AccueilFAQRechercherMembresS'enregistrerConnexion

Partagez | .
 

 Echanger un oeil contre une armure (Pv Hisawara Kiyosuke)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Kuhoko Keikoku

avatar

Retiré

Messages : 177
Date d'inscription : 24/09/2015

Feuille personnage
Age: 35 ans
Titre: Taisho
Liens:

MessageSujet: Echanger un oeil contre une armure (Pv Hisawara Kiyosuke) 11/15/2017, 21:55

Fin de la lune du chien (23 décembre)


Les troupes étaient rentrées depuis trois jours et Kei avait pu aller voir sa Dame pour la mettre au courant de la terrible nouvelle. Ce ne fut donc pas bien étonnant de voir de la déception et une certaine colère dans son regard à son encontre, quoi de plus normale. Même s'il avait aidé à stabiliser le pays et qu'il était certainement le meilleur candidat Taisho pour cela il avait fait des bourdes diplomatiques assez graves et le cas Kanzen n'arrangeait rien. Mais il n'avait jamais prévu de rester longtemps à ce poste, pas étonnant qu'il ait (il y a quelques jours déjà) envoyé des lettres aux différents Taisa restant pour les conviés à une audience à Geki, leur donnant également l'ordre de prévoir des habits de cérémonie militaire. Il ne s'en faisait pas, il avait tout prévu.


25 décembre.


Keikoku avait donc organisé une réunion pour tous les Taisa, il était venu vêtu de blanc, surtout pour son ami Juubei, sa place vide avait l'effet d'un pincement au cœur tout du long de la réunion, raison de plus pour arrêter là. Keikoku avait invité chaque Taisa à faire un compte rendu et à parler de ses idées et autres, le général voulait un débat ouvert. Après plus d'une heure de discussion les choses commençaient à se tasser d'elle-même et la question qu'il attendait arriva enfin ''quels sont vos ordres Taisho''. Keikoku se leva alors, regardant ses généraux restant et déclara :


Justement, il n'y aura plus d'ordre de ma part, les rumeurs qui ont due courir sont vrais, je me retire du poste. Je vais demander à chacun de vous de passer dans mon bureau pour un entretien privé. Je trancherais et nous procéderons à la passation immédiatement après. Je demanderais donc à tous de rester, car une autre réunion avec le prochain taisho pourra avoir lieu ainsi.

Une nouvelle qui ne manquerait pas de surprendre, surtout par la rapidité d'exécution en réalité. Mais Kenshu avait besoin d'un ''vrai'' Taisho maintenant, pas dans six mois. Keikoku donna donc un ordre à chacun, veillant à faire passer Kiyosuke en dernier pour une bonne raison. Ce dernier pourrait donc voir ses homologues passer un entretien d'environ une demi-heure chacun, pour finalement y aller en dernier. Le futur ex-taisho l'attendait tranquillement dans son bureau, deux coupes étaient posées sur le petit bureau. Il attendit que l'imposant Taisa prenne place pour commencer à parler, il sortit en même temps une petite bouteille de sake et servi les deux verres.

Inutile de tourner autour du pot. J'ai fait passer les entretiens aux autres pour éviter tout problème, mais c'est toi Hisawara-dono qui me succédera.

Kei but son verre invitant Hisawara à en faire de même, il était rare qu'il boive, mais ce n'était pas n'importe quel jour. Il attendait de voir la réaction du colonel.
Revenir en haut Aller en bas
Hisawara Kiyosuke

avatar

Taisa

Messages : 122
Date d'inscription : 30/07/2017

MessageSujet: Re: Echanger un oeil contre une armure (Pv Hisawara Kiyosuke) 11/18/2017, 21:19

Kiyosuke avait été convoqué à Geki par le Taisho comme tous les autres Taisa Kenshu après le retour de leur général. Nul doute que c'était sans doute pour d'excellentes raisons et en grande partie pour décider de la conduite militaire future de leur clan qui vivait actuellement une période d'autant plus difficile que les catastrophes de cette année lui avaient portées plusieurs coups durs. L'avenir était donc incertain pour le clan des orages et il fallait décider de comment faire pour que la situation s'arrangent…

Et bien entendu il ne manqua pas d'y avoir une réunion et un long débat au cours de la convocation où pour sa part Kiyosuke était comme toujours revêtu de son armure, mais ce qui fut véritablement surprenant au cours de tout cela, c'est quand le Taisho finit par leur annoncer de but en blanc qu'il comptait se retirer de son poste et mettre un nouveau taisho à sa place.

