AccueilFAQRechercherMembresS'enregistrerConnexion

Partagez | .
 

 Seiryuu Ishizuka, dit le Coquet

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Seiryuu Ishizuka

avatar

Taisa

Messages : 124
Date d'inscription : 17/05/2017
Age : 32

Feuille personnage
Age: 30
Titre: Taisa de Boya
Liens:

MessageSujet: Seiryuu Ishizuka, dit le Coquet Mer 17 Mai - 20:39


   

   
SEIRYUU ISHIZUKA
   ☼ Nom : Seiryuu
   ☼ Prénom : Ishizuka
   ☼ Surnom : Le Coquet

   ☼ Âge : 30 ans
   ☼ Sexe : Homme
   ☼ Statut : Taisa de la province de Boya
   ☼ Arme(s) : Daisho et naginata
   
   


   





   
Amadotsu Kodan:
 

   
Sa soeur:
 


   

   
POUVOIRS ET MAITRISES
   

   

       
  • Main écarlate :  Ishi a cette capacité de créer sur toute la surface de sa paume une température extrêmement élevée capable d'infliger des brûlures et d’entamer les pièces d'armures lors d'un contact prolongé. Cette capacité est néanmoins difficile à placer car elle nécessite un contact physique avec l'opposant et met du temps avant de marquer complètement son adversaire, ce qui le rend presque impossible à placer lors d'un combat. S'il maintient trop longtemps ce pouvoir, sa main en subi les conséquences par des lésions et une incapacité d'usage ponctuel.
       
  • Barrière de feu :  Lorsqu'il se trouve en position de faiblesse, Ishi peut concentrer une barrière de flammes tout autour de lui montant sur deux mètres. Ce pouvoir n'a rien d'offensif à première vue, il rend impossible les attaques standards. De l'autre coté, il ne peut pas attaquer tant que sa barrière est présente, et il ne peut la laisser en place que cinq minutes maximum. Ce pouvoir implique pour lui une concentration presque totale sur ces murs de feu et le fatigue donc rapidement.
       
  • Armes enflammées : Ishi peut faire jaillir de la totalité de sa lame, quelques courtes flammes, augmentant considérablement les dégâts fournis. Néanmoins, ce pouvoir est à utiliser avec parcimonie car il l'oblige à consommer beaucoup de fatigue. Cela n'augmente nullement ses capacités, les coups portés avec son arme sont simplement plus puissants. Sa durée est également limité à cinq échanges maximum.
       

   

   

       
  • Le faucheur enragé : ce style de combat à la naginata est unique à Ishisaka, lorsqu'il commence à se battre avec sérieux, il est capable de manier cette arme lourde et longue, aussi aisément que s'il s'agissait d'une simple dague, augmentant la vitesse de ses mouvements, rendant pour un spectateur du combat, l'impression qu'il est littéralement possédé par son arme.
       
  • Le coq chanteur : Parce qu'il sait plutôt bien se servir de sa voix, lorsqu'Ishi se met à chanter, fredonner, siffloter, les personnes qui l'entourent se sentent comme envahis d'un certain réconfort, laissant presque croire à une aura de courage lorsque l'heure de la bataille a sonné.

       

   
   


   ☼ Physique : Ishizuka est un homme d'une trentaine d'années passée. Sa carrure représente assez bien son statut de Taisa, grand et athlétique, il avoisine le mètre quatre ving cinq et ses longs bras lui donnent une envergure très utile au combat lorsqu'il utilise son naginata. Très propre sur lui, il prend soin de lui aussi bien qu'il manie les armes. Adepte de la moustache fine et du bouc en pointe, il passe tous les jours un long moment à cirer sa moustache pour la mettre à la forme désirée.

