AccueilFAQRechercherMembresS'enregistrerConnexion

Partagez | .
 

 [Concours] Yata no Kagami

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Amadotsu Kodan

avatar

Admin
Taisho

Messages : 1209
Date d'inscription : 06/05/2014

Feuille personnage
Age: 36
Titre: Kazan Chinsei-ka, le volcan apaisé.
Liens:

MessageSujet: [Concours] Yata no Kagami Jeu 8 Juin - 12:29


CONCOURS
YATA NO KAGAMI – Le Miroir de bronze impérial.






Citation :
Dame Soleil se promenait ce jour sur les landes infinies du Takama-ga-hara, son regard radieux dirigé vers ses créations, non sans une affection notable sur les traits. Qu'elle qu'elles furent, chaque existence lui plaisait dans la façon dont celle-ci se battait afin de vivre pleinement sa si courte vie ou au contraire, de suivre simplement le courant de sa destiné. Pourtant, tandis qu'elle retrouve les siens, elle ne peut s'empêcher de remarquer que les Kamis sont à nouveau las du spectacle qui l'enchante tant de son côté.

Légèrement contrariée, Amaterasu ose leur poser la question de ce qui les dérange dorénavant. Face à sa propre aigreur tout juste contenue, les Divins n'osent guère rétorquer. Pire, le Bœuf placide tente de la rassurer et lui indique que rien ne pourrait mieux les satisfaire que le jeu des mortels, tel qu'il se présente. Tous se retienne de parler, craignant de subir le courroux que la Déesse prépara de diriger vers le Bovin sacré. Mais son geste fut retenu par la sensation que l'on venait à tirer les pans de ses atours flamboyants. Tachigami lui rendait son regard, dans le sourire de ses incisives découvertes, porteur d'une nouvelle idée qu'il énonça sans se faire attendre, ses pairs toujours intrigués par ses tours malicieux et espiègles :

Nous autres ne pouvons comprendre cela, notre genre indéfini, nos dons infinis. Mais si la roue des destins venait à changer de sens ? Si le faible devenait fort ? Le résistant se réduisait à la fragilité ? Le beau et impérieux se changeant en laid et réservé ? Mieux que tout cela, puisque la chose est importante à leurs sens… L'homme devient la femme… Et bien évidement, que tout cela devienne leur seule et unique réalité, comme si la chose n'avait jamais été autre, dessinant sous nos prunelles désenchantées un monde nouveau où tout serait différent ?

Ils se regardèrent tous et l'écho de leur joie se fit entendre, les traits du Soleil se décrispant à mesure de la liesse qu'on fit au Rat. Ainsi la chose était dite et, pour leur bon plaisir à tous, elle concéda, un fugace instant, à inverser l'ordre des choses, créant cette alternative étrange laissant Yokuni muter sous leurs yeux passionnés de nouveau.

Deux ans auparavant, les Kamis avaient déjà jeté le chaos sur Yokuni, changeant l'ordre des choses, mettant à la place des Seigneurs les gueux d'autrefois, faisant du moine un farouche guerrier et de ce dernier, un doux poète… Mais la chose est différente cette fois ci… Chacun est à son poste, le Samouraï reste samouraï, le religieux vénère toujours ses Dieux et le marchand distribue toujours ses marchandises… Pourtant, les choses ne sont plus pareilles. Car le Daimyo est devenu Dame. La Miko se voit changée en Moine. Bref, tout ce que vous pensiez acquis ne l'est plus.

Dans ce concours d'imagination et d'écriture, les choses se passeront en deux étapes suivantes :


  • Dans un premier temps, tout ceux qui souhaiteront s'inscrire le feront en présentant rapidement son ou ses protagonistes de son choix parmi ses personnages en changeant son genre et en inversant ses caractéristiques (sans compter les bonus obtenus en jeu) en suivant l'exemple du tableau ci après.

    ForceDextéritéRésistanceCouragePrestanceDestinée
    727635


    Deviendra :

    ForceDextéritéRésistanceCouragePrestanceDestinée
    383475

    (Dans le cas de 10 dans une statistique, considérez qu'elle passe à 1, pour le cas inverse, 9 ou 10, mais en soit, ça n'a pas vraiment d'importance, il s'agit juste d'un guide de réinterprétation du personnage.)

    La présentation se fera en quelques lignes, dépeignant le caractère et le physique du personnage uniquement, pas besoin de refaire l'histoire de votre héros ici. Pour cette partie, vous avez jusqu'au 22 juin, 23h59 pour poster votre petite présentation et vous laissez du temps pour jouer vos nouveaux rôles jusqu'à la fin des animations.

  • Dans un second temps, nous organiserons des groupes cohérents allant de deux à trois membres de ces nouvelles créations qui interagiront dans un contexte définit par Souteigai et dans lequel vous pourrez faire vivre durant quelques tours votre nouveau héros pour un échange de posts courts, mais je l’espère, amusant entre vous.


N'hésitez pas à venir me poser vos question en privé sur le Discord si le concept vous apparaît flou, ou via MP ici même si vous n'affectionnez pas la plate-forme instantanée (je serai vigilant quoique vous choisissiez).

Ce concours aura pour but de récompenser autant la création inversée (la présentation en courtes lignes) que l'incarnation de cette dernière, alors avant toute considération que ce soit, faites vous plaisir !

à suivre ici, si vous le souhaitez, le code pour le tableau des caractéristiques de chaque clan, à compléter par vos soins !

