AccueilFAQRechercherMembresS'enregistrerConnexion

Partagez | .
 

 Fêtes Eiichiro

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Okaruto Kasumi

avatar

Mort

Messages : 351
Date d'inscription : 15/09/2013

Feuille personnage
Age: 24
Titre: Dame Okaruto
Liens:

MessageSujet: Fêtes Eiichiro Sam 23 Nov - 18:35

Vous trouverez dans ce sujet toutes les fêtes liées au clan Eiichiro.
Revenir en haut Aller en bas
Okaruto Kasumi

avatar

Mort

Messages : 351
Date d'inscription : 15/09/2013

Feuille personnage
Age: 24
Titre: Dame Okaruto
Liens:

MessageSujet: Re: Fêtes Eiichiro Sam 23 Nov - 18:39

La fête du nouvel an (Commune à tous)

Durant quelques journées, c'est là l'occasion de commencer une nouvelle vie pour beaucoup. La veille, on règle nos dettes, on nettoie sa maison de fond en comble.
Sur de petits papiers blancs, on note nos bonnes résolutions qu'on dépose sur l'autel de la maisonnée avec une offrande en gâteaux de riz. On se rend, le premier jour, au temple le plus proche pour remercier le Kami de l'année passée et espérer que la suivante ne puisse être que meilleure. On y retrouve de petites prédictions pour l'an à venir.
Si le premier jour est ainsi réservé aux prières, les suivants sont de véritables fêtes. On se rend chez les amis, on offre à sa famille de petits cadeaux. Rien de très cher par respect pour son interlocuteur afin que celui-ci ne soit pas obligé de se trouer les poches pour rendre la pareille.

Pendant deux jours c'est donc une drôle de danse qui se déroule dans les rues des différents villages. On sort beaucoup, on pardonne, on remercie. Aucun, sauf celui peut-être qui n'a ni amis, ni famille, ni travail, ne peut rester en place dans son coin durant cette période. C'est l'occasion de sortir ses plus beaux habits, ses plus jolies parures.
Les maîtres de maison ou les boutiquiers, en clair tous ceux possédant des domestiques ou des gens sous leurs ordres offrent généralement à ceux-ci une petite bourse bénie par le temple dans laquelle ils auront glissé un mois de gage de plus que ce soit en riz ou en sous. En remerciement pour leur présent et pour montrer leur reconnaissance, ceux-ci leur offrent de la nourriture et de l'alcool préparés en avance.
Il est dit que, durant ces trois jours, nul ne doit rien faire et surtout pas la cuisine. Tous les plats sont préparés en avance et on prévoit toujours beaucoup en cas de visite.

La nuit précédant le premier jour de la fête est fort importante : les gens se lèvent avant le soleil pour se diriger vers les collines les plus proches et voir le premier réveil de l'Astre du jour.


Que les gens sont terriblement envahissants lorsqu'ils ne sont pas là.
Revenir en haut Aller en bas
Okaruto Kasumi

avatar

Mort

Messages : 351
Date d'inscription : 15/09/2013

Feuille personnage
Age: 24
Titre: Dame Okaruto
Liens:

MessageSujet: Re: Fêtes Eiichiro Sam 23 Nov - 18:43

Le marché des clans pacifique (Commun à tous)

Suite à beaucoup beaucoup de négociations, quelques années plus tôt, est née dans l'esprit de marchands avides une idée géniale : Le marché des Clans.
Réunis presque quatre mois et demi par an, celui-ci sillonne chaque terre et s'arrête proche des grosses villes.
Ceux désireux de tenter l'aventure se réunissent en début d'année sur les terres de l'Empereur, à la frontière de chez les Okarutos et montent leur entreprise ; ils se cotisent pour s'acheter une forte escorte armée de mercenaires et vont à leurs occupations.
Les poches pleines d'objets achetés ou créés l'an passée lorsqu'ils n'étaient pas sur les routes, ils vont et viennent pour tenter de tout vendre. On trouve parmi eux des marchands de chaque clan. Il arrive que certains s'arrêtent au milieu de l'acheminement du marché ou que d'autres les rejoignent en cours de route, si bien que d'une ville à une autre, leurs provisions peuvent différer. Tous payent cependant la même cotisation au maître marchand chargé de conduire les caravanes.
Un maximum d'un mois est fixé par région. Au bout de ce laps de temps, ils bougent vers une autre ou stoppent pour l'année afin de refaire leurs stocks ou rentrer chez eux. S'étant arrangé auprès des Seigneurs et Dames, le marché possède le droit de se mouvoir sans trop craindre les attaques. Ils sont pacifiques et ne souhaitent que se remplir les poches.

