AccueilFAQRechercherMembresS'enregistrerConnexion

Partagez | .
 

 (FINI) [Sujet libre] L'enfer arrive, mais avant tout un onigiri pour la route.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Akashi Mei

avatar

Samouraï

Messages : 85
Date d'inscription : 02/01/2017
Age : 22

MessageSujet: (FINI) [Sujet libre] L'enfer arrive, mais avant tout un onigiri pour la route. Ven 10 Fév - 23:56

Être à bord du navire avant tout le monde était assez pratique pour Mei sur le moment, elle pouvait s'isoler dans un coin sans qu'on la suive ou qu'on lui demande quelque chose. Il ne lui fallait pas longtemps pour trouver une petite pièce où elle pouvait se reposer, bien à l'écart de tous et assez sombre. 
Ses pensées étaient toutes tournées vers ce qu'elle venait de vivre à nouveau et vers ce qu'elle avait vécu par le passé. 
Elle se sentait à nouveau hantée par ses cauchemars, allait-elle revivre ça encore une fois ? Et cette fois-ci dans le monde réel ? Elle se sentait si seule sur ce navire, elle pensait beaucoup à son amie Aoi Fuyu qui n'avait pas pu les accompagner cette fois-ci. Elle l'aurait sûrement épaulé dans ses moments-là..

« Qu'est-ce qu'elle me disait tout le temps déjà… Hmm  *moment de réflexion intense* 
Ah oui. De garder le courage dans ses moments-là… Le courage hein. C'est chiant .... »


 *BRRBBRBRBBBB* 

Non ce n'était pas un bruit de Yokaï attaquant le navire, mais plus le ventre de Mei qui venait de grogner, le voyage en mer et les efforts physique qu'elle avait fait on tout de même finit par l'épuiser à la longue.


Il était temps de manger pour la jeune femme. C'était avec paresse qu'elle se dirigeait vers un groupe d'ashigeru pour leur demander s'ils pouvaient aller lui chercher des rations de nourriture.

« Apportez-moi une petite trentaine d'onigiri, j'ai entendu que nous en avions amener avec nous. »

Sans plus d'explications les ashigeru étaient partie chercher ce qu'elle demandait sans demander plus d'explication au samouraï. Elle ne s'était pas fait prier longtemps, le groupe s'était mis en quatre pour Mei.
Après qu'elle eut reçu ce qu'elle avait demandée, la jeune femme s'était dirigée vers l'avant du bateau pour pouvoir manger en observant l'horizon. 

À l'avant du bateau, il n'y avait pas grande monde. C'était plutôt calme et apaisant à la fois. Sûrement, le calme avant la tempête pensait-elle. 

« Bon ...Personne à l'horizon, cool. » 
Sans attendre, elle déposait ses onigiri à même le sol. Un onigiri de manger puis deux.. Sur le troisième, elle ressenti subitement une présence derrière elle qu'elle n'avait pas remarquée en arrivant.


Disponibilités
L - M - M - J - V - S  - D

Cool:
 


Dernière édition par Akashi Mei le Jeu 9 Mar - 20:17, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Usehagi Shusse

avatar

Samouraï

Messages : 167
Date d'inscription : 06/01/2016

Feuille personnage
Age: 25
Titre: Samurai
Liens:

MessageSujet: Re: (FINI) [Sujet libre] L'enfer arrive, mais avant tout un onigiri pour la route. Sam 11 Fév - 0:44

Éreinté, voilà le meilleur des mots pour qualifier le lapin qui venait de monter sur le navire, la bataille sur la plage avait été fatigante , mais il en avait vu d'autre, entre le col de la perdition et Miyuki, il avait eu un lot de combat en très peu de temps au final, ce fameux chapitre à refermer, on arrivait aux dernières lignes avec ce bateau fonçant vers la faille. Enfin, il allait à la rencontre de Yumigami et le pire dans tout cela, c'est que le kami ignorait très certainement son existence, ce dernier avait des desseins et cela ne concernait certainement pas les mortels. Cela ne changeait rien, il avait trop perdu à cause de ce kami pour l'oublier et oublier cette haine et cette rage dans son cœur. N'importe qui connaissant un minimum Shusse vous dira que c'est un samurai qui suit à la lettre le bushido, qu'il est calme, réfléchit et toujours prêt à aider les siens. Mais là on touchait une corde sensible, personnelle même.