Ainsi donc… L'armée du clan allait être dotée d'un nouveau meneur ? Intéressant, mais ce serait aussi quelque chose de lourd en conséquence selon qui serait choisit pensa Kiyosuke. Qui bien entendu avait pensé à lui comme possible successeur, mais qui en concluait que de toute manière quel que soit le choix du futur ancien taisho, l'armure vivante suivrait. Après tout à l'heure actuelle le clan avait besoin d'unité, il ne se fit donc pas de faux espoir et se contenta de se dire qu'il verrait bien.

Ainsi Kiyosuke fut le dernier à passer… Et quand après avoir patiemment attendu il alla à son tour dans le bureau du Taisho. Il aperçut les deux coupes sur le bureau de ce dernier et ne manqua pas de s'installer à sa place… Et ce qui l'interloqua bien entendu quand il eut fait cela, c'était de voir le général remplir les deux coupes de saké, mais rien n'aurait pu plus être inattendu que les propos de ce dernier….

Kiyosuke resta donc silencieux quelques instants devant ces paroles lourdes de sens puis entreprit de faire quelque chose qu'il faisait rarement quand il n'était pas seul et qu'il n'avait jamais fait en compagnie de son général. Il retira son casque pour dévoiler son visage durement marquer par la vie et les cruelles caresses des flammes au point d'en devenir difficile à regarder, puis suite à cela il but à son tour son verre. Ceci fait, il dit avec un grand sérieux de sa voix grave.

« C'est là une lourde responsabilité que vous me confiez taisho-dono. L'avenir de notre clan est encore incertain actuellement et il ne fait aucun doute que le choix du mauvais homme pour diriger ses forces armées alors que la nouvelle dame n'a rien d'une militaire serait une sentence de mort pour Kenshu. » Ceci dit, il laissa un long silence planer, puis conclut par deux simples mots...

« Pourquoi moi ? » Pas de joie mal placée dans ses propos ou de réaction émotionnelle exagérée, il prenait sa possible promotion avec mesure et retenue comme le prouvait ses paroles précédentes, comme si au lieu de s'en réjouir il était en train de peser le poids des responsabilités qui seraient les siennes et ce qu'il pourrait faire pour les honorer… Comme si cette promotion n'était pas un cadeau qui lui était fait, mais un devoir qui serait maintenant le sien et auquel il devrait se consacrer corps et âmes. Ce qui était bien le cas dans les faits à ses yeux.
Revenir en haut Aller en bas
Kuhoko Keikoku

avatar

Retiré

Messages : 177
Date d'inscription : 24/09/2015

Feuille personnage
Age: 35 ans
Titre: Taisho
Liens:

MessageSujet: Re: Echanger un oeil contre une armure (Pv Hisawara Kiyosuke) 11/23/2017, 15:40

Keikoku fut heureux de voir Hisawara retirer son masque, malgré la vue le Taisho ne changea pas son sourire, son regard restait masqué par ses lunettes. Son père lui aussi fut défiguré, pas autant que le futur Taisho cependant. Enfin bon ce n'était pas comme si Keikoku l'ignorait. Il fut plus heureux encore en le voyant prendre son verre et le boire d'une traite, sans même sembler ressentir quoi que ce soit.

Le futur chef des armées souleva des questions très intelligentes, ce qui était un bon point supplémentaire pour lui, il n'avait pas tort, mais il dramatisait un poil la situation, ou alors c'était Kei qui ne s'inquiétait pas assez. Il y avait certainement des deux à vrai dire, quitter ce genre de poste avec cette nonchalance c'était assez rare, mais très Kenshu finalement. Le taisho se gratta la tempe, gardant son petit sourire en coin. Il y avait donc deux points à élucider pour Hisawara et il allait lui donner les réponses. Ou essayer.


