AccueilFAQRechercherMembresS'enregistrerConnexion

Partagez | .
 

 Un surplus de bravoure (Pv Shiraga)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
Arihito Oyama

avatar

Civil

Messages : 165
Date d'inscription : 27/05/2017
Age : 19

MessageSujet: Un surplus de bravoure (Pv Shiraga) Sam 17 Juin - 20:50

Fin de la lune du serpent en l'an 40

L'été en Kenshu était assez agréable, sans doute plus que l'Automne en tout cas qui était connu pour être vraiment très pluvieux. Une saison idéale en somme pour un marchand qui désirait se rendre en ces terres pour commercer tout à fait honnêtement. Et dans les faits Oyama savait que le saké notamment se vendait plutôt bien en Kenshu pour peu que l'on ait le sens des affaires… Résultat il avait vite vendu sa cargaison une fois arrivé en bateau et maintenant il cherchait à acheter en gros du thé ici pour ensuite aller vendre celui-ci à Setsu ou à Eiichiro. Ce qui le poussait évidement à aller visiter quelques exploitations se trouvant dans les campagnes du jeune clan de Kenshu.

Ainsi, il se retrouvait sur les routes et dans les faits et son voyage était pour l'instant assez paisible… Du moins jusqu'à ce qu'il remarque quelque chose de curieux tout à coup alors qu'il se préparait à faire une petite pause et à permettre à son cheval de brouter un peu. Une sorte de petite attroupement se trouvait non loin, il s'approcha pour voir ce que c'était et constata rapidement que deux hommes en armes, probablement des bandits pensa t-il étaient en train de fouiller une sorte de chariot alors que les propriétaires de ceux-ci se trouvaient non loin attachés… Oyama fit donc la seule chose sensée à faire cet instant, il se cacha, puis il hésita… Bien entendu le marchand ne brillait pas forcément par son courage, mais il se sentirait mal disons de ne pas aider ces pauvres bougres. Il entreprit donc de s'approcher d'eux avec l'idée de défaire leurs liens, peut-être qu'ils pourraient ainsi se défendre, puis il eut la mauvaise idée alors qu'il fut assez proche de marcher accidentellement par manque d'attention sur une racine qui fit un bruit sec et cassant…

Les brigands en entendant cela se retournèrent et en le voyant prirent en main leur tonfa plutôt que des couteaux heureusement et lui hurlèrent de se rendre. Oyama pour sa part se mit donc à courir à toute vitesse vers son cheval alors que les bandits se lançaient à sa poursuite...  Se disant bien entendu qu'il ne ferait pas vraiment le poids, bien au contraire, en combat et qu'il ferait sans doute mieux de se replier.


Dernière édition par Arihito Oyama le Jeu 20 Juil - 9:27, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
En ligne
Kuraidesu Shiraga

avatar

Samouraï

Messages : 51
Date d'inscription : 01/06/2017

Feuille personnage
Age: 29 ans
Titre: Samouraï
Liens:

MessageSujet: Re: Un surplus de bravoure (Pv Shiraga) Dim 18 Juin - 10:18

L'été était une saison agréable, mais aussi riche en activité. Comme les journées se rallongeaient et étaient plus chaudes, les champs de céréales étaient parsemés de nombreux paysans qui moissonnaient le fruits de leurs labeurs. Et par pareille journée, on ne pouvait que rêver de se tenir dans le creux d'une forte branche d'un arbre bien feuillu pour faire une petite sieste. Mais ce n'était là qu'une attitude pour les fainéants.

Shiraga ne se retrouvait pas perché sur une branche, mais plutôt adossé contre le tronc d'un arbre. Et non, il ne somnolait pas. C'est vrai qu'il profitait de l'instant présent, en croquant avec plaisir dans la chair juteuse d'une pomme bien mûre. Il consommait tout simplement l'humble rétribution fruitée pour avoir aidé quelques gens à transporter de lourds paniers emplis de fruits. Et que de mieux que de profiter de l'instant présent pour savourer délices de la nature et repos en même temps ? Sauf que les choses simples et plaisantes ne duraient jamais bien longtemps.

Il avait été loin de se douter que non loin de son petit recoin ombragé se passait un forfait envers d'honnêtes commerçants. Il cessa de croquer dans sa pomme quand il entendit des pas précipités sur le chemin qui se trouvait non loin de l'arbre qui lui offrait son ombre feuillu.

Shiraga n'avait pas perdu de temps pour se relever et voir de quoi il en retournait. La main déjà portée à son katana, il se dirigea précipitamment vers les lieux d'où venait la possible course poursuite. Et quand il vit ce qu'il y avait à voir, il sortit sa lame ; il veillait à l'avoir le tranchant vers le haut, plus aisé pour la dégainer, quand les circonstances ne demandaient pas l'inverse). Il termina son arrivée en se plaçant brusquement devant les deux hommes qui coursaient un autre, plus jeune qu'eux et bien entendu sans armes. Shiraga exécrait ce genre de lâcheté.

''Peut-on savoir pourquoi vous poursuivez ce jeune homme ? '', demanda-t-il de manière abrupte et sans once de chaleur dans la voix.

Il aurait pu très bien penser que le jeune inconnu était fautif ou qu'il avait joué de provocations enevrs ses deux poursuivants. Mais Shiraga avait vite compris la situation. Les deux bonhommes étaient par leur accoutrement, leurs postures et d'autres détails qui ne manquaient pas d'être connu de notre samouraï, des bandits.


L M M J V S D
Revenir en haut Aller en bas
Arihito Oyama

avatar

Civil

Messages : 165
Date d'inscription : 27/05/2017
Age : 19

MessageSujet: Re: Un surplus de bravoure (Pv Shiraga) Lun 19 Juin - 16:50

Oyama ne manqua pas de sursauter quand il entendit le son caractéristique d'une arme tranchante que l'on sortait de son fourreau, néanmoins étant donné le dit bruit ce ne devait pas être un couteau qui venait d'être dégainé... Le marchand un peu inquiet s'arrêta donc et se retourna pour voir ce que c'était et constater qu'un… Samouraï, du moins ça devait être ça vu qu'il avait un katana et qu'il fallait être suicidaire pour se promener avec un katana sans être samouraï, venait de s'interposer entre lui et les bandits.

Et le marchand soupira de soulagement dans les faits quand ce seigneur demanda aux deux bandits ce que ces derniers voulaient à Oyama, visiblement il ne semblait pas être dupe de la situation et les deux brigands bien entendu hésitaient. Un samouraï c'était loin d'être la même chose qu'un simple marchand après tout… Pour ne pas dire que les samouraï étaient plutôt craint par tout le monde étant donné qu'ils avaient presque une réputation d'invincibilité parmi une grande partie de la population civile. Sans oublier que son arme était bien plus impressionnante que celle des deux brutes…

« Ces voyous ont ligotés deux honnêtes marchands là-bas et étaient en train de piller leur chariot lorsque je suis tombé sur eux seigneur ! » Dit donc Oyama sans cacher son soulagement en désignant la direction vers laquelle il fallait se rendre pour tomber sur les deux marchands ligotés.

Et dans les faits après qu'il ait dit cela, les brigands semblèrent ne même pas envisager l'idée de s'expliquer étant donné qu'ils prirent immédiatement leurs jambes à leur cou… Le marchand pas vraiment surprit par cela, pour sa part se demanda surtout si le samouraï allait faire ou non l'effort de les poursuivre… Mais il prit aussi la peine se souffler un peu, car mine de rien toute cela l'avait légèrement éprouvé, il n'était pas habitué à être en danger après tout...
Revenir en haut Aller en bas
En ligne
Kuraidesu Shiraga

avatar

Samouraï

Messages : 51
Date d'inscription : 01/06/2017

Feuille personnage
Age: 29 ans
Titre: Samouraï
Liens:

MessageSujet: Re: Un surplus de bravoure (Pv Shiraga) Lun 19 Juin - 20:36

Les deux sinistres individus s'étaient stoppés nets en voyant un inconnu surgir dont on ne sait où. Ils le fixaient, alors que celui-ci tenait son katana en main et prêt à être utilisé si son porteur en décidait. A voir son air impavide et sûr de lui, les deux gaillards hésitaient quand à la suite à donner. Ils étaient deux, donc supérieurs en nombre en tout logique. Mais ils possédaient des tonfas. Face à un possesseur de katana, il était certain qu'ils ne feraient pas le poids. Sauf si le prétendu samouraï n'était qu'un voleur ou un assassin et qu'il avait dérobé la lame à son précédent propriétaire.

