AccueilFAQRechercherMembresS'enregistrerConnexion

Partagez | .
 

 Réunion démoniaque à Boya

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
Arihito Oyama

avatar

Civil

Messages : 344
Date d'inscription : 27/05/2017
Age : 20

MessageSujet: Re: Réunion démoniaque à Boya Mer 23 Aoû - 16:04

Oyama ne put cacher sa surprise quand suite un instant de flottement le kitsune approcha soudainement ses lèvres des siennes pour lui faire goûter à une embrassade autoritaire comme il n'en avait jamais connu. Ce n'était pas comme la tendresse infinie de Haruaki, c'était bien différent. Plus… Comment dire, Oyama se sentait comme une proie prise entre les griffes d'un prédateur. Un prédateur qui venait prendre ce qu'il désirait et qui avait décidé maintenant de s'amuser avec sa proie. Une proie lui étant totalement offerte et qui ne pouvait pas s'échapper. Une proie qui éprouvait des sensations très fortes et contradictoires au court de cette étreinte qui lui fut imposer…

Et le pire dans tous ça… C'est qu'Oyama aimait ça, il le savait, il le sentait. Cela, il s'en rendit véritablement compte lorsque les lèvres se séparèrent et que le kitsune se retrouva au dessus de lui. Dans une position plus que dominante… Oyama sentait que le kitsune ne plaisantait pas quand il lui demanda ce qu'il voulait et le marchand ne put s'empêcher au final de vouloir quand même le faire même s'il sentait que cela incluait qu'il s'abandonne au désir de Shinosuke-san.

Mais… Est-ce qu'il devait le faire ? Voilà ce qu'il pensa pendant un court instant d'hésitation. N'était-ce pas mal ? Une part de lui lui insinua que ce serait comme trahir de faire ainsi, une autre lui glissa que c'est ce qu'Haruaki voudrait pour lui. Et une autre, celle qui domina le débat lui dit que ce serait juste un essai, qu'il devrait le faire et qu'il en avait envie. Après seulement il réfléchirait à ce qu'il venait de faire et en tirerait des leçons…

Alors pour toute réponse, le marchand regarda le kitsune silencieusement pendant quelques instants, puis caressa doucement de sa main droite la joue gauche de ce dernier avant de l'embrasser avec douceur et timidité. Cela dura quelques secondes et ceci fait il murmura doucement et avec une pointe soudaine de timidité.

« Je suis tout à vous. » Ainsi, il s'offrait au kitsune. Les possibles regrets et les questionnements seraient pour plus tard, mais pour l'instant… Pour l'instant Oyama avait décidé de s'abandonner à ce qui allait suivre, qu'importe ce qui allait se passer. En recherche de réponses à certaines questions qu'il se posait, mais aussi mû par le désir étrange que cette situation atypique venait de provoquer en lui.
Revenir en haut Aller en bas
Hisawara Shinosuke

avatar

Non Joueur

Messages : 127
Date d'inscription : 28/08/2016

Feuille personnage
Age: 342 ans
Titre:
Liens:

MessageSujet: Re: Réunion démoniaque à Boya Jeu 24 Aoû - 18:37

Il eut un instant d’hésitation, puis un baiser si doux et léger et qui pourtant enflamma les sens de Shino, qui réprima un frisson. Par les démons, cet humain était inconscient, ou alors trop conscient de ce qu'il faisait au contraire... En tout cas, ses propres résistances cédaient ici, Shinosuke s’effaça, ne resta que Kitsune et sa faim. Une faim qu’il fallait satisfaire, alors il fondit sur les lèvres d'Oyama tel un rapace sur sa proie, un rapace affamé avec ça. Kitsune allait prendre ce qu'il voulait, ici et maintenant, sur cette terrasse d'un onsen. Le fait qu'on pourrait les surprendre étant désormais le cadet de ses soucis.

Il n'était pas question de sentiments ici, ses gestes n'étaient ni tendres ni affectueux, en revanche ils étaient chargés de désir. Leur but était moins la caresse que le fait de dévêtir le jeune homme au plus vite. Son seul objectif étant de soulager cette fièvre que l'humain imprudent avait fait naître au creux de ses reins. Il était dominant et ferme, mais pas violent pour autant. Il prenait ce qu’il voulait, mais ne négligeait pas le plaisir de son partenaire d’une nuit. Bien au contraire, il se servait de tout son talent et de tout son corps pour donner du plaisir, plus qu’un homme ne devrait normalement pouvoir en ressentir. De manière égoïste, il voulait marquer de son passage cet humain, son corps et son âme, que jamais il ne puisse l’oublier.

