AccueilFAQRechercherMembresS'enregistrerConnexion

Partagez | .
 

 Saigo School

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Unzen Haruya

avatar

Taisa

Messages : 249
Date d'inscription : 04/06/2013
Age : 25

Feuille personnage
Age: 26 ans
Titre: The weird slacker
Liens:

MessageSujet: Saigo School Sam 14 Déc - 0:28

Bienvenue à la Saigo School! Qu'est ce que c'est? Une école allant de la maternelle au collège avec des élèves de tous les horizons divisés en 5 classes par année, et un seul professeur par classe et des cour de récréation par niveau et un directeur jamais vu par qui que ce soit ainsi que des surveillants au bord du suicide.

Les 5 classes sont divisés en Eiichiro, Fukyuu, Kenshu, Okaruto et Setsu parce que c'était plus drôle que d'écrire simplement A, B, C, D et E, et pour ça il faut se plaindre à ceux qui financent l'école, Kaze-san, Ite-san, Geki-san, Kasu-san et Moe-san. Et c'est sur ce dernier point que je vous laisse, je n'avais aucune envie d'écrire le premier post après tout et puis j'ai la flemme, j'suis même pas payé à faire ça... Qu'est-ce qui m'a pris d'avoir l'idée de faire le sujet sur un délire sur la CB? Je ferai bien d'aller me coucher.

Dans la cour de la primaire se trouvait un enfant calme de la classe Okaruto. Avec ses yeux fermés et son sourire, il faisait peur aux autres enfants qui n'osaient pas l'approcher de leur propre initiative, et cela l'arrangeait bien, cela lui donnait tout le temps nécessaire pour préparer un mauvais coup. Comme coller la chaise de la prof'. Ou voler toutes les craies. Ou encore les affaires de la prof'. Il était donc rare de le voir dans la cour, et quand on l'y voyait, il n'était jamais loin d'une fille à taquiner. En cours? Un gamin calme. Du fait qu'il dort ou regarde à l'extérieur pendant le cours puisque se trouvant au fond côté fenêtre, la parfaite place pour glander. Si seulement la prof' n'en avait pas après lui... Hum? Il l'a bien cherché?... C'est pas faux, hu hu hu...

Hum? C'est trop court? Je vous pisse tous dessus. En toute amitié.


Caractéristiques:
 

L - M - M - J - V - S - D
Revenir en haut Aller en bas
Okaruto Kasumi

avatar

Mort

Messages : 351
Date d'inscription : 15/09/2013

Feuille personnage
Age: 24
Titre: Dame Okaruto
Liens:

MessageSujet: Re: Saigo School Mer 22 Jan - 23:00

Kasu fouillait la cour, avec son habituelle efficacité. L'air vaguement inquiète, la petite soulevait les sacs de ses camarades, regardait dans les poubelles, dans les arbres, tout autour des adultes. Elle avait perdu un objet très précieux et ne savait plus où donner de la tête.
Avisant le petit garçon effrayant, elle hésita longuement avant de s'approcher, un peu penaude.

" Dis... " Petit silence. " Je suis désolée de te déranger. " La politesse, tout le temps.
" Mais tu aurais vu la poupée de Suzuka ? Je crois que je l'ai perdue. "
Son air penaud aurait sans doute fait fondre le cœur d'un adulte.


Que les gens sont terriblement envahissants lorsqu'ils ne sont pas là.
Revenir en haut Aller en bas
Eiichiro Suzuka

avatar

Mort

Messages : 175
Date d'inscription : 27/06/2013

Feuille personnage
Age: 19 ans
Titre: Dame du clan Eiichiro
Liens:

MessageSujet: Re: Saigo School Mer 22 Jan - 23:10

Silencieuse, on me dit discrète et polie, finalement c’était peut être la raison pour laquelle très peu de mes camarades m’approchaient. Les garçons couraient partout en jouant au guerrier, j’avais quand même la chance d’avoir une amie ici. Kasumi-chan était un peu comme moi sur ce point, elle faisait pas trop de bruit, elle jouait avec ce qu’elle avait et n’embêtais personne. C’était pas le cas de quelques uns de l’école !
On était sur la même longueur d’ondes.

D’ailleurs puisqu’on jouait souvent aux poupées toutes les deux, on s’était échangées les nôtres cette fois-ci. Elle m’avait confié son bien contre le mien et je l’attendais à notre coin habituel pendant la récréation. Pourtant cette fois elle n’était pas encore arrivée alors que je la savais toujours très pressée de me retrouver. Alors j’étais là, paumée dans mon coin toute seule à attendre mon amie pendant que je regardais les garçons passer en me demandant lequel d’entre eux serait le grand vilain cette fois.



Ahhh les garçons, ce qu’ils sont prévisibles et peu inventifs.


