AccueilFAQRechercherMembresS'enregistrerConnexion

Partagez | .
 

 Le domestique vagabond

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Kazegumo Seiki

avatar

Non Joueur

Messages : 31
Date d'inscription : 21/10/2016
Age : 22

Feuille personnage
Age: 17
Titre: Domestique
Liens:

MessageSujet: Le domestique vagabond Mer 26 Oct - 17:01


 

 
Kazegumo Seiki
  ☼ Nom : Kazegumo
  ☼ Prénom : Seiki
  ☼ Surnom : C'est qui ?

  ☼ Âge : 17 ans
  ☼ Sexe : Masculin
  ☼ Statut : Domestique
  ☼ Arme(s) : Le katana de son ancien maître et un vieux bô tout pourri.
 
 


 

 
Hoda Gen:
 

 
Kasuga Riyu:
 

 
Yakuza Sorosoro:
 

 
Enma Hiyoko:
 


 

 
POUVOIRS ET MAITRISES
 

 Rien
 
 


  ☼ Physique :
Dans une petite pièce se trouvaient deux hommes. Le premier, d’une quarantaine d’années en apparence, était vêtu à la façon des samouraïs. Deux sabres étaient suspendus à sa ceinture et produisirent un son mât en frappant le sol, alors que l’homme s’assoyait derrière un imposant bureau de bois. Devant lui, séparé de quelques pieds par l’imposant mobilier, était attaché à sa chaise un garçon qui n’avait toujours pas atteint la vingtaine. Le samouraï scrutait le captif ; il avait de longs cheveux noirs, son teint était blanchâtre mais on pouvait voir que sa peau avait été marquée par la rudesse des intempéries. Ses habits étaient ceux des paysans du pays, ils étaient faits de vulgaire toile, rapiécés maintes fois et couverts de boue séchée. Son prisonnier releva sa tête, jusqu’alors penchée vers le sol, pour le fixer droit dans les yeux. Le guerrier se perdit l’espace d’un instant dans l’immensité vide et bleutée du regard qu’on venait de lui lancer. Il avait rarement vu de regard aussi neutre et désintéressé. Il en vint à la conclusion que le garçon devait être d’un stoïcisme à toute épreuve, ou alors être simplement très con. Cette dernière conclusion ne se situait pas très loin de la réalité, si ce n’était que le garçon vivait simplement dans un autre monde que le commun des hommes. Une dernière série d’éléments attira son attention, c’était les hématomes sur le visage de l’inconnu, la coupure tuméfiée sur sa lèvre inférieure et les nombreuses écorchures qu’on pouvait voir dépasser de son kimono, sur son torse. Ce gamin, se dit le samouraï, ne lui cachait rien de bon.

Sur le bureau, entre eux, traînait un paquet emballé dans une vieille toile brunâtre. Le tissu était déchiré par endroits et  quiconque y portant attention aurait pu facilement discerner des éclats métalliques sous l’affreuse toile.  La main du guerrier fut avalée par le dégoûtant emballage pour y en ressortir un katana finement décoré.  Contrairement au garçon, l’arme avait du panache.
 

  ☼ Caractère :
- ‘’ Qu’est-ce qu’un moins que rien comme toi fait à traîner une telle arme ? ‘’. S’exclama l’homme, brisant soudainement le silence.

C’était l’arme de son ancien maître, le défunt Hoda-san. L’ancien domestique été entré à son service, se faisant séparé de ses parents eux-mêmes domestiques, à l’âge de cinq ans1. Il n’avait plus aucuns souvenirs de ses parents si ce n’était qu’il revoyait parfois le visage de sa mère en rêve, mais ne s’en souvenait jamais une fois éveillé. Hoda Gen avait été un père pour lui et le garçon le fils qu’il n’avait jamais eu. Ils avaient vécu seuls ensembles, reclus sur les terres familiales du maître, durant douze années2.  Seul domestique de la maison, le garçon avait été d’un dévouement total envers son vieux maître. Jusqu’à la mort du samouraï retraité

Le garçon vacilla sur sa chaise, il semblait sur le point de s’évanouir, à bout de force. –  ‘’ Elle m’a été léguée par mon maître, samouraï…’’.  Répondit-il à demi-ton.

Le maître n’ayant pas de famille3, avait tout légué à son domestique. Celui qui s’était, dans un dévouement total, occupé de lui dans ses vieux jours.