Tableaux:
 


L-M-M-J-V-S-D

Kazan Chinsei-ka


Dernière édition par Amadotsu Kodan le Jeu 8 Juin - 22:43, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Fukyuu Hankyou

avatar

Daimyo

Messages : 219
Date d'inscription : 20/09/2015

Feuille personnage
Age: 30
Titre: Daimyo
Liens:

MessageSujet: Re: [Concours] Yata no Kagami Jeu 8 Juin - 16:15

... Ouvrirais-je le bal ? (Possibilité de mettre le code pour le tableau ? :O)

ForceDextéritéRésistanceCouragePrestanceDestinée
662259






Loin de ressembler à la Bien-aimée, la Dame de nos jours fait preuve d’une extraordinaire vulgarité. Avant son physique, ce sont ses sifflements et ces noms d’oiseaux qu’elle murmure entre ses dents qui la caractérisent et qui frappent.

D’un caractère qui n’assume rien, facilement et souvent surprise, elle est si vite angoissée par le non-habituel que ses grands yeux en amande, sur son visage mât, trahissent tous ses émois.

La seule chose qu’elle a de l’honneur et de la dignité de son clan, ce sont ses cheveux blancs.

Parfois excessive, celle que l'on surnomme Suru montre certaines contradictions dans ses expressions et ses choix. Déroutante, et toquée, comme elle parle avec bien des tons, la Dame est peureuse, incapable de prendre une décision, en plus d’être particulièrement fragile.

Cependant, on lui reconnaît bien de la chance, car si bizarre soit la personnalité, elle est nantie d’une enveloppe, loin d’être ingrate, généreuse.

Agile et relativement capable malgré tout, elle s’est bien rarement blessée en éprouvant son corps de femme, quoiqu’elle craigne farouchement de le faire, ce qui implique donc qu’elle n’entreprend rien par elle-même.


Où qu’il tombe
Le Flocon reste blanc, toujours
Suivi par l’Hiver.


L - M - Me - J - V - S - D


Dernière édition par Fukyuu Hankyou le Jeu 8 Juin - 22:05, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Amadotsu Kodan

avatar

Admin
Taisho

Messages : 1209
Date d'inscription : 06/05/2014

Feuille personnage
Age: 36
Titre: Kazan Chinsei-ka, le volcan apaisé.
Liens:

MessageSujet: Re: [Concours] Yata no Kagami Jeu 8 Juin - 21:57

ForceDextéritéRésistanceCouragePrestanceDestinée
383475






Depuis les terres arides de Kazan, il est une voix que l'on ne peut ignorer et ce bien avant de la voir arriver. Pourtant, lorsque les yeux se posent enfin sur la fine silhouette gracile de l'héritière des Kiyooki, plus rien ne saurait lui détacher la mélodie de son chant impérieux. Difficile de donner son age à cette femme que la grâce de Benzaiten apparaît avoir caressée. Mais de la douceur de son ton, il n'est à attendre d'elle aucune chaleur, car ses mots sont poisons. Rien de franc ou de bon ne sortira du rempart des lèvres délicates de celle que l'on dit plus dangereuse qu'un volcan en éruption. Ses jolis minois sont acides, ses compliments mesquins, aucun ou presque ne pourrait se prétendre digne d'elle.

De ses guerriers, elle attend qu'ils incarnent une flamme telle que plus une frontière ne subsistera sous leur passion. Anako de Kazan n'intimide pas par sa carrure ou ses tactiques d'assauts frontales, mais ses ennemis gardent bien en tête que lui tourner le dos s'avérerait fatal. A cette fleur à la sève corrosive on prête le don du secret et le rapprochement murmuré avec les agents de l'ombre.
Celle à qui l'on prête le sobriquet de "Kasai" est cependant plus connue encore pour ses défis constants aux bushis à la langue trop pendu, car si elle ne brille guère par la tempérance de ses méninges impétueux, elle représente parfaitement la morsure soudaine des brasier si on la pousse à dégainer. Duelliste émérite, son sourire est pareil aux portes du paradis, ses pas une danse mortelle et sa lame plus précise que ses plus tortueuses stratégies.


L-M-M-J-V-S-D

Kazan Chinsei-ka
Revenir en haut Aller en bas
Abe no Chikanori

avatar

Onmyôji

Messages : 244
Date d'inscription : 12/04/2017

Feuille personnage
Age: 23 ans
Titre:
Liens:

MessageSujet: Re: [Concours] Yata no Kagami Ven 9 Juin - 14:58

ForceDextéritéRésistanceCouragePrestanceDestinée
757443



Abe no Chikanora, son amabilité, sa gentillesse, sa tolérance, son aura avenante. Exemplaire en tous points, sans un seul écart dans le respect des autres, son sourire éclatant a réchauffé le cœur de plus d’une personne. Qui aurait pu penser que derrière cette figure qui fait tout pour se faire remarquer se cacherai une aussi puissante vitalité ?

La demoiselle est néanmoins une indépendante : la famille, le clan, elle n’y est pas attachée. La demoiselle attise la compassion des autres, on lui donne des excuses pour justifier tous ses écarts, ses crises ... et oui, il y en a. Toujours entourée, elle se noie parmi les personnes qui l’accompagnent et elle n’apprécie pas voyager seule à cause des aventures compliquées sur les routes. S’il lui arrive de s’extasier devant certaines choses, c’est toujours extrêmement passager, car malgré une figure expressive dans lequel on aurait l’impression de lire comme dans un livre ouvert, l’Onmyôji est une fausse émotive. La douleur, les sentiments des autres, elle n’y est que peu sensible, par contre elle prétend l’être. Néanmoins, à force de prétendre il lui arrive parfois de comprendre un peu mieux, d’être moins égoïste.
Bonne diplomate, les décisions dangereuses la font réfléchir à deux fois, elle déteste prendre des risques … ce qui en soi la rend plutôt responsable, et si elle peine à s’imposer, elle compense par sa qualité de personnage public qu'elle entretient.
Revenir en haut Aller en bas
Fukyuubi Hibana

avatar

Samouraï

Messages : 134
Date d'inscription : 19/08/2014
Age : 24

Feuille personnage
Age: 18
Titre: Samouraï de Setsu
Liens:

MessageSujet: Re: [Concours] Yata no Kagami Ven 9 Juin - 21:29

ForceDextéritéRésistanceCouragePrestanceDestinée
646634







"Peut-on verser assez de larmes viriles en étant témoin de l'entrée en scène magistrale, que dis-je, théâtrale, grandiose, du Resplendissant Creuset de la Justice? Celui qui forgera une nouvelle ère pour la gloire de Setsu est né! Et quel hommes, mes amis, quel homme! Bandits, ennemis du Daimyo, tremblez en vous cachant dans l'ombre, car si vos yeux impurs s'ébahissent devant la lumière de ma flamme, elle vous marquera au fer rouge, d'un F qui veut dire Fukyuubi Ohachi!

