AccueilFAQRechercherMembresS'enregistrerConnexion

Partagez | .
 

 Une initiative louable (Pv Riku)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Arihito Oyama

avatar

Civil

Messages : 83
Date d'inscription : 27/05/2017
Age : 19

MessageSujet: Une initiative louable (Pv Riku) Dim 18 Juin - 19:02

Fin de la lune du bœuf en l'An 41

Comme toujours quand il se rendait en terre Kenshu, après avoir vendu sa cargaison une fois arrivé à un des ports de la province, Oyama partit ensuite aller acheter du thé en bonne quantité à l'une des exploitations du clan avec le projet de repartir ensuite en bateau vers Eiichiro. Pourquoi pas du saké ? Car il avait remarqué que si le saké Kenshu n'était pas mauvais… Disons que celui d'Okaruto était au dessus, les mauvaises langues diront bien entendu que ce n'était pas étonnant vu l'amour du saké de beaucoup d'Okaruto, mais pour sa part Oyama pensait simplement à disons maximiser ses profits comme tout bon marchand.

Et l'une des bonnes idées pour faire une bonne affaire en Kenshu, c'était bien entendu de vendre du saké en quantité aux temples, car pour de nombreuses raisons ces derniers en consommaient beaucoup. Bon, bien entendu il ne se privait pas de faire de temps en temps des offrandes gratuitement, mais c'était une bonne idée qu'il n'avait pas manqué d'exploiter depuis qu'il avait découvert l'astuce.

Mais bon, aujourd'hui il se contentait de voyager et dans les faits il ne pensait pas trop au travail, après tout il n'était pas spécialement stressé ou quoi que ce soit d'autre. Il n'était qu'un civil bien entendu, mais il ne manquait pas spécialement de grand-chose, pour ne pas dire qu'il était riche en vérité… Il ne se sentait donc pas spécialement en danger au niveau financier et dans les faits ces temps-ci il se demandait même de quelle manière il pourrait utiliser ses richesses pour un but supérieur à l'avenir. Après tout ce n'était pas tout de gagner de quoi s'enrichir, mais à quoi cela servirait-il si ça n'avait pas un but ?

En tout cas c'est ainsi qu'il pensait, néanmoins il était gêné à l'idée de simplement donner des richesses, il voulait faire quelque chose de plus durable, solide, qui aiderait vraiment les gens sur le long terme… Sans doute qu'il y réfléchirait au calme plus tard... En attendant il décida de faire une pause en cette journée printanière assez fraîche et guère désagréable. Il venait d'arriver à la ville de Raimei et il se disait que ce serait parfait pour se restaurer un peu et laisser sa monture se reposer...

Par contre, avant d'aller manger pour sa part et après s'être occupé de son cheval, Oyama eut envie de flâner un peu et… Et au cours de sa petite promenade pourtant agréable, quelque chose finit par le déranger ou du moins l'agacer.

Il vit une sorte d'homme de bonne constitution sans non plus être une montagne de muscles qui était en train de hurler sur une jeune femme et ce d'une voix déformée par une trop grande consommation de saké. Oyama bien entendu et ce comme beaucoup de monde aurait pu juste détourner les yeux en se disant que ce ne sont pas ses affaires... Mais comme il était incapable de ne rien faire sans se sentir mal, surtout que ça lui semblait anormal une telle chose... Il finit par s'en mêler alors que l'homme semblait devenir plus agressif.

« Vous l'ami ! Je pense que vous auriez besoin de vous reposer un peu, je doute que cette pauvre femme mérite autant d'énervement de votre part. » Essaya t-il de dire avec fermeté, mais calme à l'autre. Se doutant après tout que la gentillesse ne serait pas la meilleure solution, même si son habituel sourire quoique sérieux donna peut-être l'impression à l'autre qu'il se fichait de lui… Du moins cela expliquerait le fait que l'ivrogne lui hurla dessus tout à coup.