Ce jeune homme n’aurait pas répondu de cette façon à un noble de la stature de son interlocuteur un an auparavant. Il aurait essayé de plaire, se serait prosterné, se serait instinctivement placé comme le serviteur de l’autre.  Le pauvre avait fait énormément de chemin, de Fukyuu à Okaruto.  De la mort de son maître qu’il chérissait jusqu’à ses aventures les plus récentes, le garçon avait été confronté à la nature humaine. Parfois tendre et compréhensive, elle se montrait la plupart du temps cruelle et froide. On l’avait quelque fois aidé au cours de son pèlerinage, mais on l’avait plus souvent chassé, battu et volé. L’ancien domestique n’en faisait pas grand état d’âme, il avait toujours été vide de l’intérieur, ça n’avait pas beaucoup changé. Par contre, ses multiples rencontres avaient fait fleurir un premier bourgeon dans son esprit ; celui de la haine. Ce n’était pas dans sa nature de se révolter, pourtant il n’avait pas eu de choix que de combattre le destin pour survivre jusqu’en Okaruto.
- ‘’Sais-tu qu’une arme de cette trempe est réservée au noble samouraï… le bushido me dicterait de te couper la tête immédiatement, étranger.’’

L’interroger répondit faiblement ; - ‘’oui, samouraï-san’’. Ce qui faisait encore bouger ce petit homme était avant tout l’instinct de survie, il ne tenait pas à mourir dans ce hameau perdu d’Okaruto.

Le samouraï scrutait son prisonnier dans les moindres détails, essayant de comprendre ce qu’il avait devant lui. Il n’y avait pas de peur dans son regard et ses mains ne tremblaient pas, comme ç’aurait dû être le cas. D’une certaine façon, cet inconnu lui semblait insaisissable.
_____________
1 : Larme de givres ; rencontre avec Hoda Gen
2 : Retrace les moments importants de cette cohabitation, jusqu'à la mort du vieux maître
3 : C'est à ce moment qu'Hoda Gen décida que son jeune domestique serait son héritier



 
Convictions
☼ Les clans:
- ‘’D’où viens-tu jeune homme’’ fit le guerrier, se lançant dans un interrogatoire.
- ‘’D’Okaruto, je suis un paysan d’Okaruto’’. Ce n’était que mensonge, il était née à Fukyuu, mais avait appris à mentir pour mieux survivre.

Le vagabond n’avait d’appartenance pour aucun clan, il n’en avait que pour son défunt maître, et le futur maître dont il était à la recherche.  
 
☼ Les Kamis:
- ‘’Le jures-tu sur la tête de Kasugami ?’’ Renchérit le samouraï, se doutant que son prisonnier lui cachait déjà certains détails.

Le garçon avala de travers, il ne connaissant pas grand-chose des dieux, mais en avait assez de respect pour hésiter jurer sur une de leur tête. Il avait entendu assez de ces histoires de malédictions et de sortilèges pour en avoir peur, mais pas assez pour choisir de mourir décapiter par un samouraï : - ‘’Sur Kasugami, samouraï-san !’’ Mentit-il de nouveau.
  ☼ Le système féodal:
- ‘’Peut-être es-tu d’Okaruto’’ Dit calmement le guerrier ‘’mais c’est un manque de respect pour le bushido de léguer une telle arme à un pauvre, c’est impossible qu’un samouraï est bafoué son honneur en léguant son katana.’’ Finit-il en donnant un coup du plat de la main sur le bureau, qui fut cliqueter l’arme.

Le garçon comprenait très bien le guerrier, celui-ci avait raison, il n’était peut-être pas digne de porter une telle arme. Pourtant elle lui avait bel et bien été léguée par le maître, et c’était tout ce qui lui restait à chérir d’Hoda-sama. Le domestique avait très vite accepté sa place en société, il était comblé par la besogne routinière et la servitude qu’imposait sa situation. De façon candide, il s’était toutefois rendu compte que la loi en Yokuni profitait au riche et qu’elle nuisait ceux qui en aurait eu le plus besoin.

