AccueilFAQRechercherMembresS'enregistrerConnexion

Partagez | .
 

 Un étrange individu [Terminé]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Abe no Chikanori

avatar

Guide-Ambassadeur
Onmyôji

Messages : 330
Date d'inscription : 12/04/2017

Feuille personnage
Age: 23 ans
Titre:
Liens:

MessageSujet: Un étrange individu [Terminé] Dim 21 Mai - 2:35

Jour 17, Lune du Dragon,
Geki

Les têtes attentives avaient pu remarquer cette présence qui s’invitait aux abords du Dojo, toute vêtue de sombre malgré un soleil rayonnant et un vent quasiment inexistant. Abritée par une ombrelle parfois, simplement adossée au mur d’enceinte, ou  à un arbre comme il était le cas ce jour là ; elle restait quelques dizaines de minutes à observer les jeunes combattants en plein apprentissage, avant de repartir. On put s’étonner que le curieux s’avérait être un religieux, l’Onmyôji maudit des Abe no. Sans aucun doute, avec l’étrange sceau qui lui barrait le visage … on commença à extrapoler sur les raisons de ses passages, mais bien vite, les préoccupations martiales ramenèrent le phénomène à sa juste place, celle d’une simple visite. Du moins, telle était l’impression que l’on avait de l’extérieur. Il restait anxiogène.

Chikanori s’était habitué aux regards fuyants et aux airs inquiets qui s’affichaient sur les visages lorsqu’il arrivait quelque part. Les habitants de Geki s’accommodaient bon gré malgré gré de cette incarnation du mauvais augure, bien que les plus superstitieux d’entre eux ne s’autorisent de croiser son chemin. De son point de vue, les choses n’avaient pas tant changé que ça : il restait maudit, craint, semant la discorde ou plus moins involontairement ; à la nuance près qu’aujourd’hui, ce n’était plus pour les mêmes raisons et qu’il faisait son travail impeccablement.

En cette heure matinale, l’acier fendait l’air sous toutes ses formes ; répétitions des coups au katana, duels de nagigata, concours à l’arc … lorsqu’il voyait les attaques les plus simples s’exécuter, le regard incandescent de l’Onmyôji se taraudait de questions. Pouvait-il seulement se défendre contre les guerriers, contre ses congénères ? La réponse était simple, elle se résumait au “non” ; il n’avait pas de gardien spirituel, ni de gardien physique, et quasiment pas de connaissances dans le domaine. Il s’avérait même particulièrement vulnérable avec son physique qui n’avait jamais été entrainé, quand bien même sa puissance lui permettait de mettre en marge bon nombre de monstres. Pour autant qu’on lui dise que sa caste ne connaissait d’autres ennemis que les êtres spirituels, là n’était pas le sujet. Le jeune homme voyait les choses de sa fenêtre et avait ses propres raisons qui le poussaient aujourd’hui à un tel questionnement. En somme toute, il jugeait qu’il était peut être venu le temps de compléter son entrainement mental par quelque travail physique.
Hélas, il n’y connaissait rien. Il n’était pas prévu – considéré utile - pour les spirituels, hormis les Sohei, d’apprendre à se battre. Ses ambitions s’en retrouvaient heurtées, mais ce n’était pas la première fois qu’il était contrarié dans ce qu’il voulait faire. Profitant que l’attention s’était recentrée sur l’entrainement, il en profita pour s’approcher un peu plus des terrains d’un pas tranquille, toujours dans une réflexion sur ce qu’il allait pouvoir faire.


Dernière édition par Abe no Chikanori le Mer 16 Aoû - 1:53, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Kuhoko Keikoku

avatar

Taisho

Messages : 182
Date d'inscription : 24/09/2015

Feuille personnage
Age: 35 ans
Titre: Taisho
Liens:

MessageSujet: Re: Un étrange individu [Terminé] Lun 29 Mai - 12:44

Il faisait beau et chaud, oui cela pouvait arriver sur les terres de l'orage, l'absence de vent rendait même le tout assez étouffant, l'ombre de la montagne d'Ariake manquait un peu à Keikoku aujourd'hui. Il avait accompagné un petit convoi venu du village dont il s'occupait, un chargement de pierres précieuses et autre. Kei était l'un des rare Taisa à s'occuper lui-même de la gestion du petit domaine des mineurs, là où d'autres resterait à Geki pour gérer uniquement le côté militaire de leurs terres, Kei lui préférait y vivre et s'occuper également des aspects administratifs.

Peu de temps avant son départ pour retourner au village, il fut contacté par l'un de ses anciens taii, à présent en devoir à Geki. Cela faisait un moment qu'ils ne s'étaient vu et l'Oeil de Kenshu voulait bien voir comment s'en sortait son ancien protégé avec sa propre division et surtout voir comment il dirigeait l'entraînement de ses hommes. C'est donc accompagné de Ramen-san qu'il alla rendre visite à son ancien élève et subordonné.

