AccueilFAQRechercherMembresS'enregistrerConnexion

Partagez | .
 

 "La fenêtre ouverte tout le passé me revient, bien mieux qu’un rêve..."

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Iwako Hisae

avatar

Non Joueur

Messages : 866
Date d'inscription : 04/06/2013
Age : 25

Feuille personnage
Age: 21 ans
Titre: Kannushi sans seigneur
Liens:

MessageSujet: "La fenêtre ouverte tout le passé me revient, bien mieux qu’un rêve..." 2/5/2018, 10:03



Iwako (Kioi) Hisae

☼ Nom : Iwako (non usité)
☼ Prénom : Hisae
☼ Surnom : elle en a reçu plusieurs depuis sa résurrection tel que Seizansha (=survivante) Yomi no ko (enfant de l’au-delà)
Les enfants la prénomme le plus souvent San (=madame) ou tendent a utiliser un diminutif de son prénom lorsqu’ils en ont connaissance, ce qui donne Sae (= clarté, habileté) ou bien Sasae (= soutient)

☼ Age : 22ans
☼ Sexe : F
☼ Statut : ancienne kannushi de Kasugami ressuscitée / kannushi dormant de Yomigami ou Izanagi, également surnommé Nanda Ryuo (=le roi dragon)

☼ Arme(s) : une vieille yari (=lance/hallebarde) à la lame émoussée.
L'objet en question lui sert davantage d'aide et de soutien pour marcher que d'arme en temps que telle.





Hanayo Satomi (Miwa):
 

Iwao Daisuke:
 

Okaruto Kasumi:
 


Pour les liens impliquant les PJ c'est >ici<


POUVOIRS ET MAITRISES


Aucuns pour le moment...


  • Titre premier pouvoir (5 messages Rp d'office)
  • Titre deuxième pouvoir (15 messages Rp d'office)
  • Titre troisième pouvoir (35 messages Rp d'office)



  • Titre première maitrise (15 messages Rp d'office)
  • Titre deuxième maitrise (40 messages Rp d'office)
  • Titre troisième maitrise (80 messages Rp d'office)



☼ Physique :
A bien y regarder, la silhouette n’a guère changée depuis sa premiere année d’office en temps qu'incarnation, si ce n’est peut-être un certain amaigrissement, témoin de l’investissement désespéré dont elle fit preuve jadis auprès du peuple Okaruto.
La peau s’est halée au grées de ses errances, et sa longue chevelure est maintenant rassemblée en deux tresses uniquement retenues par de modestes cordelettes rouges.
Elle a également délaissé son riche écrin d’or et de blancheur pour revêtir le néant de la sobriété, arborant une tenue à dominante sombre, composé d’un hakama, d’un suzakake (=veste) ainsi que de simple waraji (=sandale de paille) en guise de chausses.  Rien d’autre ne vient la préserver des affres du climats, laissant son corps en proie aux moindres aléas. Seules ses mains demeurent partiellement bandées d’un tissus noir, laissant les doigts libres tandis que dans l’ombre d’un large sandosaga bénie de sept cloches danse l’aquatique clarté d’un regard dénaturé par le miracle...




☼ Caractère :
Qu’est-il donc advenu de la sage et douce brebis couvant quelques rêves désespérés derrière le voile éclatant de son rang divin… mystère... car c’est une toute autre personne qui se tient devant vous a présent.

Emergeant doucement des bois, tel un animal, elle vous observe un instant de son regard pâle, irréelle et tranquille.
Se souviendra-t-elle de vous ?... rien de moins sur.
La rumeur court que son séjour en Yomi ne l’aurait pas laisser indemne, au point de lui faire perdre la raison.

Il est vrai qu’elle semble ailleurs, décalée, captivée par quelques voix qu’elle seule semble percevoir. Laconique, voir mutique la plupart du temps.
Son être tout entier se révèle emprunt d’une sereine lenteur, comme saisit dans une temporalité différente de la votre.

