AccueilFAQRechercherMembresS'enregistrerConnexion

Partagez | .
 

 Un réconfort des plus agréable

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Ishikawa Chiaki

avatar

Onmyôji

Messages : 109
Date d'inscription : 15/08/2016
Age : 22

Feuille personnage
Age: 20
Titre: Onmyoji
Liens:

MessageSujet: Un réconfort des plus agréable Dim 18 Déc - 22:33

Assise seule dans son futon, Chiaki n'arrivait pas à dormir après la journée qu'elle venait de passer. Même les pirouettes en tout genre d'Aki n'arrivait pas à la réconforter.
Un peu plus tôt dans sa journée, elle venait d'apprendre qu'une opération allait débuter dans tout Yokuni. Tous les clans allaient se réunir et unir leurs force contre les Yokaï dans les terres d'Okaruto. Elle était plutôt motivée à l'idée de participer, mais elle fut recalée très rapidement par les prêtres, qui lui ont demander de rester au temple, car elle n'était pas apte au combat et encore moins de tenir psychologiquement sur le champ de bataille.
Depuis, la jeune femme reste cloîtré dans sa chambre, à bouder toutes personnes qui daignerait venir la voir.

Les pensées de la jeune Onmyoji étaient très troublées. Elle aurait tant aimé être plus utile à son clan dans ses moments-là. Alors qu'elle continuait de se morfondre, Aki qui s'était rapproché d'elle lui chuchota doucement, « Tu sais, tu pourrais aller voir Nee-chan, elle saurait quoi faire peut-être »
Le temps de réaction de Chiaki était vraiment long, elle n’aimait pas l'idée d'aller voir sa grande amie de toujours dans cet état-là. Mais l'idée lui plut.
« Merci Aki. » Avec un léger sourire, elle attrapa la boule de poil et la serra contre elle pour s'endormir.

Le lendemain matin, la jeune femme était déjà partie à la recherche de son amie. C'était avec élan qu'elle s’élançait dans les divers cours du temple avec impatience, elle savait que Raija avait pour habitude de traîner à l’extérieur.
« Oh.. » La voilà. Elle était assise à contemplé le paysage devant elle. Raija était l'une des personnes les plus proches de Chiaki actuellement, elles avaient toutes deux grandi au temple et avaient crée un lien rapidement. Chiaki considère Raija comme quelqu'un de sa famille, comme une sœur. Malgré certains événements dans sa vie, elles sont restées très unie.
La jeune femme a toujours été un modèle pour Chiaki, que ce soit son élégance naturel et sa grande gentillesse.
« Ohayô, Onee-chan. La jeune Onmyoji s'était rapprochée assez près pour ne pas la surprendre, Aki qui avait pris les devants avait sauté sur les genoux de Raija en se blottissant contre elle. Ça faisait un petit moment que je ne t'avais pas vus.. » La voix de Chiaki était légèrement tremblante à ce moment là.




Disponibilités
L - M - M - J - V - S  - D

Thème Chiaki:
 
Revenir en haut Aller en bas
Norihito Raija

avatar

Épouse

Messages : 50
Date d'inscription : 20/08/2016

Feuille personnage
Age: 25 ans
Titre:
Liens:

MessageSujet: Re: Un réconfort des plus agréable Lun 2 Jan - 4:00

Cela faisait un moment maintenant que le chaos et le trouble avaient envahi Yokuni tout entier et même si l'atmosphère était redevenue bien calme au temple comme dans la ville, Raija savait que l'heure était encore grave. Nombreux étaient ceux qui étaient partis dans cette grande et dangereuse entreprise, dans l'espoir de leur apporter le salut à tous. Ils étaient courageux tous ces hommes et ces femmes qui voulaient refermer la Faille, alors qu'ils pouvaient mourir en chemin, être blessés. Rien qu'à cette idée, son cœur se serrait, elle espérait qu'il n'en soit pas ainsi, elle préférait se dire que tout allait bien se passer, même si au fond d'elle-même, elle savait bien que la réalité était toute autre. Elle avait de l'admiration pour eux, autant pour leur force d'esprit que pour leurs capacités martiales. Elle ne savait pas faire toutes ses choses-là et même si ses talents de guérisseuse auraient pu apporter un précieux soutien, elle savait bien qu'elle aurait été plus un poids qu'autre chose au cœur des combats. Là-bas, il n'était pas possible de rester en arrière et ils n'avaient pas besoin d'une miko en plus à protéger.
Raija était donc restée au temple, l'esprit serein, convaincue qu'elle pourrait davantage aider en priant non seulement Gekigami, mais aussi tous les autres kami. S'ils réunissaient leurs forces tous ensemble, alors ils auraient une véritable chance de parvenir à leur fin, n'est-ce pas ?

Bien sûr, elle se sentait tout de même un peu triste et inquiète, le temple était devenu bien vide maintenant, dépouillé d'un certain nombre des onmyoji, miko et sohei, mais aussi de leur précieuse kannushi ; Mirai Sora allait-elle s'en sortir ? Elle était encore si jeune ! Et leur nouvelle dame, allait-elle bien ? La jeune femme ne pouvait pas répondre à toutes ces questions, alors elle se contentait là aussi d'espérer.

Cela ne changeait pourtant pas son quotidien. Comme tous les matins, elle se leva dès que le soleil commença à traverser l'horizon, habituée à vivre au rythme de l'astre céleste. C'était pour le mieux, car il lui fallait bien du temps pour se préparer, aussi coquette qu'elle était, même si ici, elle ne pouvait se permettre des tenues trop sophistiquées. Puis elle alla prier, longuement, prenant le temps de penser à chacune des personnes qu'elle connaissait et qui étaient parties au combat, souhaitant de tout son cœur qu'ils puissent être protégés, puis elle pria pour sa famille, ses amis. Elle était  heureuse de savoir que ni son mari, ni ses enfants, encore trop jeunes, n'aient à prendre part à tout cela. Au moins, ils n'étaient pas en danger.

Lorsqu'elle eut fini, elle sortit enfin et le soleil s'était suffisamment élevé pour que le jour soit net. Elle commença alors à s'occuper de l'extérieur du temple. C'était sa passion et elle se débrouillait plutôt bien pour ça, permettant à de magnifiques fleurs d'éclore, bordant les murs du temple tandis qu'aucune vilaine herbe ne venait perturber sa délicate harmonie. Les visiteurs pouvaient alors se retrouver immédiatement dans une atmosphère de douceur, nimbés par la merveilleuse odeur des fleurs avant même d'entrer dans le temple.
Comme elle faisait cela un peu tous les jours, elle n'avait jamais trop de choses à faire et elle finit bien vite par s'asseoir sur un des bancs de pierre que l'on pouvait trouver ici, le regard perdu dans le lointain. Raija n'était pas vraiment solitaire, mais elle était terriblement rêveuse, alors elle se perdait vite dans ses pensées et elle vagabondait au loin, comme si elle voyageait elle-même et qu'elle n'était plus vraiment là. Ce trait de caractère la rendait plutôt distraite et pas très observatrice, si bien qu'il arrivait parfois qu'elle n'entende même pas lorsqu'on lui parlait.

