas l'habitude d'être en présence de quelqu'un de ce genre. C'était une bonne chose en soi, au moins la mission devrait relativement bien se passer par contre, il risque rapidement de l'ennuyer. Elle n'aime pas vraiment les gens qui parlent aussi formellement, pas que c'est mal, mais disons plus que c'est quelque chose qui l'ennuie très rapidement, elle qu'elle n'aime pas être formelle. Quoi qu'il en soit, Amakusa-dono avait l'air rassurer par sa présence quand même.

L'entrée de la mine se rapprochait et le Taisa avait rappelé à son escorte les consignes qu'il leur avait donné. C'était avec une certaine appréhension que lui et l'onmyoji pénétra dans la mine. L'air était étouffant, l'odeur de soufre se faisait ressentir au fur et à mesure qu'ils avanceraient plus profondément dans la mine.  Au bout de plusieurs longues minutes à marcher, elle ressentait un léger mal de crâne. L'avertissement était assez clair vus la situation, l'ogre devait être derrière les pierres qui s'étaient écroulées, sûrement dû au passage du yokaï. Il serait sage de prévenir le Taisa, mais lorsqu'elle s’apprêta à le faire l'homme lui fit signe de s'arrêter et lui demanda  si elle avait une quelconque stratégie par rapport à l'ogre, avec une approche différente de la sienne.
« Et bien … Pour le moment, je vais vous laisser faire, j’agirais si cela est nécessaire. Mais si la discussion s'éternise et que je ressens un danger quelle que soit la nature, je vous prierais de sortir immédiatement, mon esprit gardien sera là pour faire une diversion. »
En effet, Aki pourrait servir de diversion pour l'ogre, sachant qu'il a le don d’énerver les gens assez rapidement, cela fera peut-être l'affaire face à l'ogre.
Tous les deux s'était fait par la suite un chemin, pour passer parmi les pierres qui jonchaient le sol.

« J'ai entend- » *VLAM*
A cet instant, la jeune femme venait de trébucher sur une pierre au sol et c'était ramasser le long de la mine. La surprise fut assez violente quand elle s'aperçut être non loin de l'ogre recherché, qui était à quelques centimètres d'elle.
Profitant du moment, elle observa l'oni du plus près. La description de l'un des villageois qu'elle avait rencontrés plus tôt  était plutôt exact à son sujet.

« C'est un ogre d'une grande taille, avec une peau-rouge et une corne ou peut être deux, je n'ai pas bien vu. Il porte avec lui une grande massue, je n'ai pas eu le temps d'apercevoir ses vêtements ou autres détails. La grande taille de la bête était vraiment effrayante. »


La peau-rouge de l'individu se reflétait encore plus avec la torche du Taisa pointé sur lui. Un détail la frappa immédiatement, l'une des cornes de l'oni était brisée. C'était plutôt étrange de voir ça, habituellement ils en ont deux grandes cornes sur leur tête, il en sont plutôt fier. C'est ce que du moins, Chiaki avait entendu. Elle savait qu'il y avait plusieurs types d'ogre, chaque individu est différent. Une massue était posée à côté du yokaï, elle faisait quasiment la taille de la jeune onmyoji, elle ne s'y attendait pas du tout.
Sur le moment, elle essayait de se relever sans faire trop de bruit, mais c'était raté, non pas à cause du bruit qu'avait pu faire Chiaki en tombant, mais plus par l'odeur, une odeur que l'oni avait ressenti et qui le gênait fortement.

C'était dans un grognement que l'ogre se réveilla, choquer de la venue d'êtres humains dans son coin de tranquillité, qu'il se cogna la tête contre le plafond de la mine.




Disponibilités
L - M - M - J - V - S  - D

Thème Chiaki:
 
Revenir en haut Aller en bas
Invité

avatar

Invité


MessageSujet: Re: Depuis l'éther s'enterre l'élémentaire de terre [Quête Duo] Sam 8 Oct - 15:30

L'onmyouji lui déclara se contenter de rester en arrière et se tenir prête à intervenir au moindre déroulement suspicieux. En soi, c'était un plan qui convenait à Temudjin, il avait ainsi la liberté d'agir à son bon vouloir, tout en étant assuré d'avoir l'aide précieuse d'une connaisseuse des Youkai. Alors, il se faufilèrent tant bien que mal entre les pierres pour passer de l'autre côté de l'éboulis, à priori causé par l'Oni. Bien que la jeune femme se glissait sans peine entre les failles, le Taisa montrait des signes de difficultés, son imposante corpulence ne lui permettant pas tant de souplesse. Il se donc presque honteux de devoir faire attendre l'onmyouji, qui avait mis presque trois minutes de moins que lui pour passer. Temudjin dépoussiéra rapidement son haori par réflexe et grimaça: vu à quel il lui avait été laborieux de passer cet obstacle, il était inenvisageable pour lui pour de prendre la fuite si les choses tournaient mal.