Ceux de Kenshu arrivent les chariots pleins de décorations de chevelure en argent et en perles, d'armes à feu et de charbon pour les jours de grand froid. Ceux de Fukyuu trainent dans leur bagages de fort beaux parchemins et des scribes prêts à en créer selon les ordres des clients. Dans les affaires de ceux de Setsu sont stockés des feux d'artifices, des danseurs et cracheurs de feu sensés animer les rues.
Les marchands d'Eiichiro présentent à celui qui le demande des soies délicates ou d'autres de moindre envergure. Quelques chevaux fort bien dressés et des poteries en nombre s'entassent aussi à leur coté. On trouve aussi, même si un peu plus difficilement, des plantes médicinales de là-bas.
Les vendeurs d'Okaruto, le nez aussi rempli que leurs poches, offrent contre quelques pièces leur moins bon alcool. Ils réservent pour les gens à la bourse bien garnie ceux qui n'ont presque pas de prix tellement ils sont suaves et délicats sur les papilles. De la laine et des rouleaux de Haïkus chers à leur pays forment le reste de leurs ventes.


Que les gens sont terriblement envahissants lorsqu'ils ne sont pas là.
Revenir en haut Aller en bas
Okaruto Kasumi

avatar

Mort

Messages : 351
Date d'inscription : 15/09/2013

Feuille personnage
Age: 24
Titre: Dame Okaruto
Liens:

MessageSujet: Re: Fêtes Eiichiro Sam 23 Nov - 18:44

La fête du printemps (Commune à tous)

La fête du Printemps est le temps de réunion de tous les membres de la famille. Les personnes qui ont quitté leur pays natal doivent normalement rentrer chez elles. C'est pourquoi chaque année, plus d'une dizaine de jours avant la fête, le transport est plus intensif que jamais. Les gardes des divers clans sont fort occupés à éviter tout souci.
Le premier jour de cette fête, les familles font cuire des espèces de haricots qu'ils jettent hors de la maisonnée afin de chasser les vilains esprits. Le reste du temps, ils sortent manger sous les arbres, profitent du temps qui s'adoucit. On assiste durant cette période à de nombreuses pièces de théâtre et les maisons de thé ou de Geishas rivalisent d'ingéniosité pour attirer les clients. L'alcool coule à flot, on célèbre l'arrivée des beaux jours et des gens qu'on avait pas vu depuis bien longtemps. On offre à ceux-ci les présents qu'ils n'ont pas reçu au nouvel an.
Les enfants se voient amenés à participer à un concours de cerf-volants innocent dont la date diffère d'un clan à un autre. Les musiciens accompagnent la poussée des fleurs nouvelles de leurs instruments délicats. Bref, c'est une trêve dans la dure réalité, la fin de l'hiver. Les gens en profitent pour parler librement et tous peuvent donner leur avis sur telle ou telle chose : aucune parole ne sera retenue contre eux après la fête. C'est souvent l'occasion d'une mise à plat des difficultés dans les familles. Cependant, certains ne respectent pas la fête en elle-même et l'on voit de plus en plus de foyers divisés à cause de cette période.
Il y a durant cette périodes divers évènements liés ou non à un clan spécifique. De même, la période de fête dépend des clans.


Que les gens sont terriblement envahissants lorsqu'ils ne sont pas là.
Revenir en haut Aller en bas
Okaruto Kasumi

avatar

Mort

Messages : 351
Date d'inscription : 15/09/2013

Feuille personnage
Age: 24
Titre: Dame Okaruto
Liens:

MessageSujet: Re: Fêtes Eiichiro Sam 23 Nov - 18:46

Le festival des lanternes (Commun à tous)

La fête des lanternes où la lumière est reine, a lieu au début de la fête du printemps. La population sort pour une promenade à la nuit tombée, une lanterne à la main. Chacune, peinte, est de couleur rouge. Les prêtres eux font une procession dans la rue afin de célébrer leur Kamis, à la lueur de ces lanternes. On appelle cela la litanie de lumière tellement il semble qu'il fasse jour de nuit à cause des bougies.
Cette fête trouve son origine, il y a fort longtemps, avant même la guerre, chez ceux qui deviendront les premiers Setsus. Afin de calmer leur Kami et de lui montrer leur amour, les futurs membres du clan, une fois par an, décoraient leurs chaumières de ces petites lueurs rouges.
Depuis, elle fut étendue à tous les clans sans exception, chacun y trouvant son compte. C'est là une occasion magique de contempler les arbres et le ciel ou de présenter des lanternes fort travaillées.
Bien entendu, il arrive parfois que des incendies prennent...