L'arrivée du Taisa fut agrémenté des pas lourds et massifs de Ramen-san, en effet si Kei était assez grand, il restait assez fin dans sa morphologie, alors que Ramen était plus massif, déjà mesurant plus de deux mètres le géant à la peau halée faisait facilement ses cent kilos. C'est d'ailleurs lui que l'on remarquait avant le fils Kuhoko.

L'ancien nomade, habillé avec une réelle simplicité et ne portant qu'un katana (et non le daisho), pouvait passer inaperçu, seul ses lunettes noires et le respect que lui montrait le taii pouvait éventuellement aider à comprendre qu'il était plus ou moins important. Kei parla un peu avec lui et passa en revue l'entraînement de ses hommes, il était content de voir que son taii avait retenu certaines de ses leçons, c'était toujours très compliqué pour lui de se faire comprendre et obéir de ses hommes.

Mais il ne pouvait pas rester indéfiniment et le convoi allait devoir repartir vers Ariake un jour. Il décida donc de prendre congés, mais il voulait tout de même faire quelque chose avant cela. Il avait remarqué la présence de cette silhouette habillée de noir malgré la chaleur et son ancien taii lui avait avoué que l'étrange jeune homme venait régulièrement observer l'entrainement des soldats et des samurai. Cela intriguait Keikoku. Ce dernier se dirigea donc vers cette personne, dans sa main droite un éventail qu'il battait devant son visage et sa main gauche placée sur son obi d'un air nonchalant.


Ohayo jeune homme-san. Z'êtes intéressé par l'entrain'ment militaire ? Non pas qu'vous gênez hein. Mais certain soldat s'demande c'que vous faites là aussi souvent.
Revenir en haut Aller en bas
Abe no Chikanori

avatar

Guide-Ambassadeur
Onmyôji

Messages : 330
Date d'inscription : 12/04/2017

Feuille personnage
Age: 23 ans
Titre:
Liens:

MessageSujet: Re: Un étrange individu [Terminé] Mar 30 Mai - 14:25

Interpellé, le jeune homme se retourna vers son aîné et ne cacha pas le mouvement de regard qui l’inspectait de la tête aux pieds. Pas du genre à être surpris par la diversité de l’univers, l’invité lui parut tout de même un brin loufoque, même si décalé était un meilleur mot pour le décrire. L’idée qu’il puisse être un vieux vagabond radoteur et enfumé qui se mêlait de ce qui ne le regardait pas l’effleura, mais il portait le katana. Par conséquent, c’était le signe qu’il était au moins samuraï. Autre détail, les verres fumés, qui n’étaient pas donnés à tout le monde -quoiqu’ils puissent avoir été hérités-, contrastaient avec son habillement très sobre pouvant rappeler le sien. Au vu de l’endroit, en plein centre de la forteresse de Geki, il laissa l’idée qu’il puisse être inconnu de la zone, pour autant, n’ayant pas envie de passer pour un imbécile non plus, il restait réservé et à peine plus respectueux à son encontre qu’il aurait pu l’être avec quelqu’un d’autre.
Chikanori leva la tête pour regarder dans la direction des temples de la ville dont les toits rutilaient au loin avec le soleil de plomb.

_ Je suis curieux. J’ai toujours voulu savoir ce qui se passait par ici bas, de l’autre côté du mur … » Il se décolla de l’arbre dont il était appuyé dont les branchages n’octroyaient qu’une ombre crénelée « Qui êtes-vous ?  

Légèrement décalé sur le côté, il pouvait voir au loin des visages tournés en leur direction, entre autres celui d’un homme à l’allure d’un géant. L’autre n’était donc pas un invité, si ce n’était un invité connu, contrairement à lui. N’ayant rien de plus à tirer de l’environnement, il recentra son attention sur son interlocuteur.
Revenir en haut Aller en bas
Kuhoko Keikoku

avatar

Taisho

Messages : 182
Date d'inscription : 24/09/2015

Feuille personnage
Age: 35 ans
Titre: Taisho
Liens:

MessageSujet: Re: Un étrange individu [Terminé] Ven 23 Juin - 20:43

Le taisa avait un sourire en bouche qu'il ne perdait pas, l'homme était curieux donc, maintient parfait, sobre dans les paroles comme dans l'habillement et en relation avec le clergé vu le regard qu'il portait aux temples. Un religieux devant un entraînement militaire, peut-être un sohei venu prendre des notes, quoi que... Bha de toute façon Kei n'était pas du genre à se creuser la tête quand il n'en avait pas besoin. Se grattant le menton de sa main libre à la question du jeune homme il répondit :

Bonne question ça... qui j'suis... Mais la meilleure question c'est d'savoir qui doit s'présenter en prem's. L'hôte ou l'invité... bha j'm'en fous t'façon et j'suis pas vraiment l'hôte. Il remit sa main libre sur son obi et continua. J'suis Kuhoko Keikoku en passage à Geki, j'viens d'Ariake. Et toi du coup ?

