AccueilFAQRechercherMembresS'enregistrerConnexion

Partagez | .
 

 Fukyuu - Hakuto Miyuki, la nouvelle Kannushi de Fukyuu

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Hakuto Miyuki

avatar

Disparu

Messages : 97
Date d'inscription : 26/03/2014

MessageSujet: Fukyuu - Hakuto Miyuki, la nouvelle Kannushi de Fukyuu Jeu 3 Avr - 19:43



HAKUTO MIYUKI
☼ Nom : Hakuto (lapin blanc en kun'yomi)
☼ Prénom : Miyuki (silence de neige profonde ou belle neige)
☼ Surnom : "L'endormie" "La femme au masque de glace"

☼ Âge : Tout juste 20 ans
☼ Sexe : Féminin
☼ Statut : Kannushi
☼ Arme(s) : Son cor- euh, aucune.

 





Lien:
 

Lien:
 

Lien:
 

Lien:
 

Lien:
 

Lien:
 

Lien:
 


Pouvoirs et Caractéristiques

LES FLOCONS DU DESTIN :
Lors de sa formation, Miyuki a appris à lire l'avenir, et cela, en prenant quelques flocons de neige dans sa main, et en les lisant, tel un livre. Tout ce qu'elle voit ne sont que des sentiments, des sensations, parfois des images... C'est toujours quelque chose de flou. L'utilisation de son pouvoir lui donne des abominables maux de tête.

OMBRE :
A force de vouloir éviter tout le monde, on obtient une certaine facilité à ne plus se faire remarquer. Miyuki est pratiquement invisible. Que ce soit dans ses déplacements, dans ses mouvements ou juste dans sa présence, Miyuki est un fantôme, une ombre qu'on ne remarque pas. Certains sursautent même en la voyant alors qu'elle était là depuis bien dix minutes.

KOORI :
Miyuki invoque son familier de neige, nommé Koori. Il n'a pas une apparence grandiose mais sa taille lui suffit pour ce qu'il a faire. Il n'est là que pour soigner, assister et parfois pour écouter Miyuki. Koori n'a aucune capacité offensive ni défensive.  Cependant, lorsqu'elle invoque Koori, elle devient aveugle. Lorsqu'il disparaît, Miyuki retrouve la vue.

DES YEUX ET DES OREILLES :
En plus d'être une véritable ombre, Miyuki est une grande observatrice et a l'ouîe fine. Elle entend les bas chuchotements, remarque les petits détails, les indices et les traces cachées d'un coup d’œil. Rien ne lui échappe. De plus, elle sent aussi les présences surnaturelles comme les Yokais ou les esprits errants.

PEAU DE GLACE :
Une compétence bien utile... Cette peau faite d'une glace aussi solide que le diamant la protège d'éventuelles attaques. Il est vrai que cela lui protège des blessures et des plaies, mais, lorsque cette glace qui la protège fond, une très grande douleur vient, comme une douleur de brûlure, ironique, pour de la glace, n'est-ce pas ? Fort heureusement, cette glace ne se forme qu'aux zones attaquées.

MAITRISE

MAITRISE

MAITRISE





☼ Physique :
Spoiler:
 




☼ Caractère :

Avec les autres... Miyuki n'a jamais été à l'aise. Elle ne sait pas décrypter les mots, les situations et les gestes et perd tout ses moyens lors d'une discussion avec un inconnu, et même chose en public. Elle ne connaît pas le second degré... Son humour est donc très limité ou alors l'ironie doit être très largement soulignée. Sa difficulté à créer des liens avec les autres la pousse très souvent à se retirer dans ses quartiers, à l’abri de la foule et des mondanités. Elle préfère s'isoler. Si par malheur elle devait adresser la parole à quelqu'un qui lui est inconnu, elle rougirait de timidité et aurait du mal à prononcer quelques mots correctement... Si il elle les prononce.

