AccueilFAQRechercherMembresS'enregistrerConnexion

Partagez | .
 

 L'armure et la renarde (Pv Kizuna)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Hisawara Kiyosuke

avatar

Taisa

Messages : 33
Date d'inscription : 30/07/2017

MessageSujet: L'armure et la renarde (Pv Kizuna) Jeu 3 Aoû - 17:52

Début de la lune du Dragon en l'An 37 dans la province de Miyuki à Fukyuu

Escorter des pèlerins jusqu'à Miyuki à Fukyuu, décidément son père ne manquait jamais d'idées quand il s'agissait de confier des missions à son fils, mais soit pensa Kiyosuke... Au moins ce serait une mission qui le ferait un peu voyager et lui permettrait de découvrir les terres du clan voisin de Fukyuu à défaut de forcément apprécier la mission en soit. Après tout il y avait plus palpitant pour un taii comme lui que d'escorter une troupe comme celle-ci avec quelques-uns de ses soldats. Néanmoins, il ne se plaignait jamais des tâches qu'on exigeait qu'il mène à bien, après tout on attendait de lui qu'il fasse son devoir et de son mieux et c'est seulement ainsi qu'il prouverait sa compétence. Il faisait donc de son mieux sans rediscuter des ordres et c'était bien ce qu'il était décidé à faire cette fois-ci.

Et c'est ainsi qu'il se retrouvait avec un convoi de pèlerins à avancer vers la cité de Miyuki tout en profitant du fait que c'était l'été à Fukyuu et que les températures étaient donc tout à fait fraîches et supportables contrairement ou redouté hiver qui faisait toute la réputation de ce clan au niveau climatique… La journée avait été calme d'ailleurs, puis tout à coup quelque chose d'étrange se passa alors qu'ils passaient aux abords d'une forêt de trouvant non loin de la cité qui était leur destination.

Lors d'une pause, quelques pèlerins s'étaient éloignés du groupe avec un samouraï pour aller s'occuper de quelques besoins naturels qu'il n'y avait pas besoin d'expliciter plus avant. Et tout à coup l'un des pèlerins ainsi partit s'occuper de ses affaires cria de terreur. Kiyosuke en entendant cela se précipita donc dans la direction du bruit en ordonnant à ses hommes d'être sur leurs gardes…

Il arriva donc rapidement sur les lieux du crime et vit que le samouraï sous ses ordres qui avait été chargé de protéger les quelques pèlerins avait été assommé et un kitsune sous sa forme de renard était en train de s'approcher d'un des deux pèlerins avec un air très revanchard. Comme s'il lui en voulait personnellement pour quelque chose… Cela Kiyosuke en vérité s'en ficha fort bien et se jeta sur le grand renard au moment même où celui-ci le remarqua.

Arrivant grâce à la surprise à saisir celui-ci, le taii en profita donc pour le plaquer fermement au sol sans la moindre douceur et dégaina son Wakizashi dont il posa le tranchant sur le gorge du renard qui se débattait. Ceci fait le taii réfléchit rapidement à ce qu'il allait faire, égorger ce yokai sans plus de cérémonie ou lui demander pourquoi il avait attaqué et aviser ensuite…? Dans tous les cas il avait dorénavant ce démon à sa merci et il suffirait d'un simple geste pour lui ôter la vie. Ce dont le renard devait se rendre compte car celui-ci osa à peine bouger au bout de quelques instants par peur de lui même se trancher la jugulaire en se débattant trop.
Revenir en haut Aller en bas
Hogo Kizuna

avatar

Esprit gardien

Messages : 22
Date d'inscription : 28/06/2017
Age : 17

Feuille personnage
Age: 216 ans
Titre: Esprit Gardien
Liens:

MessageSujet: Re: L'armure et la renarde (Pv Kizuna) Ven 4 Aoû - 15:53

L'armure et la Renarde
Feat Kiyo & ME



Cette douce journée d'été avait fort bien commencé. Le temps était idéal et dégagé, la température ambiante n'était pas d'une lourdeur insupportable et un vent léger se balançait entre les branches vertes de la forêt nouvelle, amenant avec lui une fraicheur agréable. La nature semblait avoir retrouver une harmonie parfaite, vibrante de vie. Les oisillons prenaient de la vigueur, les cerf avaient retrouvé leur grande ramure et l'air était chaleureux. Cependant, Kizuna, habitante et gardienne de la citée de Miyuki, était en alerte, ne pouvant pas profiter sereinement du spectacle que la nature offrait. Cela faisait quelques jours que des cris de rage et de tristesse agitaient la forêt, troublant la paix habituelle de celle-ci. Un jeune kitsuné mâle s'était fait prendre par un piège humain à l'orée de la forêt, alors que ce dernier était en pleine partie de chasse. S'étant débattu pour en sortir, il s'était blessé le flanc. La plaie n'avait pas l'air de vouloir guérir et la douleur insoutenable rendait de le renard incontrôlable. Plusieurs fois déjà il avait proféré des menaces envers les Hommes, souhaitant se venger de ceux qui le faisaient tant souffrir. Avant même que cet incident n'arrive, le kitsuné s'était plaint que les humains volait le gibier de son territoire qui avait déjà rétrécit à cause de ceux-ci. La Gardienne des Glaces s’inquiétait donc légitimement des actions du renard fou de rage, ayant dû plusieurs fois intervenir pour qu'il ne commette pas de méfaits impardonnables.

Vers la fin de journée, Kizuna avait perdu sa trace lorsque elle entendit un cri terrible qui lui sembla très humain. Elle commença à courir de cette direction, la peur au ventre, le cœur serré, espérant qu'il n'était pas trop tard. Quand elle arrive sur les lieux, elle vit rapidement qu'un homme était à terre, inerte et que le Kitsuné était tenu en joug par un autre humain d'une puissante carrure, recouvert entièrement d'une lourde armure. Ne prenant pas la peine d'attendre, la Renarde sortit de derrière les arbres sous sa forme de renard. Se plaçant au côté de son semblable, elle jeta un rapide coup d’œil au kitsuné, puis elle fixa l'homme armé de son regard jaune. Elle ne montrait aucune sorte d'agressivité, ne voulant pas d'autre blessé.

"Hito-san, je vous pris de bien vouloir baisser votre arme. La mort de cet individu n'est pas nécessaire, je vous le jure!"


Elle marqua une légère pause afin que l'humain ait le temps de comprendre ce qui ce passait.

"Je suis la gardienne de Miyuki et de ses alentours. Vous n'avez rien à craindre de moi, je ne suis point votre ennemi, humain. Laissait ce kitsuné partir et il ne vous fera plus le moindre mal!"


Kizuna posa à nouveau ses yeux sur le renard et lui lança regard de réprimande, grognant légèrement. Elle s'occuperait de lui plus tard, elle était à présent trop occupée à sauver sa vie.


“When the Fox hears the Rabbit scream he comes a-runnin', but not to help.” ► Thomas Harris
Code by AMIANTE EDIT BY BIG'B



L-M-M-J-V-S-D
Revenir en haut Aller en bas
Hisawara Kiyosuke

avatar

Taisa

Messages : 33
Date d'inscription : 30/07/2017

MessageSujet: Re: L'armure et la renarde (Pv Kizuna) Sam 5 Aoû - 17:43

Une autre kitsune, visiblement moins agressive même si plus imposante fit tout à coup son apparition. Kiyosuke qui la surveilla du coin de l’œil, ne relâcha pas pour autant son emprise sur le kitsune situé juste en dessous de lui… Et quand il entendit cette kitsune parler pour lui dire de baisser son arme et que la mort de ce démon n'était pas nécessaire, il resta silencieux quelques instants avant de répondre de sa voix rauque, trop rauque pour être normale, même de la part de quelqu'un ayant un casque déformant le ton qu'il donnait à ses propos.

