AccueilFAQRechercherMembresS'enregistrerConnexion

Partagez | .
 

 Deux jeunes filles, une épopée. [An 39, Moe (Frontière Kenshu), PV Ishikawa Chiaki]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Fukyuubi Hibana

avatar

Samouraï

Messages : 134
Date d'inscription : 19/08/2014
Age : 24

Feuille personnage
Age: 18
Titre: Samouraï de Setsu
Liens:

MessageSujet: Deux jeunes filles, une épopée. [An 39, Moe (Frontière Kenshu), PV Ishikawa Chiaki] Lun 3 Avr - 15:55

-Bien! Ne perdez pas la file de vue, compris? Ce soir nous camperons en haut de la montagne, pour vous familiariser avec le terrain. Nous redescendrons demain en passant par le col. Compris?

-Oui, Taii!

-Parfait. En avant!


Recommençant à marcher après un bref garde-à-vous, Hibana suivit ses camarades archers, avançant le long du chemin pentu dans les pas du Taii chargé de les former.
L'objectif de cette longue excursion à la frontière des terres Setsu était d'aguerrir un peu les jeunes recrues. Et pour cela, quoi de mieux que les montagnes à la frontière du territoire? Loin de tout, confrontés à la nature et l'escarpement; ajouter à cela le sentiment d'approcher un territoire étranger, et nous avons là un parfait exemple d'un entraînement concret, quoi qu'un brin spartiate.
Elle était assez excitée à l'idée de cette journée. ça n'était pas la première fois qu'ils sortaient sur le terrain pour un peu de pratique "à la dure", mais chaque fois qu'elle revenait, elle sentait qu'elle faisait des progrès. Elle devenait jour après jour une future samouraï modèle. C'était la plus grande fierté d'Hibana.

-Regardez-moi, regardez-moi bien, Père, je vais vous surpasser et vous rendre fier!


Portant son lourd paquetage sur son dos, la jeune archère entreprit d'accélérer le pas, marmonnant un petit air de marche militaire sur lequel elle calait ses pas, et dépassant ses camarades. Elle arborait un air tout guilleret, la motivation se lisant sur son visage, tandis que l'incompréhension était sur ceux des autres, voyant la jeune femme passer devant tout en sachant pertinemment qu'ils devaient économiser leurs forces au lieu de piquer un sprint.

-----

-Aaah... A-attendez-moi... Je n'en peux plus... Pitié, une pause.


-Hibana! Accélères un peu, tu es à la traîne!
-On se rejoint en haut? Hahaha!

-Je... Vous allez me payer cet affront!

Après une demi heure de marche accélérée, voilà ce qu'on récolte à vouloir faire tout mieux que tout le monde. Mais sa fierté de jeune samuraiko empêchait Hibana de tirer la moindre leçon de cet enseignement. Elle s'entêta, et accéléra de nouveau le pas, tentant de rejoindre ses camarades moqueurs. Elle était en nage et ses épaules la faisaient souffrir, protestant à chaque pas contre le poids de ses affaires. Et le chemin, qui montait sans cesse, n'était pas pour faciliter les choses, bien au contraire. Le terrain escarpé rendait l'ascension encore plus épuisante pour les jambes d'une archère.


-Cela fait partie de mon entraînement! Je dois y arriver! Je... Aaahrg!


Encore un effort. Une petite marche rocheuse à grimper, et elle serait de nouveau dans la course. Mais c'est précisément le moment que ses jambes choisirent pour avoir une crampe. La douleur fut si foudroyante qu'elle en oublia de crier, restant figée sur place à se tenir les mollets. Elle agitait les bras pour attirer l'attention du reste du groupe, mais ils avaient déjà avancé, ces imbéciles!
Avant qu'elle ne s'en rende compte, Hibana se trouvait seule. C'était là la pire chose qui pouvait lui arriver. Dans la nature, surtout dans les montagnes, n'importe quoi pouvait arriver, et même une fière Setsu n'était pas à l'abri. Imaginez qu'elle tombe sur des bandits des montagnes, ou pire, une bête sauvage ou même un Yôkai!

Elle refusait de se laisser abattre. Ne démordant pas de son objectif premier, elle tenta péniblement de se relever après quelques essais pour s'asseoir correctement et reprendre des forces. Ses jambes étaient rigides comme des pierres, et elle grimaçait.

Elle pensait qu'après cette guigne malencontreuse, elle ne pouvait pas tomber plus bas, mais c'était faux. En fait, il lui suffit de se remettre sur ses jambes encore raides pour que le poids de son paquetage l'entraîne en arrière, et la fasse -littéralement- tomber plus bas. Heureusement, la pente n'était pas aussi raide, et elle cessa de glisser après quelques instants, non sans avoir vu sa vie défiler devant ses yeux. Une bonne grosse frayeur.

