AccueilFAQRechercherMembresS'enregistrerConnexion

Partagez | .
 

 [PV] Ceux qui s'éprennent de la neige.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Fukyuu Hankyou

avatar

Daimyo

Messages : 209
Date d'inscription : 20/09/2015

Feuille personnage
Age: 30
Titre: Daimyo
Liens:

MessageSujet: [PV] Ceux qui s'éprennent de la neige. Jeu 8 Juin - 20:41

L’an 37 est une année prospère.

Les banderoles frissonnent. La neige tombe. L’hiver est là et ses jours sont doux. La fête des Valeurs et du Souvenir a commencé : depuis quand se répète-t-elle ?

Les nomades ont abandonné leurs voyages depuis une éternité. Leurs récits se racontent et se retrouvent dans les larges étagères de la bibliothèque de Fuyu. Leurs souvenirs ne seront jamais oubliés : ainsi on les rappelle, quand les premières neiges tombent, et on les fait croître, en portant les nôtres. Les miens sont simples et pourtant je suis fier de pouvoir les partager, comme tous ceux qui font la route jusqu’ici, leurs écrits dans les bras. Leurs vies dans du papier.

L’on me dit qu’il n’y aura pas grand monde, compte tenu des temps qui courent. L’histoire se répète, pourtant : ceux qui viennent sont rassemblés selon les couleurs des cordelettes attachées à leurs poignets. La mienne est ocre…

Spoiler:
 


Où qu’il tombe
Le Flocon reste blanc, toujours
Suivi par l’Hiver.


L - M - Me - J - V - S - D
Revenir en haut Aller en bas
Akashi Mei

avatar

Samouraï

Messages : 66
Date d'inscription : 02/01/2017
Age : 22

MessageSujet: Re: [PV] Ceux qui s'éprennent de la neige. Ven 9 Juin - 17:14

De nombreux récits étaient cités par-delà les montagnes en ce jour de festivité. Les hommes et les femmes des glaces festoyaient la venue des premières neiges en réchauffant leurs courages et leurs cœurs par leurs exploits à travers le pays. Des enfants étaient présents pour écouter les vieux guerriers réciter leurs histoires. Leurs yeux étaient émerveillés par tant d’aventures surprenantes les unes que les autres. Des activités étaient proposées, que ce soit par des déguisements de leurs héros accompagnés d’une danse que les natifs de Fukyuu connaissaient bien.

Lors de " La fête des Valeurs et du souvenir ", la nourriture y était abondante et un repas étaient offerte à toute personne qui venait lors de cette journée particulière. 
Mais ce que tout le monde attendait n’était pas les déguisements, la nourriture ou bien même les danses diverses. C’était une vieille coutume qui permettait aux gens de tout âge, sexe ou même rang de pouvoir partager un moment, un récit, une histoire ou même un sentiment avec d’autres personnes, on peut dire que ça brisait la glace entre eux. 

Cette coutume se faisait tous d'abords en deux étapes.
Pour commencer, il fallait récupérer un bracelet, qui ressemblait à une légère cordelette qu’il fallait attacher au poignet. Pour récupérer cette dernière, il suffisait simplement de l’attraper dans une grande urne que les Miko avaient soigneusement préparées. La suite était assez simple, selon la couleur de votre bracelet, il suffisait de retrouver d’autres personnes portant la même couleur et faire connaissance. En sois rien de bien compliquer et les groupes étaient du pur hasard, certains préféraient penser que c’était la volonté d’Itegami. 

Mei qui était à Miyuki en permission pour quelques jours, était allé accompagner par son frère. 
Pour le coup, la jeune femme était bien plus excitée par les festivités qu’autre chose. 
Tout deux s’étaient rapidement diriger pour prendre part à la fête vers les urnes que les Miko gardaient. 

« Whaa ! Regarde, j’ai eu une couleur ocre et toi ? »
Elle avait passé son bracelet au poignet en jetant un court regard à celui de son frère. Ils n’avaient pas eu la même chose qu’elle et semblait la laisser là pour la suite dorénavant. 
« Ahh… Toujours aussi charmant celui-là. » *soupire* « Yosssh ! Je ferais mieux de trouver mon groupe, mais avant ça… »  Le regard de Mei avait été attiré par la vue de brochettes qui cuisaient au feu de bois. 
L’odeur était bien trop alléchante qu’elle était déjà partie vers le stand marchander quelques brochettes avant de partir explorer tous les recoins de la fête ainsi que d’écouter les diverses histoires que pouvaient raconter les personnes présente.



