AccueilFAQRechercherMembresS'enregistrerConnexion

Partagez | .
 

 Kagome Katsuya - Hatamoto de Fukyuu

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Kagome Katsuya

avatar

Admin
Samuraï

Messages : 1135
Date d'inscription : 26/04/2013

Feuille personnage
Age: 28 ans
Titre: le Tigre blanc de Fuyu
Liens:

MessageSujet: Kagome Katsuya - Hatamoto de Fukyuu 5/31/2013, 23:43



KAGOME KATSUYA
☼ Nom :: Kagome
☼ Prénom : Katsuya
☼ Surnom : Katsu'

☼ Âge : 28 ans
☼ Sexe : Masculin
☼ Statut : Garde rapproché ou Hatamoto
☼ Arme(s) : Katana + Kusari chigiriki qu'il porte en cas de mission.




Hoshi Mitsuko
Lien:
 

Kagome Tsukiko
Lien:
 

Tetsu Minato
Lien:
 

Enako Shinsuke
Lien:
 




Pouvoirs et Caractéristiques

Fubuki suishō
Blizzard de cristal

Binshō saru
Agilité du singe

Aisuransu – Lance de glace

Eienha Dojo
Dojo de la lame éternel

Zettaireido – Zero absolue

Karada no netsu
Ardeur du corps





☼ Physique :
Spoiler:
 



☼ Caractère :
Charismatique : Pensant un instant que ce trait est héréditaire dans sa famille, Katsuya eu la chance (ou mal chance) de posséder une visage et une carrure qui font que la gante féminine l'apprécie particulièrement. Et il en profite! Il ne regrette jamais de jouer de cette atout pour faire rager certains de ses camarades et encore ces amiEs. Cependant, Katsuya n'est pas le genre d'homme à se moquer des sentiments. Ces petits jeu de séduction ne vont jamais plus loin que les limites qu'il s'est fixé.

Enjoué : Nul ne pourra contredire la gaieté du jeune homme. Son sourire et ces blagues, bien que parfois fâcheuse, font de lui un bon vivant. Cela lui permet aussi de remonter le moral à qui compte le croise.

Acrobate : Ces apprentissages dans différents lieux de Fukyuu ont rendu notre héros un vrai acrobate. De temps à autres, vous pourrez le retrouver en haut d'un arbre ou bien, si le coeur lui en dit, gravir les montagnes. Son agilité tromperait presque sur son statut et pourtant, c'est celle-ci qui fait de lui sa force.

Rêveur : Son côté foufou laissé à part, Katsuya aime profiter des moindres petits plaisirs de la vie. Une souffle d'air frais, la mélodie des oiseaux. Il lui arrive très souvent de se poser dans un endroit calme afin de se reposer et de ressentir tous ce qui caractérise la nature. Il lui arrive même parfois de rêver d'un monde sans conflit ni guerre. Malheureusement, la réalité le ramène souvent en dehors de ces rêves.

Combatif : Ne croyez pas que Katsuya soit aussi enjoué dans sa vie du quotidien qu'en combat. S'il y a bien une chose qu'il prend au sérieux, ce sont les affrontements. Que cela soit contre un ennemi ou allie lors d'entraînement, le jeune homme se donne toujours à fond pour ne pas décevoir ces semblables. De plus, beaucoup craigne son habilité et son maniement de l'arme. Ce n'est pas pour rien qu'on le nomme le Tigre blanc de Fuyu.


Histoire
Le commencement
Né d'une mère artiste et d'un père samouraï de Mashiro, Katsuya naquit dans une famille moyenne. Personne ne pourra lui reprocher l'amour que ses parents ont pu lui apporter durant son enfance. Son père était, certes, peut présent mais sa mère n'hésitait pas à l'apporter durant son travail. Elle qui était musicienne dans des spectacles, elle transmit à Katsuya son calme et sa pureté.

