AccueilFAQRechercherMembresS'enregistrerConnexion

Partagez | .
 

 De glace, et pourtant pas si froid! (en cours)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Invité

avatar

Invité


MessageSujet: De glace, et pourtant pas si froid! (en cours) Dim 24 Sep - 14:55



Hatakeyama Naoto

☼ Nom : Hatakeyama
☼ Prénom : Naoto
☼ Surnom : /

☼ Âge : 25 années
☼ Sexe : Masculin
☼ Statut : Noble / Jushoku
☼ Arme(s) : Wakisashi hérité de Mikoru Hatakeyama (il ne l'emmène que rarement avec lui et ne l'utilise qu'en cas d'extrême urgence)




Yuuko Hatakeyama:
 

Yin Hatakeyama:
 

Hân Hatakeyama:
 

Eiji Nagano:
 



POUVOIRS ET MAITRISES


  • Shinzo Ma-Kin (épées)
    Naoto a horreur d'avoir recourt à des armes, surtout quand celles ci sont faites exclusivement pour tuer et/ou blesser. Il favorisera donc celles qu'il peut créer dans le but de maîtriser ses adversaires en les ralentissant d'une quelconque façon. Tantôt il s'agit d'une barrière de grandes épées de glace, plantées dans le sol, tantôt il s'en sert pour dissuader, tantôt pour fixer la cible sur une surface plane (de petites épées plantées dans un vêtement, contre un mur pour l'immobiliser par exemple)... Naoto doit avoir les cibles en vue et ne peux planter les épées dans un sol trop solide (pierre/métal). Ajoutons à cela le fait qu'elle ne puisse blesser personne.

  • Ite no Tate (bouclier)
    Naoto peut former trois boucliers givrés (environ 60cm de haut et 7 à 8 d'épaisseur), semblables à des satellites qui lui tournent autour. Il ne peut en créer que trois et sur une zone restreinte (deux à trois personnes dans un rayon d'environ 3 mètres). Les maintenir trop longtemps l'épuisent et son maximum reste de huit minutes. Ses boucliers ne supportent pas non plus de trop lourdes charges (à force de prendre des coups, même en étant solides ils finissent par se briser).

  • Shimo no Kishi (gardiens)
    Autrement dit, des gardiens de glace. Naoto peut en former deux de taille et forme humanoïde (de bonne stature). Dénués de conscience, il s'agit de marionnettes qui n'agiront qu'après avoir reçus un/des ordres. Peut importe celui ci, leur but sera de les exécuter à tout prix. Pas bien agiles et rapides, mais dotés d'une grande solidité. Naoto peut les contrôler à distance tant qu'il reste immobile et concentré pour les maintenir debout (une quinzaine de minutes). Il ne peut en créer que deux à la fois. Dans cette situation l'esprit peut être mis à rude épreuve, et Naoto ne possède pas une endurance infinie. Plus il les gardera longtemps et plus la distance se creusera entre eux, plus il lui sera difficile de garder le contrôle. Pendant que l'un des gardiens est en position offensive, l'autre sera forcément en défensive. Les deux ne peuvent agir en même temps.



  • Dobutsu'shi
    Naoto a toujours beaucoup aimé les animaux et les plantes, et considère beaucoup chaque être vivant. La vie est précieuse, personne n'a le droit de se faire juge d'une autre que la sienne. Le jeune jushoku a apprit à dessiner des animaux de glace, statiques. Ils ne sont d'aucune utilité mais peuvent bien souvent amuser les jeunes comme les plus vieux. La durée de vie de ses statuettes de glace dépend de l'air environnant, de leur taille et de ce que l'on en fait.

  • Heisei
    Il s'agit d'une capacité qui lui est propre et que Naoto a acquise il y a bien longtemps: ce don d'apaisement lui permet, entre autre, de calmer tout être vivant se trouvant dans son champ d'action. Un simple contact, quelques paroles, et la colère s'estompe plus ou moins rapidement. Les plus fortes têtes retrouveront plus difficilement leur sérénité mais Naoto parvient à les aider sans trop de mal.

  • Titre troisième maitrise (80 messages Rp d'office)



Samuraï endurci - Naoto n'est pas un modèle de masculinité: un visage aux traits fins, une peau pâle, un corps svelte... les gens le considère bien souvent comme un personnage de petite nature. Pourtant, son esprit n'est pas sa seule arme aiguisée: derrière une tenue traditionnelle et un air paisible se trouve un homme forgé par un père rude et impitoyable. Il ne possède pas plus de force qu'un autre mais n'est pas quelqu'un de fragile et sait parfaitement se défendre. Manier un sabre n'est pas un problème mais le blondin préfère n'y avoir recourt qu'en cas d'urgence.

L'habit ne fait pas le moine, mais le moine porte l'habit - car un homme mauvais aura beau bien jouer la comédie, il ne sera jamais autre chose qu'un homme mauvais. Naoto n'est pas très porté sur les apparences. Quelque chose de rassurant se dégage toujours de lui sans qu'il n'y soit pour quelque chose. Certainement son optimisme perpétuel et son sourire naturel, ou simplement, ses actions. Que ce soit dans ses gestes ou son regard bleuté on y verra jamais ne serait ce qu'un brin de menace. D'une certaine façon il ressemble plus à ses soeurs qu'à sa mère, qui elle, est plus ferme et terne.

