AccueilFAQRechercherMembresS'enregistrerConnexion

Partagez | .
 

 [PV] Le cœur profus du dévouement

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Fukyuu Hankyou

avatar

Daimyo

Messages : 225
Date d'inscription : 20/09/2015

Feuille personnage
Age: 30
Titre: Daimyo
Liens:

MessageSujet: [PV] Le cœur profus du dévouement Ven 25 Aoû - 12:55

Interminables journées. Deux, trois, quatre jours passèrent sans qu’on pût en compter les heures. Depuis que la Kannushi avait gagné la Capitale, le temps semblait avoir accéléré au sein du Château de la Dame bien-aimée. Son fil, feu Daimyo, était la seule âme à reposer véritablement en paix, réduit en cendre qu’il fut, apaisé dans une urne désormais précieuse relique.

Son successeur, lui, ne pouvait pas prétendre à autant de confort. En une nuit, il avait vu son destin chamboulé et son visage prendre un nouveau nom. Les mots du Kami, terrifiants et puissants, dans la bouche habitée par le gel de Shuzen Seiko, lui restaient en tête comme une rengaine, et l’image de cette jeune femme complètement dévorée sur place par les Pouvoirs du divin, les craquèlements des murs et des sols du couloir dans lequel Oyamatsumi s’était incarné le poussaient à se faire fatalement à sa nouvelle peau, si éprouvée fut-elle elle aussi, si écorchée par les épreuves réservées à ceux qui règnent.

Et si Ōtani Hankyou ne régnait pas tout à fait encore, sa découverte des hautes strates de la Montagne, celle des visages des Hauts-Placés et du rythme cardiaque de son clan natal n’était pas moins une laborieuse épreuve : au contraire, il vivait ses rencontres et ses assemblées comme de successives courses pour la reconstruction et la reconquête, forcément effrénées et pressantes, et n’avait pour toutes jambes que son endurance mentale.

Bien que marqué à jamais, physiquement et psychologiquement, il se révélait une franche ardeur à l’apprentissage du pouvoir et de ses responsabilités ; sérieux, soigneux, honnête et prêt à s’impliquer rigoureusement. Son éducation militaire l’y aida bien, de même que la Divine, sa plus précieuse guide, de laquelle il ne supportait que peu de devoir se passer. Les soins qu’elle prodiguait à sa main, glacée puis éclatée par sa bêtise, guérissait bien plus que ses mutilations : son âme et son cœur aussi. Il se voyait chaque nouveaux matins un peu plus courageux et capable, malgré des nuits faites d’aliénations morbides. Derrière ses paupières, son esprit revivait incessamment les même choses : le carnage, son meurtre et sa gorge toujours plus déformée par des couteaux dans la nuit. Son sommeil était, certes piètre, devenu le temple de souvenirs ne lui appartenant pas toujours autant que celui de réflexions et de craintes qui le poussaient à entreprendre.

Le quatrième jour qui suivit le choix d’Itegami et son entrée officieuse dans la montagne, il avait déjà fait part de son envie de quitter le Château pour assister personnellement la reconstruction de Miyuki. Il s’était donné les moyens de convaincre et de réaliser ce souhait, qui se concrétisait un peu plus chaque jour mais dont le premier véritable acte ne se jouerait qu’au lendemain de son intronisation. Les quelques soleils qu’il lui restait à passer dans cette demeure où l’insomnie le guettait dans chaque pièce, il les passa à bien s’entourer.

Mais celui qu’il s’apprêtait à rencontrer maintenant, contrairement à ses autres entrevues, n’était pas synonyme d’amitié fructueuse ni d’accord profitable. Il était question du Destin. Avec lui venait le temps pour le Shukun de décider du sort d’un homme dont le devoir s’était mâchuré comme le sien, mais, alors, désormais, c’était à lui de tendre ou de refermer la main.


Où qu’il tombe
Le Flocon reste blanc, toujours
Suivi par l’Hiver.


L - M - Me - J - V - S - D
Revenir en haut Aller en bas
Hasegawa Kazuo

avatar

Hatamoto

Messages : 51
Date d'inscription : 18/11/2015
Age : 24

MessageSujet: Re: [PV] Le cœur profus du dévouement Dim 10 Sep - 20:44


Elle pleurait. Cela faisait des jours que es heures s'écoulaient en sanglots. Son image troublée d'une profonde déception me hantait tandis que je ne vivais plus qu'en blanc, attendant patiemment mon heure. Ma condamnation ou ma rédemption.

Mon seigneur en cendres trônant sur un meuble luxueux, je m'efforçais d'écarter l'humiliation plus que douloureuse que je ressentis lorsqu'on m'annonça la terrible nouvelle et que je ne pouvais réparer mes fautes sans connaître son prochain. La fuite du démon sonna la mort de mon orgueil -son existence avait été discrète mais je l'ai sentie se briser. On m'empêcha d'aller lui porter le coup de grâce et de mourir avec lui.

De grâce !
Pitié !
J'aurais voulu crier mais ce fut mon corps qui me retint cette fois-ci. Emmenez-moi avec vous ! Je ne vis que pour le servir !

Imbécile, je l'étais lorsque je fus incapable de distinguer les souffrances de Fukyuu-sama, ces mêmes cauchemars qui me l'arrachèrent. Imbécile et aveugle.