Il voulait le faire crier, gémir, hurler, la plus douce des musiques. Avec toute son expérience, il s’y accorda pour pousser l’humain au-delà des limites du plaisir. Puis, enfin, il se laissa prendre ce qu’il voulait, avec fermeté et autorité, il soumit le corps chaud sous lui à ses désirs. Leur dance ne fut plus que gémissements, union des êtres et luxure. Quand leurs muscles furent tendus à l’extrême, quand tout en eux réclamait la délivrance, enfin le plaisir les balaya dans un souffle violent. Kitsune s’affaissa sur son amant d’un soir, détendu, content et repu. Oh, il avait bien l’idée continuer encore et encore, marquant toujours plus cet humain au plus profond de sa chaire, lui offrant une nuit mémorable de plaisir sans fin. Malheureusement, ce n’était ni le lieu, ni le moment et d’ailleurs il doutait que son amant de ce soir puisse en supporter autant.

Les besoins immédiats de Kitsune étant satisfaits, il ne restait que Shinosuke qui attendit un moment de retrouver une respiration plus calme. Il tenait délicatement le corps essoufflé d’Oyama contre lui, dans un geste presque tendre, bien loin de l’empressement dont il avait fait preuve durant leur dance effrénée. Finalement, il planta un léger baiser, presque doux, sur la joue rougie du jeune homme.

"Merci." Murmura-t-il.

Puis il se redressa et, admirant un instant ce corps alangui, les yeux baignés de plaisir et le sourire béat, il ne parvient pas à regretter leur petit jeu. Il rajusta donc son haut de kimono avec un air satisfait.


L M M J V S D
Délais de réponse : de 1 à 2 semaines

A mon trésor perdu

Revenir en haut Aller en bas
Arihito Oyama

avatar

Civil

Messages : 344
Date d'inscription : 27/05/2017
Age : 20

MessageSujet: Re: Réunion démoniaque à Boya Ven 25 Aoû - 19:13

Oyama ne put pas vraiment faire quoi que ce soit pour empêcher ce qui arriva ensuite et il n'en avait pas vraiment envie dans les faits. Il était trop tard pour reculer après tout et de quoi aurait-il eut l'air s'il avait désiré reculer tout à coup ? Non, autant assumer son choix et contempler les conséquences de ce dernier. Des conséquences agréables, mais particulières qui se manifestèrent dès que le kitsune commença à prendre son dû en faisant à nouveau entrer en contact leur lèvre…

Et la suite fut… Ô combien inoubliable, cet échange n'ayant rien de ce qu'Oyama avait pu connaître auparavant entre les bras tendres et doux de son cygne… Shinosuke, était ferme, autoritaire, dominateur et le le jeune homme ne put qu'être docile et se laisser faire alors que le kitsune menait la danse du début à la fin. Le marchand pour sa part ne pouvait que suivre, ô il essaya bien de jouer un peu lui aussi par quelques caresses, mais cela ne fit pas dévier le démon de son but, bien au contraire… Un but auquel aspirait le marchand aussi à sa manière et quand l'entreprise du démon fut couronné de succès. Ce fut à la fois surprenant, choquant dirait même Oyama et... Marquant.

Et il sortit de cette expérience... Vidé de ses forces, choqué, mais agréablement… Il avait gémit, hurler, était telle une proie dont un prédateur venait de se délecter et maintenant... Il n'était plus en état, du moins pour quelques bonnes minutes de réfléchir à ce qui venait de se passer. L'expérience ayant été si, intense… Si déroutante, Arihito ne sachant même pas quels mots mettre sur cela, regrettait-il ce qu'il venait de se passer ? Difficile à dire, peut-être quand la fièvre qui l'avait prit lui aussi bien que le kitsune serait retombée.

Il se retrouvait ainsi dans les bras du kitsune, presque à bout de souffle… Et se surprit à rougir devant ce fait et d'autant plus devant le baiser léger et presque tendre que lui accorda le démon. Comme si cela le tirait un peu de la torpeur dans laquelle il était tombé.

« De rien, merci à vous... » Répondit donc le marchand songeur avant pour sa part de récupérer ses vêtements et de se relever lui aussi, même si plus lentement que Shinosuke. Lui aussi semblant satisfait l'espace de quelques instants, du moins c'est ce qu'il était au début, puis quand la torpeur se dissipa c'est ce qu'il parut être...