Droit - et souriant. Ca on l'aura compris. Naoto n'est pas du genre à se presser et s'efforce de garder une certaine prestance quand il endosse son rôle de jushoku. Même en privé il aura tendance à être assez formel. En revanche, en toute circonstances il reste détendu. Paniquer n'a jamais été dans sa nature. Réfléchir, agir, vaut mieux que tourner en rond sans rien faire.



Serein - c'est la première chose remarquable au premier coup d'oeil. Naoto est un personnage naturellement calme et sympathique. Certainement le genre d'homme irréprochable qu'on aime avoir dans son entourage. Il est toujours à l'écoute, prêt à apporter son aide à qui en aurait besoin. Avec lui il n'est même pas nécessaire de forcément converser: sa simple compagnie est apaisante. Sa philosophie est plutôt simple d'ailleurs. Il n'y a pas d'imbéciles, que des apprentis. En somme nous commettons tous des erreurs, plus ou moins importantes. Adulte comme enfant, vieillard, femme, homme... tous ont leur vécu et leur caractère. Si l'espèce humaine avait la science infuse ça se saurait. Il n'y a pas plus idiot que celui qui se pense plus malin qu'un autre. Naoto est quelqu'un de doux et compréhensif: son degré d'empathie est tel qu'il en viendrait parfois à souffrir plus que le blessé lui même. A une époque le jeune jushoku agissait d'ailleurs de façon égoïste: il ne supportait pas de voir souffrir humains comme animaux. Il les aidait donc dans le but, principalement, d'échapper à cette sensation désagréable et frustrante. C'était plus un besoin qu'un devoir. Avec le temps sa vision changera et ce sera une nécessité pour lui.

Sérieux - malgré son visage toujours éclairé par son sourire rassurant, Naoto n'est certainement pas le premier auquel on pensera pour trinquer un coup! En effet: le prêtre possède de nombreux principes et l'un d'eux semble être celui de ne jamais perdre son temps. Il s'en accorde peu et préfère l'utiliser au mieux. Souvent pour les autres. Les rares moments durant lesquels il décidera de se retirer un peu, c'est pour lire. Ce passe temps lui permet de s'intéresser à diverses choses, notamment l'histoire ainsi que cette notion qu'est la justice. Naoto tient son rôle très à coeur après tout. Non pas uniquement celui de jushoku mais aussi celui d'homme: il essaie d'être le plus impartial et objectif possible en toutes circonstances. On notera que son honnêteté et sa bonté feront de lui un personnage parfois évasif, surtout si son interlocuteur a tendance à être susceptible. Le jeune érudit restera cependant sincère et n'hésitera pas à dire ce qu'il pense. Toute vérité n'étant pas bonne à dire, il fera la différence entre mentir et omettre certaines choses. Il lui sera toujours difficile d'annoncer de mauvaises nouvelles mais si c'est une chose nécessaire il ne montrera pas l'ombre d'une hésitation. De même quand il s'agit d'avoir tort. Il admettra ses fautes sans aucune honte. Personne n'aime perdre, c'est un fait. C'est certainement une chose particulièrement prononcée chez lui mais... Naoto est sage et corrige ses défauts comme il le peut. Il reste un homme. Qu'il soit aussi réfléchi ne fait pas de lui quelqu'un de calculateur. Il ne songerait même pas à nuire à autrui. Son but est de veiller sur les gens qui l'entourent, qu'ils fassent ou non parti de ses proches. Un parfais inconnu aurait droit au même traitement. Riche ou pauvre, il s'en moque parfaitement. Ca n'est jamais qu'une classe sociale et personne ne mérite d'être mieux logé qu'un autre. Cette tendance qu'il avait à s'inquiéter pour peu et pour tout se sera atténuée au fil du temps. Naoto aura prit un peu de recul et est plus discret et en retrait qu'auparavant. Jouer sur les sentiments avec lui n'est donc pas tâche si aisée. Ces attraits lui permettent aussi de passer inaperçu: il ne s'agit pas d'un personnage particulièrement imposant ou charismatique. Il ressemble à n'importe qui. Ne possédant pas une grande présence il se mêle à la foule sans souci et on peut parfois en oublier même son existence.