De manière générale, il a un visage fin et un regard autoritaire. Lorsqu'il combat, on peut lire une certaine folie s'y dessiner. Certains observateurs pourraient même dire qu'il sourit et ce même s'il se trouve blessé. Sa chevelure noire est la plupart du temps coiffée avec une queue de cheval pour éviter d'être dérangé. On pourra la plupart du temps le voir en tenue militaire, habillé de ses pièces d'armures personnelles ainsi que d'une cape rouge cramoisie qu'il noue autour de son cou pour la laisser voler au vent lorsqu'il se déplace à cheval.

Sa démarche est fière, assurée, n’hésitant pas à regarder de haut quiconque serait croisé. Il n’hésite d’ailleurs pas à rouler des mécaniques quand il en trouve une utilité quelconque, que ce soit pour faire son intéressant ou attirer le regard. On peut y voir une certaine forme de naïveté ou bien d’immaturité de sa part, mais tout ce qu’il entreprend est méticuleusement calculé, n’hésitant en aucun cas à se moquer ouvertement de ses vis-à-vis d’un regard en biais ou d’un sourire malicieux, voire sadique pour ses proies, de sorte de les faire sortir de leurs gonds et leur imposer une tension qui les obligerait à perdre patience et les pousser à la faute.  


   


   ☼ Caractère : On peut assurément dire que cet homme est un fou. Sa soif de puissance, son désir de vengeance, son goût plus que prononcé pour le combat lui a fait gravir les échelons dans l’armée de Setsu plus rapidement que la plupart de ses frères d’armes. C'est probablement ce qui le définit le mieux. Une flamme constante qui semble animer l'esprit de cet homme. Il est cependant possible de lui trouver plusieurs types de comportement, ou de caractère en fonction des situations.

Prenons par exemple, la vie de tous les jours : Ishi est du genre relativement arrogant, pas nécessairement hautain mais il a en horreur ceux qui se plaignent. De par sa fonction dans l'armée, il a tendance à demander beaucoup à ses hommes, mais il montre toujours l'exemple à suivre. Il a au fil du temps su prendre place dans les hautes sphères des rangs de l'armée, mais son objectif ne reste pas atteint. Volontaire et persévérant, Ishizuka est plutôt de nature physique que social ou même religieux. Pour lui, l'effort est la source de toute chose. Sans effort, rien n'est possible. Sans effort, impossible de se faire une place, et encore plus parmi leur clan Setsu.

Ishizuka n'est pas un amateur de boisson, étant déjà suffisamment impulsif comme ça. Ce comportement impétueux lui a valu quelques discussions enflammées avec ses paires et ses chefs, surtout quand il était persuadé qu'ils faisaient preuve de couardise ou qu'ils faisaient erreur dans leurs décisions. Mais au bout du compte, bien qu'impulsif, lorsqu'il respecte profondément son vis à vis, il parvient à tempérer ses flammes et peut se laisser convaincre, comme s'il donnait une chance de lui montrer qu'il avait raison. Ayant connu les deux facettes de ce monde, la pauvreté et l'opulence, il sait se battre contre toute détresse, tout manquement, toute distraction. Sachant vivre parmi les nécessiteux, il peut parfaitement passer le midi à partager un bol de riz avec un villageois, et terminer sa journée avec un repas entouré des hauts dignitaires de l'armée.

Sur le champ de bataille par contre, Ishizuka est un tout autre homme, prêt à délaisser toute forme de droiture et d'honneur pour sauver quelqu'un à qui il tient vraiment. Au diable le code s'il ne permet pas de maintenir en vie ceux qu'il a le devoir de protéger, mais jusqu'à maintenant, il n'a pas encore eu l'occasion d'aller aussi loin, et heureusement car ce ne serait pas pour plaire à son chef. Perfide parfois, vicieux par moment, il sait mener les hommes à la victoire par les moyens les plus détournés qui soient. Usant de toutes les stratégies, il n'hésite pas à porter le déguisement de l'ennemi pour frapper à l'état de surprise, ou bien de s'attaquer aux points faibles d'une armée dès lors qu'il les perçoit. Tuer proprement n'est clairement pas dans ses priorités, son but étant de marquer ses adversaires, imposer la peur dans les rangs ennemis. Lors d'un combat, il est donc du genre à se donner à fond et à ne jamais abdiquer. Il agit pour le bien de son clan, même si les méthodes ne sont pas toujours orthodoxes. Il peut se montrer parfois cruel et impitoyable avec ceux qui lui font face.