Son comportement... peut-être vu comme assez curieux, en effet, elle est très souvent dans ses pensées et à donc tendance à oublier son environnement extérieur. Alors qu'elle peut être très bavarde avec ceux qu'elle connaît, elle est très souvent dans la lune, alors il lui arrive de couper une conversation en plein milieu pour divaguer, à l'oral comme juste dans sa tête. Elle est à tel point tête en l'air qu'il n'est pas rare de l'entendre penser à haute voix. Son visage inexpressif peut parfois porter à confusion et donc il n'est pas rare de la croire endormie ou "absente".

Parce que cela ne suffit pas... Elle est très maladroite. Cela est sûrement du à son esprit évasif, mais on pourrait croire qu'elle vraiment déréglée à tel point elle est gauche. Il lui arrive très souvent de tomber parce qu'elle s'est fait un croche-pied ou de se faire mal à l’œil avec une de ses mains. Mais heureusement pour elle, tout ça ne l'affecte pas vraiment, cette fille est un vrai roc. Elle peut se faire mal cinq fois de suite, elle réussira toujours à se relever sans problème (non sans quelques plaintes) avec au final un visage embarrassé. Elle est incapable de se battre... car elle serait capable de se battre toute seule à plate couture, sans l'aide de qui que ce soit.

Si l'on devait lui donner un pêcher capital... ce serait la gourmandise. En effet, plus gourmande qu'elle, vous ne connaissez pas. Elle mange sans arrêt. Elle a toujours une sucrerie dans sa manche et des petits gâteaux dans sa poche, où qu'elle soit (sauf si elle les a déjà mangé, dans ce cas là, grand drame pour elle). Un plat pour une personne ne lui suffit pas. Il lui en faut pour cinq, et là, vous pouvez espérer la voir rassasiée. Elle aime tout, tout tout. Elle a une préférence pour tout ce qui est à base de riz.

Mais, elle a bien d'autres défauts... comme la flemmardise. Et encore, si elle n'avait que ça, comme défauts, vous serez rassurés... Et bien non, elle aussi quelque peu jalouse et particulièrement de mauvaise foi. Elle ne supporte pas avoir tord et malgré sa vingtaine, garde une mentalité quelque peu puérile, aimant faire des farces. Lorsque énervée (car il lui arrive de l'être, même si c'est rare) elle adopte une attitude quelque peu revêche et froide, sans hausser le ton, car elle n'aime pas hurlements, mais elle est très incisive. Son attitude générale est hautaine et inexpressive, comme endormie, ce qui en énerve certains. Un autre trait qui pourrait être vu comme un défaut est son franc parler. Elle n'a rien à cacher et ne se gêne pas pour se faire entendre quand il faut.

Le protocole... elle ne le connait pas, ou fait semblant de ne pas le connaitre. Elle trouve ça ennuyant, trop compliqué et surfait. Il n'est, à son gout que là pour le paraître et les apparences. Il cache la vérité et ce n'est que du semblant. Et tout ça ne convient absolument pas à sa personnalité directe et franche. Elle ne fait aucun efforts pour les autres et si quelque chose l'ennuie, elle le fait comprendre. Bien entendu, elle est plus laxiste envers les personnes qu'elle estime et apprécie. Son côté franc et sans concession ne l'empêche pas de connaître l'art du mensonge et des masques.

Ses passe-temps... est le jeu. Les jeux d'hasard, plus précisément. Le fait qu'elle soit une jeune fille très chanceuse, et ça, depuis sa tendre enfance, joue, en effet. Elle aimerait savoir jouer à d'autres jeux où il faut utiliser sa tête mais elle n'a jamais pu apprendre... En plus de cela, elle aime particulièrement faire des farces et se moquer des autres, telle une jeune adolescente.