Soudain, il entendu un bruit sourd juste à côté de lui et retrouva alors sa compagne de fortune par terre. Une attaque?? Après avoir levé la torche autour de lui pour débusquer toute menace potentielle, il dut se rendre à l'évidence: elle avait simplement trébuché. Ainsi, après un petit soupir, il lui tendit la main pour l'aider à se relever. Ce genre de gaffes devaient être évitées au maximum, et Temudjin ne put s'empêcher de lui envoyer un léger regard de reproches, mais la demoiselle ne le regardait pas, elle regardait droit devant elle, fixant quelque chose. Le taisa suivit la direction de son regard et vit alors une forme rougeâtre imposante, avec des bras, des jambes, des cornes,... Bref, le fameux ogre. D'ailleurs, celui-ci ne tarda pas à se réveiller, alerté par le bruit ou bien l'odeur, ou bien autre chose encore. De son regard, il repéra deux humains qui lui faisaient face, et la surprise le fit se cogner contre le plafond dans un grognement.

Alors, Temudjin souffla un grand coup et leva la torche afin de mieux éclairer le visage de l'Ogre, il était inutile et insensé de chercher à se cacher, pour lui la meilleure stratégie était de faire face et donner l'impression d'être le plus honnête possible. Il remarqua alors qu'il manquait à l'Ogre l'une de ses deux cornes, ou plutôt, elle était brisée, voilà un détail qui était fort intéressant, il suspectait que cela aie un lien avec sa présence ici. Soudain, le youkai parla d'une voix grave, rocailleuse, et encore fatiguée.

" Qui..êtes vous? "

Le Taisa choisit alors de s'incliner respectueusement, et d'un geste discret indiqua à sa compagne de faire de même, puis répondit d'une voix claire.

" Je me présente, Amakusa Temudjin, et voici mon amie Ishiwaka Chiaki, tous deux de modestes humains. L'on m'a dit qu'il résidait ici un noble ogre qui avait fort besoin d'aide, et je me suis alors empressé d'accourir ici. Ô noble Ogre, nous sommes donc là à présent afin de t'aider, et cela afin que tu ne sois plus obligé de rester à croupir dans cette sombre, sinistre et humide caverne. "

L'intéressé mis une dizaine de secondes à assimiler toutes les informations que lui délivrait le grand barbu, et le fixa avec un air interrogateur, peu sûr de comprendre la raison de la venue de ces humains.

" Vous...voulez m'aider? "

Alors Temudjin tenta de faire comme si il connaissait très bien la situation de l'ogre.

" Oui, ô noble ami. Je vois qu'une de tes deux somptueuses cornes est malheureusement brisée, est-ce ici que cet incident s'est produit? Si oui, si nous parvenons à retrouver l'autre bout, alors je peux te jurer que nous pourrons la réparer. "

En réalité, il ignorait si il était seulement possible de réparer une corne d'ogre, et il espérait sincèrement qu'il ne faisait pas fausse route en supposant qu'il l'avait brisée ici. Mais, malgré le peu de choses qu'il savait sur les ogres, il savait néanmoins que ceux-ci se laissaient vite de la discussion, ce pourquoi il lui était indispensable d'éveiller son intérêt le plus tôt possible, tout en appelant sa confiance en le flattant et respectant. Temudjin tourna alors un regard interrogateur vers sa partenaire pour savoir si la marche à suivre était bonne pour le moment, tandis que le youkai cogitait fortement. Si elle désirait agir à présent, elle qui en savait surement bien plus que lui, il éait tout à fait souhaitable qu'elle le fasse.
Revenir en haut Aller en bas
Ishikawa Chiaki

avatar

Onmyôji

Messages : 109
Date d'inscription : 15/08/2016
Age : 22

Feuille personnage
Age: 20
Titre: Onmyoji
Liens:

MessageSujet: Re: Depuis l'éther s'enterre l'élémentaire de terre [Quête Duo] Lun 10 Oct - 20:02

Que de belles paroles. Chiaki, n'aimait pas vraiment cette façon de parler malgré tout, l'oni avait été réceptif aux paroles du Taisa. En écoutant calmement la situation, elle eut une idée, elle savait très bien que les cornes des Oni ne peuvent être réparées. Mais l'idée d'aller chercher la corne lui avait fait comprendre qu'il était possible de le faire sortir d'ici sans faire d'histoires et d'aviser par la suite.
La jeune femme avait pris la peine d'envoyer son esprit gardien dans les environs pour récolter des informations à l'arrivée au village. Elle n'avait plus qu'à l'attendre.
Elle s'était rapprochée du vieil homme sur sa gauche, sa voix était très basse et calme pour que l'oni ne l'entende pas.