   
Convictions☼ Les clans: Ishi porte une fierté immense d'appartenir au clan Setsu. Il en a tous les défauts et ses qualités. Aussi impulsif que leur daimyo, aussi imprévisible qu'une trainée de poudre près d'une source d'étincelles... Il se sent ici chez lui, et il part vraiment dans l'optique qu'il devrait se sentir partout chez lui. Du coup, les autres clans ne l'intéressent pas vraiment, en dehors des conflits possibles. Il se trouve qu'il serait plus apte à enflammer un nouveau conflit qu'à en apaiser un... Il méprise ses ennemis et les ennemis de ses frères au sein du clan, il ne porte donc que peu de considération pour les autres clans.  Sa confiance est difficile à obtenir, il aura plus de chance de donner un certain respect à un de ses ennemis que de la confiance à un membre d'un clan allié ou neutre. Quoi qu'il en soit, il est se sent on ne peut plus intégré à son clan, et il a trouvé sa voix pour pouvoir participer à sa structuration : ma voie martiale au sein des forces armées. Armé de plusieurs objectifs, qu'ils soient personnels ou professionnels, Ishi sera du genre à être apprécié ou détesté, rarement l'entre deux.

   ☼ Les Kamis:

Ishizuka porte un culte assez poussé pour le Kami Moegami. Celui que son clan vénère plus que n'importe quel autre. Ne pas croire en ces êtres est pour lui une véritable folie, c'est comme refuser de reconnaître l'essence nouvelle qu'ils ont hérité. Pour autant, son culte est strictement personnel et dans un but exclusif : sa quête de puissance. A dire vrai, la religion n'est pas réellement son domaine, il fait simplement ce qu'il estime à faire avec ce qu'il sait, mais ne cherche pas vraiment à en savoir plus sur le sujet. N'allez donc pas croire que vous pourrez le trouver dans les temples ou autres endroits de culte. Il n'a aucune animosité envers les Yokaïs, estimant qu'ils pourraient peut être lui apporter quelque chose que des humains ne pourraient lui offrir, une théorie probablement ridicule mais qui le pousse à ne pas vouer une haine envers ces créatures et ce malgré les derniers évènements.

   ☼ Le système féodal:

Ishi est un homme qui se plait dans l'inégalité. La vie est ainsi, certains naissent avec de la chance, d'autres pas. Les uns vont pouvoir grandir en têtant le sein de leur mère tandis que les autres vont devoir se battre toute leur vie pour croître et arriver au même stade. Il fait parti de ceux là. Pour autant, il ne s'en plaint pas, au contraire, c'est ce qui fait sa force. La misère, il l'a connu, mais il a su aussi la quitter. Engagé assez tôt dans l'armée, il a su montrer ses talents par un acharnement à l'entraînement, là où les autres se reposaient, et gravir les échelons les uns après les autres. Il estime que les inégalités permet de séparer les forts des faibles, ceux qui sont forts s'en sortent et font même parfois mieux que ceux qui ne souffrent pas de ces inégalités, les faibles qui ne cherchent pas à s'en sortir et bien restent dans leurs problèmes toutes leur vie. Il a d'ailleurs beaucoup de respect pour ceux qui savent sortir du lot.

   ☼ Les organisations:

Sa connaissance des organisations du Yokuni est très faible. Il n'a clairement pas choisi cette voie et ne s'y intéresse pas, ou très peu. Aussi il a connaissance théorique de certaines organisations mineures existantes au sein de sa province, et sait s'en méfier, mais il ne saurait en parler pendant des heures par exemple. D'ailleurs, ce n'est pas plus mal non ?

