AccueilFAQRechercherMembresS'enregistrerConnexion

Partagez | .
 

 Chronique de Mai-Juin

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Zenmyo Miseki

avatar

Kannushi

Messages : 498
Date d'inscription : 27/04/2013
Age : 103

Feuille personnage
Age: 15
Titre: Kannushi sans Seigneur
Liens:

MessageSujet: Chronique de Mai-Juin Sam 19 Juil - 1:38



Légende de Yokuni
Le Futur de Yama


Cette légende remonte à l'époque où le monde était encore en proie aux chaînes. Les Grands Empires étaient tombés. Les hommes étaient devenus esclaves. À cette époque d'obscurité, de peur et de danger, pourtant un village prospérait. Il s'appelait Yama.

Les origines de Yama remontent à loin, très loin, si loin qu'elles deviennent vagues et se confondent avec des rumeurs et des souvenirs. D'aucun prétendent qu'à l'origine Yama était la ville d'un modeste clan, celui des Sangliers ; ils sont ceux qui ont un jour eu le courage de s'élever contre la tyrannie que leur imposait leur suzerain, le Tigre. Il ont découvert une arme très puissante et ont voulu s'en servir. Ils auraient été anéantis jusqu'au dernier.
D'autre, voue la ville à une très ancienne religion méconnue, un groupe qui n'était pas affilié à un clan alors que tout autour de lui, c'est sous l'égide de Daimyo que leurs voisins prospéraient. Leur influence était alors, soi-disant, à la fois forte et discrète ; des coutumes, une culture si étrange qu'elles leur valaient l'intérêt et la protection chaleureuse du dangereux seigneur du Tigre. Personne ne sait comment ils auraient disparu.
En fin de compte, on ne sait pas grand chose sur le passé de Yama, elle a toujours fait office de ville étrange, particulière, à la fois religieuse mais pas particulièrement proche de l'Itegami. Une ville qui tranche par sa capacité à égaler les autres grands domaines malgré sa taille très restreinte.

Cela dit la légende que je vais vous compter maintenant est bien antérieure à ces simples radotages de grands-mères. Il est dit qu'à l'époque où le monde se trouvait sous les joug des yokais, la ville de Yama prospérait. Elle n'avait pas réserves particulières, les butins que ramenaient les pêcheurs étaient même assez maigres. Elle avait un secret, une entité, un pouvoir qui les protégeaient de toute attaque. Cependant, cette protection était associé à une grande obligation, lorsque la nuit tombait, tout le monde, que ce soit homme, femme ou enfant, devait être rentré chez soi. On ne revoyait jamais les retardataires ou les oublieux, comme si la Nuit les avait mangé en silence. Cette vie aurait ainsi pu continuer indéfiniment, en effet, si ce n'était la peur de cette obscurité, des rumeurs d'ombre gigantesque et autre, la vie était paisible à cet endroit, comme un havre qu'on aurait séparé du monde. Ce qui changea définitivement la face du village fut l'arrivée d'un étranger. Il est inutile de préciser que dans un tel climat et sous une telle contrainte, cet événement était rarissime. Tout le monde accourait voir qui était cet homme, à quoi il ressemblait, s'il n'avait pas trois bras. Il faut dire que leur séparation du monde était à ce point grande que certains pensaient qu'il n'y avait rien atour d'eux, que Yama était la seule chose qui se distinguait au milieu d'un chaos ambiant. Cet arrivant portaient de nombreuses cicatrices, était borgne, preuve, s'il en était besoin, d'un monde extrêmement violent et difficile au dehors de la douce enceinte de leur village. Cette personnage continua à avancer vers le manoir de la famille qui gouvernait alors le village, puis, juste avant de l'atteindre, il se retourna vers la foule qui l'avait suivi, qui s'était amassé autour de lui et il leur demanda :

« Vous satisfaites-vous de cette vie d'esclavage, de cette cage dorée qui vous éloigne de la réalité des choses ? Je suis venu vous apprendre à vous battre, afin que vous puissiez enfin conquérir par vous même votre destiné. »

Ses paroles eurent un tel effet, secouèrent tellement les gens qu'ils s'agenouillèrent, comme s'ils faisaient face à une divinité descendue sur terre. Il leur apprit effectivement à se battre, à développer leur propre puissance intérieure. Il était à ce point bon enseignant qu'il savait mettre en avant les capacités de chacun, donnant à tous un style qui leur était propre. Bientôt, le village fut pleins de détermination. Il existait désormais tant de techniques de combat différentes qu'il y avait d'arbre sur leurs collines. Quand ce jour furent arrivé, il se levèrent tous, et quand la nuit tomba finalement, ils ne partirent pas se coucher, prêts à affronter le destin qui était le leur. Sous leurs yeux ébahis, ils virent quelque chose d'image arriver. On aurait dit un chat, mais un chat si grand que son corps touchaient le ciel. Son pelage entièrement bleu comme le ciel, ondulait au rythme du firmament. Ce chat, cette créature descendait tranquillement de la montagne. Tous avaient peur mais tous était parés. Leur détermination brillait dans leurs yeux et ils n'étaient pas prêts de reculer. Quand enfin, l'âtre immense arrive devant eux, il s'inclina devant l'étranger qui les avait tous mener au combat :

« Merci à toi, étranger, d'avoir su aider mon peuple, d'avoir su lui donner les armes nécessaires afin qu'il puisse se passer de ma protection. Tu incarnes le futur de ce monde. »

Sur ces mots, il leva sa gueule au ciel, pris une étoile entre ses dents et l'offrit à cette personne qui avait permis de telles choses. Puis, il regarda une dernière fois ces gens, ceux qu'il avait protégés, ceux dont il avait admiré le sommeil, secrètement et repartit vers le sommet de la montagne, pour ne plus jamais revenir, laissant à son peuple le soin de se défendre, désormais eux-même, contre les yokais qui commençaient à disparaître de la région.


Famille Zenmyo, Mai-Juin 2014





A NEW COMER
Amagasa et Ougon no Hime


Amagasa

Age: semble en avoir 10-20
Rôle: Yôkai
Caractère: Déterminé, Gentil, Généreux, Stupide, Naïf, Inconscient
Où le trouver ? Dans les régions pluvieuses de l'Est de Yokuni

Atteignant son centième anniversaire, Amagasa le parapluie est devenu un yôkai. Cependant, n'oubliant pas sa nature profonde pour autant, il s'est mis en tête de continuer la quête qu'on lui avait assignée : Protéger de la Pluie. Désormais, Amagasa cherche avec détermination l'origine de la Pluie afin de l’anéantir. Il protège les humains qu'il rencontre sauf si ceux-ci se révèlent des adorateurs de la pluie, dans ce cas-ci, il tente alors de les tuer.

