AccueilFAQRechercherMembresS'enregistrerConnexion

Partagez | .
 

 [Event]Année 41 de l'Ere des Cendres, Jour 6 en Lune du Chien, Prémices.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3
Unzen Haruya

avatar

Taisa

Messages : 249
Date d'inscription : 04/06/2013
Age : 25

Feuille personnage
Age: 26 ans
Titre: The weird slacker
Liens:

MessageSujet: Re: [Event]Année 41 de l'Ere des Cendres, Jour 6 en Lune du Chien, Prémices. Ven 27 Jan - 22:56

Il avait échappé de peu à de graves brûlures pendant ses attaques. Si il y a bien une chose qu'Haruya déteste, c'est se battre. Se battre implique de donner des coups et d'en recevoir. Il préfère largement les assassinats clean. Malheureusement, ce n'était pas possible face à un tel adversaire. Il reprit rapidement sa respiration en se disant que le monde est profondément injuste. Tout ça pour voir une énorme boule de feu prête à être jetée sur le groupe. Même avec l'aide du Taisa Fukyuu, de son pouvoir et de tout ces religieux faisant de leur mieux pour le retenir, ils étaient en désavantage. Le Taisa Okaruto pouvait s'échapper. Mais si un Kannushi tombe, c'est la défaite. Définitivement, il n'aime pas se battre, et il ne voulait absolument plus jamais tomber en face d'un être aussi supérieur. C'est bien trop difficile à gérer et dangereux. Il n'était pas prêt, il n'était pas assez entraîné, mais il allait devoir tenter d'utiliser un de ses pouvoirs en espérant très fort qu'il maîtrise mieux qu'il ne le croyait.

Puis le kitsune arrêta son attaque, ennuyé par une dragonne se trouvant sur lui. La Taisho Okaruto était complètement folle. La meilleure Taisho du pays. Elle tomba peu après, mais elle venait de les sauver. Et puis comme si ça allait suffire pour l'arrêter, elle est bien plus résistante que ça. Le temps leur manquait mais ils ne pouvaient pas laisser cette bête en vie, ou au moins capable de les poursuivre, du coup l'organisation fut de laisser les Okaruto et toute l'aide qu'on leur apporte s'en charger pendant que les autres foncent sans se retourner. Le renfort de Reiya Akira ne fut pas de trop, loin de là. L'information à elle seule était plus qu'il n'en fallait. Maintenant cela ressemblait bien plus à ce que préférait Haruya. Il pouvait rester à distance et observer l'ennemi, comprendre sa façon de se battre, le contrer et profiter des ouvertures pour frapper. Enfin, ça, c'était normalement. Malheureusement, ou heureusement selon le point de vue, toute la famille Kasuga était folle à lier.

Très probablement pas très content de voir sa soeur se prendre une pichenette, il se jeta sur le yokai avec son nuage. A vrai dire, avec le nuage, cela rendait ses assauts terriblement violents. Comme avoir une guêpe qui t'en veut mais qui te lâche pas. Et qui t'échappe chaque fois que tu essaies de l'attraper pour l'arrêter d'un geste vif et dégoulinant. Du coup, pour l'arrêter, le kitsune tenta les grands moyens. Et il prit immédiatement un coup d'Haruya à une des pattes qui n'avait pas été coupée. Si les kitsune sont fourbes, le Taisa Okaruto est un génie du mal. Le mieux serait de sectionner toutes ses pattes et de massacrer cette chose. Le temps n'était pas leur ami et se contenter de l'empêcher de les suivre serait déjà bien suffisant. Cela dit, il fallait d'abord attendre patiemment que le cadet Kasuga s'arrête et tombe dans le sable, il n'était pas question de l'abandonner. On peut être une salope et avoir du savoir-vivre. Quoi qu'il en soit, chaque fois que cette créature voulait lancer quelque chose de plus gros qu'un coup de queue, qu'un coup de patte ou un coup de croc, un Haruya profitait de l'occasion pour placer un coup, l'idéal étant de sectionner les pattes. C'est tellement plus simple et moins épuisant comme ça...