Alors, déjà il s'est passé la même chose il y a peu de temps et le clan et toujours là. Et tu as raison Hisawara, choisir le mauvais chef militaire sera destructeur, c'est pour ça que je quitte mon poste et que je te le laisse. J'étais certainement le meilleur choix pour un clan en crise de tous les côtés, maintenant il faut un réel chef militaire.

C'était dit, Kei était un bon gestionnaire, mais il ne pouvait pas diriger l'armée d'un clan, pas pour rien qu'il fut l'un des rares taisa à s'occuper administrativement de sa région et pas de celle possédant le plus d'hommes. Ariake était minuscule. A présent il se retirait, sa nature à aller s'occuper de certaines choses ne le regardant pas n'était plus tellement utile, son réseau non plus, mais il lui restait assez de connaissance pour rester conseiller Kenshu-sama, c'était le moins qu'il pouvait faire. En tout cas une deuxième question attendait sa réponse.

Ta dévotion, ton professionnalisme, ta manière de juger les gens et les situations. Je pourrais continuer, mais cela ne serait pas productif. Et puis tu es certainement celui sur lequel j'ai le plus petit dossier.

Kei resservit les deux verres avant de ranger la bouteille, inutile qu'ils soient tout deux pétés comme des coins pour la passation que Kei avait prévue dans la journée. Pour la première fois depuis longtemps (enfin pas tellement, mais quand même) le Taisho retira ses lunettes, laissant voir ses yeux d'un bleu terne, fatigué, voir même... mort ?

Maintenant Hisawara-san regarde moi dans les yeux et dit moi que tu n'en seras pas capable.
Revenir en haut Aller en bas
Hisawara Kiyosuke

avatar

Taisa

Messages : 122
Date d'inscription : 30/07/2017

MessageSujet: Re: Echanger un oeil contre une armure (Pv Hisawara Kiyosuke) 11/25/2017, 20:46

En effet il s'était déjà passé la même chose il y a peu de temps et le clan avait survécu, mais cela démontrait surtout que le clan avait pu se retrouver en sérieuse difficulté et que si cela venait à recommencer à l'avenir, ils auraient intérêts à faire de leur mieux, ou alors le clan du tigre serait peut-être à nouveau de l'histoire ancienne, comme avec l'enfer écarlate…

Dans tous les cas il n'avait rien à répondre aux premières paroles du Taisho, ce dernier avait raison en effet, il avait été un excellent gestionnaire et c'était au final ce dont le clan avait eut le plus besoin dernièrement. Et il comprenait que maintenant que les choses se normalisaient un chef de guerre plus dans la norme de la chose serait nécessaire Et il accueillit sinon avec réflexion les paroles de son encore actuel seigneur qui expliquait son choix à son égard. Des paroles pleines de bon sens sans doute.

Il ne put donc que hocher la tête à ceci et ensuite regarder silencieusement son supérieur remplir à nouveau les deux verres de saké avant ensuite de ranger la bouteille et retirer ses lunettes pour dévoiler le regard d'un homme qui en effet avait besoin de passer la lourde responsabilité qu'était la sienne à quelqu'un.

Hisawara regarde donc son seigneur dans les yeux quand ce dernier lui dit de le faire et de lui dire qu'il n'en était pas capable, mais tels ne furent pas les mots qu'il prononça. Au lieu de cela il resta un instant silencieux et ajouta avec gravité.

« Je ne le dirais pas, car seul l'avenir pourra dire avec justesse si je serais un Taisho digne de ce nom ou non. Tout ce que je peux faire pour ma part, c'est faire de mon mieux au nom de mon clan et du devoir, ce sans succomber à une arrogance irréfléchie ou à un défaitisme quelconque qui transpirerait dans mes actions et affecterait mes subordonnés. » Après un instant de silence, il vida à nouveau son verra, le posa puis conclut grave et sérieux.