Adroit - c'est un fait. Ce japonais possède une certaine assurance. Qualité qui est égalée par sa grande patience à toute épreuve. Il fait ce qu'il pense être juste mais a conscience de ne pas être parfait. A dire vrai, en plus d'être assez mauvais perdant Naoto est un peu trop rêveur. Sa vision utopique d'un monde de bisounours n'est pas partagée par tous. Il est vain d'y croire et pourtant il y croit. Un jour les gens comprendront. Avoir foi en l'humanité à ce point n'est certainement pas donné à tous. Dans un sens, alors même qu'il serait prêt à sacrifier sa propre vie pour une bonne cause, il se considère comme un pleutre. Lui qui vie simplement et se contente de peu, lui qui reste bien loti, troquerait difficilement le confort pour l'inconfort. Donner est un geste facile et qu'il fait naturellement. Perdre quelque chose en revanche... lui est difficilement supportable. La nuance est faible mais elle existe bien: quand on donne il s'agit d'un choix. Quand on perd quelque chose ça n'est pas volontaire. Sa plus grande peur est certainement celle de se retrouver seul. D'ailleurs son habileté à cacher constamment ce qui le concerne et à changer de sujet quand quelque chose le gêne peut parfois être déconcertante. Le blondin sait parfaitement jouer avec les mots, car ceux-ci ne sont pas utiles que dans le but d'exprimer bêtement quelque chose. Le peu d'éloquence qu'il possède ne sert pas uniquement à dissimuler son histoire. Le jeune prêtre passe souvent pour un naïf un peu tête en l'air quand on ne sait que peu de chose à son sujet. Connaître un minimum de vocabulaire ainsi que de belles tournures lui permettent rapidement de se défaire de cette image. Comme quoi, il ne vaut mieux pas juger un livre à sa couverture. Les plus bavards le regretteront: Naoto possède une bonne mémoire. Faire chanter n'est pas son genre mais il a apprit très tôt que le savoir, dans un monde comme celui ci, c'est le pouvoir.

Réaliste - ne veux pas dire dénué d'imagination. Naoto est ouvert d'esprit mais restera toujours terre à terre.
Rien n'arrive par hasard, tout est inéluctable: ce qui ne veux pas dire que le destin de chacun est écrit à l'avance. Chacun à un rôle à jouer, aussi petit soit-il. Chaque détail à son importance et n'est pas insignifiant.

Modeste - la logique voudrait qu'il le soit. Le jeune jushoku n'attend aucune éloge ni retour après avoir apporté son aide. Il aurait l'impression d'avoir abusé de la reconnaissance et la sympathie des gens. En revanche ça ne l'empêchera pas de se sentir utile et indispensable. Un simple "merci", une simple parole, suffit donc à le conforter dans cette idée. Même en étant l'homme le plus compréhensif qui soit, Naoto aura toujours du mal à cerner les plus fiers. Lui même ne possédant pas de fierté mal placée, imaginera difficilement qu'on puisse mettre la vie d'une communauté ou un groupe en danger sous prétexte que s'agenouiller devant quelqu'un serait déshonorant. Rester digne pour sauvegarder les apparences? Il y a des limites. Les Hatakeyama sont une famille loyale et chacun de ses membres sait à quel point il est difficile de rester digne après certains événements. Si ce code d'honneur n'était pas aussi sévère, le père de Naoto serait encore de ce monde.
"Les grandes âmes ont de la volonté, les faibles n'ont que des souhaits" était le dicton favori du défunt samuraï qu'était Mikoru Hatakeyama, c'est pourquoi aucun des membres de sa famille ne s'est apitoyé sur leur sort, et, en sa mémoire, ont préféré aller de l'avant. Si les plus faibles ne peuvent que formuler des souhaits, alors ils deviendraient plus forts afin d'exhausser ceux-là.


Détaché - n'est probablement pas le terme le plus approprié. Pourtant c'est en partie le cas. Naoto ne supporte pas l'idée de blesser animaux comme homme. Il est attaché à toute vie. Cependant, quand arrive la fin, il ne ressentira pas cette même peine que d'autres quand ils perdent un proche, ou bien un compagnon dont ils auraient prit soin alors qu'ils l'ont trouvé blessé. Le prêtre à déjà recueilli nombre d'oisillons avant de les relâcher une fois ceux-ci prêt à reprendre leur envol. Quand leur vie s'achève pour une raison ou une autre, alors qu'il aura fait son possible pour le maintenir en vie, il sera chagriné bien sûr. Mais pas au point de verser une seule larme pour eux. Ce ne sera pas parce qu'il n'y aura pas été attaché. D'après lui la mort n'est pas une fin en soi. La vie ne serait pas aussi précieuse si elle était infiniment longue et sans risques. Dans ce monde, mourir de vieillesse n'est pas si courant et c'est certainement une des plus belles fins qu'on puisse souhaiter. En somme, le blond se soucie de chaque vie mais, quand l'une d'elle prend fin il préférera lui rendre hommage de la plus belle manière plutôt que s'apitoyer sur son sort. Il n'est pas insensible. Au contraire: il perçoit juste les choses différemment. Il les abordes plus simplement.


Convictions☼ Les clans: Naoto se soucie de beaucoup de choses, notamment quand ça concerne son propre clan. Concernant les autres, il ne les voient pas comme des ennemis ou de potentiels rivaux. Ce sont des clans, tout comme celui duquel il fait parti, point.
L'Enfer Ecarlate, son père l'a connu. Le peu de temps qu'il passait auprès de lui, il l'entendait souvent en parler, donc Naoto a quelques connaissances des événements qui se sont déroulés. Il était encore jeune à l'époque mais s'est toujours beaucoup investi pour connaître au mieux le passé de son pays. Malgré les différents soucis que lui et sa famille ont rencontrés il a toujours cru en son clan. C'est son chez lui, il ne l'échangerait pour rien au monde.