Heureusement, elle n'était pas encore partie aussi loin lorsque sa petite sœur arriva jusqu'à elle. Les deux jeunes femmes n'avaient pas de lien de parenté, mais elles avaient grandi ensemble, ici et Raija, âgée de quelques années de plus, l'avait immédiatement prise sous son aile. Elle n'avait pas eu besoin d'attendre de se marier et d'avoir des enfants pour avoir l'instinct maternel, elle l'avait toujours eu, dès le plus jeune âge et elle avait ainsi passé beaucoup de temps à s'occuper de son frère ainsi que des autres enfants au temple, les considérant comme sa propre famille. Aujourd'hui, elle poursuivait encore cette tâche qu'elle adorait.

Lorsque la jeune onmyoji l'interpella, elle se tourna dans sa direction et lui sourit doucement, l'invitant d'un geste à s'asseoir à ses côtés. Immédiatement, Aki vint se blottir sur ses genoux et elle gratifia l'esprit gardien de quelques grattouilles. Elle adorait cette petite créature, aussi mignonne que gentille.

« Ohayô, imôto-chan ! » Répondit-elle d'une voix chaleureuse, montrant clairement qu'elle était heureuse de la voir.

Elle était rassurée de savoir qu'elle était elle aussi restée au temple, ici, rien ne pouvait lui arriver au moins. Pourtant, quelque chose n'allait pas, elle n'avait pas besoin d'entendre sa voix trembler ni de contempler longuement son visage pour ça, elle la connaissait suffisamment bien pour connaître ses airs et deviner qu'elle ne venait pas la voir simplement pour discuter chiffons.

« Qu'est-ce qui te tracasse ? Tu sais que tu peux tout dire à onee-chan. » Ajouta-t-elle, un peu plus inquiète cette fois-ci.



~
L-M-M-J-V-S-D
Disponibilités RP sur le compte Maeda Ryohei
Revenir en haut Aller en bas
Ishikawa Chiaki

avatar

Onmyôji

Messages : 109
Date d'inscription : 15/08/2016
Age : 22

Feuille personnage
Age: 20
Titre: Onmyoji
Liens:

MessageSujet: Re: Un réconfort des plus agréable Mer 4 Jan - 18:37

La douce voix de Raija-nee avait eu pour effet de la calmer sur le moment. Elle était rassurée rien qu'en étant à ses côtés. Chiaki était venue s’asseoir près d'elle, pour lui expliquer rapidement ce qui n'allait pas.

« Et bien.. Je suis assez déçue de ne pas aller aider le clan pour la faille. J'aurais vraiment voulu participer, mais… Elle avait quand même du mal à le dire, tout en se pinçant les lèvres, elle continua, je savais au fond de moi que je ne pourrais pas y aller du fait de mon manque d'expérience et que je risque d'être un boulet pour tout le monde. C'est juste que je me sens de plus en plus inutile en ce moment.»

La jeune Onmyoji, venait de se souvenir des événements qui s'étaient déroulés il y a quelques mois. À ce moment-là aussi elle s'était sentie inutile. Elle qui avait seulement pu défendre un petit groupe de personnes isolées sans pouvoir attaquer concrètement les nuisibles où venir en aide au blessés.
Elle savait qu'elle devait évoluer et apprendre de nouvelles choses pour pouvoir être utile à son clan et à elle-même. Personne ne peut savoir comment allait être l'avenir.

Elle reprit aussitôt, en regardant le sol,« C'est peut-être égoïste de ma part de te demander ça … Mais j'aimerais que tu m'aides. Je sais que tu connais sûrement des choses que ne connais par rapport aux Onmyoji, je t'ai toujours admirée et tu es la seule en qui j'ai le plus confiance.. et je … »
Elle en avait un peu trop dit. Comme à son habitude Chiaki n'avait pas réussi à dire le minimum et tout déballer sans faire attention. Elle était toute chamboulée d'avoir parlée de ça avec quelqu'un.. Elle qui n'avait jamais dit ça à sa sœur. Elle n'avait qu'une envie c'était de se cacher derrière Aki.




Disponibilités
L - M - M - J - V - S  - D

Thème Chiaki:
 
Revenir en haut Aller en bas
Norihito Raija

avatar

Épouse

Messages : 50
Date d'inscription : 20/08/2016

Feuille personnage
Age: 25 ans
Titre:
Liens:

MessageSujet: Re: Un réconfort des plus agréable Dim 8 Jan - 7:17

Sa main continuait de caresser doucement la petite boule de poil, son pelage était si doux qu'elle aurait bien pu lui faire des câlins pendant des heures et c'était tant mieux, car Aki adorait ça ! Pendant ce temps-là, Chiaki était venue s'asseoir à côté d'elle et elle ne tarda pas à lui raconter ce qui la préoccupait, non sans difficulté pourtant, elle semblait avoir du mal à exprimer à haute voix toutes ces choses-là. Son cœur se serra, elle s'en voulait un peu, alors qu'elle s'était réjouie de savoir que sa petite sœur ne partait pas pour la Faille. C'était sans doute un peu égoïste, mais c'était normal après tout, elle avait si peur de la perdre ! Elle ne voulait pour rien au monde qu'il lui arrive quoi que ce soit, elle était si douce et mignonne qu'elle craignait parfois que la cruauté de la réalité puisse la changer ou la faire profondément souffrir.
C'est qu'elle voyait toujours en elle cette petite fille, cette petite sœur qu'elle se devait de protéger. Comment pourrait-elle faire si elle partait loin d'elle ? Elle avait du mal à la voir grandir et prendre son envol. Bien sûr, elle ne doutait pas de ses qualités d'onmyoji, mais elle avait si peur de la voir confrontée à la violence des combats...

« Oh Chiaki-chan... Bien sûr que non, tu n'es ni un boulet, ni inutile, il ne faut pas penser ce genre de choses, chacun a ses propres qualités et nous sommes tous là pour accomplir quelque chose en ce monde. » Commença-t-elle d'une voix douce, désireuse de la consoler, même si elle ne pouvait le faire qu'avec des mots.

« Tu es encore jeune, alors c'est normal que seuls les plus expérimentés soient partis pour la Faille, mais tu sais, ici nous avons besoin de toi. Qui y aura-t-il pour nous protéger en cas de danger ? Le temple n'est pas à l'abri de nouvelles attaques et même si ce ne sont pas des yokai, en l'absence de la plupart des nôtres, des brigands pourraient bien s'intéresser à nos richesses. Tous ceux qui sont partis nous font confiance, autant pour protéger que pour prier, nous ne pouvons certainement pas laisser la demeure de Raijin-sama vide ! »

Sa voix était douce, rassurante et elle la couvait d'un regard chaleureux, rempli d'amour. Elle ne lui mentait pas, elle croyait fervemment qu'on avait besoin d'eux ici et qu'ils n'étaient pas dénués d'importance, même si elle pouvait comprendre que cela n'avait rien d'excitant par rapport à ce qui devait les attendre à la Faille. Mais c'était aussi terriblement dangereux ! Si Raija avait été onmyoji, elle aurait sûrement été effrayée de se rendre dans un tel endroit.

