AccueilFAQRechercherMembresS'enregistrerConnexion

Partagez | .
 

 L'armure et la renarde (Pv Kizuna)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Hisawara Kiyosuke

avatar

Taisa

Messages : 78
Date d'inscription : 30/07/2017

MessageSujet: L'armure et la renarde (Pv Kizuna) Jeu 3 Aoû - 17:52

Début de la lune du Dragon en l'An 37 dans la province de Miyuki à Fukyuu

Escorter des pèlerins jusqu'à Miyuki à Fukyuu, décidément son père ne manquait jamais d'idées quand il s'agissait de confier des missions à son fils, mais soit pensa Kiyosuke... Au moins ce serait une mission qui le ferait un peu voyager et lui permettrait de découvrir les terres du clan voisin de Fukyuu à défaut de forcément apprécier la mission en soit. Après tout il y avait plus palpitant pour un taii comme lui que d'escorter une troupe comme celle-ci avec quelques-uns de ses soldats. Néanmoins, il ne se plaignait jamais des tâches qu'on exigeait qu'il mène à bien, après tout on attendait de lui qu'il fasse son devoir et de son mieux et c'est seulement ainsi qu'il prouverait sa compétence. Il faisait donc de son mieux sans rediscuter des ordres et c'était bien ce qu'il était décidé à faire cette fois-ci.

Et c'est ainsi qu'il se retrouvait avec un convoi de pèlerins à avancer vers la cité de Miyuki tout en profitant du fait que c'était l'été à Fukyuu et que les températures étaient donc tout à fait fraîches et supportables contrairement ou redouté hiver qui faisait toute la réputation de ce clan au niveau climatique… La journée avait été calme d'ailleurs, puis tout à coup quelque chose d'étrange se passa alors qu'ils passaient aux abords d'une forêt de trouvant non loin de la cité qui était leur destination.

Lors d'une pause, quelques pèlerins s'étaient éloignés du groupe avec un samouraï pour aller s'occuper de quelques besoins naturels qu'il n'y avait pas besoin d'expliciter plus avant. Et tout à coup l'un des pèlerins ainsi partit s'occuper de ses affaires cria de terreur. Kiyosuke en entendant cela se précipita donc dans la direction du bruit en ordonnant à ses hommes d'être sur leurs gardes…

Il arriva donc rapidement sur les lieux du crime et vit que le samouraï sous ses ordres qui avait été chargé de protéger les quelques pèlerins avait été assommé et un kitsune sous sa forme de renard était en train de s'approcher d'un des deux pèlerins avec un air très revanchard. Comme s'il lui en voulait personnellement pour quelque chose… Cela Kiyosuke en vérité s'en ficha fort bien et se jeta sur le grand renard au moment même où celui-ci le remarqua.

Arrivant grâce à la surprise à saisir celui-ci, le taii en profita donc pour le plaquer fermement au sol sans la moindre douceur et dégaina son Wakizashi dont il posa le tranchant sur le gorge du renard qui se débattait. Ceci fait le taii réfléchit rapidement à ce qu'il allait faire, égorger ce yokai sans plus de cérémonie ou lui demander pourquoi il avait attaqué et aviser ensuite…? Dans tous les cas il avait dorénavant ce démon à sa merci et il suffirait d'un simple geste pour lui ôter la vie. Ce dont le renard devait se rendre compte car celui-ci osa à peine bouger au bout de quelques instants par peur de lui même se trancher la jugulaire en se débattant trop.
Revenir en haut Aller en bas
Hogo Kizuna

avatar

Esprit gardien

Messages : 25
Date d'inscription : 28/06/2017
Age : 17

Feuille personnage
Age: 216 ans
Titre: Esprit Gardien
Liens:

MessageSujet: Re: L'armure et la renarde (Pv Kizuna) Ven 4 Aoû - 15:53

L'armure et la Renarde
Feat Kiyo & ME



Cette douce journée d'été avait fort bien commencé. Le temps était idéal et dégagé, la température ambiante n'était pas d'une lourdeur insupportable et un vent léger se balançait entre les branches vertes de la forêt nouvelle, amenant avec lui une fraicheur agréable. La nature semblait avoir retrouver une harmonie parfaite, vibrante de vie. Les oisillons prenaient de la vigueur, les cerf avaient retrouvé leur grande ramure et l'air était chaleureux. Cependant, Kizuna, habitante et gardienne de la citée de Miyuki, était en alerte, ne pouvant pas profiter sereinement du spectacle que la nature offrait. Cela faisait quelques jours que des cris de rage et de tristesse agitaient la forêt, troublant la paix habituelle de celle-ci. Un jeune kitsuné mâle s'était fait prendre par un piège humain à l'orée de la forêt, alors que ce dernier était en pleine partie de chasse. S'étant débattu pour en sortir, il s'était blessé le flanc. La plaie n'avait pas l'air de vouloir guérir et la douleur insoutenable rendait de le renard incontrôlable. Plusieurs fois déjà il avait proféré des menaces envers les Hommes, souhaitant se venger de ceux qui le faisaient tant souffrir. Avant même que cet incident n'arrive, le kitsuné s'était plaint que les humains volait le gibier de son territoire qui avait déjà rétrécit à cause de ceux-ci. La Gardienne des Glaces s’inquiétait donc légitimement des actions du renard fou de rage, ayant dû plusieurs fois intervenir pour qu'il ne commette pas de méfaits impardonnables.

Vers la fin de journée, Kizuna avait perdu sa trace lorsque elle entendit un cri terrible qui lui sembla très humain. Elle commença à courir de cette direction, la peur au ventre, le cœur serré, espérant qu'il n'était pas trop tard. Quand elle arrive sur les lieux, elle vit rapidement qu'un homme était à terre, inerte et que le Kitsuné était tenu en joug par un autre humain d'une puissante carrure, recouvert entièrement d'une lourde armure. Ne prenant pas la peine d'attendre, la Renarde sortit de derrière les arbres sous sa forme de renard. Se plaçant au côté de son semblable, elle jeta un rapide coup d’œil au kitsuné, puis elle fixa l'homme armé de son regard jaune. Elle ne montrait aucune sorte d'agressivité, ne voulant pas d'autre blessé.

"Hito-san, je vous pris de bien vouloir baisser votre arme. La mort de cet individu n'est pas nécessaire, je vous le jure!"


Elle marqua une légère pause afin que l'humain ait le temps de comprendre ce qui ce passait.

"Je suis la gardienne de Miyuki et de ses alentours. Vous n'avez rien à craindre de moi, je ne suis point votre ennemi, humain. Laissait ce kitsuné partir et il ne vous fera plus le moindre mal!"


Kizuna posa à nouveau ses yeux sur le renard et lui lança regard de réprimande, grognant légèrement. Elle s'occuperait de lui plus tard, elle était à présent trop occupée à sauver sa vie.


“When the Fox hears the Rabbit scream he comes a-runnin', but not to help.” ► Thomas Harris
Code by AMIANTE EDIT BY BIG'B



L-M-M-J-V-S-D
Revenir en haut Aller en bas
Hisawara Kiyosuke

avatar

Taisa

Messages : 78
Date d'inscription : 30/07/2017

MessageSujet: Re: L'armure et la renarde (Pv Kizuna) Sam 5 Aoû - 17:43

Une autre kitsune, visiblement moins agressive même si plus imposante fit tout à coup son apparition. Kiyosuke qui la surveilla du coin de l’œil, ne relâcha pas pour autant son emprise sur le kitsune situé juste en dessous de lui… Et quand il entendit cette kitsune parler pour lui dire de baisser son arme et que la mort de ce démon n'était pas nécessaire, il resta silencieux quelques instants avant de répondre de sa voix rauque, trop rauque pour être normale, même de la part de quelqu'un ayant un casque déformant le ton qu'il donnait à ses propos.