Niveau d'influence: Faible
Notes des joueurs: Merci de contacter Souteigai pour lui signaler où en est ce personnage dès que vous l'avez utilisé.



Ougon no Hime

Age: 30-50
Rôle: Simple Itako au passé trouble
Caractère: Calme, Sage, Bien-informée, Sans espoir, Indolente, Flegmatique
Où le trouver ? Dans les montagnes de Raimei

Ongon no Hime, la Princesse d'Or est une femme étrange, à la fois vieille et jeune. Elle demeure dans les montagnes en autarcie complète. Bien qu'elle se refusera à vous donner le moindre renseignement sur sa vie d'avant, ses connaissances exactes de ce qui se passe dans Yokuni et ses nombreuses autres informations vous laisseront deviner qu'elle n'est pas banale. À peine arrivée qu'elle vous appellera par votre prénom sans même que vous ne l'ayez dit et se permettra de vous donner des conseils sur votre vie alors que vous ne la lui avez même pas racontée.
Un personnage étrange mais qui pourrait bien se révéler extrêmement utile donc...

Niveau d'influence: Faible
Notes des joueurs: Merci de contacter Souteigai pour lui signaler où en est ce personnage dès que vous l'avez utilisé.


Famille Zenmyo, Mai-Juin 2014





Coup de Coeur de Mai-Juin
Shingeki no Oni
« Les Kamis leur avaient promis un pouvoir à la hauteur de leur volonté, mais celle ci n'avait pas suffi pour faire face à ce que Jigoku avait laissé pénétrer dans leur réalité. Depuis les terres maudites de Yokuni, la faille s'était ouverte dans le plus grand silence, mais ce qui en sortit alors hurla de telle manière que personne dans le monde n'ignora son existence. Un cri capable de faire s'effondrer par son souffle les plus hauts murs, raser les plaines et faire s'écrouler les plus hauts palais fortifiés. »

Bravo !
Le choix du coup de cœur du mois n’étonnera personne étant donné le talent monstrueux de son auteur. Nous savons tous, et avons tous pu boire avec plaisir les mots et paroles de ce fantastique Kodan, que ce soit dans ce RP que dans d'autres des siens... Chanceux témoins que nous sommes  !
Dans ce RP, nous sommes témoins de la rage des Kamis, et grâce à la fine plume de Kodan, nous voyons ce drame à travers de mots bien choisis, et ressentons le désespoir et la douleur des Kannushis en lisant les lignes de ces deux messages. Yokuni n'est plus, ce n'est plus qu'un enfer. Mais nous n'en dirons pas plus... Allez lire ça, si vous ne l'avez pas fait... Allez-Allez !  

  • Le(s) protagoniste(s): Amadotsu Kodan-nyan et son double compte
  • Résumé: Se passant dans un Yokuni touché par la colère des Dieux, les grands noms de ce monde s’effondrent, et cela, avec leur terres, un par un. Kodan-nya nous montre une vision des plus apocalyptiques et dramatiques de ce qui pourrait arriver si nous mettions en colère nos Divinités... On attend impatiement la suite !
  • Le lien: Pour lire ce RP, il suffit de cliquer !



Famille Zenmyo, Mai-Juin 2014




Dernière édition par Zenmyo Miseki le Mer 23 Juil - 14:46, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
http://feleth.superforum.fr/
Zenmyo Miseki

avatar

Kannushi

Messages : 498
Date d'inscription : 27/04/2013
Age : 103

Feuille personnage
Age: 15
Titre: Kannushi sans Seigneur
Liens:

MessageSujet: Re: Chronique de Mai-Juin Sam 19 Juil - 1:38



Interview
des Seigneurs de l'Ouest




Zenmyo MisekiJe vous salue vous tous qui êtes les grands seigneurs de l'Ouest. Si nous vous avons réunis, ici, c'est pour vous poser une question fatidique :

Kenshu Senkô hausse un sourcil.

Zenmyo MisekiSi, par le plus grand des hasard, une énorme organisation se cachait parmi vos sujets les plus proches tout en vous ayant été loyale jusqu'à un certain point, et que vous la découvriez à l'instant, quelle serait votre réaction ? ^^"

Setsu GekidoLe démantèlement pur et simple de cette organisation si celle-ci représente un danger potentiel.

Zenmyo MisekiPar démantèlement vous voulez dire...

Setsu GekidoOh, par démantèlement j'entends là le sens le plus commun, on fait tomber quelques têtes, ils prennent peur et on n'en parle plus.

Fukyuu Yukimura se dit qu'il reconnait bien la seigneur du feu.

Fukyuu YukimuraÉtude de l'organisation puis selon le danger : acceptation ou annihilation.

Zenmyo NadeshikoOh...

Fukyuu YukimuraTout dépend des attaches, des liens avec ces sujets. Un grain de folie pourrait apparaître...

Zenmyo MisekiEt vous seigneur Kenshu, qui êtes si sage ?

Kenshu SenkôTout dépend de ce fameux "point",

Kenshu Senkôil est inutile de s'opposer à de loyaux sujets ;

Kenshu Senkôl'important serait de comprendre leurs aspirations, leurs souhaits,

Kenshu Senkôet s'ils correspondent aux aspirations du peuple de travailler avec eux pour les réaliser.

Setsu Gekido ricane.

Kenshu SenkôEnsuite... la politique n'est pas vraiment ma tasse de thé.

Zenmyo Misekimew... euh... Ah oui, en effet mon seigneur, comme je vous comprends. Heureusement, qu'une telle organisation a peu de chance d'exister, non ? ah ah...

Zenmyo Miseki a un rire gêné.

Zenmyo Nadeshiko toussote.

Zenmyo Miseki Du thé, du thé, D'ailleurs, messieurs, quel est votre avis concernant les Geishas et le thé ? Par exemple, seigneur Senlô, j'ai entendu dire que vous vous rendiez de temps en temps dans une petite Ochaya ?

Setsu GekidoSi les deux peuvent satisfaire ma langue, mon avis est positif à leur sujet.