De temps à autre quelqu’un ou quelque chose pique sa curiosité, la tire de sa transe, l’oeil s’allume et l’enfant avide de connaissance s’éveille à la réalité de ce monde.
Le ton se fait nonchalant, le phrasé simple et concis, presque rustique… elle a délaisser tous les artifices de la conversation afin de privilégier l’essentiel.
Imprévisible, il ne semble pas y avoir de règle quand à ce qui est susceptible de la faire réagir. Ce qui l’a intriguée un jour peu lui inspirer l’indifférence le lendemain, et vice versa…
Point d’arrogance ou de mépris là dedans, à la manière d’un enfant ses intérêts sont changeant, vont et viennent aux grés de quelques inspirations, brutes, sincères, dénuées de toutes projections ou de réelles intentions.
Elle parlera ou agira sans même s’interroger, instinctivement, parce que le moment sera venu, tout simplement.

Certaines récurrence demeurent toutefois notables dans son comportement : elle apparait plus encline à échanger avec des enfants, pour la plupart loin des superficialités de ce monde allant même jusqu'à partager leur jeux.
Autre fait surprenant, elle n’est jamais loin lors des évènements festifs, et semble éprouver une affection toute particulière pour l'atmosphere de joie et de partage qui en émane. C'est bien souvent lors de ces occasions qu'on la verra manifester son amour pour les dango, le saké, les feux d'artifices et les carpes Koi.





Convictions☼ Les clans:
Comme tout kannushi qui se respecte elle a jadis étudié l’enfer écarlate, du temps où elle était encore bénie d’Izanami. Cependant ses connaissances concernant la guerre en elle-même ou bien la Reconstruction qui suivit demeurent purement théorique, car elle n’était alors point de ce monde lorsque survint le conflit.
Peu patriote, Hisae n'a jamais accordé de véritable importance au clan en temps que tel, se souciant davantage du bien être humain à une échelle bien plus large

Depuis sa résurrection sa perception du monde et de la société à bien changée, elle ne se considère plus comme membre d’un clan et ne se soucie guère de s’y sentir intégrée et reconnue. Par conséquent elle ne ressent pas de méfiance envers quelques faction que ce soit.


☼ Les Kamis:
Par deux fois kannushi, Hisae ne doute pas un seul instant de l’existence des kami.
C’est au contacte de cette nouvelle entitée, Yomigami qu’elle appris a relativiser son rang ainsi que la nature du lien unissant mortels et divins.

Les kami ont leur raisons que les hommes ignorent…et l'inverse l'est tout autant.

Plus de prières ou de rituels, juste un état méditatif, paisible et harmonieux.

Son retour à la vie l’a destitué de tous ses pouvoirs mais cela n’a guère d’importance à ses yeux.

Concernant les yokaï, la plupart de ses connaissances restaient très théoriques malgré quelques confrontations fortuites. Ces êtres lui inspirait jadis compassion, a présent ils apparaissent à ces yeux comme une espèce parmi tant d’autre.


☼ Le système féodal:
Née geisha puis devenu kannushi, Hisae a vu sa situation matérielle évoluer considérablement et de manière brutale.
Bien qu’ayant toujours bénéficié d’un certain confort à l’okiya ce n’est en rien comparable à la vie qu’elle mena à Meisou.
Loin de lui faire perdre la tête, ces milles et une richesse mise à sa disposition l’ennuyait profondément, elle n’a pour ainsi dire jamais eut le goût du luxe et craignait par dessus tout de s’y complaire à la longue.

A présent Incarnation du Dragon elle ne réside plus au temple ayant fait le choix de l’ascèse, bien plus proche de ce qu’elle considère comme l'essentiel : la vie. La Vie dans tout ce qu’elle a de généreux et d’impitoyable à la fois.
Ses repas sont rares et souvent frugales, la plupart du temps elle se contente de ce que la nature daigne offrir: fruits, légumes et racines sauvage.
Rompu au jeûne elle sait se faire économe de ses forces et se révèle capable de se passer de nourriture pendant une journée ou deux.
Mais lorsque les ressources manquent ou que survient l’hiver et que meurt la végétation salvatrice elle se rapproche des villes et villages afin de mendier un peu de nourriture contre quelques menu services.

Malgré la rudesse de sa condition elle ne semble pas en souffrir.
De temps à autre elle s’attarde à jouer avec les enfants rencontrés chemin faisant ou bien à partager une coupelle de saké avec les fermiers du coin.

Pas seulement une vie de restriction mais aussi de plaisir simple.


☼ Les organisations:
Elle a brièvement entendu parlé de l’organisation Kara mais ignore tout des autres, pour le reste elle n’a pas vraiment d’avis là-dessus.