Mais maintenant qu'elle réalisait qu'elle était toujours vivante -en attestaient ses bleus et égratignures tout frais par-dessus le marché de ses jambes endolories- elle réalisait également qu'elle avait atterri plus bas dans la forêt, et qu'elle avait perdu la trace du chemin qu'elle et ses camarades suivaient plus tôt. Elle laissa échapper un profond soupir, allongée sur le dos sur ses affaires, et se passa une main sur le front en signe de désespoir, refusant de bouger davantage de peur de faire encore une bêtise.
Puis, sans prendre la peine de se remettre debout, elle fit ce que toute personne (non) sensée ferait dans cette situation, plutôt que de suivre son instinct de Setsu et de s'acharner à retrouver le chemin.

-AU SECOOOURS!




Hibana - La passion de Setsu!


Revenir en haut Aller en bas
Ishikawa Chiaki

avatar

Onmyôji

Messages : 109
Date d'inscription : 15/08/2016
Age : 22

Feuille personnage
Age: 20
Titre: Onmyoji
Liens:

MessageSujet: Re: Deux jeunes filles, une épopée. [An 39, Moe (Frontière Kenshu), PV Ishikawa Chiaki] Lun 3 Avr - 19:16

Cette année-là, Chiaki avait reçu l'autorisation d'aller entre les frontières de Kenshu et Setsu. Elle devait y subir un entraînement physique. La température en cette saison n'était pas des plus clémente et elle devait s'endurcir pour pouvoir affronter les épreuves qu'elle aurait dans l'avenir. En tout cas, la jeune femme s'était préparé du mieux qu'elle pouvait, armé d'un gros sac remplis de diverses choses. Elle y avait mis le nécessaire pour vivre de ses propres moyens.
Elle trouvera bien ce qu'il faut dans la montagne pour manger, enfin, elle l'espérait. Ce n'était pas la première fois qu'elle allait être à la belle étoile plusieurs nuits et elle n'avait pas vraiment peur.
Au contraire, c'était une occasion pour elle de se retrouver seule avec Aki, de faire un point sur sa situation et de se reposer mentalement.


« Aki ? J'espère qu'on va bien s'amuser ensemble, je compte sur toi pour ne pas t'éloigner trop loin.»
« Muuuuuuh »
Il avait sautillé devant Chiaki, elle prit ça comme pour un "oui" de sa part.
Elle prit un chemin qui n'était pas indiqué sur la carte, quoi qu'elle ne regardait pas vraiment sa carte vue qu'elle la tenait à l'envers.



Au bout de plusieurs heures, les deux compères étaient en train de tourner en rond dans la montagne, la chaleur n'aidait en rien la situation. Chiaki était épuisé par la chaleur et avait décider de faire une petite pause, tandis qu'Aki lui était roulé en boule dans le sac de se maîtresse.


« Aki.. Tu va avoir encore plus chaud la dedans, sors je vais t'humidifier un petit peu. »
Elle avait sortie sa gourde pour humidifier le petit esprit. Il était ravi et avait retrouver son énergie habituelle.
«Aller, on repart.. Aki ???»

Et voilà comme à son habitude, Aki avait prit la tangente sans en dire un mot à Chiaki. Où était-il donc passé encore ?
L'apprentie Onmyoji courait dans tous les sens malgré la chaleur étouffante qu'il y avait dans la forêt, elle ne s'arrêtait pas. Elle ressentait Aki, il était proche.


Alors qu'elle cherchait Aki, elle avait entendu une voix lointaine. Elle semblait appeler à l'aide. Elle s'était dirigée vers l'endroit d'où venait la voix.
Elle écartait les divers buissons sur son chemin pour apercevoir un gros sac au sol et une jeune fille coucher sur ce dernier. Elle semblait avoir chutée ou glisser de son chemin d'origine.
Chiaki n'avait pas eu le temps d'ouvrir la bouche qu'elle aperçut Aki s'asseoir sur la tête de la jeune femme, sans demander l'autorisation à qui que ce soit. Surtout que pour le coup, Aki était voyant et pouvait se faire toucher par les autres personnes, même s'ils paraissaient floue aux yeux des gens qui n'étaient pas expérimenté, il était tout de même sous sa forme physique.

Elle n'osait pas vraiment parler à la jeune femme, mais elle voulait s'assurer qu'elle ne soit pas blessée. La jeune femme s'était rapprochée doucement en sortant des buissons et d'une voix un peu tremblante s'était mis à parler.