   ☼ Les derniers événements:

Lors des dernières attaques des Yokaïs en l'an 41, Ishi faisait parti des forces armées qui ont lutté et combattu en leurs terres près de Kazan. Il a vu nombre des siens tomber, beaucoup également de dévastation. Pour autant, malgré tout cela, il s'est rendu compte de la puissance de ces êtres, des Kamis, et de ce qu'ils étaient capables de faire, il s'est depuis mis en tête d'en recroiser un et de le forcer à le rendre plus puissant que tous les membres du clan Setsu. De sa famille, seule sa soeur n'a pas été touché par ce sommeil. Il n'y eut aucun autre survivant parmi ses proches, rendant d'autant plus rocailleux le soldat qu'il était, prenant pour principe de ne pas se lier inutilement aux gens, lesquels étaient bien trop fragiles et n'étaient porteurs que de souffrances lorsqu'ils venaient à perdre la vie.


   
HistoireComment décrire l'histoire d'Ishizuka... Prenons le cas le plus simple des généralités, puis de son enfance, l'adolescence et enfin l'âge adulte.

Généralités :

Ishizuka est un homme d'un peu plus de trente ans. Il est natif d'une famille très modeste, travaillant à la ferme. Deux parents donc, aimant, pas violent pour deux sous mais très sévères, si ce n'est lors du passage à l'éducation, et transmettant les bonnes moeurs du clan Setsu à leurs enfants. Au pluriel oui car Ishizuka n'est pas l'unique enfant de ses parents. Il est d'une fratrie de huit enfants, et il est le numéro deux sur le tableau des naissances. Il a donc quatre frères et trois soeurs, dont un frère plus âgé que lui.

Enfance :

Les Seiryuu étaient des enfants de fermiers, à peu de chose près. Pas de guerriers à l'horizon, des ambitions simples : servir leur maître de la meilleure des manières qui soit, et vivre dans la paix et l'harmonie au sein de leur petite maisonnée. Une vie paisible en quelque sorte. Le premier des Seiryuu parmi la grande fratrie, était un modèle de sagesse pour les parents, poli, soumis, sans ambitions démesurées, et surtout prenant rapidement la relève à la ferme pour aider les parents dans leur tâche. Ishizuka, le second, était complètement différent de lui. Petit, il était du genre à faire les quatre cent coups, au grand désespoir de ses aïeux. Lors des sorties avec les enfants du village, il voulait toujours s'imposer, et bien sûr, par la force. Il n'était pas né avec une force démesurée non, mais il avait cette flamme propre aux Setsu qui le brûlait de l'intérieur et qui le rendait presque incontrôlable pour son âge.

Revenant trop souvent avec des bleus, quelques griffures, il envoyait aussi souvent ses "amis" chez eux dans le même état, si ce n'est pire. Rien de "méchant" en soi, des petits combats pour imiter les samouraïs par exemple, ou simplement de la lutte pour désigner le chef de la bande pour la journée. Il a pris en retour de nombreux coups de la part de son père qui tentait de lui apprendre la sagesse. Son corps n'est pas resté marqué par cette période, ses parents n'étaient pas des violents non plus. Ce qui l'a le plus marqué durant son jeune âge, c'est de voir ses parents se priver de manger par exemple pour pouvoir nourrir leurs enfants quand les temps étaient rudes. Malgré son jeune âge, il voyait ces choses là, et au lieu de prendre son grand frère en modèle, il prit une sorte de rage de s'en sortir par tous les moyens envers la société actuelle.