Fier samouraï au service du clan Setsu, je suis les traces de mon père sur la voie de la vraie symbiose avec l'esprit des Flammes. Je me dresse, fier et haut de mon mètre quatre-vingt, en travers du chemin de ceux qui veulent voler l'honnête citoyen, opprimer la veuve et dérober le repas de l'orphelin!
Nul mécréant ne peut égaler ma détermination et ma ruse, et je prends particulièrement à coeur cette tâche qui m'incombe. Si un mur se dresse en travers de mon chemin, je le surpasse! (Oh, j'ai encore un éclat de bois fiché dans le front. Bah!). Du repos? Seul les vrais héros s'entraînent au lieu de dormir! Je muscle également mon esprit, en me cultivant auprès des plus belles bibliothèques du clan. On me reproche mon manque de finesse, mais ce sont là les médisances des jaloux!

Comment? Impopulaire auprès des femmes? Hah! On voit que vous ne comprenez rien à la délicatesse et à la poésie de la gent féminine. Elles sont justes impressionnées par mes manières distinguées et mon corps sculptural. Mon sourire de tombeur les intimide probablement trop pour qu'elles daignent rester dans mon entourage! Mais je ne désespère pas de trouver un jour ma future Madame Fukyuubi. Je rêve de monter une forge à ses côtés!

Je sais cependant faire preuve de magnanimité. Il existe des moments ou un héros du clan doit se recueillir et montrer sa loyauté. Certains me comparent à un toutou qui aboie trop fort, mais ils ne connaissent pas le loup qui sommeille en moi. Un seul mot de mon Daimiyo, et ils goûteront au feu de Kaasan, mon fidèle Yari! Inutile de me mettre un arc entre les mains. Combattre sans risques est un triomphe sans gloire, c'est pourquoi je tiens à regarder le vice dans le blanc des yeux lors d'un combat singulier! Je sais que ma droiture et ma fidélité à moi-même m'amèneront sans faillir vers la victoire."





Hibana - La passion de Setsu!


Revenir en haut Aller en bas
Daiyuki Raiken

avatar

Taisa

Messages : 159
Date d'inscription : 07/07/2014

Feuille personnage
Age: 28 ans
Titre: Second du Dragon de l'Est
Liens:

MessageSujet: Re: [Concours] Yata no Kagami Sam 10 Juin - 10:53

ForceDextéritéRésistanceCouragePrestanceDestinée
2534710






Difficile de deviner la présence de cette jeune femme avant que les yeux ne se posent sur elle. Mais alors qu'ils finissent par descendre assez bas, trouvant la dame issue des foudres, le piège se referme sur ces derniers et il apparaît insurmontable de s'arracher à son exquise présence. Trésor de l'Ouest lointain, elle fut mandée et mariage et obtenue par un officier des brumes qui en fit son bras droit autant que sa femme afin de toujours l'avoir à portée du délice qu'elle incarne à contempler. Issue d'un milieu des plus humbles, à la limite même d'être considéré comme onna-bugeisha, la belle réussit tout ce qu'elle entreprend dès lors qu'elle se lance dans une tâche précise. Ainsi sa relation est une résultante de son unique volonté. Elle obtint les grâces des meilleurs maîtres, les prouesses de forgerons légendaires, les talents de tisseurs d'exception.

Elle transcenda ainsi son pauvre nom pour devenir aujourd'hui l'incontournable dont le patronyme est murmuré avec respect et envie. Douceur et tempérance, patience infinie de celle qui conquière de son seul sourire, elle est bien consciente de ne pas être une guerrière hors normes, mais ses batailles se gagnent sans que le plus petit sang ne soit versé. Au demeurant et malgré les efforts dont elle fait montre, elle n'éprouve aucun attachement à son clan d'accueil, n'y cherchant qu'à affirmer sa place, ce à quoi elle parvient sans le moindre mal, donnant juste ici et là les impulsions nécessaires afin de percer.
Au fond d'elle cependant, tout ceci n'est qu'un jeu immense, car il est un fait inconnu que Raiirui, perle des éclairs, est une authentique psychopathe et cela ne semble pas avoir dérangé Kasugami lorsqu'elle fit d'elle la seule chose qu'elle n'aurait pas pu obtenir par ses seuls moyens. En effet et depuis peu, la belle est devenue Okaruto de nom, incarnant à merveille l'ombre d'Izanami.
Revenir en haut Aller en bas
Seiryuu Ishizuka

avatar

Taisa

Messages : 75
Date d'inscription : 17/05/2017
Age : 32

Feuille personnage
Age: 30
Titre: Taisa de Boya
Liens:

MessageSujet: Re: [Concours] Yata no Kagami Sam 10 Juin - 12:13

ForceDextéritéRésistanceCouragePrestanceDestinée
445566






Ishizuko... Un nom qui résonne au coeur des campagnes, celui d'une femme calme et douce, prête à donner de son temps pour aider toujours plus ceux qui pouvaient croiser son chemin. Une femme de paix, une femme, portant un respect total envers le code du bushido. Mais que faisait-elle au sein de l'armée ? Elle pour qui la guerre n'était que la démarcation de la folie des hommes ? Elle souhaitait faire changer les choses, de l'intérieur, telle une voix apaisante qui n'aura de cesse d'utiliser son rang pour empêcher toute forme de violence.