Mais dommage pour eux. Le maintien de Shiraga, la manière de tenir son katana... bien des détails démontraient que les brigands étaient en face d'un véritable samouraï. Donc, la suite fut logique. Ils préférèrent se sauver que d'affronter un homme capable de les tuer.

Shiraga les vit déguerpir et se contenta de sourciller. Les brigands étaient décidément que des lâches. Bien entendu, il avait entendu les dires du poursuivi, mais il s'était concentré sur les malfrats. Quand ces derniers disparurent de son regard, Shiraga put enfin s'adresser à l'infortuné inconnu.

''Laissez tomber le ''Seigneur''. Donc ces malfrats ont ligoté des marchands. Menez moi à eux. Ces couards partis, nous pourrons les libérer. ''

Ce jeune homme était tombé par pur hasard sur un acte malveillant. L'essentiel était que les ligotés avaient été laissés en vie. Maintenant, restait à voir si le jeune inconnu se remettrait de ses émotions et guiderait Shiraga vers les commerçants victimes des brigands


L M M J V S D
Revenir en haut Aller en bas
Arihito Oyama

avatar

Civil

Messages : 165
Date d'inscription : 27/05/2017
Age : 19

MessageSujet: Re: Un surplus de bravoure (Pv Shiraga) Mar 20 Juin - 22:25

Visiblement non, le samouraï ne prit pas la peine de poursuivre les bandits, peut-être se disait-il que ces derniers n'en valaient pas la peine au final ? Soit, Oyama n'allait pas s'en plaindre, après tout il n'appréciait que moyennement les scènes violentes et/ou sanglantes. Le marchand tâcha d'ailleurs de se reprendre rapidement lorsque le samouraï lui dit d'oublier le qualificatif « seigneur » et de le mener vers les marchands qui avaient été ligotés par les bandits. Il répondit donc sérieusement et avec un sourire pensif.

« Bien entendu, se.. Bien entendu, je vais vous y mener de ce pas. »
Se contenta t-il donc de dire en se dirigeant mine de rien d'un pas un peu pressé vers là où se trouvait les marchands. Il se disait après tout que ce ne serait point charitable de laisser ces derniers ligotés plus longtemps que nécessaire, ces pauvres hommes semblaient d'ailleurs surprit de voir un samouraï accompagner le marchand, mais aussi un peu soulagés…

« Puis-je faire quoi que ce soit d'autre pour aider ? » Finit donc par demander le marchand après avoir mené le samouraï aux deux victimes, il se disait après tout que n'ayant pas de couteau pour sa part… Il ne serait pas forcément le mieux placé pour défaire de tels liens. Pourquoi n'avait-il pas de couteau d'ailleurs ? Car Oyama était d'accord avec l'idée d'avoir une arme pour se défendre, dans son cas un bô accroché au flanc de sa monture actuellement, mais pas un couteau qui servait plus à tuer qu'autre chose. L'idée de prendre une vie lui étant au final assez douloureuse…

Et dans les faits en attendant la réponse du samouraï, il sembla commencer à rassembler les affaires se trouvant au sol et qui appartenaient aux marchands pour les remettre ensuite sur le chariot. Les affaires pas trop lourdes bien entendu, Oyama ne se sentait pas après tout de porter certaines lourdes caisses qui traînaient non loin. Néanmoins, il ne tenait pas non plus à avoir l'impression d'être parfaitement inutile...
Revenir en haut Aller en bas
En ligne
Kuraidesu Shiraga

avatar

Samouraï

Messages : 51
Date d'inscription : 01/06/2017

Feuille personnage
Age: 29 ans
Titre: Samouraï
Liens:

MessageSujet: Re: Un surplus de bravoure (Pv Shiraga) Mer 21 Juin - 16:24

Le jeune homme paraissait un peu encore dans tous ses émois quand le Samouraï s'adressa à lui. Mais il sut vite se reprendre. Sans doute le fait d'avoir eu la vie sauve -ou ses affaires personnelles préservées de l'avidité de ces deux brigands-.En tout cas, Shiraga avait cru un instant l'avoir autant impressionner que les deux malfrats. Il n'aurait plus manqué que de le voir déguerpir, pris encore sous le choc de son agression.

Mais heureusement, après plus peur que de mal, l'inconnu affichait un sourire léger. Il accepta de mener le combattant vers les malheureux ligotés. Ces derniers seront heureux de voir qu'on ne les oubliait pas dans cette histoire et surtout que leurs biens étaient sauvés. Il n'y avait rien de plus déprimant pour un individu vivant du commerce de se faire dépouiller sans être capable de défendre sa marchandise. Ou de la faire défendre.

Shiraga avait sourcillé en voyant les deux ligotés, eux-mêmes les yeux écarquillés quelques instants en voyant le samouraï arriver vers eux tout en étant accompagné. Un air de soulagement passa rapidement sur leurs visages apeurés. Bon. Au moins, étaient-ils en vie, mais à eux deux, ils auraient pu tenter de défendre les deux autres. Il admettait que bien des civils ne brillaient pas leur courage. Mais quand même !

Préférant ne plus y songer, Shiraga rengaina son katana dans son fourreau et attrapa son tantô. Il avait vite compris que le jeune civil qui était à ses côtés ne disposait pas de tranchants à sa portée pour libérer les deux marchands. L'inconnu demanda d'ailleurs ce qu'il pouvait faire pour se rendre utile. Voilà qui était louable de sa part.

Shiraga posa un genou devants les deux ficelés et commença à trancher la corde.

''Vous pouvez toujours.... vous avez déjà commencé à ce que je vois,''dit-il en lui jetant un rapide coup d'oeil. "Donc je disais, vous pouvez toujours voir pour recharger le chariot comme vous le pourrez.''

Puisqu'il voulait se rendre utile, autant l'encourager dans son initiative.

Les cordes tranchées tombèrent à terre. Les deux marchands se relevèrent en se frottant les poignets et remerciaient des dizaines de fois le samouraï. Une aubaine pour eux, leurs marchandises, mais aussi pour le désintérêt que le guerrier aura pour son geste. Il ne réclamera aucune récompense s'il était honorable.

Shiraga attendit calmement qu'ils aient terminé leur enchaînement de louanges. Le temps passait et les brigands devaient être loin maintenant. Il regarda les deux commerçants puis le jeune inconnu.

''J'aurai besoin de savoir si ce sont des hommes que vous avez déjà croisés sur la route et dans quelles circonstances vous les avez croisés. Une petite description ne sera pas de trop. ''

Il regrettait un peu de pas s'être lancé à leur poursuite. Ces deux-là étaient libres comme l'air, dans la nature, préparant sans doute un autre méfait. Restait maintenant à savoir s'il pourrait encore les rattraper. Ces couards risquaient de sévir à nouveau, qu'ils soient des nouveaux ou des habitués du coin. Le brigandage n'avait pas de place dans un monde civilisé. Il était bien placé pour le savoir


L M M J V S D
Revenir en haut Aller en bas
Arihito Oyama

avatar

Civil

Messages : 165
Date d'inscription : 27/05/2017
Age : 19

MessageSujet: Re: Un surplus de bravoure (Pv Shiraga) Jeu 22 Juin - 16:24

Visiblement, le marchand avait ironiquement fait ce que le samouraï lui aurait proposer de faire de toute manière, ce qui ne manqua pas bien entendu de donner un léger pli amusé au sourire d'Oyama. Quelle drôle de coïncidence en effet… Fichtre ! Il commençait déjà à apprécier un peu d'ironie alors qu'il y à peine quelques minutes il avait été en situation de danger, à croire décidément que notre jeune marchand était doué pour passer à autre chose…

Par contre, il avouerait sans doute sans mal être impressionné par l'ingéniosité des louanges que sortirent les commerçants au samouraï quand ils furent libérés, des louanges sans doute autant sincères qu'exagérés. Dans le sens que les marchands devaient être reconnaissants en effet, mais qu'ils voulaient aussi se faire bien voir d'un membre de la noblesse guerrière...