« Ano.. Est-ce que tout va bien ? »




Disponibilités
L - M - M - J - V - S  - D

Thème Chiaki:
 
Revenir en haut Aller en bas
Fukyuubi Hibana

avatar

Samouraï

Messages : 134
Date d'inscription : 19/08/2014
Age : 24

Feuille personnage
Age: 18
Titre: Samouraï de Setsu
Liens:

MessageSujet: Re: Deux jeunes filles, une épopée. [An 39, Moe (Frontière Kenshu), PV Ishikawa Chiaki] Mar 4 Avr - 11:31

Comme si ça ne pouvait pas déjà empirer, Hibana entendit des bruissements dans la végétation qui lui encombrait la vue. La peur s'empara alors d'elle.
Etait-elle repérée? Appeler au secours venait-il de signer son arrêt de mort? En faisant cela, elle avait sûrement alerté des bandits dissimulés aux alentours. Ou un ours!
Il lui fallait survivre! Elle ne voulait certainement pas se faire griller par un ours ou un bandit! Déjà, est-ce que les ours grillaient leurs victimes? Ah! Ce n'était pas le moment d'y penser!
Vite! Il fallait son arc. Elle essaya de se relever, mais elle était empêtrée dans ses affaires, qui la clouaient au sol. Et ses jambes endolories n'arrangeaient rien.

-Hnnnng! A-alleeeez! Du nerf, Hibana! Tu peux y arriver! Sauves ta peau!


à l'instant où ses doigts effleuraient son arc, quelque chose jaillit des buissons à toute allure. Elle ne vit pas bien de quoi il s'agissait, car c'était presque transparent. Mais en tous cas, cela lui bondit dessus sauvagement pour l'attaquer. Hibana fut paralysée par la peur. Un... Un...

-UN SPECTRE! AAAAH!

L'archère tomba dans les pommes un court instant, croyant sa dernière heure déjà passée. Mais une douce voix la ramena à la vie.


« Ano.. Est-ce que tout va bien ? »


Elle ouvrit les yeux pour se rendre compte que le spectre était toujours logé dans ses cheveux. Plutôt que logé, il s'y était d'ailleurs installé bien confortablement et semblait s'y trouver bien. En face d'elle, il y avait une jeune fille brune, environ de son âge, qui lui demandait si tout allait bien.
L'archère ouvrait de grands yeux hébétés.


-C-c-c'est quoi cette ch-chose?! E-elle a voulu me m-manger!




Hibana - La passion de Setsu!


Revenir en haut Aller en bas
Ishikawa Chiaki

avatar

Onmyôji

Messages : 109
Date d'inscription : 15/08/2016
Age : 22

Feuille personnage
Age: 20
Titre: Onmyoji
Liens:

MessageSujet: Re: Deux jeunes filles, une épopée. [An 39, Moe (Frontière Kenshu), PV Ishikawa Chiaki] Mar 4 Avr - 16:47

La réaction de cette jeune inconnue avait faire rire Chiaki sur le coup.
« Ce n'est rien, ne t'inquiète pas. Aki est un peu farceure et il ne ferait pas de mal à une mouche. »
Elle s'était dirigée vers la jeune fille pour grattouiller Aki sur sa tête pour lui montrer qu'elle ne craignait rien à présent.
Elles étaient près l'une de l'autre, Chiaki avait prit les devants en regardant de plus près si elle n'était pas blessée au vu de toute cette poussière sur elle et les griffures qu'elle avait.

« Tu ne t'es pas blessé gravement on dirait. Tu es tombé d'en haut ? ... Et bah ! Tu as eu de la chance. »
En effet, elle avait déjà vus des gens tomber d'une hauteur similaire et en ressortir avec des os brisés. La jeune apprentie espérait qu'elle ne soit pas plus blessée que ça même si elle n'en avait pas l'air, les filles peuvent être fragiles.


Elle regardait Aki avec un air amusée et avait reprit la parole.

« Tu est perdu ? Je ne pensais pas rencontrer quelqu'un ici dans les montagnes. »
C'est vrai que d'habitude, peu de gens arpente les montagnes sans y être préparé ou même accompagner. C'était étrange de voir une jeune fille par ici, même si elle avait sûrement le même âge que Chiaki, elle était inquiète à son sujet.
Que faisait-elle ici ?