☼ Les derniers événements:
Hisae s’est donné corps et âme pour préserver au mieux les victime de l'ire yokaï.
Lorsqu'elle appris l'existence de la Faille elle cru tout d'abord à une trahison d'Izanami et se sentit plus honteuse que jamais de ne point avoir su déceler les signes précurseurs. Il s'avéra par la suite que tout cela était en fait dû à Tsukuyomi le kami de la Lune qui avait lui même ébranlé le Yomi.
Cependant même cette vérité ne suffit à la rassurer.

Elle ne se remit jamais complètement de la rupture de ce lien qui sonna pour elle comme l'échec le plus cuisant qu'elle eut à endurer…


Histoire

Née dans un okiya d’une mère okasan et d’un père inconnu, Hisae grandit dans un milieu modeste et artistique, destinée à devenir geisha à son tour.
Bénie d’Izanami, sa vie prit une toute autre tournure le jour où son chemin croisa celui de la future dame du clan, Okaruto Kasumi.
Celle à qui l’on demandait juste de savoir plaire se devait maintenant de connaître moult sujets. Elle dû délaisser ses éventails et son shamisen pour apprendre l’histoire, les versets sacrés et l’art du combat. Plus qu’un rôle passager le temps d’une heure ou deux c’est l’avatar de la sagesse qu’on lui demandait d’exercer jour après jour sur la scène d’une vie.

Les premières années passées à Meisou furent pour elle les plus agréables. Encore à l’abris de toutes obligations, entièrement suppléée par ses jushoku, elle devait simplement apprendre et rien ne la passionnait alors davantage que de se perdre dans des lectures et études interminables ou bien de s’entrainer longuement pour finalement saluer la fin du jour d’une ballade dans les vastes jardins.
Hélas le temps de l’apprentissage ne pouvait durer éternellement et l’élève devait au plus tôt se montrer apte  à assumer toutes les fonctions assignés à son rang, dont les maintes “réjouissances” administratives, sociales et religieuses qui dans un premier temps lui avait été épargnées.

Très vite elle se sentit stagner, réduite à apposer des sceaux sur des missives, prier, bénir quelques mariages ou décès et contrainte de prêter une oreille attentive aux soucis du peuple, condamnée à prier pour lui à défaut de pouvoir lui apporter d’aide concrète.

Petit à petit germa dans son esprit une envie d'action, de mettre à l’épreuve toutes ces nouvelles connaissances jusque là si sagement intégrée et qu’elle sentait s’étioler doucement sous le poids de cette inactivité devenu constante.
Malheureusement pour elle on laissait rarement un kannushi prendre des risques inutiles.
Première tâche de déception mêlé de doute sur le tableau jusque là si clair de ses convictions…

Chaques missions fut bien vite pour elle le prétexte de s’éloigner de l’ennui ayant envahit son quotidien, provoquant régulièrement la désapprobation général du corps religieux.
Ce n’est que lorsque survinrent les attaques yokai qu’elle pu enfin intervenir à loisir, son aide étant alors plus que jamais requise face au fléau.
Pour la première fois depuis longtemps elle se sentit libre de ses choix, mais aussi lourdement responsable de la moindre victime, essuyant la honte de l’échec, malheureusement incapable de préserver tous le monde malgré ses immenses pouvoirs.

Ultime résolution scellant son destin, elle jura de donner sa vie sur la Faille, origine de tous les maux ayant ravagé Yokuni jusqu’à maintenant.
Une farouche détermination que l’évanescente se plut à exaucer…

Aimable et douce brebis… c’est bien là l’unique épitaphe qu’elle aurait pu léguer à l’Histoire si le destin ne s’était point laissé aller à un énième caprice.

Elue du roi dragon, elle se vit offrir la lumière d’une nouvelle vie et d’une nouvelle chance.
Confuse, elle refusa dans un premier temps cette entitée inconnue, cherchant désespérément à renouer contact avec son ancien kami en vain.
“Celle qui invite” s’était définitivement détournée d’elle, pour des raisons restés obstinément obscures...
Meisou lui parut bientôt hostile et seuls les jardins parvenait à lui apporter un tant soit peu de réconfort.

Elle devait partir, peu importe où… partir pour retrouver la paix, partir pour enfin découvrir sa place dans ce monde… éprouver l’hiver d’un deuil pour mieux accueillir le printemps de cette nouvelle vie...