Theme musical

Heureux
Disponibilités-desu !
L-M-M-J-V-S-D
Revenir en haut Aller en bas
Invité

avatar

Invité


MessageSujet: Re: Saigo School Mer 12 Mar - 12:42

Elève modèle ? Timide ? Ou peut-être bien qu'il ne s'entendait pas avec les autres. Semblable à une carpe, le garçon ne parlait que lorsqu'il le jugeait nécessaire, là, assis à l'écart des autres tout en les observant jouer. Là-bas, une petite fille soulevait des sacs ou bien regardait à divers endroits, signe qu'elle avait perdu quelque chose. De l'autre côté, une autre de ses "camarades" attendait sagement, seule elle aussi. Peut-être était-elle comme lui ? Quoiqu'il en soit, Souzen ne jouait que peu avec les autres, préférant s'isoler pour aspirer à sa tranquilité. Et puis, on n'aimait pas trop ceux qui n'ouvraient que peu la bouche car on les considérait comme des êtres à part, étranges, coincés. Non, il n'était pas coincé, juste un peu trop sérieux. Selon lui, la différence d'âge avait un impact sur le relationnel, surtout à cet âge-là mais cette manière de penser ressemblait plutôt à une fausse excuse.
En vérité, il n'était pas doué dans le relationnel et ne lui demandez pas de faire le premier pas, il ne le ferait pas. Fils unique, le garçon était du genre studieux, appliquant à la lettre les consignes qu'on lui donnait et bien sûr, ce comportement jouait en sa défaveur, le brun ne s'attirant pas toujours la sympathie d'autrui. Mais ça lui plaisait, lui, de suivre les règles, car en faisant ainsi, on restait tranquille.
Exemple parfait de l'élève modèle, ce garçon que l'on aurait pu confondre avec une fille à cause de ses longs cheveux sombres fixait l'horizon, complètement perdu dans un songe éveillé.

A quoi penses-tu, mon petit ?
Revenir en haut Aller en bas
Uroko Chomei

avatar

Disparu

Messages : 466
Date d'inscription : 28/09/2013

Feuille personnage
Age: 32
Titre: Hatamoto
Liens:

MessageSujet: Re: Saigo School Mer 12 Mar - 19:47


    - C'est vrai, ça, à quoi penses-tu, Souzen ? L'équation ne va pas se faire toute seule !


Uroko-sensei rehaussa ses lunettes à monture d'écailles de crocodile des mers Nordiques - vous savez, ceux qui ont la fameuse particularité de faire de l'incubation gastrique. Ces fameuses créatures qui, accouchant par la bouche, avaient l'impression de vomir toute une douzaine de petits reptiles. Mais passons.


    - Tu étais encore dans les nuages ! La récréation, c'est pas pour tout de suite. Maintenant, tu me trouves ce x, ou je t'enfile... Un bonnet d'âne.



Un rire parcourt la classe tandis que le professeur, affichant un sourire malicieux, pointait de sa grosse règle jaune l'inconnue au tableau. Au fur et à mesure que les secondes passaient, Uroko-sensei reçut une boulette de papier sur le crâne.



    - C'est pas très gentil. Une heure de colle pour toute la classe.


What a Face


Le Staff est puissant, le staff est méchant, le staff est sexy ( surtout Kioshi )
parce que : Le staff:
 

Revenir en haut Aller en bas
Invité

avatar

Invité


MessageSujet: Re: Saigo School Jeu 13 Mar - 12:24

Pourquoi lui parlait-on d'équation à ce moment même ? N'était-il pas dans la cour ? Non, malheureux ! Ce furent les rires plus ou moins moqueurs de ses camarades qui le tirèrent de sa rêverie bien trop profonde, le garçon clignant lentement des yeux sans broncher. Il avait failli se sentir mal à l'aise, se contentant de scruter les lunettes étranges de ce professeur de mathématiques qui l'avait réprimandé.

-" Pardonnez-moi, sensei. "

Avait-il articulé de sa voix calme et encore claire. Il avait baissé les yeux par signe d'obéissance, observant les lignes de son cahier, la main à plat sur son bureau sur lequel trônaient ses fournitures toujours bien rangées. Il n'aimait vraiment pas cette matière mais avait-il le choix ? Non. Un jour, il massacrerait ces inconnues, lorsqu'il aurait la joie de les trouver. Et puis d'abord, il n'était pas le seul à ne pas comprendre les chiffres à ce point. Il avait froncé les sourcils, avant de se mettre à écrire l'exercice tout en ayant la nette envie de raturer cette maudite équation.

Soupirant intérieurement, il se contint lorsqu'il vit l'imbécile qui avait balancé cette boulette de papier en direction de leur sensei car il savait d'ores et déjà le sentence qui leur serait attribuée. Là, elle tomba comme un couperet. Imbécile. C'était ce genre de personne qu'il détestait, celle qui n'éprouvait aucun respect pour ses aînés et qui, lorsqu'elle considérait qu'ils devaient subir son mécontentement, faisait preuve d'une certaine démesure. Aucune retenue... Tels des plaignants, les élèves exprimèrent leur désarroi et protestèrent tout en fixant l'élément perturbateur de la classe, lançant des regards accusateurs. Souzen, lui, demeura le même, cependant légèrement amer. Ca leur apprendra, la prochaine fois. Dans tous les cas, il risquerait bien d'y avoir un règlement de comptes d'ici l'heure de la récréation.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Saigo School

Revenir en haut Aller en bas
 

Saigo School

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» St. Jean Bosco School will triple number of students & get clean water
» Symbol School - Partenariat
» 01.02/06.L.Old School. Quand Roxie n'est pas là, la souris danse
» 01.02/01.L.Old School - Conseil de guerre
» After School Midnighters


Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
-
..
.Abyndal.
...
...
..
..
...
.
.....Ewilan RPG..
....La Sérénissime..