Disponibilités
L - M - M - J - V - S  - D

Thème Chiaki:
 
Revenir en haut Aller en bas
Fukyuubi Hibana

avatar

Samouraï

Messages : 134
Date d'inscription : 19/08/2014
Age : 24

Feuille personnage
Age: 18
Titre: Samouraï de Setsu
Liens:

MessageSujet: Re: Deux jeunes filles, une épopée. [An 39, Moe (Frontière Kenshu), PV Ishikawa Chiaki] Sam 15 Avr - 19:39

Hibana était encore tétanisée lorsque la jeune femme s'approcha pour caresser la bestiole qui s'était si impatiemment logée dans ses cheveux, mais cessa de trembler lorsqu'on lui demanda si elle était blessée. Ah, ça lui revenait maintenant, la chute! Elle venait de tomber de plusieurs mètres le long d'une pente rocheuse et s'en était sortie avec seulement quelques bleus. Si elle était effectivement encore vivante, tu parles d'un miracle!
Hibana regarda son interlocutrice. Un joli petit brin de femme avec des cheveux noirs ou bruns foncés -difficile de voir au milieu de cette forêt- et un visage adorable - Hibana aurait juré voir une soeur ou sa mère avec beaucoup d'années de moins. Elle avait peut-être son âge?...

Puis lorsqu'elle tendit les mains pour saisir ce "Aki" dans ses cheveux, prudemment, et le ramener devant elle pour pouvoir juger de la férocité de cet animal, le visage d'Hibana parut fondre devant cette petite bête. Ce poil doux! Cette blancheur! Cette forme ronde parfaite! La jeune archère sentit son propre visage virer au rouge tandis qu'elle réfrénait son envie de caresser cette bestiole qu'elle tenait entre ses mains. Elle en oubliait même qu'elle avait mal!

-A...Aki? Son nom c'est Aki c'est ça?

Elle secoua la tête. Bon sang, elle n'avait jamais vu un truc pareil, mais ça n'était pas le temps de bailler aux corneilles! Sa troupe était déjà loin!

-Oh non! Ma formation! Ils vont me semer... Aïe!

Une douleur dans sa cheville lui arracha un cri plaintif. Tout miracle que ce fut qu'elle soit encore en vie, il y avait tout de même un prix. C'était peut-être foulé, ou le muscle s'était peut-être légèrement déchiré, mais en tous cas, ça n'était pas cassé. Par contre, elle ne pouvait pas se relever d'elle-même, et mieux valait oublier l'idée de rattraper ses camarades... Elle enfouit sa tête dans ses mains pour geindre.

-Oh noooon... Qu'est-ce que je vais devenir...


Lâchant un soupir, elle regarda la jeune femme, en désespoir de cause. Peut-être pouvait-elle l'aider?

-Je t'en prie, tu peux m'aider?... Je m'appelle Hibana, je suis une guer... euh... Future guerrière Setsu. Ma division est montée au sommet de la montagne, mais moi je suis tombée... Il faut que je les rejoigne!




Hibana - La passion de Setsu!


Revenir en haut Aller en bas
Ishikawa Chiaki

avatar

Onmyôji

Messages : 109
Date d'inscription : 15/08/2016
Age : 22

Feuille personnage
Age: 20
Titre: Onmyoji
Liens:

MessageSujet: Re: Deux jeunes filles, une épopée. [An 39, Moe (Frontière Kenshu), PV Ishikawa Chiaki] Lun 24 Avr - 21:04

La jeune inconnue était tout excitée de voir un esprit gardien, Chiaki avait l’habitude de cette réaction lorsque des gens apercevaient Aki.
« Oui, il s’appelle Aki, c’est un esprit gardien un peu farceur. Tu n’as pas à avoir peur. » Elle souriait à la jeune femme devant elle.
Son attitude avait changée brusquement, elle semblait inquiète pour une sorte de formation. Elle semblait ne pas être seule lorsqu’elle est partie. Mais elle avait beaucoup de peine à pouvoir se relever seule pour le moment. Sa chute ne lui a pas fait de cadeaux, sa cheville semblait enfler et un peu chaude, pour elle la marche allait sembler difficile.

Lorsque que la jeune inconnue s’était présentée à Chiaki, elle avait compris pourquoi elle était là et qui elle était. Bon, son choix était le même sans qu’elle lui demande.

« Ravis de te rencontrer Hibana-san. Je vais t’aider bien entendu, je ne pourrais laisser quelqu’un qui à besoin d’aide comme ça. Aller, tu vas t’accrocher à mon épaule, je vais t’aider à te lever et marcher. »
Chiaki avait commencée avant d’aider Hibana à se lever, de lui mettre un chiffon imbibé d’eau sur sa cheville. Cela la soulagerait peut-être un moment.

Heureusement pour elle, Hibana n’était pas très lourde. Sauf son sac qui lui pesait une tonne.