« Toiii là ! D'quoi tu'tmêles ? J'travaille toute LA journée ! J'ai ben l'droit d'me détendre en fichant une correction bien méritée à c'tétourdie ! » Oyama s'apprêta à répliquer, mais l'autre leva tout à coup la main, visiblement pour gifler la femme, le marchand sans même y réfléchir poussa donc l'ivrogne de toutes ses forces... Ce qui dans les faits ne fit sans doute pas grand-chose étant donné la faible force du marchand, mais sembla au moins assez surprendre l'ivrogne pour que celui-ci rate son coup. La jeune femme en voyant cela recula de quelques pas, ce pendant que brute furieuse hurla à Oyama. Dans ce qui semblait plus au final être du baragouinage que de vraies paroles.

« Kasse toi ! » Et dans les faits Oyama avait trop tourné son attention vers la jeune femme pour voir si elle allait bien pour remarquer la droite que lui asséna l'autre et qui le percuta en plein ventre… Le marchand sur le coup en eut le souffle coupé et ne put pas trop se défendre quand l'ivrogne le poussa ensuite avec colère, ce qui fit tomber Oyama au sol. Ensuite la brute se retourna vers la jeune femme et dit à cette dernière, ce alors qu'Arihito essayait de reprendre son souffle pour sa part.

« Toi ! Viens là ! » Le marchand, ayant sans doute plus d'instinct que de prudence sur le coup fit un effort désespéré pour saisir l'une des jambes de l'ivrogne qui pas vraiment gêné par cela lui donna ensuite un douloureux coup de pied pour le repousser. Ce qui ne manqua pas dans les faits de sonner Oyama qui avait reçu le coup au front....
Revenir en haut Aller en bas
Akatsuki Riku

avatar

Lectrice
Miko

Messages : 93
Date d'inscription : 22/01/2016

Feuille personnage
Age: 28
Titre: Miko
Liens:

MessageSujet: Re: Une initiative louable (Pv Riku) Mer 21 Juin - 22:07

Journée ordinaire, comme bien d'autres dans la vie de la petite miko. Depuis bien avant le lever du soleil elle effectuait les nombreuses tâches du temple avec certaines de ses consœurs, à présent elle voulait se rendre au marché de la ville pour faire quelques emplettes et prendre des nouvelles de certaines personnes qu'elle avait aidées par le passé. Rien ne l'obligeait à visiter les familles qui avaient croisé sa route, mais Riku se faisait un devoir d'aller vérifier, au moins une fois que tout étaient arrangés. Certains lui demander de revenir, par nécessité, par plaisir de converser quelques instants avec elle. D'autres la remerciait de son passage et la jeune femme comprenait qu'elle n'aurait plus à revenir. En général elle ne s'imposait pas dans les familles, elle aidait ceux qui en avaient besoin à affronter le quotidien sans chercher à en faire trop. Il arrivait cependant que dans certaines situations, elle ne laisse pas le choix à ses interlocuteurs. Elle n'hésitait pas à s'imposer dans ces moment-là, si ça permettait de régler le problème.

Ce jour-là elle pensait d'ailleurs aller rendre visite à une petite fille qui vivait chez son grand-père, la pauvre avait perdu sa mère et était venue prier aux temples. Priait… le mot était faible, puisque Riku l'avait entendu hurler son chagrin de l'autre côté de la cour. Quelques mikos avaient bien tenté de l'apaiser, mais en vain, alors, la fille d'Akiko était venue priait avec elle, elle n'avait pas parlé à la visiteuse, elle avait simplement adressée une prière à Gekigami à voix haute, en lui demandant de veiller sur l'âme de la mamam. Puis, comme si de rien était, Riku avait souri à l'enfant en lui ouvrant les bras. Trop triste, surement trop fatigué et désespérer l'enfant était venu s'y réfugier en versant de nouveau torrent de larmes et malgré ses sanglots, elle avait à la demande de la religieuse parlait de sa mère. Au bout de plusieurs longues minutes, la petite avait fini par se calmer et Riku lui avait parlé à son tour. De tout, de rien, de la famille qui lui restait, peu à peu le sourire était revenu sur les lèvres encore humides. Finalement, le grand-père était arrivé, fou d'inquiétude d'avoir perdu de vue sa petite fille dans les rues de la ville et Riku après avoir gentiment grondé l'enfant les avaient raccompagnés avant de promettre de venir leur rendre visite.