« J'ai bien peur que nous ne puissions pas l'aider avec sa corne, mais restons sur ce plan. Même si ce n'est pas réparable, il pourrait sortir sans faire d'histoires. Mon esprit gardien ne devrait pas être long à revenir maintenant. »
Elle se retourna vers l'oni en faisant quelques pas. Bizarrement, elle ne ressentait pas le danger venir pour le moment. Elle s’avança vers lui, doucement avec un léger sourire.
« Excuse moi, je pourrais savoir pourquoi êtes-vous venue ici ? Vous auriez été beaucoup plus tranquille ailleurs qu'ici, dans une mine ou travail bon nombre d'humains. »
Gagner du temps lui semblait logique pour le moment. Qui sait combien de temps l'oni allait-il supporter leurs présences.
C'était dans un grognement que le yokaï lui expliqua sans trop de détails les raisons de sa venue dans ses lieux.

« Rien à dire, à des insectes. Cette animal  à queues, je lui ai fait la peau. »
A l'entendre, il s'était battu contre un autre yokaï et pas des moindre, un kitsune. Non seulement il s'était battu avec mais il avait gagné. Au moins ils n'avaient pas à s’inquiéter au sujet de sa venu, c'était un peu plus clair pour l'onmyoji.

« Cela ne m'étonne pas de la part d'un Oni de votre puissance. Les kitsune sont une vraie plaie en effet. »

Alors que la discussion se passait plutôt bien, la jeune femme sentait quelque chose remonter dans son dos, Aki était de retour et avait quelques infos intéressantes à lui dire. Il lui chuchota doucement ce qu'il avait trouvé plus loin d'ici, le corps d'un kitsune, sans vie, mais pas de trace de corne. L'oni n'avait pas menti à ce sujet. En observant de plus près, elle avait remarquée les blessures qu'il avait, il était donc affaibli.
Elle devait mettre au courant le Taisa des informations qu'elle venait d'avoir. Sans un bruit, elle s'était rapproché du vieil homme.

« Amakusa-dôno, je pense qu'il a eu affaire à un Kitsune dans la montagne. Ils se sont battus et il est venue se réfugier ici par la suite. Il me semble aussi qu'il soit encore affaibli, malgré tout, nous devons rester sur nos gardes tout de même. Pour ce qui est de la suite, je pense vous laisser vous en occuper. Prenez juste garde à vous. Si l'attitude de l'oni change, il serait préférable que nous sortons rapidement d'ici. »

Après ses paroles, Chiaki s'écarta un peu en prenant garde de ne pas tomber cette fois-ci.




Disponibilités
L - M - M - J - V - S  - D

Thème Chiaki:
 
Revenir en haut Aller en bas
Invité

avatar

Invité


MessageSujet: Re: Depuis l'éther s'enterre l'élémentaire de terre [Quête Duo] Ven 30 Déc - 15:51

Sa partenaire prit le relai dans la "discussion" qui avait lieu avec l'Oni. De toute évidence, elle connaissait mieux le sujet. En douce, elle lui apprit qu'il était impossible de réparer une corne d'Ogre. Le Taisa eut une légère sueur froide en sachant cela. Il s'était effectivement aventuré sur un terrain dangereux, mais si ils arrivaient à faire croire à leur immense interlocuteur que c'était réellement possible, cette situation pourrait être résolue simplement. En plus de lui révéler cette vérité, elle lui annonça qu'elle avait envoyé son esprit gardien glaner quelques informations utiles. C'était en effet fort pratique de pouvoir avoir un observateur extérieur pendant qu'eux deux étaient coincés ici.

L'intervention de l'onmyouji permis d'apprendre en quelques sortes la raison de la présence de l'Ogre de sa propre bouche. Cependant, aux oreilles de Temudjin, qui n'était pas bien habitué à comprendre les youkai, la réponse de l'Oni fut plus vague qu'autre chose. La seule chose dont il était bien sûr était que son opinion des deux humains qu'ils étaient n'était pas plus élevée que celle de lui-même envers un moustique. Ça n'allait pas faciliter les choses, mais il se doutait déjà de ça avant même qu'il ne le confirme.
Mais alors qu'il essayait de comprendre à quoi faisait référence la deuxième phrase de l'Ogre, sa partenaire l'éclaira indirectement en répondant au youkai. Ainsi s'était-il battu avec un kitsune et l'avait vaincu, fort admirable. Cela expliquerait pourquoi sa corne était brisée et pourquoi il se terrait ici, si c'était bien lié.

Chiaki vint lui communiquer discrètement les informations qu'elle avait obtenue de son entretien avec l'Ogre ainsi que les observations de son esprit gardien. Dans l'ensemble, il avait déjà compris le principal, mais le fait d'avoir un point de vue plus avisé coïncidant avec le sien était encourageant.