Le taisa loufoque continuait de battre son éventail pour s'apporter un peu de fraîcheur bienvenue, il pourrait faire éclater un orage s'il le voulait, mais il n'aimait pas utiliser ses pouvoirs uniquement pour lui, ce n'était pas le but des dons confiés par le kami après tout. Plus il observait le jeune homme et plus ce dernier lui semblait antipathique, bon après il ne pouvait pas réellement juger. Son accent et son manque d'éducation était antipathique pour la majorité des gens ne faisant pas parti de la classe pauvre du peuple.

Curieux donc ? Zarb, les gens curieux pose des questions. Difficile d'étancher c'te soif juste en r'gardant. Si t'permet t'a l'air d'hésiter. T'es un sohei ?

Le taisa possédait toujours cet étrange sourire sur le visage, il n'essayait pas d'être discret ou délicat, il n'aimait pas l'être, d'un point de vue strictement professionnel il préférait la confrontation direct, ne pas tortiller du cul pour chier droit comme il disait. Disait, depuis sa fille lui avait fait promettre de ne plus utiliser ce genre de citation.
Revenir en haut Aller en bas
Abe no Chikanori

avatar

Guide-Ambassadeur
Onmyôji

Messages : 330
Date d'inscription : 12/04/2017

Feuille personnage
Age: 23 ans
Titre:
Liens:

MessageSujet: Re: Un étrange individu [Terminé] Sam 24 Juin - 3:05

Etrange, vous aviez dit étrange ? La familiarité du samouraï vint corroborer l’image loufoque, et il aurait pu définitivement le placer parmi les loubards si un doute qu’il ne pouvait définir ne l’avait pas saisi. En avait-il entendu parler quelque part, lu quelque part, déjà vu quelque part ? A partir de là, c’était le néant total. Chikanori ne s’offusqua pas qu’on le tutoie (en général c’était une fantaisie qu’il s’octroyait), plus intrigué par le fait même qu’il existe encore des personnes non-intimidées par sa malédiction. Au moins, ça changeait de n'être vu comme un demi-monstre. Il continua avec un brin d’humour, puisque lui attribuer le statut de sohei l’avait amusé intérieurement … ce n’est pas comme si on allait le lui reprocher, surtout face à un tel individu.

_ Non, je suis un Abe no. Avec un nom de famille pareil, j’imagine que je suis Onmyôji, et en l’occurrence il s’agit de celui qui se prénomme Chikanori. » Un léger rire anima ses traits avant qu’il n’adresse un nouveau regard à ceux qui s’entrainaient. « On dit que les religieux n’ont pas besoin d’apprendre à  se battre,  mais je remets cet adage un peu plus en question chaque jour … réfléchir ici ou ailleurs ne change pas grand-chose, alors je viens épier ceux qui apprennent à combattre les hommes plutôt que les esprits …

D’un sourire à lui-même, il vint écarter quelques mèches de cheveux du sceau lui barrant le visage, reportant son attention sur l’ambigu sabreur.

_ Allez-vous être de ceux qui me prennent pour un hérétique, ou vais-je pouvoir parler acier avec vous ? Mes questions n’attendent que des oreilles pour les écouter et jusqu’ici je n’ai pas eu beaucoup de “chance”.

Plus que de l’incompréhension, il s’était heurté aux murs bien rôdés du cloisonnement des diverses professions.
Revenir en haut Aller en bas
Kuhoko Keikoku

avatar

Taisho

Messages : 182
Date d'inscription : 24/09/2015

Feuille personnage
Age: 35 ans
Titre: Taisho
Liens:

MessageSujet: Re: Un étrange individu [Terminé] Ven 30 Juin - 16:48

Drôle de manière de se présenter, enfin pour Kei. Dire '' je me nomme Abe no Chikanori, Onmyouji de mon état'' aurait été plus simple et plus rapide non ? Le militaire se posait cette question en se grattant le menton. D'ailleurs il avait entendu parler des Abe no, mais où ? Il avait du mal à retrouver tous ses souvenir concernant cette famille, il faudrait qu'il pense à demander à sa fille, elle devait connaître le nom, une vraie tête cette gamine.

Il écouta l'homme parler et n'ajouta rien, il n'y avait rien de plus à dire en réalité, il était onmyouji, d'une famille connue (certainement) et il venait regarder des hommes à l'entraînement, certainement pour pouvoir apprendre certains trucs à l'heure côtés. Bon c'était étrange venant d'un religieux... enfin, il n'en savait rien, en général les religieux ne se battent pas... attendez... non c'est faux en fait, les sohei et les miko étaient des preuves que les religieux pouvaient se battre et même devaient se battre. Keikoku remarqua alors le bandage sur l’œil que possédait l'homme, avec un signe étrange dessus, encore quelque chose que le militaire ne comprendrait pas, certainement un moyen pour les riches de se donner un genre... ou une blessure...