« Ah.. Oui. J’ai oubliée de me présenter excuse-moi. Je m’appelle Chiaki. »
Ni une ni deux, Hibana se tenait à l’épaule de Chiaki tandis qu’elle essayait de porter son sac dans son dos. "Et bien… Elle en a dans ce sac."
« Je te propose de remonter la falaise où tu as glissé pour commencer. Après je demanderais à Aki de pister le passage de tes amis. Mais pour le moment… Aki, monte sur la tête d’Hibana-san, je veux que tu restes avec nous pour le moment, compris. »

Le petit esprit gardien qui sautillait aux pieds d’Hibana s’était mis à lui monter dessus pour rester sur sa tête, au moins là, il ne dérangerait personne et il était à la vue de Chiaki.
« C’est pour un entraînement que tu es venue ici ? C’est bien courageux en tout cas, tu n’as pas à t’en faire, je vais t’aider du mieux que je peux pour te ramener à t’es compagnons. »
Chiaki était confiante en elle, de toute façon, elle n’avait pas le choix, mais elle comptait beaucoup sur sa chance.




Disponibilités
L - M - M - J - V - S  - D

Thème Chiaki:
 
Revenir en haut Aller en bas
Fukyuubi Hibana

avatar

Samouraï

Messages : 134
Date d'inscription : 19/08/2014
Age : 24

Feuille personnage
Age: 18
Titre: Samouraï de Setsu
Liens:

MessageSujet: Re: Deux jeunes filles, une épopée. [An 39, Moe (Frontière Kenshu), PV Ishikawa Chiaki] Mar 2 Mai - 12:54

Alors qu'Hibana peinait à se relever, sa cheville enflée des suites de sa chute, la jeune Chiaki lui offrit son assistance. Elle ne savait pas si accepter son aide était toutefois une bonne chose. Elle pouvait être un esprit de la forêt, après tout, il y avait bien un "esprit gardien" avec elle... Bon, il était vraiment super mignon, mais... Ou alors elle pouvait appartenir à un autre clan, et prétendre l'aider pour la ramener comme prisonnière! Discrètement, Hibana tenta de voir sur les vêtements de la jeune brune à quel clan elle appartenait, mais ne vit aucun signe distinctif. En revanche, elle avait tout l'air d'être versée dans les arts spirituels, ce qui, d'une certaine façon, rassura l'archère. Les religieux étaient souvent des gens bien.

Se laissant donc bander et épauler, Hibana grimaça lorsque son pied toucha le sol de nouveau. La douleur lui lançait dans la cheville, mais elle pouvait marcher, avec l'appui de Chiaki. la douleur était supportable. Il suffisait qu'elles n'avancent pas vite.

-M-merci de ton aide... Il n'y a pas de temps à perdre!... Ils me semaient déjà quand je suis tombée. Nous nous dirigions vers le sommet.
Une fois là-haut, on campe, et on redescend demain matin par l'autre versant de la montagne, côté Kenshu. On fait le tour et on rentre à Moe. Bon sang,
je vais me faire tuer en arrivant...


Pour mieux équilibrer la charge des affaires de l'archère, il fut proposé de diviser le contenu du sac en deux, chacune des deux jeunes filles portant la moitié sur son dos. Mais comme la pauvre Chiaki portait également Hibana, ce fut finalement elle qui endossa son sac de nouveau.
Aki vint se poster dans les cheveux d'Hibana, derrière son serre-tête, comme un fier capitaine à la proue de son vaisseau, face au vents et sans peur. En tout cas, c'est ce à quoi elle pensa, ce qui chassa ses doutes et la fit rire un peu alors qu'elles commençaient à marcher hors du sous-bois pour rejoindre le flanc rocheux duquel elle venait.

-Aki est vraiment adorable... Où l'as-tu rencontré, Chiaki-san? Enfin je veux dire, comment tu t'es mise avec un... "Esprit gardien"?




Hibana - La passion de Setsu!


Revenir en haut Aller en bas
Ishikawa Chiaki

avatar

Onmyôji

Messages : 109
Date d'inscription : 15/08/2016
Age : 22

Feuille personnage
Age: 20
Titre: Onmyoji
Liens:

MessageSujet: Re: Deux jeunes filles, une épopée. [An 39, Moe (Frontière Kenshu), PV Ishikawa Chiaki] Mar 2 Mai - 14:45

Et bien, Chiaki était plutôt contente d'être utile à quelqu'un. Surtout dans ses lieux reculer, elle n'aurait jamais pensé rencontrer quelqu'un ici.
À l'entendre, elle allait camper avec ses compagnons d'armes, elle était donc une guerrière. C'était étonnant de voir une jeune femme comme ça dans l'armée, mais l'apprentie Onmyoji ne s'attardait pas sur des détails de cette importance. Les gens font ce qu'ils veulent comme ils veulent. En tout cas, c'était son cas. Elle avait pensé à demander à Aki qu'il aille voir le chemin le plus court pour retrouver ses camarades au plus vite.