Caractéristiques:
 

L - M - M - J - V - S - D
Revenir en haut Aller en bas
Kagome Katsuya

avatar

Admin
Hatamoto

Messages : 1155
Date d'inscription : 26/04/2013

Feuille personnage
Age: 28 ans
Titre: le Tigre blanc de Fuyu
Liens:

MessageSujet: Re: [Event]Année 41 de l'Ere des Cendres, Jour 6 en Lune du Chien, Prémices. Sam 28 Jan - 10:05

*Les voilà* S’exclama intérieurement l’Hatamoto, heureux de constater que Nagaya-san était toujours présent, en vie, avec le reste de leur armée. Ils étaient sur le point de se replier vers les navires, au grand plaisir de Katsuya qui en fit de même.
Les troupes se mirent en marche vers leur pseudo repos. Ordonnant de vive voix aux hommes qui le suivaient d’obéir à présent aux ordres du Taisa, Katsuya décida de fermer la marche pour assurer les arrières du convoi. Durant le rassemblement, il ne put s’empêcher d’observer, le regard rempli d’inquiétude et de froideur, la créature au loin, qui semblait devenir plus dangereuse et féroce à chaque minute. Il ne pouvait que se morfondre à laisser ses camarades de l’alliance combattre. Il connaissait sa place en tant qu’Hatamoto. Il n’était pas seulement un soldat que l’on envoie en première ligne. Son statut était avant tout celui d’un protecteur seigneurial et c’est aux côtés de son seigneur qu’il devait se trouver à présent. Pourtant, son poing se sera ainsi que son cœur lorsqu’il vit au loin le visage du Dragon Okaruto. Kasuga Riyu… Il ne s’était rencontré qu’une seule fois et pourtant, le Tigre avait apprécié la compagnie de la jeune femme. Non, il aurait aimé la garder à ses côtés pour une éternité. Elle était tellement ravissante lors du Hanami. Aujourd’hui… elle était une guerrière féroce.


«... Bon sang !... »


Alors qu’il s’apprêta à courir auprès du Taisho des moutons pour la soutenir, une voix le ramena à ses responsabilités. Tsubaki était toujours présente, lui indiquant qu’il était temps de partir. Son regard se posa sur ceux de son clan, lui rappelant la promesse qu’il se fit : ramener les hommes auprès de leurs femmes. Meurtri par une telle décision, il ne pouvait cependant oublier son devoir en tant qu’habitant d’Ite.
Jetant un dernier regard à celle qui avait percé son cœur de glace, il débuta sa course vers leur salut, en s’assurant de terrasser quelconque créatures qui se trouveraient sur son passage.
Revenir en haut Aller en bas
Suzue Aiko

avatar

Hatamoto

Messages : 84
Date d'inscription : 14/08/2013
Age : 25

Feuille personnage
Age: 24
Titre:
Liens:

MessageSujet: Re: [Event]Année 41 de l'Ere des Cendres, Jour 6 en Lune du Chien, Prémices. Dim 29 Jan - 14:31

Tellement ennuyant. Il n'y avait rien d'intéressant à frapper des chiots. Seul, ce n'est pas un adversaire qui vaut ne serait-ce que la peine d'être mentionné. Un puissant yokai? Pour les autres peut-être. Mais les autres ne sont pas des êtres supérieurs après tout. Aux yeux de la jeune femme, totalement imbue de sa personne, les affronter n'avait pas grand intérêt autre qu'ouvrir le chemin pour les autres. C'était cela dit exactement ce dans quoi elle s'était lancée. Mais elle n'avait aucunement besoin de tous les abattre pour ça. D'autant que c'était impossible. Même en se croyant à ce point supérieure, elle n'était pas stupide au point de croire qu'elle était totalement intouchable et invincible. Face à un adversaire, si. Mais elle était encerclée par une meute là et elle savait reconnaître qu'elle n'avait aucune chance face au nombre d'ennemi. Quelle lâcheté... Du coup, il n'y avait aucun problème à ce qu'elle veuille s'échapper plutôt que se battre, c'est après tout eux les lâches de l'attaquer à plusieurs.

