AccueilFAQRechercherMembresS'enregistrerConnexion

Partagez | .
 

 Une tranche de vie de joueur

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Gūzen

avatar

Nouveau

Messages : 4
Date d'inscription : 15/10/2017

MessageSujet: Une tranche de vie de joueur Dim 15 Oct - 22:44



Gūzen
☼ Nom et Prénom : A chaque nouvelle personne, c’est des nouveaux noms et prénoms…
☼ Surnom : Gūzen (Chance)

☼ Âge : Estimé vers les 25 ans
☼ Sexe : Masculin
☼ Profession : Escroc, doublé d'un voleur, triplé d'un joueur compulsif. Enfin, lui vous dirai sûrement autrechose...
☼ Statut : Ha bon, il faut en avoir un ? Je prendrais alors « Marchand de divertissement » (civil)
☼ Arme(s) : Kiseru, et surtout mains nues. Il sait par contre se battre au sabre, et opérer un fusil





POUVOIRS ET MAITRISES


  • Les Pouvoirs, c'est pour les autres



  • Mémoire infaillible (15 messages Rp d'office)
    A moins qu’il ne veuille l’oublier, on n’a jamais besoin de répéter deux choses à Gūzen. Il est important de préciser que ça ne l’empêche pas de le raconter de manière déformée ce qu’il se rappel, bien évidement
  • Domaines partagés (40 messages Rp d'office)
    Chargé de l’ensemble de ses connaissances, Gūzen, avec des impulsions extérieures, peut combiner ses connaissances pour faire de l’ingénierie et améliorer les objets par différentes façons. Sa première préoccupation ? Améliorer les fusils, qui ont tout à gagner… surtout vu le prix de vente
  • Le Futur ! (80 messages Rp d'office)
    Mouhahahaha, a voir plus tard



☼ Physique :
Assez longiligne, je n’ai pas l’estomac sortant des personnes de bonne aisance, mais non plus les muscles apparents des militaires. Ma peau est assez claire, car je n’ai pas à travailler dans les champs. Bon, je vais pas vous la faire par quatre chemins : je suis un gars de la ville, ou du moins, présent depuis plus ou moins longtemps. Non, n’insistez pas, je préfère garder mes secrets *clin d’œil* Par contre, ne vous fiez pas trop à mes vêtements, j’en change régulièrement, même si le noir reste une base efficace avec moi… et que je garde mon kimono bleu et blanc… Bon très bien, en vrai, je ne change pas tellement de vêtements, mais ce n’est pas faute d’essayer

Par contre, mon visage ne change pas du tout, lui, il reste à mon image : assez longiligne, avec des yeux bleus tirant selon les saisons vers un violet léger, et mes long cheveux sont tenus par une corde… bleue, vous l’aurez deviné

Si je me détache les cheveux ? Oui, comme tout le monde. Ce à quoi je ressemble alors ? Imaginez-le, car vous ne le verrez jamais
Spoiler:
 


☼ Caractère :
"Alors là, je vous arrête tout de suite : certains vous dirons que je suis manipulateur, fourbe et avide, mais c'est parfaitement faux! Je suis un joueur qui respecte ses partenaires, et même s'il est vrai que j'ai certaines addictions, quand je m'engage à quelque chose, je le fait.
Après, j'ai eu une enfance difficile, donc veuillez m'excuser de mes comportements décalés."


Gūzen est un grand avide de liberté, de voyage, et il sait qu’il faut de l’argent pour tout ça. Il aime par-dessus tout être seul responsable, n’avoir personne au-dessus de lui. Imbattable pour se souvenir des choses, il aurait pu faire un apothicaire excellent, mais il préfère se faire des remèdes pour son propre usage. Il est aujourd’hui accro à une de ses décoctions à fumer
Facile à vivre, il aimerait se lancer dans une activité pour laquelle il n’aurait qu’à fournir les fonds originaux, pour continuer sa vie d’insouciance. Aujourd’hui, il a de quoi financer son « Grand Projet », mais doit encore trouver des personnes voulant bien y participer…