Temmudjin se lissa la barbe et réfléchit, sans pour autant prendre trop de temps, histoire de ne pas éveiller de soupçons chez l'Oni, qui les fixait toujours de ses yeux fatigués. L'onmyouji n'avait rien communiqué sur la corne, donc elle ne devait pas en savoir plus à ce propos, mais il pouvait se permettre de supposer fortement qu'elle avait bien été brisée lors de l'affrontement contre le Kitsune. Au pire des cas, si il se trompait, il trouverait bien un moyen de se rattraper. Tout ce qui comptait était de faire sortir le youkai de la grotte, le reste n'avait pas d'importance. Il fallait jouer sur le fait qu'il soit affaibli. Il ignorait comment il se sentait, si il se terrait ici simplement pour récupérer, ou bien si il avait peur de subir une autre confrontation tout en étant blessé.
Temudjin s'adressa de nouveau à l'Ogre, d'un ton éloquent mais modeste.

" Ô noble Oni, je ne peux que louer ta bravoure pour avoir défait un Kitsune. Nous avons nous-même été confrontés à ces viles créatures, et cela nous fait donc un ennemi commun. "

Il marqua une pose, afin de s'assurer que son interlocuteur comprenait tous ses mots, et ne se sente pas oppressé.

" Et afin de célébrer ta victoire, ma partenaire et moi-même pouvons te guérir de tes blessures et te rendre ta corne. "

Encore une fois, il crut déceler dans les yeux de l'Oni de la curiosité. C'était cela, continuer à éveiller son intérêt et gagner sa confiance afin de le mener en dehors de la grotte.

" Vous...des insectes, peuvent faire ça? "

Temudjin resta impassible mais dans son esprit, ce fut une première victoire qui fut célébrée. Connaissant la nature méfiante des Ogres, le fait que celui-ci pose cette question indiquait clairement qu'il leur faisait suffisamment confiance pour penser qu'ils disaient vrai, ou bien alors il était simplement suffisamment désespéré, mais peut importe, seuls importait le résultat: le faire sortir de la caverne.
Temudjin répondit d'une voix calme tout en s'inclinant exagérément.

" Bien sûr, Ô mon ami. Seulement, nous ne pouvons pas faire cela ici à l'étroit de cette caverne, ils nous faudrait de l'espace.. comme à l'extérieur de cette caverne. "

Voilà, l'étape la plus délicate, la plus cruciale. Quelques gouttes de sueur perlèrent sur le front de Temudjin. Est-ce que la température avait augmenté, ou bien était-ce simplement la nervosité? Peut-être les deux.
Il jeta un rapide regard à sa partenaire pour s'assurer qu'il ne s'y employait pas mal, et pour l'inciter à ajouter quelque chose, si elle jugeait cela insatisfaisant pour le convaincre.
Revenir en haut Aller en bas
Ishikawa Chiaki

avatar

Onmyôji

Messages : 109
Date d'inscription : 15/08/2016
Age : 22

Feuille personnage
Age: 20
Titre: Onmyoji
Liens:

MessageSujet: Re: Depuis l'éther s'enterre l'élémentaire de terre [Quête Duo] Ven 30 Déc - 17:27

La jeune Onmyoji se doutait que le Taisa allait agir et qu'il fallait qu'elle fasse plus attention maintenant. Une seule erreur dans ce lieu pourrait leur être fatale.
Alors que Temudjin s'était mis à baratiner l'Oni en lui faisant croire que nous pourrions réparer sa corne, Chiaki sentis un léger doute dans les yeux de l'oni. La confiance qu'il portait à notre égard se tenait sur un fil très fin. Elle savait qu'il en faudrait peut-être un peu plus pour le faire sortir…


Sans faire de bruit pour ne pas déranger le Taisa qui parlait, Chiaki s'écarta un peu en arrière pour parler à son esprit gardien.
« Aki.. Tu aurais une idée de comment faire pour qu'il soit motivé à sortir ? J'ai bien peur que l'idée de soigner sa corne ne lui suffise pas. » La petite boule de poils regardait l'oni et se mit à dire discrètement à l'oreille de sa partenaire « Nourriture, nourriture...» Ces mots étaient très claire pour la femme, il fallait lui donner une seconde raison. Mentir n'est pas le fort de Chiaki, mais au vus de la situation elle n'avait plus le choix.
Elle avait plus qu'à attendre le bon moment pour intervenir et imaginer dans le pire des cas une fuite assez rapide.


Très rapidement la discussion devenait tendue. Le Taisa avait l'air inquiet quand il fit la proposition de sortir de la mine au Yokaï.
Au moment où il lui jeta un regard comme pour lui demander un petit coup de pouce, elle décida que c'était le moment d'agir.
« Excusez-moi Temudjin-dôno, vous ne lui avez pas dit que nous avons préparé un festin à l'extérieur. Il y aura beaucoup de viandes et d'alcool. Si cela ne vous dérange pas, j'aimerais que vous sortiez en premier pour laisser le temps à l'Oni courageux qui s'est débarrassé du Kitsune de sortir. » Chiaki regarda légèrement vers Temudjin avec un regard insistant. Elle savait que le Taisa n'était pas à son aise dans une mine étroite et qu'il serait préférable qu'il aille préparé la suite à l'extérieur pour éviter toute panique inutile. Chiaki se mit face à l'Oni tout en s'inclinant légèrement « Si vous n'êtes pas satisfait de ce que nous vous proposerons, nous partirons sur-le-champ et nous vous laisserons.»