☼ Les Kamis: Difficile pour un prêtre de ne pas croire en eux. Naoto leur accorde une confiance aveugle et s'en remet à eux couramment. Loin de lui l'idée de penser qu'il parviendra à entrer dans leurs faveurs, il n'attend rien en particulier. Après tout, contrairement à ce qu'on pense, c'est parce qu'ils sont peu présents qu'ils sont bons. Ils n'ont nullement besoin de prouver leur existence en exhaussant les souhaits des mortels. Ce serait égoïste et la vie n'aurait plus vraiment de sens si les dieux se soumettaient aux volontés des hommes. Le simple fait qu'ils interviennent quand nécessaire, et le fait qu'ils se donnent la peine d'écouter leurs protégés suffit amplement. Ce sont des dieux, ils savent ce qu'ils font.
Naoto s'est vu conféré quelques pouvoirs très jeune, suite à la mort de son paternel. Il était alors son seul héritier et son enfance à été écourté. Ce fervent croyant n'a jamais eut l'occasion de rencontrer de yokai. Pourtant, malgré la mauvaise opinion que ses proches ont de ces monstres, il ne parvient pas à les voire comme nuisibles. Ils existent pour une raison, suite à une erreur, et qui sait... peut être ne sont ils pas tous foncièrement mauvais?


☼ Le système féodal: L'inégalité, les classes sociales... sans doute ces différences existent-elles pour une excellente raison. Sans doute. Naoto n'apprécie pas pour autant. Pour lui, femme, homme, riche, pauvre, jeune vieux, sont parfaitement égaux. Certes, on ne s'adressera pas de la même façon à un enfant qu'à un adulte, mais tous méritent d'être traités de la même façon. Avec respect. Lui même à la chance de faire parti d'une famille noble: il a toujours été bien loti.
Le code du Bushido selon lui, est sûrement indispensable bien que stricte. Il permet de garder un certain ordre. La seule chose qu'il ne cautionne pas est le principe abjecte qu'est de se faire seppuku pour la moindre raison. Non pas uniquement à cause de ce qu'il a vécu mais simplement en tant qu'humain. Un geste aussi barbare, réservé aux samuraïs frappés par le déshonneur. Cette idée le navre et il serait temps de réviser certaines règles.


☼ Les organisations: Naoto s'intéresse à de nombreux faits et événements passés, présents, et futurs. Etant un personnage très à l'écoute il entend donc bien des choses. Loin d'être naïf et complètement coupé du monde, il a connaissance de ce qui l'entoure. Il ne s'inquiète pas pour autant. Tant que chacun n'apporte rien de néfaste il n'a aucune raison de s'immiscer dans leurs affaires. Chacun est libre de penser et croire en ce qu'il veux tant qu'il ne porte pas atteinte à autrui. Ces diverses organisations ne lui sont donc pas inconnues mais il ne sait que peu de choses à ce propos.

☼ Les derniers événements: N'ayant pas été concerné directement par des attaques de yokai ou par l'Enfer écarlate, Naoto ne s'en préoccupe pas sincèrement. Ses priorités sont celles de son clan, qu'il aide comme il le peut.


Histoire
Hatakeyama - un nom qui serait difficilement oubliable. Dans la noblesse il n'était pas rare que des mariages entres deux familles soient arrangés dès l'enfance, voire même avant la naissance des enfants. Il n'était pas rare non plus que les deux partis ne s'apprécient pas sincèrement, surtout au début. Dans le cas de Yuuko, par chance, ses inquiétudes avaient étés infondées. Elle était promise à Mikoru Hatakeyama, un garçon de 16 ans alors qu'elle en avait 11. Ils se connaissaient déjà parfaitement et leurs deux familles étaient très liées. Une guerre contre les yokai ou une simple fin du monde n'aurait rien changé. Mikoru hériterait du titre de Taisa et mènerait une belle vie auprès de son aimée.

[...]


"Ton ventre est énorme. Notre fils sera un grand guerrier!"

Le jeune Taisa a vu naître le clan Fukyuu. Il est évident qu'il en ferait parti et qu'il les servirait loyalement. En dépit du mode de pensée général et du climat qui régnait, si il avait un jour décidé de donner dans la dentelle ça se saurait. Son prédécesseur avait été à la fois un bourrin et un tacticien redouté et apprécié. Mikoru tenait beaucoup de lui. Certain d'avoir un fils qui à son tour pourrait hériter de ses traits, il fut surprit à la découverte de ses deux filles. Il ne fut pas déçu un seul instant: ses deux blondinettes étaient plus précieuses que n'importe quel cailloux brillant sur ces foutues terres. Yin et Hân étaient la prunelle de ses yeux. Ses merveilles.

A cette époque il n'avait pas eut à trop se frotter au yokai. Il en avait vu peu et n'en parlait jamais à sa famille afin de les tenir à l'écart des horreurs du monde. Le récits de ses exploit, seuls quelques uns de ses amis pouvaient les entendre.

Les relations qu'entretenaient le clan Setsu et le clan Fukyuu s'est envenimée, jusqu'à ce que la paix entre eux s'écroule. Miroku dû supporter une charge de plus, il se montrait de moins en moins présent pour sa femme et ses filles. Un peu plus tard, Yuuko donnera naissance à son troisième enfant: un fils. Les premières années de Naoto s'étaient faites sans son paternel. Il sera plongé dans diverses lectures dès son plus jeune âge.