« Je n'aurais qu'une dernière chose à vous demander seigneur si vous me le permettez. Auriez-vous des conseils à donner à l'homme qui va vous succéder ? » Après tout, ce serait à lui ensuite d'assumer cette lourde responsabilité, ce immédiatement après la cérémonie qui se déroulerait sans doute bientôt, surtout qu'il supposait que cet entretien n'allait pas s'éterniser. Alors autant demander cela, après tout un bon Taisho devait aussi être un homme capable d'écouter et apprendre pour s'améliorer, surtout que dans les faits… Le style de l'actuel Taisho en tant que général avait été plutôt original, il devait de ce fait avoir une expérience ô combien particulière à partager, alors autant ne pas s'en priver. Il fallait savoir faire au mieux au nom du clan après tout.
Revenir en haut Aller en bas
Kuhoko Keikoku

avatar

Retiré

Messages : 177
Date d'inscription : 24/09/2015

Feuille personnage
Age: 35 ans
Titre: Taisho
Liens:

MessageSujet: Re: Echanger un oeil contre une armure (Pv Hisawara Kiyosuke) 11/30/2017, 16:22

Lorsque Hisawara parla à nouveau le taisho remis ses lunettes et élargis son sourire, ce n'était peut-être pas la réponse qu'il attendait, mais il n'avait rien contre : il était prudent. Et finalement c'était encore une fois quelque chose qui pouvait parfois manquer à l'actuel chef des armées. Bon pour le moment même s'il était sûr de son choix tout ce que disait le futur taisho plaisait beaucoup au nomade et les idées qu'il avait expliquées à Kei à Raimei sentaient aussi très bon pour la future cohésion de l'armée.

Il y avait peut-être quelques petites choses à revoir avant qu'il devienne un très bon taisho, mais personne ne naît pour être taisho ni le devient par le mérite, on le devient parce que quelqu'un vous trouvait méritant à la limite, mais c'est tout. C'est par la suite qu'on devient taisho, comme il le voyait tu fais semblant et puis au bout d'un petit moment il n'y a même plus besoin de faire semblant.

Keikoku estima qu'il n'y avait pas grand-chose à répondre aux paroles du Taisa, il savait véritablement ce qu'il faisait et ce qu'il disait, il était assez grand pour savoir parler et penser. Si c'était ça qu'il estimait tant mieux pour lui. Mais voilà qu'il lui demandait des conseils, clairement ce n'était pas la meilleure chose à faire vu que Kei venait de lui avouer qu'il n'était pas fait pour ce job. Mais bon il en avait en effet un, un seul.


Mêle toi de tes affaires Hisawara, c'est tout ce que je peux te dire. Laisse les mystères, la diplomatie et le reste à ceux qui s'en occupent et tout devrais bien se passer.

Le Taisho but d'une traite sa coupe, il ne restait plus grand-chose à traiter, de son côté il avait fait le ménage dans les dossiers et autres, il avait informé les différents taiis de Geki de la cérémonie qui aurait lieu à la division principale.

Si tu as d'autres questions n'hésite pas Hisawara, sinon je te propose d'aller te préparer, la cérémonie devrait commencer dans quelques heures.
Revenir en haut Aller en bas
Hisawara Kiyosuke

avatar

Taisa

Messages : 122
Date d'inscription : 30/07/2017

MessageSujet: Re: Echanger un oeil contre une armure (Pv Hisawara Kiyosuke) 12/1/2017, 21:02

Hisawara écouta avec attention le conseil de son actuel et futur ancien seigneur, celui-ci lui disait qu'il serait idéal pour Kiyosuke de se mêler de ses affaires et de laisser les mystères, la diplomatie et le reste à ceux qui étaient censés s'en occuper… Et dans les faits en entendant cela, il se contenta de lentement hocher la tête, comme pour signaler qu'il avait bien entendu, même si en vérité il se disait qu'à l'avenir il verrait bien. Après tout dans le cas où ce genre de choses venaient à entrer en interférence avec son devoir ou sa personne, il ne se priverait peut-être pas de s'y intéresser. Comme on ne se prive pas de faire sauter d'un coup de katana la tête d'un ennemi trop audacieux avant que son audace ne vous coûte la vie…

Enfin, sur ce il conclut avec sérieux suite aux dernières paroles de son supérieur pour dire tout simplement.