Elle espérait qu'au vu de son état, il ne chercha pas plus loin que son bout du nez et accepte. Il ne restait plus qu'au Taisa de prendre les devants et d'aller préparé la suite de l'opération à l’extérieur.




Disponibilités
L - M - M - J - V - S  - D

Thème Chiaki:
 
Revenir en haut Aller en bas
Invité

avatar

Invité


MessageSujet: Re: Depuis l'éther s'enterre l'élémentaire de terre [Quête Duo] Mer 4 Jan - 14:51

Quand sa partenaire lui vint en aide en parlant d'un festin à l'extérieur, il ne fallut qu'une poignée de secondes à Temudjin pour comprendre le plan de Chiaki. En effet, cela pouvait sembler complètement primitif comme ruse, à tel point qu'il n'avait pas imaginé que cela aurait fonctionné sur un Oni. Mais il apparaissait qu'il avait peut-être surestimé l'intelligence de ces créatures. Après tout, si l'Onmyouji avait l'audace d'utiliser ceci comme plan, c'était qu'elle devait être convaincue que cela piquerait l'intérêt de l'Ogre, du moins plus que les belles paroles qu'il n'avait eut de cesse de prononcer jusqu'à présent.
Et cela sembla fonctionner un minimum, au vue de la réponse que fournit leur massif interlocuteur.


" Hmmmm...moui..."

Il avait connu des réponses plus claires que cette dernière, mais étant donné ce qu'ils avaient eu jusqu'à présent, on pouvait considérer ça comme une véritable avancée. Temudjin aurait préféré être plus assuré de la "coopération" de l'Oni avant de s'éloigner, mais le regard que lui jeta la jeune femme indiqua clairement qu'elle savait ce qu'elle faisait et qu'il n'avait pas de souci à se faire.
Soit.

Temudjin se recula doucement en s'inclinant, jusqu'à ce qu'il disparaisse du champs de vision de l'Ogre. Alors, il entreprit la pénible entreprise de se glisser à travers l'étroite faille entre les rochers. Naturellement, il n'avait pas maigri depuis son dernier passage par cet endroit, et l'épreuve fut une nouvelle fois plus longue que prévue.
Cela fait, il se hâta de sortir de la grotte. Il devait bien disposer d'au moins une bonne dizaine de minutes avant que Chiaki et l'Oni ne le rejoignent, si tout se passait bien cela dit.


Lorsqu'il fut enfin sorti de la grotte, il commanda immédiatement à tous les civils de s'éloigner de la zone, afin qu'il n'y ait aucune interférence imprévue. Il regarda ensuite son escorte d'arquebusiers, qui l'attendait toujours, en face de l'entrée de la mine. Temudjin leur indiqua que tout se passait bien et qu'ils n'avaient qu'à respecter leur rôle.
Les quinze hommes reculèrent alors de plusieurs dizaines de mètres pour ne pas gêner le passage et se postèrent droit face à l'entrée, s'assurant au passage qu'aucun civil ne s'était rapproché; tandis que le Taisa revenait près de l'entrée de la caverne pour guetter l'arrivée de sa partenaire.
Tout était prêt.
Revenir en haut Aller en bas
Ishikawa Chiaki

avatar

Onmyôji

Messages : 109
Date d'inscription : 15/08/2016
Age : 22

Feuille personnage
Age: 20
Titre: Onmyoji
Liens:

MessageSujet: Re: Depuis l'éther s'enterre l'élémentaire de terre [Quête Duo] Mer 4 Jan - 19:18

Chiaki se sentait beaucoup plus rassurer maintenant. Le Taisa était sur le chemin de la sortie et pouvait commencer à préparé la suite. Il ne lui restait plus qu'à le faire sortir l'ogre sans que tout s’effondre où qu'il change d'avis.

Malheureusement, c'était sans compter sur Aki, qui venait de se jeter sur la tête de l'ogre en pensant qu'il allait lui faire peur. Sur le moment, l'ogre n'avait aucune réaction jusqu'à qu'Aki lui morde le bout du nez. C'était dans une colère monstre qu'il se mit à courir dans la direction de la jeune Onmyoji. Le chemin était étroit et sur son passage l'ogre fit tomber bon nombres de pierres. Se sentant en danger à l’intérieur de la mine, l'ogre fonça droit vers la sortie en faisant bien attention que l'humaine derrière lui reste coincé.
Chiaki avait eu le réflexe de se coller contre la paroi de la mine. Pour le moment, elle ne comptait pas bouger et laisser l'ogre sortir pour analyser sa situation. Elle pouvait à tous moment utilisée sa barrière de protection autour d'elle, ce qui lui laisserait de grandes chances de survie. Pour ce qui est de l'ogre, elle arrivait à l'apercevoir et surtout à entendre son mécontentement.