Ayant bien préparé son jeu, il ne répondit pas à son geôlier, ça n’aurait rien changé.
  ☼ Les organisations:
Cette situation était étrange et plusieurs questions restaient toujours sans réponses. Le maître de la place se demandait entre-autre si cet inconnu pouvait faire partie de la Main ou d’une autre de ces organisations de voyous.  En prenant toujours soin de scruter le petit homme, il en déduisait que ce ne devait pas être le cas. Ce garçon avait l’air insignifiant et ne devait rien y connaître. Cette fois, c’était tout à fait la vérité et l’interroger n’avait pas même eu besoin de répondre.
  ☼ Les derniers événements:
Un paquet d’évènements étranges se produisaient un peu partout en Okaruto ces temps-ci. Tout le monde en avait entendu des rumeurs ou y avait pris part. Le vagabond s’était lui-même retrouvé, sans le vouloir, au centre même d’une de ces manifestations. Pourquoi ces manifestations ? Les deux hommes avaient ce point en commun de n’y rien comprendre. Pourtant, elles échauffaient les esprits et le samouraï voyait en ce jeune garçon l'opportunité de servir un exemple à tous ces malfrats qui polluaient la contrée.


 
Histoire

Le samouraï avait pris sa décision, le sort du garçon était scellé. Qu'il est réussi à survivre jusqu'à maintenant, c'était un réel mystère. Pour avoir profané cette arme noble et manquer de respect au bushido, il serait pendu comme le criminel qu'il était. L'homme ne prévoyait toutefois pas exécuter le vagabond sur son propre domaine, petit hameau isolé des grands centres. Le vagabond allait servir à donner un meilleur exemple, un plus grand exemple.

- '' Petit, tu seras pendus comme ceux de ton espèce le mérite.'' Déclara ouvertement le seigneur. ''Tu serviras d'exemple à ceux qui, comme toi, volent au noble et n'obéissent pas aux lois de ces terres.''

Lorsqu'Hoda Gen avait fait don de ses biens à son domestique, il ne s'attendait pas à ce que son action allait le mener au bout d'une corde. Loin de vouloir nuire au garçon, il avait simplement voulu lui donner une faible chance dans la vie. Il avait surestimé son jeune protégé. Celui-ci aurait facilement pu se faire passer pour son fils, ou encore un membre éloigné de sa famille venant revendiquer le titre. Malheureusement, le maître était mort sans s'y attendre et n'avait pu préparer son domestique qui avait la fâcheuse manie de s'attirer des ennuis. Se faisait plutôt accuser de la mort de son vieux maître, le garçon n'avait réussi à s'en sauver que de peine. Depuis, ce fameux katana continuait de lui porter malheur partout où il allait.

L'homme s'était levé et penché au-dessus de cet énorme bureau qui le séparait toujours de son captif. Il avait prononcé ces derniers mots en postillonnant au visage de son détenu qui ne cligna pourtant pas des yeux. Le prisonnier avait encore ce regard neutre, dénué d'expression, que ne pouvait avoir un homme devant l'annonce de sa mort. En fait, il semblait simplement ne plus écouter le samouraï depuis les dernières minutes. Qu'il en soit ainsi, ce dit le geôlier, il en avait déjà assez de cet inconnu.

Tournant sur lui, l'homme marcha lourdement jusqu'à une porte en retrait de la pièce. Lançant un dernier coup d’œil derrière lui, il laissa le garçon seul. Il devait se procurer la clef des prisons et écrire une missive à ses supérieurs d'Okaruto pour leur transférer le voleur. Sa proie pouvait bien pourrir sur sa chaise en l'attendant. Déambulant dans les couloirs du bâtiment, l'escrimeur mit la main à sa taille, sur les gardes de ses deux armes ; katana, tanto.

Sa main devint moite alors qu'elle tapotait nerveusement le tanto. Sortant l'arme de sa ceinture, on pouvait clairement voir à la lumière du jour que seul le fourreau reposait dans les mains du personnage. Vif, l'homme fit demi-tour au pas de course vers la salle d'interrogatoire, dégaina son katana, et ouvrir la porte d'un grand coup de pied.

Le voyous avait pris la poudre d’escampette et sur le bureau, le katana sujet de l'arrestation avait été remplacé par le tanto. Malgré les ennuis que lui attirait l'arme, elle symbolisait la mémoire de son ancien maître et Seiki n'aurait pu s'en débarrasser par respect pour le défunt. Kazegumo Seiki été déjà en route vers de nouvelles aventures, jusqu'à ce qu'une nouvelle embûche se mette sur son chemin.
 