Enfin bref, après avoir parlé un très court instant avec son Taii, Tanaka, il décida (avec l'accord de ce dernier) d'aller s'exiler un peu à l'avant du bateau, il pourrait continuer de fixer son objectif, comme il l'avait déjà fait sur la plage d'ailleurs. Néanmoins, il ne se posta pas le plus près du bord, mais il s'installa contre un mur délimitant certainement une cabine ou quelque chose comme cela et il s'assis en tailleur. A travers son tengai ses yeux fixaient l'horizon et il posa son sabre sur ses jambes croisées. Et doucement, à mesure que les minutes défilaient, il s'endormit.

Comme d'habitude un rêve violent l'accueillis. Cette fois s'il était coincé dans un chemin de terre et de neige, au bout de ce dernier il y avait la maison familiale, en feu. Il y avait des cris, des flammes, lorsqu'il ouvrit la massive porte du domaine, du sang suintait du bois de la porte. Lorsqu'elle fut ouverte et qu'il posa un pied dans la neige à l'intérieur du domaine plus rien. Comme si on avait soufflé sur une bougie, plus de flammes plus de cris, seulement les trois bâtiments rongés par un feu et en face de lui trois personnes à genoux, sa mère, son père, sa sœur. Chacun d'entre eux se firent coupé la tête par trois silhouettes. Les trois étaient... à son image, c'était lui. Il était paniqué et lorsqu'il entendit un bruit derrière lui et qu'il se tourna c'était trop tard, le fil d'une lame, les yeux brillants et le pelage gris d'Usehagi Hideyoshi venait de le trancher.

Cela marqua la fin de son rêve, il s'éveilla, le souffle court, la sueur perlait allégrement sur son front, rendant son pelage un peu poisseux par endroit. Il allait avoir besoin d'un bon bain après tout cela, mais surtout... d'un bon miracle pour ne pas devenir fou. Depuis le début de toute cette histoire, depuis le début de la fin, des rêves le hantaient chaque nuit. Il avait d'abord éviter de dormir, mais finalement il avait opté pour les affronter chaque soir, à chaque fois qu'il s'endormait.

Il se releva, remettant son sabre à sa place dans la ceinture, complétant son daisho et il alla au bastingage pour s'y accrocher un moment, respirant de grandes bouffées d'airs frais comme pour se remettre. Il passa une main sous son tengai pour venir se masser le visage, sans avoir à dévoiler quoi que ce soit. C'est à ce moment qu'il repéra la jeune femme. Étrange venant de sa part, il repérait tout le monde très rapidement en général. Elle se restaurait et était certainement venue ici pour être tranquille.


Sumimasen. Si vous voulez être seule, je peux vous laisser.

Dit-il simplement en la saluant poliment.



L M M J V S D

Le chapeau que porte constamment Shusse:
 


Thème de vie de Shusse : Peter Roe : Bushido
Thème de combat de Shusse : Peter Roe : Livingby the sword
Thème plus dramatique de Shusse : Peter Roe : Honorable death

Revenir en haut Aller en bas
Akashi Mei

avatar

Samouraï

Messages : 85
Date d'inscription : 02/01/2017
Age : 22

MessageSujet: Re: (FINI) [Sujet libre] L'enfer arrive, mais avant tout un onigiri pour la route. Mer 15 Fév - 14:45

Mei était en train de se restaurer tranquillement, sentant l'air frais de la mer sur sa peau. Tout était si calme et reposant à ses oreilles.
Elle fut tout de même surprise d'entendre une voix qui lui était familière. Juste à ses côtés, un samouraï qu'elle connaissait bien était là. Il avait l'air un peu gêner, il pensait la déranger.
Certes, elle aurait voulu rester seule jusqu'à l'arrivée à la faille, mais la compagnie de cet homme ne la dérangeait pas. Elle avait souvent entendu parler de lui, c'était une personne réservée et calme. Elle admirait beaucoup à l'époque les personnes comme lui, ceux qui servent leur clan corps et âme. La jeune femme avait ignorée l'apparence un peu douteuse du personnage et commença à lui parler la bouche pleine.

« Hein.. Qu*nomnomnom*oi ? Oh… Shusse-san. Me déranger ? Non.. Non du tout. »
Voilà, sa tranquillité était partie comme la demi-douzaine d'onigiri qu'elle venait de s'enfiler et elle devait faire semblant d'être aimable pour ne pas qu'ont la rappel à l'ordre encore.


Elle qui pensait être seule à cet endroit, elle n'avait même pas senti sa présence pour dire. Mei pensait sûrement qu'il cherchait un endroit où il pouvait rester seul, un peu comme elle en ce moment.

« Euh… Et bien.. C'était assez compliqué sur la plage, n'est ce pas? »
Et c'est parti, elle n'avait pas trop de sujets de discussion en ce moment. Les gens ne pouvaient pas la comprendre et ne cherchaient pas vraiment à la comprendre.