A PROPOS DE VOUS
☼ Prénom/Pseudo : cha
☼ Age : 25
☼ Sexe : F
☼ Expérience de rp : + de 5ans
☼ Pourquoi ce clan ? mouton un jour mouton toujours ! :hero:
☼ Si vous venez à partir, imaginez la fin et/ou l'accomplissement de votre personnage: A la manière de son père, elle disparait purement et simplement sans que l'on en connaisse les raisons. Mise en prédef' possible.
☼ Comment avez-vous trouvé/connu Saigo Seizon ? ah tiens bonne question... scratch
☼ Donnez nous votre avis sur le forum (design, histoire…) : j'aime !  I love you
☼ Plutôt tarte aux fruits ou gâteau chocolat ? tartofruix !



[ L - Ma - Me - J - V - S - D ]


Art by Guweiz

Click me softly ! and just listen ! ;D


Dernière édition par Iwako Hisae le 2/15/2018, 07:31, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas
http://desencyclopedie.wikia.com/wiki/Mouton
Momo

avatar

Kannushi

Messages : 120
Date d'inscription : 24/08/2017
Age : 23

Feuille personnage
Age: 15 ans
Titre:
Liens:

MessageSujet: Re: "La fenêtre ouverte tout le passé me revient, bien mieux qu’un rêve..." 2/5/2018, 20:24

Ouiiii bon retour parmi les moutons ! I love you


L - M - Me - J - V - S - D


Revenir en haut Aller en bas
Kasuga Riyu

avatar

Admin
Taisho

Messages : 5285
Date d'inscription : 24/04/2013
Age : 24

Feuille personnage
Age: 28 ans
Titre: Higashi no Ryuu
Liens:

MessageSujet: Re: "La fenêtre ouverte tout le passé me revient, bien mieux qu’un rêve..." 2/7/2018, 00:50

Coucou !

C'est moi qui m'occupe de toi. ♥️

Pour le lien avec Kasumi, effectivement, elle va mourir mais on ne l'a pas encore joué par RP, alors je préférerai que ta fiche n'en fasse pas mention pour le moment. On pourra toujours jouer ça en jeu !

Pour le physique, tu ne parles pas des yeux bleus de Hisae alors qu'elle ne les a pas dans sa première fiche et que tu as modifié son avatar pour cela. D'ailleurs, pourquoi les a-t-elle ? Ce serait bien de marquer ça dans la présentation.

Citation :
Sa honte fut immense lorsqu’elle appris que la Faille provenait d’Izanami, son kami tutélaire auquel elle vouait une foi inébranlable.
Non, la Faille est du fait entier de Yumigami (Tsukuyomi), bien que Hisae ait pu retrouver Izanami puisqu'elle est déesse de la mort et le Yomi est le royaume des morts pour lui poser des questons. Smile

Pour le reste, c'est une bonne fiche, l'histoire reste assez vague mais on devine ce qui s'est passé, ce qui est suffisant. Par contre, tu ne parles jamais de Izanagi qui est Yomigami, juste pour me rassurer, Hisae est bien la Kannushi de Izanagi ? Smile

Voilà o//


Fondatrice en vacance jusqu'au 5 Mars.
Présence modérée voire inexistante.

MP Katsu, Kody, Ryo ou Chika en cas de besoin !

Spoiler:
 

Revenir en haut Aller en bas
http://saigoseizon.forumgratuit.fr
Iwako Hisae

avatar

Non Joueur

Messages : 866
Date d'inscription : 04/06/2013
Age : 25

Feuille personnage
Age: 21 ans
Titre: Kannushi sans seigneur
Liens:

MessageSujet: Re: "La fenêtre ouverte tout le passé me revient, bien mieux qu’un rêve..." 2/8/2018, 05:27

Hey hey ! cheers

Citation :
Pour le lien avec Kasumi, effectivement, elle va mourir mais on ne l'a pas encore joué par RP, alors je préférerai que ta fiche n'en fasse pas mention pour le moment. On pourra toujours jouer ça en jeu !

C'est noté Wink


Citation :
Pour le physique, tu ne parles pas des yeux bleus de Hisae alors qu'elle ne les a pas dans sa première fiche et que tu as modifié son avatar pour cela. D'ailleurs, pourquoi les a-t-elle ? Ce serait bien de marquer ça dans la présentation.