Lorsque le jeune homme fut en âge de s'occuper de lui même, il resta quelques temps chez lui, apprenant dans les livres que son père ou sa mère lui ramenaient les facettes de ce monde. Il décrit en partie le récit de l'Enfer écarlate qui le passionna plus que tout. Le moindre nom de héros, de lieux le forcèrent à faire d'autres recherches. Voyant la passion que portait son fils sur les héros de l'ancien temps, il lui proposa alors de se rendre à Fuyu, dans le grand temple afin d'y trouver ce qu'il recherchait. Quelle fut la joie du jeune garçon lorsqu'il découvrit la grande bibliothèque du temple. Des milliers de récit et d'ouvrages sur tout ce qu'à pu connaître Yokuni.
Ces recherches furent complets et à ce jour, l'année de ces 10 ans, que le jeune garçon prit la décision de devenir un grand samouraï. Ces idéaux étaient déjà gravé dans sa mémoire et pour les atteindre, il n'avait pas d'autre choix. Le visage de son père afficha un grand sourire et s'en attendre, il l'amena jusqu'à Yama. Certes, quand Katsuya arriva dans ce petit village, il pensa que ce n'était qu'une blague et pourtant, c'est ici qu'il entreprit son apprentissage.


Lame éternel
Son père le laissa donc aux bons soins des professeurs du dojo. Le jeune homme y apprit bien évidemment le maniement du sabre mais avant tout, un art martial bien particulier : ces professeurs lui répétèrent sans cesse qu'un samouraï sans son sabre n'est rien de plus qu'une branche d'arbre. Voilà pourquoi aujourd'hui, bon nombre de combattant se retrouve ici afin de peaufiner leur style de combat. Le jeune homme se retrouva donc à apprendre un art martial.
Les années s'écoulèrent et le garçonnet devint bientôt un jeune garçon plein de charisme. Les entraînements étaient maintenant pour lui plus une partie de plaisir qu'autre chose. Durant son examen final, Katsuya se retrouva seul contre trois de ces camarades. Le combat débuta et se déroula très rapidement. Avant-bras bloqué, voltige à gauche et à droite, croche-jambe, plaquage. De nombreuses prises s'enchaînaient les unes derrière les autres. Un à un les adversaires du jeune homme se retrouvèrent à terre. Le dernier fut au sol lorsque Katsuya lui attrapa le bras et utilisa la force de son adversaire pour le basculer au dessus de son épaule et le mettre à terre. Reprenant sa position de combat en cas de contre-attaque, le jeune garçon reprit sa respiration qui devint plus rapide que la moyenne. Ces professeurs ne purent s'empêcher d'avoir un sourire sur les lèvres. Le jeune garçon n'avait plus rien à apprendre de cette école à présent. Il était temps pour lui de prendre son envol.


Le retour au source & le singe
Remerciant comme il se devait ces maîtres, Katsuya salua ses camarades avec une grande joie avant de prendre la route du retour. Le voyage fut long jusqu'à Mashiro mais il en valait la peine. Ce fut une joie de retrouver son foyer et surtout les êtres qui lui était chère. Et en particulier une surprise à laquelle il ne s'attendait pas. Rejoignant sa mère dans le grand salon, le jeune garçon remarqua la présence d'un bébé. Il se précipita vers ce dernier afin de le regarder de plus près. C'est en voyant le grand sourire de sa mère que Katsuya comprit qu'il était devenu frère. Se nommant Tsukiko, cet être si jeune allait pourtant connaître un désastre alors qu'elle venait à peine de voir le jour.
Ce n'est donc qu'une année plus tard que la famille apprit le décès du père de Katsuya. Les funérailles furent très dur pour le jeune homme qui ne pouvait pardonner à ce moment que son père fut tué, mais ce fut également un déclic pour lui : il savait à présent qu'il devait devenir un grand samouraï, pour son père...