Convictions☼ Les clans:
Un Clan ? Moi j’appelle ça une prison, mais utilisez le terme que vous voulez. Ce n’est qu’obligation, encore et encore, devoir plier l’échine, faire des choses pour que la majeure partie reparte à droite à gauche : Non merci, plutôt mourir que de me couper les jambes
☼ Les Kamis:
Je suis au courant que les Kamis existent, qu’ils semblent être une réalité. Malgré tout, l’air est une réalité, et jamais on ne s’est forcé de le louer. Complètement hermétique à la religion, mais je fais semblant, pour éviter d’avoir des ennuis avec les cultes
Quant aux Yokais, il s’agit de clients comme les autres, du moment qu’ils ont de quoi payer, peu importe la race. Après, Yokais et Humains se rejoignent sur un point : il y a ceux qui sont d’accord avec moi, et ceux qui sont contre !
☼ Le système féodal:
Bien sûr que je connais le code des guerriers, sinon comment je pourrais jouer dessus ? Ils ont toujours une telle fierté ces Samouraïs, ces gens d’en haut, mais en bas, on sait faire des choix par nous-même. En dehors de ça, la misère, au final, tout le monde peut s'en sortir, pour le peu qu'il s'en donne les moyens : je ne vais pas plaindre des faibles sans volontés
☼ Les organisations:
Forcément, dans mes milieux – Pas du tout mafieux et lié à l’illégalité, je vous vois venir! – Bref, dans mes milieux je disais, on entend beaucoup de choses. Mais celle qui revient le plus, c’est celle de la Main
☼ Les derniers événements:
"Merde, mes clients ! J’espère qu’ils seront tous assez fort pour rester !" Voilà ce que je me suis dit, en faisant bien attention de ne pas être dans le chemin des combats : après tout, je n’aurais fait que gêner


Histoire
"On reste calme, hein? Il nous arrive à tous de fait des erreurs, et le fait que j'en ai cumulée plusieurs ne doit pas vous influencer du mauvais côté."

"J'ai certes été enfermés plusieurs fois, mais à chaque fois, il s'agissait d'erreurs! Comme maintenant, j'ai joué, mais comme l'adversaire n'avait pas votre niveau, je n'étais pas obligé de recourir à mes... astuces pour faire une belle partie. Il s'est avéré que c'était un noble très revanchard, et tout aussi mauvais perdant. Alors qu'il voulait me faire pendre haut et court, je n'ai eu la vie sauve que grâce à un capitaine : je me suis retrouvé esclave pendant des mois, jusqu'à ce que le bateau se fasse aborder."

"J'ai donc assez payé pour cette erreur, alors messieurs, que pourrais-je faire pour rembourser votre temps?"

Alors que j'attendais un 'tout l'argent de la partie' ces rustres se regardèrent avant d'afficher un sourire que je n'aimais pas. Alors que j'étais passé à tabac, je me dis que me souvenir de l'histoire que je venais de raconter pourrait être sympathique, elle était sympa après tout. Lorsqu'ils eurent fini, je me relève douloureusement. J'ai perdu un peu d'argent, mais ils n’ont pas pensé à me fouiller. D'ailleurs, je doute que ces brutes furent capables de penser, leur jeu était médiocre.

Alors que je m'installe au comptoir pour reprendre une bière, je vois un bourgeois qui entre avec des amis, ou des gardes du corps. Avoir été tabassé va me servir... "Bonjour Monsieur, puis-je m'entretenir avec vous un instant?" L'homme, manifestement hagard, ne répond pas, mais les amas de muscles qui l'accompagne n'en font pas plus, je prends donc ça pour un oui. "Voyez-vous, je viens d'être volé, et il ne me reste plus grand chose. Loin de moi l'idée de vous demander la charité, mais je vous demande de bien vouloir venir jouer avec moi à un jeu un peu particulier." Cette fois, l'hameçon est lancé, et le gros plein de sous y accroche complètement. "Le jeu se joue à 4, et se nomme Richii. Mais je ne crois pas devoir expliquer ce jeu si commun... C’est vrai, il est commun dans un autre clan, visité lors d’un de mes voyages de jeunesse…"