Car quand la fièvre retomba totalement, vinrent les questionnements, alors qu'Oyama était en train de se rhabiller. Des questionnements se faisant d'autant plus intenses et préoccupants qu'il avait aimer ce qu'il venait de se passer…

Venait-il de trahir son cygne ? Il ne savait pas, ce dernier ne jugerait pas la chose ainsi sans doute, mais Oyama avait l'impression quand même que c'était quelque chose qu'il n'aurait pas dû faire. Il était trop tard pour le regretter et il n'était pas du genre à regretter longuement, mais… Il ne savait pas. Il avait apprécié quand ça avait duré, beaucoup, mais ce n'était pas comme avec son cygne, il n'avait pas l'impression bienheureuse de n'avoir fait qu'un un temps avec l'être aimé. Et là… Il fut donc en pleins doute pendant quelques instants, mais malgré ses doutes, dans son esprit résidait deux certitudes...

Il ne recommencerait pas de sitôt une telle chose ou peut-être même jamais… Il se sentait trop coupable tout à coup malgré la jouissance qu'il avait ressentit lors de cet échange, mais surtout... Il savait maintenant un peu mieux où se mettre par rapport à Haruaki et la force des sentiments qui l'assaillaient à son sujet. Et surtout il se rendait compte peu à peu qu'il n'y avait vraiment pas de place pour quelqu'un d'autre dans son cœur. Néanmoins, il se posait une question. Question qu'il finit par poser timidement à Shinosuke…

« Vous... M'aimez ? » Il savait presque déjà la réponse qui allait sortit de la bouche de Shinosuke, mais peut-être qu'il se sentirait moins mal intérieurement si étonnamment elle était affirmative. Peut-être, ou bien peut-être qu'Oyama voulait essayer de comprendre ce qui avait poussé le kitsune à le faire… Peut-être, peut-être que ça l'aiderait pour sa part à accepter ce qu'il avait fait.
Revenir en haut Aller en bas
Hisawara Shinosuke

avatar

Non Joueur

Messages : 127
Date d'inscription : 28/08/2016

Feuille personnage
Age: 342 ans
Titre:
Liens:

MessageSujet: Re: Réunion démoniaque à Boya Sam 26 Aoû - 17:36

Tandis que l’humain se remettait de leur petit jeu et que les questionnements assaillaient son esprit, Shinosuke était bien inconscient de tout cela. Lui était détendu, repu, maintenant rhabillé et assis sur le bord de la terrasse, il contemplait la nuit étoilée avec une sérénité qu’il n’avait plus ressentie depuis longtemps. Oh, elle n’était que passagère. Dès que le soleil se lèverait, dès que la fête serait finie, il reviendrait brutalement à sa pathétique réalité, serviteur d’un onmyoji bien trop faible. Mais en attendant il était démon et fier de l’être, sake, combat et maintenant luxure. Il retrouvait ses vieux instincts comme on enfile un vieux manteau bien ajusté, avec une certaine félicité. Là, de suite, il ne lui manquait qu’un peu de tabacs pour parfaire son bien-être.

Puis un souffle, une question, incongru, le renard dévisagea l’humain, choqué, durant plusieurs secondes de silence. Ce gamin était vraiment incroyable, c’était lui le provocateur, lui qui avait initié ce petit jeu, n’en connaissait-il pas les règles ? La question était tellement inattendue que le kitsune ne put retenir un éclat de rire.

"Par vos kamis ! Tu es vraiment un cas toi ! Shino pris un instant pour respirer et se calmer. Tu es un humain surprenant, intéressant, divertissant. J’ai aimé ce que nous avons fait ce soir. Mais ça s’arrête là."

Les mots étaient définitifs, sans appel. Mais il y avait dans ses yeux bleus une sincérité et une certaine douceur de l’ordre de la reconnaissance qui atténuait un peu la dureté de ses paroles. Après tout, le renard était véritablement reconnaissant envers l’humain. Il l’avait diverti et avait joué avec lui. Aussi, le démon était plutôt satisfait de sa soirée qui aurait sans doute était bien plus morne sans cet humain excentrique.