Bha les sohei et les m'ko s'battent bien eux, j'pas d'avis en fait, t'fais bien c'que t'veux. J'peux bien essayer d'répondre à tes questions ouais... mais si t'veux on peut aller dans une pièce plus tranquille et à l'ombre, le taii du coin est un d'mes anciens hommes il m'prétera bien son bureau.

Il serait certainement plus pratique pour eux de parler dans un endroit plus calme, à l'ombre et avec du thé.
Revenir en haut Aller en bas
Abe no Chikanori

avatar

Guide-Ambassadeur
Onmyôji

Messages : 330
Date d'inscription : 12/04/2017

Feuille personnage
Age: 23 ans
Titre:
Liens:

MessageSujet: Re: Un étrange individu [Terminé] Dim 2 Juil - 3:24

L’Onmyôji finissait par être intrigué par cet étrange homme qui égrenait les informations à son sujet. Samouraï, mais quel rang alors ? Taii, Taisa ? Il n’imaginait pas plus, il espérait au moins reconnaître d’identité le Taisho de son clan. A son affirmation, il lui répondit d’un sourire :

_ Il m’importe peu, un bureau ou une autre pièce me conviendra.

Sans plus donner d’indications, il se mit à suivre le type aux verres fumés qui cachaient son regard, non content de pouvoir se diriger malgré tout vers un lieu abrité, la brise ne suffisant pas à rafraichir la fournaise qu’il faisait à l’extérieur. Chikanori observait toujours l’endroit alors qu’il accompagnait.

_ Effectivement, les Sohei et les Miko peuvent se battre … moi qui ne suis qu’Onmyôji, me suis presque entièrement dédié jusqu’ici à l’apprentissage des sutras et des sceaux. Et les années passant, j’ai commencé à ressentir le défaut de n’avoir jamais manipulé d’armes … ce qui pourrait pourtant m’être très utile dans bien des cas. Bien sûr, mon but n’est pas d’apprendre le katana, c’est un art qui ne m’est pas destiné et c’est de toute façon trop tard … mais j’ose croire qu’il y a peut être d’autres choses qui pourraient m’être accessibles si je m’en donne les moyens.

Il n’avait pas besoin de préciser qu’il n’entamait que très rarement quelque chose sans une idée bien précise derrière la tête qui lui était motrice pour tout le reste.

_ Je sais déjà que l’arc m’intéresse et que je m’y mettrais dès que je le pourrais, mais c’est au niveau des armes au corps à corps que je suis relativement perdu. » Il songea à la petite dague qui lui avait plus servi de coupe-papier qu’autre chose. « Peut être pourriez-vous m’éclairer de vos lumières à ce sujet.
Revenir en haut Aller en bas
Kuhoko Keikoku

avatar

Taisho

Messages : 182
Date d'inscription : 24/09/2015

Feuille personnage
Age: 35 ans
Titre: Taisho
Liens:

MessageSujet: Re: Un étrange individu [Terminé] Mar 4 Juil - 18:20

Keikoku avait donc été trouvé son ancien homme à présent taii pour lui demander l'accès à son bureau et aussi à une théière. L'homme accepta bien entendu, appelant son ancien supérieur : ''Kuhoko-Taisa'' ce qui aiderait certainement l'Abe no à identifier le grade de Kei. Ce dernier n'était pas dérangé par cela, il ne cherchait pas à cacher quoi que ce soit, mais parfois certaines informations sont purement inutiles ou oblige certaines personnes à agir avec des pincettes, il préférait largement ne rien dire.

Ils s'installèrent donc dans le bureau du taii et Keikoku écouta donc patiemment le jeune homme. Ce dernier lui expliqua qu'effectivement les miko et les sohei se battaient, mais qu'en temps que Onmyouji il avait pratiqué les blablablabla... Oui d'une certaine manière c'est ainsi qu'il entendait les choses. Quand il avait parlé des Sohei et des miko c'était surtout pour dire que si eux se battaient alors pourquoi pas un Onmyouji ? Surtout qu'il connaissait un peu ce métier.

Bon il est vrai que Kei avait toujours quelques petits problèmes avec les personnes natives d'une haute caste... même si par extension ses enfants sont nés dans une famille noble. Lui en revanche venait de nulle part, fils d'un clan nomade, élevé sur les routes pour devenir un guerrier, combattant pour l'unification de Kenshu alors qu'il n'avait même pas quatorze ans, toute une enfance et une adolescence à devoir mettre les mains dans la merde ou le sang pour pouvoir avancer. Il avait du mal à comprendre le besoin pour un Onmyouji venant d'une famille noble de manipuler des armes. Mais bon, c'était un kenshu sollicitant son aide.


L'arc hein ? Bon choix quoi'qu'assez encombrant, un flingue ou une arbalète de poing pourraient être plus facile et pratique à utiliser j'pense. Pour c'qui est des armes de corps à corps... Bha le bô est pratique et facile à apprendre, mais doit s'manipuler à deux mains... hum... une petite lame pourrait bien faire l'affaire, mais t'va d'voir te renseigner autre part pour ça, les mec comme moi n'en utilise que très peu.