*C'est presque trop facile... Un homme, qui s'ennuie car venant dans un petit bar, n'ayant manifestement jamais voyagé, je sais que je l'ai accroché.*

Une fois assis à la table carrée, j'enchaîne les explications de règles avec des anecdotes de voyages... Qu'elles me soient arrivées ou non, ça ne change pas l'éclat dans les yeux de l'homme. Nous faisons une première partie sans mettre d'argent, durant laquelle je manipule les pièces pour qu'il ait sa chance. A la fin de la partie d'initiation, l'homme lance confiant "Vous savez, je risque de vous dépouiller de l'argent qu'il vous reste." Je souris et répond tout aussi assuré "Dans ce cas, je vous prierai de bien vouloir prendre ce jeu, qui est ma plus grande possession!" Cette fois, point de chichi, je triche sans concession, car il faut bien que je gagne ma croûte et que je regagne la perte de la partie précédente. C'est au petit matin, ma bourse allègrement alourdie que je m'estime heureux.

"Encore un autre qui ne reviendra pas, merci beaucoup." Me lance le tenancier alors que je range. "C'est bon, c'est bon, je te donne ta part, et merci d'avoir drogué les verres pour les assommer un peu." C'est la mort dans l'âme que je donne un quart des gains au tenancier, mais grâce à cette combine, je sais que j'aurai toujours un endroit pour jouer... En attendant, il faut que je me reprenne du tabac, cette nuit a achevé mon stock!


A PROPOS DE VOUS
☼ Prénom/Pseudo : Naimdé
☼ Age : 30 ans
☼ Sexe : Masculin
☼ Expérience de rp : Beaucoup, beaucoup de temps
☼ Pourquoi ce clan ? Complètement au pif Razz
☼ Si vous venez à partir, imaginez la fin et/ou l'accomplissement de votre personnage: Mort, comme un couillon, alors qu'il tentait de faire beaucoup trop, comme à son habitude... Ou alors, magnat du crime, tranquillement posé à écouter les rapports de ses gars
☼ Comment avez-vous trouvé/connu Saigo Seizon ? Mouhahahahaha *Fait voler sa cape au vent*
☼ Donnez nous votre avis sur le forum (design, histoire…) : Se prononcera plus tard, avec l’utilisation. Pour l’instant, je dirais trop compartimenté, et des informations disponible seulement sur demande
☼ Plutôt tarte aux fruits ou gâteau chocolat ? Chocolat jusqu’à la mort!