Au fur et à mesure qu'elle progressait Riku pouvait entendre une certaine agitation, les gens parlaient fort et elle découvrait un attroupement au loin, accélérant le pas elle se rapprocha curieuse de savoir ce qui se passait. Deux personnes semblaient s'accrochait. L'une était particulièrement agressive et crier, tandis que l'autre semblait vouloir apaiser le conflit. Jouant des coudes dans la foule la miko se rapprocha du centre du cercle pour voir la scène. Son regard se posa en premier sur un homme d'âge mur, complètement mure d'ailleurs. Riku fronça le nez, elle n'avait rien contre les gens qui appréciaient l'alcool, mais de là à en arriver à ce stade, le pauvre bougre devait avoir bien des soucis dans sa vie. Le deuxième homme était plus jeune, sobre visiblement. Il parlait calmement tout en essayant de résonner son vis-à-vis, le sourire qu'il arborait était tout de même surprenant. Ou il était bien trop gentil pour être efficace, ou il allait finir par corriger l'ivrogne et le savait. La miko décida de ne pas intervenir tout de suite. Son entrée risquerait de causer plus de tort que de bien et ce n'était pas souhaitable.

Elle ne fut pas vraiment surprise de la réponse idiote du premier type, un homme qui est agressif sous l'emprise de la boisson peut être difficile à raisonner et la technique d'approche du premier n'était visiblement pas celle à adopter, mais elle admirait le courage qu'il lui fallait pour s'interposer ainsi. Une femme était également présente au milieu du cercle et vraisemblablement elle avait énervé celui qui devait être son mari puisqu'il disait vouloir la corriger. Méthode que Riku n'aimait pas, la violence ne réglée presque jamais les problèmes. La pauvre femme avait l'air paniqué et comme elle Riku vit la gifle arrivée, instinctivement elle leva le bras en faisant un pas en avant tandis que « l'étourdie » fermé les yeux. Elle fut aussi surprise que le type en colère quand le plus jeune le poussa. Action bien ridicule, mais qui empêcha la sentence de tomber.

La réaction du plus vieux ne se fit pas attendre, car passé la seconde d'étonnement il envoya son poing dans le ventre de l'impudent qui l'importunait. La suite ne fut qu'un enchainement si rapide que Riku ne prit pas la peine d'attendre davantage. Si elle n'agissait pas immédiatement il y aurait des victimes. Le temps de franchir les quelques mètres qui la séparées encore du trio, le plus jeune pris un coup de pied tandis qu'il essayait à nouveau de protéger l'innocente. Riku prit une grande inspiration, se redressa de toute sa hauteur et intervint en parlant d'une voix suffisamment forte pour se faire entendre.

-Il suffit ! Il n’est point d’honneur à frapper un homme à terre ! Ce n’est là pas digne d’un honnête protéger de Gekigami.

Interpeller l'ivrogne tourna la tête vers la miko, surpris qu'une nouvelle personne intervienne, mais avant qu'il n'ait pu esquisser la moindre parole elle reprit d'une voix plus douce.

-Allons mon ami, vous semblez avoir eu une dure journée, je peux vous venir en aide.

L’homme surement inconscient de ses actes cracha par terre avant de se diriger vers la miko, mais elle ne se démonta pas pour autant, jetant un rapide coup d’œil derrière elle et reprit d’un ton plus urgent.

-Les soldats arrivent, vous avez l’air d’un brave homme. Alors, dépêchez-vous partez avant d’avoir des ennuis. Vous valez mieux que ça.

Pris de doute l'homme se stoppa pour regarder dans la foule, foule qui fit de même en cherchant d'éventuels soldats du regard. Gekigami devait veiller sur eux, puisqu'un membre de l'armée se fit entendre derrière la foule. Il ordonna que les gens se dispersent, ce qu'ils firent sans demander leur reste. L'ivrogne en fit autant décampant en titubant, quand à la femme elle fut interpellée par les soldats. Riku détourna alors son attention de tous pour tourner son regard vers le pauvre jeune homme étalé au sol. Elle vient s'agenouiller à côté de lui l'air inquiète. A première vue il n'avait pas l'air d'avoir de graves blessures, mais elle préférat ne pas le déplacer, elle n'en avait de toute façon pas la force, de peur de lui faire mal. Elle lui tapota gentiment la joue avant de le questionner

-Hey ! Monsieur ? Vous allez bien ? Vous avez mal quelques parts ?