« Tu es si courageuse, Chiaki-chan, certainement bien plus que moi en cas d'adversité, alors même s'il ne se passe rien par ici, je sais que tu auras l'occasion de faire tes preuves et de participer à de grands combats si cela est nécessaire. Tu as juste besoin d'un peu de temps pour aiguiser tes compétences. Tu es encore très jeune, tu sais et puis, Aki et moi, on aurait très peur de te perdre. »

Raija aurait simplement aimé l'emmener dans un monde rempli de la douceur d'Aki et de sa propre bienveillance, un monde où elle n'aurait pas besoin d'aller combattre et où aucun danger ne la guetterait. Elle laissa échapper un léger rire, cristallin.

« Ne t'inquiète pas pour toutes ces choses, tu dois simplement continuer d'apprendre et de t'exercer. Au fil des années tu deviendras plus forte, une grande onmyoji, j'en suis certaine ! » S'exclama-t-elle. « Et moi, je serai toujours là pour t'aider, pour répondre à tes questions et effacer tes doutes, alors n'hésite jamais à venir me voir et à me demander tout ce que tu veux. »

Son sourire s'agrandit, elle voulait l'encourager à se confier. Raija n'avait pas tout le savoir du monde, non, elle était bien ignorante concernant bon nombre de sujets, mais elle était pleine de bonne volonté et toujours prête à aider ceux qui venaient la voir, surtout s'il s'agissait de sa petite sœur !



~
L-M-M-J-V-S-D
Disponibilités RP sur le compte Maeda Ryohei
Revenir en haut Aller en bas
Ishikawa Chiaki

avatar

Onmyôji

Messages : 109
Date d'inscription : 15/08/2016
Age : 22

Feuille personnage
Age: 20
Titre: Onmyoji
Liens:

MessageSujet: Re: Un réconfort des plus agréable Lun 16 Jan - 14:44

Après avoir écouté sagement les paroles de Raija-nee, les doutes et les peurs s'étaient envolées petit à petit jusqu'à devenir un lointain souvenir pour elle. Le calme revenait peu à peu dans ses pensées, Raija-nee était toujours en train de parler et elle lui expliquait beaucoup de choses et se voulait rassurante et protectrice, Chiaki le savait et en était tellement heureuse qu'elle en avait les oreilles rouges. 
Elle avait bien fait d'être venue la voir, elle savait que ses paroles auraient été d'une grande aide pour la calmer et l'aider dans ses doutes. Chiaki avait ressenti au plus profond d'elle, la sensibilité de la jeune femme à ses côtés ainsi que ses doutes et ses peurs qu'elle tentait de dissimuler le plus possible. 

« Je te remercie Onee-chan... Être à t'es côtés me rend heureuse chaque jour.» Elle fit un léger temps d'arrêt avant de reprendre. « Je suis loin d'être courageuse comme tu le penses, mais j'essaie simplement de suivre ma voie chaque jour et de m'y tenir le plus possible. Je sais que nous avons le devoir de protéger nos terres en l'absence de nos valeureux guerriers partis à la Faille.»
 
Alors que les deux jeunes femmes discutaient toujours, Aki venait de sauter des jambes de Raija pour aller se jeter dans les feuilles des arbres aux alentours. 
« Ah ah.. Il y en a un qui n'a pas l'air inquiet en tout cas. »
Elle le trouvait adorable de le voir jouer de la sorte. Sa gardienne comprit à cet instant qu'elle aurait dû prendre un peu plus de recul par rapport aux derniers événements et se sentait coupable d'avoir inquiétée Aki de la sorte ses derniers jours. 

« Dis-moi, j'aimerais te demander quelque chose. Je ne sais pas vraiment qui pourrait m'apporter son aide en ce moment.. Du coup, j'aimerais savoir si tu pouvais m'apporter ton aide ? 
Je souhaite élargir mes connaissances, j'ai vu beaucoup de Miko utiliser des soins lors de blessure en tous genre ou même lorsque des gens sont malade. Je souhaiterais en apprendre un peu plus à se sujet- »


* Brrgggrrrr *



« Ah euuuh... » Le visage de la jeune Onmyoji venait de virer au rouge écarlate, « Je pense qu'il doit être sûrement midi maintenant.. Ah ah ah » elle était gênée d'avoir fait un bruit aussi monstrueux. Avait-elle un monstre dans son estomac qui attendait d'être nourri ? Bref. Elle avait faim et cela s'entendait fortement. « Est-ce que ça te dérange si nous allons chercher quelque chose à manger ? On pourrait sûrement en discuter en chemin. »

Chiaki aurait voulu se cacher actuellement, mais ce n'était pas la première fois que Raija la voyait comme ça. Elle se sentait redevenir une enfant en sa présence, c'était étrange.




Disponibilités
L - M - M - J - V - S  - D

Thème Chiaki:
 
Revenir en haut Aller en bas
Norihito Raija

avatar

Épouse

Messages : 50
Date d'inscription : 20/08/2016

Feuille personnage
Age: 25 ans
Titre:
Liens:

MessageSujet: Re: Un réconfort des plus agréable Sam 21 Jan - 23:16

Les paroles rassurantes de Raija commençaient à faire leur effet sur la jeune onmyoji. Elle la savait du genre à s’inquiéter et à manquer de confiance en elle, mais de son côté, elle était persuadée qu'elle avait tout ce qu'il lui fallait pour réussir. Il lui fallait seulement un peu de temps et aussi se faire un peu plus d'expérience, voilà tout. Bien sûr, elle ne pouvait pas aller dans un endroit aussi dangereux que la faille, il fallait encore qu'elle accomplisse de plus petites missions, bien moins complexes et qui lui permettraient d'apprendre tout ce qu'il lui fallait pour maîtriser autant ses pouvoirs que ses capacités.
Lorsque Chiaki répondit à son long discours, la remerciant pour ses mots, elle prit sa main et la serra doucement dans la sienne.

« Bien sûr que si, tu es courageuse, tu dois simplement prendre un peu plus confiance en toi, ce sont des choses qui viendront, ne t'en fais pas. » Ajouta-t-elle.

Elle ne se faisait pas de souci à son propos, elle l'avait vue en majeure partie grandir et elle était très fière de ce qu'elle était devenue. Elle savait qu'elle suivait sa voie à sa manière et que si elle avait la détermination suffisante, tout ce qu'elle espérait pourrait s'accomplir.
Son autre main laissa s'échapper Aki qui partit jouer parmi les feuilles des arbres, bien insouciant face aux doutes de sa protégée, ayant toujours l'esprit pour s'amuser. En voilà un qui ne risquait pas de perdre son optimisme !
Raija mêla son rire à celui de sa petite sœur.

« Oui, tout ça n'a pas l'air de le préoccuper beaucoup ! »

Aki restait comme un petit enfant et c'était vraiment mignon de le voir ainsi. Raija aurait bien aimé avoir un compagnon comme celui-ci, peut-être cela aurait-il suffi pour chasser les pensées obscures qui tournaient régulièrement dans sa tête ; mais ce n'était pas très grave, elle aimait tout de même le fait d'être revenue au temple, retrouvant sa première famille, tant d'amis et de personnes auxquelles elle tenait énormément et sur lesquelles elle pouvait à nouveau veiller.