Fukyuu YukimuraLe thé est source d'apaisement et de sérénité... Les geishas, pas de temps à perdre, la nature et le silence avant tout.

Kenshu SenkôVous êtes très bien renseignées, à vrai dire j'y vais principalement pour les lectures qu'on peut y faire. Ensuite nombre d'artistes se réunissent là-bas et les geishas elles-mêmes sont souvent très compétentes en musique ou en danse.

Zenmyo MisekiDes femmes, des femmes...

Zenmyo NadeshikoEn parlant de femmes et de mariage, et vous devez sans doute savoir mon amour pour les mariages, de nombreuses femmes sont disponibles sur Yukuni, laquelle choisiriez-vous, messieurs ?

Zenmyo Nadeshiko se fait belle en attendant de réponses.

Setsu GekidoJe suis fiancé, n'est-ce pas évident ?

Fukyuu YukimuraHmmm, je demanderai bien conseil à Katsuya...

Zenmyo Miseki se met une fleur dans les cheveux sans quitter son expression vide.

Zenmyo Nadeshiko est émue par sa fille qui apprend si vite et partage la beauté de sa mère.

Kenshu SenkôLe mariage est un carcan où l'esprit libre se meurt... néanmoins je ne sais pas quel crédit je dois sincèrement accorder à cette vieille maxime.

Fukyuu YukimuraBien dit vieille branche ! Smile

Kenshu SenkôÀ vrai dire je n'ai pas réellement réfléchi à la question.

Zenmyo NadeshikoYukimura-sama... Aucune femme ne vous intéresse alors ?

Zenmyo Nadeshiko est vexée, apparemment il faut croire que les seigneurs sont maudits d'un mauvais goût en matière de femmes...

Zenmyo Miseki enlève sa fleur et la jette... 5cm plus loin en accord avec sa mère.

Setsu GekidoMais regardez votre Kannushi, bon sang, et osez encore dire qu'aucune femme ne vous intéresse.

Fukyuu YukimuraIl y aurait peut être en effet ma kannushi, naissance d'une liaison impossible d'un passé compliqué illustré d une complication divinatoire. Elle est pour le moment la fille la plus proche des neiges éternelles qu'il m ai été donné de rencontrer.

Fukyuu Yukimura Soit, aussi pure que dangereuse Smile

Zenmyo NadeshikoD'ailleurs cette dernière m'a harcelée à ce sujet...

Zenmyo Nadeshiko soupire.

Zenmyo NadeshikoÊtes-vous satisfait de votre nouvelle Kannushi ? Comment imaginez vous la suite des choses avec elle ?

Fukyuu YukimuraJe n'imagine pas, je vis la vie,

Fukyuu YukimuraEt prend ce qu'elle m'offrira. ^^

Kenshu SenkôVoilà des paroles pleines de bon sens.

Fukyuu YukimuraAvec méfiance, tenons le nous pour dit. Smile

Zenmyo Miseki poke le grand seigneur des sommets au delà des nuages, aussi froid et enlaçant que les neiges éternelles, Yukimura

Zenmyo NadeshikoElle risque d'être bien déçue de ces mots...

Fukyuu YukimuraLe froid qui y règne peut vous glacer le cœur. Razz

Zenmyo MisekiPour continuer toujours sur les femmes, vous, seigneurs, qui êtes des hommes si viriles aux royaumes si différents, si vous étiez une femme et faisant fis de toutes vos relations actuelles, à quel autre seigneur présent accorderiez-vous votre main ?

Kenshu SenkôÀ celui que mon père aurait choisi, comme le veut la tradition.

Setsu Gekido hausse les épaules, visiblement dubitatif.

Setsu GekidoProbablement aucun, il vaut mieux être seul que mal accompagné.

Zenmyo NadeshikoC'est bien dommage

Fukyuu YukimuraHmmm...peut être serai je prêt à tout prendre pour ne pas subir la tyrannie pyrotechnique.

Setsu GekidoTout prendre, ben voyons.

Zenmyo NadeshikoSenkô, vous avez annoncé récemment "- J'ai proposé à Yukimura une alliance matrimoniale avec lui afin de créer une force puissante dans l'ouest et, contrairement à tout ce qu'il pourra vous dire, il a accepté et est en train d'organiser en secret nos noces" Celles-ci avance-t-elles ?

Zenmyo NadeshikoNous sommes intéressées...

Zenmyo Nadeshiko Nos lectrices encore plus. e.e

Setsu GekidoEffectivement, nous sommes intéressés par vos explications...

Kenshu SenkôJe crois avoir déclaré lors de la même annonce être une entité immatérielle quasi-divine... pensez-vous réellement que tout ceci soit à prendre au sérieux ?

Zenmyo MisekiHmmm Oui.

Kenshu SenkôD'autant plus qu'une coïncidence du calendrier a réuni cette annonce et une date où la coutume veut que chacun joue des tours à ses amis, voisins et autres connaissances.

Kenshu SenkôMon seul but en annonçant ceci était de mettre, toute proportion gardée concernant l'esprit de cette fête, mon voisin Yukimura dans un léger embarras.

Kenshu Senkô Je suis, d'ailleurs, très heureux qu'il ait bien pris ce trait d'humour et que cela n'ait aucunement entaché nos relations

Fukyuu YukimuraVoilà comment nous pouvons nous laisser pervertir l'esprit en mauvaise compagnie.

Zenmyo NadeshikoBon, et bien, nos désirs d'un certain Yaoi dans Saigo Seizon vient de passer à l'eau...

Zenmyo Miseki renifle.

Kenshu Senkô(une nouvelle expression mixte entre "passer à la trappe" et "tomber à l'eau" ^^ ?)

Zenmyo Nadeshiko(Oui, on fait dans l'original.)

Zenmyo MisekiQuand bien même, seigneur Setsu, car vous savez que la confiance n'est pas toujours une qualité, de même que la vérité. Si cela était vrai (et je suis sûre que ça l'est ! T.T), comment réagiriez-vous ?

Setsu GekidoJe m’inquiéterais davantage d'une alliance Fukyuu-Kenshu que de la promiscuité de leur Daimyo.

Zenmyo MisekiComme c'est intelligent.

Fukyuu YukimuraQui bien entendu n'a pas lieu d'être ! Hum.

Zenmyo Miseki vibre avec son seigneur.

Kenshu Senkô esquisse un sourire en coin.

