AccueilFAQRechercherMembresS'enregistrerConnexion

Partagez | .
 

 Carnet de consultations de Haruaki

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Haruaki

avatar

Kuge

Messages : 67
Date d'inscription : 02/11/2016

Feuille personnage
Age: 35 ans
Titre: Médecin du corps et de l'esprit
Liens:

MessageSujet: Carnet de consultations de Haruaki Jeu 10 Nov - 10:07




Haruaki








Rang : Kuge (médecin)

Titre : Guérisseur du corps et de l'esprit

Age : 35 ans

Race : Humain

Sexe : Mâle

Taille : 1m74

Poids : 62 kg

Clan et lieu de naissance : Okaruto, né à Hiyori, réside à Kasu

Élément(s): Brume

Signe(s) particulier(s): Ephèbe au cheveux châtains et aux yeux verts  



Chronologie



An 6 : Naissance de Yungiri à Hiyori, première enfant d’un couple déjà âgé et usé par l’Enfer Ecarlate qui se termine à peine.

An 11 (5 ans) : Naissance difficile de Katsuya après plusieurs fausses couches d’Ayame qui est déjà âgé et faible. Kyûrei accueil la naissance de ce deuxième fil comme un miracle et place en lui tous ses espoirs déçus par son premier fils, aussi fragile que sa femme.

An 13 (7 ans) : La famille Okimura rejoint le clan Okaruto qui se forme car il correspond à leurs valeurs.

An 15 (9 ans) : Alors qu’il joue avec son frère, Katsuya se tord la cheville et Yungiri hurle plus fort que lui. La famille consulte plusieurs médecins, apeurée par ce phénomène : Yungiri semble ressentir la douleur de son frère aussi clairement que si elle était sienne. Finalement, un vieil homme, Yosuke Tengûroda, leur expliquera la capacité d’empathie de Yungiri. C’est un désastre, jamais le jeune garçon ne pourra être le samouraï que son père voudrait qu’il soit.

An 17 (11 ans) : Rejeté par son père, Yungiri se rapproche de Tengûroda qui tente d’aider le jeune garçon à appréhender ses dons avec la manière un peu bourrue qui est le sienne. Se faisant, Yungiri s’intéresse de plus en plus au métier du vieil homme, médecin. Le garçon se montre curieux et douer pour apprendre.

An 20 (14 ans) : Yungiri, ne supportant plus le rejet violent de son père, s’engage définitivement auprès de Tengûroda. Le vieux médecin devint son mentor et lui transmettra tout son savoir que le jeune homme engrangera avec un appétit insatiable.

An 23 (17 ans) : Afin de lui apprendre d’avantage, Tengûroda emmène son disciple trop doué sur les routes. C’est durant ces années de voyage, où Yungiri découvre tellement de choses, mais notamment la détresse humaine, que nait petit à petit dans son esprit l’idée du personnage nommé Haruaki.

An 26 (20 ans) : Katsuya s’engage dans la voie de Samouraï faisant la fierté de son père.

An 29 (23 ans) : Après 6 années sur les routes, Tengûroda, épuisé par l’âge, revient à Hiyori avec son disciple. Katsuya épouse Chizuru Saya, une geisha dont la détermination et la persévérance ont déjà impressionné Kyûrei. L’amour sincère du couple attendri Yungiri qui apprécie lui aussi cette femme forte. Le jeune homme tente alors de reprendre le commerce de son mentor, trop vieux.

An 30 (24 ans) : Tengûroda est mort et Yungiri a tout fait pour exercer en sa mémoire. Mais ses méthodes, qui portent déjà sur le fait d’aider gracieusement les plus pauvres et de soigner l’esprit ne plaisent pas. Le jeune homme, considéré comme faible et incapable, subi de lourdes critiques.

An 31 (25 ans) : A la mort de Katsuya, Saya part pour Kasu. Ayant été fortement critiqué et dans un climat familiale plus que tendu, Yungiri décide de partir à son tour. Plus rien de l’attend dans cette petite ville. Le jeune homme accueil l’anonymat de la Capitale d’Okaruto comme une chance et s’en saisit pour se créer un nouveau personnage. Haruaki vient de naître au monde.