Histoire



Réelle

En réalité, Gūzen se nomme Masahiro Uesugi, fils illégitime de Yanagi, de la famille Masahiro, résidant en terre impériale, et d’une des concubines que ce dernier avait. Sincèrement amoureux, il la protégea comme il put, mais au bout d’un moment, tout fini par se savoir. La courtisane se fit offrir une proposition qu’on ne peut pas refuser, et c’est en voyant Yanagi, mettant ses sentiments de côté pour sa famille, qu’elle céda complètement
Uesugi est né dans l’opulence, sa mère étant à ce moment-là sans le moindre souci d’argent. Elle vivait la belle vie, en s’occupant peu de son fils, a part pour louer qu’il valait un paquet d’or. Seulement, à trop boire, on se met à parler. Et quand il s’agit d’histoire un peu secrète, on n’hésite pas à faire fermer des bouches
Des ninjas sont venus là où ils vivaient, les serviteurs étant tous, mystérieusement, absent à ce moment. Sa mère se fit tuer d’une façon assez sanglante, et Gūzen lâché en pleine nature. Il avait alors 7 ans, et l’or était tout pour lui, car il était tout pour sa mère. Il a été récupéré par des braconniers, qui n’hésitèrent pas à le vendre à une bande de pirate
Lorsqu’il fut libéré par la destruction de la bande, il était trop tard, ils les avait vus vivre dans l’opulence, cette vie qu’il avait toujours connu. A 8 ans, il commença à voler, et il vola la mauvaise personne, ou plutôt, la bonne, car c’était un représentant d’une bande locale, qui le trouva doué, surtout pour une personne sans réel entrainement. Résultat, il fut embauché, sans possibilité de dire non, mais étais ce plus mal ?
A 11 ans, il découvrit les jeux d’argents, et vit une bonne façon de ne pas avoir à utiliser de force pour survivre. A 14 ans, il était devenu le meilleur joueur de la bande, et peu avant ses 15 ans, la bande fut raflée. Ayant vu le coup venir, il était reparti, à pied, équipé, vers la maison où il était né, hors des chemins
Le trajet fut difficile, mais ce qu’il trouva en valait la peine : L’endroit, réputé comme maudit, n’avait pratiquement pas été pillé. En visitant le lieu, Gūzen se rappela de tout, et surtout, de la cachette de l’or
Il commença à le dilapider, dans le pays de la Glace, mais outre des questions sur l’or (rapides, car on ne crache jamais quand une personne paie rubis sur l’ongle) il s’est surtout retrouvé avec deux choses : un sentiment d’ennuis, et le pressentiment que si rien n’était fait pour, cette période n’allait pas pouvoir durer. Il avait alors 20 ans, et c’est vers cette période qu’il partit, définitivement, arrêtant de se faire passer pour un marchand de soie
Partant vers la Foudre, il découvrir le festival de la poudre, et se dit que définitivement, au vu des fortunes sorties à cette période, il avait de vivre une majorité de l’année juste avec ça. Seulement, il faudrait avoir du stock, et le moins cher serait de produire
Une année passa, et l’année suivante, il eut bien des questions aux vendeurs, toujours avec un nouveau nom, une nouvelle identité, que l’on ne se doute pas de ce qu’il voulait faire. Une fois les informations eues, à savoir la composition de la poudre, la forme et l’utilité des pièces, il fit des recherches, beaucoup de recherches

Elles l’amenèrent dans le pays de la Brume pour trouver des apothicaires de qualité, commandant rubis sur l’ongle des remèdes, pour voir les mouvements, et ressources, prendre les informations. Aujourd’hui, à 24 ans, Uesugi sait comment agir sur le, et a fait quelques tests en ce sens. Joie, tout va dans son sens, maintenant, reste la question des pièces. Mais pour ça, il faut trouver une fonderie pas trop regardante, et un maître d’œuvre qui sait se taire… Mais ça, il y a que dans le milieu mafieux que l’on trouve ça

Et la poudre aussi, mais ça, ça devrait être fait sous peu… C’est pour ça qu’aujourd’hui, il est en Sestu, pour trouver une spécialiste de la poudre qui s’est fait un début de renommée dans le milieu
Revenir en haut Aller en bas
Kasuga Riyu

avatar

Admin
Taisho

Messages : 5230
Date d'inscription : 24/04/2013
Age : 24

Feuille personnage
Age: 28 ans
Titre: Higashi no Ryuu
Liens:

MessageSujet: Re: Une tranche de vie de joueur Lun 16 Oct - 0:07

Re-bienvenue !

J'ai bien lu ta présentation. Ceci dit, le nouveau modérateur "guide" va jeter un oeil à ta fiche pour la corriger avant qu'on la valide. ^^

En tout cas, en voilà un personnage original !

Amuse toi bien parmi nous. Very Happy


L - M - M - J - V - S - D

Spoiler:
 

Revenir en haut Aller en bas
http://saigoseizon.forumgratuit.fr
Abe no Chikanori

avatar

Guide-Ambassadeur
Onmyôji

Messages : 330
Date d'inscription : 12/04/2017

Feuille personnage
Age: 23 ans
Titre:
Liens:

MessageSujet: Re: Une tranche de vie de joueur Lun 16 Oct - 23:36

Bonsoir ! En route mauvaise troupe, avec un joueur Fukyuu presque né pour tromper.

Le commentaire général de cette fiche est qu’on y sent tes idées, cependant les détails manquent à de nombreux endroits, hormis quelques erreurs/approximations de contexte. J’ai compris l’ambiance que tu voulais donner à cette présentation, mélangeant parfois mythe et réalité, ce n’est pas cela qui m’arrête, seulement les raccourcis que tu prends parfois.