« Sa mort, de même que celle de qui que ce soit d'autre pourrait ne pas être nécessaire en effet, que ce soit maintenant ou plus tard. Et le plus tard m'intéresse au moins autant que le maintenant dans cette histoire. Comment être sûr de ce fait qu'il n'y ait pas de plus tard ? Qu'il ne s'attaquera pas à d'autres civils sans défense et cette fois-ci un jour où il n'y aura personne pour l'en empêcher ? »

C'était une question qu'il posait sans aucune animosité ou ironie, juste avec pragmatisme. Ce avant de reprendre après réflexion alors qu'il releva le regard pour la regarder avec concentration, se disant qu'il pouvait néanmoins se montrer magnanime pour une fois, mais pas deux. Surtout si elle était bien ce qu'elle disait être, il n'était pas là après tout pour donner une mauvaise image de son clan.

« Je vais vous laisser le bénéfice du doute. Néanmoins, qu'il sache une chose... » Dit-il avant de regarder son prisonnier et de placer avec froidure et gravité. « Que si je peux laisser passer une fois, je ne laisserai pas passer deux fois. Ce tantô sur sa gorge aurait pu servir à l'égorger aujourd'hui et qu'il s'en rappelle bien, car ainsi vont les choses. Tout le monde n'aurait pas accepté d'épargner sa vie en cet instant et je n'accepterai pas de l'épargner la prochaine fois s'il recommence. S'il tiens à vivre vieux, qu'il n'oublie pas cette leçon. » Sur ces bonnes paroles il rengaina son tantô sans pour autant relâcher sa prise pour l'instant, mais en laissant néanmoins le kitsune effrayer prendre un peu plus ses aises avant d'ajouter à l'égard de la gardienne de Miyuki.

« Qu'allez-vous faire de lui maintenant ? Et pourquoi nous as t-il attaqué ? Est-ce que je dois m'attendre à d'autres agressions de ce genre dans les prochains jours ? Vous êtes qui la gardienne de Miyuki devez sans doute pouvoir m'informer à ce sujet après tout. Comment vous nommez vous d'ailleurs gardienne ? Pour ma part je me nomme Hisawara Kiyosuke, taii du clan de Kenshu et serviteur de Gekigami. » Autant ne pas se priver de poser des questions utiles après tout, quand au fait qu'il lui demande comment elle se nommait, c'était en grande partie pour pouvoir mettre un nom et un prénom sur elle et s'informer à son sujet en amont pour savoir si elle était bien ce qu'elle lui racontait. Quant au fait qu'il se présente lui-même, c'était bien là le minimum de politesse, une politesse dont il aurait probablement fait preuve après qu'elle se soit présentée en d'autres terres, mais comme en était en Fukyuu et que ces derniers étaient très exigeants au niveau du protocole et de la politesse, autant faire un effort. Il n'était pas là pour déclencher des accidents diplomatiques en série après tout et puis s'il voulait avoir une réponse à ses questions de façon civilisé et polie, il fallait bien faire cet effort.

Dans tous les cas, il ne semblait pas spécialement hostile envers la kitsuné en cet instant, plutôt prudent. Une prudence tout à fait compréhensible d'autant plus qu'elle ne se faisait pas insultante. Cela témoignait que Kiyosuke pouvait être possiblement arrangeant, du moins tant qu'on ne se fichait pas de lui ou qu'on ne prévoyait pas de lui faire de coup fourré. Enfin, ça c'est l'impression qu'on pouvait avoir, car il était difficile de vraiment savoir ce qu'il pensait avec son visage ainsi caché par son casque et sa voix rauque déformée par ce dernier. Néanmoins, quelqu'un de malin pourrait déduire par rapport à ses propos qu'il semblait être quelqu'un de pragmatique ou du moins déterminé à faire bien son devoir en cet instant.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: L'armure et la renarde (Pv Kizuna)

Revenir en haut Aller en bas
 

L'armure et la renarde (Pv Kizuna)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Utilité du bouclier lorsque l'on porte une armure légère
» Armure lvl75-77 et arme lvl73
» Armure: casque
» Armure: le bras
» [vente] R armure lion


Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
-
..
.Abyndal.
...
...
..
..
...
.
.....Ewilan RPG..
....La Sérénissime..