An 33 (27 ans) : Haruaki aide un homme dans un sale état, perdu au hasard dans la rue. L’homme s’attache rapidement à son sauveur et prend le nom de Nozomi.

An 34 (28 ans) : Avide de connaissance et curieux d’apprendre, Haruaki ne cesse de se former dans les livres et d’engranger des connaissances. Après 3 ans à enchaîner les boulots d’assistants faisant preuve de capacités importantes et de compétences appréciés, il parvint à s’installer à son compte.

An 35 (29 an) : Aider par Nozomi, Haruaki retape complètement une maison située en bordure du centre de Kasu. Les deux amis transforment alors le bâtiment en cabinet douillet et serin. La clientèle commence à arriver, attirée par les bons retours que l’on fait du professionnalisme du nouveau médecin. Les pratiques (massages, soin de l’esprit, conversations,…) et les comportements (soin des plus pauvres), du nouveau médecin intriguent et fond jasé. Pourtant Haruaki fascine, on va à son cabinet, curieux et désireux de se moquer de l’excentrique, on en ressort avec l’envie de revenir au plus vite. A cette époque Haruaki entre dans les hautes sphères, par sa réputation en parti, par ses soutiens également. En effet, il est souvent invité à des dîners mondains, car l'homme étonne, fascine et sait rendre sa présence agréable. De plus, ses capacités de compréhension des comportements et son hypersensibilité peuvent être des outils utiles en cas de réunions importantes, pour repérer qui ment et qui est honnête par exemple. Même si, on ne le répétera jamais assez, Haruaki n'est pas infaillible.

An 40 (34 ans) : La réputation de « guérisseur du corps et de l’esprit » d’Haruaki s’installe et enfle doucement, sortant peu à peu de Kasu. Aidée en cela que le médecin s’absente parfois pour exercer en itinérance sur les routes, toujours accompagné de son fidèle Nozomi. Le médecin à désormais le statut de Kuge, de l’argent et une clientèle régulière qui apprécie ses services un peu particuliers.

An 41 (35 ans) : Les attaques des Yokaïs viennent perturbée le quotidien tranquille d’Haruaki. Surtout que sa mère fait partie de ceux qui sont atteint de cette subite torpeur. Mais le médecin ne pourra que constater son impuissance face au phénomène. Une preuve d’incapacité que lui ferra chèrement payé son père.



Liens


Nozomi
Un jeune homme aux cheveux noirs qui aide Haruaki à tenir son cabinet à la capitale Kasu. Il est aussi, et surtout, le garde du corps de cet homme incapable de se défendre lui-même. Nozomi impressionne par sa taille et sa stature dégage beaucoup de force, néanmoins, ses muscles sont restés fins ce qui lui donne une allure longiligne. Nourri, logé, blanchi, Nozomi a aussi une paie, même s'il a désormais le statut d’un domestique (serf). Il est profondément fidèle et protecteur envers Haruaki et ferait tout pour celui qui l'a sorti de sa misère. En effet, suite à une grave blessure il s’est retrouvé totalement amnésique. Même son nom, Nozomi (signifie espoir), lui a en réalité était donné par Haruaki. Il est intéressant ici de noter que Nozomi n’a pas (ou plus précisément plus) de pouvoirs, seul indice qui aurait pu lui permettre de savoir de quel clan il venait. Aussi, il serait sans doute encore à s'abriter sous les ponts sans Haruaki. Sensible au bien-être de son "maître", il va chercher à le distraire ou le détendre quand son travail est trop pesant. Il est en quelque sorte "celui qui soigne le guérisseur".
Rencontre: PnJ

Okimura Ryûrei
Ancien Taisa durant l'Enfer Écarlate, il était déjà âgé à la fin de la guerre et a aujourd'hui plus de 75 ans. C'est un homme rude, aux traits aussi durs que son caractère forgé par le combat. Ses qualités de guerrier reconnues font de lui un Sensei respecté. Tentant de s'adapter à un nouveau monde, il a juré d'élever sa famille par l'honneur des armes. Un but qui ne sera finalement jamais atteint. En effet s'il ne s'est jamais fait d'illusions sur son premier fils, que son œil entrainé a tout de suite catégorisé comme faible et incapable, il avait donc placé tous ses espoirs dans le second. Des espoirs qui se brisèrent nets à la mort de Katsuya. Kyûrei ne s'en est jamais remis et n'en a que plus encore rejeté Haruaki, lui reprochant de la pire des manières ses choix de vies qu'il considère comme déshonorant.  
Rencontre: PnJ