Adolescence :

Une enfance donc un peu mouvementée avec des tendances à vouloir s'opposer au monde entier... Son adolescence ne fut pas beaucoup plus différente. Néanmoins, il trouva parmi ses cadets, une sœur qui avait la même flamme que lui. Allez savoir si elle eut ça en le voyant faire, ou bien si elle était comme ça dès sa naissance, cela lui importait peu, mais ce qui en ressortait était qu'elle le suivait la plupart du temps dans ses décisions et surtout dans le chemin qu'il prenait vers la rébellion malgré son jeune âge. Il savait qu'il avait une forte influence sur elle, et ça lui plaisait de pouvoir se dire qu'il en "sauvait" une en quelque sorte. C'est à l'adolescence que les enfants devaient vouer leur temps à leurs parents, si les choses se passaient correctement. Son grand frère était devenu une aide précieuse pour eux, et ses parents n'avaient de cesse de le montrer en exemple. Il eut d'ailleurs pour cela par moment une forme de haine cachée pour son grand frère, et cela agissait comme un aimant inversé, le repoussant le plus loin possible du chemin qu'il aurait du suivre.

Bien sûr, sa petite soeur, Cho, et lui continuaient de sortir et faire leur "loi" parmi les jeunes du village, s'étant presque autoproclamés chefs de tout ce petit monde. Rien de concret, de simples jeux d'enfants, mais avec le temps, Ishi avait su imposer son style et son autorité lors des moments de jeu ou de sortie avec les autres. Quand vint l'âge de lui imposer le travail à la ferme, il ne chercha pas bien longtemps et partit de son petit cocon familial. Après tout il était une bouche à nourrir alors il ne pouvait pas rester là bas sans travailler. C'est à ce moment qu'il perdit de vue temporairement sa soeur. Il avait déjà sa petite idée en tête de toute façon. C'est à partir de ce jour, lorsqu'il s'est présenté au Seigneur régissant l'ensemble du territoire où il avait fait son terrain de jeu, ou plutôt l'officier qui menait les troupes Setsu, qu'il intégra l'armée. Le solde n'y était pas mauvais, et puis cela lui forgera son caractère. Les débuts furent très difficiles car il avait beaucoup de mal avec l'autorité, mais il apprit beaucoup de leçons là bas. Au niveau des entraînements et des combats, il savait montrer toute sa hargne et son talent presque inné pour se battre. Il fut d'ailleurs remarqué par ses chefs et son ascension au sein de l'armée ne fit donc que commencer. Il était de ceux qui s'entrainaient deux fois plus que les autres. Quand l'un le surpassait dans un domaine, il restait deux fois plus longtemps pour s'entrainer et le surpasser, et il recommençait cela jusqu'à parvenir à ses objectifs. C'est d'ailleurs au cours de ces entraînements qu'il parvint à maitriser certains de ses pouvoirs, une bénédiction selon lui des kamis que son clan vénérait, et surtout un signe qu'il était sur la bonne voie.

Adulte :

Ses talents devenant de plus en plus importants au sein de l'armée, il parvint à maîtriser comme personne le maniement du naginata, puis du daisho. Fin guerrier, il gravit les échelons après avoir été anobli par l'ancien Daymio Ichigo suite à un fait d'armes lors d'un conflit , sous le regard bienveillant de ceux qui le commandaient. Faire face à une attaques de pirates au niveau d'un des ports de Boya et tenir ferme en attendant l'arrivée des forces vives du royaume Setsu, sans se faire blesser et sans obtenir une seule perte parmi ses compagnons d'armes. Il n'était en rien leur leader, mais sur le champ de bataille, il avait su prendre la place naturellement de son supposé chef qui n'avait su donner d'ordre devant la soudaineté des évènements, et comme tétanisé par ce qui s'annonçait comme un combat à mort. C'est aussi à cela que l'on reconnait les hommes des faibles, sa position face à la mort. Lors de cette rébellion, bon nombre périrent sous ses coups, et l'arrivée de l'armée finit par endiguer complètement la menace.

Il apprit une chose à l'armée : savoir se taire quand il faut et surtout que la soumission n'était pas une forme de faiblesse, elle pouvait être une feinte pour parvenir à ses objectifs plus facilement par exemple. Se faire bien voir, et non plus passer à l'affrontement direct, était parfois plus efficace que d'affronter son vis à vis.