Histoire

Bon, je ne sais plus quel jour nous sommes mais à l'heure où j'écris ceci, ce n'est pas très important. L'heure est grave, je viens de perdre l'homme que je coïnciderais jusque là comme un père. Ouma Masaru est décédé il y a trois jours à peine et tant de choses se sont passées depuis. Je tremble encore de ce que je viens de vivre. J'ai des gouttes de sueurs qui me coulent sur le visage et sur mon dos. J'ai si froid et d'après une des prêtresses, je suis livide. Les cinq couvertures et les boissons chaudes ne suffisent pas à arrêter mes tremblements. Je ne sais pas quoi faire, tout est chamboulé dans mon esprit. Je n'ai jamais pris le temps pour écrire un journal, et voilà, qu'à vingt ans, je me sens obligée de m'y m'être. Je n'ai plus personne vers qui me tourner à Fukyuu maintenant. Enfin... Si, j'ai bien quelqu'un mais il ne sait pas qui je suis. Par Itegami, je ne sais qu'à peine son nom. J'ai peur, j'ai peur. Trop de choses. J'ai lu les dernières notes de Masaru-jiji hier et j'en suis toute bouleversée encore... J'ai appris qui étaient mes parents. Je me souviens encore vaguement du visage de ma mère mais... je ne préfère pas m'en souvenir. Et mon père... Je ne connais que son nom et son visage. Il ne connais même pas mon existence, enfin, je ne crois pas... Dans tous les cas, ça ne change pas grand chose pour moi.

Les dernières notes de Masaru-jiji étaient si particulières... J'ai senti en les lisant que quelque chose n'allait pas. Elle avaient été écrites la veille de sa mort. Et il a écrit tellement de choses. Elles sonnaient comme un testament. Peut-être qu'il avait senti qu'il allait bientôt quitter ce monde ?
Oh, qu'elle idiote je suis, je commence un journal mais je ne me présente même pas, c'est  ce que l'on fait, non ? Pour commencer un journal ? Enfin, je suis Hakuto Miyuki, j'ai vingt ans, j'habite à Ite et... je crois que je viens d'être désignée comme la nouvelle Kannushi. Avant ça, j'ai été Onmyoji et encore avant j'étais Miko. Ma mère m'a abandonnée dans un temple car m'avoir était déshonorant (car elle m'a eue alors qu'elle n'étais pas mariée) et trop coûteux. Et mon père à été un éternel absent. Elle m'a mis à la vie en pleine nature... Enfin, ne parlons pas du passé, mais plutôt du présent. Je suis Kannushi, maintenant.

En fait, c'est cette espèce de promotion qui m'a décidée d'écrire ici. Je, j'ai eu une vision cette nuit, enfin, tout à l'heure. Mais, ça, ce n'est rien d'extraordinaire pour une Onmyoji et ancienne prêtresse me direz-vous... J'en ai vu des choses grâces à mes pouvoirs, et cela, même avant d'être Miko.

Mais, revenons à nos moutons, il fait encore nuit et j'écris à la lueur d'une faible bougie. Je ne suis sûre de rien. Il était là...  en face de moi... Un bœuf, mais pas n'importe quel bœuf, il était grand, massif, grandiose et si blanc... blanc comme peut l'être le givre sur une feuille mais surtout aussi blanc qu'est la neige fraîchement tombée. C'était Itegami, en face de moi. Je sentais la fraîcheur de sa présence dans mon sang, dans mes membres. De la glace se formait autour de mes doigts, de mon visage, et pourtant je n'ai pas mal. D'ailleurs, quelques fragments persistent encore sur ma peau. Par chance, aucun d'eux ne me gênent pour écrire. Il m'a regardée, longuement, et moi, stupéfaite, je ne dis pas un mot. Il tournait autour de moi. Le temps semblait s'être arrêté. Les murs de ma petite chambres avait pris une teinte glaciale et mes meubles étaient recouverts d'un fin manteau de neige. Il me dit quelques mots. Sa voix était indescriptible, un ton solennel et poli, mais avec cette impression qu'il était hautain mais en même temps tout à fait respectueux, avec une pointe de moquerie. Je me souviens de chacun de ses mots, et je peux le recopier sans aucune hésitation.