Mei regardait toujours ses onigiri et n'arrivait pas à détourner son regard de ses derniers. Son ventre réclamait encore quelques offrandes.


Disponibilités
L - M - M - J - V - S  - D

Cool:
 
Revenir en haut Aller en bas
Usehagi Shusse

avatar

Samouraï

Messages : 167
Date d'inscription : 06/01/2016

Feuille personnage
Age: 25
Titre: Samurai
Liens:

MessageSujet: Re: (FINI) [Sujet libre] L'enfer arrive, mais avant tout un onigiri pour la route. Lun 20 Fév - 19:42

Peut-être qu'en temps normal Shusse aurait pu être amusé par cette situation, cette jeune femme aux cheveux écarlates qui devait d'abord finir son en-cas pour éviter de parler la bouche pleine, ou le fait qu'elle ai effectivement parlé la bouche pleine. Mais la situation n'aidait pas Shusse à convenablement se détendre, d'autant plus qu'il n'était pas le plus à l'aise avec les gens et encore moins avec des personnes qui lui étaient inconnues. La jeune femme semblait l'avoir reconnu, bon vu que le lapin portait les mons de Fukyuu et des Usehagi et qu'il est officiellement le dernier porteur du nom, une simple connaissance militaire voir même sociale permettait de définir qu'il était bien Usehagi Shusse. Mais il devait bien avouer, à sa grande gêne, qu'il ne connaissait pas cette personne pour sa part, il se serait souvenu de son visage et de son nom s'ils avaient été présentés, ça c'est sûr.

De plus, la jeune femme l'appela par son prénom, ce qui le surpris une fois de plus. Mais là encore il pouvait comprendre que certaine personne préfère ne pas prononcer le nom de la famille maudite. De toutes façons Shusse n'était pas homme à s'offusquer pour ce genre de détails, il ne pouvait pas ce le permettre vu la gueule qu'il avait maintenant. Toujours debout sur le pont le jeune homme posa ses mains gantées sur la rambarde du navire, regardant un instant l'horizon avant de revenir sur les paroles de la jeune femme.


Hai... beaucoup sont morts pour nous permettre d'aller à la Faille. Bientôt chacun d'entre nous pourra faire payer à Yumigami ce qu'il nous a fait... en espérant que mon existence soit toujours utile après.

La toute dernière phrase semblait plus être une pensée exprimée à voix haute qu'autre chose. Depuis le début de la torpeur il avait perdu toute sa famille et depuis la seule chose qui ne l'avait pas achevé c'était de servir Fukyuu plus ardemment encore pour atterrir ici et enfin pouvoir faire face à ce qui a tout provoquer pour lui, Fukyuu, Yokuni et toute sa famille depuis presque une centaine d'années. Mais après ? Pour Shusse la victoire ne faisait aucun doute, mais après tout cela ? S'il n'avait plus ce but clair et précis pour pouvoir se réveiller tous les matin sans vomir et pleurer qu'allait-il devenir ? Servir Fukyuu lui suffirait ? Son avenir était incertain, enfin, son avenir mental, mais pour le moment l'ennemi serait bientôt droit devant eux et c'est sur cela qu'il devait se concentrer. Voyant le regard que Mei portait à sa nourriture Shusse repris la parole :

Mais je vous en prie, ne vous gênez pas pour moi et restaurez vous. Je m'excuse par ailleurs, je n'ai pas saisi votre nom Samurai-dono.

Nul doute que vu l'armement elle était bien une samurai-ko, il était un peu gêné de ne pas savoir son nom alors qu'elle connaissait le sien, mais cela lui arrivait plus souvent qu'on pourrait le croire.



L M M J V S D

Le chapeau que porte constamment Shusse:
 


Thème de vie de Shusse : Peter Roe : Bushido
Thème de combat de Shusse : Peter Roe : Livingby the sword
Thème plus dramatique de Shusse : Peter Roe : Honorable death

Revenir en haut Aller en bas
Akashi Mei

avatar

Samouraï

Messages : 85
Date d'inscription : 02/01/2017
Age : 22

MessageSujet: Re: (FINI) [Sujet libre] L'enfer arrive, mais avant tout un onigiri pour la route. Mar 21 Fév - 16:18

« Hai... beaucoup sont morts pour nous permettre d'aller à la Faille. Bientôt chacun d'entre nous pourra faire payer à Yumigami ce qu'il nous a fait.. »
Les paroles du samouraï avaient interpellé Mei sur le moment. Lui aussi avait une vengeance contre Yumigami à l'entendre. Un peu comme tout le monde, mais Mei comprenait très bien ce qu'il voulait dire, elle aussi devait se venger d'une façon ou d'une autre.