Allons, reprenons chaque point dans l’ordre :

Citation :
« ☼ Arme(s) : Kiseru, et surtout mains nues. Il sait par contre se battre au sabre, et opérer un fusil »

Un Kiseru est une pipe, ni plus ni moins. Je vois donc mal comment il peut se battre avec.
Pour le sabre, il faut savoir que seuls les samouraïs sont autorisés à en porter, et les seuls à en apprendre le maniement. Donc, comment, a toi de nous l’expliquer comment il a pu apprendre à se débrouiller avec ce genre d’arme !

Mémoire infaillible :
En tant que civil, tu n’as pas de maitrises au début. Tu as tout à fait le droit de mettre cette habilité dans le caractère de ton personnage, mais par contre, tu n’auras pas cette maitrise au début du jeu.

Domaines partagés

Citation :
Chargé de l’ensemble de ses connaissances, Gūzen, avec des impulsions extérieures,[…]

Attention : tu n’auras donc pas cette maitrise de suite en jeu. Sinon, que veux-tu dire par “impulsions extérieures” ?

Sur les connaissances, quelques détails sur le pourquoi-du-comment qu’il a fait ne seraient pas de refus. Tu n’en donnes ni ici, ni plus tard. Comment est-il accédé au savoir ? A l’époque, l’éducation se fait au près de maîtres, c’est élitiste, bref, pas forcément simple d’accès pour n’importe qui. Tel que tu le décris pour l’instant, Guzen a repris les études à ses 20ans tout en n’ayant rien étudié depuis ses 7 ans, en “faisant des recherches” vite fait.

Caractère

J’aimerais bien plus de détails là aussi. Dans le paragraphe où on s’attarde vraiment sur lui (donc le second), on a plus ses goûts et ses aspirations, on sait à peine qui il est. Tu restes très vague alors que je suis sûr que tu pourrais détailler plus, sans enlever le charme d’un personnage vagabond dont on ne connait pas grand choses si ce n’est les histoires. Entre autres, voici quelques pistes : Comment il se comporte, attire-t-il la sympathie ? Paraît-il louche ? Est-il avenant ? Comment traite-t-il avec les autres types louches ?

Passons aux convictions !

Clan
Pourquoi une telle aversion envers les clans ? Bien sûr, l’opinion n’est pas un souci, on ne sait pas juste pas d’où elle vient Wink

Citation :
« que la majeure partie reparte à droite à gauche : »

J’imagine que tu parles du bénéfice de ces “choses” ? Ce n’est pas clair du tout.

Citation :
« Complètement hermétique à la religion, mais je fais semblant, pour éviter d’avoir des ennuis avec les cultes »

Si la phrase me semble maladroite, j’ai saisi l’idée.

Citation :
Quant aux Yokais, il s’agit de clients comme les autres, du moment qu’ils ont de quoi payer, peu importe la race.

Beep beep ! Les Yokaï ? Clients comme les autres ? Certes, tu peux faire ce choix, mais n’oublie pas déjà que Yokai = démons = les gens ne les voient pas, sauf quelques exceptions/situations et ils se cachent = certains bouffent les humains sans demander leur reste. Les Yokaï ne sont pas simplement une race à part entière, ce sont des êtres spirituels avec une logique parfois un peu folle, donc dangereuse. Donc comment en est-il arrivé à pouvoir traiter avec eux ? (et à traiter avec eux sans se faire bouffer !)