« Je constate que mon ami a fait un bon choix pour ma prochaine réincarnation... Et que j'ai bien fait d'attendre que tu grandisses. Ma chère Miyuki, c'est la première fois que nous nous rencontrons face à face, mais sache que je t'observes depuis le jour où tu es née, dans mes bras enneigés des provinces d'Ite. Dès ta naissance, tu étais destinée à devenir ce que tu es maintenant. J'ai guidé ce cher Masaru vers toi et je t'ai fait devenir, grâce à ses grandes capacités de pédagogue, une merveilleuse Miko et une talentueuse Onmyoji. J'ai pu voir que le chemin à été rude mais tu y es arrivée merveilleusement bien. Je suis fier de ce que tu es devenue, et tu es digne de recevoir mes pouvoirs, Hakuto Miyuki. Je suis certain que tu sera à la hauteur de mes attentes et que tu saura aider le jeune seigneur Fukyuu. N'oublie pas, nous vivons dans un monde d'apparences et de mensonges ; reste comme tu es, franche et authentique. »

J'ai si bu ses paroles que je ne pu rien répondre. Je n'ai fait que m'agenouiller pour le saluer, tête contre le sol. J'avais à peine commencé à réfléchir à une réponse qu'il avait déjà disparu. J'étais restée là, abasourdie, me laissant glacée et tremblotante. Il m'avait observée, tout ce temps. Il savait alors mes longues années d'études et d’entraînement... Il m'avait regardée danser maladroitement pour des mariages et des baptêmes, guérir des blessures, ratant mes cibles à l'arc, invoquer des shikigami... Qu'elle honte, je suis loin d'être compétente pour ce statut... Il me croit capable de tout ça ? Mais... Je suis miss-maladroite par excellence... Pourquoi ?

Il faut que je vois rapidement Shigeru... Pour que je lui dise tout ça. Il aura peut-être des idées, étant aussi, voir plus, religieux que moi..Quand reviens-tu me voir, Shigeru-nii ?

☼ ☼ ☼

Je me suis endormie en écrivant tout ça... D'ailleurs, je crois avoir de l'encre sur le visage... Qu'elle honte... Le soleil vient à peine de se lever. Je n'ai envie de rien aujourd'hui... Rester dans ma chambre, ne parler à personne, et écrire, ce sont les mots d'ordre du jour. Je ne veux voir personne ! Mais... Je suppose que le seigneur et les autres de la cour ne seront pas du même avis... Ils doivent sûrement être au courant de ma récente « promotion »... Qu'elle poisse. Je ne pourrais plus dorénavant dormir et ne rien faire de mes journées prétendant être malade ou trop fatiguée... Je vais devoir travailler tous les jours et conseiller Fukyuu-sama... Bon, au lieu de me plaindre, il serait temps pour moi de raconter un peu ma vie n'est-ce pas ? Bon... même si j'ai dit ne pas vouloir raconter ma vie hier...