Elle espérait qu'à l'extérieur, ils seraient prêts à le recevoir dans cet état.
« Tu aurais pu éviter de le mordre non ? On ne serait pas dans une situation pareille. Dans un soupir, elle continua, tu peux aller regarder si je peux me faufiler entre les cailloux ? »
La petite boule de poils se mit à sautiller partout pour voir si ce n'était pas dangereux pour sa maîtresse. Il se sentait coupable de l'avoir mis dans une situation de la sorte.

Après plusieurs minutes, Aki revient vers l'Onmyoji qui l'attendait toujours collé à la mine et lui fit part d'un chemin qu'elle pourrait emprunter assez facilement.
« Merci. » Elle prit la boule de poils et la colla contre elle le plus possible. Elle s’avança dans la mine, au milieux des débris tombés et de la poussière qui lui piquait les yeux et le nez. L'air de la mine était difficile à supporté pour la jeune femme, son avancée pour sortir allait être bien plus longue que prévus. Chiaki sentait une légère douleur dans sa jambe, une petite entorse qui à du être causé lorsque elle s'est jetée contre le mur en esquivant l'oni. C'était avec tant bien que mal que la jeune femme s'approchait de plus en plus de la sortie.

L'air extérieur se faisait sentir et s'était des plus agréable, enfin, elle allait sortir. Ses pensées étaient tournées vers Temudjin, avait-il réussi à gérer la colère de l'oni ? Qu'elle était la situation à l'extérieur ?

Avec une certaine inquiétude, la jeune femme chassa les saletés sur elle et se redressa du mieux qu'elle pouvait sur ses jambes pour ne pas inquiéter qui que ce soit. Elle avança et sortie de la mine.




Disponibilités
L - M - M - J - V - S  - D

Thème Chiaki:
 
Revenir en haut Aller en bas
Invité

avatar

Invité


MessageSujet: Re: Depuis l'éther s'enterre l'élémentaire de terre [Quête Duo] Ven 6 Jan - 15:05

Un grondement.
Temudjin entendu un grondement provenant de la caverne, un bruit fort qui se rapprochait. Que se passait-il exactement? C'est par réflexe qu'il recula un petit peu, tout en plissant les yeux pour essayer de discerner ce qu'il se passait à l'intérieur de la mine. Il eut l'impression quelque chose se rapprochait rapidement.

Puis soudain, il put l'apercevoir, l'Oni qui approchait en courant. Le Taisa fronça les sourcils d'incompréhension, il pensait que la jeune onmyouji avait géré la situation avec diplomatie en utilisant l'argument de la nourriture qui attendait à l'extérieur. Et après toutes les louanges qu'ils lui avait fait, pourquoi avait-il l'air énervé alors qu'il se ruait vers la sortie? Et surtout, où était la jeune femme? Il ne pouvait voir que l'ogre et personne d'autre. S'était-il passé quelque chose? Est ce que Chiaki allait bien?
C'était tout autant de questions auxquelles il n'avait pas le temps de répondre. L'Oni se rapprochait à grande vitesse, et peu importe le motif de son énervement, il fallait arranger cette situation au plus vite.

Cela dit, ça ne changeait en rien le plan de base, simplement sa difficulté d'application. Temudjin recula rapidement jusqu'au niveau de ses hommes, postés en ligne à une quarantaine de mètres de l'entrée, et jeta un œil dans leur direction. A leur regard, il fut assuré qu'ils avaient tous aperçu l'Oni qui courait.
Alors Temudjin leva son bras droit en l'air, et comme mués par un automatisme parfait, quinze arquebuse s'élevèrent et pointèrent en direction de l'entrée, et quize mèches furent allumées. Cependant, Temudjin garda sa main élevée, tandis que la massive créature venait déjà d'atteindre l'extérieur. Voyant des hommes dressés debout devant lui, il continua de courir dans leur direction, avec une expression de rage sur la figure.
Mais le Taisa ne bougea pas. Il attendit. Attendit encore...
Ce ne fut que lorsqu'il ne se trouva plus qu'à une quinzaine de mètres qu'il abaissa d'un geste sec son bras, et aussitôt, comme un coup de tonnerre, les quinze arquebuses firent feu en même temps.

L'Oni poussa un hurlement de douleur alors que les balles de plombs s'enfonçaient dans sa peau. Il trébucha et s'écroula et s'effondra par terre. Mais de telles créatures étaient robustes et l'on était jamais trop sûrs. Ainsi, aussitôt que la première salve fut tirée, les hommes de Temudjin rechargèrent pour une deuxième. L'Oni était proche, mais bien qu'il n'était pas encore tout à fait mort, il peinait grandement à se relever, chose normale.
Il ne leur fallut que trente secondes pour recharger. Temudjin faisait subir à ses hommes un entraînement intensif afin de recharger en un minimum de temps et de façon coordonnées. Une telle situation était une bonne façon de tester les fruits de cet entraînement en condition réelle.