Et à vrai dire, quand le samouraï demanda aux marchands, Oyama inclut s'ils avaient déjà croisés ces bandits sur la route. Les deux premiers marchands dirent tout à fait sincèrement qu'ils ne les avaient jamais croisés, mais acceptèrent de décrire comment les deux brigands les avaient surpris en prenant l'un des deux en otage pour forcer l'autre à obtempérer. Visiblement les deux marchands étaient frère, par contre Oyama pour sa part ne manqua de s'exprimer.

« Ah si ! Pour ma part je crois les avoir croisés en effet, je m'en souviens… C'était il y a plusieurs mois de cela disons, j'étais de passage à un village quelconque se trouvant non loin d'ici lors de mes voyages et il étaient venus m'acheter du saké comme des civils tout à fait ordinaires. Peut-être qu'en posant quelques questions aux habitants de ce village vous pourriez obtenir plus d'informations à leur sujet seigneur ? Veuillez m'en excuser en tout cas si cela vous semble bien maigres comme informations... » Il dit cela en s'inclinant légèrement et avec une grande politesse, ce avant d'ajouter avec une certaine humilité.

« Veuillez me pardonner cette question sinon… Mais pourrions nous connaître le nom de l'homme qui nous as sauvés de cette déconvenue si cela n'est point présomptueux de ma part de le demander ? Je me nomme Arihito Oyama pour ma part. Si je puis faire quoi que ce soit d'autre pour vous remercier de cela, n'hésitez point, ce serait un honneur. » Il demandait cela bien entendu avec humilité, mais il est vrai qu'il aimerait bien savoir ceci, les deux autres marchands d'ailleurs ne manquèrent pas de se présenter. L'un se nommait Aboya Rihito et l'autre Natano Rihito.
Revenir en haut Aller en bas
En ligne
Kuraidesu Shiraga

avatar

Samouraï

Messages : 51
Date d'inscription : 01/06/2017

Feuille personnage
Age: 29 ans
Titre: Samouraï
Liens:

MessageSujet: Re: Un surplus de bravoure (Pv Shiraga) Ven 23 Juin - 9:41

Il était heureux que les deux marchands n'étaient pas trop bouleversés pour apporter les détails demandés par Shiraga. Au moins, en notant la description de comment ils avaient été attaqués par les deux brigands, le guerrier nota que ces derniers n'avaient pas cherché à tuer de sang-froid. Mais cela voulait tout dire. Ils avaient pu garder les marchands en vie pour ne pas prendre de risque de se faire surprendre en tentant de faire disparaître les corps ou pour essayer de leur extorquer des informations utiles.

Ce fut quand le jeune homme s'exprima que le samouraï eut plus de détails. Ainsi donc, il les avait déjà croisés dans un village proche. Mais il y a de cela plusieurs mois. Qui sait si les deux brigands n'étaient pas à ce moment là d'honnêtes paysans, qui dans le malheur, n'ont pas eu d'autres solutions que de passer au vol et au brigandage pour survivre. Mais cela ne leur donnait pas d'excuses quand à ce qu'ils avaient commis là -et sans doute auparavant-. On ne pouvait laisser des hommes commettre des délits quelques soient les raisons.

Shiraga réfléchissait encore quand le jeune homme s'excusait humblement de pas pouvoir apporter plus d'éléments. Outre d'être lui-même un marchand puisqu'il avait parlé d'avoir vendu du saké aux malfrats, Shiraga n'était pas mécontent d'avoir un début de piste faisable grâce à lui. Le dit-village sera le commencement de ce qu'il aura à faire.

Et toujours humblement, le marchand de saké (vu qu'on pouvait le ''définir'' comme tel pour le moment) amena la conversation pour demander le nom de leur sauveur et il en profita pour se nommer. Il s'était incliné et les deux autres marchands avaient tôt fait de l'imiter, se nommant à leur tour. Les deux libérés étaient donc frères.

Il hocha simplement la tête et se présenta à son tour.

''Je suis Kuraidesu Shiraga. Quand à me remercier...''

N'avait-il pas fait son devoir ? Il était samouraï. Il ne pouvait laisser ces gens se faire piller ou attaquer sans rien dire.

''Je vais vous demander de m'accompagner au village. Tous les trois. Vous avez été témoins et si ces deux brigands habitent le village, vous m'aiderez à les confondre et à les mettre devant les conséquences de leurs actes. Et pour cela, j'ai besoin que vous me menez au village. ''

La description des deux voleurs aurait pu lui suffire, mais comme il ne tenait pas à se tromper. Il tenait à profiter de la présence de trois témoins visuels pour les trouver et les faire passer en jugement.




L M M J V S D
Revenir en haut Aller en bas
Arihito Oyama

avatar

Civil

Messages : 165
Date d'inscription : 27/05/2017
Age : 19

MessageSujet: Re: Un surplus de bravoure (Pv Shiraga) Sam 24 Juin - 20:14

Kuraidesu Shiraga ? C'était bien la première fois qu'il croisait quelque qui s'appelait ainsi, mais cela il n'allait guère s'en plaindre, après tout c'était plutôt original. Quant à ce que le samouraï leur demanda de faire, eh bien… Oyama supposait pour sa part que c'était bien le minimum à faire après tout, même si pour sa part il était un étranger au sein de ces terres dans les faits. Néanmoins, ce n'est pas parce que l'on est un étranger que l'on doit forcément être indifférent à ce qui se passe dans une contrée qui n'est pas notre terre natale.

« Bien entendu Kuraidesu-sama, mais si les bandits ne se trouvent pas au village ? Que faudra t-il que nous fassions ? Si vous me permettez cette question bien entendu. » Demanda tout de même à tout hasard le marchand. Après tout d'après lui il était fort possible que ces bandits ne résident plus à ce village, du moins c'est ce que lui ferait s'il était bandit, de manière à ce que les autorités ne puissent pas venir aisément l'arrêter. Il se disait néanmoins que ce serait une bonne idée de poser des questions aux villageois dans ce cas, mais bon cela il ne le dit pas car un samouraï devait sans doute parfaitement le savoir. Après tout si un marchand de saké comme lui pouvait se dire que ce serait une bonne idée, sans doute qu'un samouraï l'aurait déjà fait aisément. Néanmoins, il voulait savoir aussi ce que ça impliquerait pour lui, il n'était pas contre après tout de perdre une journée ou deux pour rendre ce genre de service, mais il ne tenait pas non plus à s'embourber des semaines dans un village quelconque de Kenshu s'il pouvait éviter. Le temps c'est de l'argent après tout...

Mais bon, de toute manière cette affaire ne traînerait sans doute pas si un spécialiste comme le samouraï si intéressait (de toute manière ce n'est pas comme si Arihito avait vraiment son mot à dire)… Sur ce, Oyama alla donc récupérer son cheval avant le départ vers le village, après tout il ne tenait pas à laisser ce dernier traîné en un lieu où des bandits avaient sévit. Ceci fait, il guida ensuite le samouraï et les deux autres marchands jusqu'au village dont il avait parlé. Un modeste village d'agriculteur qu'ils ne mirent guère longtemps à rejoindre dans les faits, un village comme il y en avait tant… Et en parlant d'agriculture, ils arrivèrent visiblement à l'heure où les paysans rentrent chez eux après un plus ou moins dur labeur. Le moment idéal sans doute pour aller poser quelques questions.
Revenir en haut Aller en bas
En ligne
Kuraidesu Shiraga

avatar

Samouraï

Messages : 51
Date d'inscription : 01/06/2017

Feuille personnage
Age: 29 ans
Titre: Samouraï
Liens:

MessageSujet: Re: Un surplus de bravoure (Pv Shiraga) Dim 25 Juin - 20:50

Le jeune homme posait une question pertinente. Le samouraï ne soufflait mot le temps de réfléchir à ce petit et épineux soucis qui pouvait être tout à fait possible. Et qui serait très probable d'ailleurs. Quand on commençait à voler les autres pour son seul profit, on évitait de traîner comme si de rien n'était dans les villages environnants. Ou alors il fallait le faire de manière discrète. Mais après son intervention qui avait coupé court au projet des deux brigands désormais en fuite, Shiraga ne les trouverait pas dans le village qu'ils rejoindront sou peu. Une idée était en train de germer dans son esprit, mais il attendrait de la peaufiner.