L M M J V S D

Je ne viens pas? Normal je cours après ma connexion...

Je ne répond pas ? Ma connexion me poursuit...
Revenir en haut Aller en bas
Arihito Oyama

avatar

Civil

Messages : 83
Date d'inscription : 27/05/2017
Age : 19

MessageSujet: Re: Une initiative louable (Pv Riku) Jeu 22 Juin - 16:55

Oyama eut du mal à cacher son inquiétude et en vérité il ne la cacha même pas quand il entendit tout à coup une voix féminine qui appelait à la tempérance. Après tout il ne tenait pas à ce que quelqu'un d'autre se fasse possiblement frapper, néanmoins au vu de la tenue de la dame qui prenait la parole, c'était une religieuse qui était intervenue… Fait confirmé quand elle parla du kami protecteur de Kenshu dans son discours. Et au final les choses finirent par s'arranger heureusement suite à cela, autant grâce à cette intervention qu'à l'arrivée opportune d'une aide militaire… Il se demanda même si en vérité elle était la cause de cette intervention, mais il en conclut que ce n'était pas important et que ce qui importait vraiment c'est que tout se soit arrangé…

Il ferma donc les yeux quelques instants maintenant que les choses s'étaient apaisés, pour essayer de supporter la douleur qu'il avait au front et quand il les rouvrit, il vit que la jeune religieuse se tenait juste à côté de lui. Celle-ci semblait inquiète et lui tapota la joue avant de lui demander comment il allait. Oyama lui répondit donc d'un air sincère et un peu soulagé. Après tout elle lui inspirait confiance et puis il avait l'impression qu'il aurait bien du mal à lui mentir à ce sujet.

« J'ai mal un peu partout, mais je suppose que j'aurais dû m'y attendre en intervenant comme cela… De toute manière je suppose que j'y survivrai, merci à vous sama… C'était gentil de votre part d'être intervenue. Je n'ose même pas imaginer ce qui aurait pu arriver sinon. » Quant à son état physique, à vrai dire il ne se sentait visiblement pas de se relever pour l'instant, ce car il avait encore le souffle coupé suite au coup de poing, mais bon en même temps il n'avait pas l'air solidement bâtit… Néanmoins, il essaya tout de même de se relever, même si avec peine… Après tout son état n'était pas vraiment grave tout de même.

« Si je peux faire quoi ce soit pour vous remercier, que ce soit en mon nom ou en celui de cette dame, n'hésitez pas. Je suppose après tout que je peux bien faire cela étant donné que mon intervention n'a pas vraiment été couronnée de succès comme vous avez dû le voir... » Cela il le dit avec un peu d'autodérision, ce avant de grimacer malgré lui lorsqu'il finit par se relever à peu près… Par les kamis ! Il n'était pas du tout habitué à prendre des coups en réalité et on voyait bien que même s'il essayait de ne pas trop inquiété, il avait vraiment mal au final. Oyama par curiosité posa d'ailleurs une main sur son front et remarqua qu'il saignait un peu, bon… Il supposa qu'il aurait dû s'y attendre, mais de toute manière il ne regrettait pas pour autant son intervention. Il préférait après tout se sentir mal physiquement que moralement… D'ailleurs, la miko pouvait remarquer qu'il souriait toujours malgré la douleur, même si de façon très pincé...
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Une initiative louable (Pv Riku)

Revenir en haut Aller en bas
 

Une initiative louable (Pv Riku)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Initiative louable mais... mwen pè ke se pa yon lót ekzanp lave main, siye a tè.
» Report from Participant at the Ottawa Initiative on Haiti 2009
» Jafrikayiti vous invite à L'initiative d'Ottawa sur Haiti 2009
» [Validée]Technique de Riku
» Ikara Riku


Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
-
..
..
...
...
..
..
...
.
..Robin Hood : Les Mystères de Sherwood...Ewilan RPG..
.....