Organisations

Citation :
Forcément, dans mes milieux – Pas du tout mafieux et lié à l’illégalité, je vous vois venir! – Bref, dans mes milieux je disais, on entend beaucoup de choses. Mais celle qui revient le plus, c’est celle de la Main

Ok pour la Main, mais quel est son avis sur les autres organisations “connues”, et en-a-t-il entendu parler ? Que sait-il ? Je préfère qu’on vérifie clairement ce point là de façon explicite. (au cas où, pour la Secte du Chat, n’en connaissent normalement son existence que ceux qui en font déjà partie, à vérifier avec les admins si la chose t’intéresse néanmoins.)

milieu mafieux => Je chipote, mais “mafia” c’est italien, du coup, on va plutôt dire “Yakuza” peut être ? A ce titre, je t’envoie sur la page wikipédia (https://fr.wikipedia.org/wiki/Yakuza#Les_d.C3.A9buts_:_l.E2.80.99.C3.A8re_Edo) où on parle des Bakuto, les joueurs professionnels qui bossent entre autres dans les jeux de hasard. Je ne sais pas si tu as regardé ce genre de choses, mais je me dis que ça pourrait te donner quelques pistes supplémentaires
Mon avis sur les convictions est que tu as choisi de les traiter de façon édulcorée. Pourquoi pas évincer les questions qui le concernent de peu, néanmoins, y répondre permet de mieux te placer dans le contexte ainsi que nous, vérifier que tu l’as bien compris. Pas forcément besoin ni de faire un roman,  ni de t’éloigner du style que tu as choisi pour ta fiche, mais je pense qu’il serait important de reprendre ces points là en se basant sur les pistes de réflexion proposées dans le modèle de la fiche.

Histoire (la fausse) :

Palmachou des fautes :
fait que j'en ai cumulée plusieurs => Cumulées
certes été enfermés => enfermé

Citation :
Alors qu'il voulait me faire pendre haut et court, je n'ai eu la vie sauve que grâce à un capitaine : je me suis retrouvé esclave pendant des mois, jusqu'à ce que le bateau se fasse aborder.

Au cas où, les esclaves existent en Yokuni, mais pas de façon légale. Est-ce que tu veux garder ce détail de son histoire à dormir debout ? (juste que les gens risquent de hausser le sourcil s’il raconte ça)

Histoire (la vraie)

Beaucoup d’imprécisions, de flou artistique. On parle des bandes, puis de braconniers, puis de pirates, puis à nouveau d’une autre bande et d’une autre encore … où, qui, quoi, comment ? Je pense qu’il faudrait que tu relises ta fiche avec attention, car c’est parti dans tous les sens. Le détail est ci-dessous.
Hormis cela, attention aux temps qui se mêlent et s’entremêlent.

Citation :
En réalité, Gūzen se nomme Masahiro Uesugi, fils illégitime de Yanagi, de la famille Masahiro, résidant en terre impériale, et d’une des concubines que ce dernier avait.

Masahiro Uesugi avait-il un rôle particulier ? C’est un noble ? Quel rôle il avait ? (j’ai imaginé que ce n’était pas le dernier de bouseux puisqu’on parle pas mal d’or par la suite, mais ça reste des suppositions en fait…)

Citation :
La courtisane se fit offrir une proposition qu’on ne peut pas refuser, et c’est en voyant Yanagi, mettant ses sentiments de côté pour sa famille, qu’elle céda complètement

Il lui arrive quoi à la maman … ? Céder à quoi ?

Citation :
Uesugi est né dans l’opulence, sa mère étant à ce moment-là sans le moindre souci d’argent.

Uesugi naît où par conséquent ? En terres impériales, ou en terre Fukyuu ?

Citation :
Des ninjas sont venus là où ils vivaient, les serviteurs étant tous, mystérieusement, absent à ce moment.

Les Shinobis sont au service du pays, les parties de jambes en l’air et enfants illégitimes leur importent peu, sauf pour des naissances gênantes ou dangereuses pour le bien du pays.

Shinobis et assassins, sont différents. Les Shinobis sont des assassins mais les assassins ne sont pas forcément des Shinobis.

Si tu pars pour des assassins, quel était leur objectif ? Pourquoi laisser l’enfant illégitime se barrer aussi facilement ? Pourquoi notre petit petiot qui a toujours vécu tranquillement dans la vie arrive à filer entre les mains de tueurs professionnels ? Surtout avec le paquet de pognon dont il est censé hériter, ça donnerait envie se s’assurer qu’il est vraiment mort dans un coin. Cet or, que tu mentionnes plusieurs fois au cours de son histoire et qui permet à Guzen de faire des folies … comment sa mère l’a-t-elle obtenu ?