« Yumigami, hein. *soupire* J'espère que ça ira… »
Elle avait changée depuis son retour du Yomi et savait qui en était le déclancheur. Même si elle accepte un peu plus chaque jours son état, elle est resté quand même très rancunière par rapport à ça.

« …. en espérant que mon existence soit toujours utile après. » Encore un qui pensait comme Mei.
Elle aussi ne savait pas ce qu'elle allait devenir après tout ça. Mais en avait déjà une petite idée contrairement à l'homme qui se trouvait à côté d'elle. Il lui semblait bien incertain sur son avenir. "Et bien.. Il a l'air bien seul lui aussi".
C'était assez gênant, elle ne savait pas quoi faire. Devait-elle converser ? Ou continuer de manger en l'ignorant ? Trop de questions inutiles pour la jeune femme. Déjà qu'elle sentait la tension augmenter au fur et à mesure que le bateau se rapprochait de la faille.

Lorsque Shusse reprit la parole, il ne souhaitait pas la déranger plus et lui demandait une chose qui lui avait échappée. Mei se sentit bête, elle avait oublié de se présenter. Elle n'avait plus se réflexe qu'on lui avait enseigné très tôt dans sa vie.

« Ahh euuh….Mon nom... »
Elle posa l'onigiri qu'elle allait manger à côté d'elle et se tournait vers son camarade « Akashi Mei. Je suis désolé, j'ai complètement oublier de me présenter, ah ah ah... » Et encore une bourde pour Mei, elle avait l'habitude maintenant. Elle en avait marre de tout ça, mais comprenait encore l'importance de se présenter.
Son regard se tournait vers la nourriture qu'elle avait pris avec elle puis avait reprit
« Oh.. Vous ne me dérangez pas. J'ai presque fini de toute façon… Hmm. Vous en voulez peut-être un ? Je ne pense pas pouvoir tout manger…  Et au vu de ce qu'on va devoir affronter, vaux mieux avoir l'estomac bien remplis. Ah ah. » C'était peut-être un peu trop de proposer quelque chose comme cela subitement. Même si elle avait voulu tout garder pour elle, partager un peu avec lui ne lui semblait pas trop mal.
Mei avait l'impression de lui ressembler. Elle avait ressenti une certaine émotion dans ses paroles qu'elle connaissait bien.


L'endroit était toujours calme, c'était assez reposant vu la situation. Même si elle avait voulu tout garder pour elle, partager un peu avec lui ne lui semblait pas trop mal. ''Je devrais peut-être penser à me préparer….Oh pas envie. Je suis bien ici''
Il ne restait plus grand-chose de son repas et Mei ne savait pas trop quoi faire. Elle avait comprit elle aussi que Shusse-san ne voulait pas trop bavarder actuellement et ne souhaitait pas trop le déranger. Mais il l'intriguait d'une certaine façon. La jeune femme n'arrivait tout de même pas à converser. Sûrement dû à son anxiété par rapport au bateau qui s'approchait peu à peu de l'ennemie et à son avenir qui était aussi incertain.


Disponibilités
L - M - M - J - V - S  - D

Cool:
 
Revenir en haut Aller en bas
Usehagi Shusse

avatar

Samouraï

Messages : 167
Date d'inscription : 06/01/2016

Feuille personnage
Age: 25
Titre: Samurai
Liens:

MessageSujet: Re: (FINI) [Sujet libre] L'enfer arrive, mais avant tout un onigiri pour la route. Mar 21 Fév - 16:56

Shusse entendit la jeune femme soupirer, espérant que tout irait face à Yumigami, du moins c'est ainsi qu'il comprit sa phrase. Comment pouvait-il la rassurer sur ce point ? Lui était sur et certain qu'ils obtiendraient la victoire à la fin de cette histoire, il ne doutait pas de cela, de toute manière s'ils échouaient Yokuni sombrerait dans le Yomi. Ils n'avaient donc pas le choix, ils devaient gagner aujourd'hui et ils allaient gagner.

Cela ira. Pour la première fois les cinq clans et l'empire tout entier marchent main dans la main. Pour ma part... il est hors de question que je laisse Yumigami remporter quoi que ce soit. Moi vivant jamais.

Sur ces paroles le lapin serra son poing alors que son autre main tenait toujours le bastingage. Il était déterminé et prêt à tout, il regrettait de ne pas avoir beaucoup de charisme pour transmettre cela à tout le navire, en général les gens ne l'écoutaient pas, ou d'une oreille distraite, mais cela ne l'empêchait pas de parler, même si on ne l'écoutait pas, même si on riait de lui, cela ne l'empêchait pas de se prononcer sur des sujets qu'il connaît ou qui sont importants pour lui.