« Sa mort, de même que celle de qui que ce soit d'autre pourrait ne pas être nécessaire en effet, que ce soit maintenant ou plus tard. Et le plus tard m'intéresse au moins autant que le maintenant dans cette histoire. Comment être sûr de ce fait qu'il n'y ait pas de plus tard ? Qu'il ne s'attaquera pas à d'autres civils sans défense et cette fois-ci un jour où il n'y aura personne pour l'en empêcher ? »

C'était une question qu'il posait sans aucune animosité ou ironie, juste avec pragmatisme. Ce avant de reprendre après réflexion alors qu'il releva le regard pour la regarder avec concentration, se disant qu'il pouvait néanmoins se montrer magnanime pour une fois, mais pas deux. Surtout si elle était bien ce qu'elle disait être, il n'était pas là après tout pour donner une mauvaise image de son clan.

« Je vais vous laisser le bénéfice du doute. Néanmoins, qu'il sache une chose... » Dit-il avant de regarder son prisonnier et de placer avec froidure et gravité. « Que si je peux laisser passer une fois, je ne laisserai pas passer deux fois. Ce tantô sur sa gorge aurait pu servir à l'égorger aujourd'hui et qu'il s'en rappelle bien, car ainsi vont les choses. Tout le monde n'aurait pas accepté d'épargner sa vie en cet instant et je n'accepterai pas de l'épargner la prochaine fois s'il recommence. S'il tiens à vivre vieux, qu'il n'oublie pas cette leçon. » Sur ces bonnes paroles il rengaina son tantô sans pour autant relâcher sa prise pour l'instant, mais en laissant néanmoins le kitsune effrayer prendre un peu plus ses aises avant d'ajouter à l'égard de la gardienne de Miyuki.

« Qu'allez-vous faire de lui maintenant ? Et pourquoi nous as t-il attaqué ? Est-ce que je dois m'attendre à d'autres agressions de ce genre dans les prochains jours ? Vous êtes qui la gardienne de Miyuki devez sans doute pouvoir m'informer à ce sujet après tout. Comment vous nommez vous d'ailleurs gardienne ? Pour ma part je me nomme Hisawara Kiyosuke, taii du clan de Kenshu et serviteur de Gekigami. » Autant ne pas se priver de poser des questions utiles après tout, quand au fait qu'il lui demande comment elle se nommait, c'était en grande partie pour pouvoir mettre un nom et un prénom sur elle et s'informer à son sujet en amont pour savoir si elle était bien ce qu'elle lui racontait. Quant au fait qu'il se présente lui-même, c'était bien là le minimum de politesse, une politesse dont il aurait probablement fait preuve après qu'elle se soit présentée en d'autres terres, mais comme en était en Fukyuu et que ces derniers étaient très exigeants au niveau du protocole et de la politesse, autant faire un effort. Il n'était pas là pour déclencher des accidents diplomatiques en série après tout et puis s'il voulait avoir une réponse à ses questions de façon civilisé et polie, il fallait bien faire cet effort.

Dans tous les cas, il ne semblait pas spécialement hostile envers la kitsuné en cet instant, plutôt prudent. Une prudence tout à fait compréhensible d'autant plus qu'elle ne se faisait pas insultante. Cela témoignait que Kiyosuke pouvait être possiblement arrangeant, du moins tant qu'on ne se fichait pas de lui ou qu'on ne prévoyait pas de lui faire de coup fourré. Enfin, ça c'est l'impression qu'on pouvait avoir, car il était difficile de vraiment savoir ce qu'il pensait avec son visage ainsi caché par son casque et sa voix rauque déformée par ce dernier. Néanmoins, quelqu'un de malin pourrait déduire par rapport à ses propos qu'il semblait être quelqu'un de pragmatique ou du moins déterminé à faire bien son devoir en cet instant.
Revenir en haut Aller en bas
Hogo Kizuna

avatar

Esprit gardien

Messages : 25
Date d'inscription : 28/06/2017
Age : 17

Feuille personnage
Age: 216 ans
Titre: Esprit Gardien
Liens:

MessageSujet: Re: L'armure et la renarde (Pv Kizuna) Ven 1 Sep - 20:17

L'armure et la Renarde
Feat Kiyo & ME



La Renarde fut autant soulagée que surprise devant la réaction du Taii. En effet, celui-ci ne semblait en aucun cas agressif et n'avait pas tenté de l'attaquer en la voyant. Ses questions, qui auraient put être vu comme insolentes, n'étaient emprunte d'aucune animosité. Bien que Kizuna fut un peu troublé par l'attitude de l'humain, elle ne laissa rien paraître, comme à son habitude. Hisawara Kiyosuke, car tel était son nom, avait même retirer sa lame de la gorge du Kitsuné, qui reprenait avec difficulté sa respiration. Kizuna soupira en le regardant. Il y avait quelques années, jamais elle n'aurait put imaginer que ce renard pourrait être capable de faire du mal à qui que ce soit. Aujourd'hui, la haine des hommes l'avait totalement changé et elle ne pouvait l'accepter. La Renarde lui lança un regard sévère et grogna en renard.

"Attaquer des humains innocents ne fera qu'augmenter la haine qu'ils nous portent! Stupide vulpin!"


Le Kitsuné se recroquevilla un peu plus devant ces réprimandes, comme s'il eut voulu disparaître totalement. Kizuna redirigea son regard vers le Taii de Kenshu. De Kenshu? Surprenant. Au vue de la tenue des autres humains présents dans la clairière, ce Hisawara devait être leur garde du corps et leur guide vers un lieu sacré quelconque. Cela ne posait aucun problème à Kizuna que cet humain en armure puisse venir d'un autre clan, du moment qu'il ne venait pas pour faire la guerre sur son territoire.

"Je vous pris tout d'abord d'excuser l'attitude de ce Kitsuné. Et je vous remercie de votre confiance. Pour ce qui est de mon nom, celui-ci est Hogo Kizuna."

La Renarde inclina légèrement la tête afin de transcrire toute sa sincérité.

"Il sera puni en temps et en heure par moi-même, ne vous inquiétez pas. Mais son sang ne coulera pas, je n'aime pas user de violence lorsque l'on peut l'éviter."


Kizuna marqua une légère pause avant de reprendre, cherchant la meilleure façon de répondre au questionnement de l'humain.

"La raison de son attaque sur vous n'est pas par pur méchanceté... Il y a de cela plusieurs jours déjà, un piège des hommes lui a infligé une terrible blessure sur le flanc. Depuis, la douleur a pris le contrôle et il n'est guidé que par elle. Il faut admettre que les humains n'ont pas été d'une grande gentillesse avec lui, volant peu à peu son territoire pour leur plantation. De plus, il arrive parfois qu'un des notre se face attrapé et battu à mort par tes semblables. Je ne blâme personne, car chacun à ses raisons. Mais je sais que la violence et le sang ne font qu'engendrer la haine. C'est pour cela que je vous conseille d'être d'une extrême vigilance. D'autre des miens pourraient vous en vouloir malgré mes fréquents sermons. Ainsi si d'aventure il vous faut tuer pour survivre et que je ne suis pas là pour vous aider, je ne vous en tiendrais pas rigueur."


La blanche Renarde plisse les yeux afin de rendre plus perçant encore son regard.

"Vous avez piqué ma curiosité, humain. Je m'attendais à plus d'antipathie de votre part... Je dois avouer que votre miséricorde m'a grandement étonné. Que faites vous en ces lieux? Et pourquoi m'avez vous portez confiance? "



“When the Fox hears the Rabbit scream he comes a-runnin', but not to help.” ►  Thomas Harris
Code by AMIANTE EDIT BY BIG'B



L-M-M-J-V-S-D
Revenir en haut Aller en bas
Hisawara Kiyosuke

avatar

Taisa

Messages : 78
Date d'inscription : 30/07/2017

MessageSujet: Re: L'armure et la renarde (Pv Kizuna) Dim 3 Sep - 18:52

Kiyosuke se dit qu'au moins il venait de s'épargner le fait de devoir salir la lame de son wakizashi avec le sang d'un yokai, ce qui n'était plus mal. Même si dans les faits le samouraï n'en avait pas grand-chose à faire de salir son arme en dehors du fait qu'il aurait eut à la nettoyer après coup. En vérité il préférait cela car il était surtout le genre de samouraï à penser qu'il valait mieux si possible ne pas faire couler le sang quand on pouvait s'en passer. Après tout quelle utilité de le faire s'il n'y avait pas d'obligation derrière ? Ainsi c'était maintenant au renard qu'il venait d'épargner de faire en sorte que ce ne soit pas nécessaire qu'il fasse couler son sang à l'avenir, car Kiyosuke comptait bien respecter sa parole si jamais ce démon venait à refaire des siennes… Il n'avait qu'une parole après tout.