Citation :
Il a été récupéré par des braconniers, qui n’hésitèrent pas à le vendre à une bande de pirate. Lorsqu’il fut libéré par la destruction de la bande, il était trop tard, ils les avait vus vivre dans l’opulence, cette vie qu’il avait toujours connu.

De ce que je comprends, tu te sers de cette courte période chez eux [les pirates, mais auquel cas, reprends le terme de pirate plutôt que bande] pour expliquer son intérêt pour le vol et ces petites choses là. Vu qu’il commence à voler à 8 ans, son épisode chez les pirates dure donc au maximum 1 an (en étant jour pour jour) … ça va vite.

La vie n’a pas dû être facile à leurs côtés, surtout qu’un équipage n’a pas besoin de bouches à nourrir mais de bras, pourquoi se trimballer un enfant qui est trop jeune pour être efficace ? Un adolescent pourrait encore passer, mais à 8 ans ... je suis un peu dubitatif.
Surtout, tu parles d’une bande de criminels, dont la vie est autrement différente de celle que l’on vit sur terre et … sûrement quand même très différente des coussins en satin de son enfance, où il était préservé de la violence en général.  Si je saisis l’idée, elle est amenée de façon maladroite. Et puis, qu’est ce qui leur arrive à ces pirates au juste ? Là pareil, comment le gamin s‘en sort ?

Citation :
A 11 ans, il découvrit les jeux d’argents, et vit une bonne façon de ne pas avoir à utiliser de force pour survivre. A 14 ans, il était devenu le meilleur joueur de la bande, et peu avant ses 15 ans, la bande fut raflée. Ayant vu le coup venir, il était reparti, à pied, équipé, vers la maison où il était né, hors des chemins

De quelle bande parles-tu ? D’une nouvelle j’imagine, mais tu ne nous en dis rien. Détaille ! Est-ce une bande de gamins, une bande de truands avec un chef (version Oliver Twist ?), quelle était leur vie ?  Là pareil, où ? Quand ?

Citation :
Le trajet fut difficile, mais ce qu’il trouva en valait la peine : L’endroit, réputé comme maudit, n’avait pratiquement pas été pillé. En visitant le lieu, Gūzen se rappela de tout, et surtout, de la cachette de l’or

En 7 ans, personne ne s’est intéressé à ce qu’il s’est passé ? Pourquoi la maison est dite maudite ? Tu parles de vivre dans l’opulence au début de sa vie, et par la suite, ces fonds lui permettront de vivre une vie de rodéos. J’ai l’impression qu’il s’agit là d’un petit trésor, ce qui me paraît d’autant plus étrange que personne ne soit passé par là, surtout que c’était connu que la petite famille vivait très bien.

Citation :
Il avait alors 20 ans, et c’est vers cette période qu’il partit, définitivement, arrêtant de se faire passer pour un marchand de soie

Ah bon ! On est pas au courant de ça Wink … explique nous, jeune enfant !

Citation :
Une année passa, et l’année suivante, il eut bien des questions aux vendeurs, toujours avec un nouveau nom, une nouvelle identité, que l’on ne se doute pas de ce qu’il voulait faire. Une fois les informations eues, à savoir la composition de la poudre, la forme et l’utilité des pièces, il fit des recherches, beaucoup de recherches …

Tu parles de la composition tout ça, soit, il peut se faire passer pour plus fûté qu’il ne l’est. Néanmoins, ce qu’il faut savoir, c’est que la transmission du savoir est difficile, élitiste. Guzen a été arraché à sa mère à 7 ans, comment a-t-il continué son éducation ? Et pour relier à la maitrise dont tu parles, car j’imagine quelle est liée à cette période là, elle me semble venue de nulle part. “pouf, voilà, je sais tout et je suis devenu ingénieur !” me paraît trop facile (j’aimerais que ça soit le cas IRL, mais tsk tsk tsk, je m’égare).

Citation :
Aujourd’hui, à 24 ans, Uesugi sait comment agir sur le, et a fait quelques tests en ce sens.
Nani ?