Shusse était gêné de demander le nom de sa sœur d'armes, mais il semblait également que cette dernière l'était un peu de ne pas s'être présentée plus tôt. Décidément ces deux-là auraient pu être fait pour s'entendre, dommage que son voyage au Yomi l'ai changé à ce point et que la malédiction de Yumigami ai touché le samurai à ce point. Cependant, elle lui révéla tout de même son nom et elle lui proposa même un petit onigiri, l'un de ceux qu'elle avait emmené avec elle. Shusse la salua poliment pour la remercier.


Arigato Akashi Mei-san et ravi de vous rencontrer. Je suis fier et honoré de pouvoir me battre à vos côtés pour cette bataille si décisive.

Le lapin salua la jeune femme tout en prenant la nourriture qu'elle lui tendait, après un bref regard sur l'onigiri il le passa sous son casque pour pouvoir le manger. Tanaka-taii lui avait déjà apporté à manger plus tôt, mais il avait toujours un peu de place pour un onigiri et comme avait dit la samurai-ko aux cheveux de feu : il valait mieux avoir l'estomac remplit pour la suite.

Shusse resta silencieux le temps de grignoter la nourriture gracieusement offerte pas sa sœur d'arme, il réfléchissait un peu, tout en jetant de temps en temps des coups d'œil discret à la jeune femme. Cela faisait un moment qu'il n'avait pas parlé ainsi avec quelqu'un, la dernière fois remontait à la soirée passée avec Eda Ryuko. Depuis il avait partagé quelques phrases, mais uniquement avec des supérieurs hiérarchiques, c'était bon de discuter d'égal à égal. Ainsi lorsque la dernière bouché de son en-cas fut terminée le jeune homme se tourna à nouveau vers Mei et s'inclina bien bas une nouvelle fois.


Arigato pour ça Akashi-san. Peu de samurai prendrait la peine de me parler ou même de me remarquer. J'en oublie qu'il est agréable de discuter de temps en temps.

Shusse aurait aimé qu'elle le voit sourire à ses paroles, mais son tengai empêchait la jeune femme de voir quoi que ce soit de ce côté. Il espérait qu'elle croirait en ses paroles.



L M M J V S D

Le chapeau que porte constamment Shusse:
 


Thème de vie de Shusse : Peter Roe : Bushido
Thème de combat de Shusse : Peter Roe : Livingby the sword
Thème plus dramatique de Shusse : Peter Roe : Honorable death

Revenir en haut Aller en bas
Akashi Mei

avatar

Samouraï

Messages : 85
Date d'inscription : 02/01/2017
Age : 22

MessageSujet: Re: (FINI) [Sujet libre] L'enfer arrive, mais avant tout un onigiri pour la route. Mar 21 Fév - 19:24

De bien belle parole pour un samouraï et ça avait fait sourire Mei sur le moment.
« Humph, je compte bien aussi me battre cette fois-ci. Je ne compte pas retourner dans cet endroit encore une fois. » 
L'assurance dont débordait Shusse-san avait fait réagir Mei de son silence habituel, elle qui ne parlait jamais de ce qu'elle ressentait ou ce qu'elle voulait. 

Elle voyait en lui, le courage et toutes ses choses qu'on colle à l'étiquette d'un samouraï, mais il semblait si seul. Enfin bon, il continuait à parler pour la remercier et lui parler qu'il était honoré de se battre à ses côtés… Blabla, elle lui avait fait à son tour un signe de tête. Comme pour dire qu'elle aussi, mais c'était aussi pour ne pas lui manquer de respect, elle ne le souhaitait pas. 
Tout en regardant l'onigiri disparaître sous le casque que le samouraï portait, elle entendait son ventre grogner, sûrement un mécontentement. Il ne lui restait presque plus de nourriture et se demandait si elle devait aller en demander d'autres, mais l'idée d'aller parler à quelqu'un d'autre ne l'enchantait pas plus que ça. Tant pis, elle a assez mangé puis elle se rattrapera plus tard. 


Tandis que Usehagi Shusse était en train de manger, un léger silence s'était installé. Mei se posait énormément de questions sur ce qu'elle venait de dire. Pourquoi était-elle autant motivée à l'idée de se battre ? Cet élan de motivation était sûrement dû à la présence de l'homme à côté d'elle.. Ou le fait que le combat qui les attendait allait être effectivement difficile. Tant de questions qu'elle ignorait peu à peu en faisant taire son esprit. 