Il ne réagit sinon pas spécialement devant la réprimande que fit la gardienne à l'égard du jeune renard, ce avant de se contenter de hocher légèrement la tête pour accueillir les excuses de la démone et ses remerciements, ainsi que son prénom et son nom de famille qu'elle lui révéla. Kiyosuke le nota bien car il ne manquerait pas de demander aux Fukyuu des environs s'il y avait bien une gardienne s'appelant ici. Il n'apprécierait pas après tout l'idée qu'on ait voulu le duper, même s'il supposa, raison pour laquelle il laissait le bénéfice du doute, que ce ne serait pas une bonne idée du point de vue de beaucoup de monde.

« S'il y a bien une chose qui ne doit pas couler lorsque l'heure n'est pas venue, c'est bien le sang. » Répondit-il d'ailleurs grave quand elle lui dit qu'elle ne punirait pas son congénère démon avec violence ou en faisant couler son sang. Soit, le taii n'avait rien contre de toute manière tant qu'il obtenait ce qu'il voulait, en somme que ce kitsune ci ne s'amuse plus à agresser des innocents à l'avenir.

Il écouta ensuite calmement ce que la gardienne avait à lui dire quand elle reprit la parole. Soit pensa t-il quand elle lui expliqua donc les motivations de son congénère démon, Kiyosuke comprenait aisément après tout que ce yokai n'était pas venu les attaquer par pur plaisir sadique, sinon il serait déjà mort. Quant au fait qu'il pouvait tuer pour survivre et qu'elle ne lui en tiendrait pas rigueur si elle n'était pas là pour l'aider... Soit aussi, Le taai de toute manière se sentait assez fort au pire pour épargner un yokai si c'était vraiment une envie qui lui venait, il était une force de la nature après tout. Cela ne changeait donc pas forcément grand chose à ses affaires à ses yeux.

Quant aux questions de la yokai. Kiyosuke se contenta d'y répondre simplement.

« Je suis là pour escorter des pèlerins tout simplement. Rien d'autre. » Il laissa un instant de silence passer, puis reprit de sa voix très rauque. « Quant à la raison pour laquelle je vous donne le bénéfice du doute, pourquoi tenez-vous à la connaître ? Mais soit, je vais répondre à votre question. » Il reprit de fil en aiguille de sa voix grave.

« Il n'a pas tué quelqu'un devant moi, si ça avait été le cas je n'aurais pas accepté de l'épargner. Étant donné qu'il n'a donc pas commis de crime qui mérite la peine de mort, du moins à ma connaissance. L'abattre n'est pas la chose à faire et comme vous vous êtes proposées de vous occuper de lui et de sa punition, je n'ai pas eu à lui faire ressentir la pire peur de sa vie pour lui donner une bonne leçon et le convaincre de ne pas recommencer à l'avenir. » Il la regarda silencieusement pendant quelques secondes puis reprit. « Cela et puis de toute manière je ne me priverai pas de questionner les locaux sur l'existence d'une gardienne qui vous ressemblerait et s’appellerait comme vous. Déduisant d'ailleurs que vous êtes une renarde intelligente et ne voulant pas avoir de problème, je pars du principe que vous ne m'avez pas mentit même si je poserai ces questions par pure précaution. »

Il laissa le temps à la renarde de réfléchir à ce qu'il venait de dire, avant d'ajouter avec un grand sérieux.

« Cela répondit-il à vos interrogations ? Si c'est le cas, permettez moi une question. » Il la regarda silencieusement en attendant qu'elle le lui accorde, puis reprit gravement quand ce fut fait.