Okimura Ayame
Une femme forte, une épouse docile et une mère aimante. Voilà ce qu'est Ayame dont la douceur naturelle compensa la sévérité de leur père pour ses fils et en particulier pour Haruaki. Elle aima profondément ses deux fils et les encouragea, quels que soient leurs choix. La mort de Katsuya la bouleversa profondément même si elle continua à soutenir son ainé. Néanmoins, c'était aussi une femme affaiblie par la guerre et qui ne fut mère qu'assez tard, âgée de plus de 60 ans, elle s'endormit d'un sommeil sans retour avec tout une partie de la population de Yokuni après les dernières attaques des yokaïs. Haruaki désespéra de ne trouver aucun remède à ce mal.
Rencontre: PnJ, décèdée

Okimura Katsuya
C'est le cadet de Haruaki, né 5 ans après lui. Katsuya était un jeune homme vaillant et la fierté de son père. Pourtant le comportement préférentiel du paternel ne dégrada jamais le lien que les enfants pouvaient avoir entre eux. Hauraki aimait profondément son frère, il était très proche de lui et fut bouleversé par sa mort.
Rencontre: PnJ, décèdé

Chizuru Saya
Une ancienne geisha qui fut l'épouse de Katsuya et aujourd'hui samouraï. Un lien de tendre amitié l'unit à Haruaki qui admire cette femme forte et déterminée. Son départ pour suivre son rêve à Kasu fut sans doute aussi un peu le déclencheur pour que Haruaki parte lui aussi construire sa propre vie. Les deux jeunes gens s'aidèrent mutuellement dans ce nouveau départ et sont restés en contact depuis, notamment par lettre.
Rencontre:

Yosuke Tengûroda
Il est le mentor de Haruaki, le vieux médecin sut comprendre les dons particuliers de l'enfant. Il fut son guide et lui apprit avec patience tout ce qu'il pouvait. Il fut quasiment un père de substitution pour le gamin rejeté par son géniteur. Sa mort, de vieillesse, fut un déchirement pour Haruaki.
Rencontre: PnJ, décèdé

Arihito Oyama
La sincérité innocente de ce jeune marchand est pour lui rafraichissante et lui crée comme un cocon de coton où il a l’impression de pouvoir enfin être lui-même, débarrassé l’espace de quelques heures de ses craintes et contraintes. Un partage simple et sans complexes qui, selon Haruaki, ne serait durer éternellement. Il s’efforce donc de profiter de chaque instant sans penser au lendemain, au jour où son tendre moineau s’envolera loin de lui.
Rencontre: Le cygne et le moineau

Hateku Bara
Une jeune geisha très douée, il garde un bon souvenir de la soirée qu’ils ont partagé, même si elle fut aussi pour lui le théâtre d’une bien mauvaise nouvelle. La jeune femme douce et sincère a su gérer ses tourments, et pour cela, il lui en est très reconnaissant, et espère pouvoir avoir de ses nouvelles. Elle lui laisse le souvenir d’une femme bienveillante, forte à sa manière, sincère et avec qui il partage peut-être plus qu’il ne pourrait le penser.
Rencontre: Le parfum de la fleur guidera le fils dans les ténèbres