Lors d'une enquête a laquelle participait Mikoru sur demande, il fera face à un yokai. Le premier qu'il affrontait. Ajoutons à cela la violence dont avait fait preuve le monstre... C'est à cette période que ce général expérimenté se rendra compte que la vie de sa famille est loin d'être hors de danger. A force de les surprotéger il ne les épargnaient pas mais les rendaient plus fragiles. En conséquence il deviendra plus rude et entraînera sévèrement son seul fils afin que celui ci puisse prendre sa suite s'il venait à mourir sur le champ de bataille. Mikoru n'imaginait pas finir sa vie autrement au vu de ses activités. Bien qu'étant Taisa il ne restait pas toujours à l'arrière et n'hésitait pas à se lancer en première ligne pour accomplir les missions et travaux qui lui étaient confiés. Ce qui faisait de lui un bon seigneur n'est pas entièrement son mauvais caractère. A dire vrai, ce qui attise le respect chez lui est sa façon de diriger ses troupes et sa façon de s'imposer. Il possédait une certaine force d'esprit et haussait facilement le ton. Beaucoup de ses hommes lui devaient la vie. Un en particulier, lui en devait même deux.

En l'an 28 lors d'un incident, durant son affrontement avec un yokai, Mikoru s'éteindra. Le samuraï qu'il avait sauvé auparavant le trahira en donnant une mauvaise version des faits. D'après lui, Mikoru se serait fait seppuku après avoir échoué à protéger un autre seigneur. Le yokai serait mort après qu'il l'ai tué lui même, s'attirant ainsi tout les honneurs et étant promu pour d'autres faits sur lesquels il aura été impossible de prouver qu'il mentait. Celui qui avait planifié toute cette mascarade n'était autre qu'un homme jaloux. Un homme qui convoitait la place de son seigneur, ses biens, ainsi que sa femme. Bien entendu, son statut ne lui avait pas suffit: ainsi, il usa de sa nouvelle influence pour répandre quelques nouvelles. Les ragots se répandant vite... les Hatakeyama devinrent la risée de leur entourage.

Yuuko n'aura pas bien vécu ces événements et sera devenue plus aigrie. La confiance qu'elle avait placé en ses proches s'était changée en rancoeur. Ses deux filles ayant étés mariées, elles ont prit un peu de distance avec elle. Il ne lui restait que son fils, qui est devenu prêtre. Une déception pour elle, alors qu'il est le seul à encore lui adresser la parole. Naoto ne croyait pas en la version donnée par le samuraï qui avait survécu au massacre, mais il la décevait une fois de plus en ne cherchant pas à défaire ce mensonge ainsi que celui qui l'avait raconté. Comment s'y prendrait il? de toute façon, les gens ont peu à peu oublié cette histoire...



Naoto - n'a jamais été particulièrement proche de son paternel. Il lui sera tout de même reconnaissant: ne serait ce que pour son enseignement. Le jeune jushoku n'aura retenu de lui qu'il n'était pas un homme mauvais, qu'il aimait sa famille et que jamais il n'aurait trahi les siens. Sans le connaitre parfaitement il le savait. Un mauvais parent ne se serait pas donné la peine de lui apprendre à manier le sabre, non? Mikoru lui avait légué plus que quelques objets, un domaine et des obligations. Ce Taisa loyal au grand coeur lui avait laissé quelques leçons de vie qui lui seraient utiles pour le restant de ses jours. Ce sont probablement les leçons les plus précieuses qu'il aura reçus. Parmi de nombreux parchemins chargés d'histoire, des livres d'apprentissage, des cartes du monde... ce sont ces mots qui auront le plus marqué son esprit.

"Si on se croit assez important pour se faire juge d'une vie autant l'épargner."

Haïr quelqu'un est facile. Savoir vivre avec l'est moins. Si tout le monde cherchait à se venger de tout le monde les guerres ne s'arrêteraient qu'à l'extinction de l'homme. Faire preuve de pitié n'est pas une preuve de faiblesse. Faire preuve de pitié est d'ailleurs difficile que prendre une vie.


Prêtre - est une vocation qui convient parfaitement à Naoto. Aucun des membres de sa famille n'aurait imaginé le voir devenir ce qu'il est, et pourtant le vieux frère de Yuuko connait parfaitement ce rôle. Petit, le blondin était distant et favorisait la solitude pour étudier sagement. Il préférait ses vieux ouvrages aux jeux. Il préférait la compagnie d'anciens plutôt que celle des enfants de son age. D'après lui ce sont eux qui pouvaient lui apprendre le plus de choses puisqu'ils avaient plus d'expérience. Il comprendra vite qu'il était en tort. C'est parce que chacun possède une histoire différente des autres qu'il en tire différentes conclusions et enseignements. Imiter les plus érudits du clan Fukyuu n'était pas la bonne méthode. Le but n'était pas de devenir comme eux. Il ne fallait pas devenir comme eux. Si les générations à venir changent, leur futur changerait. En mieux, pensa t il.