Défis:
 

Défi:
 


Disponibilités
L - M - M - J - V - S  - D

Cool:
 


Dernière édition par Akashi Mei le Jeu 15 Juin - 21:09, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Fukyuu Hankyou

avatar

Daimyo

Messages : 209
Date d'inscription : 20/09/2015

Feuille personnage
Age: 30
Titre: Daimyo
Liens:

MessageSujet: Re: [PV] Ceux qui s'éprennent de la neige. Lun 12 Juin - 10:23

Silence du monde, j’observe en silence. Silence des pas, tout est silence. Silence, les maisons se vident en silence, les rues se remplissent, en silence, et l’air est bon, dehors, il fait le silence. Silence ! Les festivités commencent ! Quel bon garçon, je me tais : je fais silence, je suis le silence. Je suis, je poursuis, j’atteins la sortie de cette bâtisse où il n’y a aucun bruit. Le silence tombe, il est accablant ; même dehors, où pourtant tout foisonne à profusion, le silence me suis.

C’est moi. Il est en moi : mes viscères meurent bouffées par l’aigreur et le pleur silencieux. C’est moi le silence : où sont mes mots ? Où sont-ils quand enfin il me faut dire, au monde, au silence, qu’il suffit ! Où est ma langue, si bien pendue comme le dit ma femme, quand il faut briser les murs que dressent les années de silence ?

“Reste calme, jeune homme, reste muet”, je me le dis à moi-même, car en considérant les gens et les étals, mon cœur s’agite, loin d’être calme, mon âme s’irrite, tout sauf calme, et je me demande quand, quand est-ce que j’ai cessé d’être ce calme blanc et honnête, qui ne se commande pas, inébranlable et calme, ce calme lui-même calme, qui fait qu’un homme honorable est un homme calme ? Je me demande : “qu’est-ce que je vais dire, au monde, aux gens, moi, si je ne suis pas calme, qu’est-ce que je vais dire à ces visages blancs, quand viendra mon tour de faire le bruit ? Qui va voir que je ne suis pas aussi calme que ce que l’on dit ?”

Qui, dans les rues, me reconnaît ? Personne. Qui, dans les rues, se souvient ? Personne. Qui, devant moi, a envie de se rappeler, les premiers jours, les premiers temps de ce clan où nous sommes nés ? Je me souviens. Je me reconnais. En passant devant une jatte d’eau, je vois mon visage et je me souviens de qui je suis. Je me souviens que je me souviens et que j’ai envie qu’on me rappelle les histoires d’avants, les souvenirs d’antan. Mon père est mort pour faire ces mémoires, il me faut toujours m’en souvenir, quand bien même sur mon visage, il n’y a que très peu des traces du sien et dans ma tête, beaucoup de flou dans son souvenir.

Je n’ai jamais eu cette cordelette ocre à mon poignet ; je n’ai jamais suivi le mouvement de la foule dans la rue. Je n’ai jamais osé parler à des inconnus mais je me souviens quel bien c’est de faire des rencontres, de boire innocemment le thé, de parler des étoiles et de partager ses souvenirs. Parlons, alors. Faisons-nous des souvenirs. Faisons-nous calme. Faisons taire le silence.

Vous ressemblez à Garasu Fuwari.” Pardon, je m’arrête, je m’incline, pardon. Pardon, je m’excuse. En passant dans son dos, j’ai vu, j’ai cru voir son visage de jeune femme et ses yeux bruns, sous ses mèches flamboyantes.
Excusez-moi.

Spoiler:
 


Où qu’il tombe
Le Flocon reste blanc, toujours
Suivi par l’Hiver.


L - M - Me - J - V - S - D
Revenir en haut Aller en bas
Akashi Mei

avatar

Samouraï

Messages : 66
Date d'inscription : 02/01/2017
Age : 22

MessageSujet: Re: [PV] Ceux qui s'éprennent de la neige. Lun 12 Juin - 20:03

Tout en mangeant ses brochettes, Mei avait été interrompue par un homme d’une certaine allure. Il l’avait abordé d’une façon très intéressante.
« Euh.. Merci ? Je ne connais pas la personne du nom de Garasu Fuwari, mais je suppose que cela doit être un compliment. »
Elle avait rapidement regardée les poignets de l’homme qui s’était excusé à plusieurs reprises, il avait lui-même la même couleur que Mei. " Et bien, je sens que ça va être intéressant. "
Elle était restée un moment fixé au bracelet que portait l’homme.