Caractéristiques, Pouvoirs et Maîtrises

ForceDextéritéRésistanceCouragePrestanceDestinée
2636103


Présence hypnotique
Grâce à la brume et a son influence sur les rêves et l’inconscient Haruaki peut transmettre une émotion à son entourage. L’effet de ce pouvoir est tenu, concrètement, le corps d’Haruaki s’entoure d’une légère brume qui passera inaperçue à celui qui n’y regarde pas d’assez près. Pourtant, toute personne qui aurait Haruaki dans son champ de vision et situerait dans un rayon de 20 mètres autour de l'empathe se sentirait immédiatement envahie par l’émotion que ce dernier a décidé de transmettre. Attention, Haruaki ne peut transmettre qu’une seule émotion à la fois et il doit la ressentir lui-même pour cela fonctionne. De plus, plus il y a de personnes plus l'effet de ce pouvoir est faible, au delà de 30 personnes, le pouvoir n'a plus aucun effet significatif, à moins que Haruaki ne cible les personnes choisies. Il pourra alors cibler jusqu'à 5 personnes mais cela lui demande maîtrise et concentration et la contrepartie n'en sera que plus élevée. Notons enfin, que Haruaki ne maîtrise pas l’esprit des personnes, il l’influence seulement. Le receveur peut très bien choisir de lutter contre l’effet de ce pouvoir et de rejeter cette émotion s’il comprend qu’elle lui est étrangère. Concrètement, Haruaki s’en servira souvent pour transmettre de la sérénité pour apaiser et calmer ses clients ou pour tenter de désamorcer une situation de conflit par exemple. Néanmoins, ce pouvoir peut parfois s’activer tel un mécanisme de défense, quand Haruki se sent en danger, triste ou en colère. Il pourrait alors transmettre sans le vouloir des sentiments négatifs tels que la peur, la haine ou la souffrance. Depuis qu’Haruaki s’est rendu compte que ce risque existait, il veille à toujours garder le contrôle le plus précis possible sur ses émotions.

La contrepartie de ce pouvoir est subtile, et même un peu vicieuse en fait. En utilisant ce pouvoir, Haruaki fatigue son esprit, une fatigue qui se répercuta sur son corps, un peu à la manière de la fatigue musculaire qui vient après l'effort... De longues heures après l'effort... D'ailleurs, la manifestation est quasiment la même : des crampes. Plus Haruaki utilisera son pouvoir dans la journée, plus il se fatiguera, d'autant plus si la durée d'utilisation est longue, mais il ne le sentira qu'après. Souvent, dans des moments de pose, il commencera à sentir ses muscles tirer un peu, souvent dans le dos ou les jambes en premiers. Alors les crampes s'accumulent, c'est douloureux un corps qui se fatigue. Haruaki sera ralenti, rendu malhabile par la douleur qui s'installe peu à peu dans tout son corps. S'il ne s'écoute pas au moment opportun, il peut finir par s'écrouler d'épuisement, il lui faudrait alors près de 2 jours pour récupérer entièrement. Ainsi Haruaki veille à limiter l'utilisation de ce pouvoir, autant en quantité (1fois/2heures) qu'en durée (moins de 2min), sous peine de devoir prendre un arrêt de travail forcé, ce qu'il ne voudrait ne aucun cas, pour ne pas pénaliser ses patients. Néanmoins, Haruaki utilise quasiment son pouvoir au quotidien pour soulager ses clients, alors le médecin a constamment des douleurs, avec lesquelles il compose jour après jour. Car comme une crampe ne passe pas en un jour, ainsi il lui faut en moyenne une semaine complète sans utilisation de son pouvoir pour faire disparaître toutes les douleurs. Quelque chose qu'Haruaki essaie de s'imposer de temps en temps, au moins une fois par mois. Citation exemple:
   
Sommeil Réparateur
On dit souvent que pour guérir, il faut dormir, et bien voilà un pouvoir qui va vous le prouver. Haruaki se sert de la brume pour endormir son patient et ainsi le soigner. Il pourra alors guérir des plaies ou des maladies moyennant un temps plus ou moins long. Pour utiliser cette capacité, Haruaki et son patient doivent se trouver dans une pièce fermée, durant tout le temps des soins, la brume envahira la pièce au point qu’on pourra à peine voir ses pieds, isolant les occupants dans un cocon protecteur. La dépense d’énergie pour Haruaki est énorme. S’il l’on devait expliquer son pouvoir, on pourrait considérer qu’il invoque une passerelle depuis le monde des rêves, qu’il utilise son esprit pour soigner son patient dans ce dernier et que cela se répercute physiquement. Aussi, le médecin ne l’utilisera que pour des cas qu’il ne peut pas soigner autrement, des cas pour lesquels les bandages et herbes médicinales seraient utiles, mais dont la réussite serait incertaine. Car Haruaki ne peut pas soigner de blessures mortelles dans 3 jours, il faut que le corps du patient puisse endurer ce traitement particulier. En fonction de la gravité de la blessure/maladie, le temps de soin ira de 3 à 5 cinq jours. Durant tout ce temps, le patient est endormi et Haruaki doit rester à ses côtés en étant le moins dérangé possible. Le médecin doit faire boire et manger son patient durant le temps du traitement. Lui-même peut manger et boire, mais ne pourra en aucun cas dormir. Autant dire que ce pouvoir affaibli grandement Haruaki qui devra se reposer durant un temps équivalent pour récupérer ses forces.
Citation exemple:
 