Peu de temps après, la famille ne pouvait pu subvenir au loyer et furent obligé de quitter leur demeure. C'est au temple Gakushiki, où Katsuya avait fait ces recherches que les trois personnes trouvèrent refuge. Pour remercier les moines de leur accueil, le jeune garçon proposa ses services. Cuisine, entretien, mais également apprentissage des rites des Kamis devinrent les nouveaux hobbits du jeune homme. Son séjour parmi les moines lui permirent également d'apprendre une nouvelle maîtrise : Tel un singe, l'entraînement pour devenir plus agile fut rude mais payant. C'est durant ces entraînements mais surtout ces leçons d'écriture & de lecture que Katsuya fut la connaissance de la jeune prêtresse Hoshi Mitsuko. Elle devint son soutien dans cette épreuve et les deux personnes tissèrent bien ce qui allait devenir une grande amitié Ce n'est qu'à l'âge de ces 18 ans que Katsuya entreprit son but : entré dans l'armée de son seigneur. Sa mère, qui était devenu prêtresse, ne pouvait empêcher son fils de prendre le même chemin que son défunt père. Tsukiko ne put retenir ses larmes lorsque son frère partit. Il en était de même pour Mitsuko qui le remercia pour tout.


Le commencement d'une nouvelle vie
Le voyage jusqu'à la capitale se termina lorsque le jeune homme se retrouva face au palais. S'annonçant comme le fils Kagome, le jeune homme fut accueilli facilement dans les rangs de l'armée. Les entraînements se suivaient, les missions également. Peu à peu, Katsuya affirma son talent au sabre. Les hauts placés du seigneur le remarquèrent et lui proposèrent rapidement de prendre le titre de capitaine. Pourtant le seigneur, qui durant un tournoi amical, vit les maîtrises et les pouvoirs du jeune homme commença à se rapprocher de lui, ce qui était un grand honneur pour Katsuya.
Petit à petit les deux personnes apprirent à se connaître (brièvement en ce qui concerne le seigneur). Plus tard, le Daimyo proposa à Katsuya de devenir l'un de ses Hatamoto. Etait-il digne d'un tel titre? Il l'ignorait mais les demandes de son supérieur était absolu. C'est ainsi que Kagome Katsuya s'affirma en tant que garde rapproché.

Plus les années passèrent, plus Katsuya se faisait un nom au sein de l'armée. Aidant pour les entraînements des soldats, la jeune homme était vraiment sans pitié mais c'est ainsi que l'on progressé le plus. Durant ces combats, il repéra un jeune soldat dans ces âges qui avait un avenir prometteur. Il était parmi l'un des meilleurs d'après le Hatamoto. Katsuya s'attira d'ailleurs les foudres de ce Tetsu Minato en le forçant à faire deux fois plus d'entraînement avec lui. On a rien sans rien et Katsuya cherchait à l'amélioré. Ce qui était une querelle au départ devint bientôt une amitié.


A ce jour
Le quotidien du jeune homme se résuma par la suite à voyager à travers le pays pour aller surveiller chaque rempart pour l'ennemi. Il était aidé par ces deux semblables mais au vue de la grandeur de la région, Katsuya semblait faire le travail seul.
Grâce à l'argent qu'il remportait, il a pu permettre à sa famille de rejoindre les habitations de la capitale. Ainsi, Tsukiko se retrouvait à retourner dans des écoles pour approfondir ces connaissances et la mère du jeune homme devint l'une des prêtresses du palais.
Katsuya rentre lorsqu'il le peut chez lui afin de passer du temps avec sa famille mais également avec son camarade d'épée. Bien évidemment, le seigneur le sollicite souvent mais sans cela, la vie du jeune homme serait bien maussade.


A PROPOS DE VOUS

☼ Prénom/Pseudo : Milka
☼ Age : 20 ans
☼ Sexe : ~~ hé hé
☼ Expérience de rp : Je dirais que ca fait maintenant 5-6 ans.
☼ Comment avez-vous trouvé/connu Saigo Seizon ? Quelle question!
☼ Donnez nous votre avis sur le forum (design, histoire…) : Pas besoin, il est parfait ~~
☼ Plutôt tarte aux fruits ou gâteau chocolat ? Fruit pour le côté "Manger des fruits!" et chocolat pour la gourmandise.
Revenir en haut Aller en bas
 

Kagome Katsuya - Hatamoto de Fukyuu

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» ♪ Kagome Shiro ♫
» INUYASHA'S FANS!!!!!!!!!!!!!!!!
» Takumi & Fille
» DAREN BADER
» Ma présentation


Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
-
..
..
...Ewilan RPG
...
..
..
..
..
...La Sérénissime...
.......