Elle voulu les insulter d'abord, pour le principe, et puis ils le méritent, mais ils se mirent à bouger avant qu'elle n'en ait l'occasion. Se jeter tous en même temps? Non, c'est trop facile. D'abord, un attaque, sur un angle mort de préférence, pour que l'encerclé se concentre sur lui et d'autres se mettent à attaquer et ainsi de suite pour très rapidement le submerger et l'écraser. Aiko réagit à ce premier mouvement en se jetant sur lui au milieu de sa route. Malheureusement, ces yokai avaient beaucoup de désavantages face à elle. Déjà, le simple fait d'être un yokai était un désavantage à cause des ondes qu'elle produit naturellement. Ensuite, le fait d'être un animal sauvage avec des réactions d'animaux sauvages. En face de son instinct, c'était utiliser la feuille face au ciseau. Dernièrement, dans sa folie, elle ne prendra jamais une posture défensive. L'encerclement fonctionne principalement sur ceux qui se défendent, pas ceux qui attaquent.


"Couché!"
Et elle renvoya l'Inugami choqué d'où il venait. Elle fit ensuite un pas rapide sur le côté pour en esquiver un autre en grognant. Son pied était engourdi. Normalement elle aurait pu être plus rapide que ça... Face à un yokai qui sauta vers elle, l'Hatamoto se contenta de passer en dessous. Face à un autre qui tenta de lui agripper la jambe, elle leva la dite jambe et utilisa la bête comme appui pour sauter au dessus d'un autre attaquant et passer. Cette action, aussi instinctive et imprévisible que les autres la fit se retrouver dans la position de l'encerclé submergé qui n'aurait cette fois aucun échappatoire face au nombre et aux placements des ennemis, se jetant sur elle de tous les angles. Les ouvertures étaient trop minces pour qu'elle les traverse sans qu'ils ne réagissent pour l'attraper au milieu du mouvement ou sans prendre un coup de griffe ou une morsure. C'était fini. Elle avait disparu.

Les crocs auraient dû percer de la chair, mais il n'y avait plus que de l'air à cet endroit. Les Inugami se bousculèrent dans leur attaque sans comprendre ce qui venait de se passer. La seconde largement dépassée, Aiko, qui avait utilisée sa technique de déplacement rapide pour se sortir de là, reprit les mouvements. Son pied allait mieux avec l'échauffement qu'il venait d'avoir. Elle fonça en direction d'un autre encerclement. Cela l'ennuyait tout autant, mais à la base elle devait défendre la Kannushi qu'elle avait laissé en plan. Et c'était pas les quelques Inugami sur son chemin qui allaient l'arrêter. Les autres allaient la rattraper, sûr, mais elle aurait largement le temps au moins de retourner avec la Kannushi. L'ordre de retraite était donnée. Une chose de moins à s'inquiéter donc, inutile de retourner avec le groupe, juste courir aux navires.

La jeune femme rangea son wakizashi et perça dans l'encerclement de Kuma. Moins d'Inugami, plus de cadavres qui bougent et autres yokai. Donc plus de facilité à entrer et sortir par la force brute. Moins concentrée sur sa survie, Aiko ne se défendait et ne s'échappait plus aussi bien, lui valant de réagir trop tard à des coups. Sur le moment, les griffures, morsures, coups d'épée et autres pas entièrement esquivés n'étaient que des égratignures. Arrivé au niveau de la Kannushi, l'Hatamoto ne prit pas le temps d'expliquer le plan ou de demander son avis, elle l'attrapa et la mis sur son épaule gauche. Et c'était reparti pour s'échapper d'un encerclement en portant quelqu'un. Direction les navires sans se soucier de ce qu'il y a derrière, du moins tant qu'ils ne l'ont pas rattrapée. Protéger des gens c'est chiant. Etre une proie c'est chiant. Vivement la faille.