La vue du sang l'horripile, lui donne même des sueurs froides, elle n'a pour l'heure encore jamais dégainé son sabre et elle compte bien continuer en ce sens pour oeuvrer dans la reconstruction du Yokuni et l'entente des différents clans le composant. Elle ne comprenait pas tous ces conflits, pour elle, en dehors des yokaïs, ces abominations monstrueuses ayant tellement apporté de souffrance, les hommes ne devaient-ils pas oeuvrer les uns avec les autres pour construire un monde meilleur ? N'était ce pas là le choix des Kamis ? Elle se refusait de croire que le seul objectif de leur don, tous ces pouvoirs, ne soit que pour la destruction des autres... Non, les Kamis étaient bien plus grand que cela. Souvent qualifiée de pouilleuse par ses paires, elle qui ne cherchait ni à plaire, ni à se faire belle, se contentait du naturel et ce n'était guère au goût de tous. Sous les ordres de la tumultueuse Anako de Kazan, elle voyait en elle son opposée directe. Si elle n'était pas si respectueuse et portée vers la paix, il serait probablement plus que justifié pour elle de la considérer comme son pire ennemi. Mais elle comptait bien transformer sa flamme dévorante en une douce et chaude flamme chaleureuse, c'était là son objectif : amadouer la tête militaire de Setsu pour en finir avec cette image tant déformée que leur clan avait chez les autres habitants de ce monde.
Revenir en haut Aller en bas
Ayano Shea

avatar

Chûnin

Messages : 138
Date d'inscription : 24/05/2016

Feuille personnage
Age: 22
Titre: Chûnin
Liens:

MessageSujet: Re: [Concours] Yata no Kagami Mer 21 Juin - 10:13

ForceDextéritéRésistanceCouragePrestanceDestinée
916285


Etre ô combien surprenant. Beauté, compassion, calme et force sont là ses traits les plus agréables, ce qui donne envie de se lier à cette personne au premier abord charmante.

Crédulité et maladresse, ces petites choses qui font que l’on aime l’observer ou l’abuser.

Mi-yokai vivant parmi les hommes, défendant son clan et ses amis avec ferveur, rêvant de perdre ses attributs démoniaques au profit d’une vie humaine paisible sans se soucier vraiment des qu'en dira-t-on.

Maître patient et attentionné qui se laisse marcher sur les pieds bien trop facilement, il est pourtant de ceux que l’on respecte, car il sait convaincre par les mots.

Digne représentant du clan des brumes, partageant sans distinction le breuvage de sa patrie avec ceux le lui demandant. Aimant femme et boisson autant que les grandes soirées.  Détestant la violence, tout autant que son froussard de père qui préféra reprendre une vie sans intérêt.

Personnage pourtant malhabile au possible, qui laisse de son passage destruction matérielle et dégâts collatéraux. Piètre combattant il préfère de loin éviter les affrontements fronteaux, ou encaisser les coups jusqu’au moment où il pourra d’une seule attaque emporté la victoire et la fêter autour d’une bonne bouteille avec qui le voudra. 



"Tu veux jouer avec moi Invité ?"
Revenir en haut Aller en bas
Aoi Fuyu

avatar

Taisa

Messages : 60
Date d'inscription : 24/12/2016

MessageSujet: Re: [Concours] Yata no Kagami Mer 21 Juin - 22:32

ForceDextéritéRésistanceCouragePrestanceDestinée
826635






Le corps reflète l’esprit. Cette phrase est ici on ne peut plus vraie. Son corps, large, musclé, signale un corps solide et capable de de subir beaucoup, sans broncher. Le seul défaut de Aoi Fuyuto, si c’en est un, c’est sa petite taille, s’élevant à un mètre soixante cinq. Du haut de ce personnage trapu, apparait un visage à l’apparence dangereuse, fermée, aux multiples tranchées provoquées par le passage d’une lame ou rien que par le temps… Son regard est perçant, et rend n’importe qui croisant son regard, intimidé. Il porte une barbe plutôt longue ; qui est de la même couleur que sa chevelure, blanche. Mais au vu du pauvre entretient que Fuyuto porte à ses deux dernières, celles-ci se déclinent vers le gris. Pour plus de facilité, il attache la totalité de ses cheveux en arrière, laissant cependant quelques mèches s’échapper par-ci par-là. Par pur confort et par le sang chaud qui coule dans ses veines, le valeureux Fukyuu se permet de ne pas porter de veste de kimono, ou autre vêtement se portant sur la partie supérieure de son corps. Ainsi, qu’il neige ou qu’il vente, vous le verrez en toute circonstances, son torse dessiné ainsi que ses bras imposants, décorés par endroits par des tatouages faits pendant son adolescence mouvementée.