Naoto s'informera donc en s'entourant de divers personnages de divers milieux et de touts âges. Avoir un peu de compagnie, savoir se faire sa propre opinion en suivant sa propre voie... et surtout, maîtriser ses pouvoirs. Le prêtre qui l'a précédé au temple était censé être celui qui veillerait sur le kannushi du dieu de la lune. Il a éduqué le fils Hatakeyama de sorte à ce qu'il puisse prendre sa suite et qui sait... peut être que lui aurait l'occasion de voir celui qu'aura choisi Yumigami? C'est sans regret qu'il donnera le relais à son jeune disciple. Naoto était le plus apte alors que d'autres membres du temple aurait pu tenir se rôle. Contrairement à ce qu'il imaginait, il ne suscita pas une once de jalousie chez ses collègues. Il inspirera le respect d'une manière à la fois semblable et différente de son paternel.


A PROPOS DE VOUS

☼ Prénom/Pseudo : Naoto, ou Kame (c'est mignon une tortue!)
☼ Age : Mystère mystère~
☼ Sexe :Je suppose que c'est évident? Un imbécile comme moi...

☼ Expérience de rp :Niveau moyen, on va dire, mais entouré de gens de bons niveau ça peux beaucoup m'aider. ^^ (même si j'aurais tendance à me sentir vraiment mauvais dans ces cas là)

☼ Pourquoi ce clan ?Je l'aime bien et il m'a plus intéressé que les autres. Ils convenait aussi mieux au type de personnage que je souhaite jouer.
☼ Si vous venez à partir, imaginez la fin et/ou l'accomplissement de votre personnage: Avec un mode de pensée comme celui ci je le vois difficilement finir sa vie en paix et vieux. Ce ne serait pas étonnant qu'un de ses proches lui plante littéralement un couteau en plein coeur sans qu'il ne s'y attende (pour une raison ou une autre).

☼ Comment avez-vous trouvé/connu Saigo Seizon ? Google aide bien!
☼ Donnez nous votre avis sur le forum (design, histoire…) : Je crois que vous avez déjà eut mon avis: j'aime beaucoup le style du forum, le choix de l'époque, le travail que vous avez fourni pour détailler l'histoire.. qui est intéressante et sympathique. Et puis, des histoires de clans, forcément que ça devait me parler. J'espère pouvoir rester longtemps parmi vous. : )

☼ Plutôt tarte aux fruits ou gâteau chocolat ? Gâteau au chocolat. Bonbons au chocolats. Biscuits au chocolats et surtout. Chocolat suisse. (en fait tout ce qui peux être à base de choco et de chantilly)


Dernière édition par Hatakeyama Naoto le Lun 30 Oct - 10:18, édité 15 fois
Revenir en haut Aller en bas
Kasuga Riyu

avatar

Admin
Taisho

Messages : 5230
Date d'inscription : 24/04/2013
Age : 24

Feuille personnage
Age: 28 ans
Titre: Higashi no Ryuu
Liens:

MessageSujet: Re: De glace, et pourtant pas si froid! (en cours) Dim 24 Sep - 15:41

Bienvenue à toi !

N'oublie pas d'inverser nom et prénom. Smile

Bon courage pour la fin de ta fiche qui a l'air bien partie !

Si tu as des questions, tu sais où les poser. Wink

A bientôt !


L - M - M - J - V - S - D

Spoiler:
 

Revenir en haut Aller en bas
http://saigoseizon.forumgratuit.fr
Invité

avatar

Invité


MessageSujet: Re: De glace, et pourtant pas si froid! (en cours) Dim 24 Sep - 15:59

Merci! ^^

En effet, par réflexe j'ai inscrit les noms dans cet ordre... c'est corrigé en tout cas.

Pour le moment ça avance doucement, j'écris assez bêtement, mais je mettrais de l'ordre et corrigerais plus tard. : ) Je n'hésiterais pas, merci!
Revenir en haut Aller en bas
Abe no Chikanori

avatar

Guide-Ambassadeur
Onmyôji

Messages : 330
Date d'inscription : 12/04/2017

Feuille personnage
Age: 23 ans
Titre:
Liens:

MessageSujet: Re: De glace, et pourtant pas si froid! (en cours) Dim 24 Sep - 17:50

Bienvenue !


Revenir en haut Aller en bas
Sakai Kokoro

avatar

Animatrice
Geisha

Messages : 48
Date d'inscription : 21/09/2017
Age : 24

Feuille personnage
Age: 24 Printemps
Titre:
Liens:

MessageSujet: Re: De glace, et pourtant pas si froid! (en cours) Lun 25 Sep - 11:09

Bienvenue petit oiseau des neiges ! :3



L - M - M - J - V - S - D


Revenir en haut Aller en bas
Invité

avatar

Invité


MessageSujet: Re: De glace, et pourtant pas si froid! (en cours) Lun 25 Sep - 13:01

Merci à vous deux! ^^
Revenir en haut Aller en bas
Kasuga Riyu

avatar

Admin
Taisho

Messages : 5230
Date d'inscription : 24/04/2013
Age : 24

Feuille personnage
Age: 28 ans
Titre: Higashi no Ryuu
Liens:

MessageSujet: Re: De glace, et pourtant pas si froid! (en cours) Ven 29 Sep - 15:00

Coucou ! Cette fiche est-elle terminée ?