J’espère que mes questions t’aideront à voir là où ça pèche. L’enfance de Guzen est un sacré méli-mélo, l’histoire de l’or me paraît pour l’instant tirée par les cheveux.
Il y a beaucoup d’endroits où les événements de la vie de Guzen semblent lui glisser dessus, c’est sûrement ainsi qu’il vit les choses à présent, mais avant ? Comment a-t-il survécu à ces épreuves du destin ? Quelles ont été les étapes de sa vie ? Quelles ont été ses difficultés ? Tout semble si facile d’accès ! Pourtant, tu précises qu’il passe environ 2-3 ans à se renseigner avant de se lancer, ce qui montre quand même que tu as une estimation de l’effort.
Il y a beaucoup de bonnes choses dans cette fiche, si tu relis bien et que tu nous bourres ça de détails, je pense qu’il n’y aura pas de souci pour être validé. Je rentre pas mal dans le détail pour cette correction en espérant que tu puisses mieux cerner pourquoi ça semble simple,  mais beaucoup de choses se recoupent.

En clair, relis, détaille ses convictions, sa vie, remet un peu d’ordre dans tout ça, profite-en pour pomponner son caractère, n’hésite pas à nous poser plein de questions afin de finir cette fiche en vitesse et en beauté cette fois !  

PS : Au fait, les points en fin de paragraphe ont très souvent disparu !


Revenir en haut Aller en bas
Maeda Ryohei

avatar

Admin
Kuge

Messages : 751
Date d'inscription : 24/06/2015

Feuille personnage
Age: 25 ans
Titre:
Liens:

MessageSujet: Re: Une tranche de vie de joueur Sam 28 Oct - 14:21

Hey ! Où en es-tu dans les corrections ? Very Happy



~
L-M-M-J-V-S-D
Administration & Guide : Présente
Reprise RP en cours. \o/
Revenir en haut Aller en bas
Gūzen

avatar

Nouveau

Messages : 4
Date d'inscription : 15/10/2017

MessageSujet: Re: Une tranche de vie de joueur Sam 28 Oct - 17:03

Malheureusement, je n'ai pas beaucoup avancé, pour des raisons de pertes de modifs... faut que je me remotive Sad
Revenir en haut Aller en bas
Maeda Ryohei

avatar

Admin
Kuge

Messages : 751
Date d'inscription : 24/06/2015

Feuille personnage
Age: 25 ans
Titre:
Liens:

MessageSujet: Re: Une tranche de vie de joueur Sam 28 Oct - 17:16

Wui, faut pas se laisser abattre. Au boulot ! Razz



~
L-M-M-J-V-S-D
Administration & Guide : Présente
Reprise RP en cours. \o/
Revenir en haut Aller en bas
Abe no Chikanori

avatar

Guide-Ambassadeur
Onmyôji

Messages : 330
Date d'inscription : 12/04/2017

Feuille personnage
Age: 23 ans
Titre:
Liens:

MessageSujet: Re: Une tranche de vie de joueur Jeu 2 Nov - 13:31

Fais la danse de l'éventail pour l'encouragement


Revenir en haut Aller en bas
Ishikawa Chiaki

avatar

Œil Expert
Onmyôji

Messages : 145
Date d'inscription : 15/08/2016
Age : 22

Feuille personnage
Age: 20
Titre: Onmyoji
Liens:

MessageSujet: Re: Une tranche de vie de joueur Jeu 2 Nov - 14:35

Courage ! Si t'a besoin d'aide, n'hésite pas à demander flower




Disponibilités
L - M - M - J - V - S  - D

Thème Chiaki:
 
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Une tranche de vie de joueur

Revenir en haut Aller en bas
 

Une tranche de vie de joueur

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Joueur cherche groupe D&D ou Vampire ou Exalted ou SW
» Recherche bon joueur établi
» Recherche de joueur sur mulhouse !
» Cherche joueur de hockey sa glace
» Numéro de joueur


Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
-
..
.Abyndal.
...
...
..
..
...
.
.... .Ewilan RPG..
....La Sérénissime..