''S'ils ne se trouvent pas au village, ''finit-il par dire, coupant le moment de silence qu'il s'était imposé, ''j'aviserai d'une autre manière. Mais vous serez prévenus tous les trois quand nous serons au village''

Le jeune Arihito entreprit de reprendre son cheval et ses effets, pendant que les deux autres marchands terminaient d'arranger leur chariot. cela fait, ils partirent donc pour le village, guidé par le jeune marchand de saké. Et le petit groupe ne tarda pas à rejoindre le dit-village.

Ce petit recoin habité était classique, comme la plupart des villages qui étaient voués à l'agriculture. D'ailleurs, les villageois commençaient à rentrer au village, après une lourde journée de labeurs. Shiraga s'était arrêté, les scrutant comme un nouveau venu le ferait, curieux de voir une des activités journalières poursuivre son achèvement. Là son idée termina d'aboutir. Il se tourna vers son guide. Les deux autres marchands s'affairaient à leurs propres occupations en attendant.

''Arihito Oyama... Vous disiez que vous achetiez du saké. Je présume que vous en vendez non ? Puisque vous paraissez être une personne vouloir se rendre utile, je pense que vous serez le mieux disposé à trouver les informations que j'aurai besoin sur ces deux gredins. Les deux autres ne pourront pas avoir la finesse d'esprit que vous paraissez avoir. Et comme ils semblent être dans tous leurs émois....Vous serez le plus disposé à parler avec les paysans. Un saké aide à délier les langues n'est ce pas ? ''

Si Arihito était aussi intelligent que le croyait Shiraga, alors il sera un homme utile pour retrouver les deux canailles


L M M J V S D
Revenir en haut Aller en bas
Arihito Oyama

avatar

Civil

Messages : 165
Date d'inscription : 27/05/2017
Age : 19

MessageSujet: Re: Un surplus de bravoure (Pv Shiraga) Lun 26 Juin - 11:50

Oyama aux paroles du samouraï en conclut que ce dernier avait un plan de secours en tête en effet et qu'il ne servait à rien de s'inquiéter pour la suite des opérations. Après tout le samouraï devait être un expert dans ce domaine et le marchand n'avait qu'à se fier à lui pour que justice soit faîte, mais aussi lui faire confiance pour que les choses ne traînent pas trop…

Et à vrai dire, lorsqu'ils arrivèrent au village… Il fut un peu surpris par la demande su guerrier… Enfin surpris, le mot était fort, disons que la demande de celui-ci était assez logique, juste qu'il ne s'attendait pas à ce qu'on demande son aide, mais soit.

Par contre, Oyama vérifia où étaient les deux autres marchands quand le samouraï mit en doute leurs finesses d'esprits, pas dans les environs proches heureusement, bon après le « heureusement » était à nuancé. Car dans les faits la seule conséquence de tout ceci aurait été leur ego blessé étant donné qu'ils n'auraient pas pu faire savoir le fond de leur pensée à un samouraï, du moins s'ils ne voulaient pas avoir de problème… Ceci fait, il répondit donc avec un calme sourire et un grand sérieux.

« Oui je suppose, par contre ça risque de prendre disons un peu de temps si ça nécessite que je fasse boire quelques personnes pour obtenir vos informations seigneur… J'espère que cela ne dérangera point trop. » Heureusement, il disposait encore de quelques bouteilles de saké qu'il avait accroché au flanc de son cheval, ce pour une consommation plus personnelle disons. Il n'aurait qu'à en user pour cela, mais en effet se serait sans doute efficace de faire ainsi, surtout qu'il était doué pour gagner la confiance des gens et que des paysans seraient sans doute ouverts à l'idée de boire un peu de saké… Le seul inconvénient était que tout cela prendrait un peu de temps. Il ajouta d'ailleurs avec réflexion.

« Si vous me permettez cette curiosité sinon... Qu'allez-vous faire en attendant et où pourrais-je vous retrouver quand j'aurais obtenu quelque chose Kuraidesu-sama ? »
Il supposait après tout que le samouraï n'allait pas  le suivre pour aller à la pêche aux informations. Ne serait-ce que… Parce qu'un samouraï c'était plutôt intimidant. Il supposait donc qu'ils allaient se séparer temporairement, ne serait-ce que le temps qu'Oyama trouve quelque chose. Du moins si le samouraï préférait éviter qu'un possible complice des brigands ne prévienne ces derniers par exemple… Enfin ça c'est ce qu'Oyama ferait s'il était un bandit sévissant dans une région précise, avoir des complices pour le prévenir des agissements des autorités, même s'il supposait que tous les bandits n'avaient pas les moyens d'en avoir.
Revenir en haut Aller en bas
En ligne
Kuraidesu Shiraga

avatar

Samouraï

Messages : 51
Date d'inscription : 01/06/2017

Feuille personnage
Age: 29 ans
Titre: Samouraï
Liens:

MessageSujet: Re: Un surplus de bravoure (Pv Shiraga) Mar 27 Juin - 8:11

''Il faut par moment accorder du temps à certaines choses quand on veut atteindre un objectif. Je ne peux qu'être patient. ''

Il regrettait encore de pas s'être lancé à la poursuite des deux brigands. Il aurait de quoi grincer les dents, mais il n'avait pu se résigner à laisser les trois autres hommes seuls à se débrouiller. Même si les deux frères marchands auraient très bien pu se faire libérer par Arihito. Mais comme il venait de si bien l'affirmer, tout n'était qu'une question de patience. Il saura atteindre son objectif et mettre la main sur ces deux malfrats.

Et puis, il se doutait bien que le vendeur de saké ne pourrait pas presser ses clients potentiels à parler de suite, pour essayer d'avoir les informations plus rapidement. Ce serait une attitude suspecte et guère apprécié par les paysans. Dans un monde d'incertitude, on se méfiait rapidement des individus qui posaient trop de questions, ou qui les plaçait trop rapidement. Alors boire du saké en la compagnie d'un vendeur souriant et avenant, ce sera bien plus encourageant et détendant ; surtout après une longue journée de travaux agricoles.

Si Shiraga avait été capable de lire l'esprit d'Oyama, il aurait approuvé ses pensées. Si les brigands étaient des locaux du coin, ils pouvaient très bien avoir des contacts parmi les habitants du village.

''Je vais aller voir celui qui dirige cette communauté. Il sera plus à même de répondre sur ces brigands. S'ils sévissent régulièrement dans le coin bien entendu. Pour nous retrouver, c'est moi qui me mettrai à votre recherche. En tant que vendeur, je ne pense pas que vous vous amuserez à vous balader à droite ou à gauche. Passé un petit temps, je n'aurai qu'à suivre les rires de vos clients. ''

Il affichait un sourire presque ironique, comme s'il s'imaginait déjà la scène : Oyama tout souriant et riant avec des paysans à moitié ivres. Puis il se dirigea vers les deux frères marchands, leur expliquant brièvement qu'il aimerait les voir rester ici, le temps qu'ils se remettent un peu de leurs... émotions. Les deux frangins acceptèrent sans mal, car ils voyaient l'intérêt certain que leur portaient quelques habitants. Donc ils s'emploieraient à voir ce qu'ils pourraient vendre. Shiraga était comme soulagé. Au moisn il avait une épine en moins dans le flanc à se préoccuper.


L M M J V S D
Revenir en haut Aller en bas
Arihito Oyama

avatar

Civil

Messages : 165
Date d'inscription : 27/05/2017
Age : 19

MessageSujet: Re: Un surplus de bravoure (Pv Shiraga) Mer 28 Juin - 9:13

Les paroles du samouraï étaient très sages et Oyama ne put qu'y répondre avec un acquiescement de tête poli, en effet la patience était une grande vertu. Lui-même en tant que marchand ne pouvait que très bien le savoir au final… Il pouvait donc comprendre que pour retrouver 2 bandits bien précis, il faille un minimum de temps…

De plus, en tant que voyageur, il ne pouvait qu'être d'accord avec le fait qu'il fallait assurer la sécurité des routes et des campagnes. Que ce soit pour que le commerce puisse continuer à bien suivre son cours, mais aussi pour que les paysans aient le droit de travailler sans devoir s'inquiéter plus que nécessaire pour leur vie ou leurs économies. Il ne pouvait donc que soutenir le samouraï qui lui demandait de l'aide.