L - M - M - J - V - S - D

Spoiler:
 

Revenir en haut Aller en bas
http://saigoseizon.forumgratuit.fr
Invité

avatar

Invité


MessageSujet: Re: De glace, et pourtant pas si froid! (en cours) Ven 29 Sep - 16:38

J'avais demandé de l'aide (quoique le terme soit un peu fort) d'un admin il y a environ 4 ou 5 jours, mais pas de nouvelles. Donc je pense que oui, je vais me débrouiller et la terminer sous peu. ^^'
Revenir en haut Aller en bas
Kasuga Riyu

avatar

Admin
Taisho

Messages : 5230
Date d'inscription : 24/04/2013
Age : 24

Feuille personnage
Age: 28 ans
Titre: Higashi no Ryuu
Liens:

MessageSujet: Re: De glace, et pourtant pas si froid! (en cours) Ven 29 Sep - 19:20

Ah...Bah j'imagine que c'est pour des corrections, ce que je peux faire ce soir ? Smile


L - M - M - J - V - S - D

Spoiler:
 

Revenir en haut Aller en bas
http://saigoseizon.forumgratuit.fr
Invité

avatar

Invité


MessageSujet: Re: De glace, et pourtant pas si froid! (en cours) Ven 29 Sep - 19:27

A dire vrai, je n'étais pas sûr de moi pour certains éléments dans la fiche. Elle reste assez brouillon aussi, donc avant de pouvoir dire qu'elle est terminée, oui, je pensais à quelques conseils et éventuellement une petite correction rapide (que je sache si j'ai beaucoup d'éléments à changer ou non, avant de me relire).

Si tu peux m'aider je veux bien. ^^
Revenir en haut Aller en bas
Kasuga Riyu

avatar

Admin
Taisho

Messages : 5230
Date d'inscription : 24/04/2013
Age : 24

Feuille personnage
Age: 28 ans
Titre: Higashi no Ryuu
Liens:

MessageSujet: Re: De glace, et pourtant pas si froid! (en cours) Ven 29 Sep - 19:29

Je te fais ça un peu plus tard dans la nuit par mp Smile


L - M - M - J - V - S - D

Spoiler:
 

Revenir en haut Aller en bas
http://saigoseizon.forumgratuit.fr
Invité

avatar

Invité


MessageSujet: Re: De glace, et pourtant pas si froid! (en cours) Ven 29 Sep - 20:54

D'accord, merci beaucoup! Hey
Revenir en haut Aller en bas
Shigeru Juubei

avatar

Taisa

Messages : 183
Date d'inscription : 12/08/2013
Age : 24

Feuille personnage
Age: 38 ans
Titre: /
Liens:

MessageSujet: Re: De glace, et pourtant pas si froid! (en cours) Sam 30 Sep - 0:04

Donc en fait, Kodan ne t'a pas oublié, il a juste eu une longue semaine et pas trop le temps...

Maintenant, je vais tout de même te faire une première correction, tu auras les deux comme ça. Et je vais le prévenir. ^^

PS: C'est Riyu.


Espoir qui vascille mais qui jamais ne s'éteint...
Revenir en haut Aller en bas
Maeda Ryohei

avatar

Admin
Kuge

Messages : 751
Date d'inscription : 24/06/2015

Feuille personnage
Age: 25 ans
Titre:
Liens:

MessageSujet: Re: De glace, et pourtant pas si froid! (en cours) Dim 8 Oct - 19:55

Cette fiche est-elle terminée ?



~
L-M-M-J-V-S-D
Administration & Guide : Présente
Reprise RP en cours. \o/
Revenir en haut Aller en bas
Maeda Ryohei

avatar

Admin
Kuge

Messages : 751
Date d'inscription : 24/06/2015

Feuille personnage
Age: 25 ans
Titre:
Liens:

MessageSujet: Re: De glace, et pourtant pas si froid! (en cours) Sam 28 Oct - 14:12

DERNIER RAPPEL, je te laisse jusqu'au 4 novembre pour me donner de tes nouvelles, sans quoi cette fiche sera archivée.



~
L-M-M-J-V-S-D
Administration & Guide : Présente
Reprise RP en cours. \o/
Revenir en haut Aller en bas
Invité

avatar

Invité


MessageSujet: Re: De glace, et pourtant pas si froid! (en cours) Dim 29 Oct - 15:56

Bonjour,

Non, elle est en correction! Plusieurs tuiles me sont tombées dessus à la chaîne ces dernières semaines, et dès que je pensais pouvoir me connecter... eh bien non. Je m'en excuse sincèrement (je constate que j'ai vraiment été ri-crac pour la date) je me rattrape au plus vite!

Sincèrement navré pour l'absence totalement imprévue, j'espère que ça ira ces prochains jours. ^^' (merci de votre patience en tout cas)
Revenir en haut Aller en bas
Abe no Chikanori

avatar

Guide-Ambassadeur
Onmyôji

Messages : 330
Date d'inscription : 12/04/2017

Feuille personnage
Age: 23 ans
Titre:
Liens:

MessageSujet: Re: De glace, et pourtant pas si froid! (en cours) Dim 29 Oct - 18:30

Courage ! Tu peux y arriver o/ N'oublies pas de signaler quand ta fiche sera finie !