L'homme se gratta le menton un instant avant de reprendre. Un homme entra à ce moment-là pour leur apporter une théière de thé et des tasses. Keikoku entreprit de continuer à parler tout en servant le thé.

Honnêtement j'pense que t'es trop vieux à présent, jt'e conseillerait une arme à feu ou à distance et un yojimbo pour le corps à corps. Ou de te renseigner auprès d'un expert pour apprendre quelques coups avec une dague, l'genre ''coup pour tuer''. Dans tous les cas ton pire ennemi c'est ton œil, crois moi c'pas ton inexpérience du combat qui t'tuera, c'est ton champ de vision amoindris. Tu d'vrais ptête allez voir du côté des shinobi, les armes légères et meurtrières c'est leur rayon ça. T'pourrais même apprendre à les empoisonner.
Revenir en haut Aller en bas
Abe no Chikanori

avatar

Guide-Ambassadeur
Onmyôji

Messages : 330
Date d'inscription : 12/04/2017

Feuille personnage
Age: 23 ans
Titre:
Liens:

MessageSujet: Re: Un étrange individu [Terminé] Mer 5 Juil - 15:03

Les premières indications commencèrent à trier les informations dans sa tête. Il lui était déjà arrivé à l’occasion d’utiliser son Shakujô tel un bô, bien que non-destiné à une telle utilisation, cela avait été fatiguant et terriblement imprécis. Il lui fallait quelque chose de plus léger, plus rapide. Il ne se voyait apprendre une telle discipline, ou du moins avait un énorme apriori là-dessus. La réflexion sur son âge fit très légèrement resserrer son regard avant qu’il ne regagner son aspect neutre. Peu de choses, et sûrement pas l’âge, était capable de l’arrêter lorsqu’il s’agissait d’apprendre quelque chose, après tout il se considérait être devenu Onmyôji à ses vingt ans. Quand à son œil, lorsque le Taisa lui répondit –il ne s’était d’ailleurs attendu qu’un si haut gradé cache son rang-, il eut un léger rire.

_ Je travaille activement dessus.

Et il enchaina, laissant le mystère planer sur le sujet précédent. Inutile de préciser qu’il n’était pas tout à fait borgne, mais que pour le moment, il ne pouvait utiliser son œil à cause de la malédiction qu’il s’était infligée.

_ L’arc peut être facilement utilisé contre les Yokaï avec les sceaux … j’ignore si les armes à feu pourraient avoir la même propriété, ce qui m’inquiète c’est qu’il paraît que les gens deviennent sourds à force de les utiliser et en deviennent désorientés … que leurs tympans sifflent de toute façon après les coups. J’ai donc un peu de réserve par rapport à cette possibilité …

Déjà qu’il était à moitié malvoyant, il était hors de question de se priver d’un autre sens Ô combien utile contre les esprits ... et hormis ça, pour entendre, tout simplement. De plus, c’était aux antipodes de la discrétion, avec ses avantages (s’il était ennuyé, le bruit attirerait l’attention) et ses inconvénients flagrants. Le curieux croisa les bras.

_ De ce qui est du Yojimbo, on me l’a déjà proposé. Je suis absolument d’accord que c’est ce qu’il faut contre un vrai combattant, mais le problème reste le même si j’en suis séparé ou qu’il n’est pas directement à mon côté. » Un air résolu marqua sa figure plutôt douce de nature. « Que vous ne vous mépreniez pas : je ne cherche pas à apprendre à manipuler une arme pour pavaner ou prétendre savoir en maitriser une, ni même à devenir un professionnel. Je cherche tout d’abord à acquérir des réflexes qui me permettront de sauver ma peau en cas de derniers recours, ou de fuir, si rien d’autre ne fonctionne … plutôt que d’attendre, victime de ma propre incompétence, que l’on fasse ce que l’on veut de moi.

L’Onmyôji récupéra sa tasse de thé pour souffler dessus et en humer le parfum avant de la reposer. Il remit de l’ordre dans ses pensées, songea qu’il avait peut être été un peu direct avec le Taisa. Ce n’était pas comme s’il pouvait lui arriver quelque chose … mais il ne souhaitait qu’être pris au sérieux, à la hauteur de ses ambitions.