« Arigato pour ça Akashi-san. Peu de samurai prendrait la peine de me parler ou même de me remarquer. J'en oublie qu'il est agréable de discuter de temps en temps. » 


« Hm ? Les gens comme ça sont des abrutis.. Parfois vaux mieux rester seule dans son coin. » Sur le moment, on aurait pu penser qu'elle parlait d'elle et elle s'en était rendu compte très vite, « C'est très agréable de parler avec une personne et encore mieux si cette dernière ne vous juge pas à tous vent. » 
Elle souriait bêtement devant elle, comme si elle comprenait ce que ressentait l'homme à côté d'elle.

C'était une discussion agréable, elle n'avait plus l'habitude de converser avec des personnes. 

« C'est peut-être indiscret de ma part, mais votre tenue ne vous gêne pas pour vous battre ? » Elle était loin de juger sa tenue au contraire, elle la trouvait intrigante. C'était bien la première fois qu'elle apercevait quelqu'un comme ça. Et puis bon chacun avait son propre style vestimentaire, et elle trouvait ça plutôt classe la plupart du temps.


Disponibilités
L - M - M - J - V - S  - D

Cool:
 
Revenir en haut Aller en bas
Usehagi Shusse

avatar

Samouraï

Messages : 167
Date d'inscription : 06/01/2016

Feuille personnage
Age: 25
Titre: Samurai
Liens:

MessageSujet: Re: (FINI) [Sujet libre] L'enfer arrive, mais avant tout un onigiri pour la route. Dim 26 Fév - 19:49

Shusse ne réagit par rien d'autre qu'un hochement de tête franc quand la jeune femme parla de se battre pour ne pas retourner dans le Yomi. Ainsi elle avait fait partie de la grande partie à avoir dormi et à être entré dans le Yomi ? Il préférait s'arrêter à ce hochement de tête, nul doute que cet événement n'était pas le sujet de discussion préféré de la jeune femme, il ne voulait donc pas l'embêter avec des questions, même s'il en avait.

Shusse aimait le silence, le calme. Il l'était d'un côté et il cultivait cette volonté de calme et de tranquillité, la force tranquille comme le lui avait appris son père. Enfin appris, il lui avait expliqué et parlé de cela, mais ils n'étaient jamais entrés pleinement dans ce sujet. Il sentait bien pourtant que cette discussion était comme un feu, qu'elle avait besoin d'être nourrie, mais pour le moment il était très occupé à mastiquer... et parler la bouche pleine ce n'est pas très poli.

La jeune femme avait un avis très tranché mine de rien des ''abrutis'' ? Shusse ne les aurait pas qualifiés ainsi, ils n'étaient pas dans le faux en préférant ne pas lui parler, vu ce qu'avait fait sa famille, sa situation et le tengai qui masquait son visage. A vrai dire il y a quelques années il aurait réagi comme eux, jeune futur chef de famille imbu de lui-même qu'il était. Il ne voyait pas trop quoi répondre et heureusement c'est la jeune femme qui continua, assurant qu'il était plaisant de parler sans être jugé. Shusse eu un petit rire et répondit à la samurai-ko.


Je dois être la dernière personne à pouvoir juger les gens. Mais je n'en veux à personne, je comprends tout à fait les réactions que ma présence peut susciter.

La seconde question était inattendue, mais très intelligente, d'ailleurs de mémoire peu de personnes la lui avait posé, alors que cela semble tellement logique de savoir. Aux mots de la guerrière aux cheveux de feu, Shusse toucha distraitement le bord du dit Tengai, il réfléchissait à une manière d'expliquer cela.

Pour tout vous dire, oui, cela me gêne un peu. Mais ce n'est pas quelque chose que je peux décemment enlever pour tout vous dire. Après la trahison de ma famille et avec notre notoriété maudite, je préfère ne pas offrir aux yeux des autres le triste spectacle d'un rescapé maudit. Et il peut symboliser également mon absence d'égo ou ma volonté d'être jugé pour ce que je fais et pas ce que je suis.

Shusse se gratta un peu l'arrière de la tête, passant sa main une nouvelle fois sous son casque, il était un peu gêné par une telle tirade, mais cela venait du cœur, on lui posait tellement peu souvent cette question, ou la question de savoir pourquoi il portait ces habits et ce tengai, que lorsqu'on lui demandait il devenait extrêmement loquace et honnête (honnête il l'est toujours en fait). Mais à présent il avait lui aussi envie de lui demander quelque chose, mais il avait peur de la mettre mal à l'aise.

Ano...J'aurais une question indiscrète moi aussi si vous voulez bien... Vous avez parlé du Yomi tout à l'heure... vous vous êtes endormie ?