Pendant sa période où il fut samouraï, il fut sous le commandement du Taii Kodan, un homme qu'il chercha à imiter et à se rapprocher car il ne cessait de viser plus haut. Il voyait d'ailleurs en lui un bon chef de guerre, assez proche de ses frères d'armes, et optant le plus souvent pour des solutions que lui aurait prises également. Il accéda au fil du temps aux postes de Taii puis de Taisa lorsque son chef Kodan fut nommé Taisho. C'est d'ailleurs lui qui appuya sa candidature à cette fonction. Il retrouva d'ailleurs sa soeur lors de cette nomination, elle qui avait apparemment suivi ses pas dans l'armée. Au cours des évènements qui dévastèrent une partie du monde dans lequel ils vivaient, ce conflit contre les Yokaï, il fit parti des soldats envoyés au combat pour lutter contre cette lourde menace.

A chaque conflit, à chaque combat, il en revenait plus fort, et grandi au niveau de son comportement. La perte de ses frères d'armes, la première fois l'avait complètement détruit, mais il s'était relevé et s'était juré de devenir plus fort pour les protéger. Et a chaque fois la même promesse, parce que malgré ses avancées, il ne parvenait jamais à faire le zéro perte. Le pire de tout fut les derniers évènements, entre les combats qui faisaient rage, avec une puissance dépassant de loin tout ce qu'il avait vu jusqu'à maintenant, puis la perte d'âme de beaucoup de ses proches, il acquit une forme de voile vis à vis des autres, comme s'il ne cherchait plus à se lier et se concentrait exclusivement sur sa quête de pouvoir, de puissance. Toutes ces pertes changea en partie les hautes instances des officiers militaires au sein du clan. Certains avaient reçu des promotions, d'autres avaient perdu la vie, donc des places se libéraient.  

La guerre le changea tout de même quelque peu, le combattant sérieux qu'il était, suivant le bushido au pied de la lettre, fut changé, transformé. Dorénavant il n'hésitait pas à se montrer sadique, porter des coups bas, seule lui importait la victoire, qu'importe le moyen utilisé. Mais cette folie acquise à la guerre ne se portait pas sur les siens, du moins pas encore. Tant qu'il lui restait encore quelques personnes stables autour de lui, mais la montée de sa soeur au sein de l'armée pouvait changer la donne tant ils s'influençaient l'un l'autre. La suite... Vous l'apprendrez en cotoyant Ishizuka.


   
A PROPOS DE VOUS
   ☼ Prénom/Pseudo : Vincent / Slad
   ☼ Age : 31 ans
   ☼ Sexe : Masculin
   ☼ Expérience de rp : une quinzaine d'années
   ☼ Pourquoi ce clan ? Parce que c'est un clan de badass !
   ☼ Si vous venez à partir, imaginez la fin et/ou l'accomplissement de votre personnage: Mourir au combat semble être la mort la plus adéquate et la plus désirée pour Ishizuka, mourir pour sa patrie ou pour sauver une personne lui étant chère par exemple.
   ☼ Comment avez-vous trouvé/connu Saigo Seizon ? : Par le biais de Riyu, étant un ancien membre de Chambara
   ☼ Donnez nous votre avis sur le forum (design, histoire…) : Il a l'air cool, ça me plait bien.
   ☼ Plutôt tarte aux fruits ou gâteau chocolat ? Gâteau chocolat évidemment !
   


Dernière édition par Seiryuu Ishizuka le Ven 26 Mai - 12:58, édité 9 fois
Revenir en haut Aller en bas
Kasuga Riyu

avatar

Admin
Taisho

Messages : 5283
Date d'inscription : 24/04/2013
Age : 24

Feuille personnage
Age: 28 ans
Titre: Higashi no Ryuu
Liens:

MessageSujet: Re: Seiryuu Ishizuka, dit le Coquet Jeu 18 Mai - 2:06

Bienvenue Very Happy

N'hésite pas à venir me voir si tu as des questions.