L M M J V S D
Délais de réponse : de 1 à 2 semaines

A mon trésor perdu

Revenir en haut Aller en bas
Arihito Oyama

avatar

Civil

Messages : 344
Date d'inscription : 27/05/2017
Age : 20

MessageSujet: Re: Réunion démoniaque à Boya Dim 27 Aoû - 19:58

Arihito vit le kitsune le dévisager pendant plusieurs secondes, avant ensuite d'éclater de rire, ce qui en soit répondait déjà parfaitement à la question probablement incongrue d'Oyama. Oyama qui ne put s'empêcher mine de rien de se sentir un peu bête d'avoir posé cette question-ci alors qu'il connaissait déjà la réponse à cette dernière…

Oui, cela s'arrêtait là, il n'y avait pas d'amour dans ce qui s'était passé peu avant, ce qui prouvait qu'on pouvait faire cela sans amour derrière, mais… Au final, où était véritablement la consécration dans ceci sans amour ? Cela Oyama se le demanda, certes il avait beaucoup aimé ce qui avait été fait, mais au final… Il avait presque l'impression qu'il n'aurait pas dû faire cela.

« Oui, vous avez raison. » Se contenta t-il donc de répondre à Shinosuke en baissant légèrement les yeux, ayant du mal à cacher ainsi qu'il semblait assez songeur devant tout ceci… Il se surprit même à finir par dire calmement, même si visiblement avec une pointe de culpabilité.

« Oubliez ce que j'ai dis, c'était… Idiot je suppose. » Oui, il en conclut qu'il n'aurait juste pas dû demander. Après tout il avait su à quoi s'attendre quand il avait accepté et espérer que la réponse du kitsune le rassurerait avait été assez idiot en soi. Oui… Il ferait mieux d'assumer son choix et ses erreurs plutôt que de tenter de trouver de quoi se rattraper pour se dire qu'il n'avait pas juste fait cela par désir sans vraiment penser aux conséquences.

« Je... Retournons du coup profitez de la soirée avec les autres ? Oui, c'est sans doute ce qu'il y a de mieux à faire. » Finit-il ensuite par proposer en essayant de reprendre un air jovial et sûr de lui alors que maintenant il était perdu en plein questionnement et assailli par une pointe de culpabilité… Une culpabilité qui allait probablement le tirailler pendant quelques temps, une culpabilité qui ne concernait pas le kitsune néanmoins. Après tout ce n'était pas la faute de ce dernier, purement celle du marchand. Au moins, on pouvait dire que tout ceci constituerait une bonne leçon pour ce dernier, une leçon dont il saurait se rappeler...
Revenir en haut Aller en bas
Hisawara Shinosuke

avatar

Non Joueur

Messages : 127
Date d'inscription : 28/08/2016

Feuille personnage
Age: 342 ans
Titre:
Liens:

MessageSujet: Re: Réunion démoniaque à Boya Lun 28 Aoû - 16:00

Voir ainsi le marchand si mal à l’aise attrista quelque peu Shinosuke. Il était désolé pour lui, et en même temps il n’arrivait pas vraiment à regretter ou à culpabiliser, c’était l’humain qui l’avait cherché après tout. Et les corps ne mentaient pas, ce petit humain avait apprécié ce qu’il lui avait fait. Mais parfois, la morale revenait après coup, et elle amenait avec elle les remords. Le renard accorda avec bienveillance la porte de sortie que réclamait Oyama, se levant pour revenir vers la salle du repas.

"L’esprit et le corps ne sont pas toujours d’accord, le plus simple est encore de pardonner au corps ses écarts, de se laisser les apprécier s’ils sont positifs, puis de les retenir pour les contrôler avec l’esprit à la prochaine occasion."

Shinosuke adressa un sourire entendu à Oyama et l’invita à avancer. Il se tiendrait derrière lui pour surveiller les réactions des autres yokaïs, car maintenant qu’ils sentaient le désir à plein nez, difficile de passer à côté de ce qu’il s’était passé. Le renard n’avait pas l’intention de s’excuser, après tout, il n’avait fait que suivre le jeu entamer par l’humain. Néanmoins, il n’était pas non plus insensible à son mal-être. Par ses mots, il espérait le rassurer et l’encourager à voir le bon côté des choses.

Une fois revenu parmi les autres yokaïs, tous les regards se tournèrent vers eux, amusées ou dédaigneux. Mais une œillade assassine de la part Shinosuke suffit à faire baisser les yeux et taire les rumeurs inutiles. Le message était clair : pas de commentaire. De cette façon, Oyama ne serait pas mis plus mal à l'aise encore et lui aurait un peu plus la paix. Bon, il y eut bien quelques remarques qu’il ignora ou auxquelles il répondit de manière acerbe, mais globalement, Oyama fut laissé tranquille. C’était surtout le Kitsune qu’on charriait, pour avoir attiré dans ses filets une nouvelle proie, après tout, le charme des démons-renards n’était un secret pour personne. Voilà qui rassurerait peut-être le marchand d’ailleurs : ce n’était pas sa faute s’il s’était laissé piger par le magnétisme surnaturel d’un yokaï.