Alors je suis née il y a tout juste vingt ans, dans un village enneigé qui porte le même nom que moi, Miyuki (ma mère n'est pas allée chercher très loin, n'est-ce pas?). Comme je l'ai dit cette nuit, ma mère m'a laissée dans le temple Gekushiki. J'ai été donc recueillie par les Mikos de ce temple. Mon père n'a jamais montré le bout de son nez, ma mère non plus (et tant mieux). J'ai passé toute mon enfance dans ce temple. J'y ai rencontré beaucoup de gens. J'ai tout d'abord rencontré l'homme qui est maintenant l'un des Hatamotos du seigneur, Kagome Katsuya, avec qui j'ai, pendant son séjour de quelques mois (peut-être plus?), fait de nombreuses bêtises... Embêter les moines pendant leurs offices... Il n'y a rien de plus grisant. Après quelques autres rencontres avec des personnes dont je ne me souviens même plus leur noms, j'ai croisé le chemin de la personne qui, est, maintenant la plus importante à mes yeux... Shigeru-nii. Il est comme un frère pour moi. Son sérieux peut impressionner plus d'un mais il a été l'un des seuls à voir plus loin que mon apparence taciturne. Je me demande comment il va réagir quand il va apprendre que je suis Kannushi ! Assez rapidement, vers mes six ans, j'ai rencontré celui qui allait être mon maître, mon mentor, mon exemple, et pratiquement mon père, Masaru-jiji. Il m'a pratiquement tout appris, et a subi tout mes caprices de jeune fille sans broncher (ou presque). A vrai dire, je n'ai jamais su pourquoi il m'avait choisie moi comme disciple plutôt qu'une autre plus docile... Maintenant, j'ai bien compris pourquoi. Il a toujours su mon destin. Si j'avais su, j'aurai mieux fait mon travail et étudié plus. Masaru-jiji a toujours été mystérieux concernant son passé. Mais, j'ai pu comprendre, dans les rares moments où il racontait sa vie, qu'il avait été autrefois été un grand samurai. Alors qu'il avait tué d'innombrables personnages, il avait cessé de tuer, par dégoût de lui même. Il a plongé dans une profonde réflexion et s'est enfermé de nombreuses années dans la prière et la religion, pour enfin s'y mettre totalement en devenant moine guerrier. La foi avait pris possession de tout son être au moment où il a été touché par ce qu'il disait « la Grâce de Itegami ». Il est alors devenu Kannushi. Que dire de plus ? Avant d'être élue comme Kannushi, j'étais Onmyoji. J'officiais alors comme spécialiste de la divination. J'ai été alors de quelques fois combattre les yokais dans les villes proches. Et avant ça, j'ai été Miko. En ce temps là, j'aidais souvent les malades. J'étais souvent « épargnée » des entraînements à l'arc car... mes flèches créaient plus d'accidents que n’atterrissaient dans les cibles...

Enfin... Me voilà. Moi, née d'une femme de basse condition et d'un père absent, je suis devenue une des personnes les plus influentes du clan Fukyuu... J'espère que mes responsabilités ne me feront pas trop perdre de sommeil ni d'appétit.

Ah, j’entends du bruit dans la cour... Serait-ce des soldats du seigneur venant me chercher pour m'emmener à Ite rendre visite le Seigneur ? Déjà ? Cela n'a pas tardé...

Aaaah.. J'aurais du plus dormir, je suis fatiguée. Il est temps pour moi de voir en personne Fukyuu-sama... en tant que Kannushi. La première fois qu'il m'a reçu n'était qu'il y a trois jour pour m'annoncer le décès de Masaru-jiji, et voilà que maintenant je vais le voir peut-être tous les jours... Je ne sais même pas ce que je vais devoir faire... Masaru-jiji ne m'a jamais vraiment parlé de ses journées... Que faisait-il ? Comment parlait-il avec le Seigneur ? Se voyaient-ils tous les jours ? Je pense que je vais devoir improviser. Je suppose que je ne vais pas être seule et que je vais être aidée par les Jushokus mais comment sont-ils ? Seront-ils gentils et surtout me laisseront-ils manger et dormir comme je le veux ?

Aïe, je me suis coupée le doigt avec le papier...


A PROPOS DE VOUS

☼ Prénom/Pseudo : Hiyo/Nade/Miyu
☼ Age : 18
☼ Sexe : Non, mais un mariage ouiii Love
☼ Expérience de rp : Quelques années.
☼ La phrase cachée :
☼ Comment avez-vous trouvé/connu Saigo Seizon ? Je l'ai ni trouvé ni connu, on m'a forcé à venir, en fait. Le couteau sous la gorge, je vous dis !
☼ Donnez nous votre avis sur le forum (design, histoire..) : Je l'ai déjà dit trop de fois, les fondatrices ont fait un travail merveilleux Love
☼ Plutôt tarte aux fruits ou gâteau chocolat ? Les deux !