Cela et le fait que ce samouraï l'avait secouru d'une certaine manière, Oyama aurait donc l'air bien ingrat de demander une répartie financière à l'aide qu'il offrait. De plus, il aimait bien rendre service au fond et il aurait peut-être offert son aide gratuitement même sans avoir été aidé par le samouraï Qui sait ? Il ne restait pour lui qu'à contempler à quel point le saké pouvait délier ses langues et en profiter un peu pour rendre service. Ce qui justifiait bien qu'il le fasse, parce qu'en temps normal il essayait disons d'être honnête avec ses « clients ».

« En effet ce ne sera pas bien dur de me retrouver si vous vous basez sur ce genre d'indices seigneur. Bonne chance à vous. » Se contenta t-il sinon de répondre avec une pointe d'humour, ce avant ensuite de prendre congé et d'aller s'occuper du coup de sa tâche…

Et dans les faits, ce ne fut pas bien difficile en effet de rendre avec un peu de saké les paysans plus loquaces, par contres les informations qu'il obtint grâce à cela étaient d'un intérêt vraiment variable… Dans les faits par contre, il eut terminé avant que le samouraï vienne le chercher et se retrouva donc seul en compagnie d'un vieil homme au sale caractère et qui de ce qu'il savait ne portait pas dans son cœur les bandits de tout à l'heure, mais qui avait aussi beaucoup d'information sur eux… Et dans les faits, cet honorable vieillard aimait beaucoup radoter, mais à un point…

« Vous auriez dû voir quand ils ont essayés de noyer mon chat ! Cette bande de garnement ! Ils avaient à peine 8 ans à ce moment ci et ont-ils changés depuis ? Sûrement pas ! Moi je dis que leur père ne les as pas frappés assez forts quand ils étaient petit ! Pourtant il n'y a rien de mieux pour apprendre à de telles morveux à être respectueux et disciplinés, de mon temps en tout cas ça savait se tenir ! Vous auriez dû... » Voici un échantillon de tout ce que le vieillard radotait et il parlait tellement en vérité qu'Oyama avait beaucoup de mal à placer ne serait-ce qu'un mot contenant 3 syllabes… Peut-être qu'il devrait être plus ferme ? Peut-être, mais il sentait en vérité que ce serait vraiment contre-productif… Même si pour le coup ça accélérerait sans doute les choses… Après ce n'est pas qu'écouter ce vieillard parler dérangeait Oyama, il était quelqu'un de très patient, mais il voulait aider le samouraï au mieux disons… D'ailleurs il hésitait presque à aller partir chercher ce dernier qui saurait sans doute être plus ferme de par son statut, mais ça c'était au risque de vexer cet homme...
Revenir en haut Aller en bas
En ligne
Kuraidesu Shiraga

avatar

Samouraï

Messages : 51
Date d'inscription : 01/06/2017

Feuille personnage
Age: 29 ans
Titre: Samouraï
Liens:

MessageSujet: Re: Un surplus de bravoure (Pv Shiraga) Ven 30 Juin - 11:38

Shiraga était parti de son côté pour voir ce qu'il apprendrait. Pour cela, il se rendit auprès du chef du village. Celui-ci en voyant la venue d'un samouraï, avait d'abord été assez anxieux. Shiraga l'avait ''rassuré'' en expliquant pourquoi il venait à lui. Mais sa présence demeurait intimidante. Shiraga réussit à avoir les informations qu'ils voulaient sur les deux hommes, rien qu'en les décrivant. Ils étaient bien du village. Pour le reste... il lui faudra retrouver Oyama.

Il le retrouva justement et à voir sa tête désespérée, il comprit que le vieillard qu'il avait en face de lui devait poser un léger problème. Nul besoin de se rapprocher pour voir que les lèvres du vieux se mouvaient rapidement. Shiraga décida de venir à sa rescousse, s'approcha et regarda le vieux, qui cessa de causer d'un coup. Ouf.


L M M J V S D
Revenir en haut Aller en bas
Arihito Oyama

avatar

Civil

Messages : 165
Date d'inscription : 27/05/2017
Age : 19

MessageSujet: Re: Un surplus de bravoure (Pv Shiraga) Sam 1 Juil - 10:21

Oh, le vieillard cessa de causer certes... Du moins l'espace de quelques instants quand le samouraï arriva, mais très vite ses lèvres se remirent à bouger et un nouveau flots de paroles à se déverser de ces dernières. Ce alors qu'il semblait s'incliner de façon insistante et un peu comique...

« Oh, mais ! C'est un honneur seigneur, puis-je faire quoi que ce soit pour vous ? Nous sommes dans un bien humble village ici, mais vous savez nous n'avons pas forcément à nous plaindre, surtout que la saison des pluies est proche. Oui nous n'avons pas à nous plaindre franchement, sauf bien entendu de la conduite des jeunes des fois, vous savez la jeunesse et le respect… Ce n'est plus trop ça, à croire qu'aujourd'hui les parents deviennent laxistes envers les enfants et... » Voilà il recommençait à radoter de plus belle pensa Oyama qui était presque amusé de ce fait.

Quant à ce que racontait le vieillard, il n'était pas vraiment d'accord avec, il n'avait pas spécialement l'impression que la jeunesse devenait irrespectueuse, mais bon ce n'est pas vraiment comme s'il aurait pu le convaincre du contraire sans doute… Par contre, maintenant que l'attention de ce vieil homme avait été totalement accaparée par le samouraï, il semblait presque avoir oublié que le marchand existait.

Oyama se contenta donc de croiser les bras d'un air à la fois amusé et un peu perplexe devant cela, bon il y avait sans doute pire, mais il est vrai que cela n'arrangeait pas ses affaires. Par contre, il était curieux de savoir que le samouraï avait pu apprendre, du moins si ce dernier avait envie d'en informer un humble marchand comme lui. Humble marchand qui par contre espérait bien obtenir ce qu'il était venu chercher de la part de ce vieillard, mais bon visiblement ça demanderait une certaine fermeté...
Revenir en haut Aller en bas
En ligne
Kuraidesu Shiraga

avatar

Samouraï

Messages : 51
Date d'inscription : 01/06/2017

Feuille personnage
Age: 29 ans
Titre: Samouraï
Liens:

MessageSujet: Re: Un surplus de bravoure (Pv Shiraga) Lun 3 Juil - 16:17

Je me demandais pourquoi le vieil homme me fixait aussi intensément. Peut être à cause de ma cicatrice ou simplement parce qu'il avait reconnu en moi mon rang de samouraï. En tout cas, il ne perdit pas de temps pour retrouver la parole, autant pour faire un bref éloge sur son village que pour parler des petits déboires. et après, je dus me retenir de soupirer quand il partit dans d'autres sujets qui n'avaient aucun intérêt pour moi. J'en vins à me demander comment Arihito pouvait supporter les discours incessants de ce genre de personnes. En même temps, je ne pouvais les blâmer. Voir de nouvelles têtes devaient être un événement pour ces gens.

Néanmoins, je devais trouver le moyen de faire cesser le débit sans fin du vieillard. Chaque instant qui passait réduisait mes chances de mettre la main sur ces deux brigands. Je toussotais poliment, profitant d'un instant que je pourrais dire de bénéfice : le vieil reprenait son souffle. Je ne pouvais manquer l'occasion.

L'interlocuteur ridée cligna plusieurs fois des yeux, se demandant ce que je voulais lui dire. Je pris rapidement les devants.

"Je suis désolé de vous couper dans vos mots, mon brave, mais j'ai besoin de m'entretenir avec le marchand de saké. Seul à seul"

Je m'étais presque attendu à une moue vexé de sa part. Au contraire, il souriait et à l'éclat de ses yeux d'ancien qu'il avait apprécié ma politesse. Elle avait été simple pourtant. Puis il finit par s'éloigner. Je soupirai de soulagement.