« Pourquoi être gardienne de Miyuki et ne pas juste protéger les autres yokais ? » Une très bonne question en soit, pourquoi la posait-il ? Peut-être par curiosité envers une yokaï qui s'enquiquinait à un tel devoir. Probablement surtout parce qu'en tant que descendant des Hisawara le sujet démoniaque l'intéressait et qu'il se demandait pour qu'elle raison un kitsune pouvait avoir un tel rôle, du moins s'il l'avait prit volontairement et n'y était pas contraint. Après tout, ce serait se rapprocher de ses ancêtres à sa manière que d'avoir des meilleurs connaissances sur ce genre d'êtres surnaturels.
Revenir en haut Aller en bas
Hogo Kizuna

avatar

Esprit gardien

Messages : 25
Date d'inscription : 28/06/2017
Age : 17

Feuille personnage
Age: 216 ans
Titre: Esprit Gardien
Liens:

MessageSujet: Re: L'armure et la renarde (Pv Kizuna) Dim 24 Sep - 12:48

L'armure et la Renarde
Feat Kiyo & ME



La Renarde plongea son regard jaune à l'endroit où devait être ceux de l'humain. Elle hocha la tête en écoutant ses paroles, ne décelant aucune sorte de mensonges. Il avait parlé avec justesse, ce qui avait plu à Kizuna, lasse de la violence des hommes. Elle était très heureuse de constater que la sagesse n'avait pas totalement disparue des esprits humains. Ne voyant plus aucune raison de se méfier de ce Hisawara, elle pris forme humaine, transformant ses crocs en dents, ses griffes en ongles et ses poils en une longue chevelure albâtre. La Kitsuné était encline à répondre au questionnement de l'humain, puisque celui-ci avait fait preuve de clémence envers son semblable.

"Cela peut sembler comme une tâche aussi difficile qu'inutile, mais je considère que chaque vie est égale à une autre. Je ne prend le partie d'aucun camps tant que ceux-ci vivent en harmonie, mais je sais me placer si des débordements de violences ont lieu. Humain ou Yokaï, quelle différence en vérité? Ne sommes nous donc tous pas mu par une conscience? Depuis des temps reculés ma famille est garante de l'équilibre de cette région, et tente ainsi de le préserver du mieux qu'elle puisse. Mais en ces temps troublé, vous imaginez bien que la tâche n'est point aisée..."

Kizuna pris une grande inspiration. Elle savait bien qu'à elle seule, elle ne pourrait pas contenir toute la haine qui avait commencer à germer entre les Hommes et les siens. Chaque jour, la colère grondait un peu plus, allant crescendo. Un jour, et la Renarde le savait, une rupture violente aurait lieu, et toute la violence refoulée explosera en centuple. Ce jour là, tout s’écroulera et tout recommencera... Et cela était bien son pire cauchemar. Elle ne savait si elle pourrait une nouvelle fois voir sa forêt réduite à néant. C'est pourquoi elle s'acharnait nuit et jour à contenir un peu plus longtemps cette haine naissante.

"Vous qui êtes ici devant, vous avez du constater que certains lieux ne sont plus sûr, que des paroles grondent un peu partout... Je dois vous avouer que je crains un second Enfer Écarlate. Et même si je met toute ma détermination à la tâche, je sais qu'un jour arrivera où les Hommes et les miens ne pourront plus ignorer leur différent. Et ce jour là, pourrez vous prendre facilement un parti? Celui des humains? Celui des Yokaï? Les deux? Pourrons nous vraiment choisir? Cela ne revient-il pas au même de tuer soit les uns soit les autres? Tuer reste et restera un acte de barbarie... Les hommes qui craignent temps les monstres, en tuant, ne deviendront- ils pas des monstres à leur tour? "




“When the Fox hears the Rabbit scream he comes a-runnin', but not to help.” ►  Thomas Harris
Code by AMIANTE EDIT BY BIG'B