Il leva le bras une seconde fois, et l'extrémité des arquebuses s'éleva encore une fois. Et lorsqu'il baissa son bras, la seconde salve, dans une détonation coordonnée, acheva de clouer l'Oni à terre, immobile. Pendant toute l'opération, Temudjin était resté imperturbable, aussi froid que de l'acier.
Pour s'assurer de la mort du youkai, il s'avança doucement jusqu'à son niveau. Il ne bougeait plus, mais encore une fois, on n'était jamais trop prudent. Aussi se saisit-il de son propre pistolet à mèche, et fit feu directement sur le crâne de l'Oni. Cette fois ci, plus aucun doute possible, il était mort.

Temudjin rechargea son pistolet, puis le rangea à sa ceinture. Ceci fait, il se tourna vers ses hommes et déclara d'une voix neutre:


" Bon travail. Emmenez le corps ailleurs et allez prévenir que la mine est dégagée. "

A présent, il était temps de revenir à d'autre problèmes: ce qu'il était advenu de la jeune femme. Il se retourna vers l'entrée de la grotte, et fut presque surpris de voir sa partenaire se tenir là, avec une expression d'incompréhension sur le visage. Depuis quand regardait-elle? Peut importe. Pour sûr, elle ne devait pas s'attendre à ce qu'il règle le problème de cette façon, mais il était hors de question de marchander avec des youkai après tout, seule la solution la plus pragmatique prévalait. Ne sachant pas trop quoi dire à ce sujet, il lui demanda simplement:

" Que s'est-il passé dans la mine? "
Revenir en haut Aller en bas
Ishikawa Chiaki

avatar

Onmyôji

Messages : 109
Date d'inscription : 15/08/2016
Age : 22

Feuille personnage
Age: 20
Titre: Onmyoji
Liens:

MessageSujet: Re: Depuis l'éther s'enterre l'élémentaire de terre [Quête Duo] Mer 11 Jan - 15:13

Une sensation de dégoût parcourait le corps de la jeune Onmyoji, l'odeur de la poudre lui piquait le nez ainsi que la vue du corps du yokaï sans vie. C'était désagréable, elle qui n'était toujours pas habituée à ce genre d'action, avait du mal à rester indifférente.

Alors que le Taisa s'approchait d'elle, Chiaki s’efforçait avec tant bien que mal de garder ses émotions où même ses commentaires pour elle. Lorsque Temudjin lui demande ce qu'il venait de se passer, elle regarda en arrière et lui expliqua en évitant certains détails, comme Aki. 
« Et bien.. Après que vous soyez partie, l'Oni était assez calme, mais je pense que…Euhh... U-Une pierre est peut-être tombé sur lui où quelque chose l'a dérangé. Je ne sais pas vraiment.
Soudainement, il s'est mis à courir en direction de la sortie. J'ai eu le réflexe de me jeter contre les parois de la mine pour éviter d'être ensevelie. Je- Je suis désolé pour ce qui vient de se passer.»
 

Chiaki était assez gêné, c'était en partie sa faute ce qui venait de se passer. Elle avait du mal à rester sérieuse devant le Taisa qui lui était assez sérieux sur le moment. 

À la vue des villageois qui approchait pour voir ce qui s'était passé, la jeune femme reprit la parole. 
« Je pense que l'entrée de la mine n'est pas entièrement détruite, il faudra sûrement que les villageois la réaménagent. Je ne m'y connais pas vraiment, mais bon.. J'aurais dû faire bien plus attention... » 
Un sentiment de culpabilité avait gagné Chiaki au fil des minutes. 
Elle se m'était à la place des personnes qui allaient sûrement réparer les dégâts que l'Oni avait fait lors de sa sortie.




Elle n’espérait qu'une seule chose, que le Taisa ait gobé tout ce qu'elle avait dit même si elle avait évoqué de dire un détail. Sa réputation était en jeu et ne voulait pas causer plus de problèmes pour le moment.