Que les gens sont terriblement envahissants lorsqu'ils ne sont pas là.
Revenir en haut Aller en bas
Okaruto Kasumi

avatar

Mort

Messages : 351
Date d'inscription : 15/09/2013

Feuille personnage
Age: 24
Titre: Dame Okaruto
Liens:

MessageSujet: Re: Fêtes Eiichiro Sam 23 Nov - 18:46

La fête des fleurs (Eiichiro uniquement)

La fête des fleurs est un service commémoratif qui se déroule dans tous les temples d'Eiichiro pour remercier leur Kami pour la nature qui les entourent. Après tout, le vent façonne le reste à sa façon. Elle a lieu en même temps que la fête du printemps. Durant ce temps, de petites constructions décorées de fleurs sont fabriquées dans les temples par les prêtres. On asperge le petit édifice de thé chaud béni grâce à une louche en venant faire nos prières ou on garde l'eau bénite pour la boire chez soi, chacun a son désir.
Un grand marché d'arbres en pot et d'autres verdures a lieu dans la capitale.
Vu que les fêtes ont lieu tôt dans l'année, on utilise souvent des fleurs séchées ou des plants résistants pour parer les petites constructions. Celles-ci sont, une fois prêtes, transportées dans toute la ville pour être admirées avant de retourner aux temples où donc les fidèles peuvent les asperger.
Les enfants sont invités à créer des guirlandes de fleurs qu'ils offrent à leurs parents.


Que les gens sont terriblement envahissants lorsqu'ils ne sont pas là.
Revenir en haut Aller en bas
Okaruto Kasumi

avatar

Mort

Messages : 351
Date d'inscription : 15/09/2013

Feuille personnage
Age: 24
Titre: Dame Okaruto
Liens:

MessageSujet: Re: Fêtes Eiichiro Sam 23 Nov - 18:49

Jour de la majorité (Commun à tous)

La fête n'est pas exactement là pour fêter la majorité des jeunes gens, même si le nom le laisse à penser. Il s'agit simplement d'une journée spéciale, rituelle, où les apprentis, lorsqu'ils ont acquis assez d'expérience, cessent d'être uniquement des élèves. Leur maître les reconnait comme de jeunes adultes capables d'exercer seuls.
L'âge diffère et même des vieillards se retrouvent parfois pour cette journée simples enfants devenus adultes. On leur offre de petits présents, souvent des ustensiles qui leur seront utiles pour leur futur travail. C'est là l'occasion pour eux d'ouvrir leur propre boutique ou de se faire payer plus cher.
La journée sert aussi à fêter l'entrée dans l'âge des mariages des jeunes filles. On commence, lentement, mais surement, à leur fabriquer leur trousseau en vue d'un futur mariage qui sera utile pour la famille.
Le soir venu, tous ces jeunes gens se voient beaucoup dans les maisons de thé. C'est l'occasion de faire la fête et l'alcool coule à flot. Pour les demoiselles, on organise généralement une petite fête sans prétention.
Revenir en haut Aller en bas
Okaruto Kasumi

avatar

Mort

Messages : 351
Date d'inscription : 15/09/2013

Feuille personnage
Age: 24
Titre: Dame Okaruto
Liens:

MessageSujet: Re: Fêtes Eiichiro Sam 23 Nov - 18:52

Festival des Arts (Commun à tous)

L'Art a une place plus ou moins grande au sein des régions, mais nul doute que tout homme, où qu'il se trouve, pourra dire que la présence de Geishas à ses cotés est une bénédiction en soi. Pour saluer le courage de ces femmes, mais aussi celui des autres artistes divers et variés, il existe une fête spéciale.
La fête des Arts dure presque un mois et met donc à l'honneur ces créateurs de moments magnifiques plus ou moins éphémères. C'est le moment où les membres d'une troupe de théâtre présentent, par exemple, leurs premières des spectacles qu'ils montent. Que les calligraphes dévoilent leurs nouveaux recueils de poèmes ou que les poètes les font enfin entendre.
C'est aussi celui où les Geishas s'achètent ou se font acheter de nouveaux kimonos particulièrement chers. En gros, tout comme le printemps, c'est là une période de renouveau. On trouve dans la rue des mendiants même qui vendent des haïkus et de petits portraits pour bien peu de choses.
En bref, nombreux sont les évènements qui pullulent durant ce mois-là et, pour ceux désirant sortir, il y a chaque soir un lieu où aller, où qu'il se trouve.