« En haut ? Si on marche vers là bas ça devrait aller je pense. » *montre la direction d'un petit sentier un peu abandonner.*

Chiaki n'était pas sur, mais elle savait suivre son instinct, elle devait croire en elle et devenir plus forte.
"Peut-être que les Kamis test mon courage... Je dois me faire confiance. Je ne suis pas seule."
Elle regardait Aki du coin de l'œil, se sentant rassurer à le voir si heureux sur la chevelure d'Hibana, elle pouvait se détendre peu à peu.

Lorsque Hibana lui parla, elle lui avait demandée l'origine de sa relation avec Aki. Ce qui l'étonna était le fait qu'elle connaisses le terme d'esprit gardien.

« Euuh... Et bien... *elle marmonnait des mots* Aki a toujours été avec moi depuis mon enfance, bien avant que j'apprenne l’existence des esprits gardiens. »
Elle se posa un temps d'arrêt, et reprit tout de suite.
« Je suis étonné que tu connaisses le terme esprits gardien. Beaucoup de gens se méprenne encore à leur égard. Je trouve ça dommage. C'est vrai qu'Aki est adorable, mais ne t'y fit pas, il peut être terrible quand il s'y met. Il pourrait faire des nœuds dans t'es cheveux, te cacher tes affaires, baver dans t'es chaussures ou dans toutes t'es affaires ou même te ramener des insectes dans ton lit quand tu dort ! Il peut être effroyable. »
« PUUUUUUUUUH »
La petite bête qui était toujours sur la tête d'Hibana s'était exclamer comme pour dire qu'il était fier de ce que venait de dire Chiaki,
À cet instant, Chiaki pouffa de rire en tenant avec bien que mal Hibana par-dessus son épaule.
NYAN:
 




Disponibilités
L - M - M - J - V - S  - D

Thème Chiaki:
 
Revenir en haut Aller en bas
Fukyuubi Hibana

avatar

Samouraï

Messages : 134
Date d'inscription : 19/08/2014
Age : 24

Feuille personnage
Age: 18
Titre: Samouraï de Setsu
Liens:

MessageSujet: Re: Deux jeunes filles, une épopée. [An 39, Moe (Frontière Kenshu), PV Ishikawa Chiaki] Dim 28 Mai - 18:20

Elles commencèrent à marcher, doucement, et un peu à cloche-pieds pour Hibana qui avait du mal à poser son pied blessé par terre. La douleur était supportable, mais la lançait de telle façon que son rythme de marche était grandement ralenti. De toutes façons, même en étant portée de la sorte, elles n'arriveraient jamais à rattraper sa division, du moins pas avant qu'ils n'atteignent le sommet pour camper.

Aki dans ses cheveux et Chiaki l'épaulant, elle clopinait comme elle pouvait le long du sentier abandonné qui grimpait vers le sommet, faisant apparemment un détour par le flanc de la montagne.

-Comment je les connais? Euh, mais je n'en sais rien... C'est toi qui viens de dire que c'est un Esprit Gardien. Moi tu sais, les trucs spirituels, ça n'est pas vraiment mon domaine... Mais c'est vrai qu'il est adorable! Tu crois que je pourrais en avoir un?

----

Cela faisait déjà trente bonnes minutes qu'elles montaient, et, même avec l'aide précieuse de Chiaki, Hibana n'en pouvait plus. à nouveau, l'épuisement se faisait sentir, rajouter à cela la douleur de sa cheville, même si la jeune brune lui avait appliqué un chiffon pour soulager. Pas le choix, il fallait faire une pause.

-Attends... On-on peut s'arrêter un peu? J'ai trop mal, il faut que je m'assoie.

Le temps de s'assoir sur un rocher au bord du chemin, et l'archère retira ses jambières pour laisser ses pieds prendre un peu l'air frais. Elle se frottait la cheville pour essayer de faire passer la douleur; rien à faire, elle était décidément bien enflée.

-Bon sang... J'ai de la chance d'être tombé sur vous... Au fait, qu'est-ce que vous faites si près de la frontière avec Kenshu?




Hibana - La passion de Setsu!


Revenir en haut Aller en bas
Ishikawa Chiaki

avatar

Onmyôji

Messages : 109
Date d'inscription : 15/08/2016
Age : 22

Feuille personnage
Age: 20
Titre: Onmyoji
Liens:

MessageSujet: Re: Deux jeunes filles, une épopée. [An 39, Moe (Frontière Kenshu), PV Ishikawa Chiaki] Dim 4 Juin - 0:15

Toujours bras dessus bras dessous, les deux jeunes femmes étaient toujours en route pour trouver les compagnons d’Hibana.
Elle parlait encore d’Aki.