Le Taisa d’Ite s’avère être une personne au caractère bien trempé, parfois colérique, affichant cependant un sourire carnassier si par miracle vous arriviez à le faire rire. Il aime se battre, la guerre, et déteste tous ceux qui se mettent sur son chemin. Il n’a pas d’amis, et ne veut pas en avoir. Il a un talent particulier pour les armes lourdes du fait de son imposante musculature. Alors même qu’il est sensé rester à l’arrière pendant les batailles, c’est au contraire lui le premier à se jeter sur l’ennemi. S’il respecte le Bushido, par habitude et par contrainte, il n’en voit cependant aucune utilité. Son rapport aux gens est très compliqué… tout comme la communication. Son vocabulaire est très limité, et ne connait pas le mot « chuchoter »… La voix de l'inugami est portante et presque désagréable pour les oreilles sensibles. Il dégage une virilité sans pareille, mais son caractère rustre et son manque d’éducation fait souvent fuir les femmes qu’il désire… Car oui, s’il refuse l’amitié de quiconque, la présence d’une femme, ça, il ne refuse pas. Si comme beaucoup il aime rire, peu de gens saisissent son humour décalé, et ainsi, réciproquement, il ne comprend jamais l’humour de ses compatriotes, car il prend absolument tout au premier degré.
Revenir en haut Aller en bas
Kenshu Miwako

avatar

Daimyo

Messages : 341
Date d'inscription : 10/11/2014

Feuille personnage
Age: 21 ans
Titre: Abe no Miwako
Liens:

MessageSujet: Re: [Concours] Yata no Kagami Mer 21 Juin - 23:08

ForceDextéritéRésistanceCouragePrestanceDestinée
774354



« Comment ce jeune homme a pu devenir Daimyo de la foudre ? Une question légitime qui peut se poser au vu du caractère du futur chef de famille des Abe no. Devenu à l’origine  onmyouji par dépit plus que par envie, il embrassa cette carrière pour ne pas se retrouver à la rue, malgré sa peur panique des yokais. Des créatures qu’ils n’affectionnent pas au point de rendre ses interactions avec ses gardiens quasiment inexistantes. C’est pour la même crainte d’une vie de misère qu’il accepta les risques de l’épreuve, une mort rapide est préférable à une agonie lente et dans la misère. Il lui est arrivé plus d’une fois de maudire sa famille pour être des onmyouji et l’homme se comporte de manière bien distante avec ces derniers, malgré qu’il soit amené à les diriger un jour. Il songe refiler la trop pénible charge à sa cousine, mais se garde bien de le dire à qui que soit, autant éviter les problèmes.

Le jeune homme malgré une force étonnante pour son gabarit, passe plus de temps terré au fond de la bibliothèque de la famille.  Au moins, dans cet endroit il est tranquille et personne ne va le chercher et cela lui a permis d’engranger une somme de connaissance dont il tire un orgueil certain. S’il n’aime pas les yokais, ils ne portent pas plus les humains dans son cœur. Misanthrope, égoïste et ne possédant que peu de compassion, ce gringalet n’est guère capable de penser à quelqu’un d’autre que lui-même. Bien qu’il soit en réalité un être assez dépourvu de passion, à l'image de son visage impassible qui traduit ce manque de sentiment. La direction du clan ? Il trouvera bien moyen de faire faire une partie du boulot à d’autres. C’est bien trop de travail en perspective et il compte bien plutôt trouver le meilleur moyen de tirer profit de son nouveau statut. Pour compléter le tableau de ce futur, au combien aimé souverain, il a également une rancune tenace et si lors d’une confrontation directe, il n’est qu’un piètre adversaire, il est sournois et utilisera toute son intelligence et sa dextérité pour éliminer le problème. Il est pour une éradication totale des risques et si quelque chose rentre dans cette case il mettra l’ensemble de ses connaissances et des moyens dont lui donne accès son poste pour s’en débarrasser. »



L M M J V S D
Revenir en haut Aller en bas
Furuta Yoshifumi

avatar

Taisa

Messages : 126
Date d'inscription : 28/07/2015

Feuille personnage
Age: 37 ans
Titre:
Liens:

MessageSujet: Re: [Concours] Yata no Kagami Jeu 22 Juin - 0:57

ForceDextéritéRésistanceCouragePrestanceDestinée
664446






Exubérante, violente, débauchée... Une rumeur maintient que Furuta Yoshiko aurait été élevée au milieux des porcs et des roturiers. Digne héritière du clan Furuta, qui n'a courbé l'échine face au jeune clan Fukyuu qu'après une lutte acharnée et une guerre sans merci dont seuls les dont divin des enfants d'Itegami ont pu décider l'issue, elle est avant tout une grande guerrière. Laissant la politesse, le protocole, l'art et toutes ces autres choses aux pucelles et aux Kuge, elle ne vit que par le sabre et le combat. Ne respectant du Bushidô que les aspects qui lui conviennent elle ne fait aucun effort pour améliorer son image en société ou simplement faire ce qui ne lui plait pas. Préférant de loin l'alcool au thé, le mépris au respect et le sabre à la diplomatie il n'est personne dans tout Yokuni à qui elle n'oserait tenir tête. Véritable main de fer dans un gant d'acier orné de pointes, elle inspire ses troupes par l'exemple et la peur, tous préférant souffrir mille mort que de devoir affronter son courroux.

Largement imbue de sa personne et sûre de ses capacités, l'impitoyable Taisa de Miyuki doit sa position à la crainte qu'elle inspire aux assaillants potentiels terrés de l'autre côté des frontières du clan. Il faudrait un fou ou un inconscient pour oser pénétrer les terres des Glaces tant qu'elle en sera le gardien. Sans son attitude grossière et ses manières indignes d'une étable elle pourrait sans doute paraître belle à certains, mais nul doute que les plus sensibles seraient bien vite dégoûtés après ne serait-ce qu'une heure de vie commune et même les plus ouverts d'esprits auraient du mal à accepter ses pratiques et ses habitudes de vie.

Vivant sa vie au jour le jour, sans jamais se soucier du lendemain, de l'avis des autres ou des convenances, c'est une hédoniste avant tout tournée vers son plaisir et elle se gausse de ces êtres embourbés dans des concepts aussi ineptes que les traditions, l'honneur et le bon goût en général.