« Je n'ai pas d'autres questions taisho-dono. » Sur ce il se releva donc et suivit les conseils du taisho en sursis. Il alla se préparer pour la future cérémonie qui verrait son accession au rang de taisho. Une cérémonie à laquelle il comptait assister dans les faits vêtu de son armure complète, après tout cette dernière faisait partie de lui et elle correspondait bien de plus à l'image qu'il voulait donner lors de sa promotion. Celle non pas d'un courtisan ou noble administrateur non aguerri à la dureté des combats, ni celle d'un homme à l'emprise lâche et molle, mais d'un guerrier, fier, solide et ferme. Une fois les préparatifs terminés, il ne resterait plus ensuite qu'à attendre le début de la cérémonie… Une cérémonie qui allait marquer un tournant décisif sans aucun doute concernant le destin militaire du clan...
Revenir en haut Aller en bas
Kuhoko Keikoku

avatar

Retiré

Messages : 177
Date d'inscription : 24/09/2015

Feuille personnage
Age: 35 ans
Titre: Taisho
Liens:

MessageSujet: Re: Echanger un oeil contre une armure (Pv Hisawara Kiyosuke) 12/12/2017, 13:28

Keikoku n'ajouta rien aux dire d'Hisawara, le laissant aller se préparer, pour sa part le futur ancien taisho allait devoir préparer la cérémonie, il avait déjà fait le rangement dans son bureau, tout était classé en ordre, n'importe quel documents étant à présent facilement retrouvable et identifiable. Seul les quelques dossiers en cours restait sur le bureau, mais ça Kiyosuke devrait s'en occuper donc inutile de le ranger.

Le taisho se leva donc pour aller se préparer, n'ayant aucun domestique c'est sa fille qui le conseilla pour les habits de rigueur, il préféra donc opter pour une tenue cérémonielle faite de tissu surtout, contrairement aux autres taisa à qui viendraient en armure, cela symboliserait son départ ainsi, laisser la place à un homme en armure lorsque vous portez des habits de cérémonie. En plus les habits du taisho étaient facilement reconnaissable, contrairement aux armures.

Fuu l'aida donc à s'habiller et ensuite le taisho se rendit dans la division de Geki, pour finir de préparer la cérémonie, il envoya un jeune bushi informer à Kiyosuke que tout était prêt et si ce dernier n'était pas connaisseur de ce genre de cérémonie il pourrait l'informer de la démarche à suivre. Finalement tout était prêt, la saison obligea Kei à faire cela en intérieur, dans la pièce principale du plus grand bâtiment de la division.

Finalement, placé les hommes ne fut pas bien compliqué, les ashigaru, bushi et autres était concentré en deux groupes de chaque côté de la pièce, formant une allée en son centre, les taii était au devant de ses formations et les taisa restant eux se trouvait de chaque côté de la dite allée, au plus près du taisho. Ce dernier attendait debout, un sourire en coin, les mains jointent dans son dos. Derrière lui trônait une épée en bronze, symbole de la position de taisho et sur le mur une large banderole aux couleurs de Kenshu.

La cérémonie commença donc, sur le son de tambour tout d'abord, le signe pour Hisawara d'entrer dans la pièce, la suite de la cérémonie concernait surtout Kei en vérité. Ce dernier eu un petit sourire en coin en entendant les tambours, il espérait que Kiyosuke se souviendrait de ce jour, entrer par la grande porte était honorable, Kei lui était entré par la porte arrière en pleine soirée, nul cérémonie ou reconnaissance et c'était tant mieux finalement.

Le passeur de pouvoir attendit donc qu'Hisawara remonte l'allée formée par les hommes et leurs taiis, avant qu'il n'arrive devant lui. Le nomade fit un geste de la main et les tambours devinrent silencieux.


Hisawara Kiyosuke, l'Armure Vivante, taisa et défenseur de Raimei. Nous tous sommes réunis en ce jour pour vous voir me succéder en temps que chef des armées du clan des foudres.
Kei s'arrêta un instant pour se retourner et saisir la lame de bronze, une main sur sa poignée l'autre sur la lame pour la soulever plus que la prendre en main. Moi Kuhoko Keikoku, taisho de Kenshu, vous ai choisi pour reprendre mon travail, protéger le clan, obéir aux volontés de son kami et de son élu avec toute votre âme et votre cœur. Acceptez-vous cette responsabilité et cet honneur Hisawara-dono ?