« Oh, tu aimerais t'intéresser un peu plus à la médecine ? » Demanda-t-elle, réjouie d'entendre une telle requête.

C'était un domaine auquel elle avait commencé à s'intéresser, d'abord pour en apprendre un peu plus sur son premier pouvoir et savoir le maîtriser comme il le fallait, puis petit à petit, suivant son désir d'aider les autres du mieux qu'elle le pouvait. Elle ne se jugeait pas encore vraiment experte dans ce domaine, mais cela faisait maintenant plusieurs années qu'elle pratiquait les soins et les attaques du printemps lui avait permis de faire de beaux progrès. De plus, son amour pour la nature lui permettait d'avoir de bonnes connaissances dans les plantes et elle savait confectionner quelques remèdes, expérimentant peu à peu pour améliorer ses recettes personnelles.

« Je serais ravie de t'aider à ce sujet. Qu'est-ce que tu ai... »

Un bruit féroce s'échappa soudainement du ventre de sa petite sœur qui se mit aussitôt à rougir comme une pivoine. Raija éclata de rire, amusée.

« Le temps passe si vite ! Et il est bien hors de question de laisser ma petite sœur dans un tel état ! Allons vite trouver ce que les autres ont préparé à manger pour aujourd'hui. De toute façon, moi aussi, je commence à avoir faim. » Déclara-t-elle d'une voix légère.

Aussitôt, elle se leva et prit le bras de Chiaki pour marcher. Comme cela lui faisait du bien de se promener en sa compagnie, c'était comme avant qu'elle ne parte pour s'installer à Raiu, comme si elles n'avaient rien d'autre à penser que leur petite vie au temple et c'était vraiment reposant.

« Alors, dis-moi, qu'est-ce qui t'intéresse vraiment ? Les bandages, la confection de remèdes, les sutures, le traitement des maladies ? » Commença-t-elle à énumérer pour relancer leur sujet de conversation. Elles avaient bien le temps de discuter un peu en chemin.



~
L-M-M-J-V-S-D
Disponibilités RP sur le compte Maeda Ryohei
Revenir en haut Aller en bas
Ishikawa Chiaki

avatar

Onmyôji

Messages : 109
Date d'inscription : 15/08/2016
Age : 22

Feuille personnage
Age: 20
Titre: Onmyoji
Liens:

MessageSujet: Re: Un réconfort des plus agréable Jeu 26 Jan - 21:13

Bras dessous bras dessus, les deux jeunes femmes s'étaient mises  à marcher en direction d'un endroit où déjeuner.
Raija lui demandait quelques détails sur ce qui intéressait Chiaki pour qu'elle puisse avoir une idée pour l'aider.
« Et bien… Je ne sais pas trop ce qui pourrait être à ma porter, mais les remèdes pourraient être intéressants. Ma grand-mère en faisait de temps en temps. Je n'ai pas eu la chance d'apprendre avec elle… »

Aki qui se trouvait devant les jeunes femmes, s'était mit aux pieds de sa gardienne, comme pour lui dire de le prendre dans ses bras.
« Et bien, tu as l'air d'accord avec ce que je dis. » Un léger sourire éclairait le visage de la jeune femme qui se souvenait de la délicieuse odeur lorsque sa grand-mère confectionnait de vieux remèdes et d'autres trucs en tous genre.
« Je me souviens que ma grand-mère m'appliquait une crème quand j'étais petite. C-C'était souvent lorsque je tombais pour enlever la douleur de miel. Je me souviens qu'elle utilisait des fruits rouges comme du raisin, mais plus petit et qu'elle m'était du gingembre dedans. C'était très efficace. »  

Un léger silence s'installait alors qu'elles venaient d'arriver vers le lieu du repas tellement désiré. L'odeur s'était répandue jusqu'aux narines du petit esprit gardien, qui sauta des bras de Chiaki pour se diriger à toute allure vers cette alléchante odeur.

« Aki !!! Attend, revient. Excuse-moi, je vais aller le rattraper.. Je suis désolé »  
Chiaki s'écarta de Raija pour aller à la chasse à l'Aki.
Sur le coup, l'onmyoji avait eu le réflexe de lui courir après, elle savait ce qu'il allait faire, il l'avait déjà fait. Ni une ni deux la petite boule de poil fuyante avait été attrapée.
« Ahhh…. *soupire de soulagement* Petit vagabond, tu ne recommenceras pas à tout saccager cette fois-ci. » D'un regard noir, elle l'avait mise près de sa tête, yeux dans les yeux et le reposa sur ses cheveux tranquillement.


Toute essoufflée et ébouriffée, la jeune Chiaki retrouva Raija qu'elle avait laissée en plan.
Elle claque ses deux mains devant elle en gage d'excuse. *POF*
« Excuse-moi Nee-chan, je me suis légèrement emportée.. Je ne voulais pas qu'il crée encore des problèmes. Du coup je- … Désolé. »
Ses joues étaient à nouveaux rouges non pas de gêne, mais surtout de l'effort qu'elle venait de faire.
Quoi qu'il en soit, elle attendait de voir ce que sa sœur allait lui répondre pour le moment, en espérant qu'elle ferait abstraction à ce qu'il venait de se passer.




Disponibilités
L - M - M - J - V - S  - D

Thème Chiaki:
 
Revenir en haut Aller en bas
Norihito Raija

avatar

Épouse

Messages : 50
Date d'inscription : 20/08/2016

Feuille personnage
Age: 25 ans
Titre:
Liens:

MessageSujet: Re: Un réconfort des plus agréable Dim 26 Fév - 0:12

La réponse de sa petite sœur ne se fit pas attendre une fois que les deux jeunes femmes se furent mises en chemin et cela fit légèrement sourire Raija. Naturellement, elle manquait encore de confiance en elle et elle n'osait pas se croire capable des mêmes capacités qu'elle. C'était tout le contraire pourtant ! Elle l'imaginait bien meilleure qu'elle et était certaine qu'elle ferait bientôt des prouesses.

« Je suis sûre que rien de tout cela n'est hors de ta portée, après tout, si j'en suis capable, il n'y a pas de raisons pour que ce ne soit pas ton cas ! » S'exclama-t-elle malicieuse.

Puis Chiaki commença à lui narrer un de ses souvenirs avec sa grand-mère, parlant d'un remède qui lui sembla tout de suite fabuleux. La jeune femme avait très envie d'en retrouver la formule, ne serait-ce que pour lui rappeler un peu de son enfance, mais aussi parce qu'elle trouvait toujours le moyen de se blesser suite à une chute et qu'on n'avait jamais assez de préparations pour soigner les gens. Elle nota donc dans sa tête tout ce qui lui semblait utile comme information, se promettant de faire quelques expérimentations pour se rapprocher du fameux baume. Peut-être pourraient-elles faire ça ensemble, dès que Chiaki maîtriserait un peu plus les bases de cet art tout particulier.