Bonne fin de fiche et amuse toi bien parmi nous. Very Happy


L - M - M - J - V - S - D

Spoiler:
 

Revenir en haut Aller en bas
http://saigoseizon.forumgratuit.fr
Maeda Ryohei

avatar

Admin
Kuge

Messages : 769
Date d'inscription : 24/06/2015

Feuille personnage
Age: 25 ans
Titre:
Liens:

MessageSujet: Re: Seiryuu Ishizuka, dit le Coquet Sam 20 Mai - 18:18

Bienvenue sur le forum ! ^_^
N'oublie pas de signer le règlement juste ici.



~
L-M-M-J-V-S-D
Administration & Guide : Présente
Revenir en haut Aller en bas
Fukyuubi Hibana

avatar

Samouraï

Messages : 145
Date d'inscription : 19/08/2014
Age : 24

Feuille personnage
Age: 18
Titre: Samouraï de Setsu
Liens:

MessageSujet: Re: Seiryuu Ishizuka, dit le Coquet Dim 21 Mai - 21:52

Un Setsu! Et quel Setsu!

Bienvenue futur Taisa! o7




Hibana - La passion de Setsu!
Revenir en haut Aller en bas
Maeda Ryohei

avatar

Admin
Kuge

Messages : 769
Date d'inscription : 24/06/2015

Feuille personnage
Age: 25 ans
Titre:
Liens:

MessageSujet: Re: Seiryuu Ishizuka, dit le Coquet Jeu 25 Mai - 17:07

Hey ! Voici la correction de ta fiche. ^_^

Identité
Statut : il sera taisa dans quelle province ?

Armes : mets daisho à la place de katana, les samouraï ne portent pas uniquement celui-ci, mais aussi un wakizashi.

Caractéristiques : 2 en destinée, ça implique de ne pas avoir eu beaucoup de chance dans sa vie (passée comme future), or là il s'en sort plutôt bien. Il devient samouraï alors qu'il n'était pas noble de base (c'est quand même pas donné à tout le monde) et même si la fin de l'histoire est un peu plus noire, je serai d'avis de remonter un peu cette stat ou bien d'approfondir un peu plus l'histoire. Ishizuka peut très bien avoir connu des difficultés pour s'intégrer, pour devenir samouraï, etc. par exemple. ^^

Pouvoirs et maîtrises
- Main écarlate : j'aimerais juste que tu précises que la brûlure ne se fait pas de manière instantannée. Il faudra quand même qu'Ishizuka reste appuyé un certain temps pour que le pouvoir fasse effet, surtout sur des matières comme du métal. ^^

- Barrière de feu : il manque une contrepartie à ce pouvoir. De la fatigue plus il maintient ce pouvoir ?

Caractère
D'office j'avais l'impression qu'Ishizuka était un peu du genre impulsif et tu en parles dans les convictions "Aussi impulsif que leur daimyo, aussi imprévisible qu'une trainée de poudre près d'une source d'étincelles..." sauf que tu dis aussi cela "il sait parfaitement se tenir lorsque cela s'avère nécessaire." Quelqu'un d'impulsif ne va pas savoir se retreindre parfaitement, il va même avoir du mal à le faire et ce sera au prix d'efforts. Il va donc falloir choisir, le contrôle ou l'impulsivité, ou bien nuancer tout cela. Razz

Seiryuu Ishizuka a écrit:
Sur le champ de bataille par contre, Ishizuka est un tout autre homme, prêt à délaisser toute forme de droiture et d'honneur pour la victoire. Perfide parfois, vicieux par moment, il sait mener les hommes à la victoire par les moyens les plus détournés qui soient. Lors d'un combat, il est du genre à se donner à fond et à ne jamais abdiquer. Il agit pour le bien de son clan, même si les méthodes ne sont pas toujours orthodoxes. Il peut se montrer parfois cruel et impitoyable avec ceux qui lui font face.