L M M J V S D

Le chapeau que porte constamment Shusse:
 


Thème de vie de Shusse : Peter Roe : Bushido
Thème de combat de Shusse : Peter Roe : Livingby the sword
Thème plus dramatique de Shusse : Peter Roe : Honorable death

Revenir en haut Aller en bas
Akashi Mei

avatar

Samouraï

Messages : 85
Date d'inscription : 02/01/2017
Age : 22

MessageSujet: Re: (FINI) [Sujet libre] L'enfer arrive, mais avant tout un onigiri pour la route. Mer 1 Mar - 21:13

Certains mots l'avaient rendu perplexes sur le moment « ... d'un rescapé maudit…» Elle avait entendu des rumeurs au sujet d'un clan maudit, mais n'en avait pas fait attention. Elle n'était pas du genre à juger les gens sur leurs actions passées, mais plus sur le moment présent. Mei avait remarquée une solitude profonde encore dans ses paroles.
Elle comprenait pourtant sa situation et aurait aimé ce cacher des yeux de tous depuis son réveil, mais elle n'en avait pas eu le courage ni même la volonté. '' Comme si l'avis des autres était important pour moi… Personne ne me dira ce que je dois faire ou être. Quoi qu'il arrive.''

L'air frais de la mer était agréable, adossé contre le navire, elle s'entait chaque secousse des vagues et pouvait ressentir la puissance des flots. Son esprit s'était dissipé rapidement en oubliant tout ce qui se trouvait autour d'elle quelque instant.
Shusse-san venait à son tour de questionner Mei, il avait tapé dans le mille en plus. Lui demander si elle s'était endormie était habile de sa part, sur le coup Mei avait répondu d'un simple ''Oui'' sans plus ni moins et sans s'en rendre compte.

''Hein ? Quo- Ahh..'' Elle mit quelque seconde à comprendre ce qu'elle avait dit. C'était gênant, elle en parlait très peu et évitait tout bonnement d'en parler avec la plupart des personnes qui la questionnaient au sujet de son endormissement.

« J-Je me suis endormis lors de l’assaut des Yokaï à Miyuki en effet... »
Elle était hésitante sur ce qu'elle disait. Une sensation de dégoût lui était remontée et elle essayait de la cacher le plus possible. Allait-il vouloir en savoir plus ? Si c'était le cas, qu'allait-elle faire ? Mei ne le savait pas et essayait simplement d'effacer ses souvenirs désagréables enfuit au fond d'elle.


Disponibilités
L - M - M - J - V - S  - D

Cool:
 
Revenir en haut Aller en bas
Usehagi Shusse

avatar

Samouraï

Messages : 167
Date d'inscription : 06/01/2016

Feuille personnage
Age: 25
Titre: Samurai
Liens:

MessageSujet: Re: (FINI) [Sujet libre] L'enfer arrive, mais avant tout un onigiri pour la route. Ven 3 Mar - 20:07

Et voilà... il était gêné d'avoir posé cette question. Alors qu'elle lui répondait Shusse s'assit également face à elle, assez éloigné pour ne pas la gêner, mais assez proche pour entre ce qu'elle avait à dire et lui répondre si besoin était. Il avait tapé juste, elle avait effectivement fait partie des endormis, un destin tragique donc, beaucoup c'étaient endormis et certains ne c'étaient jamais réveillé, était-elle chanceuse dans son malheur ? Shusse n'oserait jamais affirmer cela, il n'y avait aucune chance à être entré au Yomi et à en être ressortit vivant.

Et pourtant vous voilà à nouveau devant cette faille immonde. Votre courage vous honore Akashi-san.

Il préféra ne pas en rajouter, c'était certainement le genre de souvenir qu'elle ne voulait pas revoir. Aussi le lapin cala son dos sur le bois du navire et croisa les bras, il fallait bien avouer qu'il n'avait rien d'autre à dire et quand il n'avait rien à dire, il ne disait rien. Ainsi le silence s'installa entre les deux personnes, mais ce n'était ni un silence forcé, ni gênant, les deux personnes étaient de nature calme, mais le silence restait quelque chose d'agréable, au moins pour Shusse, mais il trouvait qu'ils se ressemblaient un peu, donc peut-être qu'elle aussi apprécierait ce calme, ce calme avant la tempête.



L M M J V S D

Le chapeau que porte constamment Shusse:
 


Thème de vie de Shusse : Peter Roe : Bushido
Thème de combat de Shusse : Peter Roe : Livingby the sword
Thème plus dramatique de Shusse : Peter Roe : Honorable death

Revenir en haut Aller en bas
Akashi Mei

avatar

Samouraï

Messages : 85
Date d'inscription : 02/01/2017
Age : 22

MessageSujet: Re: (FINI) [Sujet libre] L'enfer arrive, mais avant tout un onigiri pour la route. Sam 4 Mar - 22:08

C'était étrangement calme. Lorsque son camarade avait parlé du courage de Mei, elle ne pue sourire bêtement dans le vide tout en se rappelant qu'elle n'en avait pas tant que ça.
Certes, elle avait survécu au Yomi, mais elle était loin de déborder de courage ou d'un quelconque honneur. Ses pensées étaient tournées vers ce qu'elle allait faire après tout ça, après être rentrée chez elle. Chez elle ? Elle ne le considérait déjà plus comme ça, sa route allait être compliquée à son retour. Des choix allaient s’imposer et qu'importe le risque encouru.