_ Je m’imaginais avoir besoin d’une arme pour cela, mais peut être que ce n’est pas le plus avisé … je sais seulement que parfois, le meilleur moyen de défense est l’attaque, tant qu’on ne fait pas n’importe quoi.
Revenir en haut Aller en bas
Kuhoko Keikoku

avatar

Taisho

Messages : 182
Date d'inscription : 24/09/2015

Feuille personnage
Age: 35 ans
Titre: Taisho
Liens:

MessageSujet: Re: Un étrange individu [Terminé] Mer 12 Juil - 18:23

Il travaillait activement dessus ? Était-ce de l'humour ? Kei n'en savait rien et si fut un temps il était du genre à interroger, enquêter pour tout savoir, ce n'était plus le cas depuis un moment, aussi il préféra donc ne rien dire sur cette étrange phrase. Il s'en fichait un peu. Ce que le jeune homme dit par la suite sur l'arc et les armes à feux semblaient couler de source, en effet il ne pourrait pas s'en servir contre les yokais, mais il lui semblait qu'il voulait quelque chose contre les humains justement. Par contre ce qu'il disait sur les bruits l'étonnait un peu, certes c'était plus bruyant qu'un arc, bien entendu, mais être désorienté ou sourd après un tir ? Même plusieurs ? Kei n'était pas un expert dans le domaine, loin de là, mais il n'en avait jamais entendu parler. Bon après il est vrai que ce genre d'arme n'était peut-être pas la plus efficace. Pour le moment leur intérêt sur-le-champ de bataille était remis souvent en question.

Une fois encore il ne dit rien et continua d'écouter. De ce que disait le jeune homme et de ce qu'il voulait, Keikoku comprenait, mieux encore il voyait à présent ou le diriger et ce n'était pas une bonne nouvelle, pas du tout. Concrètement le jeune homme voulait une arme discrète et facilement maniable pour se défendre, qu'il puisse l'utiliser contre des yokai aussi semblait une bonne idée et acquérir des réflexes ou des automatisme pour sauver sa peau. Tout ce qu'il voulait semblait le tourner plus vers une éducation par les shinobi que par les guerriers, armes discrètes, petites, mais meurtrière, armes de jets utiles et certainement utilisable par un onmyouji de la même manière qu'un arc. Réflexes meurtrier et salvateur ect...


Et bien... avec tout ce qut'mas dit, je pense que t'cherche au mauvais endroit. Une arme qui pourrait t'être utile s'rait le kunai. P'tit, discrets, pouvant être lancé ou utiliser en main et utilisant des mouvements et des coups pour tuer sans fioriture. Et la caste des shinobis dispose d'plus d'arme de ce type. J'pense que plus qu'une arme classique c'est vers ce genre de choses qui t'faudrait, malheureusement, car ce n'est pas une direction très glorieuse, mais apprendre des bases pourrait t'aider. Tout comme apprendre le ju-jitsu, l'art d'attaquer en défendant.

Kei pris alors sa tasse pour boire un peu son thé chaud, attendant de voir ce qu'en dirait le jeune Chikanori.
Revenir en haut Aller en bas
Abe no Chikanori

avatar

Guide-Ambassadeur
Onmyôji

Messages : 330
Date d'inscription : 12/04/2017

Feuille personnage
Age: 23 ans
Titre:
Liens:

MessageSujet: Re: Un étrange individu [Terminé] Ven 14 Juil - 2:40

Opinant sur certains propos du Taisa, l’Onmyôji se raidit très légèrement à certains raccourcis que celui-ci prenait, et de bien amers souvenirs lui revenant, il répondit au samouraï assez rapidement. Bien que son ton restait posé,  et ses mots distincts, il fut simple et direct.

_ Il n’est dans mon optique de tuer.

L’incandescent regard ne lâcha pas les verres fumés de l’autre, comme soupesant son propos. En vérité, il cherchait ses mots, ne voulait pas se montrer irrespectueux face à quelqu’un qui acceptait de lui accorder son temps. Remettre ses intentions à leurs juste place le tentait, il n’appréciait pas que l’on se méprenne sur son optique … quoiqu’il avait appris à faire sans l’aval ou la bénédiction de quiconque. Ce que le Taisa pensait l’importait peu … enfin, ce dernier possédait tout de même son rang, et face à cette réalité, Chikanori se décida à simplement prendre ce qui lui était offert. Avant de reprendre toute parole, il prit une gorgée du thé qu’on lui avait servi.

_ Si tel est votre pensée, il me faudra malgré tout des bases en archerie. Kenshu n’est pas en reste de ce côté-là, j’imagine que je n’aurai pas de souci à trouver un bon Maître ainsi que des cibles sur lequel m’entrainer. » Il reposa sans bruit la tasse devant lui. « Par rapport au kunai, ainsi qu’au ju-jitsu … cela me fait penser au tessen. De mes quelques recherches que j’avais pu faire, c’est un instrument qui peut être gardé même en circonstances diplomatiques nécessitant d’être désarmé, souvent utilisé pour la défense … mais que les Shinobis détournent à d’autres utilisations si besoins et aptitudes se présentent. Qu’en savez-vous ?

Sa première familiarisation avec l’outil avait été à Birei. Peu portaient d’armes, mais ces éventails bien particuliers avaient fini par attirer son regard, lui qui à l’époque n’en avait qu’un en bois pour se fondre parmi les courtisans. Après coup, il avait compris qu’encore moins savaient les utiliser, mais qu’ils pouvaient s’avérer être d’un plutôt bon atout.