 
A PROPOS DE VOUS
  ☼ Prénom/Pseudo : Marc
  ☼ Age : 21 ans
  ☼ Sexe : Connaissez-vous une femme qui s'appelle Marc ? Smile
  ☼ Expérience de rp : 5 ans+ bien rouillé
  ☼ Pourquoi ce clan ? C'est là où j'avais laissé Seiki!
  ☼ Si vous venez à partir, imaginez la fin et/ou l'accomplissement de votre personnage: Fracture vertébrale après s'être relevé suite à des décennies de frottage de plancher acharné! (le plancher le plus propre en ville)
  ☼ Comment avez-vous trouvé/connu Saigo Seizon ? Par hasard
  ☼ Donnez nous votre avis sur le forum (design, histoire…) : Toujours aussi excellent dans son ensemble ! Smile
  ☼ Plutôt tarte aux fruits ou gâteau chocolat ? fruits o/
 


Dernière édition par Kazegumo Seiki le Jeu 27 Oct - 16:52, édité 5 fois
Revenir en haut Aller en bas
Maeda Ryohei

avatar

Admin
Kuge

Messages : 638
Date d'inscription : 24/06/2015

Feuille personnage
Age: 25 ans
Titre:
Liens:

MessageSujet: Re: Le domestique vagabond Mer 26 Oct - 18:15

Re-bienvenue parmi nous ! N'hésite pas à me contacter si tu as besoin d'aide. ^_^



~
L-M-M-J-V-S-D
Administration & Guide : Disponible
Rattrapage du retard RP en cours !
Revenir en haut Aller en bas
Kazegumo Seiki

avatar

Non Joueur

Messages : 31
Date d'inscription : 21/10/2016
Age : 22

Feuille personnage
Age: 17
Titre: Domestique
Liens:

MessageSujet: Re: Le domestique vagabond Mer 26 Oct - 22:42

Si c'est bon pour vous, ça sera fini dans mon cas ! ^^
Revenir en haut Aller en bas
Maeda Ryohei

avatar

Admin
Kuge

Messages : 638
Date d'inscription : 24/06/2015

Feuille personnage
Age: 25 ans
Titre:
Liens:

MessageSujet: Re: Le domestique vagabond Jeu 27 Oct - 15:40

Hey ! ^_^

C'est parti pour la correction !

Avant toute chose, pour être validé, il faudra que tu ailles signer le règlement dans ce sujet.

Identité
Pour le katana, qu'il le possède ne me dérange pas en soi, mais il faudra qu'il reste bien sagement rangé s'il ne veut pas se faire attaquer à vue. ^^'
-> vu ce que tu as écrit dans ta fiche, je vois bien que tu en es conscient, mais il faudra quand même faire attention en RP si tu veux survivre. Razz

Physique
"Le premier, d’une quarantaine d’années en apparence, était vêtu à la façon des samouraïs. Trois sabres étaient suspendus à sa ceinture"

Etant donné que le samouraï porte déjà le daisho (katana + wakizashi), je ne vois pas trop pourquoi il porterait en plus un tantô. o.ô à part pour servir ton histoire. :'D

Histoire

J'aime beaucoup la manière dont tu as écrit ta fiche toute entière, par contre, l'histoire ne doit pas contenir uniquement ce qu'il se passe actuellement. Tu n'as que très brièvement mentionné des éléments du passé de ton personnage et j'aimerais que tu en dises un peu plus. Pas besoin d'en faire des pavés entiers si tu ne veux pas faire long, mais quelle a été son enfance ? Comment s'est-il retrouvé au service de son ancien maître ? Comment se passait leur vie à ce moment-là ? Que s'est-il passé au moment de sa mort, quelles en ont été les conséquences ? Même s'il s'agit d'une reprise de personnage, j'ai besoin de tous les éléments de son histoire. Wink



~
L-M-M-J-V-S-D
Administration & Guide : Disponible
Rattrapage du retard RP en cours !
Revenir en haut Aller en bas
Kazegumo Seiki

avatar

Non Joueur

Messages : 31
Date d'inscription : 21/10/2016
Age : 22

Feuille personnage
Age: 17
Titre: Domestique
Liens:

MessageSujet: Re: Le domestique vagabond Jeu 27 Oct - 17:00

Maeda Ryohei a écrit:


Avant toute chose, pour être validé, il faudra que tu ailles signer le règlement dans ce sujet

Parfait !