« Oh ! Ce devait être un remède fabuleux, je n'en doute pas ! »

Raija s'apprêtait à lui expliquer quelques rudiments de la médecine par les plantes quand ce chenapan d'Aki décida de n'en faire qu'à sa tête, sans doute trop pressé par les bonnes odeurs qui arrivaient jusqu'à eux. Cette petite boule de poil était probablement aussi adorable qu'elle aimait faire des bêtises, mais elle ne s'en souciait pas tant, lui pardonnant volontiers toutes ses maladresses.
Sa petite sœur, de son côté, s'en sentait beaucoup plus responsable et s'excusa auprès d'elle avant de filer à sa poursuite, la laissant seule pour quelques instants. Elle se mit à rire, amusée de les voir s'agiter avec autant d'entrain comme s'il s'agissait encore d'enfants, peut-être était-ce d'ailleurs encore le cas et une part d'elle n'avait pas envie de voir la petite Chiaki grandir.

Marchant tranquillement dans leur direction, elle les observa se chamailler, mais la petite onmyoji connaissait bien son esprit gardien et elle n'eut donc aucun mal à l'attraper. Aki sur sa tête, elle revint en courant dans sa direction, lui tirant un nouveau rire cristallin. Comme ils étaient mignons ainsi ! Tandis qu'elle s'excusait, devenant toute rouge, Raija s'empressa bien vite de la rassurer.

« Allons, ne t'en fais pas ! Ça me fait plaisir de vous voir tous les deux en bonne santé et plein d'énergie ! Il faut bien s'amuser de temps en temps. »

Sa voix s'était faite douce et lumineuse. D'un simple geste, elle vint ranger une des mèches de Chiaki derrière son oreille. Elle avait toujours été calme, un peu réservée, et cela faisait longtemps qu'elle ne courait plus dans les allées du temple pour marcher dignement à la place, mais cela l'amusait toujours de voir les autres se comporter ainsi. Sa petite sœur n'avait pas son pareil pour illuminer son cœur.
Puis elle se dirigea vers l'une des tables et s'assit sur le banc, attrapant un bol pour le remplir des quelques simples mets qui étaient présents, relevant la tête, elle lui adressa un sourire ravi. Ensuite, elle joignit ses deux mains et elle s'inclina légèrement avant de lancer un joyeux : « Itadakimasu ! ». Son appétit, déjà présent avant d'arriver, n'avait fait que s'amplifier avec la bonne odeur et la vue des aliments, même s'il n'y avait là rien d'exceptionnel.

« Lorsque nous aurons fini de manger, nous retournerons au jardin et je te montrerai les plantes médicinales les plus utilisées. Il va falloir que tu apprennes à les reconnaître ! » Ajouta-t-elle, impatiente de lui partager tout cela.



~
L-M-M-J-V-S-D
Disponibilités RP sur le compte Maeda Ryohei
Revenir en haut Aller en bas
Ishikawa Chiaki

avatar

Onmyôji

Messages : 109
Date d'inscription : 15/08/2016
Age : 22

Feuille personnage
Age: 20
Titre: Onmyoji
Liens:

MessageSujet: Re: Un réconfort des plus agréable Dim 26 Fév - 14:52

Au plus profond d'elle, Chiaki était heureuse de voir sa grande sœur aussi joyeuse en sa compagnie. C'était dans ses habitudes de la faire rire un minimum et Aki était toujours le premier à essayer.
L'odeur du repas qui avait été préparé pour toutes les personnes du temps s'était fait ressentir petit à petit et elles s'étaient dirigées vers une table un peu à l'écart du monde.

La faim l'avait remporté sur Chiaki, elle avait pris tout ce qu'elle pouvait. Quelques bols de riz et de l'omelette qui était encore fumante. Elle avait accompagnée tout ça de diverses salades qu'elle avait pris en allant à la table.Elle avait un appétit d'ogre et ne se privait pas pour le coup.
Ces derniers temps, elle avait sauté la quasi-totalité des repas et sentait qu'elle avait perdu un peu de poids.    
« Itadakimasuu ~ »
Le repas se passait s'en encombres, Aki avait reçus quelques feuilles de chou pour son repas était rassasié et s'était endormis sur les genoux de son Onmyoji. Chiaki écoutait ce que lui disait Raija-nee, elle allait apprendre des nouvelles choses au sujet des plantes. Elle avait hâte, tellement qu'on arrivait à le voir sur son visage.

Elle ne tenait plus en place et mangeait à une vitesse folle pour ne pas retarder plus sa grande-sœur.
« Yossh !! J'ai vraiment hâte d'apprendre avec toi Onee-chan. J'ai encore beaucoup à apprendre sur ce monde, je ferais de mon mieux » 
« Muuwwwwww ~ » Le petit esprit s'était relever pour participer à ce que Chiaki était en train de dire.
« Et Aki aussi fera de son mieux, ah ah » il était adorable et donnait beaucoup de courage et de confiance en Chiaki.


Après avoir mangé leurs repas, toutes les deux avait commencées à prendre le chemin pour aller aux jardins. La jeune Onmyoji aimait bien cet endroit. Elle y passait le plus clair de son temps avec Raija-nee lorsqu'elles étaient plus jeunes. Maintenant, elles allaient là-bas pour apprendre à différencier toutes sorte de plantes médicinales.
Ça allait être difficile pour Chiaki, elle qui éprouvait quelques difficultés à différencier les plantes et fleurs en tous genre. C'était pour ça qu'elle n'avait pas souhaitée à l'époque apprendre plus sur les plantes, elle était bien trop dissipé pour se genre d'enseignement et avait déjà assez à faire avec son enseignement d'Onmyoji.
Mais elle se sentait beaucoup plus mature désormais et elle était accompagnée par une personne qu'elle aimait énormément. Elle avait toutes les cartes en main pour apprendre, la motivation et un super sensei qui l'aidera du mieux qu'elle le pourrait.

« Merci de m'aider Onee-chan ! Je vais faire de mon mieux !! »
Poings serrer et bras lever, elle venait de s'exclamer de la sorte à la sortie du réfectoire où elle venait de manger. Elle avait hâte de commencer et les jardins n'étaient plus très loin désormais.




Disponibilités
L - M - M - J - V - S  - D

Thème Chiaki:
 
Revenir en haut Aller en bas
Norihito Raija

avatar

Épouse

Messages : 50
Date d'inscription : 20/08/2016

Feuille personnage
Age: 25 ans
Titre:
Liens:

MessageSujet: Re: Un réconfort des plus agréable Dim 26 Mar - 17:47

Comme toujours, Raija se tenait bien droite, mangeant lentement et délicatement les quelques mets qu'elle avait choisis pour son repas. Même si elle avait faim, elle n'avait pas besoin d'avaler grand-chose pour combler son appétit et à ses côtés, le contraste avec Chiaki était plutôt étonnant. La jeune femme avait pris ce que Raija aurait pu manger en au moins trois repas et elle engloutissait tout cela à une vitesse impressionnante. Était-elle pressée à ce point ? Cela la fit sourire. Elle aimait bien son entrain, s'amusait de la voir s'agiter ainsi en tous sens, tandis qu'elle restait toujours calme et tranquille. La nature ne les avait pas dotées du même caractère, mais ça ne les empêchait pas de s'entendre à merveille.
Plus que tout, elle était contente de la voir en pleine forme, alors qu'elle était arrivée vers elle un peu triste et déçue. Elle ne se laissait pas abattre par les événements et c'était tant mieux, cela réchauffait son cœur, lui permettait de se rappeler qu'il y avait toujours du bonheur dans ce monde malgré la tristesse qui tapissait inexorablement son âme.