À part cela, le reste de la soirée se passa sans accros, Shinosuke tachant de se faire oublier en dégustant encore un peu de sake et un plat de tofu. Il aida encore le gérant et ses employés à ranger la salle, puis, au petit jour, il reprit en trainant des pieds le chemin vers sa vie pathétique. Les rires et la détente de cette soirée n’étaient déjà plus que des souvenirs emportés avec les dernières ombres de la nuit.


L M M J V S D
Délais de réponse : de 1 à 2 semaines

A mon trésor perdu

Revenir en haut Aller en bas
Arihito Oyama

avatar

Civil

Messages : 344
Date d'inscription : 27/05/2017
Age : 20

MessageSujet: Re: Réunion démoniaque à Boya Mar 29 Aoû - 17:53

Les paroles de Shinosuke firent un peu de bien à Oyama, certes ce dernier culpabilisait toujours, mais au moins le kitsune lui donnait à réfléchir et ne se permettait pas de le juger le moins du monde… Ainsi, l'esprit et le corps n'étaient pas toujours d'accord ? Oui, c'était l'impression qu'il avait clairement en cet instant. Il ne put donc que marmonner timidement, mais de façon appréciative.

« Merci mon ami. » Puis il ne se fit pas prier pour retourner avec son compagnon du soir dans la salle où se déroulait les festivités. Oyama prenant tout à coup plus d'assurance alors que ceux l'entourant se faisaient plus nombreux, même si c'était des… Yokaïs, l'instinct de marchand dirons-nous.

Il supporta en tout cas bien tout ce qui suivit, il fut certes légèrement gêné des regards tantôt amusés, tantôt dédaigneux qu'on leur lança, mais très vite il redevint un peu détendu. Se disant que tout cela au final concernait surtout lui-même et que c'était probablement pas ici qu'on irait juger de telles pratiques… Il profita donc de la soirée et passa peu à peu à autre chose, du moins ce soir en essayant de penser aux paroles de Shinosuke et aux conséquences de ce qu'il s'était passé juste avant par rapport à sa relation avec son cygne plus qu'à sa potentielle culpabilité.

Il espérait d'ailleurs que ce dernier se portait bien et il irait sans doute passer le voir à son retour au pays. Après tout Haruaki lui manquait grandement tout à coup… Que ce soit sa présence rassurante et magnifique et le fait qu'il se sentait précieux pour quelqu'un et inversement avec lui. Un sentiment dont il ne voudrait se priver pour rien au monde… Oui, décidément son cygne lui manquait ce soir, ce cygne dont il se rendait compte depuis la dernière fois que celui-ci avait eut besoin de lui, qu'il aspirait au bonheur de ce dernier sans doute plus qu'au fait de recevoir de celui-ci. C'était étrange, mais gratifiant en soi… Oyama se rendant compte d'une chose, aimer c'était donner et non recevoir. Cela d'ailleurs, il le désirait peut-être inconsciemment depuis longtemps. Donner plus que recevoir à ce fils de la brume qui lui avait tant offert…

C'est en tout cas sur ce constat et sur une bonne note que se termina cette soirée finalement. Oyama ne manquant pas de partager quelques politesses avec les yokais dont il s'était attiré la sympathie, puis de retourner à son logis de ce soir. Encore un peu tiraillé par la culpabilité, mais plus détendu. Et surtout, avec le désir ardent de dormir dans un lit confortable, car mine de rien tout ceci avait été assez fatiguant au final...
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Réunion démoniaque à Boya

Revenir en haut Aller en bas
 

Réunion démoniaque à Boya

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2

 Sujets similaires

-
» Le consortium Western-Union/Soge-Express surpris en flagrant délit.
» Une Danse avec l'Ange Démoniaque, Nyx Hela
» Un sourire démoniaque pour une lumière divine : Lakusas Dreyar
» Les mangas...sont-ils démoniaque à ce point?!
» Comment régaler pour la prochaine réunion ?


Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
-
..
.Abyndal.
...
...
..
..
...
.
.... .Ewilan RPG..
....La Sérénissime..