Revenir en haut Aller en bas
Kuhoko Keikoku

avatar

Taisho

Messages : 182
Date d'inscription : 24/09/2015

Feuille personnage
Age: 35 ans
Titre: Taisho
Liens:

MessageSujet: Re: Un étrange individu [Terminé] Dim 16 Juil - 20:14

Alors n'apprends pas à t'battre.

Sec et direct, cette phrase il la sorti simplement et naturellement quand le jeune homme parla de ne pas vouloir tuer. S'il ne voulait pas tuer il ne devait pas apprendre à le faire. Il n'existait pas (hormis via des armes totalement non létal ou des arts martiaux pieds poings) de style de combat qui ne tuait pas les adversaires. Même s'il ne voulait pas tuer, se battre comporte ce risque et pour avoir essayé de tuer le moins possible et le moins souvent possible, il savait que c'était plus compliqué encore que de tuer. C'était paradoxale, mais oui, ne pas vouloir tuer était bien plus compliqué.

Keikoku préféra ne pas lui expliquer cela, il le comprendrait tout seul en s'entraînant, ou pire en combattant. Le taisa but une nouvelle gorgée de thé alors que son interlocuteur, continua sur sa lancée, proposant d'autres choses, loin d'être idiotes. Il parla du tessen et il est vrai que c'était considéré comme une arme de défense (enfin majoritairement), mais selon Kei, elle était assez peu utile, si on pouvait désarmer un adversaire avec il fallait pour cela que ce dernier tente de planter son ennemi, un coup d'estoc balayera l'arme et son manipulateur. Bien entendu avec un bon entraînement, cela pouvait être la bonne solution pour ce jeune homme.


En effet, tu trouv'ras dans les temples des miko sachant manipuler l'arc. J'me rappelle d'une jeune miko nommée Akatsuki qu'à participé à un tournoi ici à Kenshu. Très douée. Le kunai est p'tête un peu trop létale pour c'que t'cherches, mais le tessen peut être une bonne idée. Surtout utiliser avec un art comme le ju-jitsu. J'dois bien avouer mon incapacité à t'aider pour ça par contre, les styles que j'connais ou utilise son du genre direct et frontal, mais j'peux p'têtes essayer de te trouver quelqu'un d'plus qualifié qu'moi pour ça.

En effet il était limité dans ce domaine, mais il trouverait bien quelqu'un, shinobi ou non, qui pourrait l'aider pour ce genre de choses. Après hormis tout cela et tout ce qui avait été proposé, il n'avait pas d'autres idées, hormis les styles pieds poings, mais très déshonorant et efficace que par des maîtres dans la matière donc à éviter.
Revenir en haut Aller en bas
Abe no Chikanori

avatar

Guide-Ambassadeur
Onmyôji

Messages : 330
Date d'inscription : 12/04/2017

Feuille personnage
Age: 23 ans
Titre:
Liens:

MessageSujet: Re: Un étrange individu [Terminé] Mar 18 Juil - 22:20

Dans l’absolu, l’Onmyôji était d’accord avec le Taisa en face de lui, et ses propos ne concernaient pas tant le fait qu’il ne voulait pas tuer, mais que ce n’était pas dans ses intentions. Pour le religieux au sombre passé, il s’agissait de deux choses bien différentes. Il ne voulait le rectifier sur les dangers … après tout il les connaissait, il ne fallait même pas être entrainé pour tuer. Ainsi il ne prit pas la mouche, accepta la réponse comme une lettre à la poste, sans broncher.

_ L’arc, le tessen et le ju-jitsu me semblent appropriés … à confirmer avec les maîtres en question pour savoir à quelle vitesse je peux apprendre, et jusqu’où. Je me souviens avoir manipulé l’arc quelques fois dans ma jeunesse, cela pourra peut être m’aider. Si vous m’indiquez où ce trouve cette demoiselle, je la contacterai dans ce but en attendant d’avoir d’autres noms à aller visiter.

La discussion allait peut être se tarir petit à petit à présent que les termes étaient posés et qu’il s’avérait que le samouraï ne pouvait rien personnellement pour lui. Bien qu’il ait des aprioris, l’idée de contacter des ninjas pour apprendre certaines de leurs astuces et compétences finissait par faire son chemin … le poison, dangereux, très dangereux même, mais efficace s’il savait bien l’utiliser … pour le moment, il n’était pas sûr d’en avoir réellement besoin, mais il gardait cette éventualité dans un coin de son esprit.  En vérité, il n’était pas sûr s’il allait les utiliser un jour, mais il avait le pressentiment que c’était quelque chose auquel il devait penser et se préparer.
La tasse de thé qu’il tenait entre les mains se vida de son contenu lorsqu’il la but, et il la reposa devant lui, avant de la faire légèrement tourner.

_ En retour de votre aide, y a-t-il quelque chose que je puisse faire pour vous ?