Que les gens sont terriblement envahissants lorsqu'ils ne sont pas là.
Revenir en haut Aller en bas
Okaruto Kasumi

avatar

Mort

Messages : 351
Date d'inscription : 15/09/2013

Feuille personnage
Age: 24
Titre: Dame Okaruto
Liens:

MessageSujet: Re: Fêtes Eiichiro Sam 23 Nov - 18:53

Fête en l'honneur de l'Empereur (Commune à tous)

Quand bien même l'Empereur n'est qu'un guide moral, une fête a été instaurée à son intention durant celle des Arts. Ce jour-là, nul ne travaille ou presque. On se contente d'aller prier pour l'Empereur puis de danser et boire à sa santé. Il arrive que certaines personnes remettent, à l'occasion de ce jour, des cadeaux pour l'Empereur à leur Seigneur ou Dame.


Que les gens sont terriblement envahissants lorsqu'ils ne sont pas là.
Revenir en haut Aller en bas
Okaruto Kasumi

avatar

Mort

Messages : 351
Date d'inscription : 15/09/2013

Feuille personnage
Age: 24
Titre: Dame Okaruto
Liens:

MessageSujet: Re: Fêtes Eiichiro Sam 23 Nov - 18:55

Fêtes des Arts de la cour (Eiichiro seulement)

Durant la fête des Arts, le clan Eiichiro fête plus particulièrement les Arts de la Cour. C'est à dire les danses, les chants et les morceaux de musiques réservés à l'Elite. On dit souvent que c'est ici que naissent les nouvelles tendances et il y a bien du vrai dans cette affirmation.
Tout n'est qu'ébullition autour du château. La Dame Eiichiro Suzuka ainsi que ses gardes personnels sont ceux à qui il faut plaire. Pas un jour ne se passe durant cette période sans qu'une danse ne soit programmée pour l'après midi, une pièce de théâtre pour le soir, un air de musique durant les déjeuners. Une bourse d'un montant jamais divulgué exactement est à la portée de main de la Dame des lieux, qu'elle distribue à ceux qu'elle juge les meilleurs, répartissant ainsi les gains selon ses désirs.


Que les gens sont terriblement envahissants lorsqu'ils ne sont pas là.
Revenir en haut Aller en bas
Okaruto Kasumi

avatar

Mort

Messages : 351
Date d'inscription : 15/09/2013

Feuille personnage
Age: 24
Titre: Dame Okaruto
Liens:

MessageSujet: Re: Fêtes Eiichiro Sam 23 Nov - 19:01

Journée de la famille (Commune à tous)

On ne fête guère réellement la famille en général ce jour-là, mais les anciens et les ancêtres. Les gens âgés sont reçus par les autorités et on fête avec eux leur longévité et leur vie passée. La coutume veut que toute la descendance de l'ancien soit présente ce jour-là afin de montrer combien il a participé à peupler les terres du clan. Même si il y a peu de véritables vieillards sur les terres des clans, les salles communales sont généralement pleines à craquer.
Une petite bourse pour lui permettre de vivre mieux l'année à venir lui est attribuée ainsi que de menus cadeaux offerts généralement par les enfants.
L'ancien doit être capable de venir se présenter pour obtenir tout cela.

On termine la journée par un passage au temple où on prie pour le repos des ancêtres et où on les remercie de veiller sur la vie de l'ainé en espérant qu'elle soit encore longue et heureuse.