Zenmyo NadeshikoYukimura, quelque chose me turlupine... Étant donné que nous savons que cet événement est vrai... Et que Senkô essaye de nous embrumer... Qu'est-ce qui vous a fait accepter une telle décision, ce mariage, que même votre mère avait refusé à Setsu Ichigo ? D'ailleurs, pourquoi avait-elle refusé ?

Kenshu Senkô ajoute le second coin à son sourire, très amusé par la situation.

Fukyuu YukimuraLes préceptes maternelles sont de bien maigres références.... Mais toutefois bien solides. Je rejoins l'avis de Senkô-dono, il ne vous embrume pas, juste une divagation passagère d'un esprit farceur.

Zenmyo MisekiEn continuant sur le thème d'une alliance avec autrui : Actuellement, qui visez-vous le plus dans l'obtention d'un alliance ? Quelle serait votre principale cible pour une alliance ?

Setsu GekidoL'est.

Fukyuu YukimuraLes plus à même de souffler sur la flamme,

Fukyuu YukimuraPar opposition, ciblons l'ouest.

Kenshu SenkôPourquoi aurions-nous besoin d'une alliance ? Les précédentes alliances ont mené à l'Enfer Écarlate.

Kenshu SenkôQui dans Yokuni aurait envie de recréer pareil drame ?

Fukyuu Yukimura pointe du doigt le seigneur du feu.

Setsu GekidoCela pourrait être une nécessité plus qu'une envie.

Kenshu SenkôComme aucune guerre ne se profile à l'horizon, nous n'avons nul besoin de manœuvres politiques.

Fukyuu YukimuraMéfions nous de l'eau qui dort.

Kenshu SenkôD'autant que, comme je l'ai déjà dit plus tôt, la politique ne m'intéresse pas.

Kenshu SenkôEfforçons nous de rendre nos sujets heureux, nous serons déjà bien trop occupés pour chercher querelle à autrui.

Zenmyo NadeshikoSoit, vous, Senkô-sama, vous préférez vous préoccuper de vos sujets, ce qui est très louable. Mais, nous savons tous, que, parmi nous, il y en a un qui cherche a obtenir le pouvoir.

Fukyuu Yukimura« Seule la glace est immuable. »

Fukyuu Yukimura Je ne peux que le rejoindre sur ce dicton.

Fukyuu YukimuraLes feuilles tombent
Sur les feuilles -
La pluie tombe sur la pluie.

Zenmyo NadeshikoOh, si ce n'est pas magnifique, Fukyuu-sama ! Very Happy

Zenmyo NadeshikoGekido, nous savons que vous y avez déjà pensé... Quel clan, dans tous Yokuni, pensez-vous attaquer en premier ?

Setsu Gekido regarde les deux autres Daimyos.

Setsu GekidoAllez savoir...

Zenmyo NadeshikoChuchotez-le moi, à l'oreille, alors.

Zenmyo Nadeshiko se penche vers le Daimyo du feu.

Setsu GekidoIl n'y a que votre beauté qui puisse être chuchotée à votre oreille *sourire charmeur*

Zenmyo Nadeshiko sourit, flattée.

Zenmyo Nadeshiko chuchote à l'oreille de sa fille qu'elle s'était sûrement trompée, tout à l'heure, concernant le mauvais goût des seigneurs.

Zenmyo MisekiEt vous, comment réagiriez-vous à une telle attaque, si attaque il y avait ?

Setsu GekidoDe la manière la plus logique qui soit : Setsu se défendra et l'agresseur repartira la queue entre les jambes (ou pas ahah *brique*).

Fukyuu YukimuraSi attaque il y a lieu, dans le cas contraire ou Setsu nous attaquerait, je parlementerai sûrement.

Kenshu SenkôSi nous sommes attaqués, que cela soit par Setsu ou Fukyuu, bien que je doute qu'aucun d'entre eux ne souhaite réellement une telle horreur... et bien je n'aurai d'autres choix que d'essayer de raisonner notre agresseur pour lui faire comprendre la stupidité de son action.

Kenshu SenkôEt si ma tentative échoue... nous serons probablement balayés en moins d'un mois.

Kenshu SenkôMais personne n'aurait envie de déclencher une guerre.

Zenmyo Nadeshiko regarde Gekido du coin de l’œil.

Setsu GekidoLes conquêtes ne se font pas qu'à grands coups de discours, Kenshu.

Zenmyo NadeshikoPersonne... En effet.

Kenshu SenkôVous avez parfaitement raison Setsu-dono, cela tombe bien je n'ai aucun plan de conquête.

Setsu GekidoC'est pourquoi vous serez balayé tôt ou tard.

Zenmyo MisekiEt si, vous avez, au lieu de ça, un sixième clan apparaissait ? Tenteriez-vous de le dominer ? Lui feriez-vous une place ? Le traiteriez-vous avec indifférence ?

Fukyuu YukimuraJe tenterai de briser la glace Very Happy

Fukyuu YukimuraAvec méfiance ...

Setsu GekidoTout dépend de l'endroit où le Daimyo de ce nouveau "clan" se manifeste. Je m'explique : si une nouvelle nation avait à naître sur mes terres, j'étoufferai la menace dans l'oeuf et tenterai de m'approprier les pouvoirs de leur Kami. Par contre, si ce clan apparaît loin de chez moi, je laisserai mon voisin se quereller avec le nouvel arrivant.

Kenshu SenkôTout comme Setsu-dono, si ce nouveau clan se développe loin de mes terres, à part de bonnes relations commerciales je ne pourrai probablement rien lui offrir.

Kenshu SenkôEnsuite, s'il se trouve à naître dans l'une de mes provinces,

Kenshu Senkôle peuple choisira son guide.

Setsu GekidoVous laisseriez un parvenu empiéter sur vos terres ?

Zenmyo MisekiUn peu de cola, seigneur Setsu ? *sourire suspect*

Fukyuu YukimuraPour ma part, s'il peut anéantir le kami en place, je lui livrerai ma vie.

Setsu GekidoAvec plaisir.

Kenshu SenkôS'il est plus à même que moi à protéger les habitants de mes terres, à subvenir à leur besoins et à les faire prospérer... oui, j'irai même jusqu'à lui céder ma place.

Kenshu SenkôCe sera, comme je l'ai dit, au peuple de choisir sa voie.