L-M-M-J-V-S-D
Revenir en haut Aller en bas
Hisawara Kiyosuke

avatar

Taisa

Messages : 78
Date d'inscription : 30/07/2017

MessageSujet: Re: L'armure et la renarde (Pv Kizuna) Mer 27 Sep - 21:40

Kiyosuke regarda avec une curiosité en partie dissimulée par son casque la kitsune prendre une forme humaine. Pourquoi faisait-elle cela ? Il supposa que c'était parce qu'elle devait se sentir en confiance. Soit, il partit du principe que c'était bon signe, ce qui n'était pas plus mal dans les faits. Après tout le taii n'avait pas spécialement envie de se compliquer la vie avec une yokai, déjà que le faire avec un humain l'aurait irrité. D'ailleurs en parlant de yokai, cette dernière fut encline à répondre à sa question, ainsi Hisawara ne manqua point de l'écouter attentivement alors qu'elle expliquait les raisons qui l'avaient poussée à devenir la gardienne de Miyuki.

« Que vous vous consacriez à cela est tout à votre honneur, je suppose que c'est un but tout aussi valable qu'un autre après tout. » Répondit-il donc franchement à ce sujet, il n'y avait ni mépris, ni jugement dans sa voix. Il ne jugeait pas spécialement les idéaux de la renarde en effet, ni sa manière de penser par rapport aux yokais et aux humains. Kiyosuke était après tout bien au-delà de tels jugements alors qu'au final chacun a ses propres valeurs et tente au fond de défendre ses intérêts ou ses idéaux de son mieux à sa manière.

« Je ferais mon devoir, le devoir est une chose à laquelle on peut se fier quoiqu'il arrive et c'est toujours ça. C'est le devoir qui vous pousse à défendre la paix, c'est le devoir qui me poussera à défendre mon clan et les miens de mon mieux si nécessaire. Et je dis bien défendre, pas attaquer. Je rends le mal qu'on me fait, rien de plus. » Ajouta t-il ensuite sérieusement, il prit un temps pour réfléchir ensuite, puis ajouta gravement. « Qui peut juger la valeur de la vie d'un être qu'il soit démon ou humain ? Chacun jugera différemment de la supériorité de l'un ou de l'autre après tout, mais sot est celui qui pense que son avis est la vérité absolue. De même je serais sot de haïr les yokais ou les autres clans alors qu'au final ils font la même chose que moi ou mon clan. Défendre leur mode de vie et leur intérêts pour beaucoup d'entre-eux. » Il la regarda quelques secondes en silence, puis reprit.

« La vie est une chose bien plus simple qu'on le pense. Beaucoup plus simple, c'est les hommes et les yokais qui la compliquent, se la compliquent vainement. Souvent pour des raisons plus ou moins futiles, à se demander si des fois certains trouvent l'existence trop ennuyeuse pour la mener paisiblement sans avoir d'ambitions ou désirs excessifs. » Il regarda un instant les alentours, porta son regard sur le yokai qu'il avait malmené, puis à nouveau sur la gardienne pour ajouter avec sérieux.

« La seule chose à faire lorsque l'on est confronté à une difficulté comme vous c'est de se battre et de ne pas renoncer tant qu'il y a espoir. Si dans votre cas la victoire, l’accomplissement de votre but n'est par certain, l'inverse l'est si vous veniez à renoncer, c'est là un constat sans appel, mais simple je suppose… Néanmoins, cela veut dire que si vous y croyez et ne lâchez rien vous pouvez tout à fait y arriver, rien n'est impossible à ceux qui en ont la volonté après tout. » En somme, si elle tenait à ce que la paix perdure, qu'elle se batte pour et alors rien ne dirait qu'un nouvel enfer écarlate éclaterait forcément. Car rien n'était impossible à ceux qui sont prêt à donner le meilleurs d'eux-mêmes pour accomplir quelque chose.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: L'armure et la renarde (Pv Kizuna)

Revenir en haut Aller en bas
 

L'armure et la renarde (Pv Kizuna)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Utilité du bouclier lorsque l'on porte une armure légère
» Armure lvl75-77 et arme lvl73
» Armure: casque
» Armure: le bras
» [vente] R armure lion


Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
-
..
.Abyndal.
...
...
..
..
...
.
.... .Ewilan RPG..
....La Sérénissime..