En dépit de la vitesse de Chiaki qui, elle l'espérait, n'allait pas s'étouffer au cours du repas, elle finit un peu avant elle et elle se mit à attendre patiemment, nullement gênée de rester simplement assise. Sa petite sœur sembla pourtant accélérer le rythme, désireuse d'en finir au plus vite. Avait-elle autant hâte d'aller apprendre à reconnaître les plantes ? Ce n'était pourtant pas un exercice facile et il allait lui falloir un peu de temps pour qu'elle puisse acquérir une certaine aisance.

Elle lui fit d'ailleurs part de cette impatience et Raija répondit par un léger rire, amusée de son enthousiasme débordant.

« Allons voir de ce pas ce que va donner ce petit apprentissage. Mmh… je me demande qui d'Aki ou toi sera le meilleur ! » Répondit-elle d'un air espiègle.

Chiaki ayant terminé son repas, elles ramenèrent les bols et les assiettes qu'elles avaient utilisés puis quittèrent le réfectoire d'un bon pas. Connaissant les lieux sur le bout des doigts, elles auraient tout aussi bien pu s'y promener les yeux fermés et elles arrivèrent rapidement jusqu'aux jardins. Immédiatement imprégnée de son atmosphère toute particulière, Raija s'y sentait terriblement bien, l'air était frais, coloré de mille et une senteurs. C'était son univers, son élément et elle en maîtrisait chaque parcelle. Elle aurait pu conter l'histoire de chaque chose qui avait poussé, parler de l'agencement des plantes entre les allées, expliquer ce qu'elle avait voulu faire ici et là. Des fleurs d'automnes affichaient leurs vives couleurs un peu partout parmi les masses verdoyantes. Elle n'aimait pas vraiment que tout soit ordonné de manière méticuleuse et elle avait tendance à mélanger les plantations pour créer un peu de diversité. Aucun endroit ne se ressemblait, mais cela ne l'empêchait pas de savoir où trouver exactement ce qu'elle cherchait.
Elle la guida donc parmi les allées pour finalement s'arrêter de temps en temps à un endroit, pointant alors du doigt une plante particulière, se baissant pour lui en montrer les feuilles et expliquer leur spécificité, de quelle manière on pouvait les reconnaître. Elle lui énonça aussi à quoi elles servaient, comment il fallait faire pour les utiliser. Bien sûr, elle ne s'attardait pas trop dans les explications et choisit de lui montrer d'abord les plus connues, les plus faciles à trouver, évitant de lui montrer deux plantes trop similaires pour qu'elle ne puisse pas les confondre. Mine de rien, même s'il ne s'agissait que d'une partie infime des connaissances qu'il fallait avoir en botanique, cela représentait déjà beaucoup d'informations. Depuis des années, Raija étudiait tout cela, lisait des ouvrages à ce sujet, apprenait auprès de connaisseurs ou par elle-même et elle ne se sentait pas encore complètement aguerrie dans ce domaine. Il y avait toujours tant de choses à apprendre !

Au bout d'un moment, elle s'arrêta et se tourna dans sa direction, lui offrant un grand sourire. À son visage lumineux, on pouvait facilement deviner que tout cela la passionnait.

« Est-ce que tout te paraît clair ? N'hésite pas à me dire si tu as des questions, on peut aussi revenir sur certaines plantes si tu veux. Ne t'en fais pas si tu ne retiens pas tout, cela demande beaucoup de temps et un grand travail de mémoire. » Ajouta-t-elle pour la rassurer.

Pour pallier à cela, Raija avait rempli de nombreux carnets, regroupant ses connaissances à ce sujet, ce qu'elle remarquait au fil du temps. Elle pourrait peut-être lui en prêter un ou deux pour l'aider.



~
L-M-M-J-V-S-D
Disponibilités RP sur le compte Maeda Ryohei
Revenir en haut Aller en bas
Ishikawa Chiaki

avatar

Onmyôji

Messages : 109
Date d'inscription : 15/08/2016
Age : 22

Feuille personnage
Age: 20
Titre: Onmyoji
Liens:

MessageSujet: Re: Un réconfort des plus agréable Jeu 30 Mar - 21:26

Leur repas était bien entamer depuis qu’elles étaient venues se restaurer. Il restait encore quelques assiettes à Chiaki pour finir. Alors qu’elle finissait, Raija-nee s’était mise à leurs parler de la suite. Elle avait fait une petite plaisanterie pour savoir de qui de Aki ou elle allait le mieux s’en sortir dans cet apprentissage. Sur le moment, Chiaki avait regardé Aki qui l’avait regardé lui aussi à son tour, comme pour se poser la question, qui des deux allaient gagner ? Et voilà, une sorte de compétition allait commencer entre les deux-là.
« Ah ah ah ! Je ne vais pas perdre contre toi Aki, tu auras beau faire les yeux doux à Nee-chan, elle ne t’aidera pas plus. »
D’un bond, elle s’était levée pour acclamer ça en pointant du doigt Aki qui lui s’était mis à tourner sur lui-même tout en sautillant. Les deux étaient bien motivés, ce n'était pas plus mal en sois. La jeune fille avait retrouvée la même sensation que lorsqu’elle était encore une apprentie Onmyoji.

Arrivés au jardin, Raija n’avait pas perdu de temps pour mettre Chiaki au parfum. Elle lui avait rapidement montrée les plantes et fleures les plus utiles pour le moment. Cela lui semblait assez facile à mémorisé sur le moment, elle ne perdait pas une miette de ce que disait sa grande sœur.
Elle avait tout de même jeter un coup d’œil à Aki, il courait après un papillon dans les allées du jardin. C’était amusant à le voir de la sorte, Chiaki se sentait rassurer de le voir s’amuser de la sorte.
Raija-nee avait un visage si radieux lorsqu’elle parlait. C’était sûrement l’endroit et le fait qu’elle puisse apprendre quelque chose à Chiaki. Plus elle regardait sa grande sœur et plus son cœur se serrait de plus en plus.
Elle éprouvait une profonde joie de pouvoir partager quelque chose avec sa grande sœur, elle était la seule qui prenait le temps avec elle et qui ne perdait pas patience. La jeune Onmyoji avait beau l’écoutée, ses pensées étaient ailleurs. Elle n’arrivait pas à détourner le regard de sa grande sœur, elle était si éblouissante. Raija semblait si heureuse qu’elle n’osait rien dire, seulement la regarder et l’écouter. "Whoaaaa… Nee-chan est vraiment génial… Je ne dois pas la décevoir."