Que les gens sont terriblement envahissants lorsqu'ils ne sont pas là.
Revenir en haut Aller en bas
Okaruto Kasumi

avatar

Mort

Messages : 351
Date d'inscription : 15/09/2013

Feuille personnage
Age: 24
Titre: Dame Okaruto
Liens:

MessageSujet: Re: Fêtes Eiichiro Sam 23 Nov - 19:05

Journée de la nature (Eiichiro seulement)

Événement Eiichiro pompé à leur manière par les Okaruto, la journée de la nature est dédiée -normalement- au calme. On prend sa journée pour aller méditer à l'extérieur des cités, flâner ou encore on se rend chez les artisans qui travaillent la terre ou toute autre chose liée à la nature. On découvre leur métier, on s'y essaye. On apprend les gestes à ne surtout pas faire et ceux à exécuter automatiquement au contact de ce monde si sauvage parfois.
Si cela permet à certains enfants de découvrir des métiers que parfois ils ne connaissent pas, c'est aussi vrai pour les adultes. Des érudits emmènent en ballade payante ceux qui le souhaitent pour leur faire étudier légèrement la faune et la flore des environs. De rapides trajets sur les eaux sont proposés aussi. Les pêcheurs expliquent les subtilités de leur art aux intéressés.
Pour ceux qui ne peuvent pas s'absenter, dans les plus grandes villes, on met à disposition, sur des étals surveillés de magnifiques parchemins, poteries ou soieries sur lesquelles on a esquissé ou cousu le sujet du jour. D’énormes brassées de fleurs et plantes d'ici et là sont également visibles, mais guère à vendre. Un petit morceau de bois gravé accompagne la plupart de ces pots, expliquant leur nom, leur origine connue ainsi que leur rareté.


Que les gens sont terriblement envahissants lorsqu'ils ne sont pas là.
Revenir en haut Aller en bas
Okaruto Kasumi

avatar

Mort

Messages : 351
Date d'inscription : 15/09/2013

Feuille personnage
Age: 24
Titre: Dame Okaruto
Liens:

MessageSujet: Re: Fêtes Eiichiro Sam 23 Nov - 19:05

Jour le plus long de l'année (Commun à tous)

Que dire à part que l'Astre du Jour ce jour-là honore les terres de sa présence plus longtemps que d'habitude ? Cela change peu de choses pour les clans, même si tous le fêtent d'une manière plus ou moins discrète. Dans la plupart des cas, on pose simplement sur le petit autel familial quelques galettes de riz ayant la forme d'un joli rond pour remercier les kamis.


Que les gens sont terriblement envahissants lorsqu'ils ne sont pas là.
Revenir en haut Aller en bas
Okaruto Kasumi

avatar

Mort

Messages : 351
Date d'inscription : 15/09/2013

Feuille personnage
Age: 24
Titre: Dame Okaruto
Liens:

MessageSujet: Re: Fêtes Eiichiro Sam 23 Nov - 19:07

Fête des morts (Commune à tous)

Pour guider les âmes des morts pendant les deux jours de la fête, des lanternes sont allumées devant chaque maison. Certaines lanternes peuvent être extrêmement élaborées, faites exprès pour l'occasion. La partie la plus importante du rituel est l'offrande de nourriture (riz, légumes, fruits, gâteaux, fleurs, etc.) qui est le symbole du partage. Cette fête, bien que religieuse et grave, est l'occasion de réunions joyeuses.
Des lanternes de couleurs sont allumées sur les tombes des ancêtres. Les lanternes blanches sont celles de ceux qui sont morts entre la fin du festival précédent et le début de celui-ci.
On nettoie les tombes, même celles des inconnus, avant de se rendre dans les temples pour voir des danses rituelles sensées réconforter les morts. Le style de cette danse varie d'une région à l'autre, ainsi que la musique qui l'accompagne.
Revenir en haut Aller en bas
Okaruto Kasumi

avatar

Mort

Messages : 351
Date d'inscription : 15/09/2013

Feuille personnage
Age: 24
Titre: Dame Okaruto
Liens:

MessageSujet: Re: Fêtes Eiichiro Sam 23 Nov - 19:10

Fête du Kami Eiichiro (Eiichiro uniquement)

La fête du Kami Eiichiro est l'occasion à ne surtout pas manquer si vous adorez les cerf-volants.
Si le premier jour est réservé aux prières, le second et les suivants eux sont là pour s'amuser.
La plupart des familles durant l'année ont préparé un cerf-volant pour l'occasion et essayent de le faire voler.
Les enfants sont invités à des ateliers de décoration de cerf-volants à vendre. Les adultes eux, peuvent en acheter de toutes tailles : des plus petits jusque d'immenses et étranges créatures à faire voler. On demande aux prêtres de les bénir avant de se lancer, de courir pour les voir ouvrir leurs ailes de papier ou de tissu.