Revenir en haut Aller en bas
Kuhoko Keikoku

avatar

Taisho

Messages : 182
Date d'inscription : 24/09/2015

Feuille personnage
Age: 35 ans
Titre: Taisho
Liens:

MessageSujet: Re: Un étrange individu [Terminé] Ven 28 Juil - 18:04

Keikoku n'était pas sûr de pouvoir trouver facilement et rapidement des maîtres pour le jeune homme, d'ailleurs il n'était même pas sûr que le jeune homme le lui ai demandé en fait, mais il n'avait rien contre le fait de donner un petit coup de main, comme il le faisait à présent et puis il pouvait le faire également, ça compte. Il trouvait même assez normal d'aider quelqu'un à se défendre, normalement un samurai se fait la lame de celui ou celle qu'il veut défendre, mais là en l'occurrence ce jeune homme voulait le faire lui-même.

Pour l'ju-jitsu un bon samurai peut t'apprendre assez sur le style je pense. Pour l'tessen j'peux essayer de voir si j'peux trouver quelqu'un t'apprendre, j'n'ai personne en tête, mais j'peux chercher, ça d'vrait se trouver. Pour l'arc j'te conseilles d'voir Akatsuki Riku, c't'une Miko du temple de Raimei, elle est très douée pour son âge.

Keikoku fini son thé, cela faisait du bien par où cela passait, la discussion était très certainement terminée à présent, Kei avait fait son possible pour aider le jeune homme, il ne savait même pas pourquoi il l'avait fait à vrai dire, par envie ? Curiosité ? Ou de manière totalement désintéressé ? Lui-même ne savait pas à vrai dire, il l'avait fait et c'est tout, tout ce dont il avait besoin, expliquer ses raisons n'était pas tellement intéressant après tout. Le jeune Abe no lui demanda s'il pouvait faire quelque chose en retour de l'aide proposé par le taisa. Ce dernier se releva et s'étira.

Nope, j'ai b'soin d'rien et j'l'ai pas fait pour espérer un retour. T'inquiète pas tu m'dois rien, j'te contacterais quand j'aurais trouvé quelqu'un pour t'aider au tessen, en attendant bon courage.

Sans rien attendre de plus le taisa salua Chikanori et quitta tranquillement la pièce, il avait encore un travail à finir.
Revenir en haut Aller en bas
Abe no Chikanori

avatar

Guide-Ambassadeur
Onmyôji

Messages : 330
Date d'inscription : 12/04/2017

Feuille personnage
Age: 23 ans
Titre:
Liens:

MessageSujet: Re: Un étrange individu [Terminé] Lun 31 Juil - 11:48

L’Abe no était un avide de savoir, repartir qu’avec un unique nom avec autant d’inconnues ne le laissait qu’à moitié satisfait, mais il saurait d’en contenter. De nouvelles voies s’ouvraient à lui, il écrirait à la demoiselle, trouverait bien un samouraï pour lui enseigner quelques bases. Le plus dur serait encore de se renseigner sur les poisons, art plus controversé, auprès de Shinobis dont la nature même était de se fondre dans la population sans éveiller de soupçons. Là, il y avait du défi, mais obstiné qu’il était lorsqu’une difficulté se mettait entre lui et l’objet de ses vœux, l’Onmyôji ne se faisait de souci sur le fait qu’il finirait par trouver. Il avait bien réussi l’impossible jusqu’ici. Au pire, les livres resteraient ses seuls alliés, même s’il savait d’expérience que la théorie ne valait que ce qu’elle était.
Face au taisa, il s’inclina avec respect, finalement aussi désappointé que contrarié de ne pouvoir rendre immédiatement monnaie de la pièce. Fallait-il dire qu’il était habité à devoir payer, négocier, arranger, gagner en notoriété ou en faveurs pour recevoir une quelconque aide ? Entendre qu’aucun motif n’avait motivé les choix du Samouraï lui faisait bizarre, simplifiait le contact au-delà de se espérances. La bienveillance du Bushido, peut être …

_ Je vous remercie. » Lui adressa-il alors qu’il était encore penché, tout en simplicité car de plus, sa gratitude était sincère.

Ne s’étendant plus en discussion, le guerrier avait quitté la pièce, l’abandonnant à ses propres réflexions. L’homme était simple, ne s’était donné la peine de dires son rang là où d’autres s’y accrochaient avec l’énergie de la fierté … qu’il appréciait ce genre d’attitudes quand enfin, il en croisait ! Adressant un sourire à lui-même, il songea qu’il trouverait bien un moyen, un jour, de lui rendre cette bonté bien involontairement prodiguée.


Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Un étrange individu [Terminé]

Revenir en haut Aller en bas
 

Un étrange individu [Terminé]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Un bien étrange rêve...
» [Terminé] Un bon petit film [Emma]
» .~oO Cloud D. Cross | The Ashbringer Oo~. [ Retouches terminées]
» Hermione Granger ( terminée)
» 101 TH AIRBORNE (Armée terminée en 1 semaine de quickpainting)


Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
-
..
.Abyndal.
...
...
..
..
...
.
.... .Ewilan RPG..
....La Sérénissime..