C'est à ce moment que Kei lui tendit l'épée, c'était au tour d'Hisawara maintenant, prendre l'épée et accepter, ou la refuser (mais ça ne se faisait pas à la cérémonie normalement). Quand ce dernier ce saisirait de l'épée, tous les hommes dans la salle (incluant Kei) le saluerait comme il se doit, à savoir en seiza et le front contre le sol. Cela serait certainement suivi de quelques ''banzai'' ou de ''longue vie au taisho'', mais les hommes étaient assez disciplinés pour le faire après le salut de rigueur.



HJ:
 
Revenir en haut Aller en bas
Hisawara Kiyosuke

avatar

Taisa

Messages : 122
Date d'inscription : 30/07/2017

MessageSujet: Re: Echanger un oeil contre une armure (Pv Hisawara Kiyosuke) 12/15/2017, 19:32

Le moment de la cérémonie finit par arriver, Kiyosuke eut bien entendu quelques explications avant celle-ci vu qu'il n'était concrètement pas familier de ce genre de cérémonie, puis quand l'heure arriva, il se rendit à cette dernière, mais resta bien entendu à l'écart, plus précisément à l'extérieur de la salle pour venir quand on l’appellerait.

Ce qui arriva quand les tambours se mirent à raisonner. Hisawara entra donc d'un pas mesuré et calme dans la salle, son armure complète recouvrant tout son corps et ne dévoilant pas le moindre centimètre de sa peau. Il pénétra ainsi dans la salle par la grande porte et se sentit bien évidemment honoré par ce fait, car la symbolique de tout ceci était très forte et dévoilait l'importance du rôle qu'il allait acquérir en ce jour, mais bien entendu il ne l'afficha pas. Car il convenait de rester stoïque en une telle situation, chose qu'un casque recouvrant tout votre visage rendait plus facile d'ailleurs.

Et quand il arriva au niveau de l'actuel et bientôt ancien taisho, ce après avoir remonté l'allée de ceux qui allaient devenir ses vassaux, les tambours se firent silencieux et son seigneur fit entendre sa voix.

Kiyosuke resta bien entendu parfaitement silencieux tout au long de cela et attentif à ces paroles lourdes, extrêmement lourdes en gravité. Car c'étaient tout bonnement celles d'un homme qui lui léguait le destin militaire d'un clan dans toute sa globalité, la même gravité qu'une condamnation à mort dans les faits, mais en positif…

Le taisa de Raimei resta donc silencieux quand le taisho eut finit de parler de sa voix, puis après un moment d'attente, sans doute pour ménager un petit effet et ne pas se donner l'air pressé, il prit lentement et précautionneusement l'épée et alors qu'il faisait, il dit de sa voix grave et profonde aux reflets métalliques.

« J'accepte cet honneur et cette responsabilité, j'accepte ce devoir que je mènerai à bien au nom de notre clan. » Et après qu'il eut prit l'épée dans ses mains, tous firent le salut de rigueur, puis Kiyosuke qui était motivé décida de faire un petit discours, même s'il n'était pas homme très charismatique, mais bon il décida surtout de dire les choses franchement au final.

« Les choses vont beaucoup changer mes frères, je promet que moi vivant notre clan ne se soumettra jamais à un de ses rivaux, je promet que moi vivant, nous fils de la foudre seront fier de notre héritage et de ce que nous avons bâtit. Croyez-y, mais sachez que ce ne sera pas que mon œuvre, mais aussi la votre, celles de nos fidèles et fiers guerriers qui seront tous artisans à leur façon du glorieux avenir de notre clan. » Sur ce il conclut avec sérieux.

« Demain aura lieu un nouveau conseil des taisas, nous allons discuter ensemble de la nouvelle marche à suivre concernant l'avenir de notre clan, mais en attendant... » Il tourna son regard vers Keikoku-san, puis conclut avec gravité.