« Ah ah, excuse-moi. Tout le monde ne connaît pas les esprits gardiens. Je ne suis pas sûr que tu puisses en avoir un. Après je ne suis pas le mieux placé pour dire comment en avoir. On m’a enseigné qu’il fallait longuement étudier et travailler pour en avoir un… Oh pardon, je m’égare. »

La marche durait encore et encore, le soleil était bien haut et se faisait ressentir bien plus encore à ce moment-là. C’était devenue bien difficile pour Hibana de continuer, Chiaki l’avait remarquée, mais n’osait pas trop parler à cause de la chaleur.

Lorsqu’elle avait ouvert sa bouche pour se reposer, c’était une délivrance pour elle. Enfin bon, elle aurait peut-être dû lui proposer en première de s’arrêter au vu de son état.

« Oui bien entendu... Je vais te préparer une bande froide à mettre sur ta blessure. »
Elle venait de plonger ses mains à la recherche d’un tissue propre qu’elle avait amenée avec elle.
« Qu’est-ce que je fais ici ? Et bien… Je souhaite simplement devenir plus forte. » Elle venait d’attraper le tissue et s’était mis à sourire à Hinana d’un sourire des simples.
« Voilà, le froid va un peu soulager ta douleur, je ne peux rien faire de plus pour le moment. Je suis désolé. »
Il faisait de plus en plus chaud et il fallait qu’elles s’hydratent assez rapidement.

« Je vais essayer de trouver quelques baies pour nous rafraîchir, j’ai lu qu’il y ‘en avait dans cette montagne. Je reviens, je te laisse Aki s'il y a quoi que ce soit, dis-lui et je reviendrais aussitôt. »

Sans attendre plus longtemps, la jeune Chiaki s’était élancée à la recherche de baies dans les buissons environnant. Elle allait en profiter pour refaire des réserves d’eaux.




Disponibilités
L - M - M - J - V - S  - D

Thème Chiaki:
 
Revenir en haut Aller en bas
Fukyuubi Hibana

avatar

Samouraï

Messages : 134
Date d'inscription : 19/08/2014
Age : 24

Feuille personnage
Age: 18
Titre: Samouraï de Setsu
Liens:

MessageSujet: Re: Deux jeunes filles, une épopée. [An 39, Moe (Frontière Kenshu), PV Ishikawa Chiaki] Mer 21 Juin - 16:17

Tandis qu'elle s'asseyait en grimaçant, ayant retiré sa chausse pour laisser la jeune Chiaki bander sa cheville avec un tissu mouillé, Hibana pouvait trouver un peu de réconfort en sa présence.
Jusqu'à présent, depuis qu'elle avait quitté de son propre chef le cocon familial pour devenir samouraï, elle n'avait plus eu quelqu'un pour se soucier de sa santé comme ça. Il faut dire qu'il avait fallu se montrer forte, dans cet étau social où la noblesse militaire est peuplée d'hommes rigides et intransigeants, et bien peu de femmes trouvaient crédit à leurs yeux.

Donc, avoir une présence féminine, et qui plus est, du même âge qu'elle, permit à Hibana d'en quelque sorte évacuer un peu de vapeur ; dommage que ce soit en de telles circonstances. Chiaki partit chercher des baies et de l'eau après l'avoir soignée, la laissant seule avec le fameux Aki.

-D'accord... Merci. Et fais attention hein! Ne vas pas trop loin...

ça lui ressemblait bien de dire ça tiens. Enfin elle se retrouvait à présent seule avec l'étrange petite bête toute douce qui s'était logée dans ses cheveux comme un capitaine au gouvernail de son navire.
La douleur était de plus en plus présente dans sa jambe, et elle résistait à l'envie de se masser. Mais faire ça ne rendrait la sensation qu'encore plus présente, ce qui aggraverait les choses. Heureusement, le linge froid et mouillé calmait un peu sa cheville qui brûlait en-dessous.

Chiaki étant hors de vue, elle ne pouvait ni bouger, ni compter sur sa présence. D'ailleurs, d'où venait-elle, cette fille? Elle lui avait simplement dit qu'elle voulait devenir plus forte, mais ça n'était pas vraiment un indice sur sa provenance. Peut-être de l'autre côté de la frontière? Elle devait donc appartenir au clan Kenshu... Autant qu'Hibana considérait les non-Setsu comme un élément étranger à son monde, cette rencontre lui prouvait que les étrangers ne sont pas tous des rustres...