''Bien.... Revenons enfin à nos affaires. Les deux brigands sont bien de ce village. Mais il y a plusieurs semaines qu'ils n'y vivent plus. Ils n'étaient pas réputés pour leur goût des longs travaux et ont eu la prétention de trouver fortune simplement et rapidement. Mais on les voit régulièrement à traîner dans les champs. Je présume qu'ils ont encore de la famille ou des amis qui leur fournissent de quoi manger... ou pour les tenir au courant des derniers événements du coin. Et vous, qu'avez vous appris ? ''


L M M J V S D
Revenir en haut Aller en bas
Arihito Oyama

avatar

Civil

Messages : 165
Date d'inscription : 27/05/2017
Age : 19

MessageSujet: Re: Un surplus de bravoure (Pv Shiraga) Mar 4 Juil - 19:27

Oyama se demanda si se fut une bonne chose que le samouraï dise au vieil homme qu'il voulait s'entretenir avec le marchand de saké seul à seul, mais il en conclut que oui. Après tout il pourrait ainsi expliquer ce qu'il avait trouvé au seigneur, mais aussi réfléchir à un autre angle d'approche.

Il retînt donc un léger soupir de soulagement et écouta le guerrier lui expliquer qu'il avait appris deux trois choses… Il ne put donc que répondre à cela avec sincérité.

« Moi ? Eh bien on m'avais appris que ce vieillard avec qui j'étais en train de tenir le crachoir saurait où ils sont actuellement et qu'ils ne les aiment pas vraiment. Le problème c'est que c'est difficile d'obtenir quelque chose de lui car à la moindre question de mes questions il se met à déblatérer longuement et je crois que ce n'est même pas fais exprès. » Il esquissa un sourire gêné, puis ajouta avec enthousiasme.

« Je crois qu'il est notre meilleure source d'information pour l'instant, mais je pense que j'aurais besoin de quelqu'un de ferme comme vous pour disons l'inciter à ne pas trop dévier du sujet de discussion, sans pour autant l'effrayer. Il ne faudrait pas non plus trop tirer la corde après tout, il pourrait sinon avoir envie de les prévenir. » Expliqua t-il, sur ce il ajouta avec une légère gêne.

« Avez vous une idée sinon de comment vous procéderez pour les arrêtez quand vous les aurez retrouver seigneur ? » Cela il le dit aussi avec une légère curiosité, en vérité il se demandait aussi si le samouraï voulait ces deux bandits morts ou vifs, mais il n'alla pas jusqu'à demander cela. Même si bien entendu il s'avérait que le samouraï voulait leur mort, il essayerait de ne pas être présent. Il ne tenait pas après tout à assister à une scène sanglante...
Revenir en haut Aller en bas
En ligne
Kuraidesu Shiraga

avatar

Samouraï

Messages : 51
Date d'inscription : 01/06/2017

Feuille personnage
Age: 29 ans
Titre: Samouraï
Liens:

MessageSujet: Re: Un surplus de bravoure (Pv Shiraga) Mer 5 Juil - 19:34

Shiraga écouta avec attention ce que le marchand de saké avait pu tirer du vieil homme ; qui ne s'était guère éloigné en même temps. Le samouraï le regarda du coin de l'oeil et finit par se frotter son menton barbu. La chose n'allait pas être aisé. Car il avait conclu que cet ancien détenait encore des informations potentielles intéressantes. Mais pour qu'il les sorte, puisqu'il ne paraissait guère rester concentré bien longtemps sur un même sujet, il faudra trouver une stratégie.

''Il doit les connaître plus qu'il ne peut s'en rappeler. Hum.... pour le faire parler sans le bousculer, cela ne va pas être facile. Mais j'ai bien une petite idée de comment procéder''

Ce n'était guère digne et cela ne ferait que donner une drôle d'image de sa personne. Un Samouraï comme lui qui procéderait à ce qu'il se préparait à suggérer.... Heureusement qu'il n'était que dans un petit village de cultivateurs....Les nouvelles circuleront peu.

''Je les attraperai quand j'en saurai plus. Et les prendre vivants sera le mieux à faire. La justice est plus facile à appliquer sur des vivants que sur des cadavres. Vu comment ils ont fui devant moi précédemment, peut être qu'ils se rendront sans faire trop d'histoires. Et surtout.... sans résistance. Bon... ''

Il n'était guère enthousiaste à la proposition qui avait fleuri dans son esprit.

''Le saké délie les langues n'est ce pas ? Je pense que si je l'invitais à boire un peu en ma compagnie, vu comment il paraissait impressionné par ma présence, il pourra se montrer un peu plus bavard...Je ne vois que cette idée et son esprit sera peut-être plus alerte pour qu'on en sache plus sur ces deux vauriens. Je vous paierai ce que nous aurons consommé. ''


L M M J V S D
Revenir en haut Aller en bas
Arihito Oyama

avatar

Civil

Messages : 165
Date d'inscription : 27/05/2017
Age : 19

MessageSujet: Re: Un surplus de bravoure (Pv Shiraga) Jeu 6 Juil - 17:12

Oyama écouta attentivement le samouraï lui expliquer qu'il avait bien une idée pour faire parler le vieillard sans être trop ferme. Quelle idée ? Le marchand avouait qu'il était curieux à ce sujet, surtout que ce serait une idée peut-être évidente à laquelle lui-même n'avait pas pensé auparavant…

« Surtout que s'ils osaient tenter de lever la main sur un samouraï, ils risqueraient sans doute plus pour cela que pour avoir voler des marchands sur les routes... » Ne manqua t-il pas d'ailleurs de dire d'un ton pensif sans même s'en rendre compte après que le seigneur ait souligné qu'il préférait attraper les bandits vivants, mais aussi qu'ils ne tenteraient peut-être pas de résister. En effet, s'en prendre à un samouraï n'était pas vraiment la meilleure idée au monde, surtout si l'on voulait vivre encore le prochain jour. Sur ce le guerrier exposa sinon sa fameuse idée.

Faire boire ce vieillard ? Oui, Oyama comprenait pourquoi lui-même n'y avait pas pensé. Après tout même si en tant que marchand de saké il était disons habitué à en consommer, il vaudrait sans doute mieux qu'il ne persiste pas en ce sens pour sa part après sa petite enquête. Il fut d'ailleurs étonné que le samouraï veuille s'occuper ce cela lui-même, mais ne jugea pas, après tout celui-ci faisait son devoir comme il le sentait.

« Oui, le saké délie les langues en effet, mais vous comptez boire vous aussi ? Je suppose dans ce cas là que vous devez parfaitement savoir tenir l'alcool seigneur. »
Et il espérait surtout que ce vieillard ne savait pas trop bien le tenir pour sa part, après tout on pouvait des fois avoir des surprises à ce sujet… « Désirez vous que je vous accompagne lorsque vous ferez cela ? Par simple mesure de précaution disons. » En vérité Oyama demandait autant cela par envie d'aider que parce qu'il penserait que la scène pourrait être amusante, même si bien entendu il n'exposa pas cette seconde raison un peu coupable. Bon en vérité il ne pensait pas à mal à ce sujet, bien au contraire vu qu'il aiderait de son mieux si nécessaire, mais disons qu'il envisageait que ce serait sans doute un petit divertissement innocent qui ne ferait de mal à personne de voir le vieillard un peu ivre. Et peut-être aussi le samouraï d'ailleurs...
Revenir en haut Aller en bas
En ligne
Kuraidesu Shiraga

avatar

Samouraï

Messages : 51
Date d'inscription : 01/06/2017

Feuille personnage
Age: 29 ans
Titre: Samouraï
Liens:

MessageSujet: Re: Un surplus de bravoure (Pv Shiraga) Ven 7 Juil - 20:14

Le samouraï hocha d'un air entendu.

''Qui sait comment ils réagiront. Là ils ont fui à ma venue, car ils avaient de la marge pour se sauver en courant. Mais quand une proie est acculée et sait qu'elle est totalement prise au piège, elle peut se montrer capable d'attaquer au mépris de la raison. Même devant un samoraï"

Mais il verrait bien le moment venu. Avec de la chance, les deux malfrats auront tellement peurs qu'ils tomberont à genoux pour demander sa grâce. Avec de la malchance, ils chercheront à se battre. Mais pour l'instant, cela ne restait que des suppositions.