Caractéristiques:
 

L - M - M - J - V - S - D
Revenir en haut Aller en bas
Tsuruchi Shura

avatar

Genin

Messages : 137
Date d'inscription : 23/08/2015

Feuille personnage
Age: 16 ans
Titre: Petite guêpe
Liens:

MessageSujet: Re: [Event]Année 41 de l'Ere des Cendres, Jour 6 en Lune du Chien, Prémices. Dim 29 Jan - 19:49

Du haut de ce perchoir, elle pouvait à nouveau avoir un bon aperçu du champ de bataille. Les combats continuaient à faire rage et l'heure du repli avait sonné depuis bien longtemps. Malheureusement, les yokai n'avaient pas décidé de leur rendre la chose aisée et leur barrage face aux chefs de clan avait au moins permis de les ralentir. Les années d'entraînement faisaient finalement leur poids dans la balance de ses émotions. Elle était d'ordinaire plutôt calme, froide même, détachée de bien des choses, mais ici, au cœur d'un tel chaos où le contrôle qu'elle exerçait de la pointe de ses flèches n'avait pas tant d'importance, elle aurait tout aussi bien pu céder.
Ils étaient tous en danger, tout ce pour quoi elle avait travaillé durement pouvait tout aussi bien s'effondrer sous ses yeux en à peine une fraction de seconde. Pourtant, elle ne se focalisait pas tant sur ça. Dans l'ordre de ses loyautés, il y avait là-bas une personne à qui elle avait fait trop de promesses pour qu'elle accepte de le voir tomber sur cette plage. C'était ce qui l'avait poussée à tout donner, sans réfléchir plus que ça, sans se préoccuper de ce qu'il pourrait advenir d'elle.

Les chefs de clans étaient devenus proches, si proches et pourtant encore inatteignables. Comme si le destin s'acharnait contre eux, refusant de les laisser rejoindre le rivage, un énorme kistune leur barrait désormais le chemin, agitant dans les airs sept trop nombreuses queues. Elle n'y connaissait pas grand-chose en yokai, mais elle en savait bien assez pour savoir que même tous ensemble, ils auraient bien du mal à venir à bout de celui-là.
Les soldats avaient cependant bien dû l'attaquer et ils continuaient de le faire. Quel autre choix avaient-ils ? Ils devaient prendre la mer, coûte que coûte, sans quoi toute cette opération ne serait qu'un lamentable échec et leur avenir deviendrait alors bien obscur.

L'énorme boule de feu qu'il s'apprêtait à cracher sur la foule fut heureusement déjouée à temps, épargnant un désastre. Les combattants essayaient de harceler la bête qui, aussi immense soit-elle, une fois piquée par tant d'insectes, avait bien du mal à se débarrasser de tous ses agresseurs. Cela laissait au moins le temps aux autres de s'échapper, ils s’immisçaient dans cette voie qu'on avait tranchée pour eux, leur assurant un chemin à peu près sûr jusqu'aux navires. Lorsqu'ils seraient tous arrivés là-bas, ils n'auraient plus qu'à prendre le départ et affronter encore de nombreux autres dangers.

Suffisamment isolée de sa hauteur, Shura avait cessé ses attaques pour observer un peu plus la scène. Combien de temps allaient-ils tenir le kitsune avant que celui-ci ne fasse à nouveau usage d'une magie bien trop dangereuse ? Elle ne pouvait pas se permettre de laisser cela arriver, elle devait s'assurer par elle-même que son kannushi puisse arriver jusqu'à la mer avant qu'un torrent de flammes ne veuille se déverser sur eux.
Sa concentration n'avait jamais atteint un tel sommet au cours de la bataille. Elle se sentait calme, presque tranquille, se focalisant uniquement sur cette nouvelle cible, trop imposante pour qu'elle puisse la rater. Mais une flèche mal placée sur une telle masse ne ferait rien de plus qu'une piqûre d'aiguille. Alors elle observait ses mouvements, prenait le temps de s'y faire et de les comprendre un peu plus. Tirer de loin était une affaire d'anticipation et la bête bougeait beaucoup, n'ayant pas décidé de se laisse attaquer sans réagir.