Zenmyo Nadeshiko regarde le Daimyo avec intérêt, ne dissimulant pas un sourire tout aussi suspect.

Fukyuu YukimuraLe peuple se perd dans l'obscurité sans lumière pour le guider.

Setsu GekidoC'est au Seigneur de guider son peuple, de force s'il le faut. Comment des paysans analphabètes et sans éducation seraient à même de choisir leur guide ?

Kenshu SenkôLa réponse se trouve dans votre question Seigneur Setsu.

Kenshu SenkôEn apportant au peuple l'éducation dont il a besoin, il sera à même de devenir l'acteur de son propre destin.

Fukyuu YukimuraDe la sagesse coule en chacun de nous mais il y aura toujours un guide pour leur indiquer la voie.

Setsu GekidoSi chacun a le pouvoir de choisir son destin, la vie en société deviendrait impossible. Il convient qu'un Seigneur fasse figure d'autorité, qu'il soit un berger pour les brebis que sont ses sujets.

Kenshu SenkôBien entendu.

Kenshu Senkôe laisse simplement la possibilité au peuple de choisir entre moi-même et le Seigneur de ce nouveau clan.

Kenshu SenkôNe déformez pas mes propos.

Setsu GekidoLa façon avec laquelle vous laisseriez les choses se passer sans rien faire me révolte, Kenshu.

Kenshu SenkôJe préfère céder pacifiquement ma place à quelqu'un de plus compétent que moi que de déclencher une effusion de sang inutile.

Zenmyo NadeshikoYukimura, êtes vous toujours parmi nous?

Fukyuu Yukimura boit une tasse de thé.

Fukyuu YukimuraJe regarde le spectacle.

Zenmyo NadeshikoBien.

Zenmyo NadeshikoSenkô, Gekido, vous avez tous les deux été nommé dans la Liste des bellâtres des chroniques d'Octobre/Novembre 2013, vous vous en rappelez ?

Zenmyo NadeshikoSur ça, j'ai une question, pour vous, seigneur Fukyuu.

Fukyuu YukimuraFaites donc. ^^

Zenmyo NadeshikoFukyuu, vous auriez sûrement aussi été parmi ceux-ci, si vous aviez déjà été là, au vue de votre magnifique chevelure blanche qui fait l'envie de toutes les grands-mères et des coiffeurs aguerris. Avez-vous quelque chose à dire à vos fans en délire ?

Fukyuu YukimuraHahaha, la beauté n est qu éphémère et seule la beauté intérieure sera raviver et réchauffer les cœurs. Qui sait, peut être quelqu'un parviendra à faire fondre la glace qui entoure le mien.
Je ne dirai qu'une seule autre chose, mesdames, ne vous brûlez pas les doigts. Smile

Zenmyo NadeshikoEt bien, je suis sûre que Miyuki et vos autres fans seront ravies d'entendre ça...

Fukyuu YukimuraRazz

Fukyuu YukimuraSur ce, en vous remerciant, je vous dis a bientôt.
Désolé de vous quitter de manière précipité. ^^
Salutations à tous et bises à la gente féminine.

Zenmyo NadeshikoBonne après-midi, cher Yukimura.

Kenshu SenkôAu plaisir de vous revoir autour d'un Thé Fukyu-dono.

Zenmyo Miseki tourne le dos à Yukimura, en bonne setsu.

Zenmyo NadeshikoEt vous, messieurs Gekido et Senkô... Avez vous quelque chose à dire à vos fans, maintenant que cet interview se termine ?

Kenshu SenkôQu'il me reste une place d'Hatamoto libre...

Kenshu SenkôAvis aux intéressées !

Setsu GekidoJe dirais simplement que de grands changements sont à prévoir, préparez-vous.

Zenmyo NadeshikoOh, mais encore ? 8D

Setsu GekidoQui vivra verra, sans aucun sous-entendu, bien sûr. *sourire en coin*

Zenmyo Miseki vibre.

Zenmyo NadeshikoQuel cachottier faites-vous ! n.n

Setsu GekidoJe serais bien maladroit de tout vous révéler.

Zenmyo NadeshikoQuel dommage... >.>

Zenmyo MisekiChacun a ses secrets...



Famille Zenmyo, Mai-Juin 2014


Revenir en haut Aller en bas
http://feleth.superforum.fr/
Zenmyo Nadeshiko

avatar

Mort

Messages : 123
Date d'inscription : 04/01/2014

Feuille personnage
Age: 29
Titre:
Liens:

MessageSujet: Re: Chronique de Mai-Juin Sam 19 Juil - 1:49



Article des Chroniqueuses
SPECIAL THANKS


Comme vous le savez, le forum à eu 1 an tout récemment, et on à beau être hyper content pour lui, on ne doit pas oublier les personnes qui sont derrière lui, et c'est pourquoi, cet article leur est entièrement dévoué... Plein d'amour et de nounours, mes choupettes et choupinets ♥

Spoiler:
 
Dessin de Iwako Hisae.
Tu le sais, mais, c'est juste, fan-ta-stique. Je suis impressionnée par tant de bowté dans un dessin. Magnifique. *.*

Voilà, Saigo a un an, déjà un an. C'est fou ce que ça passe vite, j'ai l'impression de m'être inscrit il y a trois mois et pourtant non, je ne suis arrivé qu'un mois après la création de ce forum. Une année durant laquelle Saigo Seizon n'a cessé d'évoluer pour devenir ce qu'il est aujourd'hui. C'est en partie grâce à tous les membres motivés mais c'est aussi grâce à nos deux formidables admins, j'ai nommé... *roulement de tambour* Katsuya et Riyu ! Un grand merci pour ce que vous avez fait et ce que vous continuer à faire pour diriger cette vaste aventure sur Yokuni. Ne changez pas, mesdemoiselles, vous faites un travail du feu de dieu !
- L'incroyable et magnifique Setsu Gekido-sama.