Alors que Chiaki était perdu dans ses pensées, Raija s’était retourner sur elle. Elle lui demandait si tout se passait bien et si elle avait des questions. Sur le moment Chiaki ne disait rien, observant le visage de Raija-nee. Elle restait là, les grands yeux ouverts sans rien dire.
Aki qui n’était pas loin, avait surgi sur la tête de Chiaki, ce qui l’avait fait réagir.
« Ah ! Euh.. Oui, merci. Je pense que je vais devoir lire quelques ouvrages sur les plantes. J’ai appris beaucoup aujourd’hui et j’ai le sentiment que c’est une infime partie. Je pense que tu m’auras sur le dos encore quelques jours, si tu as un peu de temps »

Elle avait détournée les yeux de sa grande sœur. C’était comme pour se cacher, ses yeux lui piquaient et étaient devenue rouge. Non pas à cause du pollen, mais plus par rapport à une sensation qu’elle n’avait pas ressentie depuis bien longtemps.
Cela lui avait rappelé sa grand-mère, lorsqu’elles allaient cueillir des fleurs et des plantes dans la forêt. Chiaki n’avait pas ressenti ça depuis bien des années, c’était étrange.




Disponibilités
L - M - M - J - V - S  - D

Thème Chiaki:
 
Revenir en haut Aller en bas
Norihito Raija

avatar

Épouse

Messages : 50
Date d'inscription : 20/08/2016

Feuille personnage
Age: 25 ans
Titre:
Liens:

MessageSujet: Re: Un réconfort des plus agréable Dim 7 Mai - 0:37

Comme sa petite sœur était mignonne à la suivre dans les allées, à regarder avec elle les diverses plantes, à l'écouter lui raconter tant de choses ! Elle l'était en toutes circonstances bien sûr, Raija avait toujours trouvé Chiaki vraiment adorable et les années qui les avaient vues toutes les deux grandir n'avaient rien changé à cela, mais en cette journée particulière, elle l'était d'autant plus. C'était un véritable plaisir pour elle de savoir qu'elle s'intéressait aux plantes, de pouvoir partager ne serait-ce qu'un petit peu l'une de ses plus grandes passions et elle l'avait fait avec joie, ne voyant pas qu'elle s'était laissée un peu déborder et qu'elle lui avait sans doute présenté beaucoup trop de choses.
Dans tous les cas, elle était disposée à l'aider du mieux qu'elle le pouvait pour qu'elle parvienne à retenir tout cela, certaine que cela nécessiterait de toute façon plusieurs leçons où elle lui montrerait à nouveau tout ce qu'elle venait de lui expliquer.

« Ne t'en fais pas, cela va te prendre un petit peu de temps et je pourrai te réexpliquer tout cela un autre jour. Ce sera même l'occasion de vérifier ce que tu as retenu. » Ajouta-t-elle d'un air malicieux, comme si cela allait être une véritable interrogation.

Heureusement, Raija n'avait rien de sévère, bien au contraire, elle était extrêmement douce et se trouvait totalement incapable de gronder qui que ce soit, même lorsque des bêtises arrivaient. C'était l'une des choses qui la rendait appréciée des enfants et elle les aidait même à réparer leurs erreurs, essayant simplement de les convaincre de ne pas recommencer.

« J'ai de nombreux carnets sur les plantes, j'aime beaucoup noter tout ce que je vois, tout ce que je découvre, je pourrai t'en prêter quelques-uns pour que tu puisses les lire tranquillement, quand tu auras un peu de temps pour ça. »

La lecture était une bonne méthode pour apprendre, elle était certaine que cela lui permettrait de compléter un peu plus ce qu'elle venait d'aborder et de consolider tout cela dans sa mémoire. Ça avait plutôt bien marché pour elle en tout cas puisqu'elle commençait à connaître de plus en plus de choses et qu'elle n'avait plus tant besoin d'avoir recours à toutes ces choses-là. Ça n'avait pas forcément été très facile pour elle puisqu'il n'y avait jamais eu grand-monde pour lui apprendre et qu'elle avait dû chercher par elle-même, mais elle était plutôt fière d'y parvenir lentement mais sûrement, de savoir se débrouiller un peu toute seule de ce côté-là. C'était son petit monde, l'univers où elle aimait se réfugier lorsqu'elle ne pouvait pas danser ou jouer du shamisen, choses qu'elle préférait faire lorsqu'elle avait un public.

« Maintenant que je t'ai montré une partie de mon savoir, que dirais-tu de passer à la pratique ? Je te rassure, ce n'est rien de très compliqué ! Ça consiste à entretenir quelques-unes de ces parcelles, désherber, arroser, enlever les feuilles mortes pour que tout soit resplendissant ! Il faut en profiter tant que le soleil est encore suffisamment haut dans le ciel. Aki peut aussi faire sa part de travail. Viens là petite boule de poil ! »

La jeune femme laissa échapper un léger rire. Il arrivait régulièrement qu'elle s'occupe de ces choses-là seule, mais elle n'avait rien contre un peu de compagnie, c'était même plutôt agréable, cela permettait de discuter tout du long, de rire, de s'amuser tout simplement.



~
L-M-M-J-V-S-D
Disponibilités RP sur le compte Maeda Ryohei
Revenir en haut Aller en bas
Ishikawa Chiaki

avatar

Onmyôji

Messages : 109
Date d'inscription : 15/08/2016
Age : 22

Feuille personnage
Age: 20
Titre: Onmyoji
Liens:

MessageSujet: Re: Un réconfort des plus agréable Jeu 1 Juin - 22:08

Toujours enjouée, Chiaki écoutait attentivement ce que disait Raija et la suivait toujours.
« Du temps ? J’en ai.. Ce n’est pas un problème. » Elle avait rapprochée un de ses mains de sa bouche pour cacher son rire.
Elle lui avait proposée même de lui prêter ses propres notes. À ce moment Chiaki était l’une des plus heureuse, elle n’avait pas l’habitude qu’on l’aide autant et elle était encore plus heureuse de recevoir les propres notes de sa grande-sœur. Elle savait qu’elle en apprendrait bien plus grâce à elle. « Oui bien sûr. Si cela ne te dérange pas, je serai vraiment heureuse de lire ce que tu as pu noter. »

C’était si agréable de pouvoir être comme cela avec Raija. Elle avait du mal à se détendre depuis plusieurs mois avec les récents événements et le stress de savoir autant de monde parti affronter la menace qui pèse sur tout Yokuni.

Tandis qu’elle continuait à écouter sa grande-sœur, cette dernière lui avait proposé de mettre ce qu’elle avait appris jusqu’à maintenant en pratique. Elle n’avait pas l’habitude de s’occuper du jardin, mais voyait souvent Raija s’en occuper pendant de longues heures, en ayant un visage radieux.
« C’est avec plaisir Ah ah. Je suis sûr qu’Aki va faire un super boulot.. En espérant qu’il ne fasse pas le bazar. » Elle était amusée de voir l’entente qu’avait Aki avec Raija.
« Yoooosh !!!!!!!!! » Levant les mains en l’air Chiaki était assez motivé pour ce qui l’attendait, mais elle s’était arrêtée nette et s’était retourner rapidement sur Raija toute affolée, « J-Je doit faire quoi ? » Et voilà, elle était toute paniqué, comme quand elle était enfant et qu’elle devait apprendre toutes sorte de choses rapidement.