Maeda Ryohei a écrit:
Pour le katana, qu'il le possède ne me dérange pas en soi, mais il faudra qu'il reste bien sagement rangé s'il ne veut pas se faire attaquer à vue. ^^'
-> vu ce que tu as écrit dans ta fiche, je vois bien que tu en es conscient, mais il faudra quand même faire attention en RP si tu veux survivre. Razz

Je suis bien conscient des risques, c'est un choix délibéré Razz

Maeda Ryohei a écrit:

"Le premier, d’une quarantaine d’années en apparence, était vêtu à la façon des samouraïs. Trois sabres étaient suspendus à sa ceinture"

Etant donné que le samouraï porte déjà le daisho (katana + wakizashi), je ne vois pas trop pourquoi il porterait en plus un tantô. o.ô à part pour servir ton histoire. :'D

Oui, c'était juste pour les fins de l'histoire ahah.
Je lui ai enlevé son wakizashi pour que ça fasse plus de sens ! ^^

Maeda Ryohei a écrit:
... Tu n'as que très brièvement mentionné des éléments du passé de ton personnage et j'aimerais que tu en dises un peu plus. ...


J'ai ajouté plusieurs blocs en italiques (pour que ça soit facile à retrouver) dans le texte! Si besoin de plus de détails, j'en rajouterai ^^
Revenir en haut Aller en bas
Maeda Ryohei

avatar

Admin
Kuge

Messages : 638
Date d'inscription : 24/06/2015

Feuille personnage
Age: 25 ans
Titre:
Liens:

MessageSujet: Re: Le domestique vagabond Jeu 27 Oct - 17:34

Merci pour les modifications rapides ! ^_^

Ça me paraît tout bon en ce qui me concerne, un des admins passera pour t'apporter la suite des corrections ou te valider s'il n'a rien de plus à dire. o/



~
L-M-M-J-V-S-D
Administration & Guide : Disponible
Rattrapage du retard RP en cours !
Revenir en haut Aller en bas
Kasuga Riyu

avatar

Admin
Taisho

Messages : 5090
Date d'inscription : 24/04/2013
Age : 23

Feuille personnage
Age: 28 ans
Titre: Higashi no Ryuu
Liens:

MessageSujet: Re: Le domestique vagabond Ven 28 Oct - 14:25

Et du coup, je te valide. Smile





Que se passe-t-il en ce moment sur Saigo Seizon ?

Avant de commencer
Remplis ton suivi ! Il sera à mettre à jour à chaque fin de sujet RP et à chaque fin de quête ou d'Event.
Ton suivi sera à mettre à jour à chaque fin de RP. Attention, les contrôles sont fréquents !

Voilà la fiche de suivi Okaruto !

Remplis aussi ta feuille personnage qui servira aux autres joueurs. Pour cela, dirige toi vers ton profil !
Profites-en pour ajouter à ton profil un lien vers ta présentation et un autre vers ton suivi dans les cases prévues à cet effet.

Côté RP
Les membres sont libres de participer à la création du contexte en partie Encyclopédie. N'hésite pas à ajouter au forum tout ce que tu voudras, il y a peut être de bonnes idées dans le lot !
Pour cela, c'est ici.

Les correspondances d'attendent ! Il suffit de savoir écrire et lire pour rédiger le journal de ton personnage ou bien commencer de nouvelles liaisons. Viens donc rédiger tes lettres !

La partie Analepse te permet de creuser un peu ton personnage en écrivant son passé. Rendez-vous ici.

Tu peux à tout moment proposer des pré-définis ou bien des PNJs pour participer au contexte et au jeu de Saigo Seizon. Rends toi et ici.

Découvre toutes tes possibilités de jeu ici !

Autres
Beaucoup de nouveautés sont prévues et devraient améliorer le forum et sa formule. N'oublie pas de voter pour le forum !

Les membres pourront bientôt écrire l'histoire de leurs clans dans la joie et la bonne humeur !

Des débats sur le monde du forum RPG vont être ouverts.




Bon retour parmi nous Very Happy


L - M - M - J - V - S - D

Spoiler:
 

Revenir en haut Aller en bas
http://saigoseizon.forumgratuit.fr
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Le domestique vagabond

Revenir en haut Aller en bas
 

Le domestique vagabond

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» PERHAPS F X CANICHE/GRIFFON 9 ANS (59) ASSO VAGABOND & CO
» [Officiel] Nicodemus, L'Eternel Vagabond.
» Daren Abyssea [Vagabond]
» Britany, domestique au château d'Émeraude
» Zebron. [Vagabond et voleur]


Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
-
..
.Abyndal.
...
...
..
..
...
.
.....Ewilan RPG..
....La Sérénissime..