Nadeshiko : Mais bref, je voulais te demander un truc
Haruya : Oui, qu'est-ce donc?
Nadeshiko : Ce mois ci, c'est l'anniversaire de SS. Et je suis chroniqueuse
Nadeshiko : Et je pensais faire un article de remerciement à Riyu et Katsu
Nadeshiko : Et je me suis dit que faire participer des actifs serait cool et aurait plus d'impact ^^
Nadeshiko : Donc je me demandais si tu voulais participer ?
Haruya : "Faire participer des actifs" pffuhuhu...
Haruya : Ca dépend, qu'est-ce que je dois faire?
Nadeshiko : Quelques lignes pour les admins
Haruya : *mots
Nadeshiko : lignes
Nadeshiko : J'ai faillis dire "mot(s)"
Haruya : ... *ligne?
Nadeshiko : mais je me suis dit que tu allai juste faire "Merci.'
Nadeshiko : *fin*
Haruya : C'est exactement ce qui est prévu.
Nadeshiko : Bon, vas-y.
Haruya : Mais si tu veux vraiment plusieurs lignes...
Haruya : .
.
.
Vous êtes les meilleures.
Nadeshiko : Avec un peu de troll venant de toi ça ferait plus de lignes
Nadeshiko : genre "bon, Riyu, je t'aime bien juste parce t'as des gros seins, hein, mais je suppose que tu le sais déjà ?"
Haruya : Ah, pas bête.
Nadeshiko : Avec des trucs dans ce goût là tu sais
Haruya : "Merci aux admins de m'avoir permis de voir des avatars avec des boobs."
Haruya : Mais j'ai beau cherché, je dépasse pas une ligne.
Nadeshiko : Bref, t'as quelques jours pour faire ça n.n
Haruya : Nan mais c'est fait n_n

-Unzen Haruya, Taisa Okaruto
(Vous remarquerez l'énorme effort qu'aura fourni un de nos cher Taisa d'Okaruto pour faire parti de cet article... 8D)

Spoiler:
 
Dessin de Amadotsu Kodan & Ota Kohaku
C'est superbe les amis, SU-PERBE ! ♥

En 10 ans - je crois - de RP, et ce même si mon expérience reste irrégulière et intermittente, je dirai que Saigo Seizon est le meilleur forum et la meilleure expérience que je puisse connaître, et ce même si l'univers type Japon Féodal n'est pas mon univers favoris (comment ça, ça vous surprend ? Razz). Ca reste un environnement génial que j'apprécie tout particulièrement pour sa communauté, et ça, on le doit avant tout à nos deux fondatrices de choc : Riyu et Katsuya. N'étant pas vraiment doué pour exprimer ma gratitude (serait-ce un surplus de fierté ? gaaah prise de tête) je concluerai cette petite note par un grand mot : MERCI !
Uroko Chomei Etsuro, Hinin Eiichiro


Bon et bien, après tout le monde, je suppose que c'est mon tour n'est-ce pas ? J'avoue ne pas trop savoir où commencer, car pleins de pensées se bousculent dans ma tête, car j'ai tellement à vous dire... Alors il est vrai que ça fait vraiment pas longtemps que je suis ici, sur Saigo', ça fait quoi ? Six mois ? Sept depuis que j'ai créé Hiyoko ? Ca semble si peu de temps, et pourtant... J'ai vraiment l'impression que ça fait cinq ans que je vous connais. Il est vrai que j'ai eu un peu de mal  m’intégrer au début parce que bon, je suis moi, quand même.. Vous étiez tous si unis que ça impressionne. Et j'ai eu carrément du mal à retenir tous les noms de tout le monde... Parce que bon être nouveau dans un CB où on est 15, c'est dur de savoir qui est qui... Mais, à partir du moment où j'ai pris mes marques, j'avais déjà cette impression de faire partie de la grande famille Saigo Seizon. A vrai dire, ma rencontre avec Riyu & Katsuya... Je ne m'en souviens pas vraiment, car, comme je l'ai dit plus haut, impossible de savoir qui était qui... Mais une chose est sûre, c'est que personne ne m'avait paru désagréable ! Plus ça allait, plus je vous aimais de plus en plus... Et mon personnage de Nadeshiko est arrivé et Miyuki aussi, plus récemment.

Je n'ai pas été dans de nombreux forums RP, donc je ne sais pas si c'est un avis vraiment utile, mais, dès le moment où j'ai vu le forum la première fois... J'ai juste pensé « Waw » au point que j'en ai eu peur. Il y avait un travail titanesque, une beauté graphique exceptionnelle, du monde de connecté, et une communauté soudée... Et ça, je pense que c'est très impressionnant. Imaginez-vous, moi qui arrivait de petits forums au designs classiques où il y a peu de monde et.. être là, sur  ce forum, ça à été un choc. Le peu de courage que j'avais me disais d'abandonner tout de suite... trop de travail ! Mais voilà, j'ai essayé quand même... Et je peux vous le dire sans mentir et sans exagérer, ça à été une des meilleures décisions que j'ai pu faire...

Car vous voyez, grâce à vous, Riyu, Katsuya, et tout ceux qui ont été à la contruction du forum comme Miseki et d'autres... J'ai rencontré des gens formidables, teeeellement géniaux, qui me font rire, qui me réconforte les rares fois où j'ai un coup de mou, qui adorent me taquiner, me troller et me câliner de temps à autres... Et ça, ça vaut tout l'or du monde. Je pense que vous le savez déjà, mais vous avez des membres tous plus exceptionnelles les uns que les autres ! Et toutes ses rencontres, elle ne sont que grace à vous.

Grace à vous, j'ai repris un goût au RP qui m'avait délaissé, je me suis amusée des heures et des heures, j'ai appris pleins de choses, j'ai rencontré des personnes géniales, je me suis fait des amis (et j'espère que c'est réciproque...Triste) ici et là, maintenant, à l'heure où je vous parle, je suis la plus heureuse du monde de faire partie de cette famille.

Bon, je pense que je vais m'arrêter là, c'est trop long, ça sert pas à grand chose et en plus, je raconte ma vie.. Même si, je me console avec ce qu'a dit une grande sur le forum :

Spoiler:
 

Bref, Katsuya, Riyu, et tous les autres, même les membres, car, même si vous n'avez pas fondé ce forum, vous en faites parti, chacun de vous. Et chacun de vous fait ce qu'est Saigo Seizon aujourd'hui : Un lieu où on s'y plaît, où le bonheur est là, le rire est sur nos lèvres et les larmes de joie sont à nos yeux.

Alors, une fois pour toute : Merci, merci, merci. De tout cœur, merci.

P.S : Ca va avec mais, je remercie très fort aussi ceux qui ont participé à cet article, qui ont mis leur main à la pâte et fait partager leur talent pour faire un remerciement digne de ce nom à Katsu et Riri ! C'est gentil d'avoir aidé o/

Je vous nem ♥
Zenmyo Nadeshiko, la magnifique Setsu qui fait fantasmer tant d'hommes et l'une des chroniqueuses.