Spoiler:
 

Revenir en haut Aller en bas
Sano

avatar

Sohei

Messages : 56
Date d'inscription : 17/08/2016
Age : 23

Feuille personnage
Age: 28 ans
Titre:
Liens:

MessageSujet: Re: [Concours] Yata no Kagami Jeu 22 Juin - 1:26

ForceDextéritéRésistanceCouragePrestanceDestinée
2813108






Jeune orpheline abandonnée devant le temple de Kazan, Sango ignore tout de sa famille. Pourtant jumelle de l’incontournable Okaruto Raiirui, elle a grandi dans la sobriété et l'humilité du temple et est devenue une Miko exemplaire. Prêchant les bienfaits de l'amour et la gentillesse pour lutter contre toute forme de vilénie il est impossible, même au plus vil des Yokai, de ne pas être désarmé face à son sourire innocent et sa voix cristalline. Semblant ne pas avoir complètement grandi, Sango est petite et frêle accentuant son apparence de petite poupée fragile qu'on n'ose brusquer de peur de la voir voler en mille éclats... ou mille pétales de roses.

Douce, empathique, compatissante, elle est persuadé qu'il est toujours possible pour n'importe qui de se repentir de ses actes et de chercher à obtenir le pardon pour ses fautes, pour peu que sa quête soit sincère. Son but même est d'aider ces gens à se pardonner à eux-même leurs actes et de poser la première pierre d'une nouvelle vie. Véritable rayon de soleil ambulant, elle incarne la joie, la douceur et l'innocence dans leur plus pure déclinaison.
Revenir en haut Aller en bas
Maeda Ryohei

avatar

Admin
Kuge

Messages : 670
Date d'inscription : 24/06/2015

Feuille personnage
Age: 25 ans
Titre:
Liens:

MessageSujet: Re: [Concours] Yata no Kagami Jeu 22 Juin - 22:58

J'ai fait tous mes personnages pour le plaisir de les imaginer. J'ai essayé de faire bref tout de même et je les ai globalement ordonnés en fonction de ceux que j'aimerais le plus jouer. Pas besoin de tous les faire du coup, sauf si ça amuse Kodychou ou que ça intéresse certain. Huhu.




Tenkei Rakuen (Haiko Naraku)

ForceDextéritéRésistanceCouragePrestanceDestinée
514299

Quels regards ne se détourneraient pas face à ce rayon de lumière ? Littéralement éblouissante, il est bien difficile pour Rakuen de passer inaperçue et c'est merveilleusement pratique lorsqu'il faut détourner l'attention pour que ses subalternes agissent. On admire de loin comme de près sa beauté et son éloquence et celles-ci lui ont forgé une véritable réputation dans tout Yokuni. Qui ne rêverait pas de passer un instant de sa vie en compagnie de cette ravissante onmyōji ? Très souvent souriante, elle aime s'entourer constamment et son rire cristallin sonne comme une fabuleuse mélodie.
Son visage ne masque pas la moindre de ses émotions et, terriblement émotive, toujours à fleur de peau, nul ne saurait se tromper sur son état d'esprit. Ses colères en font trembler plus d'un, ses chagrins pourraient dévaster une assemblée toute entière, mais son bonheur en transporter tout autant.

Elle est bien éloignée des arts du combat, couarde comme pas possible, terriblement maladroite, absolument incapable de tenir quoi que ce soit dans sa main, toujours à renverser ce qui se trouve à ses côtés. C'est son esprit gardien, Hiroo, atypique oiseau de lumière, qui assure sa protection contre ces terrifiants yōkai qu'elle fait mine de chasser sans jamais trop s'en approcher. S'il paraît aussi fragile qu'elle, c'est loin d'être le cas et il la défend becs et griffes, leur relation étant quasiment fusionnelle.
Qu'importe de toute façon, car tout semble s'illuminer sur son chemin et ses vœux se réalisent si souvent qu'elle serait bien incapable de les énoncer. Sa réussite autant dans le domaine de l'ombre que dans celui de l'onmyōdō n'est là qu'un minuscule exemple de ce destin parfait dans lequel elle semble avancer. Elle n'a reçu dans sa vie qu'une seule blessure qui lui a valu la perte de son bras, mais n'importe qui à sa place n'y aurait pas survécu et elle se promène aujourd'hui plus éclatante que jamais.




Maeda Kenta (Maeda Ryohei)

ForceDextéritéRésistanceCouragePrestanceDestinée
959313

Dès l'instant où elle a commencé à vivre, la voix de Kenta s'est faite entendre à merveille, comme la promesse d'une force incroyable et ce fut le cas, ô combien le cas ! Dotée d'un caractère bien trempé et plus têtue qu'un troupeau de mules, elle décida dès son plus jeune âge qu'elle n'allait pas faire comme les autres, qu'elle n'allait pas s'illustrer en tant que samouraï, mais qu'elle serait kuge !
Sa force autant que sa santé de fer l'auraient pourtant promise à un bel avenir, mais elle semblait toujours vouloir tout prendre à contre-pied, si bien qu'elle s'entêta dans cette carrière qui ne lui correspondait vraiment pas.

Petite et trapue, la beauté semble lui faire défaut, mais certainement pas ce regard terrible, empreint d'un dédain aussi impressionnant que la force de ses bras. Jamais rien ne saurait faire tomber ou repousser cette femme, les maladies même semblent la fuir comme la peste, car on ne l'a jamais vue ne serait-ce qu'avec un petit rhume. Pourtant, elle refuse indéniablement le combat, tétanisée à l'idée de croiser le fer avec qui que ce soit, de se blesser, de voir son sang couler. C'est peut-être pour cela qu'elle a choisi une voie plus pacifiste. Malheureuse, seul son acharnement et non son talent lui a permis de se hisser jusqu'à sa dame, car elle n'a vraiment rien pour séduire. Elle parle mal et ne sait jamais comment exprimer ses idées correctement, si bien qu'en tant que diplomate, elle serait bien capable de déclencher plus de guerres que d'en résoudre. Mais elle s'en fiche bien, elle ne soucie pas des autres, profondément préoccupée par son petit intérêt personnel, incapable de la moindre générosité. Eh ! Mais qui sont ces gueux qui réclament la charité ou la plus moindre aide ? Ils n'ont qu'à se débrouiller par eux-mêmes, elle l'a bien fait, elle ! Kenta se fiche d'ailleurs parfaitement d'être la plus grande honte de sa famille. L'honneur des samouraï n'est pas pour elle et elle fait bien le minimum pour ne pas faire trop tache à leurs côtés. Qu'importe de toute façon, elle a réussi de son propre côté et ça suffit tout juste à combler son orgueil démesuré. Peut-être que sa méthode coup de poing est véritablement révolutionnaire parmi les sages de Fukyuu ?