A présent que l'on m'a remisé, que je sers de garde là où il n'y en a pas besoin, Yuki est devenu une prison. J'attends le destin fébrilement. Je contemple mon heure approcher, je suis quêteur de mort. Je supplie Ringohime de me pardonner, ou plutôt je l'observe en silence affronter avec moi la longueur du temps et l'aube de notre déshonneur.

Ainsi, l'image que j'ai de ma mère en larmes illustrait parfaitement mon état d'esprit. Ainsi, je me présente sans masque à celui que le clan appellera Fukyuu. Tout en moi, de moi, sur moi est gris. De la couleur de la pluie, de celle de la neige salie...De l'acier. De la neutralité du devoir.

Je l'accueille parfaitement droit et à genoux, mon regard droit devant contemplant le fer dont mes pupilles ont la couleur. Ainsi, je m'incline et prononce d'une voix claire :

"Fukyuu-sama. Je me nomme Hasegawa Kazuo et je gardais la vie de votre prédécesseur..."

Je marque un silence. Je dois choisir mes mots et ne pas défaillir malgré mon cœur lourds de remords.

"Ordonnez...Et il en sera fait selon vos ordres."


Revenir en haut Aller en bas
Fukyuu Hankyou

avatar

Daimyo

Messages : 225
Date d'inscription : 20/09/2015

Feuille personnage
Age: 30
Titre: Daimyo
Liens:

MessageSujet: Re: [PV] Le cœur profus du dévouement Jeu 19 Oct - 17:31

L’honneur est bien plus qu’une question de valeur et de serments pour un homme tel que Ôtani Hankyou. Il est une carapace lourde et précieuse dont la naissance se soude aux os et déborde au-delà la peau.

Ce fut avec cette idée-là, celle de traîter de l’honneur, qu’il vint à la rencontre d’Hasegawa Kazuo, Hatamoto et, comme il le dit de lui-même, gardien de la tête réduite en cendre.

« Je gardais la vie de votre prédécesseur. »

Il eut un mouvement d’arrêt, une hésitation évidente en entendant comment l’élite des élites, en face de lui, à genoux et droite, neutre sous toutes ses apparences, parvenait à poser aussi simplement ces mots-là. Le terme au passé, l’honnêteté au présent… le futur Daimyo se sentit pris de court dans cette pièce pourtant d’une immensité éloquente ; il se sentit dépassé, déjà, de suite, car, lui, se trouvait bien incapable, en vérité, d’aborder sa propre défaite avec tant de facilité. Jusqu’alors, il n’avait fait que l’ignorer. Le fleuve de mondanités dans lequel il se noyait depuis sa désignation l’y aida bien, il faut dire.

« Ordonnez… et il sera fait selon vos ordres.
- Avez-vous honte ? » demanda-t-il, la voix moins lourde que son regard sur lui. Il chercha d’ailleurs le sien catégoriquement fixé sur sa lame. Il en oublia de s’asseoir sur le siège qui l’attendait, l’assise de l’Ordre, le symbole du Pouvoir. Tant qu’il ne s’y asseyait pas, Hankyou avait l’impression d’être à la hauteur de cet homme, lui aussi, d’une certaine façon, élu. Tant qu’il ne s’y asseyait pas, il avait l’impression d’être, lui aussi, détâché de la lourdeur du fer et de pouvoir, d’une certaine façon, le retenir au sol.

Il n’était pas prêt. Il n’était pas aussi prêt que Kazuo à faire selon les ordres. Cela se ressentit dans sa question qui ne cherchait pas à mesurer la fidélité de son vis à vis, mais plutôt à se retrouver dans sa réponse - lui, quant à lui, il avait honte, furieusement honte, une chose que deux Bushi ont rarement l’occasion de partager, une chose que peu de guerriers ont l’opportunité de nommer.

« Je vous offre l’occasion de parler, Hasegawa Kazuo, dit-il, se dénouant lui-même le ventre en même temps. Il fit un pas dans sa direction et s’arrêta tout aussi nettement que plus tôt. Considérez le Bushi en face de vous comme je considère celui en face de moi. Quels étaient vos souhaits pour les derniers instants du Maudit ? Je les ai eus en vision. Voulez-vous les connaître ? »

« Les horreurs qui ont rongé l’âme de notre Maître, voulez-vous les connaître ? » ne dit-il pas exactement, de la même manière qu’il ne put, pas exactement, prononcer le nom de Fukyuu Yukimura. La charge qu’il portait en son nom, mais surtout celle du nom de Chizue, lui était trop lourde et précieuse. Il accusa la présence de quelques gardes et témoins aux sorties.

« Laissez-nous, je vous pries. Avez-vous une famille, Hasegawa-san ? Avez-vous quelque chose de plus précieux que votre sabre ? »

« De plus précieux que votre honneur ? » ne dit-il pas exactement.


Où qu’il tombe
Le Flocon reste blanc, toujours
Suivi par l’Hiver.


L - M - Me - J - V - S - D
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: [PV] Le cœur profus du dévouement

Revenir en haut Aller en bas
 

[PV] Le cœur profus du dévouement

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Dévouement entier et générosité à l'égard de notre schizo' préférée !
» FILLIO X Shake it out


Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
-
..
.Abyndal.
...
...
..
..
...
.
.... .Ewilan RPG..
....La Sérénissime..