Famille Zenmyo, Mai-Juin 2014



L M M J V S D
Revenir en haut Aller en bas
Amadotsu Kodan

avatar

Admin
Taisho

Messages : 1131
Date d'inscription : 06/05/2014

Feuille personnage
Age: 36
Titre: Kazan Chinsei-ka, le volcan apaisé.
Liens:

MessageSujet: Re: Chronique de Mai-Juin Sam 19 Juil - 2:46

Eh bien... Entre lire les chroniques précédentes et prendre du plaisir en le faisant malgré le fait que tout ce qui est traité vous est presque inconnu si vous ne vous intéressez pas un tant soit peu à ce qui s'est passé avant votre arrivée et en vivre une de l'intérieure comme ça, c'est tout une abîme qui se créée.

Je n'ai que deux mois et demi d'ancienneté sur cet espace mutuel et c'est chaque jour une nouvelle découverte et un nouveau plaisir qui s'offre à mes yeux. Le boulot d'une chronique parait littéralement monstrueux et je comprend que ça se fasse attendre à ce point là.

La légende de cette chronique est l'une des plus sympa qu'il m'est été donnée de lire depuis que je farfouille dans les précédentes... Bravo Miseki.
L'interview est un passage à ne pas rater, les trois Seigneurs de l'Ouest sont juste absolument tordants autant que leurs hôtesses sont charmantes.

Vivre un anniversaire de forum comme celui qui fut proposé en juin, après un mois d'ancienneté pour ma part, était comme un rêve éveillé. J'ai déjà dis ce que j'avais à dire à ce sujet dans un message, à la clôture de l’événement, alors, promis, je vous épargnerais ma tartine cette fois là.

Il y'a tant de personnes talentueuses et tout autant (parfois les mêmes) perclues de bonnes volontés que j'aimerais jouer et parler à chacun d'entre vous lorsque je lis les éloges qui ont été faites. Et Nade, très jolie message de remerciement pour l'anniversaire... Impressionnant.

Enfin, je remonte un peu et mon cœur est transporté en voyant que mon Shingeki no Oni, petit recueil sans prétention, a attiré les regards (et pas les moins sexy d'entre eux). Mais il est un petit spoiler, à la tête du premier post de ce sujet, qu'il est important de comprendre. Certes, je les mets en ligne avec mes comptes... Parce que je ne peux pas faire autrement. C'est un peu ma manière (sadique, je dois le reconnaître), de vous remercier pour ce que vous faites TOUS sur le forum.

Je vais vous livrer un secret et je vous met au défi de me tester sur le sujet si vous en doutez, mais si votre personnage apparaît dans ce recueil, même pour mourir (ce qui arrivera avec certitude) d'une mort absolument ignoble, c'est que j'ai déjà parcouru au minimum votre Présentation et votre suivi et certains savent que j'ai déjà lu l'intégralité de leur Roleplay. Et c'est pas demain que je vais arrêter de le faire.

Alors voila... Merci à nos deux chroniqueuses et au travail acharné de toute la communauté pour enrichir chaque jour le forum. Surtout nos deux fondatrices évidement, mais aussi l'Oeil Expert et nos guides. Les vacances font que certains sont loin, mais on attend leur retour avec impatience pour reprendre de plus belle.

Allez... J'arrête, sinon je vais vraiment devenir un nounours.

Gros bisous.

Encore merci.


L-M-M-J-V-S-D

Kazan Chinsei-ka
Revenir en haut Aller en bas
Kasuga Riyu

avatar

Admin
Taisho

Messages : 5043
Date d'inscription : 24/04/2013
Age : 23

Feuille personnage
Age: 28 ans
Titre: Higashi no Ryuu
Liens:

MessageSujet: Re: Chronique de Mai-Juin Sam 19 Juil - 17:04

Tout d'abord, je remercie bien fort Nadeshiko et Miseki pour cette belle chronique. La légende est certainement ma préférée des légendes de chronique, car elle est bien contée, courte et le message est très beau. C'était une très bonne légende quoi, digne de ce que j'attends pour les chroniques. ^^

J'ai été un peu perplexe pour les PNJs proposés, mais après tout, pourquoi pas. ^^

Très bon choix d'avoir élu "Shingeki no Oni", je pense que Kodan le mérite haut la main pour son travail et sa bonne humeur continuelle Smile

Ensuite, l'interview, c'était une chose à faire. On regrette le manque de sérieux de certaines questions et réponses, mais au moins, ça nous a bien fait rire ^^

Pis enfin, les remerciements. J'ai fait le code, mais quand Nade m'a filé cette article, j'ai été émue presque aux larmes. Merci beaucoup beaucoup pour vos jolis mots et vos jolis dessins !

Bon jeu !







L - M - M - J - V - S - D

Spoiler:
 

Revenir en haut Aller en bas
http://saigoseizon.forumgratuit.fr
Iwako Hisae

avatar

Non Joueur

Messages : 861
Date d'inscription : 04/06/2013
Age : 24

Feuille personnage
Age: 21 ans
Titre: Kannushi
Liens:

MessageSujet: Re: Chronique de Mai-Juin Lun 21 Juil - 16:26

Fwhaaaaoow *^* bwavow a vous deux pour ce bow travail ! =p c'est vraiment super ! j'adore ! xD l'histoire, l'interview, les new PNJ, bwef... tout ! =D

Ca envoie du confit de sauterelles au piment ! So Happy

*CALIN*




[ L - Ma - Me - J - V - S - D ]


Art by phoenixlu

Click me softly ! and just listen ! ;D
Revenir en haut Aller en bas
http://desencyclopedie.wikia.com/wiki/Mouton
Invité

avatar

Invité


MessageSujet: Re: Chronique de Mai-Juin Mer 23 Juil - 9:49


*tout le monde se lève, les yeux ébahi de me voir me pointer ici...*

J'avoue que les Chroniques de ces deux derniers mois me laissent abasourdis.... Toutefois, je reconnais la sagesse ainsi que la ferveur froide et tranchante dont mon Daimyo fait part lors de la discussion qu'il a avec les autres clans...

Dans la globalité, je ne saurais dire, étant un "fantôme" sur le forum, je ne peut que saluer avec tout le respect qui leur est dut l'intégralité des personnes qui se sont battues/défoncés données corps et âme pour nous offrir cette chronique des plus chaleureuses...