On achète aussi des oiseaux blancs en cage à libérer du haut de la plus haute colline que l'on peut trouver. En lien avec la fête des morts, c'est là une demande silencieuse au Kami du Vent pour qu'il veille sur les âmes des défunts.
Pour l'occasion, les petits fauteurs de trouble qui n'ont rien commis de grave et sont toujours en prison sont libérés et graciés.

Dans les cités, les artistes s'emparent des lieux publics et on écoute moult récits soit à propos du Kami lui même, soit à propos du vent. Les danseurs tentent d'imiter la grâce de la brise ou de la tornade. Quant aux poètes ils composent de nouveaux haïkus sur ce thème. On joue beaucoup avec les étoffes pour insinuer un coup de vent plus ou moins brutal sur scène.

Les chevaux autant que les humains se parent des couleurs de leur clan durant tout ce temps. On organise, quand on le souhaite, de gentilles courses entre propriétaires afin de voir quel canasson a presque la vitesse de l’alizé.

De merveilleux spectacles une fois la nuit à son zénith prennent place dans la rue. Ici et là, on allume en un grand cercle des bougies et un homme ou une femme maîtrisant le vent s'installe à l'intérieur. Deux autres restent à l'extérieur, perchés sur des escabeaux, les mains remplies par des boites bondées de fleurs colorées. Le façonneur de vent ne dit mot, ses acolytes non plus. Mais, tranquillement, ils déversent leurs paniers devant le premier, bien au dessus de sa tête. Les fleurs paraissent alors, à la lueur des loupiotes, danser furieusement avant de se détruire tout aussi sauvagement. C'est un art difficile car si il est impossible de prévoir exactement la réaction des tiges et des pétales, les artistes doivent cependant raconter quelque chose de muet. Ils doivent aussi veiller à ce que leur éclairage ne s'éteigne pas totalement sous peine d'être plongés dans le noir. Les accompagnateurs ne doivent pas donc verser trop vite leur précieux chargement et le façonneur ne doit surtout pas être déconcentré... Et, surtout, il se doit de maîtriser parfaitement son affaire.


Que les gens sont terriblement envahissants lorsqu'ils ne sont pas là.
Revenir en haut Aller en bas
Okaruto Kasumi

avatar

Mort

Messages : 351
Date d'inscription : 15/09/2013

Feuille personnage
Age: 24
Titre: Dame Okaruto
Liens:

MessageSujet: Re: Fêtes Eiichiro Sam 23 Nov - 19:10

Concours de dressage de montures (Eiichiro uniquement)

Le dernier jour de la fête du Kami Eiichiro a lieu un fabuleux concours de dressage de montures. Le village d' Hakuba accueille les privilégiés désireux de tester leurs bêtes.
On prend grand soin des chevaux venus tenter de détrôner le maitre de cette épreuve. Il y a, depuis cinq ans, un animal portant le nom d’Étoile impossible à battre et les paris montent en marge du concours. Qui parviendra à le destituer ?
Les inscriptions sont ouvertes du lever du soleil à approximativement 10h. On engage son cheval contre quelques pièces qui serviront à réparer le village ou à préparer le prochain concours.

Jusque approximativement midi, une course -trois fois le tour des habitations- met en présence tous les adversaires. Il n'y a aucun danger sur le tracé simple : une boucle que l'on prend soin de défricher chaque an.
Des gardes accompagnés de palefreniers en faction ici ou là vérifient que les tricheurs ne peuvent exercer leurs manipulations et qu'il n'y a aucun obstacle non voulu. Il faut dire que la manifestation a lieu qu'il pleuve ou pas...

Dédiée au Kami, la course part à la fin d'une courte bénédiction offerte par un prêtre. Aucunes armes, si ce ne sont la vitesse et l'endurance du cheval et du jockey ne sont acceptées. On enferme tous sabres ou pistolets bien à l'abri et les participants sont tous fouillés.
On avait, au début de cette manifestation, oublié de le mettre à l'ordre du jour et un être abject avait coupé les têtes ou les torses de la plupart de ses concurrents durant le trajet... Il arrive que certains mauvais perdants poussent les autres dans l'espoir de remporter la première place, mais la sécurité a fini par devenir tellement serrée qu'il y a de moins en moins d'accidents de ce genre.