Titre du troisième pouvoir
Débloqué à 35 messages RP
Citation exemple:

         

Empathie

La capacité d’empathie d’Haruaki est extrêmement développée, allant bien au-delà de la simple compassion, il est hypersensible à ce qui l'entour, notamment aux sentiments d'autrui, au point de parfois les confondre avec les siens. Maîtriser son don lui a demandé des années d’entrainement. C’est finalement les connaissances qui lui ont permis de tirer le meilleur parti de sa capacité. Il a ainsi étudié (par les écrits, les enseignements oraux et surtout en autodidacte) sciences humaines, psychologie, comportement, etc... Haruaki est passé maître dans l’art de décoder autrui. Ainsi il a pu aussi apprendre à renvoyer exactement l’image qu’il veut donner de lui, tel un grand acteur.
Mais il serait faux de penser que son don et forcément un cadeau des dieux. Sa capacité fait peur, c’est aussi à cause d’elle qu’il fut rejeté par les siens. Il est quasiment incapable de se défendre, car incapable de faire volontairement du mal à quelqu’un. Dans la foule, il se sent oppressé, enfermé, et il aura mal à la tête. De plus, les sentiments violents et négatifs (haine, colère,...) le mettrons particulièrement mal à l'aise. Concrètement, on peut dire que Haruaki souffre d'une sorte d'agoraphobie.
Concernant le fonctionnement de sa capacité, Haruaki peut aisément décoder des personnes face à lui en les observant et en se concentrant sur les informations qu'il reçoit. Il a alors toutes les informations spirituelles et visuelles nécessaires. Il perçoit leurs sentiments, quel qu’ils soient, même dissimulés. Néanmoins, dans ce cas, il pourra se douter que la personne dissimule quelque chose, mais s'il n'a aucun indice, dans la manière d’être ou de parler de cette personne, il ne pourra pas savoir ce qu'elle dissimule exactement. Il ne pourra que supposer. De plus, un individu bien entrainné à masquer ses émotions pourrait même réussir à berner l'empathe.
Dans une foule en revanche, il ne captera que les sentiments les plus présents et les plus forts. Il sera transporté par une foule joyeuse, oppressé la plupart du temps, hypersensible aux ambiances lourdes et stressantes et pourra éventuellement saisir inconsciemment si quelque chose ne va pas (un individu louche par exemple), car il se sentira mal à l’aise et ses sens auront tendance à se concentrer sur l’anomalie.
Bien sûr, il n’est pas infaillible et que ce soit en face à face ou dans une foule, un individu entraîné à cacher ses émotions pourra toujours lui donner du fil à retordre. De plus, il peut toujours se tromper dans ses déduction, même si avec entrainement, cela lui arrive de moins en moins.

En clair, c’est de l’empathie et de l’intuition exacerbée, pas de la télépathie ! Il perçoit inconsciemment des choses, des mouvements, un regard, une tension, des éléments du langage corporel anodins et invisibles pour toute autre personne et son esprit traduit automatiquement cela en sentiments et état d’esprit. Sauf qu’il y est tellement sensible qu’il confond ces informations avec ses propres sentiments.
Citation exemple:
   
Titre de la deuxième maîtrise
Débloqué à 40 messages RP
Citation exemple:
 
Titre de la troisième maîtrise
Débloqué à 80 messages RP
Citation exemple:

Titre de la quatrième maîtrise
Débloqué à 120 messages RP
Citation exemple:
 