Revenir en haut Aller en bas
Invité

avatar

Invité


MessageSujet: Re: De glace, et pourtant pas si froid! (en cours) Dim 29 Oct - 18:48

J'y penserais après avoir apporté les corrections, merci. ^^
Revenir en haut Aller en bas
Kasuga Riyu

avatar

Admin
Taisho

Messages : 5230
Date d'inscription : 24/04/2013
Age : 24

Feuille personnage
Age: 28 ans
Titre: Higashi no Ryuu
Liens:

MessageSujet: Re: De glace, et pourtant pas si froid! (en cours) Lun 30 Oct - 0:34

Afin que ce soit plus clair aux yeux de mes collègues, je reprends les corrections ici là où nous nous étions arrêtés.

Pour tes absences, essaie de prévenir autant que tu le puisses dans la partie prévue à cet effet. Ecrire un message pour ça prend dix minutes/un quart d'heure et nous sommes fixés...

Citation :
Shinzo Ma-Kin : J'avais un peu pensé à quelque chose comme ça du coup. Ellles ne pourraient pas blesser la cible mais plus la dissuader, ou la coincer selon la façon qu'aura Naoto de s'en servir. Si c'est bon de ce côté, ça me va aussi.

Shinzo Ma-Kin : Ok pour ce pouvoir qui n'aura pas pour fonction de blesser du tout, du tout.

Citation :
Dans ce cas je ne pourrais pas au grand maximum les faire tenir une dizaine de minutes? Et si ils prennent trop de coups ça diminuerais et à la rigueur, à force ils pourraient éventuellement se briser, donc? (quoiqu'il faudrait vraiment bourriner mais ce sera moins cheaté peut être)

Ito no Tate : Une dizaine de minutes, c'est trop pour moi. Huit me parait suffisant si l'adversaire n'a pas de force, encore bien moins s'il en a une très grande (et là, oui, on pourrait carrément les briser, j'attends la limite de force pour cela).

Citation :
Shimo no Kishi : Dans ce cas je pourrais faire en sorte que pendant l'un attaque, l'autre soit forcément en position défensive? Les deux ne pourraient pas attaquer en même temps ou défendre en même temps. Un offensif et Un défensif obligatoirement, ça passerait?

Ok, pour ça.

Sache également que c'est surtout Kodan qui valide les pouvoirs. Je t'ai donné mes impressions, pour les prochaines, c'est Kodan au pire dans le suivi qui s'en chargera.

Citation :
Satori : Dans ce cas, je peux le changer par autre chose. Une sorte de don d'apaisement? (je ne sais plus si j'avais vérifié que quelqu'un l'ai déjà ou non)

Pourquoi pas ! C'est une bonne idée. Smile

Citation :
Citation :
"si tu veux que ton père profite d'une place de chef de toutes les armées Fukyuu, je peux éventuellement remplacer le premier Taisho par lui."
Citation :
Si c'est toujours possible, pourquoi pas. Tu peux vraiment faire quelque chose comme ça?

Alors en fait, ça ne collera pas apparemment avec le premier Taisho du clan et je ne peux guère modifier celui-ci qui est un PNJ important pour certains joueurs Fukyuu.

Aussi, est-ce que tu pourrais me donner l'année de la mort du père ? Sachant qu'on est actuellement en 41.

Voilà pour cette partie des corrections. Je compte sur toi pour apporter tout ce que je t'ai dit y compris en plusieurs RPs pour corriger ta fiche avant la prochaine session de corrections.


L - M - M - J - V - S - D

Spoiler:
 

Revenir en haut Aller en bas
http://saigoseizon.forumgratuit.fr
Invité

avatar

Invité


MessageSujet: Re: De glace, et pourtant pas si froid! (en cours) Lun 30 Oct - 9:08

Cette absence-ci, comme dis, n'était absolument pas prévue. ^^' Je ne vais pas faire un tableau mais sans connexion internet, difficile d'accéder à internet je pense (et je n'allais pas squatter chez la voisine -qui je dis en passant- n'a probablement jamais vu ma tête)

J'ai rectifié les plus gros soucis donc, reste plus qu'à me relire et corriger les fautes qui se sont glissées ça et là.

Et si je ne me trompe pas dans le calcul, il serait mort durant l'année 28. Du coup j'ajoute cette précision et change "Shogun" par "Taisa"?
Revenir en haut Aller en bas
Kasuga Riyu

avatar

Admin
Taisho

Messages : 5230
Date d'inscription : 24/04/2013
Age : 24

Feuille personnage
Age: 28 ans
Titre: Higashi no Ryuu
Liens:

MessageSujet: Re: De glace, et pourtant pas si froid! (en cours) Lun 30 Oct - 9:29

Yep ! ^^


L - M - M - J - V - S - D

Spoiler:
 

Revenir en haut Aller en bas
http://saigoseizon.forumgratuit.fr
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: De glace, et pourtant pas si froid! (en cours)

Revenir en haut Aller en bas
 

De glace, et pourtant pas si froid! (en cours)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Comment apprendre à garder son sang froid en cours de maths
» Romane, Dragonne au sang froid [ en cours ] [John Dan]
» Monture sang-froid et homme lézard
» Socle de glace
» Le Feu et la Glace réunies... [PV Goupixa]


Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
-
..
.Abyndal.
...
...
..
..
...
.
.... .Ewilan RPG..
....La Sérénissime..