Puis le jeune homme lui demandait s'il comptait boire. Il se retint de faire une légère moue. Tenir l'alcool ? Il n'en savait trop rien. Il ne buvait pas souvent. Mais pour trouver les deux lascars, il faudra bien faire l'effort. Pas de trouvailles sans sacrifice...

''Je compte bien boire oui. Notre possible interlocuteur détint sans aucun doute des informations nécessaires pour que je retrouve ces deux bandits. Je ne serai pas étonné qu'il les connaisse encore plus qu'il ne veut nous le faire croire. Lui ou son esprit fatigué...Mais je ne suis pas contre un accompagnement. Il sera moins suspicieux. ''

Et il serait encore moins seul à boire avec le vieillard. Restait plus qu'à espérer que le vieil homme n'était pas une éponge à saké.... Il appela d'ailleurs ce dernier, qui les rejoint sans trop traîner. A croire que la présence du Samouraï le motivait à marcher avec vigueur.

[...]

Shiraga se sentait mal après quelques heures passées après une conversation bien arrosée de saké en la compagnie du vieillard. Lui délier la langue avait été fastidieux en plus d'écouter ses dérives d'histoires personnelles, familiales et locales. Plus difficile cela avait été de rester concentré pour ne pas rater la moindre bride d'indices possibles pour retrouver les deux fuyards. Mais quand enfin l'ancien vint à en parler, Shiraga avait de quoi être amer.... Il était leur oncle.... Il ne pouvait pas le dire plus tôt ? Même s'il ne les avait jamais appréciés ?

Celui-ci était parti, manquant de tomber par terre à plusieurs reprises tellement il titubait en raison du saké bu ; offert gratuitement, cela ne se refusait pas ! Et le Samouraï n'en menait pas large. Il était assis sur une souche, non loin de la zone où ils avaient tous les trois bus. Son crâne tambourinait douloureusement et il sentait que son estomac commençait à se rebeller de plus en plus. Il hésitait à se lever. A se demander dans quel état se trouvait le jeune homme.

''Bon.... La prochaine fois... interdisez moi de boire autant. Je ne pensais pas qu'il avait une telle capacité celui-là...Hum.... Je reviens''

Le samouraï essaya de se relever dignement, tituba et tenta de marcher droit pour se rendre derrière un buisson et vomir le plus discrètement possible. Bonjour la dignité !


L M M J V S D
Revenir en haut Aller en bas
Arihito Oyama

avatar

Civil

Messages : 165
Date d'inscription : 27/05/2017
Age : 19

MessageSujet: Re: Un surplus de bravoure (Pv Shiraga) Sam 8 Juil - 19:27

Oyama pour sa part espérait surtout que les choses se terminent sans trop d'effusions de sang, il se contenta donc de hocher doucement la tête aux paroles du guerrier et n'ajouta rien. Après tout celui-ci connaissait sans doute très bien son affaire, le marchand tâcherait donc surtout de ne pas être présent lorsque le samouraï irait s'occuper des deux brigands.

Néanmoins, oui il espérait au fond de lui que cela ne se terminerait pas en tragédie pour qui que ce soit, après tout ce serait bien triste et dommage au final. Mais il se dit qu'il n'y avait pas de raison, après tout le seigneur Shiraga semblait tout à fait compétent et responsable. Il n'y avait donc aucune raison que cela dégénère, du moins c'est ce que sa nature insouciante l'amenait à penser.

Par contre, pour tout avouer il ne savait pas quoi penser du fait que le samouraï comptait boire en compagnie du vieillard, mais il supposa qu'un robuste guerrier de cette trempe serait sans doute capable de tenir assez bien l'alcool pour ne pas finir ivre mort.

« Je devrais arriver à tenir encore quelques verres de saké je pense. » Se contenta sinon de préciser Oyama avec sérieux, mais un léger amusement à ce sujet quand le samouraï accepta sinon qu'il l'accompagne. Bon, il ne faudrait sans doute pas que le marchand en fasse trop bien entendu, mais il est vrai que celui-ci en tant que marchand d'alcool justement, n'en était pas à ses premiers verres.

Et dans les faits, avant de devenir marchand de saké, il en avait fabriqué avec son père. Il ne serait donc pas étrange de constater qu'il avait été au contact de cette boisson depuis son enfance, même si bien entendu à cette époque il n'en avait jamais bu davantage que très peu. Son père et sa mère n'avaient pas été des irresponsables après tout.

[…]

Et il fallait le dire, cette discussion sut être plutôt enrichissante, même si finalement le samouraï semblait ne pas vraiment si bien supporter que cela une grande consommation de saké. Alors comme cela ce vieil homme était l'oncle des deux bandits ? Intéressant, en tout cas ils savaient maintenant où retrouver ces derniers… Par contre, pour sa part Oyama aussi se sentait un peu mal pour tout avouer après avoir autant bu, néanmoins son expérience à ce sujet faisait qu'il arrivait à le cacher plus ou moins bien… Cela et le fait qu'il avait essayé de manger à côté pour compenser un peu…

« Si vous vous sentez mal, n'hésitez pas à le dire, je connais une recette de thé qui aide à se sentir un peu mieux quand on a trop bu... » N'hésita pas d'ailleurs à proposer le marchand quand le samouraï lui dit qu'il devait s'absenter alors qu'il semblait très nauséeux. Au moins celui-ci n'avait pas l'alcool énervé ou triste heureusement…

Oyama en profita donc pour aller rapidement remplir une tasse avec le thé dont il venait de parler et qu'il avait eut le bonne idée de préparer en avance, il revint ainsi avec une tasse remplie de celui-ci. Pour ensuite tendre celle-ci au guerrier quand il retrouva ce dernier, ce tout en disant avec une certaine amabilité.

« Vous vous sentirez mieux je pense seigneur après avoir bu cela. Envisagez vous d'ailleurs de vous reposer un peu avant de continuer votre enquête ? » Demanda t-il donc tout à fait innocemment, mais en sentait malgré tout que ça question sonnait un peu comme un conseil. En effet il se disait qu'il vaudrait mieux que le samouraï soit en forme s'il espérait pouvoir accomplir les buts qu'il s'était fixés...
Revenir en haut Aller en bas
En ligne
Kuraidesu Shiraga

avatar

Samouraï

Messages : 51
Date d'inscription : 01/06/2017

Feuille personnage
Age: 29 ans
Titre: Samouraï
Liens:

MessageSujet: Re: Un surplus de bravoure (Pv Shiraga) Lun 10 Juil - 16:13

Il n'avait pas cru que le viel homme tienne aussi bien le saké. Heureusement qu'il n'avait pas eu besoin de le faire boire de plus... Sinon, ce n'était pas simplement un mal de crâne et un estomac récalcitrant qu'il aurait ramassés. Cela aurait été bien pire et son image de samouraï en aurait pris un coup; Se retrouver ivre mort dans un petit village de paysans, à boire en la compagnie d'un ancêtre du coin et un marchand de saké.... Il y aurait de quoi faire rire quelques personnes et perdre un peu de sa prestance et de sa dignité. Mais heureusement, cela ne s'était pas produit et il valait mieux rendre le contenu de son estomac que de s'écrouler dans un coma éthylique.

Ce qu'il était important de noter aussi était que le jeune marchand de saké ne paraissait pas s'amuser de la situation, genre de se moquer du guerrier au vue de son état ou de plaisanter. Ce détail pourrait très bien avoir une importance pour plus tard. Déjà qu'Oyama se montrait serviable et volontaire pour aider le samouraï à retrouver les deux brigands....

Quand Shiraga revient, passant le revers de sa main sur sa bouche pour essayer de chasser le sale goût qui lui restait encore sur les lèvres, il sentit un léger fumet : celui d'un thé fraîchement préparé. Il n'y avait eu nul besoin de répondre quand à l'utilité de préparer la boisson ou non. Oyama avait pris les dispositions de sa propre initiative. Et il avait bien fait.

Le samouraï prit le temps de se rasseoir comme tantôt et accepta de prendre la tasse que le jeune homme lui tendait. Il hésita à y tremper ses lèvres et se décida. La boisson était encore chaude, mais au moins les premières gorgées furent apaisantes.