Le mouvement dans ses cheveux la tira de ses pensées solitaires alors qu'elle tendit une main pour soulever doucement l'Esprit Gardien de Chiaki et le poser sur ses genoux, l'étudiant méticuleusement du regard. ça ne ressemblait à rien de connu. Mais en même temps, cette forme ronde et cette fourrure blanche lui inspiraient une sensation qu'elle n'eut jamais connu auparavant que lorsqu'elle vit un chaton pour la première fois. Cette irrésistible envie de passer ses doigts dans ses poils doux, ce sourire un peu niais qui se dessinait sur ses lèvres, ce picotement dans les yeux s'apparentant à des étoiles... Pas de doute, elle était complètement sous le charme de la petite chose nichée au creux de ses mains.

-O...Ooooh... Awww...!

De toutes les bêtes féroces qu'elle s'était attendue à rencontrer dans les bois, celle-ci était sûrement la plus étonnante.




Hibana - La passion de Setsu!


Revenir en haut Aller en bas
Ishikawa Chiaki

avatar

Onmyôji

Messages : 109
Date d'inscription : 15/08/2016
Age : 22

Feuille personnage
Age: 20
Titre: Onmyoji
Liens:

MessageSujet: Re: Deux jeunes filles, une épopée. [An 39, Moe (Frontière Kenshu), PV Ishikawa Chiaki] Jeu 20 Juil - 19:03

Elle ne ressentait pas de stress au vu de la situation dans laquelle elle se trouvait. Chiaki était bien contente d’avoir rencontrée une jeune fille par ici. Qui aurait pu imaginer une rencontre pareille.
Pour le moment, elle avait eu de la chance dans sa collecte de baies, des fraises sauvage ainsi que divers fruits rouges était sous ses yeux.

« Chouette, je suis sûr qu’elle va être contente. » Elle laissa échapper un rire de soulagement. « C’vrais qu’elle est mignonne quand on la regarde de plus prêt. Ça ne doit pas être facile tous les jours dans l’armée. Ce serait peut-être déplacée de lui demander pourquoi elle y est rentrée… Ahh... »

Elle ne savait pas trop comment s’y prendre avec les inconnus, bien qu’Hibana paraissait très gentille.
« Bon.. Alors c’était par …. Euuh… PAR ICI ! » Elle s’était dirigée à l’opposer d’où elle venait. « Un chemin ? … Je ne me souviens pas être passée par ici… Moo, c’était à droite puis après …. » *soupire*
Encore une fois, Ishikawa Chiaki s’était perdu.

" Aller un peu de concentration, je pourrais ressentir Aki dans les parrage... "
La jeune Onmyoji s’était mise à respirer lentement, fermant les yeux pour se concentrer. C’était une sensation étrange pour elle. Imaginer vous voler dans le ciel et rebondir sur les nuages, c’était l’impression qu’elle avait en suivant le lien qui unissait les deux êtres. Elle n’avait pas l’habitude d’être longtemps séparée d’Aki donc c’était une première pour elle.

Dans un silence, la jeune apprentie avança les yeux fermer tout en suivant cette sensation étrange mais si agréable à la fois.
Pour la première fois, Chiaki retrouvait petit à petit les chemins, elle faisait attention où elle posait les pieds par moment pour éviter de faire tomber les baies durement trouvées.
Au bout d’un moment, une voix lui avait fait comprendre qu’elle n’était plus très loin. Poussant des branche devant sa tête, elle s’était mise à observer la jeune militaire caresser avec un certain entrain Aki. C’était vraiment mignon de les voir s’amuser de la sorte.

« Et bien, tu as l’air d’apprécier la fourrure d’Aki. C’est vraiment doux hein ? » Elle s’était rapprochée sans vouloir surprendre les deux qui avaient l’air bien occupée. « J’ai ramenée quelques baies, tu peux en prendre. »
Sans attendre la réponse de Hibana, elle avait posé les baies sur une serviette près d’elle.
« Hmm… Tu te sens mieux ? Je peux regarder ta cheville, si cela ne te dérange pas. J’aimerais vérifier si elle a désenflée pour qu’on puisse repartir. Je pense que tu aimerais retrouver t’es compagnons assez rapidement, non ? »




Disponibilités
L - M - M - J - V - S  - D

Thème Chiaki:
 
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Deux jeunes filles, une épopée. [An 39, Moe (Frontière Kenshu), PV Ishikawa Chiaki]

Revenir en haut Aller en bas
 

Deux jeunes filles, une épopée. [An 39, Moe (Frontière Kenshu), PV Ishikawa Chiaki]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» vendredi 23/09 2 jeunes filles...
» Partie II: Deux jeunes filles, une situation désespérée et beaucoup de farine.
» La Communauté des Filles du Saint-Esprit à Brasparts
» L'épopée épique de deux jeunes (anti)héros ▬ Striky.
» C'est l'histoire de deux blondes dans une douche [TERMINE]


Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
-
..
.Abyndal.
...
...
..
..
...
.
.....Ewilan RPG..
....La Sérénissime..