« Saluons une dernière fois notre ancien taisho, qui aura su guider notre clan en période difficile et qui a eu la sagesse et le courage de se retirer au moment qu'il jugeait approprié pour cela. » Des paroles qui ne manqueraient pas d'en étonner plus d'un, mais qu'il appuya en s'inclinant devant l'ancien taisho.
Revenir en haut Aller en bas
Kuhoko Keikoku

avatar

Retiré

Messages : 177
Date d'inscription : 24/09/2015

Feuille personnage
Age: 35 ans
Titre: Taisho
Liens:

MessageSujet: Re: Echanger un oeil contre une armure (Pv Hisawara Kiyosuke) 12/21/2017, 10:28

Kiyosuke était trop sérieux, pour Kei, mais c'est certainement pour cela qu'il fera un excellent Taisho, ça plus ses différentes autres qualités et une certaine absence de liens familiaux. Malgré ce qu'aurait pu penser le futur taisho, il était fait pour ça en vérité, certes il n'était pas la personne la plus éloquente, mais il l'était déjà plus que Kei et surtout il pouvait compenser avec d'autres capacités, ce que ne pouvait pas faire le futur ex-taisho.

Kiyosuke accepta de reprendre le flambeau, heureusement sinon Kei aurait été dans une situation extrêmement gênante, puis il décida de faire un petit discourt aux hommes présents et par extension aux taisa présent, malgré qu'il n'en reste que deux. Comme dit au-dessus, il n'avait pas une grande éloquence, mais ses paroles touchèrent tout de même les hommes, les promesses qu'il tenait ne pouvait que leur faire plaisir sans aucun doute, fierté, force et importance de chacun d'entre eux, un discourt éclairé malgré tout et qui poussa les hommes à pousser un ''banzai'' communicatif. Kiyosuke avait touché un point sensible, tant mieux.

Keikoku fut le premier surpris de l'hommage qu'il reçut de la part du nouveau taisho et des hommes d'ailleurs qui imitèrent leur nouveau chef suprême en saluant sobrement leur ancien taisho, même si beaucoup d'entre eux le voyait pour la première (et dernière) fois. L'homme fit un simple geste de la main pour cacher sa gêne, surtout que ''le courage'' lui avait manqué donc bon.


Arigato pour cet hommage Hisawara-taisho, mais j'encourage plutôt à oublier, la période que je symbolise n'était heureuse pour personne après tout.

Un simple sourire apparut sur le visage de l'ancien nomade, il venait de l'appeler taisho, mais en réalité il restait quelques petites choses administratives à signer pour en finir. Ce serait bien vite fini malheureusement, Kei aurait aimé organiser quelques festivités, mais en période de deuil pour le clan et pour lui c'était quelque chose de peu respectueux à ses yeux.

Il reste quelques petits détails administratifs à faire Hisawara-sama et j'ai prit la liberté de ne pas organiser de festivités, étant dans une période de deuil. Libre à vous d'en organiser si vous le désirez. Je me permets de vous proposer de vous présenter à notre Dame également, elle a été prévenue, mais elle sera certainement contente de vous connaître.
Revenir en haut Aller en bas
Hisawara Kiyosuke

avatar

Taisa

Messages : 122
Date d'inscription : 30/07/2017

MessageSujet: Re: Echanger un oeil contre une armure (Pv Hisawara Kiyosuke) 12/24/2017, 17:12

« Oublier ? Je ne pense pas qu'il faille oublier au contraire, c'est en se souvenant qu'on apprend de sages enseignements des événements passés. » Répondit-il calmement et franc à l'ancien taisho concernant le fait qu'il valait mieux oublier la période de régence de ce dernier. Pour sa part Kiyosuke considérait qu'au contraire, on pouvait apprendre de tout et qu'oublier au final ne se résumait qu'à se voiler la face et nier l'évidence. Certes le passé n'était pas toujours glorieux, mais à ses yeux c'était plus lâche d'essayer d'oublier ce dernier que de l'assumer et tenter de se rattraper au contraire.