''Merci.... On ne pouvait espérer mieux. Quand à me reposer, je ne suis pas certain que cela soit une bonne chose. Le vieil homme peut être capable d'aller voir ses deux bons à rien de neveux et dire que nous les cherchons. Nous allons donc poursuivre cette tâche et les retrouver. Ils doivent bien loger quelque part. Est-ce que vous êtes toujours prêt à m'aider, même si les choses manqueront sans doute de déraper ? ''

Il terminait en même temps de boire le reste de ce thé, qu'il avouait apprécier. Maintenant, restait à savoir si le jeune Oyama allait le suivre ou pas.


L M M J V S D
Revenir en haut Aller en bas
Arihito Oyama

avatar

Civil

Messages : 165
Date d'inscription : 27/05/2017
Age : 19

MessageSujet: Re: Un surplus de bravoure (Pv Shiraga) Mar 11 Juil - 18:44

Oyama laissa calmement le samouraï profiter des vertus de ce thé, ce avant de répondre avec réflexion à ce dernier lorsque celui-ci dit qu'il valait mieux aller retrouver les bandits au plus tôt et voulut savoir si le marchand viendrait. Au risque d'être là si tout ceci venait à déraper un peu… Pour le coup, le commerçant fut très tenté de répondre non dans les faits, mais au final une véritable réflexion à ce sujet vint agiter tout à coup son esprit.

« Maintenant que nous savons à peu près où nous pouvons les retrouver… Je suppose que ce sera assez rapide, après je vous avouerai que je ne tiens pas à être présent s'il venait à y avoir la moindre giclée de sang si vous voyez où je veux en venir... » Autant être honnête à ce sujet, il n'était point amateur de violence et plus loin serait le jour où il verrait un autre homme mourir devant ses yeux notamment, mieux il se porterait. Il se dit néanmoins qu'il pourrait peut-être empêcher une telle chose dans les faits s'il venait...

De ce fait, cela vaudrait peut-être mieux qu'il accompagne le samouraï, même s'il perdurait le risque d'assister à une scène à laquelle il ne tenait pas le moins du monde à assister… Heureusement un risque faible au vu des circonstances, mais un risque quand même. C'est ainsi qu'il finit par conclure d'un air songeur, mais décidé.

« Néanmoins, je pense quand même venir… Qui sait ? Peut-être pourrais-je avoir une utilité quelconque ou aider à ce que cela se passe au mieux ? Même si bien entendu ce ne sera point d'une manière martiale. »
Conclut-il avec un peu d'humour, en effet contrairement au guerrier, le marchand n'avait pas le moins du monde l'air de quelqu'un pouvant se débrouiller lors d'un affrontement.

Mais bon, dans tous les cas sa décision était prise, même si bien entendu il espérait franchement que tout irait pour le mieux et y aider si possible. Il tâcha donc d'écarter de son esprit le fait que ça pourrait peut-être dégénérer...
Revenir en haut Aller en bas
En ligne
Kuraidesu Shiraga

avatar

Samouraï

Messages : 51
Date d'inscription : 01/06/2017

Feuille personnage
Age: 29 ans
Titre: Samouraï
Liens:

MessageSujet: Re: Un surplus de bravoure (Pv Shiraga) Mar 11 Juil - 20:56

Le samouraï décida d'attendre un peu que le bon thé fasse un peu son effet avant de se lever. S'il voulait se montrer un minimum crédible, il devait marcher plus droit et sans paraître trop souffrir du moment passé avec le vieil homme. Un samouraï comme lui ne devrait pas boire autant. C'était se mettre en position de faiblesse. S'il devait se battre dans ces conditions, ses réflexes qui se retrouvaient amoindris ne pourront guère être utile si les deux soudards décidaient ; s'ils venaient à agir par la violence, de s'attaquer à lui. Donc ! Il devait paraître comme à son habitude. Attendre un peu avant de se lever était donc l'action du moment.

Par contre, il se demandait si Oyama était vraiment décidé à le suivre ou pas. Le jeune homme paraissait hésitant comme volontaire d'agir. Mais au peu que Shiraga eut à entendre, il était certain que le marchand de saké ne supporterait pas la vue du sang. Manquerait plus qu'il tourne de l'oeil si les choses venaient à dégénérer. Le guerrier se frotta un instant les yeux, pour passer un élan migraineux.

''Nous verrons bien. En attendant, si vous décidez de me suivre, il ne faudra pas faire d'excès de zèle. J'espère que ma seule présence suffira à les intimider et les pousser à se rendre. Et peut-être....''

Il réfléchissait. Oyama avait été témoin de leurs assauts.

''Peut-être que vous pourriez être utile. Vous paraissez toujours positiver. Donc je présume que vous pourriez leur dire, si les choses venaient à se durcir, que vous ne témoignerez pas contre eux, que vous savez que ce sont quand même des braves types.... Ah... vous voyez où je veux en venir ''

Heureusement qu'il savait se battre sans réfléchir. Fichu saké qui lui obscurcissait l'esprit ! Puis il se leva, parut tanguer quelques secondes, avant qu'il ne retrouve une posture digne et glaciale.

''Bien.... allons les trouver.''


L M M J V S D
Revenir en haut Aller en bas
Arihito Oyama

avatar

Civil

Messages : 165
Date d'inscription : 27/05/2017
Age : 19

MessageSujet: Re: Un surplus de bravoure (Pv Shiraga) Mer 12 Juil - 21:17

« Oui, j'essayerai de les convaincre qu'ils n'auront rien à gagner à se battre contre vous, mais qu'au contraire leur chance de s'en sortir au mieux est d'obtempérer. Ce qui est la vérité je suppose, donc d'autant plus facile à dire. » Confirma t-il avec enthousiasme au samouraï, ravi qu'il était à sa manière de pouvoir aider et peut-être aussi faire en sorte que les choses se terminent sans trop de violence superflue…

Dans tous les cas, il attendit donc que le samouraï se relève avec plus ou moins de grâce et quand celui-ci dit qu'il était venu le moment de les retrouver. Oyama se contenta d'ajouter.

« Bien entendu seigneur. » Après tout c'était lui le samouraï…

[…]

Dans les faits ils ne mirent guère longtemps à trouver les deux hommes qu'ils cherchaient grâce aux quelques renseignements donnés par le vieillard. Visiblement ils étaient tout les deux en compagnie de jeune demoiselles et en train de fricoter avec elles d'une certaine manière. Oyama qui aurait peut-être sourit devant la scène en temps normal, se dit surtout qu'au moins les deux truands ne les virent pas venir étant donné qu'ils étaient occupés. Il glissa donc à voix basse aux samouraï alors que les deux brigands étaient disons trop occupés par le fait de séduire deux jeunes femmes pour les remarquer…

« Que fait-on seigneur ? Vous désirez vous annoncer ou vous préférez peut-être jouer sur l'effet de surprise... » Et alors qu'il disait cela, il posa malencontreusement sa main sur une pile de briques se tenant à côté de lui et qui lui avait semblé solide pourtant aux premiers abords, mais qui ne dédaigna pas de s'effondrer sous son poids malgré cela... Ce qui bien entendu ne manqua pas de surprendre les brigands au passage, dont un qui alors qu'il se retournait précipitamment, glissa sur une flaque d'eau et percuta son ami qui tomba misérablement à terre avec lui...

« Oups... » Dit donc Oyama en se relevant, dans les faits c'était un peu dommage pour l’effet de surprise… Mais au moins ils n'étaient point à leur avantage ces deux voleurs, c'était déjà ça...
Revenir en haut Aller en bas
En ligne
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Un surplus de bravoure (Pv Shiraga)

Revenir en haut Aller en bas
 

Un surplus de bravoure (Pv Shiraga)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant

 Sujets similaires

-
» Teste de bravoure
» Surplus en Floride??!!
» Surplus d'inventaire
» '1 grain de bravoure pour 3 grains de folie.' (FINI)
» Profils Elfes de la forets noirs, et tribus du harad


Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
-
..
..
...
...
..
..
...
.
..Robin Hood : Les Mystères de Sherwood...Ewilan RPG..
....La Sérénissime..