Ōsuzumebachi Nowaki (Tsuruchi Shura)

ForceDextéritéRésistanceCouragePrestanceDestinée
715386

La tornade de Fuu a toujours fait grande impression autour de lui. Il émane de Nowaki une aura indicible qui attire les regards et laisse sur son entourage un sentiment des plus marquants. Sa beauté ténébreuse et son corps musclé laissent aux femmes un souvenir délicieux dont il aime se préoccuper. Très sociable, il est parfaitement capable de discuter avec n'importe qui et il sait trouver les bons mots pour obtenir ce qu'il veut, faisant de lui presque un orateur né.
C'est là un grand avantage, car il reste un homme prudent qui n'aime pas s'embarquer dans des missions trop difficiles ou trop risquées. Vivre pour le clan, peut-être, mais vivre pour lui d'abord semble être sa philosophie. Il n'a en règle générale pas d'intérêt pour ses supérieurs ni n'aspire à une quelconque ascension. Sa place lui convient bien puisqu'elle lui permet de ne rencontrer que très peu de problèmes.

C'est sûrement sa maladresse qui lui en apporte le plus et, dès sa naissance, il s'est trouvé si peu doué de ses mains qu'on ne put lui confier pour arme qu'un massif kanabō que lui seul semble être capable de soulever. Bordé d'énormes pointes, les blessures qu'il inflige lui ont valu de porter le nom du fameux et terrible frelon géant de Yokuni. Souvent beaucoup trop impatient, il a tendance à marcher vite et Nowaki est comparable à un vaste ouragan auquel on n'a pas vraiment envie de se frotter.




Etsujirō (Etsuko)

ForceDextéritéRésistanceCouragePrestanceDestinée
765336

Nonchalant et constamment ensommeillé, Etsujirō ne semble pas vraiment vouloir profiter de la vie. Il n'aime ni courir, ni vivre de folles aventures. Tout ce qui l'intéresse est de combler son estomac de toutes les gourmandises qu'il pourrait trouver et c'est bien là la seule chose qui puisse le convaincre d'agir ou de prendre le moindre risque. Il est bien peu sociable et apprécie surtout qu'on lui fiche la paix.
La vie n'a pas toujours été facile pour lui, mais il s'en sort plutôt bien, plongé dans ses petites habitudes, dans ces rituels de chaque jour qui le réconfortent plus que tout. Il n'est pas très courageux de toute façon et il est plutôt certain qu'aller voir ailleurs ne lui apporterait pas beaucoup de fortune.

Connaissant sa ville sur le bout des doigts, il offre ses services pour guider les visiteurs mais, plus généreux qu'il n'est véritablement aimable, il ne demande jamais grand-chose. Juste un bon repas, juste de quoi continuer à passer de bons moments dans sa petite routine, c'est tout ce qui compte. Jamais rien ni personne n'a réussi à le faire bouger et on pourrait bien le comparer à une tortue.

Sa stature n'a rien d'extraordinaire, il est plutôt grand et large d'épaules, mais rien qui ne paraisse effrayant. Non, il donne plus une impression de douceur et de sécurité. Son visage toujours calme et sa manière de toujours prendre les choses avec tranquillité sont là des éléments parfaitement rassurants, comme s'il faisait un peu partie des meubles.




Nohirito Raijo (Norihito Raija)

ForceDextéritéRésistanceCouragePrestanceDestinée
837534

Grand et imposant, la carrure de Raijo prend une place non négligeable au sein du temple. Pas très adroit, on aime rarement se trouver sur son passage et son aspect plutôt banal n'intéresse pas vraiment au premier abord. Mais ce n'est pas là l'une de ses préoccupations, il n'est pas là pour faire joli, ni pour plaire aux gens, mais pour mener à bien sa fonction de moine, servir comme il se doit Gekigami et venir en aide tant aux infortunés qu'aux blessés.
Solide comme un roc, il n'y a pas grand-chose pour l'ébranler, autant physiquement que mentalement. Il a d'ailleurs une vie plutôt heureuse sans qu'elle soit véritablement notable, sa femme et ses enfants satisfaisant son existence sans qu'il n'ait pour eux un amour excessif.

Toujours très sérieux, il se détourne rarement de ses tâches qu'il accomplit avec acharnement. C'est qu'il est ambitieux et qu'il vise le sommet. Son intelligence et son érudition sont particulièrement affinés et il déjoue rapidement les complots, les mensonges ou toutes tentatives de ruse. Il semble impossible à faire tourner en bourrique et ne se laisse pas embarquer par les fantaisies. Réaliste, pragmatique même, il n'aime guère rêvasser, le monde est là pour qu'on y vive et il n'a pas besoin de ça pour avancer.



~
L-M-M-J-V-S-D
Administration & Guide : Disponible
Rythme lent, mais pas inexistant (promis !)
Revenir en haut Aller en bas
Amadotsu Kodan

avatar

Admin
Taisho

Messages : 1209
Date d'inscription : 06/05/2014

Feuille personnage
Age: 36
Titre: Kazan Chinsei-ka, le volcan apaisé.
Liens:

MessageSujet: Re: [Concours] Yata no Kagami Dim 25 Juin - 21:58

La date de la partie création est passée et je vais réunir un jury secret qui se révélera après vote de celui-ci afin de désigner dans un premier temps quel est selon lui le reflet le mieux rendu du lot. Pour ce qui nous concerne, la seconde partie du jeu s'offre à nous et je vais à présent tirer au sort les duos qui s'amuseront ensemble avec ces nouveaux visages et leurs travers, pour le plaisir des Kamis !