Elle n'avait pas besoin de lui répondre quoi que ce soit, le silence l'avait fait de lui-même. Sans un bruit ni même un mouvement, ils étaient là, à attendre l'heure ou tous allaient devoir se battre, que ce soit de vengeance, de survie ou simplement pour conserver l'ordre de Yokuni.
Combien d'heures étaient passées depuis leurs départs précipités de la plage ? Mei n'allait pas rester plus longtemps dans le calme que leur apportait l'endroit où ils étaient. Une certaine agitation avait commencé à déranger le calme qui régnait autour d'eux. Mei avait remarquée que l'impératrice s'était rapprochée ainsi que la plupart des troupes Fukyuu. Elle étaient bien trop lumineuse pour les yeux de Mei.

« Je.. Je vais aller un peu plus loin. Je suppose qu'il est tant de se préparer au combat… Je vous souhaite bonne chance Shusse-san. »

Mei s'était dirigée dans un direction à l'opposé de l'impératrice, sa vue lui était insupportable pour le moment et préférait être loin de toute cette agitation pour le moment.


Disponibilités
L - M - M - J - V - S  - D

Cool:
 
Revenir en haut Aller en bas
Usehagi Shusse

avatar

Samouraï

Messages : 167
Date d'inscription : 06/01/2016

Feuille personnage
Age: 25
Titre: Samurai
Liens:

MessageSujet: Re: (FINI) [Sujet libre] L'enfer arrive, mais avant tout un onigiri pour la route. Mar 7 Mar - 14:37

Shusse aimait le silence, la tranquillité et entre les deux personnes à ce moment-là le silence primait tranquillement, seul le bruit du bateau pourfendant les vagues étaient audibles pour le moment et Shusse aimait cela, il avait l'habitude de la mer et il aimait l'odeur de l'iode et du grand large, c'était d'une certaine manière énormément calme et tranquille, parfait pour lui en somme. Il n'y avait rien de gênant, du moins pas pour lui, ils étaient simplement deux samurais se reposant et parfois il n'en fallait pas plus, une discussion forcée était en général bien plus gênante qu'un silence voulu.

Finalement, la samurai-ko en face de lui se leva, supposant que le combat allait être assez proche pour qu'ils doivent aller se préparer, le lapin lui resta assis et répondit favorablement à ce qu'elle disait d'un simple signe de tête, il n'y avait pas besoin pour lui d'en dire plus, déjà qu'il n'était pas le plus loquace, il n'aimait pas parler pour ne rien dire et préférait un signe de tête à des paroles. Il la regarda s'éloigner, il avait légèrement l'impression qu'elle s'enfuyait presque et le maudit ce demandait bien pourquoi.

La réponse était simple, l'impératrice était sur le pont et en se levant à son tour, Shusse remarqua qu'elle se déplaçait là où Mei et Shusse avait eu leur discussion. Il préférait ne pas rester, il appréciait la lumière que pouvait dégager cette femme, mais une partie de lui ne voulait pas qu'elle pose ses yeux sur lui, si elle irradiait de la lumière d'Amaterasu, lui était enveloppé dans l'ombre de Tsukiyomi. Aussi le lapin quitta ce poste pour aller se préparer lui aussi.



L M M J V S D

Le chapeau que porte constamment Shusse:
 


Thème de vie de Shusse : Peter Roe : Bushido
Thème de combat de Shusse : Peter Roe : Livingby the sword
Thème plus dramatique de Shusse : Peter Roe : Honorable death

Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: (FINI) [Sujet libre] L'enfer arrive, mais avant tout un onigiri pour la route.

Revenir en haut Aller en bas
 

(FINI) [Sujet libre] L'enfer arrive, mais avant tout un onigiri pour la route.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» (m) Patricien ₪ frère, cousin, neveu, mais avant tout un Claudii
» Un baiser, mais à tout prendre, qu'est-ce? // Philippe de Lorraine
» La musique est un art, mais avant tout une manière de s'exprimer. [ Salomé & Emily]
» "Les études avant tout!"
» [fini]Baptème d'Azurely


Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
-
..
..
...Ewilan RPG
...
..
..
..
..
...La Sérénissime...
.......