Titre de la cinquième maîtrise
Débloqué à 160 messages RP
Citation exemple:






Les pérégrinations






RPs en cours




Rps abandonnés/en pause




Rps clos




Le cygne et le moineau
Kasu, An 38, fin de la lune du rat : Un soir doux de fin d’hiver, un jeune marchand d’Eichiro lui amène une femme blessée qui lui est visiblement inconnue. Surpris par l’altruisme du jeune homme, Haruaki décide d’apprendre à mieux le connaître. Les conséquences de cette rencontre seront aussi inattendues qu’agréables, prémisse de quelque chose potentiellement aussi beau que durable.
Le cygne et le moineau avec Arihito Oyama
Type du RP: RP, PV.
Nombre de messages: 21
Nombre de messages bonus: NA


Le parfum de la fleur guidera le fils des les ténèbres
Ite, An 41, Octobre : Alors qu’il voyage en Fukyuu, Haruaki reçoit une lettre l’informant que l’état de santé de sa mère se dégrade rapidement. Reprenant au plus vite le chemin d’Okaruto, il fait halte à Ite pour la nuit. Son serf, lui propose alors d’aller voir une geisha réputée de la ville afin de détendre un peu ses nerfs. D’abord réticent, Haruaki finit par se laisser convaincre. La douceur et la sincérité de la jeune femme conquirent peu à peu l’empathe qui passe finalement une bonne soirée. Du moins jusqu’à ce qu’une missive arrive pour lui apprendre la terrible nouvelle. La présence de Bara à ses côtés sera alors salutaire pour lui éviter de sombrer totalement.
Le parfum de la fleur guidera le fils dans les ténèbres avec Hateku Bara
Type du RP:RP, PV.
Nombre de messages: 11
Nombre de messages bonus: Na


Titre du RP
Bref résumé de ce qu'il s'y passe et de ce que ça a apporté à votre personnage.
Lien du RP avec Partenaire(s)
Type du RP: Rp, Quête ou Event.
Nombre de messages: (de votre main)
Nombre de messages bonus: Si quête




messages RP d'office (à remplir par un admin)+
messages RP 32+
messages RP bonus (nb de vos messages RP bonus (d'animations, et de quêtes...))
= Total des Rps (le total qui vous fera accéder à vos pouvoirs et maîtrises).






Gains et inventaire






Arme(s) possédée(s) et maîtrisée(s)


    Aucune



Participations aux animations


  • Lien de l'animation (gains).



Inventaire
Gains


  • Gain.



Autres possessions
Haruaki possède son propre cabinet : une maison relativement spacieuse en bordure du centre de Kasu.
La maison en petit U englobe une petite cours avec un chemin pavé, de petits espaces herbés bien entretenue avec un minuscule plan d’eau et un petit banc protégé sous la toiture avancée de la maison.
La première pièce, spacieuse, est à la fois une salle d’attente et un comptoir. Au centre de la pièce, au sol couvert de tatami, se situe une table basse entourée de coussins moelleux et colorés. Souvent, on trouvera sur la table de bois poli et verni, un plateau avec une théière chaude et odorante, quatre tasses et des biscuits secs. Le mur du fond est habillé par des étagères sobres de bois sombre où sont placés, apparemment sans ordre, quelques parchemins, un bâton d’encens, des pierres semi-précieuses et quelques bibelots décoratif. L’espace restant étant occupé par de petites peintures traditionnelles. Quelques plantes vertes finissent de meublé la pièce de manière agréable.
A côté de l’entrée, sur le mur de gauche, on trouvera un lourd meuble d’apothicaire, ensemble de tiroirs odorants remplis d’herbes médicinales en tout genre. Sur la droite, une première porte coulissante mène dans la partie privée de la maison.
Plus loin sur la gauche cette fois, une porte coulissante, opaque et décorée, mène vers la salle de consultation. Une pièce relativement grande, où l’odeur apaisante de l’encens flotte dans l’air. Sur le mur de droite, des étagères et des tiroirs servent à nouveau de rangement pour les herbes médicinales et les outils nécessaires au travail de Haruaki. Sur la gauche toujours, une autre table basse et un ensemble de coussins. Plus loin, contre le mur du fond, un premier ensemble de paravents opaques et lourdement décorés cache une table de massage. Un autre paravent masque le futon se trouvant à droite de l’entrée. Sur la gauche, une porte permet de sortir sans devoir repasser par la pièce principale.