La petite guêpe inspira profondément, banda une nouvelle fois son arc d'un geste parfaitement maîtrisé. Plus que jamais, elle avait besoin de son don des vents pour l'aider et elle priait pour que Kazegami soit aujourd'hui avec elle, dans chacun des traits qu'elle allait tirer et qui puiseraient sans doute énormément dans l'énergie qui lui restait.
La pointe tranchante placée au bout de son arc brillait d'un éclat féroce et lorsqu'elle fut relâchée, un vent violent se leva avec elle, accélérant encore plus la flèche qu'elle avait tirée de toutes ses forces, l'orientant froidement vers sa fatale destination. Sans attendre, elle exécuta une deuxième fois la même opération. L'impact allait certainement être brutal.
Elle avait visé les yeux de la créature, ces grands orifices qui permettraient de l'handicaper suffisamment pour qu'il leur laisse un peu plus de répit. L'archère avait tout misé dans ses tirs et la fatigue l'accablait désormais, l'empêchant de recommencer à nouveau. Son travail s'achevait certainement ici et il ne lui restait plus qu'à rejoindre les bateaux, mais elle n'allait pas tourner le dos maintenant, elle  attendait que son kannushi arrive jusqu'à son niveau pour partir avec lui, il était maître de son avenir et sans sa présence, avancer n'aurait plus de sens.



~
L-M-M-J-V-S-D
Disponibilités RP sur le compte Maeda Ryohei
Revenir en haut Aller en bas
Birei L'Empire

avatar

Maître du Jeu

Messages : 46
Date d'inscription : 23/04/2016

MessageSujet: Re: [Event]Année 41 de l'Ere des Cendres, Jour 6 en Lune du Chien, Prémices. Lun 6 Fév - 18:52


Les forces Fukyuu, aidées par celles Kenshu et Eiichiro ouvrent la voie vers les navires. A présent que les soldats et les omnyoji sont coordonnés et savent absolument ce qu'ils ont à faire, les attaques Yokais ne sont plus que piqûres d'insecte face à eux, et ils terrassent les quelques Inugami restants si bien que certains tentent de fuir en jappant. Les dernières grosses menaces sont annihilées, assaillies par les traits lumineux venant du navire des forces impériales. Il en est de même pour le Kitsune, qui gêné, blessé et borgne, empêchait tant bien que mal les guerriers Setsu et Okaruto de lui échapper. Pourtant, il s'écroule enfin et laisse la voie libre aux derniers survivants de la plage. Comme leurs compagnons, ceux capables de marcher et quelques rares bienheureux prennent place à bord des deux navires restants alors qu'ils paraissent nettoyés de toute trace Yokaï.

Les frégates en majorité Fukyuu ne tardent pas à partir. Soulagés, vous voyez les plages d'Hokori et leur violence meurtrière s'éloigner, plus chargées encore des cadavres et de sang de vos ennemis...et des vôtres. Les pâles rayons du soleil peinent à vous réchauffer après tant de mouvements et de confusion, vous révèlent quelques yokaï encore debout mais vous indique également que la moitié de cette terrible journée est passée.

Citation :
Merci d'avoir participé !

La suite arrive bientôt.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: [Event]Année 41 de l'Ere des Cendres, Jour 6 en Lune du Chien, Prémices.

Revenir en haut Aller en bas
 

[Event]Année 41 de l'Ere des Cendres, Jour 6 en Lune du Chien, Prémices.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 3 sur 3Aller à la page : Précédent  1, 2, 3

 Sujets similaires

-
» [event 001] Le bal des années folles - sujet global
» Event Fin d'année scolaire #1 - Sujets d'examen des sixièmes années.
» Haiti des années 60-70-80: Le pays était-il mieux sous Papa et Baby Doc ?
» Bonne Année
» Couple de l'année


Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
-
..
.Abyndal.
...
...
..
..
...
.
.....Ewilan RPG..
....La Sérénissime..