Disponibilités
L - M - M - J - V - S  - D

Thème Chiaki:
 
Revenir en haut Aller en bas
Norihito Raija

avatar

Épouse

Messages : 50
Date d'inscription : 20/08/2016

Feuille personnage
Age: 25 ans
Titre:
Liens:

MessageSujet: Re: Un réconfort des plus agréable Sam 15 Juil - 15:11

« Bien sûr que non, ça ne me dérange pas, ça me fait très plaisir, bien au contraire. » Répondit-elle de sa voix douce.

C'était toujours un véritable plaisir pour elle de partager ses connaissances. Évidemment, elle était loin d'être une experte dans le domaine des plantes, ni dans aucun domaine, mais elle aimait énormément transmettre et il n'y avait jamais un moment où elle rechignait à le faire. Cela faisait déjà un certain temps qu'elle s'occupait d'une partie de l'éducation des enfants du temple, qu'elle avait beaucoup de bonheur à leur lire un tas de choses et à leur expliquer tout ce qu'elle savait et elle espérait bien pouvoir continuer à le faire pendant encore longtemps. Si elle pouvait aussi le faire avec d'autres personnes et notamment sa petite sœur, que pouvait-elle demander de plus ?

D'ailleurs, celle-ci semblait tout faire pour la mettre en joie, car sa motivation était bel et bien là et cela rendait plus que tout Raija rayonnante. Oh, comme elles auraient dû faire tout cela depuis bien longtemps ! Mais ce n'était pas très grave, cela leur donnait aujourd'hui l'occasion de passer un vraiment bon moment !
Elle éclata de rire à nouveau, très amusée de voir sa petite sœur déterminée à faire ce qu'on lui disait, mais sans avoir la moindre idée de ce qu'il fallait faire au juste.

« Ne t'inquiète pas, Chiaki-chan, je vais tout te montrer et bientôt tu vas pouvoir devenir une véritable experte ! » Répondit-elle, un peu taquine.

Puis elle commença à lui expliquer un peu plus en détail ce qu'il fallait faire. Ce n'était rien que des tâches très simples sur lesquelles elle ne pouvait pas vraiment se tromper tandis qu'elle s'occupait de tout ce qui était un peu plus compliqué. De toute façon, au moindre doute, elle pouvait lui poser des questions puisqu'elles se trouvaient côte au côte ou, au pire, vraiment pas très loin.
C'était aussi l'occasion pour elles de poursuivre leurs petites discussions de toujours, car le travail qu'elles accomplissaient là ne demandait pas nécessairement beaucoup de concentration. D'un autre côté, Raija gardait un œil sur Aki dont les bêtises pouvaient parfois devenir bien réputées et elle essayait de lui trouver des occupations à sa portée pour qu'il puisse lui aussi faire sa part.

« Alors, une fois que tout le monde sera rentré de l'expédition vers la faille, qu'est-ce que tu comptes faire ? Tu es grande maintenant et tu vas bientôt devenir une onmyōji si mignonne que personne ne pourra se passer de toi ! Tu m'avais dit que tu avais envie de voyager, n'est-ce pas ? Je pense que c'est une bonne chose pour te donner de l'expérience. Mais il va falloir dire à ton onee-chan où tu vas et lui écrire très souvent, c'est d'accord ? »

Une part d'elle voulait que Chiaki reste ici, là où elle serait protégée, là où elle serait en sécurité et puis elle allait terriblement lui manquer si elle n'était plus au temple, mais d'un autre côté, elle voulait surtout qu'elle prenne son envol, qu'elle déploie ses ailes et qu'elle trace sa vie à sa manière. Chiaki n'avait rien à voir avec elle, elle était une onmyōji, elle était destinée à de grandes choses ! Elle n'avait ni à rester au temple ni à attendre quoi que ce soit de la part des autres. Heureusement, Aki serait toujours à ses côtés et l'idée qu'elle ne soit jamais seule avait de quoi la rassurer grandement.



~
L-M-M-J-V-S-D
Disponibilités RP sur le compte Maeda Ryohei
Revenir en haut Aller en bas
Ishikawa Chiaki

avatar

Onmyôji

Messages : 109
Date d'inscription : 15/08/2016
Age : 22

Feuille personnage
Age: 20
Titre: Onmyoji
Liens:

MessageSujet: Re: Un réconfort des plus agréable Sam 22 Juil - 22:41

Son nouvel enseignement avait bien commencer, elle apprenait toutes sorte de choses grâce à Raija-nee. Chiaki en était ravi et ne savait comment elle allait la remercier par la suite.
Elles discutaient toutes les deux de diverses chose en tout genre. C’était le genre de conversation que vous pouviez entendre entre des jeunes femmes, bien qu’elles parlaient de beaucoup de choses, Raija amena le sujet du futur voyage de Chiaki.

En effet, la jeune Onmyoji avait pour intention de partir en pèlerinage pour découvrir le monde qui l’entoure. Bien qu’elle devait attendre que le temp se calme et le retour de ceux partie au combat à la Faille.
Chiaki avait ressenti l’inquiétude de sa grande sœur dans sa voix. C’était à comprendre, elle aussi était inquiète de ce qu’elle prévoyait.
« Oui, partir faire un pèlerinage me permettrait d’apprendre bien plus de choses et surtout pouvoir apprendre toute sorte de chose sur la diverse coutume et enseignement religieux propre au clan si j’en ai la possibilité bien sûr. » Elle s’arrêta un moment et attrapa Aki d’une seule main.
« Je t’écrirais le plus souvent possible pour te tenir au courant et te raconter mes folles aventures avec Aki.
Mais pour le moment, je ne suis pas partie, je compte aider pour le moment au temple et profiter de ne pas faire grand-chose.
» Elle éclata de rire en disant ça, en sois ce n’était pas faux. L’onmyoji n’avait pas eu beaucoup de travail ses derniers temps, ça la frustrait un peu. Lui rappeler ce qu’elle avait prévue dans l’avenir lui faisait du bien.
« Je te remercie de t’inquiéter. Ça devrait aller et puis je ne serais pas seule, j’ai Aki ! »

Elle la regardait avec un regard des plus doux et s’était rapprocher d’elle.
« Dis-moi, je viens de finir ma parcelle. Je peux m’attaquer à quoi ? Tu n’a pas trop chaud ? Je devrais peut-être demander à quelqu’un de nous chercher de l’eau pour nous rafraîchir. »
Chiaki était tout prêt du visage de sa grande sœur, elle n’avait pas vraiment voulu se mettre là, elle n’avait pas calculée la distance et Aki s’était mis à se rouler dans la parcelle de terre que Chiaki venait de désherber tout en lui ramenant toute sorte de mauvaises herbes en essayant de les replanter.




Disponibilités
L - M - M - J - V - S  - D

Thème Chiaki:
 
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Un réconfort des plus agréable

Revenir en haut Aller en bas
 

Un réconfort des plus agréable

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Demande d'agrément
» Formulaire d' Agrégation.
» Après l'effort, le réconfort ! (Épreuve d'immunité)
» Après l'effort, le réconfort. [Libre]
» Comme c'est agréable de te revoir...


Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
-
..
.Abyndal.
...
...
..
..
...
.
.....Ewilan RPG..
....La Sérénissime..