Une fois la course finie et les gagnants de ce premier fait déterminés, on grignote avant de panser son animal. Des garçons d'écurie et des maréchaux-ferrants sont là pour aider si besoin est. Il y a davantage de personnes pour s'occuper des montures que des humains.

Vient ensuite le saut d'obstacles toujours plus haut, toujours plus gros. Dans un manège à l'extérieur ou pas selon le temps, les cavaliers passent leur après-midi à faire sautiller leurs compagnons à quatre pattes. On note où chacun s'arrête, avec quelle grâce, combien de barres furent renversées, etc. Comme le vent, le but est que les chevaux paraissent s'envoler délicatement ou non.

On demande ensuite aux participants de faire faire des tours aux équidés. Salutations, petite course agile, tout est bon pour impressionner le jury. C'est beaucoup demander aux montures que de travailler autant une même journée, mais cela permet, aussi, de déterminer leurs forces et faiblesses.

On propose au grand gagnant une saillie avec une excellente pouliche ou un merveilleux étalon. Les bénéfices engrangés seront divisés ensuite entre les deux propriétaires. Une petite fête est offerte par la suite par les habitants du village, pour remercier chacun de sa participation.

Comme dit précédemment, le concours est l'occasion de paris peu scrupuleux. On s'enrichit ou on s'appauvrit en un clin d’œil si on ne prête pas attention. Les grippe-sous qui tiennent lieu de bookmakers n'oublient pas un visage et tiennent à ce que les dettes leur soient payées le jour même. Ainsi, un malheureux propriétaire a plus d'une fois eut son cœur brisé en voyant son animal se faire emmener en paiement...


Que les gens sont terriblement envahissants lorsqu'ils ne sont pas là.
Revenir en haut Aller en bas
Okaruto Kasumi

avatar

Mort

Messages : 351
Date d'inscription : 15/09/2013

Feuille personnage
Age: 24
Titre: Dame Okaruto
Liens:

MessageSujet: Re: Fêtes Eiichiro Sam 23 Nov - 19:11

Grande foire aux chevaux (Eiichiro uniquement)

C'est encore à Hakuba qu'à lieu cet évènement Eiichiro. On y vend des montures fort bien dressées ou encore totalement sauvages, au choix du client.
On y retrouve, notamment, les descendants des gagnants des dernières années du concours de dressage lorsque les poulains sont en âge d'être vendus.
Seuls les beaux chevaux y sont acceptés. Présenter une rosse un jour de marché vous vaut d'être expulsé et le cheval confisqué pour maltraitance.
Une compétition amicale à lieu entre les éleveurs les deux premiers jours si bien que nulle vente ne se fait durant ce temps. Une fois le troisième entamé, le gérant de la foire offre aux propriétaires des dix meilleurs étalons une statuette faite par un artisan de leur clan. Selon leur place dans son classement, la statuette représentant un cheval qui se cabre est plus ou moins grosse, plus ou moins travaillée. Chaque statue vaut son pesant de monnaie et reconnait aux propriétaires un savoir-faire qu'aucun ne pourrait dénier.
Après tout, il parait que l'ancêtre qui se charge de tout connait tout sur les chevaux, sans aucune exception, même leur langue. Mais ce n'est qu'une rumeur.
Les transactions s'ouvrent donc une fois la troisième journée commencée et on vide bien vite ses poches pour une monture de qualité. Les prix demandés sont souvent élevés, mais les créatures vendues le valent bien.
Un manège couvert et un autre ouvert sont disponibles pour tester les futurs achats. Un seul conseil : évitez de battre les animaux devant les Eiichiros. Tout acte de violence inconscient ou non rompra automatiquement le contrat conclus ou non et n’espérez pas de remboursement.


Que les gens sont terriblement envahissants lorsqu'ils ne sont pas là.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Fêtes Eiichiro

Revenir en haut Aller en bas
 

Fêtes Eiichiro

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Eiichiro - Uroko Chomei
» Eiichiro - Enso Mizuki
» Missive personnelle à Nakamura Takeshi, Hatamoto du clan Eiichiro
» Eiichiro - Qui vit par le glaive, périra par le glaive.
» Eiichiro - Yakuza Sorosoro


Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
-
..
.Abyndal.
...
...
..
..
...
.
.....Ewilan RPG..
....La Sérénissime..