Jusqu'où va cette perfidie ? Attention, même si le bushido n'est pas une obligation, Ishizuka reste un samouraï et il ne doit pas se déshonorer, sinon il ne vaudra pas mieux qu'un shinobi (qui n'a que faire de l'honneur) ou un brigand et ça finira par nécessiter un seppuku.
De plus Kodan étant tout de même porté sur le bushido, même si ce que tu énonces là semble être un trait assez récent au vu de l'histoire d' Ishizuka, je ne sais pas s'il l'aurait nommé alors qu'il affiche aussi ouvertement de telles méthodes. J'attends son avis à ce sujet, mais il y aura peut-être une modification à faire, ne serait-ce que pour dissimuler ça un peu plus. Razz

Convictions
Seiryuu Ishizuka a écrit:
Aussi il a connaissance théorique de certaines organisations et sait s'en méfier, mais il ne saurait en parler pendant des heures par exemple.

Tu parles des organisations qu'on a explicitées (la Main, Kara notamment) ou plutôt de petites organisations comme il peut y en avoir un peu partout ? Si tu parles des premières, il faudrait expliciter lesquelles il connaît. ^^

Histoire
Il a été anobli par un fait d'arme, mais j'aimerais bien que tu m'en dises plus à ce sujet. Wink

Le reste de l'histoire me convient si tu fais un remaniement de tes caractéristiques, à voir ce que tu choisis de ce côté-là. ^^



~
L-M-M-J-V-S-D
Administration & Guide : Présente
Revenir en haut Aller en bas
Seiryuu Ishizuka

avatar

Taisa

Messages : 124
Date d'inscription : 17/05/2017
Age : 32

Feuille personnage
Age: 30
Titre: Taisa de Boya
Liens:

MessageSujet: Re: Seiryuu Ishizuka, dit le Coquet Jeu 25 Mai - 19:54

C'est pris en compte et modifié. Merci Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Maeda Ryohei

avatar

Admin
Kuge

Messages : 769
Date d'inscription : 24/06/2015

Feuille personnage
Age: 25 ans
Titre:
Liens:

MessageSujet: Re: Seiryuu Ishizuka, dit le Coquet Ven 26 Mai - 13:13



Que se passe-t-il en ce moment sur Saigo Seizon ?

Avant de commencer
Remplis ton suivi ! Il sera à mettre à jour à chaque fin de sujet RP et à chaque fin de quête ou d'Event.
Ton suivi sera à mettre à jour à chaque fin de RP. Attention, les contrôles sont fréquents !

Voici le suivi vierge Setsu!

Remplis aussi ta feuille personnage qui servira aux autres joueurs. Pour cela, dirige toi vers ton profil !
Profites-en pour ajouter à ton profil un lien vers ta présentation et un autre vers ton suivi dans les cases prévues à cet effet.

Côté RP
Les membres sont libres de participer à la création du contexte en partie Encyclopédie. N'hésite pas à ajouter au forum tout ce que tu voudras, il y a peut être de bonnes idées dans le lot !
Pour cela, c'est ici.

Les correspondances d'attendent ! Il suffit de savoir écrire et lire pour rédiger le journal de ton personnage ou bien commencer de nouvelles liaisons. Viens donc rédiger tes lettres !

La partie Analepse te permet de creuser un peu ton personnage en écrivant son passé. Rendez-vous ici.

Tu peux à tout moment proposer des pré-définis ou bien des PNJs pour participer au contexte et au jeu de Saigo Seizon. Rends toi et ici.

Découvre toutes tes possibilités de jeu ici !





~
L-M-M-J-V-S-D
Administration & Guide : Présente
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Seiryuu Ishizuka, dit le Coquet

Revenir en haut Aller en bas
 

Seiryuu Ishizuka, dit le Coquet

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Coquet amusement et badinerie profane || Achille & Monsieur


Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
-
..
..
...Ewilan RPG
...
..
..
..
..
...La Sérénissime...
.......