Disponibilités
L - M - M - J - V - S  - D

Thème Chiaki:
 
Revenir en haut Aller en bas
Ishikawa Chiaki

avatar

Onmyôji

Messages : 109
Date d'inscription : 15/08/2016
Age : 22

Feuille personnage
Age: 20
Titre: Onmyoji
Liens:

MessageSujet: Re: Depuis l'éther s'enterre l'élémentaire de terre [Quête Duo] Lun 13 Mar - 21:28

Alors que les villageois constataient les premiers dégâts, Temudjin s’était rapprocher de Chiaki pour la remercier de les avoir accompagnés. Il semblait encore perplexe par ce que la jeune Onmyoji lui avait raconté un peu plus tôt, mais n’avait pas fait plus attention à cela. Il devait organiser son retour dans ses terres et faire un rapport.
« Sois content Aki. Nous n’avons pas eu de problème cette fois-ci. Fait plus attention dans l’avenir, tu veux ? » Elle chuchotait ça à la petite bête sur son épaule. Il faisait la moue et regardait le cadavre de l’Oni, qui s’était fait un peu plus tôt tuer. "Et bien.. C’est dommage.." *soupire*

Sans attendre plus longtemps, la jeune femme s’était rapprochée du yokaï et s’était mit à prier pour que l’âme du yokaï parte en paix, et qu’il ne hante pas les mines par rancœurs. Dans sa main droite, elle tenait un talisman blanc avec des notes que seuls les Onmyoji peuvent décrypter écrite dessus, et le posa sur le sol autour de l’oni tout en continuant à prier.
La zone avait été souiller par le sang de l’oni et elle était la seule à pouvoir s’occuper de ça.
Des villageois à côté la regardaient faire, admiratif mais à la fois craintif. Ce n'était pas tous les jours qu’ils avaient l’occasion de voir un Onmyoji par ici.
Le rituel autour du cadavre de l’oni était finit après une bonne heure de prière purificatrice. Chiaki en ressentait déjà les effets, ses jambes étaient tremblante et elle avait froid. Comme si le Yomi lui-même lui soufflait du vent glacé sur sa nuque, c’était désagréable. 

« Vous allez bien ? » Le taisa s’était rapprocher d’elle lorsqu’il s’aperçu que cette dernière avait fini. « Nous avons réglé la situation et nous allons repartir désormais. Nous avons trouvé une solution pour l’entrée de la mine que l’Oni a détruite, vous n’avez pas à vous inquiéter Ishikawa-san. » 
L’homme était bien moins stressé, sûrement dû au fait de la mission qui était une réussite pour lui. Tout était réglé et il n’avait plus grand-chose à faire dans ses lieux.
« Oui, je vais bien merci. Je suis rassuré que vous ayez trouvé une solution avec les villageois. »

Un silence léger s’était installé entre les deux.
« Hmm. Voulez-vous rentrer avec nous ? Vous serez soigné et nous vous assignerons un cheval pour votre retour. »
Et bien, c’était très gentil de sa part. Mais la réponse de Chiaki ne s’était pas fait attendre.
« Merci, mais je me vois dans l’obligation refuser, je dois rester encore un moment ici. Mon travail n’est pas terminé. Je vais en avoir pour quelques jours encore, la purification de la mine va me prendre du temps et je dois retourner dans la forêt pour trouver les restes du kitsune.» Tout en s’inclinant, elle continua « Je vous remercie de votre aide Temudjin-san, je serais ravie de vous revoir à l’avenir et je vous souhaite un bon retour. »  Le taisa avait lui-même fait ses politesses et était partie avec ses hommes dans la foulée. 

Le stress retomba et tout le monde pouvait souffler, enfin surtout Chiaki. Elle avait vite trouvée un endroit ou s'asseoir sans déranger quiconque.
« Ahhh……….. J’en peux plus. » Elle s’étirait un moment avant de ressentir à nouveau la douleur dans sa jambe. « Mince.. Je devrais aller me faire soigner ça avant de continuer la purification. »
Ni une ni deux, la jeune femme était aller chercher quelqu’un pouvant lui apporter un peu de soin sur cette jambe blessée par les événements.
Elle continuait par la suite à purifier la mine et avait retrouver le cadavre du Kitsune dans la forêt. Elle avait été horrifiée de voir un tel massacre, en plus c’était un très jeune kitsune.

Il ne lui avait fallu que deux jours de plus pour finir toutes ses purifications, mais elle était resté une bonne semaine dans le village des mineurs. Elle y avait été accepter avec joie, Chiaki était très jovial et voulait aider un peu ce qu’elle eût causée.
De cette mission, Chiaki avait retenu une seule chose ; qu’elle devait à tout prix retenir Aki le plus longtemps possible, surtout lors de situation tendue. Elle allait être bien plus vigilante à l’avenir.




Disponibilités
L - M - M - J - V - S  - D

Thème Chiaki:
 
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Depuis l'éther s'enterre l'élémentaire de terre [Quête Duo]

Revenir en haut Aller en bas
 

Depuis l'éther s'enterre l'élémentaire de terre [Quête Duo]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» griboulle alias gremlins en cage depuis 11 ans spa 27 SORTI
» 25. Meilleur Topic Depuis Aout
» Son mari n'a pas pris de douche depuis un an...
» BOOMER x caniche griffon délaissé depuis + de 5 ans ds terra
» QUE FIT HAITI DEPUIS 1986 ????


Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
-
..
.Abyndal.
...
...
..
..
...
.
.....Ewilan RPG..
....La Sérénissime..