L M M J V S D
Mon thème ♫:
 




Dernière édition par Hakuto Miyuki le Dim 11 Mai - 18:30, édité 20 fois
Revenir en haut Aller en bas
Kagome Katsuya

avatar

Admin
Hatamoto

Messages : 1164
Date d'inscription : 26/04/2013

Feuille personnage
Age: 28 ans
Titre: le Tigre blanc de Fuyu
Liens:

MessageSujet: Re: Fukyuu - Hakuto Miyuki, la nouvelle Kannushi de Fukyuu Jeu 3 Avr - 20:42

*^* ENFIN!!! Te voila!!! Ma douce et tendre Kannushi!

Bonne continuation pour ta fiche que je surveille de prêt! Comme tu es passé par Onmyoji, tu as le droit à deux pouvoirs et une maîtrise.
Egalement, vis-à-vis des autres Kannushi, j'aimerais que tu étoffes un peu ton histoire. On ne sait rien sur ton prédécesseur. Et puis, en tant que nouveau Kannushi, tu te dois de rencontrer le Seigneur ^^ tu peux donc rajouter au moins cela.

Voili voila!
Good luck!
Revenir en haut Aller en bas
Kagome Katsuya

avatar

Admin
Hatamoto

Messages : 1164
Date d'inscription : 26/04/2013

Feuille personnage
Age: 28 ans
Titre: le Tigre blanc de Fuyu
Liens:

MessageSujet: Re: Fukyuu - Hakuto Miyuki, la nouvelle Kannushi de Fukyuu Ven 18 Avr - 10:03

Alors dear milady, tu t'en sors? ^^
Revenir en haut Aller en bas
Hakuto Miyuki

avatar

Disparu

Messages : 97
Date d'inscription : 26/03/2014

MessageSujet: Re: Fukyuu - Hakuto Miyuki, la nouvelle Kannushi de Fukyuu Sam 26 Avr - 14:24

Yep yep!
Désolée du retard ... Je crois avoir fini. Comme je l'ai dit sur la CB y'a de ça... quelques jours voir semaines, je compte rencontrer notre magnifique seigneur adoré dans un RP prochainement, c'est pour ça que je n'en dis rien dans mon histoire ! Heureux
Pour ce qui est des pouvoirs, je réchéflie encore é.è !
Si il y a quoi que ce soit qui te chagrine, dis-moi ! :3



L M M J V S D
Mon thème ♫:
 


Revenir en haut Aller en bas
Kagome Katsuya

avatar

Admin
Hatamoto

Messages : 1164
Date d'inscription : 26/04/2013

Feuille personnage
Age: 28 ans
Titre: le Tigre blanc de Fuyu
Liens:

MessageSujet: Re: Fukyuu - Hakuto Miyuki, la nouvelle Kannushi de Fukyuu Sam 26 Avr - 14:57

Une description de "comment tu es devenue Onmyoji" aurait été cool mais je laisse cela de côté ^^ Je n'attends plus que tes pouvoirs à présent =)
Revenir en haut Aller en bas
Hakuto Miyuki

avatar

Disparu

Messages : 97
Date d'inscription : 26/03/2014

MessageSujet: Re: Fukyuu - Hakuto Miyuki, la nouvelle Kannushi de Fukyuu Sam 26 Avr - 15:39

Voilà pour les pouvoirs ! Heureux



L M M J V S D
Mon thème ♫:
 


Revenir en haut Aller en bas
Zenmyo Miseki

avatar

Kannushi

Messages : 531
Date d'inscription : 27/04/2013
Age : 103

Feuille personnage
Age: 15
Titre: Kannushi sans Seigneur
Liens:

MessageSujet: Re: Fukyuu - Hakuto Miyuki, la nouvelle Kannushi de Fukyuu Sam 26 Avr - 19:06

Bonjour, bonjour. ^^

Je ne comprends pas vraiment le rapport entre ses visions et le froid, tu peux expliciter ça ? (elle a ses vision en regardant dans la glace ? Lorsqu'elle regarde le future, tout son corps se retrouve gelé la rendant fragile au moindre choc ? Bref expliciter ce lien ^^)


Revenir en haut Aller en bas
http://les-exiles-d-abyndal.forumactif.org/
Hakuto Miyuki

avatar

Disparu

Messages : 97
Date d'inscription : 26/03/2014

MessageSujet: Re: Fukyuu - Hakuto Miyuki, la nouvelle Kannushi de Fukyuu Mar 6 Mai - 17:00

Voilà, le problème est réglé, comme dit sur la CB Very Happy



L M M J V S D
Mon thème ♫:
 


Revenir en haut Aller en bas
Kagome Katsuya

avatar

Admin
Hatamoto

Messages : 1164
Date d'inscription : 26/04/2013

Feuille personnage
Age: 28 ans
Titre: le Tigre blanc de Fuyu
Liens:

MessageSujet: Re: Fukyuu - Hakuto Miyuki, la nouvelle Kannushi de Fukyuu Mar 6 Mai - 17:57



Que se passe-t-il en ce moment sur Saigo Seizon ?
Avant de commencer
Remplis ton suivi ! Il sera à mettre à jour à chaque fin de sujet RP et à chaque fin de quête ou d'Event. Tiens, voici le générateur !Là ! Il te suffit de t'y inscrire et de remplir les cases et d'appuyer sur "Cliquer ici pour mettre à jour le suivi", et tu auras un suivi tout joli et tout propre ! Ton suivi sera à mettre à jour à chaque fin de RP. Attention, les contrôles sont fréquents !
Remplis aussi ta feuille personnage qui servira aux autres joueurs. Pour cela, dirige toi vers ton profil !
Profites-en pour ajouter à ton profil un lien vers ta présentation et un autre vers ton suivi dans les cases prévues à cet effet.
Côté RP
Les membres sont libres de participer à la création du contexte en partie Encyclopédie. N'hésite pas à ajouter au forum tout ce que tu voudras, il y a peut être de bonnes idées dans le lot !
Pour cela, c'est ici.
Les correspondances d'attendent ! Il suffit de savoir écrire et lire pour rédiger le journal de ton personnage ou bien commencer de nouvelles liaisons. Viens donc rédiger tes lettres !
La partie Analepse te permet de creuser un peu ton personnage en écrivant son passé. Rendez-vous ici.
Tu peux à tout moment proposer des pré-définis ou bien des PNJs pour participer au contexte et au jeu de Saigo Seizon. Rends toi et ici.
Guette le moment propice pour te lancer dans l'Event ! Il viendra tôt ou tard.
Découvre toutes tes possibilités de jeu ici !
Autres
Beaucoup de nouveautés sont prévues et devraient améliorer le forum et sa formule. N'oublie pas de voter pour le forum et de mettre en place ton suivi !


Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Fukyuu - Hakuto Miyuki, la nouvelle Kannushi de Fukyuu

Revenir en haut Aller en bas
 

Fukyuu - Hakuto Miyuki, la nouvelle Kannushi de Fukyuu

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Fukyuu - Hakuto Miyuki, la nouvelle Kannushi de Fukyuu
» Petite nouvelle du Renard
» Le kidnapping comme nouvelle forme de déstabilisation
» NOUVELLE INTERVENTION MEURTRIERE DE LA MINUSTAH/FLASH
» Comment créer sa nouvelle équipe ?


Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
-
..
.Abyndal.
...
...
..
..
...
.
.... .Ewilan RPG..
....La Sérénissime..