Enfin, je ne saurais quoi dire pour le rp de Kodan que j'ai dévoré lu et apprécié en quelques minutes seulement. Même si Kakyo n'apprécie guère le Clan Setsu (bien moins d'ailleurs qu'il ne le le tolère), je me tiens garant d'avoir l'honneur de pouvoir rp avec ce dernier d'ici quelques temps...

Je tenais aussi à féliciter les dessins fais par les membres, certains s'étant réellement plus que donné à fond pour ajouter un clin d'oeil amusé à ce qu'ils ont fait (revoit encore le coup de la saya...).

Sur ces bonnes paroles, je m'incline devant tant de dévotion et de plaisir.

Continuez donc ainsi, et que Saigo Seizon puisse survivre au-delà des Neiges Éternelles du Mont Fuji.

Kakyo
Revenir en haut Aller en bas
Kagome Katsuya

avatar

Admin
Hatamoto

Messages : 1127
Date d'inscription : 26/04/2013

Feuille personnage
Age: 28 ans
Titre: le Tigre blanc de Fuyu
Liens:

MessageSujet: Re: Chronique de Mai-Juin Mer 23 Juil - 10:22

J'arrive en retard et je m'en excuse é^è! Néanmoins, je suis dans l'obligation de mettre un petit mot, aussi bien pour les chroniqueuses que ceux qui ont participé.

Je vais reprendre quelques paroles de ma douce Fonda mais il est vrai que la légende est joliment conté. On sent tout de suite l'idée qui se cache derrière, on ne tourne pas autour du pot pendant 3000 ans! Bravo!

Petit problème pour l'hébergement du 2ème PNJ proposé mais pas grave, il s'en chouuueeettte quand même!

Bon ok! J'ai pas encore lu le 2ème post du rp de Kodan, mais rien que le premier, accompagné d'une musique d'ambiance qui correspondant très bien au contexte (OST de Jigoku Shoujo), euuh j'étais trop dans l'histoire. Je m'y suis plongé entièrement. Les images de chaque scène était clair et la rencontre entre les Kamis et les Daimyos... Ouah quoi! Je vais de ce pas lire le post sur les Okaruto *^* Vivement la suite moi je dis!

EDIT : t'es un grand malade Kodan... Ta façon de conter cette partie sur Okaruto m'a vraiment donné des frissons. J'ai même un certain mal l'être... Ouai, vivement la suite de ce carnage!

L'interview... mais OUATE THE PHOQUE?! Quelle idée de faire rencontrer les 3 seigneurs? C'est complètement... GENIAL! Qu'est-ce que je me suis fendu la poire à certains mots ^^ Bravo! Je suis impatiente de voir ce que donnera celle de l'Est (si elle se fait)

Voilà la partie qui m'a le plus touché et étant très émotive, je vais pas vous cacher que je versais ma ptite larme. Vous nous remerciez d'avoir fait autant de travail mais vous devez savoir une chose : c'est en voyant des membres impliqués tels que vous que nous, admin et même membre du staff, nous désirons faire toujours mieux pour que vous ne vous lassiez pas. C'est pourquoi, je tiens à vous remercier également de faire vivre notre petit bébé qu'est Saigo =) MERCI du fond du coeur!
Revenir en haut Aller en bas
Kasuga Riyu

avatar

Admin
Taisho

Messages : 5043
Date d'inscription : 24/04/2013
Age : 23

Feuille personnage
Age: 28 ans
Titre: Higashi no Ryuu
Liens:

MessageSujet: Re: Chronique de Mai-Juin Ven 26 Fév - 3:30



A NEW COMER
Amagasa et Ougon no Hime


Amagasa

Age: semble en avoir 10-20
Rôle: Yôkai
Caractère: Déterminé, Gentil, Généreux, Stupide, Naïf, Inconscient
Où le trouver ? Dans les régions pluvieuses de l'Est de Yokuni

Atteignant son centième anniversaire, Amagasa le parapluie est devenu un yôkai. Cependant, n'oubliant pas sa nature profonde pour autant, il s'est mis en tête de continuer la quête qu'on lui avait assignée : Protéger de la Pluie. Désormais, Amagasa cherche avec détermination l'origine de la Pluie afin de l’anéantir. Il protège les humains qu'il rencontre sauf si ceux-ci se révèlent des adorateurs de la pluie, dans ce cas-ci, il tente alors de les tuer.

Niveau d'influence: Faible
Notes des joueurs: Merci de contacter Souteigai pour lui signaler où en est ce personnage dès que vous l'avez utilisé.



Ougon no Hime

Age: 30-50
Rôle: Simple Itako au passé trouble
Caractère: Calme, Sage, Bien-informée, Sans espoir, Indolente, Flegmatique
Où le trouver ? Dans les montagnes de Raimei

Ongon no Hime, la Princesse d'Or est une femme étrange, à la fois vieille et jeune. Elle demeure dans les montagnes en autarcie complète. Bien qu'elle se refusera à vous donner le moindre renseignement sur sa vie d'avant, ses connaissances exactes de ce qui se passe dans Yokuni et ses nombreuses autres informations vous laisseront deviner qu'elle n'est pas banale. À peine arrivée qu'elle vous appellera par votre prénom sans même que vous ne l'ayez dit et se permettra de vous donner des conseils sur votre vie alors que vous ne la lui avez même pas racontée.
Un personnage étrange mais qui pourrait bien se révéler extrêmement utile donc...

Niveau d'influence: Faible
Notes des joueurs: Merci de contacter Souteigai pour lui signaler où en est ce personnage dès que vous l'avez utilisé.


Famille Zenmyo, Mai-Juin 2014



L - M - M - J - V - S - D

Spoiler:
 

Revenir en haut Aller en bas
http://saigoseizon.forumgratuit.fr
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Chronique de Mai-Juin

Revenir en haut Aller en bas
 

Chronique de Mai-Juin

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Fatal 4 Way - 20 juin 2010 (Résultats)
» superbe reportage sur notre saut du 4 juin 2010 sur FRESVILLE
» Capitol Punishment nouveau PPV Juin 2011
» 15 JUIN
» Le 28 juin... Paul Emile Victor...


Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
-
..
..
...
...
..
..
...
.
..Robin Hood : Les Mystères de Sherwood...Ewilan RPG..
.....