Ainsi et par ordre :


  • 01) Fukyuu "Suru" Hankyoute.
  • 02) Kiyooki "Kasai" Anako.
  • 03) Abe No Shikanora.
  • 04) Fukyuubi Ohachi.
  • 05) Okaruto Raiirui.
  • 06) Seiryuu Ishizuko.
  • 07) Ayano Alter-Shea.
  • 08) Aoi Fuyuto.
  • 09) Kenshu Wako.
  • 10) Furuta Yoshiko.
  • 11) Sango.
  • 12) Tenkei Rakuen.


Le tirage s'est fait au dé par une main tierce et inno... Tierce, c'est déjà pas mal...

Les duos tirés :

-
Le temps est à la diplomatie entre les deux clans, Fukyuu envoyant à Kenshu son élite pour représenter le clan et trouver des solutions à la crise qui menace la paix des disciples du Bœuf et ceux du Tigre !

-
Infiltration de Okaruto en Fukyuu, Rakuen va devoir se rapprocher du viril Fuyuto afin de dénicher les secrets des glaces !

-
Pacifistes concernées, Ishizuko et Sango sont des amies de longue date, trouvant en chacune une la force véritable de la douceur d'un feu chaleureux. Yokuni est une place bien violente... Mais fort heureusement que ces deux là sont là pour y remédier !

-
La Dame a invité les ombres à pénétrer le palais des brumes afin de mieux les connaître par le biais d'un de ses représentant... Elle n'aura néanmoins pas choisi le plus vilain d'entre eux !

-
Bien peu sont ceux qui pourraient rester de marbre lors d'un voyage en croisant le regard de la belle des Abe No. Ohachi alors en conquête de marchés lucratifs pour sa forge saura-t-il résister au minois de la douce prêtresse ?

-
Birei, le jeune Empereur a invoqué les clans pour fermer la terrible Faille menaçant Yokuni. Après le conclave se font face ces deux femmes dont on craint les noms au travers de l'Empire pour leur tempérament particulier...

Bien entendu, il s'agit là des duos concourrant, rien ne vous empêche d'ouvrir et entretenir des sujets "Hors concours" de votre choix avec un partenaire désigné par vos propre soin pour échanger quelques lignes !

Une section spéciale a été ouverte pour l'occasion ICI et je vous invite à vous organiser avec vos partenaires pour lancer vos sujet. N'hésitez pas à placer une balise [Concours] Pour les sujets liés au jeu, pour les autres, amusez vous comme il vous plaira !

Enfin, rien ne vous empêchera ensuite de poursuivre vos créations et vous amuser avec dans cette section cité plus haut. Pour illustrer le cas, je me permet de créer ce perso là :



Personnage Hors Concours :
Kyakutai
ForceDextéritéRésistanceCouragePrestanceDestinée
616667






Dans les bas-fonds de Kaze subsiste une fleur étrange, une beauté exotique au visage triste dont nombreux espèrent les attentions. Porteuse du flambeau de la maison verte Satsuriku, celle qu'on surnomme sobrement Shiraga est un met prisé de la noblesse et des gens parmi la plèbe plus aisées de la capitale des vents. Lascive et silencieuse, ceux qui repartent des murs de la seirō ne sont guère avare concernant les atouts de la belle, autant par la grâce de sa voix que celle que lui aura accordée les Kami le long des lignes de son corps. Mais derrière les ombres projetée de la tayū, la lame aiguisée et patiente d'une kunoichi de Fuu subsiste. Dans la nuit, on la connait sous le sobriquet de Kyakutai, amante du Jônin et son arme la plus efficace.

Incapable de prendre des décisions de son propre chef, le Maître des Secret l'a éduquée à recevoir ses cibles et selon un code bien précis, de les emporter dans une ultime étreinte ou de tâcher d'en faire une clientèle fidèle. Souffrante d'une paralysie partielle des jambes, dépourvue du moindre talent aux armes, elle s'est malgré tout illustrée par des résultats exceptionnels dès lors que le sénario se prêtait à son rôle tout particulier, si bien qu'on la compare souvent à un être incapable d'éprouver le plus petit sentiment. Pourtant et en son cœur, la lame qu'elle représente, loin de comprendre les tenant et les aboutissant de son existence, ni même d'avoir la plus petite emprise sur ceux ci, cultive une flamme inconditionnelle envers l'un des genins du clan, seul homme auquel appartient réellement son cœur. Car il est bon de savoir que ni Eiichiro, ni même le village caché de Fuu n'a d'importance à ses yeux et qu'elle brûle du désir secret de voir le monde à ses côtés, à jamais au creux de ses bras.

Vous savez à présent tout ce qu'il y'a à savoir ! Il n'y a plus qu'à jouer dorénavant ! Amusez vous bien ! C'est le principal !


L-M-M-J-V-S-D

Kazan Chinsei-ka
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: [Concours] Yata no Kagami

Revenir en haut Aller en bas
 

[Concours] Yata no Kagami

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Fan-Club de Yata Misaki
» Le réel niveau de Kagami par rapport aux miracles.
» LE FRONT [Reiko Yuzu, Kagami Kuchiki, Isako Takki]
» Kagami Taiga - uc
» Hazuka & Kagami, le revers de la medaille - Cyborgs à temps complet


Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
-
..
.Abyndal.
...
...
..
..
...
.
.....Ewilan RPG..
....La Sérénissime..