Haruaki à deux animaux de compagnie :

Nekosama
Un chat blanc et brun aux yeux d'or qui occupe de sa présente aussi ronronnante qu'apaisante le cabinet de Haruaki à Kasu. Ce chat pachat monopolise souvent le meilleur coussin, car il faut remettre les choses à leur juste place : il est le roi incontesté de ces lieux. À la base, Haruaki se contentait de nourrir ce chat des rues, puis petit à petit l'animal s'est habitué à lui et a trouvé sa place dans son cabinet peu après son ouverture.

Shirogane
Une jument de trait à la robe gris pommelé, forte sur ses appuis et de stature impressionnante. Un cheval à l'allure lente, mais endurante qui compense la faible constitution de Haruaki. En effet, le jeune homme est peu résistant et il est bien plus commode pour voyager d'être à cheval. Ainsi récemment, quand Haruaki a décidé de reprendre en partie son activité en itinérance, il a acheté cette jument qu'un paysan ne voulait plus. Il loue pour elle un coin de pâture et Nozomi se charge souvent de s'occuper de l'animal.
Avatar : OC de Valleyhu
Nozomi, Nezumi du manga No6, artiste : cochinealYUKI
Kyûrei, OC de auspiciouspanda
Ayame, OC de S0O
Katsuya, PnJ de Saya
Saya, avatar
Tengûroda, OC de capprotti
Nekosama
Shirogane, artiste supperlover7


L M M J V S D
Délais de réponse : de 1 à 2 semaines

Jusqu'au bout des mondes

Autumn Tree


Dernière édition par Haruaki le Mar 8 Aoû - 0:04, édité 12 fois
Revenir en haut Aller en bas
Amadotsu Kodan

avatar

Admin
Taisho

Messages : 1200
Date d'inscription : 06/05/2014

Feuille personnage
Age: 36
Titre: Kazan Chinsei-ka, le volcan apaisé.
Liens:

MessageSujet: Re: Carnet de consultations de Haruaki Mar 25 Avr - 22:56

Maîtrises et pouvoirs validés ! Very Happy


L-M-M-J-V-S-D

Kazan Chinsei-ka
Revenir en haut Aller en bas
Haruaki

avatar

Kuge

Messages : 67
Date d'inscription : 02/11/2016

Feuille personnage
Age: 35 ans
Titre: Médecin du corps et de l'esprit
Liens:

MessageSujet: Re: Carnet de consultations de Haruaki Jeu 20 Juil - 23:29

Mise à jour :

-clôture du RP avec Oyama « Le cygne et le moineau »
-lien
-MAJ du nombre de message RP : 30 messages RP d’office + 21 pour ce RP = 51 au total.

Demande de l’ajout du troisième pouvoir (35 messages) :

Spectacles de brume:
 

Demande de l’ajout de la deuxième maîtrise (40 messages) :

Connaissances en médecine:
 

Demande d’édition de la première maîtrise :

Empathie:
 

Concrètement, je dis exactement la même chose, mais de manière bien plus compréhensible Wink . Promis, la prochaine fois je m’occupe du premier pouvoir xD.

Edit :
-clôture du RP avec Bara : "Le parfum de la fleur guidera le fils dans les ténèbres"
-lien
-MAJ du nombre de messages RP : 30 messages RP d’office + 21 + 11 pour ce RP = 62 au total.


L M M J V S D
Délais de réponse : de 1 à 2 semaines

Jusqu'au bout des mondes

Autumn Tree
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Carnet de consultations de Haruaki

Revenir en haut Aller en bas
 

Carnet de consultations de Haruaki

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Carnet de Chasse
» Carnet d'un espion malade | Luigi di Paliano
» Carnet d'une ombre.
» Vous avez déjà vu un carnet qui mord ?
» Carnet d'adresse de noël


Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
-
..
.Abyndal.
...
...
..
..
...
.
.....Ewilan RPG..
....La Sérénissime..