« Oh, mais il semblerait que nous ayons la même couleur M’sieu. »
Elle était ravie, c’était la première personne de son groupe qu’elle rencontrait.

« Je m’appelle Akashi Mei. Je suis contente de tomber sur quelqu’un de ma couleur. Est-ce que vous voulez manger quelque chose ? » Elle s’empressa de lui montrer le stand de brochette où elle avait achetée celle qu’elle continuait de manger.

La jeune femme commençait un peu à stresser, c’était la première fois qu’elle participait de la sorte à la fête. Et parler à des inconnues pouvait être un exercice difficile, mais elle en avait conscience. Dans tous les cas, elle allait passer un bon moment, ça elle le savait.

« Euh... Et bien peut être que nous pourrions aller autre part ou trouver d’autres personnes… Que voulez vous faire ? »
Au moins, elle n’avait pas à réfléchir et lui laissait le choix. Elle espérait ne pas froisser ou offusquer la personne qu’elle venait de rencontrer.
défis:
 



Disponibilités
L - M - M - J - V - S  - D

Cool:
 
Revenir en haut Aller en bas
Fukyuu Hankyou

avatar

Daimyo

Messages : 209
Date d'inscription : 20/09/2015

Feuille personnage
Age: 30
Titre: Daimyo
Liens:

MessageSujet: Re: [PV] Ceux qui s'éprennent de la neige. Jeu 22 Juin - 16:34

Elle a la voix douce. Je ne peux pas retenir le sourire qui me vient en l’écoutant, facilement intrigué que je suis par le monde et ses habitants. Elle est plus jeune que moi, me semble moins abîmée par les affres de la vie, plus simple dans ses contemplations et ses bonheurs sociaux. Les miens… Il faut que j’y fasses attention. Je ne suis pas à l’aise et j’essaie de le cacher en silence. Je regarde mon poignet comme elle le regarde, et puis le sien, l’oeil plus complice.

Mais pourtant je refuse son offre, gentiment. La faim n’est pas le manque qu’il me faut combler et cela peut-être se voit-il dans la manière que j’ai de reposer mes yeux sur elle, Akashi Mei. Je lui retourne l’attention aussitôt en m’abaissant.

« Otani Tanba, nommé Hankyou et fils d’Otani Heizaemon. C’est un plaisir de pouvoir faire votre connaissance. » Comme elle propose de nous déplacer, j’acquiesce et ajoute :

« Marchons donc jusqu’à trouver d’autres camarades, Akashi-san. Vous n’avez vraiment aucun lien de parenté avec Garasu-sama ? Vous ressemblez tellement à ce que l’on dit d’elle que c’en est troublant. »

Tout en marchant à ses côtés, je l’observe et la détaille. Trouver ces autres partenaires ne m'intéresse pas vraiment compte tenu de la fascination qui me prend en la regardant.

« Ce n’était pas une guerrière mais une érudit. Il se dit qu’elle est allée sur les champs de guerre, pourtant, pour écrire et décrire ce qu’il se passait afin d’honorer la mémoire des guerriers. Elle est comme la mère des souvenirs de guerre… je pense. C’est sa fête, aujourd’hui, alors, vous ne croyez pas ? »

Je ne peux pas m'empêcher d'être perturbé. Songeusement, je fais tourner le lacet de corde autour de mon poignet.


Où qu’il tombe
Le Flocon reste blanc, toujours
Suivi par l’Hiver.


L - M - Me - J - V - S - D
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: [PV] Ceux qui s'éprennent de la neige.

Revenir en haut Aller en bas
 

[PV] Ceux qui s'éprennent de la neige.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Zelda# nous sommes de ceux qui s'y prennent à l'envers avec les autres
» Pour ceux qui n'ont toujours rien compris à Matrix ^^
» Tu vois, le monde se divise en deux catégories : ceux qui ont un pistolet chargé et ceux qui creusent. Toi, tu creuses [Rochers maudits, Rang D, Qu'importe, Mine powa]
» Pour ceux qui veullent jaser de trade...Dallas recherche!!!
» La liberté appartient à ceux qui l'ont conquise [PV]


Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
-
..
..
...
...
..
..
...
.
..Robin Hood : Les Mystères de Sherwood...Ewilan RPG..
....La Sérénissime..