Ca marche, je pense incorporer ça à l'histoire Smile


Citation :
Non, la Faille est du fait entier de Yumigami (Tsukuyomi), bien que Hisae ait pu retrouver Izanami puisqu'elle est déesse de la mort et le Yomi est le royaume des morts pour lui poser des questons.


-Ah oui c'est vrai xp


Citation :
Pour le reste, c'est une bonne fiche, l'histoire reste assez vague mais on devine ce qui s'est passé, ce qui est suffisant. Par contre, tu ne parles jamais de Izanagi qui est Yomigami, juste pour me rassurer, Hisae est bien la Kannushi de Izanagi ?

J'avoue avoir un peu rushé l'histoire, je voulais pas trop m'embêter avec une fiche de 3 km haha mais je crois que je vais quand même développer un peu et ajouter les précisions manquantes concernant le changement de couleurs des yeux et de Yomigami/Izanagi Smile

Merci pour la correction Very Happy je m'occupe de ça au plus vite !



[ L - Ma - Me - J - V - S - D ]


Art by Guweiz

Click me softly ! and just listen ! ;D
Revenir en haut Aller en bas
http://desencyclopedie.wikia.com/wiki/Mouton
Kasuga Riyu

avatar

Admin
Taisho

Messages : 5285
Date d'inscription : 24/04/2013
Age : 24

Feuille personnage
Age: 28 ans
Titre: Higashi no Ryuu
Liens:

MessageSujet: Re: "La fenêtre ouverte tout le passé me revient, bien mieux qu’un rêve..." 2/8/2018, 15:14

De rien et surtout ne te prends pas la tête, ce sont des petites modifications que je te demande de faire. Smile


Fondatrice en vacance jusqu'au 5 Mars.
Présence modérée voire inexistante.

MP Katsu, Kody, Ryo ou Chika en cas de besoin !

Spoiler:
 

Revenir en haut Aller en bas
http://saigoseizon.forumgratuit.fr
Iwako Hisae

avatar

Non Joueur

Messages : 866
Date d'inscription : 04/06/2013
Age : 25

Feuille personnage
Age: 21 ans
Titre: Kannushi sans seigneur
Liens:

MessageSujet: Re: "La fenêtre ouverte tout le passé me revient, bien mieux qu’un rêve..." 2/15/2018, 07:35

Hello hello ici, je viens juste donner quelques nouvelles Heureux j'ai corrigé les erreurs concernant le décès de kasumi et l'auteur de la faille

Je suis actuellement en train d'intégrer l'aspect Izanagi et les yeux bleu dans l'histoire tout en étoffant un peu, je ne devrais plus en avoir pour très long Very Happy

Voilooouu Beroringa no jutsu



[ L - Ma - Me - J - V - S - D ]


Art by Guweiz

Click me softly ! and just listen ! ;D
Revenir en haut Aller en bas
http://desencyclopedie.wikia.com/wiki/Mouton
Kasuga Riyu

avatar

Admin
Taisho

Messages : 5285
Date d'inscription : 24/04/2013
Age : 24

Feuille personnage
Age: 28 ans
Titre: Higashi no Ryuu
Liens:

MessageSujet: Re: "La fenêtre ouverte tout le passé me revient, bien mieux qu’un rêve..." 2/15/2018, 19:11

Cool !

Bon courage à toi Smile
Hâte de voir Hisae de nouveau en violet. ^^


Fondatrice en vacance jusqu'au 5 Mars.
Présence modérée voire inexistante.

MP Katsu, Kody, Ryo ou Chika en cas de besoin !

Spoiler:
 

Revenir en haut Aller en bas
http://saigoseizon.forumgratuit.fr
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: "La fenêtre ouverte tout le passé me revient, bien mieux qu’un rêve..."

Revenir en haut Aller en bas
 

"La fenêtre ouverte tout le passé me revient, bien mieux qu’un rêve..."

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Evasion (par la fenêtre ouverte)
» Une nuit qui prend tout son sens [Hentaï PV Kaine] [Terminé]
» Le passé nous revient toujours quand on dors... [pv Seth Cooper]
» Un souvenir du passé qui revient et un ami qui tombe un point.
» Adelaïde | Tout, c'est bien mieux que rien.


Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
-
..
..
...Ewilan RPG
...
..
..
..
..
...La Sérénissime...
.......