Dans tous les cas, maintenant les choses étaient faîtes et dite, Hisawara pourrait donc bientôt prendre en main ses nouvelles responsabilités et évidemment il comptait bien marquer son temps à sa manière. Aussi bien au nom de son clan que de sa famille, après tout il serait hypocrite pour lui de prétendre qu'il n'avait pas envie de donner une nouvelle noblesse et gloire au nom des Hisawara et qui sait ? Après le glorieux passé d'onmyôjis, viendrait un prestigieux avenir militaire. Mais évidemment c'était à lui de faire en sorte que tel soit le cas…

« Je verrais en effet si j'organiserai d'éventuelles festivités, car je pense que les efforts doivent être concentrés ailleurs rapidement, quant à me présenter à la dame. Bien entendu, même si vous devez être au courant san que je la connais personnellement. » Ne manqua t-il pas d'ailleurs d'expliquer à Keikoku, ce avant de demander calmement, comme si c'était la dernière chose importante qu'il avait à demandé à son ancien supérieur. « Et vous sinon ? Qu'allez vous devenir ? Comptez vous comme Gorô Gô san servir de conseiller éventuel pour les taisa et pour l'actuel et les futurs taishos ? » Oui, c'était une question qui se posait bien après tout, mais bon quelque chose dans la manière dont il le disait donnait l'impression qu'il se doutait que la réponse était non. Oui, il avait plutôt l'impression que l'autre dans les faits désirerait suivre une voie totalement différente, mais bon… Au pire ça ne le concernait pas vraiment, dans les faits il posait cette question surtout par politesse.
Revenir en haut Aller en bas
Kuhoko Keikoku

avatar

Retiré

Messages : 177
Date d'inscription : 24/09/2015

Feuille personnage
Age: 35 ans
Titre: Taisho
Liens:

MessageSujet: Re: Echanger un oeil contre une armure (Pv Hisawara Kiyosuke) 1/4/2018, 19:44

Keikoku n'ajouta rien sur le fait d'oublier ou non ces événements, chacun avait sa façon de voir la chose, pas la peine qu'il entretienne une polémique, surtout maintenant. Après tout n'était-ce pas un beau jour ? Pour le clan, pour Hisawara et Keikoku également ? Inutile de faire des débats à présent et de toute façon ce n'est pas comme si Keikoku aimait ça.

Bon au moins les choses étaient faites, Keikoku allait pouvoir souffler, dormir sur ses deux oreilles, fini les insomnies à cause du travail ou des soucis. Il avait encore la meilleure de toute les raisons pour s'inquiéter, la quarantaine et la souillure que subissait sa fille Fuu en ce moment même. Mais il restait confiant, elle était forte en compagnie de personne capable de l'aider et surtout il pourrait aller la voir plus souvent à présent.

Sans réelle surprise Hisawara-san préférait concentrer les efforts sur quelque chose de moins trivial que des festivités, par contre se fût une surprise quand il lui annonça qu'il connaissait déjà la Dame Kenshu. En même temps Kei ne s'informait presque plus ses derniers temps, d'ailleurs il allait être grand temps de relâcher ses pigeons maintenant, mais il laissa cette idée de côté pour le moment. Le nouveau taisho se montra quelque peu curieux sur le futur de l'ancien, ce dernier n'avait rien a cacher aussi il répondit simplement :


J'vais participé au conseil de Kenshu afin d'apporter mes connaissances et j'serais au service de not' Dame comme sensei. Mais j'm'occup'rais plus du tout du domaine militaire. Il replaça ses lunettes et continua. A présent Taisho-sama, passons dans votre bureau pour finir les détails administratifs, ainsi vous pourrez prendre votre rôle dans l'instant.

D'un simple geste de la main Kei l'invita à le suivre.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Echanger un oeil contre une armure (Pv Hisawara Kiyosuke)

Revenir en haut Aller en bas
 

Echanger un oeil contre une armure (Pv Hisawara Kiyosuke)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Pierre-Luc Dubois échangé à l'Armada
» Combat de Paolo de Selena contre Cassios
» Purple III : L'oeil du loup [ spectre du loup garou ] (ok)
» Tactique gobelins contre nains
» Lutte contre le deboisement: Une victime de plus des anti-nationaux


Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
-
..
..
...Ewilan RPG
...
..
Chute de Rozan..
..
..
...La Sérénissime....
.......

Tournoi Cross-Forum
Organisateur
Organisateur
Vainqueur
Vainqueur
Autres participants
Deliciously Evil.tasty tales